wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Décembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois de décembre est en cours d'impression ! Un peu de patience René !─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: i've fallen in too deep ft. momosoo     31.05.18 19:57



i've fallen in too deep.
Quoi qu’il fasse, elle lui demande d’arrêter. Seulement, à cet instant, il ne l’écoute aucunement. Il sent bien que Momo, quelle que soit la raison exacte de son comportement, est en train de se calmer, doucement. Comment est-il censé revenir à lui même à nouveau, la pousser au milieu du feu? Il la laisse pleurer. Elle fuit son regard et il ne l’oblige en rien à le ramener vers lui. Il prendra tout le temps du monde à partir du moment où elle accorde sa seule requête. Pour l’instant, elle ne bouge, pas ne semble pas vouloir partir de façon aussi violente qu’auparavant. Un semblant de réconfort monte dans sa poitrine de la voir aussi calme, et il peut se convaincre deux secondes que tout va bien aller. Elle ne veut pas lui faire du mal… Un sourire monte sur le visage de Jisoo, elle est bien la première. Il reçoit sa phrase comme le plus beau des compliments, malgré l’ironie de la situation. Ton existence seule me fera éternellement mal, Momo. A partir du moment où tu seras à lui. mais il ne dit rien. La laisse parler. Elle lui pose une question, et il reste tout aussi silencieux, acquiesce doucement de la tête même s’il ne se sent pas le mieux placé pour remplir ce rôle. Il n’a pas le droit de dire non. Il se haïrait bien plus de la rejeter alors même que Momo se montre à lui dans un état aussi fragilisé, lui montre sans faiblir l’ampleur de ses émotions. Il garde ses yeux accrochés aux siens, malgré la sensation étouffante qui vient le prendre à nouveau de voir les larmes qui emplissent ses prunelles. Il ne veut pas qu’elle pleure. Plus jamais.

Il la rattrape, alors qu’elle se raccroche à lui fébrilement. Il finit par passer ses bras autour d’elle pour la serrer, poser une main à l’arrière de son crâne pour caresser ses cheveux, doucement, et la laisser se calmer. Il laisse ses lèvres se presser doucement contre le sommet de sa tête, avant de resserrer sa prise autour de son corps. Son coeur bat à toute allure. Il fait de son mieux pour contrôler les sentiments qui s’agitent, dans un coin de son esprit. Elle ne se rend pas compte, de tout ce qu’elle lui demande. Il n’a jamais tant fait d’efforts de sa vie.. Et sûrement n’en fera-t-il jamais pour une autre qu’elle. Il n’arrive pas à l’imaginer. Et pourtant, quand Momo lui fait ce genre de demande, il n’y réfléchit pas à deux fois. Sûrement pourrait-il sauter d’un pont, si elle l’y incitait, et la pensée lui envoie des frissons de frayeur le long de ses bras. “Je suis désolé.” désolé d’avoir failli, encore une fois, et d’être parti trop tôt, à cette foutue soirée. De ne pas s’être arrêté en croisant la figure de Sungjae, ou de ne pas l’avoir tué sur le champ, pour l’empêcher de meurtrir une nouvelle fois le coeur de Momo. ça ne m’atteint pas se répète-t-il. En se concentrant uniquement sur la tâche d’infirmier, celle qu’elle lui donne en le suppliant de la sorte, il peut faire taire les demandes incessantes d’un coeur en mal d’amour.

Il soupire, laisse son nez s’enfouir dans ses cheveux, ferme les paupières et inspire son odeur. Il finit par s’écarter légèrement, tout en la tenant toujours contre lui, pour venir prendre son menton entre ses doigts. “Pour que je te protège entièrement.. Et je le ferai…” murmure-t-il, en croisant son regard “il faut que tu sois à moi” demande égoïste ou pratique ? Il ne veut pas se poser la question. Je ne suis pas censé être un gentil garçon, après tout. “Et comme ça je pourrai lui dire.. De ne pas t’approcher. J’aurai une légitimité dans le fait de l’effrayer jusqu’à ce qu’il n’ose plus se montrer” siffle-t-il en penchant la tête sur le côté, légèrement. “Est-ce que tu peux faire ça ?” Il ne la force en rien. En vérité, il ne sent que trop la fragilité de son coeur, qui serait prêt à la protéger quelle que soit sa réponse. Seulement, il n’a aucune envie de se perdre entièrement en elle. “Être la petite amie de Kwon Jisoo.” finit-il, au cas où ce ne serait pas clair. Il lui adresse un demi sourire, aussi prêt à accueillir la baffe que le baiser.



featuring. @choi momo



gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: i've fallen in too deep ft. momosoo     31.05.18 23:46



i've fallen in too deep.

