rps communs on the flux- Beautiful Buddah / rp commun.
- La Fête de la Sirène / rp commun.

- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les cactus pour voter !


yolo

 

les petites annonces
─ Nouvautés du mois d'août : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités d'IB et zyeuter l'annonce de ce mois-ci, clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois d'août est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1861-ahn-shi-yoon-never-giv
avatar
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     04.06.18 16:40




The day I first met you

« Shi Yoon, tu peux… m’aider à… » « Bien sûr ! » Mon nom fut scandé de nombreuses fois, toutes des élèves de ma classe ou de niveaux inférieurs, et si je n’en connaissais pas la moitié, je me rendais compte chaque jour qu’elles, savaient parfaitement qui j’étais. Mon heure de gloire ? Loin de là, et au contraire, je n’aspirais qu’à une paix et un calme que j’estimais largement mérité, mais il en fallait plus pour ces lycéennes aux larges sourires pour me laisser filer dans mon coin. Alors j’aidais. Là où il fallait accrocher un filet, récupérer un ballon, serrer un harnais… je les voyais rougir et pourtant, je ne faisais aucun rapprochement quand à cette proximité qu’elles me demandaient. Je marchais et me contentais de respecter les instructions d’un cours dans lequel j’excellais, alors j’ignorais sans même en avoir conscience, les quelques regards tournés vers moi. Le sportif prenait possession de son terrain, et j’aimais par-dessus tout évoluer sur ce terrain que je faisais mien. Mais outre les équipements de sports qui s’étalaient le long du gymnase, outre les élèves qui se rassemblaient une fois sorti des vestiaires, mon regard fut attiré par ce groupe de filles qui sortaient en ricanant, un sac à la main qui disparut quelques minutes seulement après leur passage, et l’une d’elles dont les joues se teintèrent de rouge à peine avait-elle croisé mon regard. « Oppa… tu ne t’entraîne pas ? » « J’y vais mais… je peux savoir ce qu’il se passe. On dirait une bande de voleuses. » La remarque la frappa de plein fouet et mes onyx se transformèrent en deux puits sombre aux reflets écarlates alors que je vis une autre élève passer la porte avec timidité… et sans tenue réglementaire. « Se Ra je te donne dix minutes pour lui rendre ses affaires. » « Mais… Oppa ce n’est… » « Un jour ce sont tes affaires qui disparaîtront, et ne compte pas sur moi pour venir t’aider. » Sans lui laisser le temps de réagir, je tournais les talons vers cette classe qui était la mienne, espérant que le bon sens et l’humanité n’aient raison de ces tortionnaires aux visages de poupées.

« Merci Shi Yoon, tu pourras repasser au bureau des professeurs pour me redonner la clé ? » J’acquiesçais alors que l’homme prenait déjà la direction de ses responsabilités, et me retrouvais une nouvelle fois presque seul dans ce vaste local pour ranger ce qui avait été utilisé. Loin d’être une corvée, j’appréciais ces moments de solitude autant que j’aimais sentir le cuir échauffé des balles qui traînaient paresseusement dans la pièce. Mais si je pensais finir ma journée seul, je fus surpris de voir celle qui n’avait pas encore récupéré ses biens être punie et assignée au rangement du matériel. Si je la laissais s’occuper dans son coin, je décidais après un moment d’engager la conversation avec elle. J’attrapais le filet qui gisait entre ses doigts pour le déposer sur son étagère hors de sa portée. « Attends, je vais t’aider. » Si je savais m’attirer sans mal la sympathie du plus grand nombre, j’ignorais encore la méthode à employer pour parvenir à ce résultat. « Quelle idée de faire des étagères si hautes… Désolé pour tes affaires… j’imagine que c’est pour cette raison que tu es de corvée ? » Il n’y avait aucune raillerie dans mes mots, simplement un regret profond et une exaspération pour celles qui l’avaient prise pour cible. Aussi, je tendais la main dans le but de me présenter, un devoir auquel je ne manquais jamais. « Shi Yoon. Tu es en première année ? »

feat. @nam young mi
gabi le loup




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2044-nam-young-mi-petite-ma
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     11.06.18 15:44




