la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Eun Ji Moon
Eun Ji Moon
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1737-eun-ji-moon-a-world-wh
More informations ?
Sujet: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 12:16
EUN JI MOON
feat Lim Bora | groupe (whiskey sour)
SURNOMS Quand elle se regarde dans le miroir, Ji Moon n'y voit qu'une image façonnée au goût de son élitiste famille : superficielle, hypocrite et faussée, un parfait cocktail pour une nana qu'on surnomme « Princesse ». De très mauvais goût si elle était franche, mais on lui a apprit à sourire qu'importe combien les mots pouvait la blesser, on lui a enseigné à se taire qu'importe combien elle voulait crier. Toutefois, elle préfère grandement qu'on l'appelle par « Jiji » ou « Moonie », c'est plus attendrissant et beaucoup moins méprisant. AGE & DATE DE NAISSANCE Née le 13 Septembre 1996, un jour de fin d'été encore bien ensoleillé, elle aurait pu être franco-coréenne, quelques heures avant elle était encore à Paris dans le ventre de sa maman. Elle est du signe astrologique Vierge et aime lire son horoscope dans la matinée, trouvez ça naïve si cela vous amuse cependant, elle trouve ça encourageant quand elle y voit d'écrit une bonne chose ; quand bien même sait-elle qu'il y a peu de chance que la science derrière tout ça soit d'une quelconque précision ou réalité... C'est un bon passe-temps en route vers l'université dans la voiture avec le chauffeur privé.ORIGINES N'est-ce pas là magique ? Elle aurait pu voir le jour dans le merveilleux Paris mais elle l'a vu dans le Busan magique. Un minuscule bébé pas bien gros, qui grandit les pommettes parsemées de rose et les yeux en amande cernés de noir. Elle est coréenne et ses parents le sont et ses grands-parents aussi. La grande villa familiale a vu défiler des générations et des générations, de bambins et de marmots. Actuellement, elle est la plus âgée d'une batterie de deux enfants, mais chut, le dernier n'est qu'un vil secret...
SEXUALITÉ & ♡ Ô Combien beaucoup de filles dans les clubs privés des richissimes l'envient, elles répètent « Quelle beauté ton fiancé ! A croquer ! » elles jacassent, elles piaillent et Ji Moon sourit et hoche la tête parce que c'est vrai, Aiden est bien l'un des plus beaux hommes qu'elle est pu voir de sa vie. Il n'a pas l'air de la porter dans son cœur et grimace beaucoup en sa présence néanmoins, elle a l'anneau au doigt et elle espère qu'un jour cela lui sera bénéfique... Elle fera en sorte que ça le soit ! En attendant... Elle a quelques rêves, quelques illusions, où elle lui tient la main et le bise, où il la soulève et l'enlace fort dans ses bras, où il lui dit combien elle est belle et importante pour lui. Ji Moon s'est même autorisé de rêver à ses lèvres sur son cou puis sur ses clavicules et ça descend, descend, descend... Peut-être qu'elle ne lui plaît pas ? Elle n'a personnellement qu'embrasser que quelques fois lorsqu'elle était au lycée, un petit ami que ses parents surveillaient de très près... En conséquence, elle se sent bien petite face à toutes les choses qu'elle entend et les questions qu'on lui pose sur Aiden et elle s'empêche de rougir et décline poliment l'intrusion. Après tout, elle n'en sait rien, leur relation pour le moment est loin d'être un idylle d'amour. Il est bien loin du prince charmant... Toutefois qui sait ce qu'adviendra avec le temps ? MÉTIER/ÉTUDES Première née, responsabilité obligée. Ji Moon s'éduque a devoir reprendre le flambeau du maquillage, des crèmes et du commerce bien fait. Ce n'est vraiment pas son premier choix si vous lui demandez son avis, mais de toute façon, qui l'écoute et qui s'en préoccupe de ses préférences ? Elle s'efface et se tait, elle prend comme exemple ses parents : Il y a un intérêt à sacrifier sa vie se convainc-t-elle sans arrêt. Pour le moment, elle est en deuxième année de commerce internationale et de gestion d'entreprises. Ce n'est pas si mal, elle a ose même avouer autour des dîners familiales qu'elle a une certaine affinité avec la Bourse et pour une fois, elle ne ment pas. Pour ce qui est d'un travail, elle n'a jamais ressenti le besoin de devoir en trouver un... Et elle est sûre que même sur cette question, son libre arbitre atteindrait zéro. RANG SOCIAL Quand Ji Moon parcourt sa chambre, elle ne se rend pas compte que pour certains c'est un appartement, quand Ji Moon se fait couler un bain, elle n'a aucune idée que pour certain c'est une piscine. Extravagant, excessif et injuste, c'est comme cela que beaucoup pourrait dépeindre la richesse entretenue par les Eun, il faut dire que la mère a une très bonne position dans le groupe LVMH Korea et son père est à la tête de sa propre société de cosmétiques de luxe et tous les deux en plus, garnissent leurs porte-feuilles d'actions. Ils investissent et dépensent à outrance car il n'y a chez les Eun qu'un seul motto : « Si l'on veut gagner de l'argent, il faut apprendre en premier à l'utiliser. »
Sa couleur préférée est le rose poudré Son jus favoris est le jus de mangue La demoiselle a un faible pour la mythologie grecque Elle aime « Le Diable s'habille en Prada » aussi bien en bouquin qu'en film... Toutefois, le long-métrage qui lui donne le plus de frissons restera « Alien » que son frérot lui a conseillé Elle ne boit pas et ne fume pas, plus par conviction que par obligation Son petit-frère lui a téléchargé quelques jeux-vidéos et oui, elle a essayé et non, elle n'est pas très douée... Sauf que ça l'éclate quand même Ne la faîtes pas chanter s.v.p Elle ne l'avouera jamais mais elle voudrait se faire tatouer...

