la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Nitani Akina
Nitani Akina
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1923-nitani-akina-moonlight
More informations ?
Sujet: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 18:59
Nitani Akina
groupe social : cosmopo.
Featuring. Jinsoul from LOOΠΔ
- Surnom(s) : J'en ai pas réellement. Et tres franchement, je m'en fous un peu. Appelez moi Aki, Nana, La blondasse, Nikita

- Âge : 22 balais a mon actif, je suis née officiellement le 14 octobre. Mais dans la fantaisie, j'ai changé ma date pour le 26 avril. Une date très particulière.

- Origines : Fille de mon père, je suis née dans la mère patrie, la Russie, à Saint-Pétersbourg. Vous deveniez rapidement que je suis russe. Mes yeux bridés ? Je les dois a ma mère qui vient du pays du soleil levant
- Sexualité & ♡ : Pourquoi se définir une sexualité ? Ne pouvons-nous pas aimer simplement pour la personnalité ? Quant à ma vie amoureuse... Je ne préfère pas en parler

- Rang Social : Je tente de m'en sortir. Je n'ai pas un journal en guise de couverture, mais je n'ai pas non plus le luxe de m'offrir des diamants à 28 carats

- Métier/Étude : Barmaid. Etonnant quand on sait a quel point je peut avoir du mal avec les relations sociales. J'ai envie de dire que ceci relève du miracle

Les Anecdotes son nom de naissance est Yelena Akina Markov elle a passé les quatorze premières années de sa vie en russie elle parle couramment russe et japonais. Bien qu'elle parle très coréen, elle a un fort accent et présente parfois des lacunes enfant, elle a eu une éducation sévère et stricte. depuis son adolescence, son éducation, elle le fait principalement à travers les bouquins. il faut avouer qu'elle a encore tout à apprendre de la vie   c'est une véritable mélomane. elle aime la musique, mais genre vraiment. on ne l'a voit jamais sans ses écouteurs le chant est aussi une de ses grandes passions. elle reverait de se produire sur scène cependant, elle se contente de chanter dans sa chambre fascinée par la musique nipponne traditionnelle, akina joue parfaitement du koto et shakuhachi. elle a appris quand elle était enfant. eel s'interesse fortement aux instruments coréens ironiquement elle possède un ipod mais n'a pas de téléphone portable. pourtant, ce n'est pas l'envie qui lui manque assez froide et détachée d'apparence, la jeune fille laisse peu de sentiments transparaître. cependant, ceci reste qu'une carapace puisqu'elle est bien différente une fois en confiance ce que peu de personne savent, c'est qu'elle dessine aussi. elle a cette fâcheuse habitude de tout retransmettre en dessin. que ce soit des choses qui la font sourire à ses cauchemars. ca la permet d'extérioriser. étant une jeune fille aux multiples passions, récemment, elle s'est découverte une passion pour le stylisme et aimerait même en faire son métier d'ailleurs en parlant de ça, elle aimerait pouvoir retourner en cours. mais elle n'a même pas son diplôme du collège donc c'est difficile pour elle. on pourrait la prendre pour une idiote alors que non c'est quelqu'un de très intelligent elle a une mémoire photographique impressionnante. akina a une facilité déconcertante de se rappeler des personnes qu'elle aurait pu voir au fond d'un café et pouvoir dire comment elle était habillée et coiffée. la demoiselle est assez étroite d'esprit. pour elle, tout est noir ou blanc. le gris n'est qu'une illusion la jeune fille a un humour un peu douteux. pour être plus clair, akina a ce qu'on appellerait communément un humour noir ; parfois très noir que les gens la pense parfois dépourvues de compassion alors que non akina déteste les photos, mais genre vraiment donc n'essayait pas de faire des selfies avec elle ou la prendre en photo akina a été séquestrée et abusée durant de nombreuses années. elle en garde de grandes séquelles psychologique. pourtant hors de question de voir un psy et en parler. mais cette histoire l'a rendu très méfiante. particulièrement de la gente masculine depuis un an, akina vit chez l'homme qui l'a sorti de la rue... enfin, elle vit avec lui et sa femme. elle ne veut pas rester définitivement, se sentant de trop. elle travaille d'arrache pied pour mettre de l'argent de côté et partir peu de personne pourrait le croire en voyant sa bouille, mais nana est extrêmement susceptible et nerveuse. en colère, elle ne le cache pas et devient hors de contrôle. attention a la vaisselle qui vole elle aime beaucoup la pâtisserie. enfin elle aime surtout faire goûter ses ouvres due a ce qu'elle a vécu dans le passé elle souffre d'insomnie. elle se promène parfois le soir dans le quartier pour se changer les idées depuis peu, elle prend des cours de self défense la jeune fille est en contact avec son grand frère qui vit toujours en russie. cependant elle discute avec lui sous un pseudonyme pour pas qu'il l'a reconnaisse elle est secrètement amoureuse de l'homme qui l'a sauvé. ça la rend folle parce qu'il est marié et en souffre beaucoup. alors elle essaye souvent de l'éviter même si parfois son coeur veut autre chose akina aime beaucoup les animaux. elle a pris l'habitude d'aller nourrir les animaux errant de son quartier. a tel point que c'est eux qui viennent lui réclamer a manger. a force elle les a tous baptisés d'un petit nom elle est fascinée par l'astronomie. c'est pour ça qu'elle aime tant la nuit, car le ciel est beaucoup plus beau avec les étoiles sa chevelure blonde est du a un besoin irrépressible de changement. elle n'avait pas le cran de les coupés donc akina a décidé de les teindre. pourquoi blond ? parce qu'elle a toujours adoré la couleur de cheveux de son père et a toujours voulu les avoir

