wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Novembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition toute neuve du mois de Novembre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     23.03.18 18:42


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. Seol Ha / SeolKi    

« C’est tout ? Comment peux-tu revenir avec si peu ? » Je n’avais pas besoin de voir la colère plisser ses traits pour savoir qu’il attendait davantage que quelques billets froissés après plus d’une semaine passée à réaliser les différentes missions qu’il adorait me donner. « Trouvez-vous un autre pantin pour jouer les hommes à tout faire ! » Ras le bol de devoir me plier à sa volonté, je ne rêvais que d’une chose : m’évader de cette prison qu’il avait bâti autour de moi. Ma rébellion fut néanmoins entravée alors que son poing s’écrasa dans mon estomac. Je n’avais pas vu venir le coup qui rendit ma respiration difficile, mais je ne doutais pas qu’il s’agisse d’un rappel digne du tortionnaire pour lequel je vivais malgré moi. « Tu as une dette jeune homme, n’oublie pas que je ne t’ai laissé vivre que pour cette raison ! » Une dette mon cul… Je n’étais rien d’autre que sa marionnette, mais il ignorait que de mon côté je planifiais déjà ma fuite loin de lui et son emprise fatale. La main sur le ventre, je retrouvais difficilement ma respiration alors qu’il me gratifiait d’un sourire satisfait. « Tant que tu n’oublies pas où est ta place… » Comment pouvais-je seulement l’oublier ? Je l’assassinais de mes onyx à la lueur meurtrière avant qu’il ne sorte finalement triomphant, me laissant seul avec mes sombres pensées. Mais la solitude pesait davantage sur un organe au rythme soutenu par la rage et j’exécrais même le fait de me retrouver seul après cette nouvelle altercation. Le supplice de la douleur fut éphémère, mais le besoin d’oublier lui, perdurait. J’attrapais ma veste pour quitter à mon tour la pièce dans laquelle je vivais pour me diriger vers le premier bar quoi croisait mon chemin. La brise fraîche de mars fouetta mes joues et apaisa quelque peu la tension qui affluait dans mes veines, mais elle ne rasséréna pas mon cœur tordu par l’affliction de cette vie imposée. Je poussais les battant en verre des lieux et fus enveloppé d’une chaleur familière à l’odeur âcre de l’alcool. Les bruits qui m’étaient parvenus étouffés prirent de l’ampleur alors que je m’avançais entre les tables pour finalement m’accouder au comptoir. Je coulais un regard en direction des âmes qui peuplaient les lieux, alors que certains se montraient particulièrement festifs, d’autres semblaient plongés dans leurs pensées et ce fut l’une d’elles qui retint mon attention. Seule devant son verre, elle leva le coude pour boire à grosses gorgées la bière qui gisait entre ses doigts mal assurés. Il ne me fallut qu’une fraction de secondes pour la rejoindre et attraper la pinte avant même qu’elle ne touche ses lèvres pour la porter aux miennes. La mousse vint chatouiller ma gorge avant le houblon, et je gratifiais mon vis-à-vis d’un large sourire. « Le coma éthylique te guette… je me permets de t’aider à l’éviter. » J’accompagnais mes paroles d’un clin d’œil taquin et joueur, prenant le temps de jauger la belle brune qui se trouvait désormais à mon côté. De longues jambes en partie dévoilés par une jupe qui mettait sa taille en valeur, de longues mèches brunes qui retombaient en cascade autour de son visage aux traits de poupée, et des yeux… des yeux d’un clair qui éveillaient d’instinct le séducteur. Mais mon intervention ne sembla pas lui plaire, la moue qu’elle afficha alors que je lui avais subtilisé son verre témoignait d’un agacement certain. Elle exhalait une aura si particulière que je ne pus rester insensible, et à cet instant, je décidais d’en faire ma proie. « Je peux me joindre à toi ? » La question passa la barrière de mes lèvres sans qu’elle n’appelle une réponse puisque je prenais déjà place sur le siège d’à côté.

gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Geum Seol Ha
Casse noisette in Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1306-geum-seol-ha-fck-you-i
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     24.03.18 23:23


