yolo

 

les petites annonces
- annonce n°1 / nouvelle du 18.04.2018 ; merci de mettre à jour vos fiches de suivi rp, le code a été màj pour plus de visibilité ! voir le code ici ! ♥ - annonce n°2 / L'édition du Busan Time du mois d'Avril est toujours disponnible ; rendez-vous sur ce lien. ♥ - annonce n°3 / venez voir nos scénarios, petit trafique d'êtres humains et autres recherches de liens.- annonce n°4 / la liste des suppressions de la màj n°7 a été établie dans ce sujet, de nombreux avatars se sont libérés. les rps ont étés archivés.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak En ligne
avatar
♕ Ennemi public N°1 ♕
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: [+21] You make me wanna die (NamJae)   23.02.18 22:43



++ You make me wanna die++

(( tenue )) Toi, tu ne t'attaches pas, tu t'attaches jamais parce que ça fait mal, t'es pas sincère, tu fais semblant ... Tu souffres jamais, non jamais puisque tu t'en fous ... Et pourtant. Voilà que le petit prince tombe de son trône, voilà que le roi s’échoue sur la fatalité de son existence.
Tu as tout pour être heureux ... Et pourtant.
Dans ta vie, t'as toujours foutu la merde partout sans jamais vraiment en assumer les conséquences, parce que ce n'est pas ton truc ça. Et pourtant ... Lorsque tout se déchaîne si rapidement, il t'arrive de te morfondre un peu, de passer un sale moment parce que tout d'un coup, ton cerveau a décidé de rompre toutes tes barrières.
La ... Tu vas pas bien, verres à la main , dans ton canapé , énervé ... Parce que non, tu ne veux pas être triste, tu refuses d’être triste. Qui aurait le pouvoir de te rendre triste hein ? tu refuses ... Tu ne l'admettras pas.
Ren ... Il est revenu Ren, il te manque ... Mais tu ne veux pas de lui, tu ne veux plus de lui, trop malin, pas assez naïf que pour te risquer a retomber pour lui. Et pourtant ... Tu penses à lui, souvent ... Trop souvent.
Momo ... Salle gamine pourrie gâtée. Cette photo qu'elle t'avais envoyé après un dernier adieu ... Tu l'avais gardé, tu l'avais gardée parce qu'elle te rendait nostalgique. Cette petite, elle aussi, tu l'avais perdue, envolé la volupté de vos nuits passé a deux.
Kyo, le belle Kyo, souriante , élégante ... Amoureuse. C'est peut-être elle ta seule chance ? Ton échappatoire ?
Eden, lui aussi, disparu, éloigné ... Un exutoire de moins, l'un de tes préférés.
Pour la première fois de ta vie, tu te retrouvais perdu, démuni ... Que faire ? Tu buvais a en perdre la raison, tout seul. Te questionnant. Où est Nam Woo ? Ton Nam Woo, celui que tu prenais plaisir à détruire et a soit disant aimer ? Pourquoi il n’était pas là ? Pourquoi il était loin ? Pourquoi n’était-il pas rentré ? Dans un sens, ce petit était un peu tout pour toi, un défouloir, une obsession, une dose d'amour, une dose de haine, un peu de mépris, beaucoup de complicité. Toxique, addictif ... Une drogue à laquelle tu ne parvenais pas à renoncer. L'enlacer, le frapper, lui faire l'amour, le détruire ... Une relation si simple, et pourtant si compliquée.
Tu soupirais ... Tout seul.

Tard le soir, complètement ivre, tu te lèves maladroit lorsque tu entends la porte s’ouvrir. D'un geste précipité, tu te diriges vers celle-ci, désespéré, étrangement calme ... Mais énervé.
Tu souris, premier réflexe ... Un sourire con, vraiment con, t'as l'air d'un abruti.
« HEEEEEYYY ... T'étais où ? »
Ta voix semble pourtant tellement sèche alors que tu t'approches de lui avec beaucoup de maladresse.
Tu le prends d'un mouvement brusque dans tes bras, serrant tes poings dans son dos.
« Tu m'as laissé tout seul ... Ce n'est pas très très gentil »
L’hôpital se fou de la charité ... Avec toi, toujours.
« Tu rentres tard ... Petit con ... »
C'est un reproche, clairement, simplement.
Toujours, son petit corps contre le tien, tu souris en coin, glissant lentement ta main dans sa nuque, desserrant légèrement cette étreinte, tu l'attrapes à la base des cheveux, tes doigts se mêlant a sa masse capillaire, et sans douceur, tu tires dessus pour qu'il lève les yeux vers toi, ton regard est plus noir, un peu plus menaçant.
« Mon amour, mon cœur ... Mon bébé ... Tu me caches des choses ? ... »

