rps communs on the flux- Le Vieux Métro : Anniversaire de Dân par les Rainbow.
- Temple Haedong : Anniversaire de Buddah par les Blue Lag.
- Yeoldaeui World : Poolparty des Cosmo.
- La Mer du Japon : Croisière de luxe des Whiskey.

les infos flash- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

(clique pour voter !)


yolo

 

les petites annonces
─ Nouvautés du mois de Juin : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités d'IB et zyeuter l'annonce du mois de Juin, clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois de Juin est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1273p15-li-shen-i-dont-see-
avatar
membre en bronze
More informations
- Sujet : Happy night [Ft Jiji ♥]     04.03.18 0:27
Happy nightAujourd'hui s'est annoncé être une journée plutôt banale. Pour tout le monde, sauf moi. Pourquoi ce n'est pas une journée banale pour moi ? Parce que... C'est... Mon jour de repos ! Certes, je dois aller en cours mais ce soir je ne bosse pas et tant mieux parce que j'ai pas envie. Je veux juste une soirée tranquille et normale pour ce soir. Et pour ça... Je sais exactement ce que je vais faire pour passer une excellente soirée. Mais tout d'abord, peut être serait-il un peu plus préférable que je rentre chez moi histoire de me débarrasser de mon sac trop lourd à cause des cours et de prendre une bonne douche vu que j'ai bougé toute la journée. Histoire de ne tuer personne en levant les bras. Ce serait embêtant je crois.

Une fois chez moi donc, je m'empresse de jeter mon sac sur mon canapé avant de me diriger vers ma salle de bain et prendre une bonne douche. Oui. Ce genre de douche qui dure trente minutes parce que tu t'es endormi dedans. C'est donc en bâillant que je sors de ma douche dans ce simple but de me sécher et de m'habiller de manière convenable. Je me dirige de nouveau vers mon minuscule salon, téléphone en main histoire d'envoyer quelques sms et regarder les nouvelles sur les réseaux sociaux. Puis, un léger sourire aux lèvres j'envoie un sms à Ji Eun, pour la prévenir de ma venue ce soir. Ce n'était pas organisé, mais elle a l'habitude. Ji Eun, je la considère un peu comme une petite soeur. C'est l'exception à ma règle. Cette règle qui m'interdisait de m'attacher de trop aux gens... Mais il faut dire que cette fille est tellement gentille. Trop gentille parfois, et un peu naïve, elle a besoin de quelqu'un pour la protéger de sa propre gentillesse. Et je ne pouvais pas me résoudre à la laisser en plan parce que j'ai peur de m'accrocher à quelqu'un.
Enfin voilà, depuis un petit bout de temps maintenant, je m'incruste chez elle en lui envoyant un petit sms histoire de la prévenir tout de même. Et puis, j'adore manger et elle adore me faire à manger, alors c'est un bon compromis je trouve. Ah, une vraie maman poule je vous jure. Bien sûr, avant de me taper l'incruste chez Jiji, je passe vite fait à un combini afin d'y acheter du jus de fruit. Je sais qu'avec son régime elle doit faire attention, et puis il faut dire qu'avec mes antécédents, plus l'alcool reste loin de moi, mieux je me porte.

Habitant dans le même quartier, je retourne ainsi à la résidence et arrive finalement devant sa porte. Je toque à ma manière. C'est-à-dire comme un idiot. Et puis lorsque la porte s'ouvre, un large sourire s'affiche sur mes lèvres, tandis que je lui montre la bouteille de jus que je viens d'acheter avec engouement. "Bonsoir, room service." Je ris un peu avant de finalement écarter un peu mes bras afin de la prendre dans mes bras. "Tu vas bien ? Parce que moi oui, et que ce soir j'ai envie de t'embêter avec mes bêtises et mes jokes de papa." Encore tout souriant, je m'écarte un peu d'elle, faisant une moue des plus joyeuses et mignonnes qui soit. "Et puis c'est aussi parce que tu fais le meilleur poulet au caramel de tout Busan, je l'avoue." C'est vrai ça qu'elle cuisine bien. Mais, si je viens la voir aussi souvent c'est surtout parce que j'aime partager mon temps avec elle, prendre des nouvelles. Parler avec ma meilleure amie au final. Ma petite soeur.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
avatar
(MomHeart) Property of a Social disaster
More informations
En ligne
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     07.03.18 22:44
Happy night Les matins n'étaient pas toujours facile à vivre. Pas toujours bien réveillée tu entendais ton réveil en grognant un peu avant de te lever les yeux à moitié fermés. Quel jour vous étiez ? Regardant le calendrier sur le mur rempli de petits chatons trop mignons tu souriais bêtement en voyant la petite bête dans une pause trop mignonne. Oui il t'en fallait peu. Et ta journée allait bien commencer. Un peu de musique, un grand verre d'eau avec tes médicaments et tu étais prête. Enfin après ta douche et tes vêtements enfilés, tu ne faisait pas dans l'exhibitionnisme encore. Ton sac sur l'épaule et une pomme entre les mains tu partis pour tes cours décidées et motiver. Se fut court, mais intense, comme toujours. deux heures de cours dans la journée pour dix heures de travail individuel. Mais peu importe tu rentrais tôt et ce soir tu ne travaillais pas, puisque tu faisais une journée complète le lendemain ayant choisi des cours du soir pour certains jours.

Un emploi du temps bien fait, calculé et respecté. Tout était compté même tes rendez vous à l'hôpital. Le prochain étant d’ailleurs le lendemain pendant la nuit. C'était un moyen efficace mais cher de ne pas perdre de temps. En tout cas ton après midi était toute tracée et en rentrant tu te plongeas corps et âme dans tes révisions vissant tes lunettes de lecture sur tes yeux avant de mettre un foutoir pas possible, les livres, les feuilles et stylos remplissant ton lit entier. Tu étais du genre à t'étaler. Et plus tu avançais dans tes recherches et ton écritures moins tu voyais le temps passé. Tu avais loupé le déjeuner et le soir s'annonçait. C'est d'ailleurs au déclin du soleil que tu entendis ton portable. Alors tu l'entendis sans soucis, par contre le retrouver fut une quête de grande ampleur. Retournant moult feuilles et moult livre tu crias victoire en le retrouvant ouvrant rapidement le sms d'un certain " Sheny ". Ton sourire était déjà grand alors qu'il te prévenait de sa visite. Rien de mieux que de se détendre pour mieux travailler.
Ce petit tu l'aimais bien plus que tu n'aurais pensé. Ce n'était pas prévu mais il était devenu comme le grand frère que tu n'avais jamais eu. Tu savais, tu t'étais rendue compte, que tu étais bien trop gentille, tu en souffrais et c'était une personne qui était là pour te protéger. En te grondant doucement ou en lançant des regards noirs aux autres tu avais l'impression d'être précieuse et sûrement un peu couver ce qui était loin de te déplaire. Et puis il était adorable. Il adorait manger tes plats et son sourire te donnait envie de recommencer chaque jour. Il tombait parfaitement bien en plus tu avais quelque chose à lui demander.