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. @Ishida Naoki / SeolKi    

Fous. Les gens étaient fous et tu n'étais pas mieux. Prétextant les aider tu ne faisais qu'analyser des comportements et certes leur apporter des idées qui pourraient peut être changer leur vision, leur mode de vie. Mais il n'y avait pas plus de fous dans ton cabinet que de fous dans un supermarché. Tout le monde avait cette part de folie qui faisait de leur vie, un enfer ou un paradis. Toi même tu étais en proie à une folie qui te faisait aider les autres alors que tu n'avais pas réglé ta propre problématique. Une chose assez commune chez les professionnels quand on regardait bien. Dans tous les cas, la journée se finissaient et en prenant ton sac tu soupiras un peu. Même si tu aimais ce que tu faisais les journées étaient longues, et il te manquait un ou une secrétaire, réellement. Prendre les rendez vous, avoir les rendez vous, se rappeler les rendez vous, ta tête allait exploser. Il fallait donc trouver une issu, un échappatoire à ce mal qui commençait à ronger tes os s'insinuant dans tes muscles jusqu'à te donner mal de partout. Fermant le cabinet tu finis par sortir dans la rue où la brise plus fraîche que l'après midi vient caresser ton visage et faire délicatement voler tes cheveux. Ce n'était pas désagréable, toi qui restait dans un bureau, n'observant le ciel que par couple de minutes à travers la vitre. Alors pendant un instant tu restas immobile, profitant seulement d'une bonne bouffée d'air frais pour pouvoir continuer ta soirée. Devant toi s'offrait deux choix : sortir seule et aller boire un verre ne sachant pas comment la soirée allait finir. Ou rentrer sagement pour boire un thé devant une série et au dodo. La deuxième option était calme, raisonnée et raisonnable ainsi que sûre. Et pourtant tes pas te guidèrent vers le bar que tu connaissais, certes plus loin de ton cabinet et de ton appartement mais bien moins touristiques ou luxurieux que ces bars un peu.. pompés qui te donnaient le tournis. Poussant la porte tu salues les serveurs et le gérant qui commencent à reconnaître ton visage à force de le voir. Ta paie allait partir dans ces boissons que tu appréciais de plus en plus après le travail, seule ou accompagnée. Rapidement tu enlèves ce long manteau qui te protège du froid qui s'insinue trop souvent entre les tissus qui couvrent ton corps et ta peau. T'asseyant tu commandes une bière qui te fus rapidement servie. D'un coup tout se bouscule. Tu ne sais pas trop quoi penser de ce patient qui a réussi à trouver une faille chez toi. Est ce que tu étais devenue bien trop transparente ? Tu étais pourtant sûre d'avoir été discrète sur ta peur du moment à son explosion de colère et au bruit de ce verre brisé. Tu faisais vraiment de ton mieux. Jurant dans ton coin tu pris une grande gorgée de ta bière soupirant par la suite en essayant de te convaincre de penser à autre chose. Ton pousse venant enlever la mousse qu'il restait sur tes lèvres et ton visage tu étais prête à reprendre une gorgée lorsque tu sens ton verre t'être subtilisé. C'était une blague ? Rapidement ton regard plonge dans celui qui a oser prendre ton verre pour le boire en plus. Riant jaune tu le regardes en laissant un léger soupire se mélanger à ce rire presque forcé. " Que c'est gentil de ta part.. je suppose que tu le paies également.. pour éviter que mes poches ne soient vides bien sûr " Il n'a pas été respectueux dans son langage tu n'allais pas être formelle avec lui. Mais le toupet de ce garçon te coupe toujours la voix faisant passer ta langue sur tes dents alors que tu le détaille. Des lèvres pulpeuses, des yeux de chiots, une silhouette masculine et élancée, un garçon au charme certain, et qui le sait. Un homme à femmes en soi. Même son comportement sûr de lui, taquin, avec ce clin d'oeil que tu aurais voulu ridicule mais qui lui allait bien, c'était forcément un de ces dragueurs. Qu'il ne compte pas sur toi pour te payer ses verres. Tu voulais bien t'amuser, tu voulais bien rigoler, parfois même agir comme une garce qui laissait ses victimes dans un état de frustration intense. Et ce jeune homme en face de toi venait de te déclarer la guerre.  " Je pense que tu n'avais pas attendu la réponse pour le faire..  " Tu souris amusée mais te lèves rapidement pour aller au comptoir reprendre un verre en pointant ce brun du doigt. En revenant tu t'assieds en face de lui passant tes doigts autant de la pinte. " C'est étrange mais... je ne pense pas avoir consenti à ce que tu t'assieds à mes côtés. " Te tournant un moment vers lui te le regarde en prenant une gorgée. Tu avais bien dit au barman que ce cher monsieur dont tu ignorais tout, sauf les manières, allait payer. C'était la moindre des choses non ?





gabi le loup


Playing with Fire
The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed • I didn't know that I was starving till I tasted you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     30.04.18 15:10


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. Seol Ha / SeolKi    

Était-ce vraiment là... Ma terre promise ? Dans l’ambiance saturée d’un bar quelconque au lieu d’un ring sur lequel j’aurais pu laisser échapper ma colère et ma frustration. Au lieu de ça, je tentais vainement d’oublier cette nouvelle altercation avec un homme que je rêvais de tuer de mes mains, dans un établissement où l’alcool coulait à flot. Je m’engouffrais dans cet antre, ce temple de la légèreté pour laisser mon regard se perdre sur les quelques âmes sans doute autant perdu que je ne l’étais. J’aurais pu passer ma soirée à boire avant de ne rentrer sagement chez moi, mais je n’étais pas de ceux qui savent rester sages. Je m’avançais alors entre les tables, cherchant un autre être solitaire qui serait capable d’égayer ma soirée. Mes prunelles passèrent sur les demoiselles présentes sans pour autant y trouver un quelconque intérêt, jusqu’à ce que finalement je ne décèle chez l’une d’entre elle autre chose que l’envie de plaire. Séducteur, j’aimais le jeu et le défi, si bien que j’ignorais ces nymphes qui auraient accepté, sans ciller, une nuit en ma compagnie. J’optais pour la difficulté et le challenge en me dirigeant vers cette femme seule avec elle-même et son verre de bière, l’observant quelques instants seulement avant de la rejoindre. Elle fit rouler la pulpe de son pouce, récupérant ainsi la mousse qui s’était perdue sur ses lèvres, et je choisi ce moment précis pour lui subtiliser sa boisson. J’agrémentais mon geste d’une phrase qui se voulait chevaleresque, mais qui ne sembla pas la leurrer. « Parce qu’il faut prendre soin de tes poches en plus de ton foie ? » Je prenais place à son côté, la couvant d’un regard séducteur et d’un sourire charmeur sans même m’embarrasser de la politesse si précieuse aux Coréens. Je détaillais sa silhouette sans gêne alors qu’elle affichait une moue boudeuse et contrariée. « Est-ce qu’un preux chevalier demande la permission de sa belle pour la sauver ? » L’image ne me ressemblait en rien, mais les belles paroles n’étaient-elles supposées rendre un instant bien plus magique qu’il ne l’était réellement ? Le jeu prit une nouvelle tournure lorsqu’elle abandonna sa place pour se chercher un nouveau verre. « Wow… pile ce dont j’avais besoin ! » me fis-je la réflexion. Je l’observais avec attention jusqu’à ce qu’elle ne reprenne place à sa table, celle à laquelle je m’étais invité sans plus de gêne que lorsque je lui avais dérobé son verre. « Je pourrais partir, et te laisser avec tes pensées… » Faisant mine de regarder ailleurs, lui laissant la naïveté de croire que j’allais repartir, ego touché et fierté blessée, je reportais mon attention sur elle en portant à mes lèvres celui qu’elle avait embrassé un peu plus tôt. « Mais ce serait dommage de se quitter aussi tôt. Combien ? » Loin d’être fou, je me savais suffisamment observateur pour comprendre ce coup d’œil qu’elle m’avait lancé depuis le bar. « J’accepte de t’offrir ta boisson à une condition : ton nom. »

gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Geum Seol Ha
Casse noisette in Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1306-geum-seol-ha-fck-you-i
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     04.05.18 12:10


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. @Ishida Naoki / SeolKi    

Il y avait de ces soirs où rentrer chez soi n'était pas la solution, ce n'était pas ce que tu voulais et tu préférais la compagnie des boissons qui ne te permettaient pas de te reposer mais de décompresser tout simplement. Et c'est dans ce genre d'ambiance que tu évoluais, que tu te rendais compte de la bêtise humaine, ou de la solitude , tu ne savais pas trop. A regarder les autres en les analysant tu allais finir par explosée alors ce verre était une sorte de délivrance qui te ferait oublier ce que tu avais appris. Comment quelqu'un formé pour découvrir les maux des hommes devenaient en proie à un mal bien plus grand ? Tu te sentais entre deux. Entre le mal et bien , pas en terme d'actes mais de pensées. Parfois tu allais bien et parfois le bruit d"un verre qui se casse te rendait folle, sûrement un peu plus chaque jour qui passait alors que la frustration de ne rien pouvoir faire insinuait tes veines. Alors que tu t'occupais des autres les tiens étaient toujours bien présents comme des cicatrices qui ne voulaient pas partir. C'est donc avec un certain empressement que tu pris une gorgée de ta bière soupirant d'aise à ce liquide gazeux et amer te donnant l'impression de n'avoir aucun soucis. Passant une main dans tes cheveux tes yeux détaillèrent une jeune femme. Un léger sourire en coin déforma ton sourire alors qu'elle avait décidé de séduire, sûrement une de ces jeunes femmes peu confiante de leur physique dans la société moderne et qui cherchait à conforter son ego. Tu comprenais autant que ça t'exaspérais, une autre gorgée et bientôt ta tranquillité fut subtilisé par un jeune homme. Jeune, même pas la trentaine, un sourire charmeur et pour cause il était loin d'être désagréable à regarde, le genre d'homme à savoir ce qu'il voulait et à savoir comment il était vu par les autres. Un tombeur, sûrement un joueur, qui avait trouvé une partenaire de taille. " Considérons que je n'ai demandé aucune aide pour mon foie, j'en déduis que mes poches peuvent être également protégées. " Tu n'allais pas t'arrêter en si bon chemin et cet homme venait de voler ta boisson. Ta récompense, ta détente. Presque ta soirée, enfin il avait l'air décidé et tu n'étais pas d'humeur massacrante peut être que tu consentirais à jouer avec lui. "Et bien c'est un vrai problème dans les histoires vois tu.. Je pense que beaucoup de filles pourraient se débrouiller seules  " Et par beaucoup de filles tu entendais ta personne avant tout. Souriant alors avec ce côté toujours forcé, qui montrait toute la contrariété qu'il provoquait chez toi tu finis par te lever pour aller te chercher un verre rempli et pleinement à toi et pour sa survie, ce brun avait intérêt à ne pas te le prendre sinon .. tu ne répondrais plus de toi. Retournant à ta place méritée et attendue tu repris une gorgée en le laissant à tes côtés. Tu avais bien senti son regard tout du long et cela ne t'étonnait pas avec cette analyse très rapide de l'homme venu chasser. Mais tu ne t'en préoccupais pas tu étais une grande fille et si tu ne te cachais pas à travers des vêtements trop larges tu assumais ce que mère nature t'avait donné et ce que tu travaillais. Prenant de nouveau une gorgée tu le regardas peu convaincue par son jeu d'acteur. Comme si c'était si simple de faire partir un homme comme lui. Tu n'avais aucune idée de qui il était mais sa manière de faire prouvait qu'il n'était pas du genre à se laisser faire et partir la queue entre les jambes après un petit pic. Appuyant ta tête sur une de tes mains en le regardant tu attendais des actions plus que des mots et lorsqu'il revint sur sa décision de partir tu ne pus retenir un sourire. Je le savais, pensas tu alors qu'il te prouvait qu'il n'était pas idiot. Te redressant alors un peu tu souris. "Combien vas tu m'en payer ou combien coûte ces deux verres dus ?  " Allais tu faire la fille à qui on paie tout ? Pourquoi pas ? Généralement tu éloignais une partie des hommes comme cela même si tu n'aimais pas profiter des autres en général. Puis lorsqu'il te demanda ton nom tu eux un sourire taquin. Et si tu jouais ? Après tout, cette soirée avait mal commencée mais elle pouvait aller de mieux en mieux. Te rapprochant un peu de lui en te redressant tu le regarda un moment. " J'ai une autre idée.. J'offre toutes les boissons consommées si tu réussi à me donner une raison de le faire. Divertis moi~ " Dis tu bien plus bas que le reste alors que tu le regardais dans les yeux t'éloignant doucement pour reprendre une gorgée. S'il arrivait à te faire rire, s'il arrivait à te faire oublier cette journée, cette vie peut être alors tu consentirais à payer toutes les consommations.