featuring. @Lee Nam Woo


gabi le loup




Le mal est fait
Salop d'élite ☽Seul les mecs bienveillants le savent Les belles paroles n'engagent pas seulement celles qui les reçoivent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t212-lee-nam-woo-des-sourire
avatar
membre débutant
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   24.02.18 13:31



++ You make me wanna die++

(( tenue )) vivre et mourir en ce jour.

il l'a fait.
il l'a fait.

bordel
il l'a fait.

et ça a été
bon.

ça a été
bien.

c'était doux.
c'était ce dont il avait besoin.

et ça l'a encouragé dans l'ambition
de le quitter. ou du moins, d'arrêter quelques temps
de le voir.

il ne fallait plus que l'annoncer.

ça allait être dur.

« HEEEEEYYY ... t'étais où ? »

d'un geste brusque
violent
qui lui ressemble,
sung prend nam dans ses bras.

et nam se laisse faire.

il n'a pas la force de se débattre.

il lui donne juste
une dernière occasion de pouvoir le sentir contre lui.

« tu m'as laissé tout seul ... ce n'est pas très très gentil » 

ivre.

sung sent l'alcool
et ses mots sont beaucoup trop enfantins pour qu'ils puissent réellement venir de lui
du vrai sung.

« tu rentres tard ... petit con ... »

à dire vrai,
nam s'était éclipsé toute l'après midi.
toute la soirée.

il a voulu passer
du temps avec nova
profiter de sa douceur
avant de rentrer. d'affronter la douleur.

« mon amour, mon cœur ... mon bébé ... tu me caches des choses ? ... »

il sent la main de sung
s'emparer de la base de ses cheveux
et automatiquement,
sa tête bascule en arrière.

il retient une grimace
le fixe droit dans les yeux
mais ne le défie pas.

il ose simplement
pour la première fois
lui faire face.

et lui dire
clairement
le vrai.

sans penser une seule seconde à sung.
mais à nam.
à lui-même.
à son propre bien-être.

« j'étais avec un ami. un ami de longue date. »

sa voix est calme
même si sa tête
sait déjà ce qu'il va se passer.
la claque qu'il va se prendre
et les nombreux coups
dont va être victime son corps fragile.

« et on a baisé. »

la nouvelle tombe sur sung comme tomberait la pluie.

nam ne le ménage pas.
il se dit
que c'est mieux pour sung.

qu'il arrivera mieux
à enregistrer l'information.

« je t'ai trompé, yoon sung jae. »

vivre
et
mourir
en
ce
jour.

featuring. @Yoon Sung Jae


gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak En ligne
avatar
♕ Ennemi public N°1 ♕
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   25.02.18 1:51