Elle adore les chats et aimerait vraiment en avoir un mais la dernière fois qu'elle a supplié sa mère pour qu'elle accepte, elle lui mit une gifle et lui rappela qu'elle avait passé l'âge des caprices et que les animaux étaient interdits de toute façon La gouvernante a du bien plus la voir que ses propres parents Elle a toujours été plus effrayé par sa mère que par son père Ji Moon n'a toujours rien fait de sexuel et peut-être que ça la complexe un peu beaucoup... C'est une bonne actrice cependant, plus le temps coule et plus les ennuis et les charges parentales s'ajoutent et elle fatigue, elle s'enferme encore et encore et elle se demande si un jour elle se fera vraiment des amis et est-ce que tout ça vaut la peine et si elle n'est pas en train de s'oublier soi-même...   Heureusement qu'il y a son petit frère, dommage qu'elle ne le voit pas souvent, ça va faire presque deux ans maintenant... Elle sourit beaucoup mais c'est toujours très faux... Elle évite de rire à pleine gorge, du coup elle met toujours sa main devant la bouche. Un jour, elle trouvera les gens avec qui elle pourra rigoler fort Ji Moon se fait discrète parce que c'est une bonne façon d'éviter les représailles sauf que parfois, elle aimerait s'imposer ! Elle aimerait hurler ! Elle aimerait se sentir un peu plus libérée...

Elle a vécu 6 ans en France pendant son enfance, puis 2 ans à Londres et passa de nombreuses semaines à Barcelone, Rome et Shanghai Vu qu'elle a beaucoup voyager, elle parle plusieurs langues : Coréen, anglais, français, quelques notions en chinois, italien, espagnol et elle s'est mise en tête d'étudier le russe récemment La musique est devenue un échappatoire, elle aime en écouter pendant qu'elle lit, pendant qu'elle fait sa gymnastique ou ses devoirs, tout le temps. Dans la rue. Dans la maison. Impossible de lui parler sans qu'elle décroche une oreillette L'une des ses passions qu'elle cache a ses parents est le street-art qu'elle compense par les peintures des musées, elle aime l'Art graphique en général La plupart des romans dans sa bibliothèque sont britanniques et plus précisément de Shakespeare ! Et non, son attitré n'est pas « Roméo et Juliette » mais bel et bien « Hamlet » Elle a décoré sa chambre de roses, au plafond, sur les meubles, au mur, partout où elle peut atteindre C'est une sportive, bien que personne n'oserait l'imaginer la voir suer, elle fait du jogging, du yoga et même un peu de musculation parfois...  Mais son vrai pêché mignon, son jardin secret, c'est le baseball auquel elle a pris goût lors de ses voyages en Europe, elle regarde tous les matchs en décalés jusqu'à 04h du matin
Salut mes chers et tendres cocos ♥️ MY DUDES ♥️ Je ne suis pas venue ici pour souffrir OK ?!! Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 955737863 enfin  Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 955737863  grosses bises, le pv m'a fait craqué alors j'espère que la communauté me fera rester (pas mon fiancé, bouh, vilain garnement ♥️♥️)
Ceci est le scénario d'un membre
B'Zac


