la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Hwarang Hyuk
Hwarang Hyuk
✨ L'Homme du peuple ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t483-hwarang-hyuk-you-so-fre
More informations ?
Sujet: busan parano. (jae)     20.05.18 11:26

busan parano.
 

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(le barman sans états d'âmes)


Elle est belle, cette jeunesse éternelle qui vient se beurrer dans mes doux quartiers. J’astique machinalement les verres avec un vieux torchon presque-pas-sale et arque un sourcil étonné en constatant que les dimanches chez Poppy n’en sont pas vraiment. Trop de monde souhaite oublier ce petit train-train quotidien qui les maintiens en vie, métro-boulot-poppy-dodo, et si t’as un peu de chance, t’évite la cellule de dégrisement et t’arrive à te lever pour aller bosser. Les gens s’étonnent de mon métier, mais j’pense avoir trouvé le bon filon. J’peux pas vivre sans mes vices, alors j’ai décidé de bosser avec, simple et efficace.

Mes bras encrés luisent sous les néons rouges et verts autour du bar tandis que je fais signe à Chi, ma barmaid, d’aller allumer les guirlandes qui serpentes tout à l’intérieur du bar. L’immense baie vitrée ouvre toute la partie droite de la pièce sur une terrasse/plage extérieure, j’suis plutôt fier du résultat après trois jours de nettoyage intense avec Andy et Chuck, on peu enfin s’asseoir dans le sable sans risquer de se prendre une picouz d’héro’ ou une canette de bière dans le derche. Voir même un clodo. C’est habituel dans le coin askip.

Au loin, j’vois Mona mon voilier nouvellement rebaptisé amarré à l’unique quai de notre coin de paradis pour alcooliques et âmes en peines. Un bon vieux son rock’n’ roll crache à travers les enceintes du jukebox réparé par Dieu ne sait quels doigts de fées et je me retiens de mater l’incroyable derrière de ma nouvelle serveuse. J’ai une putin d’épée de Damoclès au-dessus de la boule, j’arrive même plus à être attiré par une autre gonzesse que ma tigresse. Fini les orgies mon kiki. Je soupire, amusé, en reposant mon verre plus propre que jamais. Un coup d’oeil vers la porte gardée par mon videur et je vois Sung Jae, le sang de la veine, débarquer de nullepart un dimanche soir. « Merde, Jae ! » je gueule au-dessus d’un AC/DC des familles. « T’étais passé où bordel ? » je lui reproche sans même lui demander comment il va.

Ouais, il ma manqué cet enfoiré, ça fait quoi… Deux mois ? Faut dire que j’étais assez occupé moi aussi. En plus j’avais pété mon téléphone et vu le message de Momo des semaines plus tard. « Frère, elle cause bizarre la Momo, j’la sens pas bien dans sa peau… » je déblatère en contournant le bar pour aller le prendre dans mes bras. Une ou deux accolades plus tard, j’attrape une bouteille de whisky. « Sinon, comment ça va… » je me stoppe net, droit comme un ‹ i ›, la tête penchée en direction de Sung Jae. Hé bah, c’est quoi cette tronche ? Je comprends d’un coup qu’au final, lui aussi il est pas bien. Sauf que pour le faire parler, va falloir ramer. « Ok, je vois. » j’envoie une tape dans son dos et demande à ma barmaid de tenir le bar avant de nous diriger vers la terrasse bondée d’ivrognes et d’hippies en plein débat sur Dieu ne sait quel produit toxique. « Suis-moi, trop d’monde ici. » j’articule à travers le glapissement d’une Finlandaise qui squatte la terrasse de chez Poppy depuis le début de son séjour dans le pays. Un truc d’échange étudiant j’crois bien, j’ai pas trop capté, bref.

Un escalier en bois mène sur le toit-terrasse de chez Poppy, une sorte de coin cozy où j’avais galère ma mère à monter deux canapés immenses, un vidéo-projecteur, un petit bar et une putin de machine à pop-corn tout ça parce que mon ex adorait les pop-corn, bref. Je pose lourdement la bouteille de whisky dans les mains de Jae et vais allumer les guirlandes qui contournent la terrasse. « Il se passe quoi Jae ? » je demande sans le ménager.


Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup


[ c e n d r i e r h u m a i n ]

busan parano. (jae) JaX7nkQ 

Revenir en haut Aller en bas
Yoon Sung Jae
Yoon Sung Jae
♕ Ennemi public N°1 ♕
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     24.05.18 23:44

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(Le desespoir du dimanche soir)


T'es blasé, blasé d’être énervé, blasé d’être blasé, blasée de vouloir encore être bourré. T'as merdé , une bonne grosse merde comme t'as l'habitude d'en faire sauf que la , t'aime pas les conséquences.
Il t'a trompé ... L’inconscient ! Ok, c'est toi qui as commencé, mais quand même t'aurais jamais pensé qu'il puisse te faire ça à toi. Du coup... Tu t'es vengé et depuis, il a disparu. C'est le pire truc qu'il pouvait bien t'arriver ! Tu te réveilles chaque matin sans lui, t'endors le soir sans lui. Et tu te dis que finalement te tenais peut-être un peu plus a lui que ce que tu ne l'aurais imaginé.
Nam Woo ... Il te manque ce con et petit à petit, tu perds l'espoir de le revoir ! Le bâtard. En plus votre dernière tête-à-tête a sûrement dû le traumatisé.