The day I first met you

L'école. Une vraie partie de plaisir. Autant que marcher sur des clous rouillés alors que vous n'étiez pas vacciné contre le tétanos. Non vraiment, tu adorais ça. Pourtant, malgré quelques désagréments tu aimais réellement apprendre, te rapprocher d'un but qui n'avait cessé d'exister dans ton esprit. Mais ce rêve n'était clairement pas lié au sport. Et pour le moment, à défaut de faire marcher ton cerveau tu allais devoir faire marcher tes jambes, tes pieds et sûrement d'autres parties de ton corps qui allaient bientôt se sentir engourdies alors que ton souffle serait erratique. Était ce réellement humain? Mais en voyant le côté positif, tu pouvais aisément être ravie. Ce cours de sport se retrouvait mélanger avec d'autres classes, dont celle de terminal. Et vous savez ce qui est mieux que d'être dispensé de sport  ? Pouvoir regarder son crush en sport. Shi Yoonun nom qui indiquait la beauté dès qu'on le prononçait. D'ailleurs, il ne cessait d'être lancé à tord et à travers et même dans les vestiaires tu pouvais l'entendre. Ton petit sourire ne trompait personne quant à tes pensées tournées vers le jeune homme alors que tu allais enlevait ton pull. Rapidement tu allais au toilette dans une envie pressante qui aurait dû attendre. Vraiment Young Mi tu étais une idiote. En revenant ton sac avait fait Houdini et tu te retrouvais à te demander s'il savait marcher. Soupirant tu savais ce qu'il s'était passé. En vue de ton altercation avec une des miss tu te doutais que son cerveau encore sous développer avait trouvé cette idée de génie pour te faire payer. Soupirant grandement tu regardes alors le vestiaire se désemplir jusqu'à ce qu'il ne reste plus que toi. Serrant les poings tu te levais du banc en poussant alors la porte te laissant entrer dans le gymnase. Le regard bas, l'air abattue alors qu'il s'agissait d'un agacement plus que présent tu cherchais le prof du regard pour te prendre un énième blâme. Il comprenait pas en plus. Il était con comme la lune. C'était pas que tu voulais pas apporter tes affaires, et pourtant lui, il y voyait toujours une faute de ta part. Te postant devant lui tu reçus une nouvelle fois ce discours de pur énervement te consignant dans les vestiaires pour "chercher un peu mieux". Et quand tu repoussas la porte de celui ci : magie ! Tes affaires étaient toujours en missing. Un soupire mêlé à un rire sarcastique et tu confirmas la disparition soudaine et inexpliquée face à ton prof qui te traitait d'idiote." Pardon monsieur, j'ai été distraite.." Pinçant tes lèvres tu t'inclinas un peu avant de rejoindre ta classe pour ce magnifique cours discriminatoire.