" "





gabi le loup


Playing with Fire
The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed • I didn't know that I was starving till I tasted you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     10.05.18 10:29


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. Seol Ha / SeolKi    

Elle était désormais ma proie, et si elle pensait pouvoir se débarrasser de moi, elle se trompait lourdement. Je ressentais le besoin d’un échange bref, puissant, passionnel… juste pour oublier, l’espace d’un instant les ficelles qui me tenaient debout malgré moi. Celles-là même qui étaient tirées par un homme à qui je ressemblais pourtant… par moment. Il n’était pas mon géniteur, mais je n’ignorais pas faire preuve d’une cruauté égalant parfois la sienne. Après tout, ne m’avait-il pas élevé à son image ? Je repoussais dans un coin de ma tête ce qui aurait fait fuir n’importe quel individu sensé pour me concentrer sur celle qui semblait prête à jouer. « J’ai pour habitude de protéger les corps, mais s’il faut passer par les bouts de tissus et les pièces qui les ornent… soit. » J’usais de l’image du preux chevalier, une comparaison qui entrait en contradiction directe avec mes gestes et le ton que j’employais, et je fus ravi de voir qu’elle n’était pas plus dupe à cette allusion qu’à mon comportement. L’échange était électrique, et malgré la distance relative qu’elle mit entre nous, le simple fait qu’elle reprenne sa place m’encourageait à continuer. Sinon pourquoi serait-elle revenue ? « Je te laisse le soin de répondre à cette question, ton choix sera le mien. » Peu importait mes poches aussi vides que le désert du Sahara, je me savais suffisamment intelligent pour trouver une solution le cas échéant. Elle éluda néanmoins ma question, un simple nom qui fut balayé au travers d’un sourire mutin, échangé contre un autre défi. La séduire ? C’en était presque risible tant la tâche était devenue facile pour moi. Ne disait-on pas que mon sourire pouvait provoquer des émeutes ? « Ça me parait équitable. » Puisque tu veux jouer… Elle pensait surement avoir pris une avance certaine en m’imposant son choix, et au moment où elle se reculait, l’air presque victorieux, je fis glisser mes mains de chaque côté de ses cuisses. Saisissant sa chaise pour la tirer vers moi et m’approcher bien plus dangereusement qu’elle n’aurait pu l’imaginer. « Je relève le défi. » soufflai-je, plongeant mes onyx dans les perles claires et déstabilisantes de ma compagne de soirée. Si j’avais dans l’idée d’oublier les affres d’une vie qui ne m’appartenait pas, j’ignorais qu’elle voulait en faire de même et m’attelais déjà à la conquérir. Les mains vissées sur le bois de son siège, je m’arrêtais pourtant à cette simple proximité. « Naoki. » lâchai-je un sourire taquin accroché à mes lèvres. Je savais que pour gagner sa confiance je devais lui accorder la mienne. Je mordis mon inférieure, conservant cet air joueur avec lequel je la mirais. « J’ai rarement vu d’aussi beaux yeux… mais si tu ne veux pas me délivrer ton prénom… je serais dans l’obligation de t’en trouver un. » Si d’ordinaire elles détournaient le regard, mon vis-à-vis semblait bien plus forte à ce jeu. L’envie de lui dérober un baiser était diablement tentante, mais je la fis taire et la muselais avant de couler un regard vers la cible accrochée au mur et que je désignais du menton. « Si tu me bats aux fléchettes… je te laisserais faire ce que tu veux de moi. Tentant n’est-ce pas… » Mes prunelles glissèrent de nouveaux sur les siennes avant de se perdre sur ses pulpeuses encore humides et parfumées de la bière qui venait de les effleurer.

gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Geum Seol Ha
Casse noisette in Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1306-geum-seol-ha-fck-you-i
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     11.05.18 0:04