Rapidement tu te levas donc et allas faire deux trois courses avant de revenir chez toi commençant le repas. Il n'allait pas tarder mais tu n'avais pas rangé. Un éclair de lucidité te pris et tu t'empressas à rassembler les feuilles, et tout le reste pour mettre ça sur un côté. A peine le temps de finir et d'enlever tes lunettes que tu n'avais pas quitté que tu entendis quelqu'un frapper comme un idiot. Non pas quelqu'un mais Shen. Tu rigolais toujours avec lui. Ouvrant la porte tu te mis à rire en prenant la bouteille doucement embrassant sa joue. " Le room service est au point ! "Rapidement tu te jettes dans ses bras comme tu avais l'habitude. Certainement que tes voisins devaient s'imaginer des trucs bizarres sur toi mais peu importait. " Oui ça va bien mieux depuis que tu es là tu vois tu rayonnes dans tout le bâtiment. Ouiii des jokes à papa " Tu ris un peu en te reculant et rentrant dans ton appartement lui faisant signe de te suivre en riant. " Haaa je comprends mieux... je voyais mal la raison tu vois .. " C'était toujours naturel d'être avec lui et de rire de tout et de rien. Rapidement tu mets le jus au frais et mets la viande à cuire. " Installe toi oppa, la viande cuit et le riz est bientôt prêt. Tu veux du jus ? " Partager du temps avec celui que tu considérais comme ton frère était toujours un bonheur. Lui ramenant un verre tu souris. " Oppa... tu veux bien m'apprendre à danser ? J'ai envie de faire autre chose que courir ! " Ta moue était tout aussi mignonne que celle qu'il t'avait offerte devant la porte. Suppliante et mignonne tu savais comment le faire craquer.

 
© 2981 12289 0

@Li Shen



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1273p15-li-shen-i-dont-see-
avatar
membre en bronze
More informations
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     15.03.18 2:01
Happy night Je ne sais pas si l'on peut me qualifier de squatteur mais... En tout cas les voisins de Ji Eun doivent sûrement me prendre pour plus qu'un ami. Je viens la voir tellement souvent et puis même, nous sommes assez tactiles, les câlins ne nous dérangent pas, les bisous sur la joue non plus. Pour nous, on se comporte comme deux personnes normales qui sont simplement devenus des amis proches. Mais bon, mettez un gars et une fille devant quelqu'un et forcément ça devient autre chose que de l'amitié. Ce qu'il ne savent pas, c'est que j'ai flashé sur quelqu'un d'autre... Et d'ailleurs Ji Eun ne le sait pas non plus. Pour le moment. Ça ne saurait tarder ~

Alors que je fais le con devant sa porte d'ailleurs, Jiji m'ouvre la porte et sourit grandement à mes blagues. Rire de tout et rien, c'est toujours bien. Elle prend la bouteille que je lui ai apporté puis me fait un bisou sur la joue répondant à ma petite blague par une autre. "T'as vu un peu ? Le meilleur room service du coin, tu trouveras pas mieux je te le dis !" Elle se met dans mes bras et je la serre doucement comme j'en ai l'habitude de faire, le sourire aux lèvres. "Alors si tu vas bien, tout va bien ! Et, grâce à toi je viens d'apprendre que je suis tellement beau que ma beauté illumine le bâtiment, on va pouvoir faire des économie d'énergie dis donc !" Un rire s'échappe de mes lèvres, bien sûr c'est pour rire. Je ne suis pas narcissique à ce point-là. Je sais que je suis bien portant mais bon, je ne suis pas l'homme le plus sexy de la planète. Malheureusement. Son rire atteint joliment mes oreilles alors qu'elle se recule afin de rentrer dans son appartement. Elle me fait signe d'entrer et je la suis, toujours tout souriant, sans oublier de fermer la porte derrière moi. "Eh bien, j'adore manger, tu cuisines bien et puis ça me permet de te voir et surtout de t'embêter avec ma bonne humeur. D'ailleurs, j'ai quelque chose à te raconter après ! Tu vas être contente."
Comme elle me le propose si gentiment, je m'installe sur son canapé alors qu'elle surveille le plate qu'elle est en train de préparer. Elle me propose un verre de jus, et j’acquiesce. Cette fille est adorable... Parfois je culpabilise un peu de m'incruster chez elle pour manger, mais je sais que si je lui dis ça elle va me dire que ça ne la dérange pas et peut être même faire sa maman poule. Et puis bon... Je sais cuisiner mais voilà quoi. C'est comestible, mais sans plus. Alors bon. Et puis au moins je peux voir si elle va bien ou pas. Sortant de mes pensées, je souris encore la regardant venir à côté de moi avec mon verre que je prend en la remerciant. En l'écoutant je bois quelques gorgées et je vois sa moue des plus adorables. Comment dire non ? Et puis même, je ne lui dirais pas non pour ça. J'adore danser, et partager cette passion avec elle serait un plaisir immense. "Bien sûr Jiji ! Et puis comment je pourrais dire non à une bouille pareille, hm ? En plus partager ça avec toi, ce serait juste génial ! Il faudra juste qu'on trouve un moment pour ça entre les cours, le boulot et tout." Je lui souris grandement puis ma main vient tapoter le dessus de son crâne.

Quelques secondes de silence se font tandis que j'en profite pour boire mon verre de jus. Puis d'un coup, je me souviens que j'ai quelque chose à lui dire. Quelque chose d'extrêmement important, alors je me met face à elle puis je la regarde en souriant comme un gamin. "J'ai une bonne nouvelle ! Enfin, presque, mais je suis quand même content de ça." Sans que je m'en rende compte, mes joues rougissent de plus belles et mon air devient un peu niais. Ce qui annonce bien la couleur je pense. "Il n'y a pas longtemps pendant un week-end, j'ai eu... Un coup de foudre. Littéralement. Maiiiis..." Je me gratte légèrement la joue en regardant ailleurs. "Je n'ai pas osé aller la voir... Et du coup, je l'ai perdu de vue, mais je suis sûr que je vais la recroiser. Enfin, je crois. J'espère." Non, vraiment j'étais tellement timide que quand elle est passée devant moi je me suis retourné pour lacer mes chaussures. Alors que je n'avais pas de lacets. Triste vie.  
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
avatar
(MomHeart) Property of a Social disaster
More informations
En ligne
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     15.03.18 12:22
Happy night De ce que pense le monde tu n'en as pas grand chose à faire. Ce n'est ni ton problème ni celui des autres. S'ils veulent penser que ton ami ici présent est ton copain, cela les regarde. En quoi les paroles et les pensées des autres devaient t'affecter ? Tu aimais sa présence quand il passait, tu aimais votre naturel face à un comportement tactile qui laissait penser pour les autres que rien n'était clair entre vous. Pourtant ça l'était. Vous étiez amis, de très bon amis et tu l'adorais plus que tout. Pourquoi t'en cacher?