C’est totalement épuisée qu’elle laisse ses mains s’accrocher à lui tout en le dévisageant d’un regard suppliant et apeuré. Qui aurait cru. Qui aurait cru qu’elle puisse se montrer aussi fébrile, autant proche du gouffre. Qui aurait cru qu’elle puisse être aussi vulnérable devant lui, au point d’en oublier sa propre fierté et son propre égo ? Sauf qu’avec Jisoo, il n’était plus question de jouer à "celui ayant le plus de vanité et le moins de sentiments" depuis déjà longtemps. Voilà pourquoi, sur le coup, Momo n’éprouve aucune gêne à laisser tomber l’armure. Elle le supplie de ses prunelles larmoyantes, s’accroche à lui comme on s’accroche à un canot de sauvetage lors d’un naufrage. Qu’il la soigne. Qu’il la sauve. Qu’il fasse tout ce qu’il veut mais pour l’amour de dieu… qu’il ne laisse pas dans cet état. Qu’il fasse tout pour qu’elle ne puisse plus sombrer de la sorte, aussi bien par la faute que Sung Jae que d’un autre. Elle n’en peut plus. Momo n’en peut vraiment plus. C’est trop dur. Trop douloureux. Et aussi fou et malheureux que cela puisse paraître, la peur de faire une bêtise en restant seule ce soir alimente un peu plus les idées noires qui circulent froidement dans son esprit brouillé. Tout ça… à cause d’un seul et unique être. Quelle belle blague. L’amour était définitivement le pire poison au monde.

Fondant fatalement dans ses bras chauds et réconfortant, c’est une Momo vaincue qui capitule et qui se blottie contre le torse de Jisoo. Elle pleure encore, bien que plus faiblement. Les yeux étroitement fermés, le cœur battant à peine à cause d’une fatigue sans précédent. Lessivée d’avoir autant pleuré, d’avoir autant crié. D’avoir enduré autant de choses au cours de ces dernières heures, de ces derniers mois. Pour la première fois depuis un long moment, la belle ose penser qu’elle pourrait bien enfin pouvoir souffler. Souffler dans ces bras qui la serrent et qui l’étreignent avec tant de douceur. C’est fou. Est-ce bien lui qui l’enlace ainsi ? Kwon Jisoo ? Si elle n’était pas aussi mal en point, Momo aurait pu en sourire, discrètement. Lui aussi… Lui aussi montrait une autre facette de sa personnalité. Un autre visage… bien loin du monstre de froideur qu’on s’imaginait facilement. Savourant le baiser qu’il dépose sur le haut de sa tête, la chaleur de ses caresses… La japonaise ne peut que se lover un peu plus étroitement contre lui, comme une enfant avide de protection et de présence. Il s’excuse. Il s’excuse et cela fait faiblement redoubler des sanglots devenus silencieux à présent. Elle ne sait pas vraiment pourquoi au final. Elle aussi à ses torts. Elle aussi a mal agi ce soir. Et en guise de pardon, à son tour, Momo n’hésite pas à faire passer ses bras autour de Jisoo, fébrilement. Le serrant avec le peu de force encore restant en elle.