++ You make me wanna die++

(( tenue )) Ton corps se met à trembler, ses paroles sont lourdes, douloureuses. Un silence s’installe durant quelques longues secondes , tu dessers ta poigne , le regard triste , démuni ... Il ment ... Il ne peut pas ... Pas lui.
Pour être honnête, tu t'attendais à ce qu'il te jure qu'il n'avait rien à cacher pour pouvoir te consoler de sa présence, pour pouvoir te réjouir de l'avoir près de toi, dans tes bras. Au final, tu ne voulais pas de drame ce soir ... Tu voulais juste sa présence, pour t'apaiser ... Parce que tu en étais sûr ... Certain. Lui ne t'aurait jamais abandonné. Il était le seul en qui tu avais confiance ... À tort.
Et pourtant ... Pourtant ses paroles de tombe dessus comme une lame de fond, le désespoir chasse la tristesse, la colère chasse le désespoir, tu es en colère ... Ce n'est pas possible ... Tu refuses.
Ils ont baisé ... Il t'a trompé... Depuis quand on te trompe toi ?
Ton cœur palpite à une vitesse folle, douloureuse, tu as la sensation qu'un millier de petites lames fines et aiguisées viennent de te transpercer, tu es vide.
Quelqu'un l'avait touché, quelqu'un l'avait goutté ... Quelqu’un d'autre que toi. Et même si tu ne voulais pas le croire, tu savais qu'il disait la vérité, car il n'avait aucun intérêt à mentir sur ce genre de choses.
« Je .. Tu as ... Enfin ... »
Tes propres mots balbutiés péniblement te sortent toi-même d'une certaine transe douloureuse dans laquelle tu venais de te plonger, et ton sang commence à bouillir, si fort. Tes nerfs montent, tu es un volcan en éruption. D'un coup, tu l'attrapes par le col de son haut, le plaque violemment contre le mur, son dos percutant celui-ci avec beaucoup de violence.
« T'AS FAIT QUOI ???? Non ne répète pas .... ENFOIRÉ ... »
Tu lui hurles dessus. Ivre, la colère prend un tel dessus que ton poing vient se loger dans une rapidité extrême sur son visage, tu le frappes avec une telle force ... Tu ne peux pas te contenir.
La goutte de trop venait de faire déborder le vase de ce que tu pouvais, ou voulais bien endurer.
C’était trop pour toi, beaucoup trop, douloureux. Un sentiment de trahison, d'abandon.
Non ... Il était à toi ... Rien qu'à toi .. À toi tout seul.
Il te semblait sale, sali par qui ?
Tu l'attrapes par les joues, son visage emprisonné entre tes doigts serrant sa mâchoire, le forçant à te regarder, ton regard était beaucoup plus dure, encore plus noir, plus froid. Parce qu'en plus de la colère cette fois, il y avait aussi de la haine, de la tristesse, du désespoir, de l'alcool, de l’incompréhension.
Tu étais le fautif ... Tout ce que tu lui avais fait n'était rien comparé à ce que lui venait de faire , et pourtant tu ne te sentais coupable de rien , victime même de l'acte du plus jeune.
« T'as baisé avec qui ? T'es vraiment une pute ... C'est quoi ce délire ? Je ne te suffis pas ? Tu te plains quand je te baise trop puis tu vas baiser ailleurs ? CONNARD ... Je veux que tu crèves là ... »
Le plus effrayant, c'est que tu avais l'air plus que sincère, la, tu voulais qu'il meure ... Qu'il crève dans sa connerie, qu'il crève parce que toi aussi, tu crèverais avec lui. Entre vous, ce n’était pas de l'amour, pas dans les deux sens ... Non, ce que tu ressentais étais bien plus fort, bien plus dangereux. De la dépendance ... Tu n’étais pas dépendant de lui, mais de ce qu'il représentait pour toi. Un acquis, un jouet ... Tu n’étais absolument pas prêt à en assumer les conséquences et tu ne le serais sans doute jamais.
D'un coup, violent, tu lui donnes un coup de genou dans l'estomac, le faisan se plier en deux, dans ce même mouvement, tu agrippes sa tignasse encore plus fort, la tirant vers toi pour qu'il reste droit ...
« AVEC QUI ... »
Un autre coup, dans la figure, de ton poing serré et alcoolisé.
« TU AS PUTAIN DE .... »
Un autre, encore ... Tu le tiens par le cou désormais serrant si fort, l’empêchant de respirer, son corps se soulevant presque du sol, glissant contre l'un des murs de l'entrée.
« BAISER ???!!! »
Ton regard devenait humide, c’était trop ... Trop pour toi alors que tu venais de passer la soirée à te morfondre, ton état ne te rendait que plus vrai. Tu n'avais pas de barrière ... Là, tu avais mal et tu voulais lui faire mal à ton tour.  

featuring. @Lee Nam Woo


gabi le loup




Le mal est fait
Salop d'élite ☽Seul les mecs bienveillants le savent Les belles paroles n'engagent pas seulement celles qui les reçoivent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t212-lee-nam-woo-des-sourire
avatar
membre débutant
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   06.03.18 18:02



++ You make me wanna die++

(( tenue )) sung qui béguaie
et nam qui se libère.

« je .. tu as ... enfin ... »

il y est sans doute allé un peu trop fort,
il le sait,
mais il sait aussi que ménager sung
n'aurait fait qu'empirer la situation.

il a préféré jouer la carte la plus brute
pour ne plus avoir à lui mentir.

à se mentir lui-même.

quelque part
ça le rend triste.

c'est un étrange sentiment
au goût dégueulasse
mais libérateur.