Code:

[url=http://magic-unicorn.forumactif.com/u251](ID)[/url] <x1>Lim Bora</x1> ━ <x3>Eun Ji Moon</x3>
Revenir en haut Aller en bas
Eun Ji Moon
Eun Ji Moon
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1737-eun-ji-moon-a-world-wh
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 12:16
storytime
it's a lovely face, it's a lovely place
le caractère✿ candide – seule – têtue – toujours souriante – énergique – bon publique – menteuse – réservée – prudente – secrète – ordonnée – sérieuse – humble – capricieuse – aimante – dépensière – introvertie – pure – généreuse - patiente ✿

« Somewhere over the rainbow, blue birds fly
And the dreams that you dream of, dreams really do come true ♪ »


Rêveuse compulsive, elle se tare dans sa cage à oiseau dorée, un colibri aux ailes atrophiées, Ji Moon n'attend plus qu'un jour l'on vienne la délivrer. Elle ferait tomber sa chevelure du haut de sa tour et quelqu'un, un prince, un héros, une belle amitié, viendrait lui sauver la mise, viendrait enfin la faire s'échapper. Parce que Ji Moon se ment et aux autres autant, elle expose des facettes qu'elle n'est pas, se brise un peu plus à chaque sourire forcé et pourtant, il le faut, elle continue de vivre et de survivre et tient debout, le menton levé. En parti par intégrité, en parti par compassion pour le garçon qui la suit dans la lignée : Si ce n'est pas elle, ce sera lui et Dieu seul sait combien la génétique à fait en sorte qu'il ne puisse survivre à l'angoisse et aux pressions sociales. Il est son être humain préféré, elle lui décrocherait la lune, se plierait en quatre et lui donnerait son rein s'il en avait besoin.

« Someday I'll wish upon a star
Wake up where the clouds are far behind me ♫»


C'est tout Ji Moon, prête à tout, martyre, sacrifice, elle se laisse souffrir en pensant ne pas avoir le choix, en se disant qu'on ne le lui donnera pas. Pourtant, il y a quelque part dans son âme, une recherche d’apesanteur, d'actions et de folie. Elle veut ressentir toutes ces émotions qu'on lui a interdit, elle veut pouvoir quitter chez elle en survêtements et chignon mal fait, manger fast-food sans un nutritionniste derrière pour l'engueuler, montrer ses dents et sa glotte quand elle pouffe de joie, à s'en grimacer tout le visage aux risques d'amener les rides plus rapidement après. Parfois Ji Moon voudrait juste un peu plus respirer... Parfois elle aimerait juste aussi pouvoir avoir quelqu'un sur qui compter. Tel un tigre en cage, elle tourne en rond derrière les barreaux, observe dehors et se questionne « Pourquoi personne n'est encore venu lui ouvrir ? ». Elle se sent misérable et c'est encore plus triste quand on sait qu'elle sèche ses larmes dans des mouchoirs en satin épais.

