yolo

 

les petites annonces
- annonce n°1 / nouvelle du 18.04.2018 ; merci de mettre à jour vos fiches de suivi rp, le code a été màj pour plus de visibilité ! voir le code ici ! ♥ - annonce n°2 / L'édition du Busan Time du mois d'Avril est toujours disponnible ; rendez-vous sur ce lien. ♥ - annonce n°3 / venez voir nos scénarios, petit trafique d'êtres humains et autres recherches de liens.- annonce n°4 / la liste des suppressions de la màj n°7 a été établie dans ce sujet, de nombreux avatars se sont libérés. les rps ont étés archivés.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: please could you be tender / feat. choi nino   10.03.18 1:50


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

« un peu » allongée sur le ventre, mon esprit est sur une autre planète où je ne capte plus grand chose « beaucoup » les pétales s'accumulent sur mon lit mais je ne pense pas à ranger quoi que ce soit. « passionnément  » je plane complètement et j'aurais préféré ne rien prendre. « à la folie » j'aurais préféré parce que maintenant je n'arrive pas à trouver le sommeil « pas du to- ah ! » je souffle sur mon doigt victime des épines de la rose et pose la tige avec les autres tiges pour mettre de l'ordre à mon chagrin. mais rien ne semble passer. on m'avait prévenu qu'à force de rester avec des plus âgés que moi je n'aurais plus que mes yeux pour pleurer. je me retrouve presque absorbée par un sommeil réparateur l'espace de quelques secondes mais rien ne vient et la sonnerie de l'entrée retentit dans un bruit sourd. je couvre mes oreilles me refusant à aller ouvrir. quelques minutes passent et je balaie les larmes presque séchées au niveau de mes joues et me lève doucement. quelques pétales tombent de mon lit alors que je traîne des pieds jusqu'à la moitié du couloir. monsieur choi que je n'ai pas vu depuis des semaines presque un mois. « vraiment gonflé... » je souffle avant de m'apprêter à repartir sur la pointe des pieds quand mon téléphone se met à sonner dans ma main libre. j'essaie de passer pour morte et ne répond pas. je le met sur silencieux avant de m'appuyer contre la porte retenant ma respiration.
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   12.03.18 21:09


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe

Lilith. Lilith il se la sort pas de la tête. Lilith, c'est ce prénom au bout des lèvres, noyé d'une gorgée, d'un verre, oublié par des caresses anonymes. Ce petit grain de sable du passé qu'il a volontairement chassé. Elle est dangereuse parce qu'elle persiste. Elle reste gravé dans sa chair. Ouais. Lilith, il l'a dans la peau, un peu. Beaucoup. En se persuadant que non, pas du tout.

L'alcool amer, il est pas dans l'ambiance ce soir. Ce soir, il est pas dans la même phase que les autres, le rire ne suit pas, alors il noie. Il noie ses pensées sombres lorsqu'elles remontent, il bute cette pute de nostalgie. Le truc, c'est que c'est souvent comme ça. Il lui donne jamais de nouvelles, pourtant elle réapparaît lorsqu'il est le plus vulnérable. Quand il vomirait bien ses tripes dans la rue, quand la colère est palpable dans ses phalanges, lorsque la solitude l'empare. Là, étrangement, ses pieds se souviennent du chemin et ses doigts composent le code d'accès à l'entrée de son appartement alors qu'il se souviendrait même pas du numéro de sa propre porte. C'est drôle, la mémoire, franchement drôle. Il lui aurait juste manqué sa clé, puisque face à cette unique barrière, il peut que cogner. Pas de réponse et l'idée qu'elle ne soit pas là ne lui effleure même pas l'esprit ; il attrape son portable, retrouve son nom, la sonnerie s'élève et toujours pas de réponse.. Ouais, elle l'ignore carrément et non, il capte pas trop pourquoi. « fais chier... lili, ouvre. » Un grognement traînant en longueur.  « tu vas pas me laisser crécher dans le couloir hein ? » P't'être bien que si. Sa main attrape le rebord de la porte, s'y accroche et son front se pose contre le bois froid dans un soupire, entre elle et lui.  « ouvre putain ... » son autre main se lève, son poing se ferme pour cogner sans force une fois de plus. « ... je t'ai pas manqué ? »  qu'elle lui dise pas qu'elle n'a pas pensé à lui, puisqu'il ne tolèrerait pas d'autre réponse. Porte ou pas porte, rien à foutre. Fallait qu'il lui ait manqué, pour sa putain de bonne conscience, si conscience et raison y avait encore dans son état. Sans doute qu'ils s'étaient barrés pour le laisser seul face à ses démons.
gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   13.03.18 12:53