« T'AS FAIT QUOI ? non ne répète pas .... ENFOIRÉ ... »

à dire vrai
nam s'attendait à
se faire frapper.

mais
il ne s'attendait pas
à une telle force
à une telle violence.

sung ne le ménageait.

et c'était peut-être mieux ainsi.

lorsque l'aîné l'attrape par les joues
pour plonger son regard dans le sien,
nam sent une goutte perler de son nez
jusqu'à sa lèvre.

sa tête supporte
mais pas son corps.

il n'arrive même pas à bouger.

il ne peut que subir la violence de l'autre
tout en le fixant d'un regard... indescriptible.

sans sentiment
pas froid
pas noir
mais pas doux non plus.

« t'as baisé avec qui ? t'es vraiment une pute ... c'est quoi ce délire ? je ne te suffis pas ? tu te plains quand je te baise trop puis tu vas baiser ailleurs ? CONNARD ... je veux que tu crèves là ... »

son haleine
trahit une prise d'alcool
qu'aurait pu avoir sung
pendant l'absence de nam.

ça expliquerait sa violence
sans doute

mais ça ne fait que rappeler au cadet
la violence dont il était victime
aux cotés de son ex petit-ami.

et
les mots ne sortent pas.

ils restent bloqués dans sa gorge
comme s'il allait pleurer
alors qu'il n'en était rien.

il s'était préparé à ça.
il s'était préparé à tout.
presque tout.

« AVEC QUI ... »
« TU AS PUTAIN DE .... »
« BAISER ???!!! »

les trois coups qui s’enchaînent
sont si vifs
et si forts
que nam en perd son souffle.

il n'arrive même plus à parler
la gorge serrée
les lèvres fendues
le nez saignant.

il se sentait ridiculement faible
et pourtant si libre...

« nova... ! »

le morceau craché
en deux suffocations
il tient les mains de sung
ferme les yeux
le temps d'une seconde
puis les rouvre
pour le fixer

droit dans les yeux.

« mon meilleur ami. »

la voix brisée
tremblante
presque faible
mais audible.

« c'est trop tard maintenant lâche-moi ! »

il ne veut plus sentir
ses mains sur son corps
ses coups
il ne veut plus entendre
sa voix
il ne veut plus voir
ce regard.

il veut juste
partir.

ne plus jamais revenir.

featuring. @Yoon Sung Jae


gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak En ligne
avatar
♕ Ennemi public N°1 ♕
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   08.03.18 1:48