« High above the chimney top
That's where you'll find me ♪»


La jeune coréenne a ses joues rouges de timidité, rose d'humilité, elle se fait petite, elle se fait ridicule, parfois s’abrutit pour ne pas qu'on ne la voit vraiment, pour ne pas qu'on y trouve son cœur délicat et ternie. Fade et sans goût, ses camarades derrière son dos la décorent habituellement d'adjectifs peu recommandés, de « sans personnalité ». Ils ne savent sûrement pas l'étreinte qui la tient, ils ne comprennent pas et ce n'est pas elle qui ira le leur annoncé : S'il y a bien une chose qu'elle comprit en grandissant c'est que vivre en se préservant lui permettra de vivre plus facilement. Nonobstant, si elle pouvait ! Ô si elle osait déployer toute la beauté qu'elle conserve bien cachée, les gens auraient face à eux cette princesse aux mains dorées : Artémis, déesse chasseresse et protectrice. Ji Moon serait ce cocktail fruité et frais dont on se délecte au bord d'une plage en été, pétillante et charmante, bavarde et bruyante, Ji Moon serait celle qui brillerait même dans le noir le plus complet. Celle qui serait l'image propre de la bonté... Et qui mettrait des coups dans le pif de ceux qui la vexerait. Un rêve qui l'a fait sourire et embaume son mal-être, on a tous le droit d'espérer.
Alice in Wonderlandx 13/09/1996 (naissance) x 2000/4 ans (naissance de Timothée à Paris & vie en France commencée) x 2006/10 ans (quitte Paris pour Londres) x 2008/12 ans (quitte Londres pour Busan) x 2009-2013 (voyage constamment avec ou sans ses parents) x Fin 2015 (rentrée à l'université de Busan) x Été 2017/21 ans (fiançailles arrangés avec Bae Aiden) x Juin 2018 (mariage avec Bae Aiden) x

Down the rabbit hole ◄
Ji Moon les yeux larmoyants et la gorge serrée, elle attend, seule, sans parent pour l'accompagner. Elle fixe le sol et mord sa rose lippe, un livre d'images échoué à ses côtés qu'elle n'a cœur à ouvrir, est-ce que tout va bien se passer ? Malgré l'excitation, malgré l'enthousiasme, son corps est pétrifié, figé dans le temps, ignorant les infirmières lui caressant l'épaule et tentant de lui parler.
Non ! Elle ne veut pas de lait chocolaté. Non ! Elle ne veut pas de peluche pour la réconforter. Non ! Non ! C'est une noble fille de quatre ans, c'est une héritière dont on espère tant : et aujourd'hui, elle patiente l'arrivée du bébé. Ses battements cardiaques font des bonds, elle va pouvoir voir celui qui a fait enfler le ventre de sa maman, celui qu'elle a vu sur les échographies en noir et blanc. L'appartement parisien sera animé, elle aura quelqu'un avec qui jouer, elle aura quelqu'un qui l'aimera et qu'elle chérira jusqu'aux bout de ses doigts : Timothée.

► The pool of tears
Après les cours, la jeune fille est la première à partir. Ji Moon file vers l'immeuble haussmannien et elle traverse sans s'arrêter aux passages piétons et à tout juste regarder des deux côtés. Elle a une excellente excuse, elle veut s'occuper de son cadet. La gouvernante est évidemment là pour ça, toutefois la petite sait combien celui-ci a des besoins particuliers. Arrivée, elle se dirige vers Timothée qui fixe les cubes dans sa main, ne se retournant même pas pour la saluer. Cela ne la vexe plus, elle est habituée, le médecin lui a expliqué qu'il était dans son monde et qu'il ne fallait pas le brusquer. Alors pour se faire repérer, elle chantonne le prénom du bambin et s'assoit. Il lui tend quelques jouets, les reprend, lui en redonne puis un rictus le surprend quand son regard croise celui de son aînée.
C'est seulement après ce rituel que la demoiselle peut lui raconter sa journée et l'écouter converser. Dans la tête de Timothée, il y a trop d'idées, trop de phrases bousculées, il a les étoiles en bouche et l'océan au ventre, il peut réciter ses multiplications et les répliques de son super-héros attitré. Timothée, c'est l'humiliation du père et le désespoir de la mère, l'unique fils sur le spectre de l'autisme qui n'a pas l'air de s'améliorer. Ji Moon l'aime tel qu'il est et fera en sorte de le protéger, que personne ne violente son univers parfait. Que personne ne blesse son Timothée.