Apaisée par son odeur, elle manque de joliment grogner lorsqu’il vient doucement la prendre par le menton ;  se sentant extirper de son cocon chaleureux au creux de son cou. Pourtant, c’est avec une tendresse incertaine et belle comme jamais que ses prunelles se glissent dans les siennes, puissamment. Elle l’écoute. Elle l’écoute et sent son cœur se serrer presque trop agréablement, presque trop d'effroi. Une sensation aussi douce qu’amer, aussi merveilleuse que terrifiante. Ce qu’il lui demande… est-ce vraiment de… ? “Être la petite amie de Kwon Jisoo.” Finit par indiquer le concerné, afin de ne pas apporter de confusion à son discours, afin qu’elle ne s’y trompe pas. La poitrine palpitant et le ventre torturé par des milliers de papillons volant dans tous les sens, c’est une Momo pantoise qui observe Jisoo, gravement. Presque sévèrement, même… En réalisant que, aussi fou que cela puisse paraître, il venait d’apporter la solution à un problème supporté depuis trop de temps. Elle… sa petite amie ? Elle… à lui ? Sans comprendre pourquoi, cette idée la rend folle. Folle de colère. Folle d’envie. « Pourquoi… » Commence-t-elle alors à dire, presque nerveuse et affolée. Adorablement choquée et éprise à la fois. Tout est toujours confus avec Choi Momo. Elle forme à elle-seule, le plus beau de tous les paradoxes vivants. Et contrairement à la mine affligée que son beau visage humide affiche, contrairement à ce que ses sourcils froncés pourraient laisser sous-entendre… C’est d’une voix de velours et remplie de tendresse que la belle peste finalement, contre toute attente « Pourquoi tu ne me l’as pas demandé plus tôt… ? Bon sang, t’es tellement bête…» Et sans lui laisser la possibilité de répondre, ses doigts viennent le tirer jusqu’à elle afin que leurs lèvres se scellent, aussitôt furieusement.


featuring. @kwon jisoo


gabi le loup




Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: i've fallen in too deep ft. momosoo     01.06.18 23:11



i've fallen in too deep.

Il ne sait pas ce qui lui a pris.. quel idiot. Pourquoi compliquer encore plus cette situation en lui faisant une demande pareille, alors même que les choses sont déjà dures à digérer dans l’état où elles sont ? Croit-il réellement arranger quoi que ce soit en s’engageant à une seule personne, alors même qu’il n’y est jamais arrivé dans sa vie ? Il n’a aucune envie d’être exclusif à quelqu’un. Comment est-il censé faire ? Les pensées virevoltent dans son esprit, et il ne peut que prier pour que Momo lui rie au visage. Elle lui ferait mal. Une part de lui a quand même envie qu’elle dise un oui, et qu’elle soit douce avec lui éternellement. Jisoo n’est pourtant que trop conscient qu’il ne fait pas partie des gens qui peuvent avoir une happy ending, et combien se respecte-t-il pour demander à une femme amoureuse d’un autre d’être sa petite amie ? Apparemment, pas beaucoup. Tant pis. Il l’a fait, il l’a demandé, et des drôles d’images viennent flotter. Lui tenir la main, en public, l’embrasser devant tout le monde, et dire que Choi Momo est “sa petite amie”. C’est très étrange.

L’expression de Momo ne donne aucun indice sur ce que sa réponse va être. Elle semble pencher vers les deux extrêmes de la balance, et ainsi, Jisoo ne préfère pas tenter de deviner ce qui va se passer dans les prochaines secondes. Lorsqu’elle commence à prendre la parole, son ventre se serre douloureusement. Pourquoi ? Il n’en sait rien. Car il est idiot. Car il veut souffrir. Car quelque chose en lui ne cherche que l’autodestruction, éternellement. Parce qu’elle est tout ce qu’il a, parce qu’elle est la seule à lui donner envie de vivre, parce qu’il est terriblement accro à elle, qu’elle sa drogue la plus douce, ou la plus dure...

Il revient. Elle ne lui a pas donné le temps de répondre, de toute façon. Elle reprend son pourquoi, mais finit la phrase, avant de venir presser ses lèvres contre les siennes. Il garde les yeux ouverts un moment, pour se repasser ce qu’elle vient de dire dans sa tête, pour accepter, digérer, comprendre. Tellement bête… Il l’est. A se lancer dans quelque chose qui n’aura jamais de fin heureuse, et qui ne fera que les déchirer tous les deux un peu plus. Mais elle lui a demandé. Il se dit qu’il fait ça de bonté d’âme (ou tout du moins tente de s’en persuader), et ainsi, Sungjae aura moins de pouvoir pour l’atteindre. Malgré lui, il pense surtout au côté agréable pour lui même: l’avoir entièrement pour sa personne. L’inverse, se donner entièrement à elle et ne pas aller à côté, est quelque chose qu’il ne préfère pas imaginer pour l’instant.