++ You make me wanna die++

(( tenue )) Il se laisse faire, il ne bouge pas, ne se débat pas, son regard semble mort, peut être qu'au final tu l'aurais déjà tué depuis longtemps et que ceci n'en serait que l'aboutissement ?
Tu n'en avais rien à foutre, plus rien à foutre ... Qu'il crève ... Qu'ils crèvent tous d’ailleurs.
Tous les uns après les autres. Peut-être redoutais-tu plus la solitude que ce que tu ne voulais bien te le laisser croire ? Qu'importe ... Ton sang bouillonnait dans tes veines, ta tête allait exploser et tu sentais le petit corps de Nam Woo te pendre littéralement entre les doigts.
Tu ne voulais pas comprendre, mais ... Les réponses semblaient bien trop évidentes, tu n’étais pas stupide, loin de la, tu savais pourquoi il avait fait cela, tu connaissais la raison... Mais jamais tu n'aurais pensé qu'il le fasse vraiment... Jamais tu n'aurais imaginé qu'il puisse oser faire ça.
Tu voyais son sang glisser sur son visage et à aucun moment cela ne t’impressionnerait.
« Nova » .... « Nova » .... Un Prénom aussi atypique, un prénom que tu avais noté sur cette liste malsaine des gens avec qui tu avais couché ... Un mec que tu avais baisé non sans difficulté ... Un coup d'un soir que tu n'avais jamais rappelé, qui ne t'avais jamais rappelé ... Son meilleur ami ?
Dans ta tête, tout tournait à vide, mais c’était tellement remplis.
Nam Woo avait un meilleur ami ? ... Vraiment ? Et il avait en plus de cela coucher avec lui... Tu semblais bloqué, le dévisageant, te posant à toi-même un tas de questions ... Surpris.
Ton regard noir, ta poigne brutale resserrée sur lui.
Le lâcher ? Ha bon ? C'étais trop tard et il fallait que tu laisses glisser ?
Une haine noire monta encore une fois en toi, toujours plus intense, tes nerfs te faisais perdre tes moyens.
D'un coup, tu l'attrapais par le bras, le serrant plus fort encore, le traînant vers le salon, violent, brusque, tu le jettes littéralement dans le canapé, venant, sans lui laisser la moindre chance de s’enfuir, positionner ton corps au-dessus du siens, à califourchon ... Tu devenais fou, tu te laisses aller de tout ton poids sur lui. D'une main, tu retenais ses poignets au-dessus de sa tête, de l'autre, tu tirais sur ses cheveux pour qu'il te regarde, tu voulais voir son visage, en sang ... Il allait payer !!
« Nova ... C'est ça... »
Ta voix semblait tout à coup étrangement calme, effrayante ...
« Le petit en costard que j'ai baisé ya deux mois tu veux dire ?... Un peu plus petit que moi, riche, pas si docile que ça non plus ... Ce gars-là ? Ce n'est pas courant comme prénom ça ... »
Tu savais que cela ne lui ferait peut-être ni chaud no froid ... Après tout, lui avait l'habitude de tes tromperies. Tu avais l'air d'un malade mental, tu sentais ta tête tourner, tu lâches sa chevelure, venant lui donner encore une gifle sur le visage.
« T'as kiffer qu'un autre mec te touche ? ... Il t'a fait quoi hein ? C' étais comment ?... »
Crescendo ta voix reprenait toute son agressivité... Tu glissais dans un geste brusque ta main libre sous son haut, sans douceur, appuyant sur sa peau, griffant, pinçant ... Tu voulais juste lui faire mal. Ta main glissait de sa taille à son cou, sous le tissu de ses vêtements pour encore venir l'encercler avec force.
« Il t'a embrassé aussi .... »
featuring. @Lee Nam Woo


gabi le loup




Le mal est fait
Salop d'élite ☽Seul les mecs bienveillants le savent Les belles paroles n'engagent pas seulement celles qui les reçoivent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t212-lee-nam-woo-des-sourire
avatar
membre débutant
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   08.03.18 14:22



++ You make me wanna die++

(( tenue )) nova.
nova
nova
nova.

le seul
qui lui a réellement fait l'amour.

le seul
qui a lui a fait découvrir ce qu'est vraiment le plaisir
du début à la fin.

le seul.

nova.

morceau craché
sourcils froncés,
sung avait tiré nam avec violence
par le bras

et le p'tit n'avait pas en tête
de fuir.

seul le sang qui coulait de son visage
l'importait sur le coup.

il s'essuya rapidement le nez,
tout en essayant de se dégager de l'étreinte brutale de son ainé.

merde.

« nova ... c'est ça... »

sung s'assoit sur lui
met tout son poids sur son corps frêle
qui se bloque
qui se retrouve bloqué
les mains au dessus de la tête
la cage thoracique douloureuse.

« le petit en costard que j'ai baisé ya deux mois tu veux dire ?... un peu plus petit que moi, riche, pas si docile que ça non plus ... ce gars-là ? ce n'est pas courant comme prénom ça ... »

puis soudain

plus rien
plus de gémissement
plus de plainte
plus un mot
plus une seule expression

juste le vide.

il a baisé nova ?

c'est comme s'il venait de se faire poignarder
mille et une fois
en même temps

comme si on venait de le prendre à la gorge
et qu'on l'empêchait de respirer.

nova.
nova s'est fait baiser par sung.
sung a baisé nova.

la gifle que nam se prend
est un simple moyen pour lui
de revenir à la réalité
mais la douleur n'est pas comparable
à celle qui ressent à l'intérieur de lui.

il se sent
trahit.

« t'as kiffer qu'un autre mec te touche ? … il t'a fait quoi hein ? c'étais comment ?... »

oui

c'était bon
c'était bien
c'était parfait.

nova était doux
nova était parfait.

il l'était.

avant que nam apprenne qu'il s'est tapé sung.
son mec.

enfin,
celui qu'il considérait comme son mec.

la main de sung
qui parcourt son corps
de sa taille à son cou
lui fait mal.

sa peau marque vite
pincée
griffée

elle le brûle.