Puis il y a Momo ... Elle a des sentiments pour toi, et à la place de t'en réjouir ça te contrarie ! Parce que ça veut dire que tu pourras plus jouer avec elle, ça veut dire que tu la récupéreras jamais comme avant. Et alors, pourquoi ça t'emmerde ? Ce n'est pas la première fois que ça t'arrive, après tout, les minettes qui tombent amoureuses de toi, c'est presque une routine ... Tu péchos puis tu te casses, mais là, c'est différent ! Il y a autre chose et ça te fait chier rien que d'y penser.

Il y a aussi Kyo ... Quelle nouvelle que d'apprendre qu'elle à coucher avec ton frère, c'est ta meuf et ta fierté ne supporte pas l'idée qu'un gamin de 17 piges seulement, qui plus est ton frère, lui soit passé dessus avant toi. Tu n'étais pas encore avec elle, mais t'aimerais que les autres aient des principes... En plus Sewoon il te fait la morale, car il tient à elle ... N'importe quoi ! Du coup, t'as commis l’irréparable ... Tu l'as trompé, fallait bien s'y attendre non ?

Bref, ce n'est vraiment pas la joie dans ta vie, pourtant tu reste fier, chemise cintrée, sourire d'ange, gueule de mec propre, on se demanderait bien ce que tu viens foutre ici un dimanche soir d’ailleurs ! Tu fais tâche dans le décor alors qu'ici tu peux être toi-même. Quel paradoxe.
Et alors, tu l'entends cette voix qui t'appelle, celle de la raison, celle de ta couille ! Lui, c'est ton seul pote et il n'imagine même pas à quel point c'est un privilège ! T'as réussi à avoir de l'estime pour quelqu'un d’autre que toi ! Dès que tu vois sa tête, tu te sens mieux ! T'as hâte de cogner ton verre contre le siens pour lui parler des coquillages.
Tu ne fais même pas attention au reproche, tu souris juste comme un débile.
« J’étais un peu occupé frère, le boulot, ma nana, tout ça. »
C'est vrai que t'avais plus mis les pieds au QG depuis un baille, et la, tu ne mens pas, t'étais vraiment occupé.
Il t'a manqué le con, quand tu vois sa tête t'as l'impression de retrouver la famille ! Ça fait chaud a ton petit cœur en pierre.

Quand le nom de Momo franchit la barrière de ses lèvres, t'as presque envie de lever les yeux au ciel ... Putain pas ici, pas maintenant ! T'as juste envie de décompresser avec ton meilleur pote. En plus lui, il ne sait pas tout sur toi.
Mais ce qui te choque le plus ... c'est qu'elle ait eu le culot de venir lui parler ! Tu ferais bien de même si ses meilleurs amis ne te détestaient pas déjà.
Tu réponds à l'accolade comme le bon frère d'armes que tu es et réponds d'une voix lasse.
« J'en sais rien moi ... On ne se parle plus. »
est ce que tu devrais lui raconter cette fameuse soirée ? Ouais, tu le ferais juste après. Il est la seule personne en qui tu as plus ou moins confiance. Si ce n'est pas trop beau !
Tu jettes un coup d'œil à la bouteille dans sa main.
«Franchement , j'ai connu des jours meilleurs et toi ? Comment ça va ? C'est vrai que ça fait un baille. »
Tu ne lui diras pas qu'il t'a manqué, les mélodrames comme ça, ça le fait pas.

Et alors , t'as beau vouloir garder la face , faut croire que t'y arrive pas devant lui , après tout, il est celui à qui t'as raconter en exclusivité et en détail la plus part des merdes de ta vie et de tes plans fesse foireux. ... Dans la mesure ou ça restait moralement plus ou moins correct et consentant.
Tu le suis volontiers, tu connais les lieux, t'es chez toi ici !
Arrivé sur le toit, la bouteille atterris dans tes mains, tu laisses tomber ton corps dans un des gros canapés.. Voilà , ta séance chez le psy peut commencer.
« Je commence par quoi ? Par le fait que mon bro, c'est déjà tapé ma meuf avant moi alors qu'il est mineur ou que mon meilleur plan cul a des sentiments pour moi et que du coup elle veut plus me voir ? »
Tu ne peux pas lui parler de Nam Woo ... Il savait que t'avais un « coloc » mais pas plus.... mais c'est plus fort que toi.
« Awai et mon coloc, c'est barré du jour au lendemain, je ne sais pas où il est ... Il est peut-être mort ou un truc comme ça »
Et le dire si légèrement te transperce le cœur. Tu ne te sens pas bien du tout en fait, mais tu caches encore tout sous un masque de sarcasme.
Tu ouvres la bouteille , bois une grosse gorgée , la première, c'est la plus dure et pourtant elle passe crème , comme une lettre a la poste. T'as le cœur léger, il sait que tu n'es pas fidèle.
« Quoi de neuf de ton côté ? »


Featuring : @hwarang Hyuk

gabi le loup




J'ai si peur qu'elle me délaisse que j'vais tout faire pour qu'elle me déteste
J'suis son bourreau. J'suis là si jamais elle saigne ☽Tant de sacrifices, tout ça pour nous. Mais je l’entraîne plus loin vers l'amour fou. J'verse de l'huile sur le feu même quand la fumée se dissipe.Encore une fois, j'attaque en traître, j'm'entête à tester ses limites

busan parano. (jae) 7cuh
Revenir en haut Aller en bas
Hwarang Hyuk
Hwarang Hyuk
✨ L'Homme du peuple ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t483-hwarang-hyuk-you-so-fre
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     30.05.18 15:14