Alors quand il sonne tu sais déjà que c'est lui. Certes parce qu'il devait passer et que cela semblait assez cohérent. Mais aussi par sa façon de rester à toquer comme un idiot sur la porte. Rigolant alors tu lui ouvres. Dès qu'il ouvre la bouche c'est pour dire une ânerie et toi, ça te fait rire, comme toujours. " Je ne chercherai donc pas ailleurs ! "Le taquines tu avant de lui dire bonjour comme il se doit. Il te donne ta dose de douceur, de câlins et tu ne le remercieras jamais assez pour ça. Certes tu étais de nouveau célibataire par un lâche qui avait une queue un peu trop affective avec tout le monde, mais ça ne changeait pas non plus ta vision d'un possible amour prochain. Un jour tu trouverais le bon. Mais pour ça.. il fallait tester les prototype. Et dieu que tu n'en testais aucun. Mais les câlin de Shen te remontait toujours le moral. et ses blagues aussi. Riant alors en le regardant tu hochais la tête. " Ouiii on va faire de grandes économies !! Reste ici pour toujours! " Tu ris avant de tapoter sa joue. Bien sûr il était réellement beau comme garçon. Et tu devais avouer que ton entourage était fait de ce genre de personne totalement et irrésistiblement belles. Ce n'était pas forcément le meilleur moyen d'avoir un moral à tout épreuve mais leur gentillesse était équivalente à leur beauté physique.
En tout cas tu avais hate de partager les blagues et ce repas avec lui. Toute contente tu le laisses entrer te tournant directement vers lui lorsqu'il te parle d'un sujet dont il devait te parler. " Ah oui? Mon dieu je veux savoir ! Tu sais comme je suis curieuse !! Tu n'y échapperas pas.. Attends.. t'es avec quelqu'un ?" Oui bon tu étais fleur bleue et ta première idée fut cet événement. Mais peut être qu'il parlait d'un travail. Qu'en savais tu ?

Rapidement tu t'occupes du repas qui est bientôt fini avant de lui servir un verre, en profitant pour en prendre un également. Bientôt vous alliez pouvoir manger. A vrai dire tu ne saurais pas comment lui dire que sa présence était réellement un énorme soutien. Tu étais vraiment heureuse de ne pas manger seule, de faire à manger pour quelqu'un et de rire à ses blagues. Tu ne voulais pas l'inquiéter alors tu ne parlais pas de tout ce qui pouvait être négatif. Tu ne voulais pas lui faire peur non plus en lui parlant des angoisses que tu avais parfois. Alors tu préférais rester souriante, tu préférais parler d'autre chose et oser lui demander ce dont tu voulais parler depuis un moment. A force de regarder des vidéos et à force de voir les gens danser tu avais eu cette envie d'apprendre réellement et tu savais que Shen était un grand danseur, qui de mieux placer pour te comprendre et t'apprendre? Faisant alors ta moue la plus mignonne il craqua ce qui te fit sourire et même un peu rire. Il ne pouvait pas résister à cette bouille tu le savais. Hochant alors la tête tu te rendais compte qu'il faudrait bien s'organiser puisque vous étiez tout deux occupés. " J'ai hate alors !!! Je voyais pas d'autre prof que toi ! Et oui on verra ça je vais te faire mon emploi du temps et tu me diras quand tu peux, je t'écouterai biiiien et je ferai de mon mieux !! "Souriant grandement tu embrassais de nouveau sa joue finissant ensuite ton verre en soupirant d'aise. Il tapotait ton crâne et comme une enfant tu souriais doucement.

Restant alors silencieuse un instant tu ouvres grand les yeux lorsqu'il sourit et qu'il semble avoir quelque chose à te dire. Penchant un peu la tête tu attendais alors qu'il te dise cette nouvelle qui le faisait tant sourire. Qui donnait le sourire du bonheur à ton ami ? Qui arrivait à faire pétiller sses yeux et rougir ses joues ? " Dis moi tout !" Posant ton verre tu souris en le regardant. Tu n'es pas réellement surprise quand il commence à parler d'amour. Au contraire. Ton sourire et ton regard témoigne que tu es impatiente de tout savoir et que tu es heureuse pour lui. Mais la suite est moins joyeuse et te fait faire une petite moue en pinçant doucement sa joue. " Tu m'épouseras pas alors ??? " Riant doucement tu le regardes avant de prendre sa main. " Dis moi tout elle ressemble à quoi tu l'as vu où ? Je vais aller la chercher aussi tu vas la retrouver !! Par contre.. si tu la croises de nouveau tu lui parles hein !! " Haussant un sourcil tu lui souris avant de te lever en t'excusant arrêtant alors le feu. " C'est prêt !!!! " Remplissant deux assiettes tu remplis bien plus la sienne avant de lui donner avec des couverts. Plaçant le tout sur la table tu t'assieds face à lui au sol avant de sourire. " Tu me la présenteras quand tu lui auras parler hein :!! " Riant doucement tu commences à manger en espérant qu'il aime, regardant sa réaction avec attention.

"Oppa.. comment c'est ? C'est bon? " Tes yeux priaient pour qu'il aime. C'était toujours ton inquiétude première.



 
© 2981 12289 0

@Li Shen



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1273p15-li-shen-i-dont-see-
avatar
membre en bronze
More informations
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     16.03.18 17:06
Happy night "Encore heureux que tu ne cherches pas ailleurs ! J'ai mis tant de temps à devenir un si bon room service." Son rire est au jour d'aujourd'hui l'une des choses qui me fait le plus plaisir au monde. Son sourire aussi d'ailleurs. "C'est plus des économies à ce stade là, mais plutôt de la gratuité." Mon rire communicatif se fait déjà entendre. On m'a souvent dit que j'avais le même rire qu'une hyène et même, on a comparé mon rire aux cris d'une mouettes. Mais justement c'est encore plus drôle que mes blagues. Parce que du coup, je me fais rire tout seul.... En riant. Je lui souris un peu plus. "Et puis, avec toi en plus, on aura un forfait illimité sur l'électricité. Il n'y a pas que moi qui suis irrésistible ici." C'est vrai, Jiji est une très belle fille ! D'ailleurs, j'espère qu'elle se trouvera quelqu'un de bien pour elle. Je sais que son ex était un connard, il n'y a pas d'autres mots. Cette fille est si gentille, je ne comprend pas pourquoi les gens profitent autant de cette gentillesse...
Une fois dans son appartement, je finis enfin par lui annoncer du fait que j'ai une bonne nouvelle. Enfin, presque, une bonne nouvelle dans le sens où je n'ai pas exploiter ma chance jusqu'au bout. Mon sourire ne fait que s'agrandir, surtout lorsqu'elle me dit qu'elle a hâte que je lui raconte tout, surtout qu'il est vrai qu'elle est très curieuse et que dans tous les cas elle me fera cracher le morceau. Je ris un peu à sa question plutôt prévisible à vrai dire. "Non, non, je ne suis pas en couple. Même si j'aimerais bien, je l'avoue."

