wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

moon child
More informations ?
- Sujet : russia, 2004 / feat. volkov luka     24.05.18 23:40


russia 2004

ft volkov luka



« VOLKOOOOV » c'est vraiment comme dans un rêve, comme s'il plus rien ne pouvait nous arrêter. moi maintenant je n'ai plus envie de m'arrêter ; j'ai l'impression de voler. je ris probablement trop fort et je crois que le monde entier peut m'entendre mais ce n'est pas grave. je ne me suis jamais amusée comme ça en corée. non jamais comme ça- ma maman dirait que c'est trop dangereux pour une fille. mais moi je m'en fiche. c'est étrange car j'arrive à voir la forme du vent souffler, aller dans le sens où nous allons, comme dans un dessin animé. et finalement nous nous arrêtons « c'est trop bien » je dis, presque essoufflée tellement c'est amusant. « j'ai envie de vivre comme ça pour toujouuuurs~» j'attrape sa main me mettant à sautiller autour de lui tout en chantonnant « dis luka, dis dis dis~» je m'arrête finalement avant de demander « on peut acheter des bonbons, dis~ ...-aller, c'est que j'ai faim et je suis triste tu sais » j'ai presque oublié ma coupe de cheveux qui me rendait triste, je suis tellement heureuse.


@volkov luka
Revenir en haut Aller en bas
Это был волк, а не собака
More informations ?
- Sujet : трус.     03.06.18 9:48


russia 2004


L'été 2004. L'été de deux enfants retrouvés sur le sol de sa naissance, de toute son enfance. Des souvenirs en pagailles d'un été à parcourir des plaines en croyant qu'il s'agit de tout un monde. « Mooon ». Réponse en écho d'une voix amusée, portée par le vent. Les pieds dévalant et gravissant des pentes sans destination précises. C'est vouloir aller plus loin à la découverte de terre inconnue. Partir à l'aventure. Trouver des endroits que lui même connaît pas. Le vent balaie le visage et à un moment, il tend les bras. Quelques secondes avant de reprendre le chemin. Elle le suit, ils se sillonnent et tracent leurs routes.. Ouais, c'est grave cool. C'est grave cool l'adrénaline. Et il sourit franchement, de ce sourire d'époque qui bouffait facilement son visage. « Plus tard, on pourrait faire le tour du monde » Le sac sur le dos remonté d'un léger sautillement, il braque son regard sur sa main, puis elle. Ah, les filles pensent qu'à leur ventre vraiment. « … Lilith pourquoi tu cherches des excuses. Elle est bien ta coupe en plus. » Ses mains viennent ébouriffer les mèches courtes, propice à la température. Elle ressemble à un garçon, un peu. Mais lui il trouve que ça lui va bien, que ça rend bien avec sa bouille.. un truc comme ça.  « Le magasin va bientôt fermé mais on peut prendre un raccourcis. »  Et d'un geste théâtral, il indique un chemin, la ville en arrière plan. « mais... c'est pas pour les trouillards. T'es pas une Tрус lilith ? »


life isn't hard to manage when you've nothing to lose.
Revenir en haut Aller en bas
moon child
More informations ?
- Sujet : Re: russia, 2004 / feat. volkov luka     09.06.18 16:11


russia 2004

ft volkov luka



« vrai de vrai ? » je me met à glousser tout en regardant mes chaussures, les compliments pétillent dans ma tête comme du soda. j'avais coupé mes cheveux toute seule. ma maman n'a pas eu la même réaction- en réalité elle est devenue presque folle et c'est là que je me suis dit que peut être que c'était vraiment mauvais. « cool un raccour-... ha ? » maintenant que luka le dit comme ça je ne suis plus sûre de qui je suis. je laisse le doute planer quelques secondes avant de dire « non, même pas peur tient ! » pourtant je ne bouge pas d'un pouce ajoutant « c'est juste une ruelle, on y va ? » comme si mes pieds étaient collés au sol, et je répète  avec le même entrain « aller, on y va ?» quand finalement il me fait remarquer que je suis toujours au même endroit, je fais quelques pas avec une envie monstre de lui tenir la main parce qu'entre nous j'ai peur qu'il parte en courant et qu'il me laisse ici toute seule. au fur et à mesure que nous avançons et cette ruelle me parait infinie. j'entend des bruits de chiens qui aboient à une distance proche de la notre. comme s'ils n'avaient pas mangés depuis des jours et des jours. « hmm...l-luka.. peut être que si on marche très vite on peut... tu sais, on peut inventer un autre raccourcis. » un rire nerveux s'échappe de mes lèvres « je dis pas ça parce que j'ai peur m-mais ça pourrait être notre raccourcis à nous, rien qu'à nous... »


@volkov luka



( i got the incurable disease )