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(le barman sans états d'âmes)

« Ouais, moi ça va toujours. Tu sais bien. » L’auto-persuation me perdra, mais j’me dis qu’il y a toujours pire ailleurs alors bon. T’façon j’ai qu’à le regarder, avec son air dépité, il croit que je sais pas quand il fait semblant d’aller bien. Derrière ses grands airs de mes couilles. D’un coup de pouce, j’appuie sur l’interrupteur censé allumer les guirlandes qui longent le toit-terrasse mais rien ne passe. Alors je fronce les sourcils en contournant l’un des fauteuils usé jusqu’à la corde, le tout en écoutant Sung Jae me donner des explications foireuses. Le boulot, ouais, j’connais. Enfin ça me connait on va dire. Un coup de pied dans le petit générateur et la lumière se met à clignoter avant de se stabiliser sur les paroles de mon frère. « Quoi ? Comment ça vous vous parlez plus ? » Je crois bien que j’ai loupé un épisode là. J’ai l’impression que le monde a tourné sans moi ces deux derniers mois, faute d’être déconnecté du continent peut-être. J’me sens subitement coupable d’avoir loupé le message de Momo. J’me dis que si j’avais pu répondre, ça aurait arrangé quelques petites choses.

Alors que j’ouvre la bouteille de whisky pour nous en servir deux verres tout droit sortis du bar, je me laisse tomber dans l’un des fauteuils, les yeux exorbités en écoutant la tirade de mon frère. « … » J’ai pas les mot. Moi aussi, je devrais commencer par quoi ? « Putin Sewoon s’est tapé Kyo ? » C’est tout ce que je trouve à dire aux premiers abords, parce que ce putin de merdeux a de l’avenir, même si ça me fait mal au cul de l’admettre. Faut dire que Kyo, la petite sorcière de Noksaek, c’est un peu le fantasme de tous les péquenots de l’île. Je me ravise de toute forme de commentaires et plisse les yeux en faisant glisser son verre sous son nez. « Ecoutes, j’vais pas te faire la morale au sujet de Momo. Juste, tu devais t’y attendre. Ça a toujours été comme ça Jae, toujours. » Ouais, les nanas qui tombent amoureuses de ce trou du cul des familles y en a à la pelle, mais j’crois bien qu’avec Momo c’était différent. Je devais les marier putin, j’avais même du mal à regarder Kyo dans le blanc des yeux. Enfin maintenant que je connais ses bails avec Sewoon, ça change la donne. Ils vont bien finir par me foutre dans la merde, Jae et ses plans culs.

Je sirote mon verre en pesant le pour et le contre et en écoutant la suite de son histoire. Son coloc ? Putin je l’avais oublié celui-là. « J’me suis toujours demandé comment tu faisais pour garder ton coloc malgré toutes tes aventures… » Réflexion dans le vent, j’hausse les épaules avant de me pencher en avant. « Il va surement revenir. Tu l’aime tant que ça ce mec ? Tu fais une de ces tronches sérieux. » Je bois une autre gorgée en arquant un sourcil. A croire que c’est sa meuf. Nam Joo ou un truc du genre je crois. Puis je m’arrête de boire, avalant de travers. Je garde toute ma contenance en m’enfonçant dans le fauteuil, chassant toute forme d’images glauques de mon esprit.

Jae préfère boire à la bouteille alors je finis mon verre d’une traite avant de sortir mon paquet de clopes de ma poche. J’envoie valser ce dernier sur la table basse en coinçant une barre de cancer entre mes dents. « Quoi de neuf de ton côté ? » qu’il me dit. J’crois qu’il tente d’esquiver un peu, mais en vrai j’ai trop de chose à lui raconter, alors j’lui fait un topo rapide : « Moi ? Ooh tu sais, viva la vida comme dirait l’autre. Faut que j’te dise un truc. A propos de ta pote Mona. » Je me lève pour prendre une autre bouteille derrière le petit bar et la débouchonne d’un coup de dents sans regarder Jae. « Elle est tarée. Tu le sais ça ? » Je lâche l’air de rien en buvant une gorgée de ce qu’il me semble être un vieux Scotch. « Bref, j’ai faillis foutre le feu à Poppy le mois dernier. J’me suis battus avec des vieux gueux pour un vieux gueux. J’ai rebaptisé Marguerite, t’sais mon voilier. C’est là qu’on en reviendra à Mona. Mec, cette gonzesse me rend dingue. » Je marque une pause en haussant de nouveau les épaules. Un pas devant l’autre, je reviens vers mon frère en tirant une longue latte sur la cigarette. « J’ai acheté des parts de l’Île aux Merveilles, t’sais ce club échangiste dans la grotte à l’est des îles. » Je me laisse tomber dans le siège, clope au bec. « Mais ça on en parle après okay, c’est une longue histoire. En attendant, t’aurais pas des trucs à me dire toi ? Momo, Kyo. Nam Joo ? P’tin j’sais plus, le nom de ton coloc. » Je m’arrête de jacasser pour boire à même le goulot en plongeant mon regard rougie dans celui de Sung Jae.



Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup


[ c e n d r i e r h u m a i n ]

busan parano. (jae) JaX7nkQ 

Revenir en haut Aller en bas
Yoon Sung Jae
Yoon Sung Jae
♕ Ennemi public N°1 ♕
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     16.07.18 23:07

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(Le desespoir du dimanche soir)


Tu parles avec une telle condescendance, ouais, c'est ton truc a toi ça, faire comme si tout ce qui t'arrivais ne t’atteignait pas, parce que tu veux pas paraître faible, tu veux pas avoir l'air du type a qui la vie échappe, mais tu sais que Hyuk, ce beau chauve bien trop perspicace, sait que la petite ride qui née sur ton front ne présage rien de bon, que les cernes dégueulasses sous tes yeux ne sont pas là par hasard. Et tu remarques que pour lui aussi, avec sa gueule de déterrer qu'un truc se passe. Et vous allez y aller à votre rythme pour chier vos problèmes oralement.
Il s’étonne ...
« Bah ... Ouais, je comprends rien aux meufs, tu sais bien. »
Du vrai et du faux ... Tu sais pourquoi vous vous parlez plus, mais t'es pas sur encore d'avoir bien compris tout ce qui tourne autour de ça.

Hyuk, il pause son fessier pas loin de toi, surpris quand toi t'as juste l'aire blasé. Tu hausses les épaules, mais d'un autre côté, tu lui lances le regard du mec indigné, scandalisé.
« Ouais mec ... genre quand je l'ai appris, dans un sens je voulais être fier de lui tu vois ? Le petit il en a plus dans le fute que je ne le pensais, mais ... Putain, c'est ma meuf merde, tu crois que je n'ai pas pigé qu'il se donnait du mal pour jamais me présenter ses copines de peur que je me les tape ? Je n'étais pas bien quand j'ai appris la nouvelle, ça va être grave ambigu les repas de famille, c'mort ça m'as grave refroidis, je te jure. D’ailleurs si toi aussi, tu t'es tapé Kyo, dit le moi maintenant ça évitera les surprises »
Tu tapes ton monologue, tu parles vite et de manière tellement spontanée ... comme si t'avais attendu de pouvoir enfin parlé depuis cent ans.
Tu prends le verre qu'il te tend, et ce qu'il te dit ensuite au sujet de Momo, ça te fait soupirer. Il a trop raison ce grand fou ! Tellement, raison que tu seras prêt a lui donner la médaille de la sainte parole.
«Ouai, mais je ne sais pas ... il y a un truc de différent avec elle, d'habitude, tu vois, je n'ai pas vraiment d'effort à faire, enfin je veux dire, toi-même, tu sais que j'ai jamais dû courir après une fille ! Elle y a un truc qui me rend dingue, et je voulais pas qu'elle tombe amoureuse, en générale une fois que la fille me kiff, je fuis et basta , mais là ... Ça me contrarie de devoir fuir ! Genre, je ne voulais pas arrêter de lui courir après, c’était marrant »
Mais ton problème, c'est que t'as été trop gourmand et que tu ne pouvais pas te contenter d'une seule relation.
Tu bois un coup, encore, parce que ça, tu sais bien faire, c'est un geste certain et automatique.

Ca y avais été crescendo, D'abord Kyo , puis Momo , et la , on passait à Nam Woo ... Si Hyuk savait ... Tu pourrais jamais lui raconter ça, parce que, peut-être que même si t'arrivais à ne plus ressentir aucune culpabilité, t’étais loin d’être fier. Ton cœur s'emballe, tu deviens presque pal. Comment lui expliquer sans lui expliquer ? T'as trop envie de tout laisser couler hors de ta bouche, mais c’était trop risqué. Tu pourrais aller en prison pour ce que tu as fait à Nam Woo.
« On était juste coloc ... »
Absolument pas, loin de là ! Si tu avais pu tout résumer par cette simple affirmation tu n'aurais pas l'air si atteint.
Tu rigoles nerveusement, vidant ton verre, attaquant la bouteille.
« Aimer ? Je ne pense pas que ... enfin ... Je ne sais pas du tout en vérité, déjà, c'est un mec ... C'est trop chelou. »
Ouai, tu t'es jamais étalé sur tes histoires d'homo avec Hyuk , pas qu'il soit du genre a juger ça, mais quand même, t'es pas à l'aise.
« Je ne crois pas qu'il va revenir, sans en débattre, je dois bien admettre que je lui ai donné toutes les raisons du monde de s'en aller ... Je vais te laisser imaginer. »
De toute façon, aussi tordue soit ton pote chauve, il n'arrivera jamais à imaginer ce que tu as vraiment fait.