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

qu'est-ce que je fabrique ici. c'est bête mais j'aurais du sortir, rien ne m'empêche de sortir. et puis il se serait retrouvé là comme un con à attendre lilith qui s'amuse dans une soirée rooftop. j'aurais trouvé le moyen de m'amuser même à un cours de tricot avec de nouvelles retraitées. mais au lieu de ça je me retrouve là à l'écouter et je suis plus susceptible de lui ouvrir la porte qu'autre chose.
trop bon trop con comme on dit. et j'ignore sa question « j'ai pas envie d'te voir alvarez » alvarez, le prénom de la haine dans ma bouche pour moi qui l'appelle généralement nino comme tout le monde. je secoue doucement la tête passant la main sur mon visage « j'ai pas envie... » je balaie les larmes qui coulent le long de mes joues et ajoute « et puis pourquoi tu viens me voir moi ? j'ai entendu dire que c'était pas ce qui te manquait les femmes en ce moment » et murmure alors « t'es vraiment un sale type... un salopard, un égoïste ! en plus tu ruines mon karma » mon karma que j'avais déjà ruiné de mes propres mains avant qu'il ne fasse quoi que ce soit. entre quelques sanglots que j'étouffe j'ajoute « maintenant tu m'excuseras, je suis avec quelqu'un » bouddha, que j'ai abandonné.
et qui finira par m'abandonner aussi si je continue sur cette voix. et pourtant la curiosité me garde accrochée à cette porte. j'aimerais qu'il brûle de jalousie.
qu'il devienne aussi amer qu'un expresso.
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   14.03.18 21:18


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe

Elle a pas envie, bien sûr qu'elle a pas envie. Sauf que le truc, le problème ancré dans sa cervelle, c'est que lui, il veut la voir. Il a besoin de la voir. Il a besoin qu'elle le fasse un peu oublier ce soir, qu'elle comble ce manque qu'il préfère taire jusqu'à la prochaine fois, jusqu'au prochain soir de faiblesse. Alvarez, c'est le prénom du bâtard. Le nom qu'on lui donne pas, à moins de chercher la merde. Pourtant il aura pas d'argument, pas plus qu'il n'aura d'excuse. « mais j'suis avec toi là …allez s'te plait… » Il ronronne Nino alors qu'elle a pas tort, que sa question est légitime. Cependant. Malgré tout. Il veut pas donner de réponse lui. Ce soir il veut pas en donner, pas plus que les autres soirs. Il aimerait qu'on lui foute la paix avec les questions du genre. Pourquoi Nino, pourquoi tu restes juste pas ? Parce qu'il est un batard qui ne veut pas entendre ses larmes ni même le craquement dans le son de sa voix.
« on l'emmerde le karma lili » Si il avait été sympa, il aurait fait demi-tour. Mais si il était aussi sympa, ils seraient pas dans ces états là. Il soupire, son front frotte la paroi et il ferme les yeux. C'est la paix avant la tempête, le coup de tonnerre qui sort de nulle part. Le silence après sa voix et il redresse lentement son visage, ses mains se crispent et ses phalanges blanchissent. «  c'est qui ? t'es avec qui ? » La question brûle ses lèvres aussi rapidement qu'il l'eut prononcé, sortie sans une once de réflexion. C'est franc, c'est sec, sa voix tranche.  « dis à ce fils de pute de dégager  ! Lilith je plaisante pas » Son poing cogne le bois et sa langue se délie, renoue avec ce flux maternel. C'est pas des mots doux, c'est pas susurrer au creu de l'oreille. Elle aura voulu le rendre amer, elle venait de le chauffer, de le faire royalement chier. Ce sentiment creuse l'estomac et le ronge, le bouffe lentement. Et dans cet état où l'alcool s'est noué au sang, c'est pire encore, puisque que la raison ne le retient pas.  « il sort il est mort. t'entends ?!  » Le plat de la main frappe et claque une fois de plus. « ptain mais… Ptain mais laisse-moi au moins te voir merdre ! »


gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   14.03.18 22:50


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

dans ce flot de larmes un sourire se dessine et s'estompe au bruit de son poing contre la porte qui me fait doucement sursauter. il fallait s'y attendre après tout. « faut pas se mettre dans des états aussi dramatiques » c'est vrai quand toutes ces filles viennent le voir et quand il va voir toutes ces fille, c'est vrai je pleure comme une madeleine mais je me console en me disant qu'aucune d'entre elles ne l'aimera comme je l'aime. et alors j'attends. j'attends j'attends j'attends comme une conne. j'attends qu'il revienne. j'attends. « et pourquoi... et pourquoi quand tu vas voir toutes ces proxénètes j'ai pas le droit de m'énerver moi ? » je secoue doucement la tête quand il demande à me voir et murmure exaspérée « tu vois c'est pas juste nino, c'est pas juste... » je croise doucement mes bras et me décolle de la porte pour aller allumer une bougie. je reviens, prenant mon temps et balaie à nouveau les larmes qui coulent le long de mes joues. mes yeux ne doivent tromper personne, ils sont sans doute rouge, mais donnez moi dix pour l'effort. j'ouvre la porte et garde fermement la clé dans ma main gauche avant de me retrouver dans le couloir avec lui. « tu ne peux pas rentrer » je lâche d'un ton ferme, relevant finalement les yeux parcourant les expressions de son visage « il est là et tu es ivre » je croise doucement les bras et lâche « je viens de débarrasser l'appartement des mauvaises énergies pour qu'il puisse être partout » je m'écarte quand il s'approche « et tu ne peux pas me toucher- ne me touches pas » j'inspire et ajoute « je suis là, tu m'as vu, c'était ce que tu voulais non ? maintenant tu peux partir et je t’appellerai un taxi si tu veux » je balaie les larmes naissantes le long de mes joues et désigne l'ascenseur d'un léger signe de tête. j'ai des noeuds dans l'estomac et le coeur qui se serre soudainement.
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   14.03.18 23:30


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe

Attendre quelqu'un qui ne cesse de fuir est presque vain. Oh, Lilith manque tout autant de raison que lui c'est certain. Nino agit comme il ne tolère pas que l'on agisse avec lui. Non, c'est clairement pas juste et si il dit si facilement au karma d'aller se faire voir, c'est bien parce que si il y croyait, il serait franchement dans la merde. A moins que ce soit déjà le cas. Pourquoi elle s'énerve pas, quand il va voir ailleurs lui ? La gentillesse, le coeur attaché ou trop accroché. Les choses dont il abuse sans prendre conscience des conséquences et des ravages qu'il laisse à son passage d'une nuit semblable. « j'm'énerve pas. j'suis calme là, super calme... » Aussi calme qu'il est patient. Aussi calme que la frustration va lentement le bouffer.  La porte cède et il a l'élan pour entrer aussi rapidement qu'il se retrouve de nouveau coincé dans ce fichu couloir. Un grognement étouffé de mécontentement avant que ses yeux ne se confrontent aux siens ravagés par les larmes. Il a pas les mots, il les a jamais eu pas plus qu'il n'ait eu les gestes dans ces moments là. « ah, j'peux pas rentrer … » c'était quoi cette merde maintenant…. C'est instinctif. C'est naturel putain, de se rapprocher. Mais ça l'est moins lorsqu'elle s'écarte de lui. Ah, ouais, ok. Un rictus et il détourne les yeux quelques secondes à peine. « pourquoi... t'as peur que j'foute mes mauvaises ondes sur toi ? pourquoi je peux pas te toucher hein ? » Alors, ouais, elle est là devant lui mais si elle est aussi inaccessible qu'elle ne l'était derrière cette porte...ça change rien. Ca change foutrement rien.  « jsuis pas ivre, j'veux pas du taxi » Comme un gosse qui refuse une alternative. Il fait un pas de plus et elle pourra s'écarter..Y aura que la porte pour la stopper : chacun son tour. Son visage se rapproche du sien et sa main se lève, remonte jusqu'à sa joue devenue humide. Il efface les traces qu'il aura lui même créé. « laisse moi rentrer...promis j'lui ferai rien, j'le dégage tout doucement.... j'remetrai mes ondes partout, jte débarasserai du karma...et tu pourras être en colère ce soir … »  Son discours est pas cohérent. Mais, t'façon, y a jamais eu de cohérence.


gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   15.03.18 0:24


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

je ne répond pas à sa question. et puis comme on dit souvent, l'affirmation silencieuse se fraie un chemin dans l'absence de réponse. non enfaite c'est moi qui vient de l'inventer. pourquoi il ne peut pas me toucher, car s'il me touche c'est foutu de chez foutu. alors à sa remarque je lâche presque du tac au tac d'un ton pourtant calme  « tu sens l'alcool » comme si ça pouvait aider dans quoi que ce soit. je recule et sent mon coude se heurter à la porte, puis mon dos finit par rejoindre la surface en bois presque inévitablement. et il est beaucoup trop proche. j'ai beau détourner le regard la première, toute mon attention s'accroche à ses paroles qui n'ont pas de sens et j'ai l'impression de redevenir cette petite conne qui attendait son attention. mon nez frôlerait presque le sien. l'espace d'un instant j'oublie presque l'odeur de l'alcool dont je devinerai presque la marque. il ne reste plus que l'odeur du tabac et son parfum à lui qui me donne l'impression d'être ivre. quittant soudainement mes songes,
je secoue doucement la tête moi qui était à nouveau prête à céder.« non-... non non non tu ne peux pas entrer » je dis le repoussant doucement « arrêtes » je passe ma main sur ma joue où il avait posé la sienne et tente de retrouver mes esprits. « et je peux m'énerver maintenant si tu veux » non la vérité c'est que j'ai envie de pleurer. je passe la main dans mes cheveux et regarde à l'autre bout du couloir, prenant une grande inspiration. « je...- » ma main s'accroche doucement à son poignet alors que je souffle « si tu savais à quel point je te détestes » je relève la tête vers lui quelques instants ajoutant « tu t'en rends peut être pas compte mais je suis une perle comme nana, tu vois si j'étais prétentieuse, je- j'irai même jusqu'à dire que tu mérites pas de respirer le même air que moi. » je détourne le regard ajoutant dans un mumure « j'suis une perle et tu...- »
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   16.03.18 22:21


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe

« nan, j't'assure, s'pas moi » Il sent l'alcool, et au fond, il est ailleurs. Il est trop haut, loin des vrais problèmes et des questions sans réponses. Il esquive, il contourne et il s'emporte sur l'hypothèse qu'un mec se trouve derrière cette porte qu'il aurait probablement défoncer bien gentiment avant de le virer. Même si l'équilibre c'est pas ça, même si tout est bancal et qu'on cherche encore la cohérence dans ses propos.

Il franchit l'interdiction parce que Nino, il connait pas le concept des limites et que d'ordinaire, il préfère les franchir jusqu'à tout bousiller. Il se rapproche au point que ses doigts effleurent sa joue, sa paume en épouse le contour  tout en y effaçant les sillons transparents et humides de ses larmes. Son regard plonge, s'ancre dans le sien et il croit, il croit vraiment qu'elle cède. Qu'elle flanche et qu'elle ne lui refusera plus rien ce soir. Son sourire naissant se fissure à son premier non et ses sourcils se froncent, sa main en suspens maintenu par la sienne. Elle le déteste ? Il y croit pas, il n'entend que ce qu'il veut encore une fois et ce sourire se dessine lentement alors qu'y a pas de raison franchement. « t'es une perle lilith… » il la reprend, il contredit pas, il ronronne à nouveau contre elle en ne relevant que ce qui semble l'intéresser. D'une voix plus douce sur le ton d'un murmure, de quelques mots susurrés alors que ses lèvres s'approchent dangereusement. Son souffle effleure sa peau et dérive progressivement vers sa nuque. Il dérive, il dérive encore et remonte jusqu'à se confronter à ses lèvres, réduisant progressivement l'espace.  « tu veux vraiment que j'arrête de respirer le même air que toi ? »

gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   18.03.18 20:21


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

l'ébauche d'un sourire se dessine sur mes lèvres mais je le réprime bien assez vite pour qu'il ne le voit pas. et je souffle en secouant doucement la tête  « t'es bête... » ce serait presque un compliment si ce n'étais pas aussi en colère. et pourtant je sens la colère se refroidir petit à petit. j'ai l'impression de me faire avoir, non- je suis sans doute en train de me faire avoir mais plus il se rapproche et plus je semble oublier tout ce qu'il s'est passé. je n'aime pas ça. je n'aime pas ça du tout quand il dit des choses qu'il ne pense probablement même pas. je secoue à nouveau la tête comme pour chasser les mauvaises énergies qui m'empêchent de penser raisonnablement et lâche d'un ton légèrement moqueur et amer en posant la paume de ma main au niveau de son torse pour l'écarter au mieux de mon existence « si tu penses que c'est suffisant alors tu te mets le doigt dans l'oeil- » le problème étant cette distance trop étroite. je lève les yeux vers lui et toute mon attention termine son chemin sur ses lèvres. je hoche doucement la tête maintenant peu crédible sans doute et nos lèvres finissent par inévitablement se rencontrer. ses lèvres ont le goût de l'alcool. au départ ce ne sont que des lèvres qui s'effleurent et le baiser s'intensifie laissant une marque de mon passage au niveau de sa lèvre inférieure avant de doucement m'écarter « j'ai besoin que tu sois pour moi, pour moi toute seule mais- » je passe ma main dans mes cheveux  « mais tu papillonnes et papillonnes et tu finis par m'oublier » je dépose un baiser aux commissures de ses lèvres et ajoute « tu viens me voir juste quand tu te sens seul... mais éventuellement tu finis toujours par partir » je passe mes bras autour de sa taille et vient loger ma tête au creux de son cou pour murmurer « pourquoi est-ce que tu ne peux pas rester ? »
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   19.03.18 13:30


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe

Il est plus que idiot. Il faut même être franchement crétin pour ne pas le savoir ou le voir. Mais c'est un peu tard pour lui, pour eux, pour une éventuelle histoire. Il ne reste que le cadavre d'un coeur suffisamment usé par une relation, trop fissuré, trop recollé, trop fragile pour être remis en jeu sur la table. Lilith pourtant s'y est accroché et son tort c'est de l'y avoir laissé s'immiscer. Tout ce qu'il est capable de lui offrir aujourd'hui, c'est la présence le temps d'une nuit, le retour régulier jusqu'à sa porte. Bien sûr qu'il est conscient que ça ne lui suffit pas, que ses mots ou ses gestes ne sont que du vent… Mais dans son esprit, il croit que ça passera, il croit franchement que ça passe. Elle cède lorsque son sourire meurt contre ses lèvres, capturées par les siennes. Un baiser doux de quelques secondes avant de relâcher la retenue, il la dévore enfin dans l'ivresse d'un baiser. Il se laisse emporter à son propre jeu, son corps retrouve la chaleur de ses courbes d'une pression contre cette porte et… Elle l'a mordu, elle l'a freiné. Il grogne avant de s'écarter, sa langue passant contre sa lèvre avant d'afficher un sourire amusé. Il papillonne et papillonne ? Il écoute d'un léger hochement de tête, semblant un peu loin de cette conversation, bien plus concentré par ses lèvres qui se déposent sur la commissure des siennes et préférant oublier cette illusion que par ses bras, elle le retient. « pour toi toute seule ?  » Il prend à peine conscience de ces mots, il ne s'aventure pas dans ce sujet sérieux. « y a rien d'beau quand on reste ...  » Il secoue négativement la tête, signe de rejet à cette idée et glisse ses lèvres contre sa joue, prenant plaisir à embrasser et mordiller sa peau avec plus de légèreté.  C'est pas fait pour lui cette merde. Les relations ça gâche tout et la stabilité, il a jamais connu. Alors à défaut… Il tentait l'anesthésie totale et radicale. « jte promets c'est mieux comme ça  » Il souffle tandis qu'il dérive progressivement, son visage se logeant contre sa nuque en venant y écarter ses mèches.  Ses mains descendent jusqu'à sa taille, incite ses bras à se glisser autour de ses épaules alors qu'il vient la soulever pour la plaquer contre cette fichue barrière. C'est presque dangereux, franchement con. Lui pourtant sourit contre sa nuque, venant y presser sa bouche et happer sa peau pour la faire prisonnière de ses dents et de sa langue. A chacun son tour d'y laisser sa propre trace. « tu ouvres ou j'te kidnappe ?  »

gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
moon child
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   01.04.18 15:49