Je m'installe tranquillement, mon verre de jus à la main tandis que Ji Eun s'occupe du repas un petit moment. Je la regarde faire, ayant envie de lui donner un coup de main mais... Voyez-vous, je sais cuisiner certes mais je ne cuisine pas aussi bien qu'elle. En plus je suis assez maladroit, alors je risque de la gêner... Même si ça me rend parfois mal à l'aise de "squatter" un peu chez elle, j'aime beaucoup ce côté mère poule qu'elle a. C'est réconfortant, et même quand j'ai des soucis le simple fait de la voir et de lui parler me fait tout oublier. Je sais aussi... Que je dois avoir le même effet pour elle. Avec ses problèmes de santé, elle doit avoir pas mal de choses à penser. Et si grâce à moi elle arrive à se détendre et penser à autre chose, alors je serais le meilleur ami et le grand frère le plus heureux du monde. Elle revient vers moi, le sourire aux lèvres avant de me poser une question avec une moue juste adorable et carrément irrésistible. Elle veut apprendre à danser, et dans tous les cas je ne lui aurais jamais dis non. Encore moins avec une bouille pareille. "Moi aussi j'ai plutôt hâte ! Ça fait longtemps que je n'ai pas dansé avec quelqu'un !" Mon sourire se fait un peu plus faible à cette pensée, mais j'évite de trop me concentrer dessus. "Je te passerais mon emploi du temps aussi, comme ça si toi aussi tu as des préférences tu pourras me le dire." Suite à ça, elle m'embrasse de nouveau la joue, tandis que ma main vient juste après tapoter le sommet de son crâne comme on pourrait le faire avec un enfant. Mais Ji Eun n'est pas une enfant. Elle est juste adorable.

Puis, vient ce fameux moment où je raconte enfin, avec un air et un sourire niais, ma "rencontre" avec cette femme que je n'ai pas osé aller voir, et dont je ne connais pas le nom. Je sais juste qu'elle est magnifique. Mais j'observe une moue un peu moins joyeuse sur la tête de Ji Eun, et soudainement elle me pince la joue ce qui me fait grimacer un peu, le sourire aux lèvres à cause de sa question. "Voyons, Jiji ! Tu sais qu'aucune femme ne peut te surpasser !" Mon rire accompagne le sien, puis laisse place à mon sourire silencieux lorsqu'elle me prend la main. Elle me bombarde de questions, auxquelles je répond une par une. "Alors, pour commencer... Je pense qu'elle est métissée... Une eurasienne sûrement ? Enfin, elle a de beaux cheveux longs et châtains clairs, des yeux en amendes... Ils sont marrons clairs je crois ? Et après bah... Elle est bien foutue quoi." J'avoue... J'ai un peu regardé ses fesses... Mais je suis un homme, laissez-moi tranquille. Bon, pas que ses fesses, c'est vrai. "Ensuite, je l'ai vu en rentrant de mes cours. Je l'ai regardé et quand elle s'est retourné, je me suis aussi tourné pour lacer mes chaussures. Chaussures, qui n'avaient pas de lacets. C'est un peu pathétique comme réaction, ahah... D'ailleurs, Ji Eun ! Si tu la vois, ne vas pas la voir hein ! Comme ça, si je vais lui parler il n'y aura pas de malaise." Si j'arrive à lui parler. Parce que bon... Voilà. C'est pas glorieux ce que j'ai fais pour le moment. Puis Jiji sourit encore avant de s'excuser et de se lever pour aller s'occuper du repas qui est enfin prêt. Ah, j'ai hâte d'y goûter ~ Je m'assois donc sur le sol à sa table puis je la regarde amener les assiettes. Bien entendu, la mienne est beaucoup plus consistante que la sienne. Je pense que même si elle n'avait pas son régime particuliers, dans tous les cas j'aurais eu une assiette beaucoup plus grosse que la sienne. "Bien sûr que je te la présenterait ! Enfin... Si j'arrive à sortir avec elle déjà." Je lui souris avant de lui souhaiter un bon appétit.

J'entame mon assiettes, savourant déjà ma première bouchée. Bon sang, qu'est ce qu'elle cuisine bien. Un sourire béa se forme au fur et à mesure que je mange, puis je la regarde lorsqu'elle me demande si je trouve ça bon. Je pose mes baguettes sur le côté, finissant d'avaler ma bouchée, puis je viens soudainement lui pincer la joue. "Arrêtes de me poser cette question et de t'inquiéter à ce propos, tu cuisines très bien !" Je lâche sa joue avant de me remettre à sourire doucement, puis j'incline un peu ma tête en guise de remerciements. "Merci pour avoir cuisiné ce fabuleux repas. Et ne t'en fais pas, c'est très bon. J'aimerais vraiment cuisiner comme toi..." Je reprend mes baguettes et me remet à manger, jusqu'à ce qu'une idée ne me traverse la tête. 'Tiens, j'ai une idée. Je t'apprend à danser, et toi en contre partie, tu pourrais m'apprendre à cuisiner comme toi ! Qu'est-ce que tu en penses ?" Comme ça, moi aussi je pourrais l'inviter chez moi et lui faire de bons petits plats. 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
avatar
(MomHeart) Property of a Social disaster
More informations
En ligne
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     21.03.18 23:02
Happy night Vos rires se mélangeaient formant une sonorité bien connu du bâtiment tant ils vous entendaient. Et puis ton rire était spécial. En soit il était communicatif. Et il ne s'arrête pas alors qu'il continue dans ses plaisanteries. S'il pouvait faire de l'électricité avec son sourire bien sûr que tout serait gratuit. Tu n'en doutais pas une seconde. Pour le coup à vous deux vous réveillez le voisinage avec vos rires bien particulier. Mais ça mettait toujours une bonne ambiance dès le début. Et tu préférais mille fois entre le rire de tes amis que leurs pleurs. C'était indéniable. Le laissant entrer tu penches un peu la tête avec un sourire lorsqu'il te complimente grâce à ...l'électricité. Oui oui on peut faire des compliments avec ça. Promis. La preuve. " Je vois que tu es d'humeur à me combler de compliments je ne vais donc pas t'arrêter " Riant un peu tu le laisses dire tout ce qu'il veut. Ca te fera toujours sourire, sans rien effacer de ce complexe que tu avais peu à peu accumuler. Un truc idiot, un truc bête qui s'était insinué en toi te faisant douter de tout. Le laissant entrer et s'installer tu prends rapidement ton rôle de maîtresse des lieux à coeur pour le mettre bien. Lui donner à boire, finir le repas. Etre aux petits soins c'est bien ta spécialité. Tu aimes ça. Tu ne saurais pas l'expliquer mais voir le sourire des autres, le bonheur dans leurs yeux c'était la seule chose qui t'importait. Lorsqu'il t'annonces avoir quelque chose à te dire tu penses tout de suite à une petite amourette. Bon tu n'en saurais plus qu'un peu plus tard et ta théorie est rapidement descendue. " OHHHH je retiens le " j'aimerai bien" tu as rencontré l'amour de ta vie ? "L'amour c'était beau. Ca faisait mal mais c'était beau alors tu continuais d'aimer ce sentiment même s'il t'avait déserté d'une manière presque cruelle.