Laady
Heeyllo la populasse on m'appelle Laady sur le net. Je suis une 95liner. Etudiante en Anglais-Japonais en ile de france. Rpgiste depuis 8 ans. Je vous salue bien bas
nitani akina ❇ moonlight bloom Y2YgIxR

Code:

[url=http://magic-unicorn.forumactif.com/u283](ID)[/url] <x1>jung jin sol | jinsoul (loona)</x1> ━ <x3>nom prénom personnage</x3>
Revenir en haut Aller en bas
Nitani Akina
Nitani Akina
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1923-nitani-akina-moonlight
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 18:59

Le caractère loyale ▬ colérique ▬ combative ▬ mystérieuse ▬ dynamique ▬ impatiente ▬ observatrice ▬ manque de confiance ▬ curieuse ▬ cynique ▬ discrète ▬ obstinée ▬ sensible ▬ suceptible ▬ protectrice ▬ émotive ▬ logique ▬ égoïste selon certaine situation ▬ intuitive

Akina est de ces personnes qui ne supporte pas réellement attirer l'attention sur elle. Ironique vous me direz pour une fille à la chevelure blonde platine. Mais la jeune fille n'est pas de celle qui aime faire des siennes. Pourtant, son souhait serait d'être comme les autres jeunes filles de son âge. A s'amuser sortir et s'éclatait en faisant du shopping. Non, elle se complaît avec une bonne tasse de thé et un bouquin. Une vie de vieille la pauvre. Mais il faut savoir a quel point le monde extérieur peut l'effrayer. Akina a besoin de se sentir en sécurité pour s'épanouir et arrive toujours à ses fins grâce à sa patience et sa persévérance. Assez colérique, susceptible, parfois jalouse et très émotive, Yelena est cependant très riche de tendresse et d'amour. C'est aussi une travailleuse, très décidée et d'une grande rigueur. Assez secrète, la jeune russe est plutôt introvertie et à tendance à se replier sur elle même et à ne pas extérioriser ses sentiments et ses pensées. Très déterminée, dévouée aux autres, elle ne se plaint que très rarement. Il existe chez la blonde une morale naturelle qui se manifeste dans les moments importants de sa vie, son comportement obéit à des lois très strictes. La demoiselle est très intuitive, mais s'en méfie justement, elle préfère suivre les sentiers battus plutôt que de se lancer dans l'aventure, car elle a les pieds sur terre. Niveau affectif, c'est là un aspect très complexe chez elle ; car elle est à la fois vulnérable et très sensible mais peut faire preuve également d'une grande sévérité parfois déconcertante lorsqu'elle explose et s'emporte. Attentive à autrui, elle possède un grand sens de l'amitié mais trie ces derniers ne voulant pas en avoir trop, ce qu'elle assimilerait à un envahissement sur sa vie. Elle est plutôt possessive, mais bien plus par soucis de se protéger que par envie de s'approprier.
L'Histoire difficilement, un filtre lumineux brûlait légèrement ta rétine. tout était flou autour de toi. l’odeur du chloroforme piquait tes narines, une douleur semait le trouble dans ta tête. a cet instant la seule question qui traversait l’esprit était de savoir ce qu’il s’était passé. cependant rien, le trou noir. instinctivement, tu jetais un coup d’oeil à ton environnement, dans un état plus que discutable. tu avais un mauvais présentement, ton instinct de survie prenait le dessus, tu savais qu’il valait mieux que tu te tires de là avant que cela dégénère. ton corps endoloris, tu tentais de te lever sur tes deux jambes, pour finalement te rendre compte que tes poignets était liée au pied de ce lit de fortune. tu savais au fond de toi que cela était vain, mais tu tirais que ces chaînes qui te condamnaient. lorsque la porte s’ouvrit et tu vis cet homme, tout te revenait soudainement en mémoire. ce jour-là, tu aurais voulu ne pas céder à cet horrible chant des sirènes. toi qui as été charmé par cet homme qui, comme toi, avait cette passion pour les bande dessinée japonaise aux vues de la boutique qu’il tenait. toi qui voulais absolument voir les œuvres artistique qu’il prétendait avant d’être plongé dans le noir. tout te revenait en mémoire.