Il finit par fermer les paupières pour répondre à son baiser. malgré lui, quelques papillons viennent flotter dans son ventre, alors même que la scène est tout ce qui lui donne envie de vomir. On la croirait presque romantique, en supprimant tous les pleurs et les cris d’avant. Ca pourrait faire une bonne scène de drama. Mon dieu, dans quoi s’est-il fourré ?

Il vient poser ses mains contre la chute de ses reins, et son propre peignoir s’entrouvre un peu alors que son corps vient se presser contre le corps de Momo avec envie. Malgré lui, ce baiser a une teinte étrange. Son corps tire, d’une façon qui n’est pas désagréable, et il a envie de pleurer et de sourire à la fois. Il finit par rompre le baiser, tirant sur la lèvre inférieure de Momo un instant avant de revenir la regarder. “Tu es sûre ?...” lui demande-t-il pourtant. Il ne veut pas qu’elle lui dise oui, pour revenir sur ses mots le lendemain. Il sait qu’elle est épuisée, lessivée par les évènements du soir, et est sûrement beaucoup plus prompte à prendre des décisions qu’elle pourrait regretter. “Est-ce que tu vas pouvoir me supporter ?..” lance-t-il un peu plus léger, en laissant un demi sourire monter sur son visage, “et est-ce que tu vas supporter tous les regards envieux, quand on se baladera ensemble, hm ? est-ce que tu vas supporter que je te tripote en public, avec encore moins de honte qu’auparavant ? est-ce que tu vas supporter de devoir répondre à mes caprices, quand j’aurai trop envie de toi?..”


featuring. @choi momo


gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: i've fallen in too deep ft. momosoo     02.06.18 14:12



i've fallen in too deep.

Coup de théâtre. Chute improbable et perturbante. Un retournement de situation auquel tous deux ne s’attendaient pas... qu’ils n’avaient jamais pu envisager une seule seconde… et surtout pas ce fameux soir, lorsqu’il s’était accoudé sur ce comptoir pour lui reparler. Et pourtant, ce sont bien les lèvres de Momo qui se pressent contre celles de Jisoo avec ardeur. C’est bien Momo qui accepte en silence cette demande aussi surprenante que tordue. Sortir ensemble… Dans cette chambre d'hôtel, ils en auraient ris tous les deux en y pensant. L’un comme l’autre, ils se seraient moqués de cette idée à peine envisageable tout en expliquant pourquoi la personne en face serait la dernière personne avec qui ils voudraient être. Piquant l’autre comme toujours, le provoquant avec toujours plus d’entrain et de froideur. Et pourtant, même en songeant à ce qu'ils étaient avant, la japonaise ne peut qu’embrasser toujours plus passionnément cet homme, avec toute la violence et la tendresse qui la constitue. Pourquoi pas après tout ? Pourquoi cela serait-il si illogique au final ? Cela faisait des mois qu’ils ne se lâchaient plus. Des semaines qu’ils s’embrassaient jusqu’à en perdre haleine, des jours qu’ils se battaient avec tendresse dans les draps de chacun. Peut être que ça pourrait marcher. Peut être que, en se concentrant uniquement sur Jisoo, Momo pourrait enfin tourner la page sur une histoire douloureuse. Peut être que son visage viendrait remplacer celui de Sung Jae, peut être qu’elle tomberait finalement amoureuse de lui… Peut être que c'était ça, la solution à tous ces problèmes. Ne voir que Jisoo, ne penser qu’à Jisoo. Se considérer comme sienne et le considérer comme sien. Se forcer à entrer dans ce moule bizarre dans lequel les humains épris se plaisent tant. Être en couple. Qu’avait-elle à perdre à présent ? Rien. Et dans le fond, n’agissaient-ils pas tous les deux de la sorte déjà depuis un moment, lorsqu’ils se retrouvaient seuls tous les deux ? Le sexe pour le sexe… ça n’existait décidément pas…