Rapidement tu jettes un coup d'oeil au plat, tu t'occupes de tout ça pour être tranquillement assise à côté de Shen par la suite. Et lorsque tu te rapproches tu avais une idée derrière la tête. Généralement tu ne demandais rien. Tu ne demandais rien car tu n'avais besoin de rien. Et que tu détestais mettre à contribution les autres. sauf que cette fois, il n'allait pas le deviner. Alors tu décidais de lui demander. Tu décidais de faire le premier pas. Oui il était vrai que tu demandais rarement quelque chose car tu préférais voir les sourires sur ceux que tu aimais plutôt que chercher un quelconque réconfortant qui viendrait d'une de tes demandes sûrement dérisoire. Et on devait l'avouer de le voir, de lui parler, de passer du temps avec lui cela te permettait d'aller mieux. Non cela n'enlevait pas la fatigue qui marquait de plus en plus tes yeux. Non cela ne te permettait pas de gagner le poids que tu perdais chaque semaine jonglant avec un régime alimentaire stricte et des dialyses qui enlevaient encore quelques grammes nécessaires. Non le voir ne te guérissait pas physiquement. Mais à chaque fois que tu voyais son sourire c'était comme is tout allait bien. Demain tu pourrais te reposer, demain, et après demain et tous les autres jours qui allaient venir. Alors, en prévision des autres jours, en prévision de tout ce que tu voulais faire tu te lanças dans cette requête qui fut acceptée avec plaisir. Passant ta main dans ses cheveux tu lui souris doucement. "Hm ! ON s'organisera et tu verras que je suis la meilleure partenaire de danse que tu puisses avoir !! Tu as déjà danser avec des filles oppa ? "Cette question venait d'apparaître dans ton esprit comme un flash. Tu avais vraiment hate de commencer à danser avec lui. Pour lui, comme prof en plus, et pour la danse en elle même. Les gestes s'en suivent, comme naturels, comme de seconde nature.

Certes la nouvelle te fit sourire .Tu avais même envie de sauter au plafond. Son air, ses yeux lorsqu'il parlait d'elle s'était juste vraiment mignon. Et tu ne pouvais pas voir autre chose que du positif lorsqu'il avait l'air si heureux. Mais tu remarquais rapidement une ombre au tableau. Non ton mariage avec Shen n'avait rien à voir, tu avais eu envie de le taquiner. Par contre, tu trouvais cela dommage qu'il n'ait pas pu l'aborder laissant le risque de la laisser partir sans plus aucune nouvelle. Toutefois tu ne t'arrêtes pas à ça et après lui avoir sourit à son compliment faisant l'enfant heureux et comblé tu te mis à le mitrailler de questions. Inspecteur Jiji est là. Tu étais curieuse, bien sûr, mais en plus tu voulais savoir si tu pouvais l'aider. Chose qui te paraissait compliqué mais rien que d'en parler allait lui faire du bien. Et la description qu'il t'en fit ne t'étonna presque pas. Il était accro au premier regard. Il avait réussi à capter bien des détails de cette fille en ne la voyant que très peu. C'était dingue. Tu ouvrais un peu plus les yeux hochant la tête avant de rire en imaginant la scène. " Oppa... c'était idiot! Mais cute !! "Tu te mets à rire en tapant des mains te moquant gentiment de lui avant de t'arrêter et le regarder sérieusement. " ...aish... opppaaaa.. ne sois pas idiot comment je pourrai aller parler à une fille dont je ne sais rien ? Je sais juste qu'elle doit être métissée et bien foutu.. tu crois que j'en croise souvent ? " Bien sûr que tu n'irais pas. Et puis avec ta chance cette pauvre fille que tu aurais abordé n'aurait rien eu à voir avec cette histoire. " Mais la prochaine fois tu lui parlees "Rapidement tu le quittes à ses songes de sa belle pour aller servir le repas revantn les bras chargés avant de boire un peu de jus d'orange et de prendre un verre d'eau. Tes médicaments pris tu le regardes et lui fais signe de manger en souriant. " Hannn ça parle de sortir avec elle.. Oppa.. je croise les doigts !! " Lui montrant le geste tu fais signe d'y croire fort car tu y croyais vraiment.

Regardant sa réaction tu étais littéralement pendu à ses lèvres et son sourire qui montrait pourtant qu'il appréciait. Oui mais sait on jamais que tu disais. Prenant toi même ta première bouchée tu trouvais le repas bon et satisfaisant alors tu te sentais un peu rassurée même si tu voulais son avis. Rapidement ta joue est pincée et tu le regardes en avalant ta bouchée. " Un jour je pourrai tout faire cramer ! " Riant un peu tu reprends une bouchée en frottant doucement ta joue maintenant rouge. ta peau marquait réellement vite. Puis tu souris un peu gênée en le voyant te remercier ainsi. " Tu n'as pas à me remercier comme ça.. je le fais par plaisir "Agitant ta main alors que l'autre cachait ta bouche tu ris un peu avant de reprendre ton repas tranquillement. Enfin juste le temps que le bonhomme d'idée fasse son chemin dans le cerveau de ton presque frère, et qu'il se mette à réfléchir à un genre de troc. Cependant ce n'était pas bête et l'idée te plaisait déjà. " GOAL ! la prochaine fois que tu viens manger on le fait ensemble je te marquerai la recette !! Ca me va, tant que je peux apprendre à danser. Et tu pourras peut être cuisiner pour moi !!! " Riant encore tu bois un peu avant de reprendre une bouchée. " Dis ... oppa.. comment tu as su .. que.. enfin je sais pas.. Cette fille là.. ça te fait quoi de la voir ou de penser à elle ? " Question étrange mais tu voulais savoir. Est ce que l'amour venait d'un regard? Est ce que tu t'étais trompée? Est ce que ce patient qui t'as fait bégayer t'avait tapé dans l'oeil?



 
© 2981 12289 0

@Li Shen



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1273p15-li-shen-i-dont-see-
avatar
membre en bronze
More informations
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     10.04.18 18:11
Happy night Si j'ai rencontré l'amour de ma vie ? Très bonne question... Je suis littéralement tombé sous le charme e cette femme, mais en même temps je ne sais pas si j'ai fais cette rencontre qui pourrait tout changer... En même temps, c'est la première fois que je ressens un sentiment aussi fort que celui-ci. C'est donc avec un petit sourire gêné et les joues légèrement rouges que je hausse les épaules en guise de réponse à ma meilleure amie. "Peut être que oui, qui sait..." Je ne me suis jamais senti aussi gêné de ma vie à vrai dire. Je pense même que le travail de strip teaser est beaucoup moins gênant, pour dire. Après, ça c'est peut être mon sens des priorités qui est un peu bizarre je pense.

Alors que nous sommes tous deux assis l'un à côté de l'autre, Ji Eun me fait une demande, ce qui est assez rare de sa part mais si je peux faire quelque chose pour lui faire plaisir, je le ferais sans sourciller. Mais je dois avouer qu eje ne m'attendais pas vraiment à ce qu'elle me demande à lui apprendre à danser, ce qui ne me déplaît pas au contraire ! Mais, mis à part le fait qu'elle fait du sport pour entretenir sa santé, je me demande pourquoi subitement la danse ? Elle voudrait plaire à quelqu'un ? Beaucoup de gens pensent que la danse aide à plaire mais c'est faux. Enfin, pas vraiment, ça peut aider à séduire mais ce n'est pas non plus essentiel. Jiji aurait-elle rencontré quelqu'un ? Hmm... Après, peut être que je tire tout ça par les cheveux et que courir pour s'entretenir c'est moins amusant que de danser pour s'amuser et s'entretenir. Je lui souris donc puis lui répond en taquinant doucement son nez avec mon doigt. "La meilleure partenaire qui soit ! Et la plus adorable de toutes !" Si j'ai dansé avec des filles ? Hmmm... "Eh bien, dans des soirées oui... Après, à l'école... Je n'ai dansé qu'avec une seule personne." J'essaie de ne pas trop m'attarder sur le sujet, gardant mon sourire. Alors que les gestes s'en suivent, une petite question traverse mon esprit. "Dis, Jiji, pourquoi la danse subitement ? Serait-ce pour plaire quelqu'un ?" Un petit sourire vicieux apparaît sur mon visage...