Revenir en haut Aller en bas
Это был волк, а не собака
More informations ?
- Sujet : Re: russia, 2004 / feat. volkov luka     26.06.18 23:10


russia 2004


L'été 2004. « vrai de vrai. » C'est original comme coupe. Et lui, il jamais aimé tout ce qui est banal. Comme prendre les chemins trop faciles d'accès, les chemins qu'on prend parce qu'ils sont rassurants. Non, il désigne un passage pas fréquenté, de ceux qu'on évite même.  « tes pieds sont collés au sol Moon » Il désigne ses baskets toujours en place, lui indiquant qu'elle a pas bougé malgré son pseudo enthousiasme dans le ton de sa voix. Prêt à lui demander une fois de plus si elle a pas la trouille, il la voit enfin s'aventurer sur le nouveau sentier et il la suit naturellement, content et confiant. Ils seront probablement à l'heure et ils arriveront bien avant la fermeture du magasin.  Sifflant doucement, il s'arrête dans sa pseudo symphonie improvisée pour rouler des yeux en entendant ses genoux s'entrechoquer tellement elle tremble. Les filles, que des bébés...  « tu devrais pas avoir peur, je suis là ok ? Il t'arrivera rien. » Enfant invincible, il tapote son torse avant d'afficher un large sourire confiant.  Même si les aboiements, c'était pas vraiment un détail dont il se souvenait...De la dernière fois. Peut-être qu'ils… devraient finalement songer à ce raccourcis rien qu'à eux, au plus ils semblent oppressants. L'expression plus soucieuse, sa main se glisse dans la sienne et ses pas accélèrent.  « je heu…  on va courir un peu. Tu me suis, tu lâches pas. »


life isn't hard to manage when you've nothing to lose.
Revenir en haut Aller en bas
moon child
More informations ?
- Sujet : Re: russia, 2004 / feat. volkov luka     10.08.18 23:29


russia 2004

ft volkov luka



il a raison j'ai peur. ah je déteste quand il a raison. alors je fais semblant d'avoir du courage et je fais semblant d'être ennuyée- soupirant « luka, non mais luka tu vais arrêter oui ? j-j'ai même pas peur d'abord et puis... » et puis le bruit des chiens m'a tout fait oublier. évidemment que j'ai peur. je commence à couiner sans le vouloir et quand sa main attrape la mienne alors je la serre si fort, si fort. et mes pas deviennent de plus en plus rapide. jusqu'à finir par courir parce qu'évidemment que j'ai peur. peut être que dieu est en train de me punir car j'ai dis que je serai bien sage et regardez où je vais. maman, papa promis juré je n'irai plus jamais dans cette ruelle alors sauvez moi... sauvez moi s'il vous plait. « hmm... sauvez moi s'il vous plait... » je chuchote au moins six fois en fermant les yeux. et les choses ne s'arrangent pas. les aboiement sont plus vif maintenant. ils sont derrière nous. quand j'ouvre les yeux alors il y a un grand grillage avec un petit trou et je me met à nouveau à geindre « non luka non... j'aime pas ces grillages » pas le choix, parce que je le vois y passer en premier et au moment d'y passer, je tend ma main pour attraper sa sienne me tirant de l'autre côté mais le grillage laisse une marque de son passage et la trappe se referme. et si au départ je ne pleure pas, je me contente de poser ma main sur mon bras et les larmes sont presque automatiques « gri... grillage... sang... je saiiigne- 'egarde 'egarde je-...  » et malgré les aboiement du chien ma voix est de plus en plus grosse « MAMAAAAAN-  » oubliant même l'horaire de fermeture de la boutique


@volkov luka



( i got the incurable disease )


Revenir en haut Aller en bas
Это был волк, а не собака
More informations ?
- Sujet : Re: russia, 2004 / feat. volkov luka     17.08.18 17:18


russia 2004


Difficile de ne pas montrer sur les expressions de son visage qu'elle a peut-être finalement raison. Que la peur lisible dans ses gestes sont légitimes. Des aboiements qui le pousseront à forcer une marche rapide, une course. Non pas les grillages. Mais quand il n'y pas d'autres sorties que celle face à lui, il ne peut pas faire demi-tour. Il serre ses doigts entre les siens, il serre la mâchoire. « C'est qu'un grillage Lilith, c'est qu'un grillage.» il tente un sourire en l'observant par dessus son épaule avant de traverser. Pour lui, c'est sans risque. Mais le jeune Volkov a tendance à ne jamais les voir, à ne prendre que partiellement compte du danger qui l'entoure et ça se répercute. Il l'entend à ses sanglots le forçant à s'arrêter. Les chiens claquent contre les fils de fer, grattent en vain, devenu prisonnier alors que son regard voit la teinte rouge inquiétante et ruisselante d'une plaie.  « c'est rien, c'est une égratignure Lilith, c'est… » Il se rapproche et instinctivement, il cherche et tire un tissu de sa poche. Il l'enroule avant de le voir s'imbiber progressivement. « … Maman va te soigner. » Tant pis pour les bonbons. Lena Volkov n'a pas appris à son fils de fuir les problèmes, elle lui a appris à assumer ses responsabilités.


life isn't hard to manage when you've nothing to lose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: russia, 2004 / feat. volkov luka    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cellier: Mascarello 2004
» Fallujah 2004
» recherché: forts de latour 2004
» Retour d'un Mouton 2004
» Penfolds 2004 Block 42 Kalima