Tu chopes le paquet de ton bro sur la table, tu prends une clope et sort ton briquet doré de ta poche pour l'allumer. Tu le balances à Hyuk pour qu'il fasse de même. Et t'attends maintenant que ce soit lui qui déballe sa vie, ça fait un baille que t'as plus pris de nouvelles.
Il te parle de Mona ? Quoi Mona ? Tu hausses les sourcilles, intéressés, tirant allégrement sur la cigarette entre tes lèvres.
Il se prend une bouteille ... T'as l'impression qu'il tourne autour du pot. Mais la, chacun sa bouteille.
Tu rigoles ensuite, posant tes chaussures trop cher et bien ciré sur la table basse.
« Ouais mec ... Je sais t'inquiète pas pour ça ! Je le sais ! »
Tu sais même pas comment il l'a rencontré et comment il sait que tu la connais ... ce serait grâce à toi qu'ils se sont rencontré ?
Il déballe ensuite un flot de paroles ... Ça te laisse sur le cul !! Tu ne sais même pas ce qui te surprend le plus.
« Fait attention à ton cul ma couille .... Je vais faire quoi sans toi ? »
Ouais ... Tu fais un peu de sentimentale !
« Et ... Mona , genre t'as appeler ton voilier Mona ? Elle te rend dingue comment ? Genre, c'est ta meuf ? Jure ! Il se passe quoi entre vous ? Faut que tu me dises hein ! »
Ouais parce que ... il ne faudrait pas que tu la pecho sans le faire exprès ! Tu ne vas pas préciser que ça t'as déjà effleuré l'esprit, toute la population riche et bien foutue physiquement de cette ville as déjà été dans ta ligne de mire au moins une fois. Heureusement que ça marche pas toujours !
« Ouai, je vois, j'ai jamais été »
T'es glauque, mais t’évite quand même les nids a MST
Tu bois un coup ... T'as déjà dit ce que t'avais à dire a ton goût.
Tu te redresses, laisses tes cendres tombé sur le sol , tu souris a ton frère de cœur et d'un air taquin tu le charries un peu.
« Hyuk ... C'est moi qui te rends nerveux comme ça ? »
Bah ouais ... il arrêt pas de bouger ! Puis honnêtement, ça te sors de ta déprime de t’intéresser a lui, vraiment !
« Je te raconte la suite, mais d'abord, tu me racontes pour Mona ! Je veux savoir ! Tu sais , elle aussi, c'est ma pote, je pourrais aller lui demander ! »
Tu bois encore un coup, t'es engourdis, ça y est, tu sens que tu commences à être bourré !
Pure et à la bouteille, ça épargne personne.


Featuring : @hwarang Hyuk

gabi le loup




J'ai si peur qu'elle me délaisse que j'vais tout faire pour qu'elle me déteste
J'suis son bourreau. J'suis là si jamais elle saigne ☽Tant de sacrifices, tout ça pour nous. Mais je l’entraîne plus loin vers l'amour fou. J'verse de l'huile sur le feu même quand la fumée se dissipe.Encore une fois, j'attaque en traître, j'm'entête à tester ses limites

busan parano. (jae) 7cuh
Revenir en haut Aller en bas
Hwarang Hyuk
Hwarang Hyuk
✨ L'Homme du peuple ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t483-hwarang-hyuk-you-so-fre
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     21.08.18 18:37

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(le barman sans états d'âmes)

« Bah … Ouais, je comprends rien aux meufs, tu sais bien. » j’hoche lentement la tête en regardant Sung Jae dans le blanc des yeux. Putain il est déjà bourré ? Non c’est pas ça, ça pu la dépression à plein nez. La défaite, quoi. On dirait Nora tous les 21 du mois s’il vous plait qu’on m’épargne. Je suis trop emphatique pour ce genre de truc, j’me sens mal tout d’un coup, ce con est entrain de me transmettre son malêtre. Je bois une grande lampée d’alcool et cligne des yeux en écoutant attentivement sa diarrhée verbale. J’arrive à placer un petite« Ouais, ton frangin en a dans le froc. » tout en buvant un autre grand coup avant de poursuivre « Ouais j’pense que ça doit être ça. » Que Sewoon flippe que Jae se tape ses plans, j’entends par-là. Je secoue la tête en me disant que ce petit merdeux a définitivement bien grandit. Je me sens vieux subitement. Vieux et con. Alors je gratte l’encre incrustée dans mon cou et manque de m’étouffer avec ma propre salive face à la question de mon frère. « Quoi ? Kyo ? » Je marque une légère pause tout en levant un regard imbibé d’alcool au ciel. « J’te mentirai si j’te disais que j’ai jamais songé à coucher avec elle. » Je reporte mes yeux sombres sur les siens avec un petit sourire en coin. « Mais il s’est jamais rien passé. Contrairement à toi j’ai un putain de bon sens lorsqu’il s’agit de mes frèros. » je finis par étendre un large sourire sur mes lèvres pleines et bois une autre goulée qui vient me cramer le gosier d’un coup sec. « Pour en revenir à Momo, j’crois bien que c’est ta faute frère. Sérieux, tu l’as pervertie cette petite ! Elle était pas comme ça au début. Si …? » J’hausse une fois de plus les épaules et repose ma bouteille sur la table basse avant d’enfoncer mon derche dans le fond du fauteuil.

J’écoute Jae reprendre sa tirade et hoche la tête dans une compréhension pure et dure : « Bah, t’es surtout tombé amoureux. Tu sais ce truc qui arrive aux gens normaux -ou presque- ? » J’suis même pas certain que Jae connaisse la signification de ce mot. Il doit en avoir de vagues principes mais c’est à peu près tout. J’crois que c’est comme ça que je l’aime ce gros con, en fait. J’ai l’impression de lui apprendre des trucs. Comme avec ces ivrognes qui viennent pleurer à mon bar après un divorce. Bref, je m’accoude à l’accoudoir, avachi dans mon trône tout pourrit et j’arque un sourcil au : « On était juste coloc… » de Jae. « Comment ça ? » Je louche sur mon acolyte, n’arrivant décidemment pas à assembler les pièces du puzzle. Il parle comme s’il avait…. nan ? Nan ? je retiens ma respiration alors qu’il s’engage dans de vagues explications au sujet de son colocataire. « Non me laisse pas imaginer s’il te plait. J’suis trop bourré pour tenter le diable. Merde, tu l’a baisé lui aussi ? » Je marque une pause et fronce les sourcils : « J’suis un mec hyper ouvert tu le sait. Mais j’t’avoue que j’aurai jamais cru que t’allais encul….. Euh, avoir des bails avec un cul. Enfin un mec. Merde j’ai pas les mots. Juste, faut que tu consulte un psy pour soigner tes pulsions sexuelles sinon un jour tu vas violer quelqu’un mon frère…. » Je plaisante à travers un large sourire, fier de mes déductions. Puis je me stoppe, le regard neutre. « Attends. J’veux pas savoir, okay ? » J’parle du viole mais il doit avoir compris. Je m’en pète le petit orteil qu’il soit bi refoulé ou un truc du genre, juste j’étais pas prêt. J’suis encore sur l’histoire de Momo et l’autre merdeux moi … Une chose à la fois, mon cerveau déraille et je vois trouble par moment. Concentration, Hyuk.