la peur te gagnant, des larmes perlaient tes joues. « s’il te plait, laisse moi partir » tes premières supplications, loin d’être les dernières. autant parler à un mur… tu étais désormais sa petite poupée d’après ses dires. pour toi, il en était hors de question. tu ne savais pas ce qui allait t’attendre ou ce qui allait te faire et surtout, tu ne voulais pas le savoir. a peine libérée de tes chaînes, tu te mis a courir jusqu’à l'escalier avant d’être rapidement rattraper. tu avais beau hurler, appeler a l’aide rien n’y faisait. il a su arrêté des plaintes simplement avec ses doigts qui s’imprimaient sur ta joue. la douleur physique était minime comparée à celle de ton coeur. on ne t’avait jamais touché de la sorte et cette sensation était des plus horribles.

cependant, tu as appris à tes dépens que humiliation était un sentiment bien plus destructeur. ce premier jour où il a osé t’habiller de tissu aussi fin et transparent pour t'immortaliser à travers un appareil photo. une façon de montrer ta beauté qu'il disait. en y repensant aujourd’hui, tu avais bien envie de rire. c’était une manière pour lui de montrer l'ascendance qu'il pouvait avoir sur toi.
ta première nuit, tes yeux plongés dans le noir, tu voyais ta vie défiler tel un film. tu revoyais encore ces visages explosant de bonheur. la chaleur que ton père pouvait te donner rien que par ses bras, ces baisers tendres que ta mère déposait en guise de preuves d’amour et ton ainé qui savait te taquiner au point de sortir de tes gonds. des vacances qui, tu avais presque envie de dire, trop idylliques pour être vrai. pourquoi ces souvenirs te semblait si lointain. pourquoi ? hier encore, tu profitais de ça, alors pourquoi tu avais cette fâcheuse sensation que ceci était la dernière fois que ce bonheur si simple te ferait sourire.

maintenant de la peur, tu es passée au stade de la colère. envers toi, envers cet homme. néanmoins, ton humanité n’avait pas complètement disparu. tu nourrissais toujours l’espoir qu’un jour, on te sorte de ces horribles murs, quand les jours ont commencé à devenir des mois, tu as très vite compris que cela relèvera du miracle désormais. dans ce genre d’instant, on ne cesse de se demander “pourquoi moi”. la question la plus rhétorique du monde. ce dernier pouvait être des plus cruels parfois. tout comme ton tortionnaire qui, tu pensais, avait atteint son seuil maximal. ce fameux soir il est entré une fois plus dans ta prison, tu t’attendais à ta séance photo quotidienne d’ignominie. les choses furent différentes quand tu le sentais aisément lorsqu’il prit le temps de s’asseoir à tes côtés. cet horrible souffle qui fit frissoner ton cou. tu n’aimais pas la tournure que prenaient les choses. normal que tu le repousses, même si tu savais les retombées physiques ; d’ailleurs, qui ne se faisait pas attendre. agrippant tes poignets pour te plaquer sur le lit, te dérobant des peu de vêtements a ta possession et surtout retirant du haut de tes quinze ans, cette innocence, cette simple pureté qui te liais difficile à ton enfance volée. des minutes entières à profiter de toi pour te souiller de ses désirs les plus infames. des minutes qui te semblaient durées une éternité. tu avais perdu toute estime de toi, alors que tu ne pensais pas que cela était encore possible. de la colère, tu étais passé au dégoût. chaque jour qui faisait , ce sentiment grandissait. ironiquement, tu aurais aimé pouvoir développer un syndrome de stockholm. peut être que cette situation t’aurait été supportable avec les années passé ici… cependant impossible, ton amertume était bien trop grand. il t’avait réduite à quasiment une prostituée, que dis-tu, un animal en laissant les hommes réaliser leur fantasme les plus tordus sur ton corps si fragile. quand tu entendais des multiples pas craquer le plancher, tu rêvais que d’une chose, c’était mourir.