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. @Ishida Naoki / SeolKi    
Croire qu'il avait le contrôle, le laisser penser qu'il pouvait te manipuler à sa guise, te faire craquer avec son sourire charmeur dont tu ne niais pas les charmes mais dont tu connaissais le poison. C'était ton talent. Tes études, tes connaissances. Les hommes qui pouvaient avoir toutes les filles dans leurs poches n'étaient en rien attirant. Tu n'aimais ni leur regard dévastateur et leur sourire ravageur ainsi que leurs compliments dont les intentions n'étaient même pas cachées. Tu détestais ce qu'ils représentaient, tu détestais ce qu'ils pensaient être et le contrôle qu'ils avaient. Et ton regard joueur, derrière ce léger rictus taquin se cachait une haine pour ceux qui prétendaient être tes maîtres. La pression masculine tu l'avais vécu de bien des façons et maintenant tu t'amusais à les voir s'écraser par leurs propres désirs. " C'est étrange mais je n'ai aucun mal à croire que tu es le genre à prendre soin, très soin des corps. En garde rapprochée je suis sûre. " Souriant tu avais compris son manège et il ne s'en cachait pas ce qui démontrait une volonté de jouer. Après tout il t'avait choisi parmi les autres filles qui n'attendaient qu'un sourire dans son genre pour quitter l'endroit en charmante compagnie. Et quelle plaisante compagnie si elle payait les verres n'est-ce pas? Alors pourquoi n'arrivais tu pas à croire ce sourire qui se voulait rassurant quant à sa capacité de payer des verres. Il n'était pas de ce genre. Sinon il n'aurait jamais bu dans ton verre mais il aurait déjà commandé un deuxième. A quel point voulait il jouer ? Tu allais le découvrir, ou tu allais le laisser courir, s'épuiser sans lui porter plus d'attention? Le choix était vite fait avec un tel concurrent. " Je répondrai plus tard alors.. " Tu ne t'enfuyais pas, au contraire tu gardais ta place à ses côtés lui prouvant que tu étais un tantinet plus fière que ces demoiselles qui rougirait à la plus osée des déclaration. Ton regard se plongeait droit dans le sien sans jamais défaillir même à ton défi. Défi qu'une femme ne devrait pas lancer n'est-ce pas ?Le jeu du chat adulte, où la souris, la proie qui avait été attrapée ne pouvait s'en tirer. A savoir qui serait la proie de ce jeu sournois. Contente de voir que ton petit défi avait été acceptée tu ne t'attendais pas non plus a sentir ton corps être autant rapprocher du sien. Ta main tenant toujours la pinte de bière qui n'attendait qu'à être dégustée tu le regardas en cet instant sans même détourné une seule fois ton regard. Tu ne te perdais pas à imaginer un tas de scénarios comme ces fans de romantisme. Mais bien au contraire son jeu se dévoilait et en pensant gagner du terrain il en perdait. Tous deux perdus dans vos stratégies et persuadés de dominer l'autre vous n'étiez que des pantins d'un jeu qui vous ferait perdre à deux. Comme dans un jeu d'échec chaque coup vous permettait de gagner du terrain ou d'en perdre. Si tu en avais gagné tu savais qu'avec son prénom ainsi lancé, avec cette évocation à ton prénom et ta réponse qui allait suivre tu en perdais légèrement. "Seol Ha, pas besoin d'en inventer " Tu n'étais ni un animal, ni une conquête qui ne jurait que par lui. S'il voulait plus avec toi il était dans une très mauvaise position. Tu n'avais pas pour habitude de donner satisfaction à ces messieurs. Bien que le compliment fut promu d'un sourire tu ne t'attardait pas sur ces réflexions bien trop entendues. A cette distance les contacts physiques étaient bien trop facile. Et c'est ce que tu décidas de faire en remontant ta main sur sa veste traçant le contour jusqu'à son épaule. " Magnifique sourire, ils sont rarement aussi angélique.. " Souriant tu te penchas légèrement à son oreille. "Si tu veux ce genre de compliment.. je te conseille la fille à droite. " Te redressant tu désignais rapidement d'un léger coup de menton l'une de ces filles aux compliments facile. Mais encore une fois il n'était pas à son premier coup et la chasse semblait l'amuser à tel point qu'il te lança un défi à relever. Avec un enjeu qui aurait fait rougir une vierge. Tu regardais alors la cible en riant légèrement avant de le regarder de nouveau. " Tentant effectivement.. mais je pense que tu serais déçue de mes envies.. Et si je perds? Tes intentions sont bien trop claires, je ne te laisserai pas faire tout ce que tu souhaites. En revanche je t'accorderai un souhait. " Et ce souhait aurait pu être des plus intimes, tu n'avais pas dit quand est ce que tu le réaliserais, et puis tu comptais gagner. Te levant alors tu allas prendre les fléchettes revenant ensuite vers lui pour lui donner les siennes. " Tu sais cibler voyons voir si tu sais lancer " Ton sourire était toujours taquin, loin de vouloir lui accorder ne serait ce qu'une once de stress. Et le jeu débuta, la première fléchette fut lancée puis la tienne qui n'arrivait pas si mal, à toucher le deuxième cercle en partant du centre.



" "

gabi le loup


Playing with Fire
The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed • I didn't know that I was starving till I tasted you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     26.05.18 9:34


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. Seol Ha / SeolKi    

Je m’armais de mon plus beau sourire alors qu’elle semblait entrer dans mon jeu. Aucune n’avait su résister, alors je n’avais aucun doute quant au déroulement des événements à suivre. Néanmoins, elle exhalait quelque chose de différent, là où mes conquêtes soufflaient déjà le chaud alors que leurs esprits étaient déjà passés à la seconde partie de soirée, elle restait inflexible. Et malgré l’attaque lancée, celle qui faisait d’ordinaire rougir n’importe quelle femme, elle rétorqua avec une confiance dont peu savaient faire preuve. Je pouvais presque sentir ses muscles frémir de la proximité que j’imposais, ce rapprochement subtil et pourtant hurlant l’envie qui luisait désormais dans mes prunelles lorsqu’elle éluda la question à son tour sous couvert d’un défi bien trop alléchant pour le refuser. N’étais-je pas un séducteur hors pair ? N’avais-je pas à mon actif plus de succès que de défaite en matière de conquêtes féminines ? De longues jambes à la peau aussi douce que de la soie et qui se rappelaient à moi, m’arrachant un sourire triomphant, presque trop victorieux en ce début de soirée. Si elle voulait pousser au vestiaire ma libido, elle se trompait, mais si je plongeais sans ménagement dans ce qu’elle m’agitait sous le nez, je restais néanmoins sur mes gardes, car j’étais sûr qu’elle voulait uniquement me faire miroiter ses courbes gracieuses que j’avais une envie folle de tracer du doigt. J’avais presque réduit à néant la distance entre elle et moi, mais si je pouvais sentir les effluves de son parfum mélanger à l’odeur de la bière qui parfumait ses lèvres, elle dressait encore une barrière, un mur invisible entre nous juste par sa simple volonté. « Seol Ha… joli. » arguai-je sens plus de cérémonie. Là où je pensais avoir pris l’ascendant sur elle… la brune me prouva le contraire en jouant avec moi comme je m’étais attelé à le faire avec elle et sa main vint remonter le long d’un bras aux muscles bandés et frissonnant sans même qu’elle n’y pose le doigt. Elle était douée, je pouvais au moins lui concéder ça. Aussi, peinais-je à retenir l’impulsif qui n’avait qu’une envie : venir goûter la douceur de ce sourire mutin qui n’avais de cesse de me taquiner, et de cette langue déliée par l’alcool et l’attrait du jeu. « La fille à droite ? » riai-je. Je fis mine de m’intéresser à cette demoiselle en coulant un regard dans sa direction pour revenir aussitôt sur le regard de cristal qui m’intriguait bien davantage. « Hmm… non, je préfère de loin celui-ci. » Et pourtant, tout dans son comportement me rendait dingue, j’aurais pu lui subtiliser un baiser, m’approcher à tel point que le loup n’aurait fait qu’une bouchée de l’agneau qui lui faisait face. Mais était-elle seulement une douce et innocente proie ? Aussi lui proposai-je de jouer. Un résultat décidé par des fléchettes, sur une cible immobile. Les conditions furent posées et même si intérieurement je grimaçai en acceptant les siennes, j’étais persuadé que je pouvais gagner. Le monstre de compétition que j’étais ne savait trouver de repos que s’il était rassasié, et rien ni personne ne pouvait me faire céder sous la pression. « Marché conclu ! » J’attrapais sa main pour la lui serrer et sceller ainsi notre accord. Touché… Sa réflexion et son sourire enjôleur me firent l’effet d’une rafale sur le brasier qui s’épanouissait dans mes muscles. Douée pour les allusions, elle se montrait aussi particulièrement adroite devant la cible, mais loin de m’offusquer ou même de craindre la défaite, je me contentais de lancer de mon bras gauche. Celui qui ne tremblait pas sous l’effort, celui que j’avais appris à maîtriser pour contrebalancer la faiblesse d’une épaule blessée. Chacun son tour, visant avec précision, combattant pour ses positions, le match était serré. Et lorsque vint à nouveau son tour, je me glissais derrière elle avec subtilité pour susurrer au plus près de son oreille. « Si tu mets celle-ci au centre, je t’accorde la victoire… » Je laissais mon souffle réchauffer son cou et caresser la naissance de sa mâchoire si finement dessinée, mais je n’espérais pas plus gagner que perdre par cette attaque lancée au hasard. Sans chercher davantage à rester de marbre, je vins poser mes mains sur ses hanches. « Tu veux gagner ? Restes droite. » murmurai-je toujours à quelques millimètres de sa nuque.

gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Geum Seol Ha
Casse noisette in Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1306-geum-seol-ha-fck-you-i
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     29.05.18 21:59


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. @Ishida Naoki / SeolKi    
N'importe quel homme ne suffisait pas à attiser ton intérêt. Peut être que le plus horrible était celui qui t'attirerait, quand on regardait ton passé cela prenait sens. Et pourtant, tu ne voulais plus faire la même erreur dressant nombreuses barrières entre eux et toi. Et ce Naoki ne fut pas l'exception. Chaque mot qui caressait ta peau de façon provocante se voyait rejeter d'un mouvement gracieux voir même excitant avant de le laisser s'imaginer toutes les possibilités possible. La tromperie d'un jeu qui finirait dans une frustration? Une fin heureuse qui ne serrait que le désir hardant de deux adultes en proie à un désir mutuel et partagé ? Ou bien encore, tomberiez vous dans le jeu du raisonnable, ou la raison prend la place principale repoussant l'autre en fermant une porte de regrets et pourtant, nous soulageant. Il t'arrivait de finir une soirée avec un homme. Ce n'était pas impossible et tu n'acceptais que des relations sans engagement, mais ce n'était pas une raison pour offrir à tout le monde cette satisfaction bien dure à avoir. Et puis, quel était l'intérêt d'avoir quelque chose facilement? C'était sa difficulté qui en donnait la saveur, la valeur et le goût. Bien que les lèvres du jeune homme soit aussi habiles pour parler que faire envie, tu ne voulais y accéder qu'après de longues heures, de longs moments à en rêver, en crever comme s'il n'y avait que ça qui puisse te satisfaire. Tout ce que tu faisais avait un but, tout ce que tu voulais avait une nécessité dans ton existence même si ce n'était qu'une fraction de seconde. Pourtant face à ce jeune homme tu sentais qu'un jeu dangereux s'était établi. Que les règles étaient différentes que les autres fois et sous son air dragueur il avait ce que tu cherchais plus que l'amour : l'intérêt, le jeu, la taquinerie, la dextérité. C'était sûrement fou de ta part. Et pourtant en lâchant ton prénom tu venais de lui donner le droit de t'appeler, de rester à tes côtés. Un simple nom contre quelques heures de sa vie, contre quelques heures de ta vie. Le contact devint alors presque inévitable te faisant jouer avec lui comme il avait joué avec toi. Donnant donnant tu ne cherchais rien de plus rien de moins. Ton regard se fixa sur sa personne qui se précipitait presque pour regarder la jeune femme désignée. Ton sourire se releva un peu avant qu'il ne revienne vers toi. Il voulait donc plus jouer, tourner autour du pot , atteindre son but avec fierté et embûches que de prendre le chemin de la facilité. " Ah oui? J'aurai pensé que la facilité te plaisait. Mais je suis plus qu'heureuse de voir que tu aimes les défis.. les vrais. " Un sourire en coin tu te tournes vers ton verre en reprenant une gorgée. Son jeu était loin d'être fini puisqu'un défi vint agrémenter votre échange. Ses conditions étaient bien trop vagues en étant bien trop précises en revanche les tiennes te donnaient une marge de manœuvre te permettant quelques surprises. Il n'allait pas se montrer mauvais joueur au moins? Serrant alors sa main tu souris doucement. "Parfait.. " La peur aurait pu venir mais l'excitation fut ta seule réponse. Qui allait gagner? Qui allait devoir courber l'échine devant l'autre? Seules les flèches qui se plantaient peu à peu dans la cible innocente pouvaient répondre. Et elles n'étaient pas réellement bavardes donnant une bonne position à vous deux, vous laissant dans le doute d'une démarcation. POurtant aucun de vous ne semblez vouloir reculer et les tours s'enchaînaient avant de sentir son souffle contre toi sa voix murmurante à ton oreille. tes yeux se dirigeant droit sur lui ton sourire redresser en une moue taquine tu semblais vouloir approfondir cet échange. " C'est une capitulation ? Ou bien aurais tu peur de perdre en tout bien tout honneur? Tu te dis que me laisser en gentleman la victoire en décidant des règles t'épargneras ? " Ne bougeant pas tu n'eus pas longtemps à attendre avant de sentir ses mains sur tes hanches. Restant bien droite tu te tournas pourtant vers lui en le regardant dans les yeux murmurant presque contre ses lèvres. "Tu n'as pas peur de devoir te privé de toute conquête ce soir? " Il pouvait repartir bredouille. Avoir jouer pour finalement perdre? N'avait il pas peur ? Reprenant ta place tu lanças ta fléchette qui avait dévié un peu laissant le milieu de la cible vide. Maladresse, déstabilisation ou bien une stratégie qui pouvait le savoir? " Si tu réussi cette cible je t'accorde la victoire~" Dis tu en passant à ses côtés avec un léger sourire. Venant finalement souffler près de son oreille. "Et si on corsait le jeu ? "