please could you be tender
featuring. choi nino


ootd babe

les pilules ont encore leur effet. les mots de nino pétillent comme du champagne et sonnent alors moins durs que prévu même si ma conscience me dit que quelque chose ne va pas bien. que quelque chose dans ses paroles ne sonne tout simplement pas bien alors que les attentes et les doutes s'installent confortablement. et j'espère, j'espère encore jusqu'à croire dur comme fer que je serai celle qui le changera sans savoir encore que demain tout sera un peu plus terne quand il sera parti. je frissonne sous la lumière du couloir presque capable de sentir la froideur qui occupe les rues. et mes yeux se ferment et j'ai presque l'impression de tout oublier et de pardonner alors que mon esprit lutte pour rester inflexible à sa présence, ses paroles, le contact de ses lèvres contre ma peau. je passe mes bras derrière sa nuque et murmure d'un ton similaire au sien « y a rien de beau quand on ouvre la porte » mes mains écartent les mèches rebelles de son visage alors que je rajoute le regardant « je te déteste... » tandis que ma main est trop occupée à taper le code. pas besoin de regarder. le bruit de la bonne combinaison et la porte qui s'ouvre suivent mes paroles mais je me ravise et la referme presque aussitôt demandant « pourquoi ? pourquoi c'est pas une bonne idée ? » c'est stupide, j'adore ma liberté mais j'aime être dans ses bras, j'aime ses bras. j'appuie doucement ma tête contre la sienne et rajoute « parce que je suis pas assez bien pour toi ? parce que je suis trop banale comme nana ? parce que c'est moi ? » je ne raisonne pas. mes pensées suivent une ligne qui tourbillonne et se perd comme le fils d'une cassette qu'on a tiré et qui ne sera plus jamais parfait. « nino... » je m'empresse d'effacer les larmes qui coulent le long de mes joues « c'est ça que tu veux dire ? »
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1271-choi-nino-mephobia
avatar
membre en bronze
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   09.04.18 18:58


please could you be tender
featuring. lilith la tigresse


ootd babe


Y a rien de beau derrière la porte. Y a rien de beau quand il reste. Et ce soir, ce soir il est d'humeur à croire qu'il n'y a rien de beau dans ce putain de monde. L'humeur sombre, les pensées noires, le coeur d'encre. Nino veut juste échapper à l'obscurité. Il veut échapper aux bras de la solitude, de la galère qu'il traîne depuis des années. Il veut calmer ses sentiments, les anesthésier après avoir faibli le temps d'une nuit. Une frustration qui le ronge un peu plus lorsqu'il entend le bruit du code...puis cette porte se refermer. Il grogne. Oh, il rage intérieurement nino. Il tente d'apprendre la patience, mais c'est pas trop ça. « au moins y a un canapé… » C'est soufflé, presque bas. Elle le déteste et à l'instant, c'est réciproque, ses lèvres venant se nicher au creux de l'une de ses paumes. Il mime de mordre sans succès, jusqu'à ce nouveau pourquoi. Lilith, elle veut qu'il explique pourquoi l'idée n'est pas bonne alors que face à lui, c'est presque l'évidence. Il en est la raison. «  parce que… parce que lilith, putain… » Il a pas les mots. Il  a pas la patience de les trouver non plus. Son front vient se presser contre le sien, ses yeux se plantent, accrochent, s'ancrent profondément pour ne plus les détourner. Il ne la mérite pas, tout le monde le dira. Il ne mérite pas cette perle, c'est clair, c'est certain. Aussi évident qu'il faut pas lui balancer de pourquoi. Elle est pas banale comme fille. Il secoue la tête faiblement, il se lance dans des mots qu'il maîtrise pas ...parce que face à ses larmes, il ne peut pas la laisser croire ça. Yeux défoncés, esprit pété, ou non. « t'es belle lilith. T'es genre la meuf la plus magnifique. Et jte jure...jte jure d'habitude j'adore t'entendre parler. Mais làà …là… on s'prendra la tête demain ok ? arrête de pleurer stp ..  » Sa main remonte contre sa joue. Il n'a pas les caresses les plus douces, la peau usée par la vie. Des écorchures d'avoir trop morflé. Des écorchures d'une guitare qu'il a trop touché. La douceur disparue et effacée par une relation meurtrière. Il ne reste que le geste simple de sa paume, de son pouce essuyant les perles de sel qu'il aura causé. «  arrête de te poser toutes ses questions…» Ses lèvres se pressent contre les siennes, franchissent la distance qui les sépare enfin. Un baiser, un second. Il renoue ce contact plusieurs fois, chastement d'abord avant de s'emparer de son souffle, de ses mots, de ses pensées.

gabi le loup



(we're children of the bad revolution)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: please could you be tender / feat. choi nino   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» choix darmee
» Les poèmes qu'ils sont beaux
» Jund aggro feat. Sygg
» Grand Prix Amsterdam
» « Truth or Dare ? » feat. Hareton Blitswick