« Bon écoute, j’peux t’aider à récupérer ton coloc’ si u veux. Enfin, ton mec quoi. Merde j’ai l’impression de parler comme une gonzesse. C’est flippant. Et Momo ? Qu’est-ce que tu veux, en fait …? » J’expire lourdement en attrapant ma bouteille qui n’a pas bougée d’un poil puis en boit lentement le reste de son contenu. C’est dingue, ce moment où t’es tellement grammé que tu sens plus ce que t’es entrain de boire. C’est traitre. Je grimace en regardant ma bouteille à moitié vide avant de m’allumer une clope en même temps que Jae. Je baragouine des paroles de soutient en carton, j’suis un survivor moi, il m’arrivera rien sauf si la tigresse sort ses griffes. « Ouais putain, j’étais vachement bourré et elle était… je sais pas, vraiment canon avec sa petite robe à fleurs et tout…. J’ai senti la crise arrivée quand j’lui ait raconté pour Marguerite, alors fallait que j’agisse. Vite. » je pince mes lèvres pour récupérer les restes d’alcool qui ne s’étaient pas aventurés dans mon gosier puis répond à Jae d’une voix enjouée : « Ouais, je crois bien que c’est officiel entre Mona et moi ! On s’est en quelque sorte… j’sais pas, montré aux évents ? J’te la joue soft là parce que c’est dur de la suivre parfois. » Je le regarde de traviole alors qu’il me demande si c’est moi qui le rend nerveux comme ça. « J’suis pas nerveux ducon, juste heureux te voir mon frère. » un large sourire se dessine sur mes lèvres tandis qu’un nuage de fumée s’en échappe pour former un dragon au-dessus de ma tête. Quoi ? Ouais je fabule un peu… J’suis bourré.

J’enlève une cendre qui s’est fait la malle sur mon jean et poursuit lentement mais surement sur le sujet ‹ Mona › : « Bah j’sais pas trop quoi te dire, on s’est rencontré par hasard et je sais pas trop comment mais on a fini par aller au bal de noel ensemble, t’sais celui où tu m’as fait faux plan pour t’esquive avec Momo, j’crois. Bref, un bon date à l’ancienne sur le voilier et le tour était approximativement joué. Il a fallut qu’on s’affiche à pas mal d’endroits, madame est du genre populaire, j’crois que tu l’a connais t’façon. » Je regarde Jae et le voit double mais m’abstient de toute remarque. « D’ailleurs, comment ça c’est ta pote ? Pour l’amour du ciel, si tu me dis que ta baisé ma tigresse j’vais me sentir obligé de noyer mon chagrin entre les cuisses de Kyo. » j’lui lance un regard amusé avant de boire l’unique et dernière gorgée de ma bouteille.


Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup


[ c e n d r i e r h u m a i n ]

busan parano. (jae) JaX7nkQ 

Revenir en haut Aller en bas
Yoon Sung Jae
Yoon Sung Jae
♕ Ennemi public N°1 ♕
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     04.09.18 22:44

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(Le desespoir du dimanche soir)

«Contrairement à moi ? Sérieux mec ... Je t'ai déjà trahi peut-être ? »
Peut-être que oui ... Mais t'as toujours tout fais pour qu'il ne soit pas au courant. T'as appris de tes erreurs avec Ryu ... Ne pas se taper les meufs de tes bros comme ça sous leur nez, après ça pue la dispute et la rupture amicale. En attendant, tu peux comprendre qu'il ait déjà envisagé le fais de coucher avec Kyo ... Elle est beaucoup trop bien foutue t'as trop de la chance, mais en même temps, tu grimaces. Tant mieux s'ils n'ont rien fait.
« Ouais non ... Momo, elle n'était pas comme ça ... Enfin, je ne sais pas, mais je l'ai forcé à rien... »
Puis ce qu'il te dit , ça te fais presque rire ... Il n'y a pas moyen.
« Je ne crois pas ... L'amour c'est pas du tout mon truc. »


Puis le sujet Nam woo , le pire ... Tu regrettes déjà d'avoir abordé la chose , mais t'en avais envie au fond , tu suis le regard de Hyuk, tu assumes ce que tu as fait mais tu vas pas t'en venter non plus.
« Euh ... Ouai »
S'il savait que t'es comme ça depuis toujours , s'il savait que tu te tape sûrement autant de mec que de meufs , s'il savait qu'en parlant de viol ... Il ne croit pas si bien dire.
Mais ça, c'est secret , moins il en sait , mieux il se portera. Tu veux pas donner l'impression à ton meilleur pote d’être le complice passif d'un délinquant sexuelle hyperactif. Déjà parce que ça peut t'apporter des ennuis , et ensuite parce que même avec lui, tu contrôles vaguement ton image.
« De toute façon, s'est finis , donc plus de soucis »

Ton mec ? Non mais ... non, tu grimaces
« Ce n'était pas mon mec ... Et il n'y a pas moyen t'en fais pas, t'implique pas la dedans frère , c'est deja le merdier on va pas patauger dedans. T'en fais pas , je t'en parle juste comme ça ...Je ne sais pas pourquoi... et Momo, elle veut plus de moi ! Problème réglé »
Mais toi comme lui , vous savez que ça ne peut pas se résumer juste a ça. On va juste faire comme si jusqu'à ce que tu foutes encore la merde.