Il est vrai que j'ai très peu vu cette femme, mais j'ai capté énormément de détails en la regardant. D'habitude, j'oublie assez facilement ce genre de détails, mais là... Là, ça veut tout dire. Mais bon, n'empêche que si ça ce trouve, à force de ne pas oser aller la voir je ne la reverrais jamais... Ce qui serait assez rageant pour ma part, car l'occasion ne se représentera sûrement pas si c'est le cas. Je fais un peu une moue gênée en entendant Jiji rire de ma petite mésaventure, en même temps même moi j'aurais ris en entendant ça. Alors je souris un peu puis la regarde lorsqu'elle me rassure en me prouvant par a plus b que dans tous les cas elle n'ira pas la voir et que les chances qu'elle la crise sont assez minimes. Ce qui est vrai en soi. "Oui, la prochaine fois j'irais la voir. Promis ! Je ferais un gros effort." Un sourire aux lèvres, je regarde mon amie se lever afin de nous servir le repas. Une fois installés, Ji Eun me fait signe de manger alors qu'elle prend ses médicaments, puis rajoute une phrase qui me fait d'autant plus rougir. "Merci, moi aussi je croise les doigts. J'espère que ça arrivera !" Mon sourire ne faiblit pas, au contraire.

"Yaah, arrêtes de dire n'importe quoi ! Et puis, même si tu fais tout cramer un jour, je le mangerais quand même parce que ça ne peut pas être pire que certains de mes échecs culinaires." Vraiment, cette fille cuisine très bien ! Même ses plats "ratés" doivent être très bons. Enfin, après je suis un ventre sur pattes alors je pourrais manger absolument tout et n'importe quoi. "Si, je dois bien te remercier pour ça au moins." C'est vrai. Je suis sûr que personne ne la remercie jamais assez, ma petite Ji Eun. Nous nous remettons à manger dans un court silence, alors qu'une idée fait son petit bout de chemin jusqu'à mon cerveau. Un troc. Je lui apprends à danser, et elle m'apprend à cuisiner en échange. Idée qu'elle semble approuver vu sa réaction des plus positives. "Bien sûr que je cuisinerais pour toi ! Tu le fais bien pour moi, je dois te rendre la pareille un jour ou l'autre." On rit, puis prenons une autre bouchée. Enfin, deux pour ma part. Bien que je n'ai pas vraiment eu le temps d'avaler la deuxième bouchée que Jiji me pose une question un peu... Etrange. Je fronce les sourcils, finissant d'avaler ce que j'ai dans la bouche. "... Comment ça ?" Vraiment bizarre comme question... "Eh bien, je ne sais pas vraiment comment expliquer ça... Disons que lorsque je l'ai vu, je n'ai pas vraiment pu la lâcher du regard. Enfin, c'est vraiment bizarre et compliqué à expliquer..." Puis, un grand sourire s'affiche sur mes lèvres, tandis que je pose mes baguettes sur la table et que j'approche du mieux que je peux ma tête de celle ce Ji Eun. "Je crois que je ne suis pas le seul à avoir fait une rencontre ces derniers temps..." Puis je fais une moue un peu boudeuse avant de récupérer mon petit sourire. "On ne s'épousera vraiment pas alors !" Un petit rire m'échappe puis je reprend mes baguettes avant de me remettre à manger tranquillement. Et, c'est à mon tour de poser les questions cette fois. "Alors, il est comment ? Il est canon ?" Alors oui, ça peut paraître pervers mais, disons... Que j'ai toujours été aussi direct. Et gênant. 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
avatar
(MomHeart) Property of a Social disaster
More informations
En ligne
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     13.04.18 18:03
Happy night  
Ton sourire devient plus grand que ce qu'il n'a jamais été alors que tu tapes doucement l'épaule de ton ami dans une excitation soudaine et une envie de savoir plus. Il a rencontré quelqu'un? Comment elle est ? Tu veux tout savoir, ce qu'elle fait, son nom. Tu vois ton ami gêné et ton rire résonne doucement alors que tu mords ta lèvre en lui ébouriffant les cheveux. " Oppa a trouvé quelqu'un !!!" On ne pouvait jamais savoir , en rencontrant une personne si c'était la personne qui nous était destinée ou juste une illusion mais l'espoir faisait vivre et tant qu'il ne lui arrivait rien tu étais heureuse pour lui.

Puisqu'il est là tu en profites pour lui demander cette faveur un peu particulière et surtout assez spontanée. Tu y pensais depuis un moment mais tu n'avais jamais concrétisé cette envie de peur de faire absolument n'importe quoi. Mais plus le temps avançait et plus tu savais qu'il fallait que tu fasses tout ce que tu avais envie. Non pas que tu allais mourir, tu le refusais, mais tu pouvais entrer à l'hôpital assez rapidement sans que rien ne soit prévu alors il valait mieux en profiter lorsque tout allait bien. C'était relatif et la fatigue que tu accumulais était de plus en plus voyante mais tu voulais continuer à faire du sport pour t'aider à maintenir un minimum d'énergie et de tonus dans tes muscles. Les pauvres dépérissent quand tu ne fais rien. Lorsqu'il accepte donc tu n'es pas vraiment surprise mais tu es très heureuse. le regardant alors tu ris doucement à ses mots. "Parce que je suis avec le meilleur danseur ! et le plus mignon~" Tu t'attendais toutefois à ce qu'il ait l'habitude d'avoir des partenaires de danse mais sa révélation fut plus surprenante, mais son regard, son expression entière te défendais d'aller plus loin et de demander plus. Lui par contre ne se gêne pas de sous entendre que tu voulais draguer en dansant. Tu fais alors une petite moue en plissant les yeux le regardant. " Comme si j'allais plaire à quelqu'un en dansant...Je veux juste en faire.. " C'était apprécié ? Peu importe, faire ça pour toi étiat ta priorité.

Comme un enfant avec son premier amour il rougit, il se souvient de tous les détails, il se rend sûrement compte que même en parlant simplement d'elle son coeur bat. Ce n'est pas une situation dont tu peux te moquer mais au contraire , ton sourire est chaleureux et tendre de voir ton ami dans cet état. Tu espérais simplement que ça marche pour lui. Tu ne peux tout de même pas t'empêcher de rire en entendant sa bourde internationale qui aurait pu t'arriver à toi aussi soyons clair. Mais c'était hilarant. Alors tu te moques doucement de lui avant de le rassurer. Tu n'iras pas la voir parce que tu veux pas t’immiscer et que tu ne la reconnaîtrait absolument pas. Mais il veut faire un effort et c'est pour son bien tu l'encourage donc en lui faisant un "figthing" digne d'un héro des temps moderne avant de te mettre à table. Après tout il était venu pour ça. Tu souriais donc en croisant les doigt, littéralement , pour lui lui montrant même ce geste enfantin et superstitieux. Est ce que tu avais retenu autant de chose de ce patient? Tu savais parfaitement redessiner les traits de son visage mais tu avais eu du temps. Sa voix te revenait en tête et c'est à ce moment que tu te repris secouant alors ta tête. Que ça t'arrive ? Tu souris bien que tu ne sais plus trop quoi penser de l'amour et toutes ces choses. " Merci.." Tu commences donc à manger sans reparler plus de cette envie.