mourir… tu as voulu t’y essayer a plusieurs reprises, pensant que c’était la meilleure solution. mais tu as jamais eu le cran. toutes les fois où tu regardais tes mains ensanglantées sans même ressentir la moindre douleur pour autant, tu as rapidement que ceci n’était pas la solution. durant des années, tu te plaignais, tu attendais, tu espérais… maintenant, il fallait agir. il t’avait détruite, tu te devais devenir semblable à un phoenix et renaître de tes cendres

voilà maintenant six années que tu fêtais ton calvaire. mais cela allait cesser maintenant. pour une fois, tu attendais impatiemment l’arrivée de tortionnaire. tu observais ce morceau de miroir, te demandant si tu en étais capable… un soupir traversait tes lèvres avant de planquer cette arme de fortune sous ta couverture. cette fois, tu n’allais plus jouer les poupées gonflables. tu fermais les yeux en sentant son poids te surplomber, te retenant de vomir. a peine il posait ses mains sur ta peau pâle, tu serrais cette glace réfléchissante entre ses doigts pour créer une entaille sur son bras. un cri strident de sa part, tu profitais de sa douleur, le poussant pour te ruer en dehors de pièce lugubre. tu ne realisais pas encore que tu avais réussi… cependant, tu t’es reposé sur tes lauriers un peu trop vite. ta cheville emprisonnée, tu comprenais que ton geôlier n’était pas prêt a te laisser t’en sortir aussi facilement. des coups pleuvaient certes, mais tu n’allais plus te laissais faire. la faiblesse dont tu faisais preuve en te défendant était plus que flagrante, seulement ce n’était plus celle de la petite fille soumise. l’adrénaline en était pour beaucoup. a tel point que sans réfléchir, tu attrapais ce vase à ta portée que tu fracassais sur son crâne. un bruit sourd résonnait et tu le vis s’écrouler au sol. tu regardais son corps étendu au sol, inconscient. des secondes entières s’écoulèrent ne réalisant pas ce que tu venais de faire. tu ne voulais pas savoir s’il était vivant ou mort, tout ce qui t’importais a cet instant, c’était d’accomplir ce rêve auquel tu ne croyais plus. ne voulant pas sortir avec ce peu de vêtement sur ton dos, tu attrapais une veste a ta disposition et quittait cette maison.

tu ignorais l’heure qu’il était, voyant seulement le ciel se dégageant petit à petit de la pénombre. des heures interminables, tu marchais avec le peu de force que tu avais, pas à pas, errant comme une âme en peine. tu ne savais pas où aller. tu ne connais pas cette ville, tu ne savais pas ce que tu cherchais. une voix t’interpellait au loin, à peine, tu levais les yeux sur cette silhouette qui s’imposait face à toi, tes dernières forces te quitter pour t’écrouler au sol. ton regard imprimait le visage de cet inconnu, avant que le noir ne viennent couvrir tes yeux

tu commençais à ouvrir les yeux, avec cette étrange sensation de déjà vu. ton coeur se serrait, l’idée que tu puisses être revenue six ans en arrière te faisait peur. comme la première fois, tu observais ton environnement, bien plus différent de ce que tu avais connu jusqu’à maintenant. tu regardais tes bras remarquant ces marques que tes jougs t’avaient laissé. cependant, la chose la plus marquante pour toi était cette présence à tes côtés. sans rien dire, tu l'observer. c’était lui… les larmes coulèrent, un sourire se dessinait sur tes lèvres. « merci » était la seule chose que tu étais capable de dire pour gagner l’attention de l’homme qui t’avait aidé à cet instant