" "

gabi le loup


Playing with Fire
The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed • I didn't know that I was starving till I tasted you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     10.06.18 10:29


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. Seol Ha / SeolKi    

Je remportais aisément la première manche lorsqu’elle me céda enfin son nom, et les échanges qui suivirent me donnèrent envie de jouer davantage avec elle. Cette nymphe au regard envoutant qui vint taquiner le séducteur au travers d’un nouveau défi. Les fléchettes ? Presque trop facile ! Et si elle m’avait désigné quelques demoiselles aux mœurs aussi courtes que leurs jupes, je n’avais, à cet instant, d’intérêt que pour celle qui m’imposait un mystère que je voulais à tout prix résoudre. Le jeu était grisant, électrifiant mes membres en laissant la décharge anesthésier les pensées qui bientôt n’auraient plus rien d’innocent. Trop tard… Je l’imaginais déjà s’étirer entre mes bras et décidais de réaliser cette vision quoiqu’il en coûte. Le sourire s’emparait de mes lèvres face à ses remarques, et je lui concédais avec plaisirs l’attirance que j’éprouvais à son côté. Rapidement, la cible fut recouverte des flèches qui venaient se planter avec un peu trop de facilité dedans, mais si la séduction était engagée, le plastique lancé tournait lui aussi autour de son but sans jamais l’atteindre. Et derrière cette moue taquine, je décidais une nouvelle attaque en venant me glisser derrière elle et en lui murmurant quelques mots au plus près de son oreille. Je sentais le parfum qu’elle exhalait et il me rendait dingue, à tel point que je me fis violence pour ne pas y succomber sur l’instant. « Tu voudrais que je capitule ? » demandai-je avec une fausse naïveté. Je ne pus résister à l’envie de la toucher, aussi mes paumes vinrent se poser avec douceur sur ses hanches prétextant l’aider à gagner une stabilité face à la cible. Mais si je jouais selon des règles bien précises, elle me surprit en agrémentant la séduction d’un nouveau rapprochement. Me taquinant de son sourire si proche du mien, j’eus toute la peine du monde à rester concentré m’obligeant à resserrer ma prise sur ses flancs, mais il m’en fallait bien plus pour m’éloigner de mon objectif. « Il y a peu de choses qui me font peur en ce monde… et me priver de conquête n’en fait pas partie. » murmurai-je à mon tour. La tension dans mes mains trahissait l’envie qui déferlait brutalement dans mes veines mais que je parvenais néanmoins à museler. Je faisais preuve d’un self control à toute épreuve et m’en félicitait à ce moment, car sans cela je n’aurais pas résisté à l’envie de fondre sur ses lèvres qui me narguaient. Néanmoins, je ne pus empêcher le sourire de s’élargir alors qu’elle manquait le centre. L’avait-elle fait exprès ? Je la soupçonnais malgré tout, car derrière ses prunelles à la lueur ingénue, je ne doutais pas qu’elle sache faire preuve d’une volonté qui pouvait rivaliser avec la mienne. Je ne la quittais pas une seule seconde, les yeux dardés sur cette silhouette qui se déplaçait avec grâce et qui appelait à l’indécence. « Corser le jeu ? » répétai-je. Si elle voulait passer au niveau suivant, qui étais-je pour refuser une telle offre ? « Tu as des propositions ? Ou tu préférerais que je prenne la décision ? » Mes onyx passèrent alternativement de la cible à Seol Ha. Me tournant vers elle pour lui faire face, je délaissais la cible que je ne voyais désormais que du coin de l’œil et je prenais les devants en glissant un bras autour de sa taille tandis que ma main gauche se refermait sur la fléchette. « Si je parviens à mettre celle-ci au centre sans même regarder la cible… à quelle récompense aurais-je droit ? » Sans attendre sa réponse, je plongeais dans ses iris aux multiples reflets et bandais mon bras gauche avant de lancer la fléchette qui vint se planté là où je l’avais prédit. Chance ou talent ? J’avais tellement travaillé pour compenser ce que j’avais perdu que la chance n’avait rien à voir dans cette victoire. « Alors ? »

gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Geum Seol Ha
Casse noisette in Wonderland
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1306-geum-seol-ha-fck-you-i
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥     11.06.18 14:23