A mad tea-party ◄
Les années s'effilochent telles l'ancestrale tapisserie sur le mur du salon de la villa des Eun, quand elle n'était qu'une ignorante enfant, Ji Moon la pensait sans fin. Maintenant de retour à Busan pour le collège, la vision de ce tissu abîmé lui laisse un arrière goût amer. Elle s'attarde sur les cartes postales déposées sur la table de cristal et soupire, un joli ramassis de mensonges sur du papier cartonné. Il y en a trois de sa génitrice et sept de son géniteur et seulement une où ils ont cosigné : à croire qu'ils ne sont jamais ensemble, à se demander s'ils sont toujours mariés. Mais aussi absurde que cela puisse être, Ji Moon n'est pas surprise. C'est l'exemple qu'on lui a toujours donné : Rien ne fonctionne correctement si on n'y met pas du sien. Non, rien de rien. Faire semblant amène souvent aux résultats qu'on attend.
Son frère est resté en France et elle, elle a voyagé et voyage encore. Elle n'est jamais que de passage, après Paris ce fût Londres et s'en est suivi un cortège de destinations : Barcelone, Madrid, Rome, Venise, Shanghai et Pékin. La coréenne n'y reste pas, elle suit des fois son paternel qui se déplace sans arrêt pour le travail ou pour fuguer son couple, qui sait vraiment... Des allés-retours incessant, des gouvernantes qui s'enchaînent et des appels et mails échangés avec Timothée, des milliers... Un manège épuisant mais enrichissant. C'est aussi être loin du joug familiale bien qu'elle soit chaperonné. L'unique fait qui la préoccupe c'est de savoir son cadet entre de bonnes mains et qu'elle puisse le voir dès qu'ils peuvent. Elle se doute de la raison du pourquoi de la soudaine séparation que ces ascendants ont exigé mais elle en imagine d'autres plus valables pour consoler son cœur brisé.

► Alice's evidence
Ji Moon se perd et s'égare, elle se cache et se dissimule sous un masque doré, le plus sobre possible, le moins flagrant, le moins singulier, rien de particulier au visage qu'elle arbore à chaque minute de la journée : Il faut tout faire pour encrer la réalité d'artifices colorés. Personne ne saura qu'elle en pleure, personne ne saisira son malheur et de toute façon, personne n'a l'air de vouloir le faire, ça, pas la peine de lui répéter. Timothée ne fait quasiment plus parti de sa concrète vie, il n'est qu'un pseudo avec qui on la laisse discuter, parce qu'elle a mieux à faire que de gâcher son temps avec un garçon qui ne pose que des soucis. Elle sourit, elle sourit, mais elle veut juste fondre en sanglots et s'enfuir et s'évader. Sa mère est revenue depuis quelques ans stablement à Busan, pour la fesser, la gifler si elle continue ses caprices de gamine, à vouloir faire de la poterie, a vouloir des bonbons ou je-ne-sais quelle autre fantaisie ! Irresponsable qu'elle l’appelle, fais tes devoirs et tais-toi, tu ne serviras à rien si tu restes aussi bête et indisciplinée ! C'est ce que la dénommée princesse a toujours fait et continue d'appliquer, pliée aux désirs et aux ordres imposés, elle s'éduque et se fait poncer la personnalité comme on ponce un bois trop abrupt, pas assez lisse pour son but escompté. Ainsi, la proposition de fiançailles, cette promesse pécuniaire qu'on lui impose ? Elle l'a bel et bien acceptée, tout comme son choix d'université, son orientation académique et son avenir tout tracé... Ji Moon éprouve constamment le besoin de se maintenir dans le présent, que non, malheureusement tout cela n'est pas un vilain rêve et que non, le réveil ne va pas sonner. Elle se retrouve menottée à cette destinée. Alors autant essayer d'en faire quelque chose se susurre-t-elle et par réflexe, pantin qu'elle est, Ji Moon y travaille dans l'habituel sens qu'elle a assimilé : celui que ses parents lui autorisent d'emprunter. Jusqu'à quand pourra-t-elle jouer les actrices ? Jusqu'à quand lui faudra-t-il pour se trouver et s'assumer ?