Riant tu le regardes surprise. " Vraiment ? On sait pas je peux être très mauvaise un jour qui sait ? "Tu voulais maintenant goûter ses échecs pour voir ce que cela faisait. C'était si mauvais que ça ? Secouant doucement la tête tu le regardes. Qu'il te remercie est la politesse exigée allait on dire mais il n'avait pas besoin de marquer tant de gratitude à ton égard , ça te faisait réellement plaisir de cuisiner pour lui et de manger avec lui. "Tu sais que ça me fait plaisir et ça me fait cuisiner pour quelqu'un d'autre ça me fait du bien vraiment" Tu le rassurais encore une fois , tout comme il te rassurait à ton tour. Et puis son idée de rendu te plaisait bien ! Lui apprendre à cuisiner cela pouvait l'aider aussi et ce serait toujours amusant de le faire ensemble d'où ta vivacité de réponse. Tu ne voyais aucune ombre au tableau. " J'attendrai donc ton plat avec impatience !! j'ai hate de goûter vraiment !!! " Tu ris un peu avant de retourner à ton assiette. pas pour très longtemps puisqu'une question ne cesse de te torturer les méninges. Tu avais quand même beaucoup d'interrogations ces jours ci. Entre Joshua et Shen ,tu posais des questions qui ne te ressemblaient pas. Alors que tu tritures ton assiettes avec tes baguettes tu l'écoutes un peu perdue et à la fois très curieuse. Ton regard se pose dans le sien alors que tu essaies de comprendre ce qu'il te dit. " alors c'est un coup de foudre? Mais.. imagine qu'elle n'ait pas une bonne personnalité ??" D'un coup cela t'inquiète. Tu prends une toute petite bouchée avant de relever tes yeux sur ceux de ton ami, ami qui s'était indéniablement rapproché. Sa remarque te fit ouvrir grand les yeux. " Hein? moi ? " Sa remarque suivante te détends et te fait rire doucement avant que tu ne reprennes ton repas tout comme lui, tes bouchées se faisant pire que celles pou bébé. " Je.. enfin.. j'ai pas eu le coup de foudre.. " Non tu n'as rien eu pour ce gars. Rien. Ton coeur ne s'emballe pas et JI EUN. Arrête de penser à ses avant bras et son torse. " C'est juste que.. enfin c'était à l'hôpital un patient m'a demandé de l'épouser.. a cause de la morphine.. et il était rtès beau.. Enfin.. c'est juste une anecdote haha" Tu ris en essayant de continuer de manger bien que rien ne te donne très faim. Tu n'aimais pas ce type, c'était sûr, tu avais besoin plus que d'un physique mais il t'a marqué c'est impossible de dire le contraire. Ton regard se pose alors sur Shen espérant qu'il ne se méprenne pas, tu ne veux pas tomber amoureuse d'un inconnu.

 
© 2981 12289 0

@Li Shen



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1273p15-li-shen-i-dont-see-
avatar
membre en bronze
More informations
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     Hier à 22:17
Happy night Mon sourire, aussi gêné soit-il, reste affiché sur le bas de mon visage. Mon regard se promène ailleurs alors que je gratte instinctivement ma joue à cause de la situation, tandis que Jiji elle sourit gaiement et m'ébouriffe les cheveux afin d'exprimer sa joie. Elle est trop chou, j'vous jure.

"Le meilleur danseur ? Oh, ça me touche. Mais, le plus mignon, ça me touche encore plus." Un petit sourire revient sur mon visage, bien que bien entendu je ne suis pas le meilleur danseur. Il y a plus doué que moi. Surtout niveau pédagogie, pour être honnête. Mais bon, Ji Eun me comprend quand je parle, alors on va bien s'en sortir je pense ! D'ailleurs, cela semble la surprendre que je n'ai pas eu tant de partenaires de danse que ça. Enfin "tant que ça"... J'en ai eu qu'un seul quoi. "Ne t'en fais pas, ça fait seulement quatre ans que j'ai continué à danser en solo. C'était un choix de ma part." Je souris encore, afin de garder la sombre vérité bien loin de ce moment de bonheur. Ce serait bête de gâcher cette soirée si bien partie, avec une histoire pareille je pense. Alors j'emmène la discussion sur la drague via la danse. Et bien entendu, j'ai eu de nouveau droit à une moue légèrement boudeuse qui me fait bien rire. "Je te taquine voyons ! Même si je peux t'apprendre à draguer grâce à la danse. Sans être vulgaire, bien entendu. Crois-moi, ça fait des miracles parfois." Et puis même, ce serait plutôt drôle de lui apprendre ça.

Plus j'avance dans la description de cette jeune femme que j'ai croisé dans la rue, plus je me sens comme un enfant. Ou plutôt comme l'enfant que j'étais même, quand je décrivais les moindres détails de la fille qui me plaisait dans la cour de récré. Eh bien là, c'est quasiment la même situation au final. Sauf que j'ai vingt ans de plus, et que cette femme peut changer ma vie. Ou simplement me laisser avec un vide. En parler à Jiji me rassure aussi. Elle est toujours là pour moi, et c'est la seule avec qui je parle de tout et n'importe quoi. Je sais bien qu'elle ne s'immiscera pas comme ça dans ma vie sentimentale mais vous savez c'est le genre de choses qu'on se sent obliger d'énoncer, des trucs du genre "Tu n'y vas pas hein ?". On le dit tous. Pour se rassurer soi-même. C'est comme ça. Donc je souris encore en la voyant croiser les doigts pour moi et j'hoche la tête en signe de reconnaissance. On se met ensuite à table, commençant à déguster notre assiette... Enfin, surtout elle, parce que moi je prend des bouchées hors normes.