« je m’appelle akina…» répondais-tu simplement au policier qui cherchais désespérément à mettre enfin un nom sur ton visage. tu aurais pu lui dire ce prénom par lequel on t’a toujours appelé, pourtant ton second nom est sorti seul à ce moment. un nouveau nom pour un nouveau départ. voilà maintenant quelques jours que tu recommençais à reprendre des couleurs. les médecins n’hésitaient plus à te harceler de questions pour en savoir plus sur ton histoire. cependant, il en était hors de question. tu y avais échappé ce n’était pas pour replonger les souvenirs de ton calvaire. ca te ferait aucun bien malgré ce qu'ils disaient. et comme on dit qu’une mauvaise nouvelle n’arrive jamais seule, on t’apprenait par la même occasion qu'une fois quitter l'hôpital, ton sauveur devenait désormais ton tuteur dû au fait qu’ils ne pouvaient pas te garder. évidemment, ta crise ne se fit pas attendre. vivre avec un homme, tu ne voulais absolument pas. tes démons continuaient à tourbillonner autour de toi, te rappelant sans cesse ce qu’un homme était capable de faire. peut-être qu’il était tant de dire que tu avais une famille bel et bien vivante. cependant, voulais-tu réellement qu’ils te voient aussi détruite ? dilemme.

finalement, tu n’eus pas tellement le choix que de t’installer dans ce nouveau foyer avec ton sauveur. il était marié ? ton coeur fut tellement soulager à cet instant, te pensant vraiment en sécurité.
très rapidement, tu détectais une atmosphère étrange au sein de cette maison. au début, tu mettais ceci sur ton compte. normal, une pauvre fille ramasser dans la rue qui vient ruiner leur tranquillité, tu comprenais les disputes incessantes. au fur et à mesure que tu les observais, tu te rendais compte que c’était bien plus profond que ça. tu ne saurais dire quoi pourtant. ils ne se comportaient pas comme un véritable couple. t’y connaissais rien, c’est sur, cependant un couple qui passe plus de temps à se prendre la tête qu'à s’embrasser…

étonnement, il était difficile pour toi d’approcher son épouse. pourtant, tu étais persuadée qu’elle est celle qui prendrait le plus soin de toi. non, pas le moins du monde. elle était bien trop occupée avec sa carrière. ton sauveur, lui, ne t’a pas laissé tomber. il s’est accroché à toi alors que tu le repoussais sans cesse. tantôt subtilement, parfois violemment… pourtant… pourtant il semblait sincère dans ce combat qu’il menait pour que tu aies un semblant de vie normale. plus le temps passait et plus toi aussi, tu commençais à t’accrocher à lui. il ne le montrait pas, cependant, il en avait besoin. ça, cette épaule sur laquelle il pouvait se reposer. tu as rapidement compris que tu pouvais peut-être compter sur quelqu’un de sincère. tout ça n’était partie que de sentiments innocents. seulement, voilà, ses petites attentions à ton égard ont commencées à compter pour toi, ses réactions quand tu lui rendais la pareille aussi. la découverte d’un nouveau sentiment qu'était la jalousie quand sa femme était proche de lui… tu avais honte de ces nouveaux sentiments apparant. tu t'es laissé séduire par cette gentillesse anodine et tu t’en voulais. tu taisais du mieux pouvais cet amour grandissant, sachant, tu étais totalement en tort et surtout que cet amour était impossible. ah… a croire que tu étais devenue accro à la souffrance
Revenir en haut Aller en bas
Ishida Naoki
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 19:00
kya

EDIT : Oh la la mais je suis trop contente que tu aies faibli !!!! yihi yihi yihi yihi yihi yihi hug love
T'es belle ! inlove
J'ai hâte de retrouver ma petite blonde, et don't worry, ton homme arrivera sous peu ! hehe coeur