     
I don't get drunk,
I get sexy
featuring. @Ishida Naoki / SeolKi    
Un nom était un nom, un regard n'était rien qu'un regard et sa stratégie ne fonctionnait pas autant qu'elle aurait dû alors qu'il cherchait encore et toujours à amoindrir cette distance naturelle entre vous. Le jeu ne cessait de battre son plein, à la vitesse à laquelle les fléchettes se plantaient dans cette cible, il semblait vouloir toucher sa cible qui n'était autre que toi. Tu étais loin d'être aussi innocente que certaines , et moins avares que d'autres. Mais le jeu était ta grande passion. Le jeu était ce qui faisait battre ton sang dans tes veines. Ce qui tambourinait dans ta poitrine n'exprimait rien d'autre que l'excitation d'un jeu qui finirait sûrement nul. Aucun sentiment aucune tendresse, rien qui pouvait lui faire espérer autre chose qu'une nuit partagée. Et encore, cette nuit ne serait pas ce soir. Il avait l'habitude d'obtenir ce qu'il souhaitait, tu le voyais et le sentais quand, avec habileté, il était venu enserrer tes hanches dans un gestes calculé. Ton sourire narquois s'étira lentement alors qu'il restait contre toi presque trop près et presque trop loin. Dire qu'il ne te faisait aucun effet serait un mensonge que tu n'accepterais pas. Dire qu'il t'aurait facilement était une pure calomnie que tu voulais rayer à tout jamais de son crâne. Ecrire et grave en lettres capitales que tu étais dure à avoir, qu'il fallait suer et courir afin de te plaire, même pour une nuit. Lui faire comprendre que le jeu se faisait à deux et qu'il ne suffisait pas d'un sourire et d'un toucher pour succomber. " Bien sûr que non.. Je ne suis pas une femme qui aime gagner par abandon lâche. " Lançais tu juste avant de faire atterrir la fléchette avec ses amies sur cette pauvre cible. venant le chercher directement au lieu d'attendre un geste de sa part tu lui faisais rapidement comprendre que tu prenais les devants, que tu savais ce qu'il attendait et que tout ce qu'il pouvait avoir était une grosse frustration. Il ne fallait pas se plaindre après, tu venais de le prévenir. Sa poigne se resserrant sur cet endroit assez stratégique et bien sûr choisi avec soin tu souriais légèrement en sentant que ton jeu faisait effet. " J'admire donc ton courage.. Pourvu que tes espérances ne soient pas totalement brisées. " Dans un dernier souffle tu t'éloignais légèrement laissant déjà un peu plus d'espace entre vos lèvres qui semblaient être attirées comme des aimants. Mais c'était sans compter sur ton envie de jeu, ton envie de le voir perdre peu à peu la tête, presque patience, qu'il fasse un faux pas te donnant le droit de le blâmer, parce qu'ils étaient souvent à blâmer, ceux qui venaient te voir dans l'espérance d'une nuit torride n'acceptant que des "oui". S'il tombait dans cette violence idiote aurait il encore le droit à un regard ? Tu ne pensais pas. Tu gravissais donc toujours plus les limites d'un jeu dangereux. Et comme si cela ne suffisait pas une gorgée de ta bière coulant le long de ta gorge une goutte faisant le même chemin sur ta peau tu lui proposas toujours plus. toujours plus de tentation, de tension et une belle récompense. " Je prends aussi bien les décisions.. te laisser choisir c'est déjà la fin pour moi n'est ce pas ?" De ce jeu, bien sûr. Mais aussitôt celui ci fini tu te connaissais et savais qu'un autre allait le remplacer. Et pourtant il réussi à te surprendre, à prendre cette place de roi de la séduction que tu lui accordais sans mal. Tes yeux s'agrandissant légèrement face à sa confiance face à ce défi plus dur que le précédent. S'il y arrivait il méritait une récompense. Une belle récompense. Regardant alors la cible avant de planter ton regard dans le sien tu souris faisant glisser tes mains sur son haut. A quoi aurait il le droit ? Sans attendre de réponse la fléchette partit et ne manqua aucunement la cible. Tes yeux montraient la surprise que tu venais d'avoir mais tu refusais tu lui accorder ce qu'il voulait depuis le début où il avait prit ton verre. Posant alors un doigt sur ses lèvres pulpeuses et tout à fait à ton goût ton sourire mutin vint le récompenser. " Un numéro? Je trouve que c'est une récompense d'une importance capitale. " Prenant alors son bras tu te décalas un instant pour sortir un stylo qui traînait dans ton sac, on ne parle pas des sacs de femmes on vous l'a déjà dit. Rapidement des chiffres venaient s'inscrire pour une durée limitée sur son avant bras rapidement accompagné d'une trace de rouge à lèvre lorsque tes deux lèvres vinrent se poser sur son épiderme le marquant au passage. " Tu auras eu un numéro et un bisou.. C'est déjà bien je trouve. " Relâchant son bras tu repris ton verre et lui donna le sien en faisant claquer les deux avant de boire avec soif. " Devrais je te payer un autre verre ? " Ton regard remontant sur lui tu te demandais s'il avait d'autre tours dans son sac, jusqu'au il irait pour avoir ce qu'il voulait. Lui faisant signe d'approcher tu t'appuyas contre la table en le regardant, attendant qu'il soit face à toi pour lui poser cette question. "Dis moi honnêtement ce que tu attends de moi. " Tu le savais déjà. Remplir son lit pour une nuit, peut être même entendre son prénom être susurrer, servir de belle plante agréable et partir le lendemain. Mais qu'il le dise c'était un autre jeu. De quelle trempe était il?




" "

gabi le loup


Playing with Fire
The more that I know you, the more I want to. Something inside me's changed • I didn't know that I was starving till I tasted you
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: I don't get drunk; I get sexy ▬ ft SeolKi ♥    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Go home dofus ! you're drunk
» [Panda/Iop/Feca] Mikou-drunk, Mikoubi, Poulow lvl 200. Parrainé par Suna, Timekiller.