Sous peu, il faut espérer, car les fissures s'estompent mal en présence de cette personne qui la haït ne serait-ce que pour le fait qu'elle puisse exister.
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Junho
Kwon Junho
♡ MAXOPHILE ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 12:23
tu es belle, salut, hello, je viendrai t'embêter quand tu seras validée Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2804212914
BIENVENUUUUUUUUE <3<3


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.

Revenir en haut Aller en bas
Lee Woody
Lee Woody
✨ la tulipe ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t74-lee-woody-purple-haze
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 12:40
tkt je peux être un substitut à Aiden si tu veux Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2804212914
bienvenue j'ai hâte de lire l'histoire et trèèèès bon choix de PV of course !
n'hésite pas si besoin lady Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 1444614389


i'm too high they said. i answered men as soon as you're empty you're flying better.
Revenir en haut Aller en bas
Eun Ji Moon
Eun Ji Moon
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1737-eun-ji-moon-a-world-wh
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 12:53
Bande de petits pervers Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2804212914 Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2804212914 Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 1305725254 ma chasteté sera préservée (mais je viendrai sûrement chercher des ennuis pas d'inquiétudes héhé Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 159519414 )

Aiden est irremplaçable voyons please
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 13:17
my gooood elle est tellement cute et pure cette petite, c'est beau mdr
en tout cas bienvenue à toi ma belle (parce que oui lim bora est juste canon) Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 159519414
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 13:23
BOOORRA c'est bizarre de voir une bora si mignonne mdr
je suis pas habituée :P en tout cas BIENVENUE A TOI et have fun pour la suite !
je sens que ça va être explosif héhé ! et c'est cool d'avoir pris un pv !
Revenir en haut Aller en bas
Bae Allen
Bae Allen
✦ N°2 #Friendzoned ✦
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t603-bae-allen-kill-em-with-
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 13:36
t'imagine qu'à la base de la base pour le fun on avait dit que Allen serait Love de la fiancée de Aiden mdr
BIENVENUE JOLIE POUPEE !!! Je vais pas bcp te kiffer mais sans rancune. t'imagine que t'avais une chance sur deux de devoir te marier avec moi ? Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 955737863 mais t'as eu du bol t'es tombée sur le meilleur de nous deux (c'est ce que tout le monde dit ... j'ai fini par y croire)
AMUSE TOI BIEN BELLA !!!





Y'a rien à comprendre, j'te jure, j'comprends pas moi-même Des fois, j'agis comme si j'avais plus rien à perdre J'veux jamais t'faire de mal pourtant, j'le fais quand même C'est comme ça, j'finis toujours par détruire c'que j'aime
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Eun Ji Moon
Eun Ji Moon
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1737-eun-ji-moon-a-world-wh
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 13:49
N'êtes vous pas tous trop mignons ? Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2661303468 Je suis contente que l"avatar est du succès et que le PV surprenne hahaha c'est vrai qu'on voit plus souvent Bora comme une vilaine sale gosse ET BEN NON king king Merci mes dames, merciii  aww

Allen ow ça aurait pu être fun, au début quand j'ai lu le lien j'ai cru que ça allait donner ça puis j'ai relu et j'ai fait "AH NON" :ah:  du coup, on va se taper dessus, c'est pas mal aussi, une grande amitié va naître de tout ça... Je le seeeeeeens langue ( fuck )
Revenir en haut Aller en bas
Bae Aiden
Bae Aiden
dramama ramama ramama hey
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1402-bae-aiden-i-will-give-
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops     01.05.18 14:24
Omg... Over the rainbow. T'as cité mon film préféré là jpp. Trop de perfection qui s'accumule, je craque
Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops Zujg

J'aime tellement ce que je lis en plus Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 2143209425 . J'adore ce que tu fais du personnage, j'adore ta plume. Je suis in love. J'ai envie de te faire une déclaration d'amour. Bref. T ES PARFAITE  Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops 1444614389
Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops Gogr

J'ai hâte de lire la suite du coup kya



어긋
You and my life was like this. We gotta dance in the rain. Dance in the pain. Even though we crash down.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: Eun Ji Moon » A world where troubles melts like lemon drops    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Yu-gi-oh! World Championship 2009
» Prêt de cartes pour la World Cup
» Barcelona World Race official game
» world of game
» ICCF Diamond Jubilee Webserver World Cup 18