Je secoue la tête en l'entendant. "Non, non, même si tu rates un plat je te jure, que ce sera toujours meilleur que ma cuisine. Je pourrais empoisonner des gens sans le vouloir moi." Je ris, en espérant tout de même que ça n'arrive pas un jour. Mes remerciements et compliments se font encore entendre, et bien sûr la petite Jiji est bien trop humble. Ah, je vous jure... Elle mérite le monde entier. "Je sais bien, mais... Je trouve qu'on ne te remercie pas assez. Alors moi, je te remercie quand même ~" On se rassure mutuellement, tandis que mon idée de troc fait enfin surface et que bien entendu, elle accepte, me disant même qu'elle avait hâte de goûter mes plats. Je grimace un peu avant de rire. "Disons que les premiers plats, je les goûterai avant toi, histoire de ne pas t'intoxiquer sans le vouloir." Après cette trêve de plaisanterie, nous retournons tous deux à notre assiette, même si je dois dire que Jiji à l'air bien penseuse pendant ce court silence. Court silence qu'elle brise avec une question étrange à laquelle j'essaie de répondre du mieux possible... Puis elle me pose une autre question, plus importante cette fois-ci. "Hum, eh bien j'y survivrais je pense. Ne t'en fais pas pour ça, vas." Si elle a mauvais caractère, c'est sûr que je serais déçu, surtout si je m'en aperçois trop tard. Je reste assez sensible vous savez, les chagrins d'amour ça peut arriver à n'importe qui. Seulement, je repense à la question que m'a posé Ji Eun avant celle-ci... Jusqu'à ce que ça me fasse tilte. Je souris d'un air suspicieux, posant mes baguettes sur le côté avant de discrètement rapprocher mon visage du sien et d'essayer de lui tirer les vers du nez par rapport à cette rencontre qu'elle a réussit à me cacher jusqu'à maintenant. Son air surprit me fait encore plus sourire, puis je m'écarte et me remet à manger. "Oui, toi ! Tu es la seule à qui je parle en ce moment... A moins que ce soient les voix dans ma tête ?" Je ris légèrement à nouveau, puis l'écoute en mangeant tranquillement. Pas de coup de foudre ? Hmmm, alors pourquoi ces questions ? Je vais devoir me mettre en mode Inspecteur Gadget à ce que je vois. Je fais donc la moue, bien décidé de la faire parler un peu plus. Je l'écoute encore me parler de son "anecdote". "Et... Ce beau patient... Tu voudrais le revoir ? Parce que j'ai l'impression que sa demande en mariage, aussi défoncé était-il, à l'air de t'avoir marqué. Ou alors, c'est monsieur bg qui t'a marqué ?" Je lui souris, finissant déjà mon assiette puis me déplace juste à côté d'elle. "Tu sais Ji Eun... Si cet homme ne t'intéressait réellement pas, tu ne m'aurais pas posé cette question sur mon coup de foudre. Et puis, tu peux m'en parler, je suis là pour ça." Je lui souris, m'accoudant un peu sur la table. "Tu connais son nom ?" 
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
avatar
(MomHeart) Property of a Social disaster
More informations
En ligne
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]     Aujourd'hui à 1:13
Happy night  
Cet enfant est le plus cute qui t'est donné de voir. Tu ne pouvais pas te passer de son sourire et maintenant que ses joues rougissaient, que ses yeux pétillaient pour une fille tu avais l'impression d'avoir un vrai ado. Ton sourire était tendre et ton regard le couvait alors que tu caressais ses cheveux. Adorable.

Vous aviez toujours une façon ou une autre d'être proche, de vous faire pleins de compliments et de faire rougir vos joues un peu trop blanche. Comme accro à son sourire tu le faisais toujours rire pour profiter de la joie et la bonne humeur qu'il émanait. Et tu voulais partager plus. Un peu de danse, tu ferais du sport et tu le verrais en même temps. Ce qui promettait de longues heures de rire. Tu étais totalement partante. Et même si la conversation était tournée vers ça il contourna presque incroyablement ce passé qu'il gardait pour lui quand tu aurais pu partagé avec lui le fardeau qu'il portait. Mais au contraire, de sombrer dans un dramatique sujet, il devient comique te faisant tout autant rougir que rire. " Tu veux que je drague quand en dansant? Je ne sors jamais en boîte , je vais pas l'utiliser dans un parc" Riant de nouveau tu avais confiance avec sa technique mais moins en tes capacités.

Cette fille avait changé et marqué comme aucune autre dont tu avais eu vent. C'était à la fois drôle et chou, tu ne savais pas trop, si tu étais contente pour lui ou pas. Tu avais peur. Le voir ainsi était adorable et tu voulais remercier cette jeune femme mais d'un autre côté tu avais peur qu'avant même qu'elle ne soit entrée dans sa vie , il souffre. Et s'il ne la revoyait jamais. Et si cette fille était tout le contraire que ce qu'elle donnait à voir ? Et si.. tant de choses venaient se bousculer dans ta tête que tu décidais de simplement lui souhaiter le mieux en le soutenant dans cet amour qui venait d'un véritable coup de foudre. Puis le repas prêt une autre affaire débuta. Manger.

S'en suivit un vrai débat gastronomique sur sa cuisine et la tienne. Tu étais pourtant sûre de pouvoir faire quelque chose d'immangeable si tu ne faisais pas attention, ça t'était même arrivé, et tu avais tout jeté hors de question d'intoxiquer quelqu'un avec ça. Et puis manger sans plaisir n'avait pas vraiment sens. Tout ce que tu mangeais et buvais était regardé. Tout avait un poids décisif et tu devais faire attention, alors chaque bouchée semblait être un pur délice par obligation, tu voulais du bon. Mais tu voulais du fait avec amour aussi , et s'il affirmait qu'il était horrible parfois en cuisine tu avais envie de tout goûter. Riant tu secouais la tête à ses bêtises. " Au pire on ira à l'hôpital rien n'est si toxique qu'il me fera mourir dans la minute. " Enfin normalement. Ton corps n'était pas si mal en point tout de même. Alors en reprenant ton assiette tu restais assez pensive. Tu ne comprenais pas vraiment pourquoi. A moins que tu ne saches mais que cette idée ne te plaise pas. Tu ne voulais pas être marqué par une chose aussi bête. Déviant rapidement tu tentas de sortir la carte de la jolie demoiselle. " Oh? Tu crois? Tu sais je suis pour que tu sois amoureux mais promets moi de ne pas te faire du mal pour rien hm? Si jamais c'est douloureux laisse.. je serai là" Tu t'inquiétais vraiment. Des répercutions que cela pouvait avoir. De ce vide qu'elle pouvait laisser. Et il ne pouvait pas te demander d'effacer ton inquiétude. Tu n'étais pas comme ça. Tu voulais juste son bien. D'ailleurs tu pensais même que l'épisode de ta question bizarre était fermée, mais ce n'était qu'un doux rêve. Tu ris alors en pinçant tes baguettes juste devant lui. " Je ne peux rien faire pour tes voix pauvre ami" Tu décides de répondre à la réponse sans trop donner de détails, arpès tout tu ne dis que ce qu'il s'est passé comme une anecdote pas réellement importante alors que cette personne allait tout changer. Secouant les mains face à ses suppositions tu le regardes avec surprise. " La demande était surprenante c'est ça qui m'a marquée" Tu voulais t'en convaincre, vraiment. C'était ça. ET rien d'autre. Mangeant doucement tu regardas Shen à côté de toi t'arrêtant alors. L'écoutant tu réfléchissais un peu. Pourtant.. " Cho Sanjay.. " C'était ton patient bien sûr que tu connaissais son nom. " Je pense que je m'inquiète trop.. Il prend pas soin de sa santé. Je pense que je m'attache trop à mes patients" Et toute la soirée fut portée vers ces clients, ou cette jolie demoiselle avant de fini en jeu de carte et ton sommeil qui fut bien trop lourd tombant de fatigue sans que Shen ne soit parti. En soit une soirée comme tu les aimais, à rire avec ton ami.

 
© 2981 12289 0

@Li Shen



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations
- Sujet : Re: Happy night [Ft Jiji ♥]    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Daphné est arrivée !!! ( Ellowyne WO2 / Get happy outfit )
» Présentation Dark Night
» [Paris by night] Duchesse Élisabeth de Northfolk et Angie Patricks
» [Paris by night] Manuela de la Vega + Elise de Rochebrune
» [Paris By night] Abel - personnage de Jeremy