Tu bois un coup pour l'accompagner, tu préfères quand c'est lui qui raconte.Ça te fais sourire.
« Je suis trop content pour toi , en plus, elle est grave canon cette meuf. Tu vas au évent avec elle ? Peut-être qu'un jour, on va se croiser ... tu vas te marrer en me voyant je suis pas le même gars avec ces gens là. »
Tu souris comme un con ... Content. Il t'avait vraiment manqué. Genre vraiment.
« Ouai, je suis aussi super heureux de te voir aussi »
Tu lui tends la main pour un bon check puis t’écoute son récit , putain, c'est beau comme histoires ... Par contre tu tilts ... Tu n'essayais pas vraiment d’éviter Momo ... Enfin peut-être un peu... Ouais si carrément.
« Ouais, je la connais ... c'est une femme qui a pas froid aux yeux, accroche toi parce que si elle a un truc à te dire ... Elle te le dira.»
Tu lui dis ça comme ça alors que t'es persuadé que maintenant, il la connaît sûrement, mieux que toi.
« Nan, mais ... euh ... Ouais ok, j'avoue , j'y ai déjà pensé , mais tu sais , tu me connais , je penses ça de tout les avions de chasses que je trouves alors si en plus elle est riche ... Mais t'en fais pas, elle et moi il n'y a jamais rien eu de ce genre. On a peine flirté. »
Faute avouée à moitié pardonné non ?
« Mais c’était il y a longtemps ... Et touche pas a Kyo »
Tu n'es pas partageur. Tu lui souris à ton tour.
« C'est vraiment cool pour toi et Mona. »

Featuring : @hwarang Hyuk

gabi le loup




J'ai si peur qu'elle me délaisse que j'vais tout faire pour qu'elle me déteste
J'suis son bourreau. J'suis là si jamais elle saigne ☽Tant de sacrifices, tout ça pour nous. Mais je l’entraîne plus loin vers l'amour fou. J'verse de l'huile sur le feu même quand la fumée se dissipe.Encore une fois, j'attaque en traître, j'm'entête à tester ses limites

busan parano. (jae) 7cuh
Revenir en haut Aller en bas
Hwarang Hyuk
Hwarang Hyuk
✨ L'Homme du peuple ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t483-hwarang-hyuk-you-so-fre
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     04.10.18 19:05

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(le barman sans états d'âmes)

« Me prends pas pour un con. » Je lâche à demi-mot quand Sung Jae défend son honneur en affichant ce visage devenu familier à mes yeux. Je ricane puis vais me chercher une autre bouteille derrière le comptoir extérieur, j’ai la bougeotte mais je suis assez saoul pour rire de nos conneries. De toute façon, c’est la vie, on s’en branle. je sais bien qu’il est pas toujours réglo, mais je reconnais au moins qu’il fait des effort pour cacher ses pires crasses. Alors je le respect pour cet effort aussi infime soit-il à vos yeux, il est plutôt de grosse envergure aux miens. je soupire et sort une autre bouteille de whisky déjà entamée à environ un tiers. bah voyons. Je reviens en posant un verre propre sur la table basse et prends place en face de Sung jae tout en l’écoutant me parler de Momo et d’amour, j’hoche la tête en lui répliquant sincèrement : « T’inquiète, ça doit être dans nos gênes de ne rien y comprendre. » à l’Amour, j’entends par-là. « à chaque fois qu’on tente un truc qui a l’air bien à nos yeux, ça leur va pas. J’comprends pas. » Je poursuis en faisant couler une marre de liquide brun au fond du verre en cristal. Pur, sans glaçons ou autres choses susceptibles de diluer mes peines.

Je bifurque la conversation sur son coloc et remarque que l’atmosphère s’alourdie d’un seul coup. « Euh… Ouai » qu’il me dit et j’lui lance un regard de traviole : « Quoi? » Je rétorque en buvant un peu de whisky. Il a l’air plutôt mal à l’aise et c’est pas vraiment dans ses habitudes. « T’es flippant des fois, tu sais ? » je marmonne en riant pour détendre l’ambiance alors qu’il me cantonne que tout est fini. Fini de quoi ? « Tu sais, jamais rien ne se termine vraiment… j’veux dire, le revers de la médaille, le karma… Tout ça quoi. » Et je sais de quoi je parle. Je m’improvise philosophe le temps d’une seule phrase, peut-être parce que je suis cuit ou peut-être parce que je tiens à sa tête de con. On est pas tout roses tous les deux…

« Okay, j’ai capté, je m’implique pas dans tes embrouilles frère. Mais t’sais que j’suis là pour recoller les morceaux, hésite pas. » Sur le coup, on fait pas plus sincère que ma gueule enfarinée sous ses yeux de biche. Je lui offre l’un de mes rares sourires sincères et bois un autre coup pour évacuer la gêne de cette subite bromance. Le sujet bifurque sur ma nana et je soupire en me disant qu’il a déjà fait un bel effort en me mettant en garde sur son merdier personnel. j’hoche la tête en l’écoutant attentivement puis surenchéris ses propos par-ci et par-là… « Ouai, grave belle. Grave chiante aussi mais je crois que c’est pour ça que j’l’adore. » je ris et fais tournoyer le liquide dans mon verre, heureux de me montrer enfin sous un meilleur jour à SJ. « ça faisait un bail que j’avais pas été aussi bien dans mes baskets… sérieux. » je lance avant d’exploser de rire quand il me fait comprendre que Mona a une grande gueule. « j’crois que j’ai un peu capté le personnage en effet… » Le sourire aux lèvres je regarde mon frèro qui m’apparait toujours en double et fini par lever mon visage au ciel pour observer la nuit.