La façon dont il répond à ses baisers l’encourage à s’accrocher un peu plus à son peignoir avec force et possessivité. C’est étrange comme étreinte. Avec la soudaine sensation de ne faire plus qu’un et d’appartenir seulement à la personne qu’on embrasse… tout semble différent. Presque… Décuplé. Et si ce sentiment lui fait peur, la belle ne lâche pas prise. Le corps du jeune homme tout contre le sien, elle le laisse se presser plus langoureusement contre elle tout en laissant de tendres soupirs mourir contre sa bouche pulpeuse. Jisoo finit par s’écarter et c’est sans mal qu’elle répond à son regard, aussi incertaine que fiévreuse. Si elle est sûre… Non, pas vraiment. Mais elle veut bien essayer. Tenter. Au point où ils en sont… que peut-il arriver de pire de toute façon ? Un simple hochement positif devient alors sa réponse. Un signe de tête humble et presque sage. Ses doigts accrochent un peu plus au peignoir du plus vieux tandis que ses yeux se perdent sur ce semblant de torse qu’elle connaît de toute façon déjà par cœur. Un rictus de fatigue et d’affection ne peut qu’étirer ses lèvres en entendant ce qu’il déclame. Elle sourit faiblement, en même temps que lui. « On verra. Des fois oui, des fois non. » Signale-t-elle simplement, prouvant malgré tout qu’elle ne serait pas non plus facile à vivre et à apprivoiser.

Elle est horrible, n’est ce pas ? Tellement horrible. Pour autant, il est impossible pour elle de s’imaginer loin de Jisoo à présent. Il est le seul pouvant l’aider. Le seul avec qui elle veut essayer de remonter la pente. Parce que… même si c’est confus, même si cela se situe pile poil entre les deux frontières d’amitié et d’amour… il semblerait qu’elle ait bien des sentiments pour lui aussi. Il suffisait de voir, comment son ventre s’était serré en le voyant danser avec cette jolie rousse à la soirée. Possessive. Jalouse. Injuste. Tellement égoïste et égocentrique. Il était hors de questions qu’on le lui vole. Pas un autre homme. Pas une seconde fois. Pas lui. « Mais… » Commença sa voix, tandis que ses doigts froids ne cessaient de caresser chaque parcelle de peau visible sur Jisoo, sur son visage et une partie de son torse… « Je risque d’être tout aussi capricieuse que toi. Surtout quand on réalise que… » Son regard encore larmoyant remonte pour venir se planter dans le sien, sans ménagement. Puissant. Épris. Torturé. Elle le défie comme une louve s’apprêtant à s’offrir à l’alpha de la meute. « Tu vas être mon tout premier petit ami. » Le premier, oui. Si Sung Jae avait pu avoir son premier baiser ainsi que sa première fois… Jisoo serait celui qui obtiendrait cet honneur-là. « Rien que pour ça… tu as tout autant intérêt à céder à tout ce que je veux aussi. Je te jure que je ne serai pas un ange… Tu vas t’arracher les cheveux, me détester parfois, m’envoyer au diable. » Parce qu'être en couple, je ne sais pas ce que c'est. Alors je n'aurai aucune limite. « Mais je serai à toi. Rien qu’à toi. » N’était-ce pas l’essentiel ? Ce qu’il voulait ? Soupirant de frustration, déjà gelée de par son absence contre son corps tremblant, Momo ne peut que le forcer à se coller contre elle et à le faire accepter la jambe qu’elle glisse entre les siennes. « Kwon Jisoo. Fais-moi tomber amoureuse de toi. » Ordonne-t-elle dans un soupir aussi dur que désespéré, ses lèvres frôlant les siennes.


featuring. @kwon jisoo


gabi le loup




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: i've fallen in too deep ft. momosoo    
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Deep Matrix 3000
» En vue d'une prochaine migration , je cherche un DEEP FRITZ11 DVD
» avec deep purple
» Deep Purple
» Ritchie Blackmore: Didi Zill's Deep Purple photo books