J'ai pas les mots tellement j'suis émue pleurs kya pq mad



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 19:36
LAADDDY GEEENNRE LAADDDYY ?? LADDDY DAMOOUURRR ???
non . . . attends j'ai peur de me tromper ! si je me trompe c'est la honte /sors/
en tout cas BIENVENUE A TOI nitani akina ❇ moonlight bloom 2284898231
je connais pas le groupe mais les filles dedans je les trouve trop belles nitani akina ❇ moonlight bloom 159519414
si t'as des questions, hésite pas nitani akina ❇ moonlight bloom 2661303468
Revenir en haut Aller en bas
Eun Ji Moon
Eun Ji Moon
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1737-eun-ji-moon-a-world-wh
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 20:13
Jinsoul est tellement jolie que je pourrais la laisser m'assassiner sans même le regretter honnêtement nitani akina ❇ moonlight bloom 1305725254 nitani akina ❇ moonlight bloom 117913382 nitani akina ❇ moonlight bloom 4217392327 Une Barmaid ! Tu vas en voir passer des alcooliques ici nitani akina ❇ moonlight bloom 2804212914


(c)astra; — i knew that the pain i felt now was here to stay. in many forms. through many nights. ;;
Revenir en haut Aller en bas
Im Ji Eun
Im Ji Eun
(MomHeart) Property of a Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 21:30
I KNOOOW YOUUUU
ça fait flipper hein ? XDD Pardon !! Mais Michi m'a parlé de toi je vais vous shipper tkt c'est prévu !!
Bonne arrivée ici bienvenue et surtout bon courage pour ta fiche je viendrai lire et proposer des liens héhé nitani akina ❇ moonlight bloom 2661303468



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Nitani Akina
Nitani Akina
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1923-nitani-akina-moonlight
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 22:13
Nao >> Je sais que tu adores me voir faiblir vilaine xDDD

Mais j'ai hate que tu viennes avec ton autre faiblesse toi aussi. Plein de coeur pour toi nitani akina ❇ moonlight bloom 4057704492

Mae > OMO OMIJA BBEY !! nitani akina ❇ moonlight bloom 3445305057 gaah coeur yihi love keur
Nan tu ne te trompe pas :p

Comment je suis contente de te revoir. Ca fait longtemps. A ce que je vois, on est encore en accord pour les avatars. Chungha c'est tellement mon bébé, mon amour mon coeur. Merci beaucoup ma belle. J'espère qu'on trouvera un lien

Moon >> On est d'accord. Jinsoul est la perfection incarnée comme les onze autres nitani akina ❇ moonlight bloom 3588410474
Merci beaucoup

Jieun >> MWHAHAHA, t'inquiète, elle m'a dit qu'elle m'a déjà vendu auprès de certaines joueuse. Contente de mettre une visage sur une d'entre elle. Merci ma belle


i don't need nobody else
❝ Wherever you are, I wanna go Without you, whatever I do, I’m lonely Under the hot moonlight No matter what anyone says, I want you ❞
© century sex
Revenir en haut Aller en bas
Hwarang Hyuk
Hwarang Hyuk
✨ L'Homme du peuple ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t483-hwarang-hyuk-you-so-fre
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 22:44
ouloulou j'adore ton nom et ton prénom ça rox un maximum nitani akina ❇ moonlight bloom 955737863
en tout cas, bienvenue sur IB, si tu as des questions n'hésite pas (a)


[ c e n d r i e r h u m a i n ]

nitani akina ❇ moonlight bloom JaX7nkQ 

Revenir en haut Aller en bas
Seo Aelis
Seo Aelis
✨lady marie ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t3376-seo-aelis-you-belong-w
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 22:49
Bienvenue petit chat cute T'es toute mignonne ! kihi



LADIES DON'T START FIGHTS
BUT THEY CAN FINISH THEM

☾ lightless.tchi

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
Invité
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom     21.05.18 23:50
@Nitani Akina a écrit:

OMO OMIJA BBEY !! nitani akina ❇ moonlight bloom 3445305057 gaah coeur yihi love keur
Nan tu ne te trompe pas :p

Comment je suis contente de te revoir. Ca fait longtemps. A ce que je vois, on est encore en accord pour les avatars. Chungha c'est tellement mon bébé, mon amour mon coeur. Merci beaucoup ma belle. J'espère qu'on trouvera un lien

MAIS TELLEMENT OHALALALALAL nitani akina ❇ moonlight bloom 1957105030
ça me fait tellement plaisir de te revoir sur un fofo, parce que ça date quand même ! je viendrai te réclamer un lien c'est sûr, j'ai trois persos donc on aura de quoi trouver nitani akina ❇ moonlight bloom 159519414
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: nitani akina ❇ moonlight bloom    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 3
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Info ou intox ???