Je continu de sourire comme un con quand SJ se justifie et me jure par tous les Dieux qu’il s’est pas farcit ma tigresse, j’le crois, ça me va comme ça, pas besoin de plus d’explications : je lève ma paume pour le faire taire « T’inquiète, j’crois qu’on est pareils toi et moi » je repose mes yeux sur lui et le remercie à travers un regard pour le soutient qu’il apporte à mon couple. « C’est bizarre. J’veux dire, de se poser. ça fait un bail. C’était comment avec Momo ? » Je lui demande en tâtant le terrain sans trop forcer le game. J’ai jamais réussi à m’imaginer sérieux dans une relation, ni même SJ, mais faut croire que tout peu arriver, après j’irais pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir éclaté.



Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup


[ c e n d r i e r h u m a i n ]

busan parano. (jae) JaX7nkQ 

Revenir en haut Aller en bas
Yoon Sung Jae
Yoon Sung Jae
♕ Ennemi public N°1 ♕
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t197-yoon-sung-jae-you-speak
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)     09.10.18 22:27

busan parano.

Chez Poppy la Licorne, le Dimanche 20 mai 2018.
(Le desespoir du dimanche soir)

Hyuk, il te rend nerveux à bouger tout le temps comme ça , toi t'as pas la foie de te bouger le cul , tu restes assis , vissé sur le canapé avec ta bouteille en main. Il a encore soif ? Tu hoches la tête lorsqu'il te répond. Il approuve ce que tu dis et tu approuves le fait qu'il approuve.
Tu bois une gorgée à la bouteille quand lui se sert un verre. T'es un comme ça toi , tu juges les SDF, mais tu bois comme un clochard.

Avec l'alcool dans le sang , tu parles peut-être trop sans t'en rendre compte ? T'es flippant ? Ouais sûrement ! Mais bon, c'est comme ça.
« Hmm mouai »
Que tu répliques pour seule réponse à sa crise de philosophie. C'est vrai que le sujet Nam Woo devrait rester tabou. Il accepte de pas trop en demander et juste pour ça, tu sais que c'est l'homme de la situation, ton bro de la vie.
Tu tends le bras, bouteille en main pour le saluer ... C'est solennelle comme geste, tu le remercies en trinquant dans le vide.
« T'es un vrai toi ! Mais je t'embarquerais jamais dans mes emmerdes. »
Tu ne voudrais pas le rendre complice d'un quelconque crime. Il a déjà les siens à gérer.

Vous parlez de Mona ensuite, haaa la petite Mona. Quand tu penses que t’étais a deux doigts de la pécho ! Tu vas l'emmerder maintenant ! T'as l'impression de la connaître depuis toujours et t'es toujours fourré avec elle à vider le bar dans les soirées mondaines. Le monde est si petit !
Votre discussion s'anime, c'est redevenu léger, simple. T'es sincèrement content pour lui.
« J'ai juste plus de cheveux quoi ... »
Que tu rétorque comme ça, de nul part quand il dit que vous êtes pareil. Tu ne lui sors pas ton air supérieur, tu commences pas à faire le grand. Tu le prends même pour un compliment.
Hyuk, c'est un mec bien.
Il est content de se poser. Toi aussi, mais tu avales de travers. Pourquoi il parle encore de Momo ?
« Gros ... Tu sais que ma meuf s'appelle Kyo ? Moi aussi des fois, j'ai peur de me tromper, mais là t’abuse.»
Tu défendais ta belle comme ça , par logique. Mais t'as quand même envie de répondre à la question.
« Avec Momo on s'est jamais posé en fait , enfin , je veux dire , elle et moi c’était juste du sale, c’était même pas exclusif. »
Tu soupires. Repensant à toutes vos disputes.
« Mais bon ... Elle a mal vécu le fait que je me mette en couple donc maintenant, on se fait la misère ... En plus, elle est un peu trop jeune, je crois ... »
Ou alors tu voulais juste faire genre que tu avais une conscience.
Tu regardes l'heure, tu avais l'impression que le temps, c’était arrêté et que t'es problème finissais par s'envoler au grès de tes paroles.
« Tu sais quoi ? Je bosse demain ... C'est nul. »

Featuring : @hwarang Hyuk

gabi le loup




J'ai si peur qu'elle me délaisse que j'vais tout faire pour qu'elle me déteste
J'suis son bourreau. J'suis là si jamais elle saigne ☽Tant de sacrifices, tout ça pour nous. Mais je l’entraîne plus loin vers l'amour fou. J'verse de l'huile sur le feu même quand la fumée se dissipe.Encore une fois, j'attaque en traître, j'm'entête à tester ses limites

busan parano. (jae) 7cuh
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: busan parano. (jae)    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1