« il t'a embrassé aussi ... »

oui.

bien sûr que oui.

nova l'a embrassé
encore et encore
sans cesse
avec douceur
avec délicatesse

nova,
qui lui a fait l'amour il y a quelques heures à peine,
a été un amour.

« oui. »

il fixe sung,
ne cherchant même plus à se débattre
simplement prisonnier de sa connerie
celle d'être resté trop longtemps
avec un taré comme lui.

« lâche-moi sung. »

sa voix est vide
sans grande conviction
et pourtant
on peut sentir une autorité
une vraie autorité.

pas la fausse que nam s'efforce d'avoir,
quelques fois.

là il est sérieux.

il ne veut plus sentir sung contre lui
il ne veut plus l'entendre
ni le sentir

il veut partir
loin de lui
et ne plus jamais
jamais
avoir affaires avec lui.

« c'est fini entre nous. »

yeux dans les yeux

sérieux dans ses paroles

sans bouger d'un poil.

il serre les dents
et répète :

« maintenant, lâche-moi. »

featuring. @Yoon Sung Jae


gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak En ligne
avatar
♕ Ennemi public N°1 ♕
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   21.03.18 21:03



++ You make me wanna die++

(( tenue )) « Oui » un simple mot, une confirmation, une affirmation. Nam Woo t'avait trompé , Nam Woo avait couché avec quelqu'un d'autre et a aucun moment, tu ne pensais au fait que tu le faisais toi aussi , régulièrement , tu avais même une petite amie que tu avais eu le culot de lui présenter après lui avoir jurer lui appartenir , tu étais le méchant dans l'histoire , l'ordure , le pire de tous. Et pourtant, tu te faisais passer pour la victime.
Que tu le lâches ? Et puis quoi encore ? Ton regard est plus que noir, ta respiration saccade et ce serait presque une larme que tu refoules pour ne pas la laisser sortir, une larme de haine, de colère, pas de tristesse, tu n'es pas triste, tu es dégoûté, contrarié si fort que t'en pleurerais presque comme un enfant , bourré aussi , complètement ivre d’alcool et te contrariété.
Tu continuais de le fixer, et à ce moment là , le temps s’arrête , l’équilibre se brise , c'est fini entre vous ? Vraiment ? Tu souris de manière contradictoire, un sourire ironique gorgé de sarcasme.
Il te donne des ordres, il te trompe, il te quitte ... Dans quel monde vis-tu si même lui se permet ce genre de choses ?
D'un geste brusque , tu l'embrasses , tu le forces , tu sens le goût du sang qui se mêle à ta salive , tu sens son petit corp qui se raidi sous le tiens, ta langue qui force la barrière de ses lèvres , ton emprise qui se ressert autours de ses poignets. Tu le mords, tu le blesses ... Tu te bats ?
Tu te redresses ensuite, le regard noir, vide, effrayant, monstrueux.
« Écoute moi bien petit con ... »
Tu t'approches encore, appuyant ton agressivité, tu glisses ta main d'un mouvement rapide vers son entre-jambe, sans gène, sans logique.
« Ce sera fini le jour ou moi, j'aurais décidé que ce serait fini »
Tu ressers tes doigts autour de sa zone la plus sensible, sans douceur ... Juste pour lui faire mal, le plus mal possible.
« En attendant, tu vas payer, je crois que tu n'as pas bien saisi qui je suis »
En même temps ... Comment aurait-il pu ? Tu l'as tellement manipulé que tu n'es même pas sur que lui même soit dans la capacité de savoir qui il est.
Tu lâches ses mains au-dessus de sa tête, arrachant d'un geste le tissu de son haut. Tes lèvres se collent contre sa peau, tu deviens fou ... complètement fou.
« T'aimes bien te faire baiser ? Et bien, je vais te baiser ... Tu vas regretter »
T'es effrayant, t'es taré, t'es bourré ... Tu n'es pas bien.

featuring. @Lee Nam Woo


gabi le loup




Le mal est fait
Salop d'élite ☽Seul les mecs bienveillants le savent Les belles paroles n'engagent pas seulement celles qui les reçoivent

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: [+21] You make me wanna die (NamJae)   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Make-up
» Etape par étape d'un make up (Elfdoll Sian)
» Make your nabaztag remind you of your favorite BBC programs
» LDOLLFESTIVAL EUROPEEN BJD
» Les Pullip : 2e tentative d'amour