Et une fois avoir perdu un ou deux poumons le prof vint te voir alors que tes joues étaient teintées de rouge, preuve de l'effort dont tu avais fait preuve pour son cours. " Young Mi tu vas aider à ranger le local. C'est ton dernier cours non ? Et la prochaine fois que tu perds, oublies, ou juste égare tes affaires je te vire d'accord ? " Tes yeux se baissent un peu alors que tu te redresses en hochant la tête. " Oui monsieur. Excusez moi. " Une énième courbette et il s'en va te laissant seule, enfin pas tout à fait, dans ce grand local qui n'attend que d'être vidé. " AISH ! " Shootant dans une forme invisible tu repris tes esprits en voyant une silhouette se mettre au travail. Lorsque tes yeux le détaillèrent tu ne pus que constater qu'il s'agissait du beau Yoon. Tu venais d'avoir la punition la plus sympa de ta vie, et là de suite, ton sourire montrait presque de la gratitude envers ces pestes et ton prof. Même si tes genoux étaient rouges d'avoir frôler le sol, que ta culotte devait avoir été vue plus de trois fois et que ta chemise te donnait envie de mourir sous une chaleur infernale. Mais comme toujours tu regardais de loin en ramassant un ballon par un ballon les yeux se perdant souvent sur sa silhouette masculine que tu rêvais de toucher. En tout bien tout honneur bien sûr ! Détachant un filet tu le portais comme s'il pouvait t'enrouler et faire de toi un rouleau de printemps avant de le plier pour le déposer délicatement sur l'étagère. Sauf que cette étagère était bien haute pour une mini pouce dans ton genre ce qui t'empêchas, même sur la pointe des pieds, de déposer le filet que tu avais pourtant soigneusement plié. Mais ce fut sans compter sur l'aide bienvenue, et appréciée, du brun qui passa derrière toi pour poser cet accessoire sur l'étagère t'apportant du rouge aux joues et des battements de coeur bien trop fort. Tu étais dans un film ou quoi ? Mimi reprends toi. Te tournant doucement tu le regardais en souriant. Il était gentil. Mon dieu mais qui avait donné la gentillesse la beauté, et la condition physique dans un même corps ? Qui avait fait cette énorme erreur ? Riant doucement tu secouais la tête. " Quelle idée d'avoir oublié de grandir aussi... " Puis tes yeux montrèrent une certaine surprise. " Désolé  ? Heu.. oui, il paraît que j'ai la fâcheuse tendance d'utiliser mes pouvoirs de magiciennes pour les faire disparaître et .. apparemment ça ne plait pas. Il est sûrement jaloux"Tu préférais le prendre avec humour. De toute façon tu te vengerais. Lentement, tu montrerais qui tu es et ces filles n'auraient qu'à pleurer ce n'était pas ton problème. Frottant tes mains en ne sachant pas réellement quoi faire en voyant celui que tu avais observé pendant un bon moment tu regardes sa main se tendre vers toi en clignant des yeux avant de la prendre délicatement comme s'il s'agissait de la plus fragile au monde. Mimi tu as réellement un problème. "Enchanté, Young Mi.. Oui et toi en dernière non?  "Aie. Tu riais doucement en pointant le local du doigt. " J'entends souvent ton nom .. alors j'ai remarqué qui tu étais.. " Pinçant tes lèvres tu lâchas doucement sa main à contre-coeur avant de lui sourire. " Tu as beaucoup de chose à faire sûrement alors je vais me dépêcher, petite mais efficace  "Riant tu t'insultais déjà devant tes paroles clairement débiles. Tu aurais voulu couper ta langue alors que vous sortiez du placard pour continuer le rangement.




feat. @nam young mi
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1861-ahn-shi-yoon-never-giv
avatar
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     12.06.18 10:46




The day I first met you

Garçon serviable au sourire apparemment ravageur, j’avais pour habitude de prêter main forte à qui en avait besoin. Et ce jour-là, ce fut une lycéenne, plus jeune que moi qui appelait silencieusement à un peu d’aide. Sur la pointe des pieds, je la voyais se débattre avec le filet récalcitrant qui devait reprendre sa place sur une étagère placée décidément bien trop haut. Sans hésitation, je vins me glisser derrière elle, rattrapant les cordes qui gisaient entre ses doigts afin de les apprivoiser. Elle exhalait la douceur et la fragilité, et pourtant… elle vint briser cette image au travers d’une simple phrase qui m’arracha un sourire. « Ne dit-on pas tout ce qui est petit, est mignon ? » Là où je m’étais attendu à trouver une jeune fille muette et gênée, elle me surprit par son aplomb et son sens de l’humour tranchant. Je ne maîtrisais pas l’autodérision, mais elle en revanche la maniait comme une pro. « La prochaine fois assures-toi de faire disparaître son sifflet alors, il l’utilise bien trop à mon goût ! » Je répondais avec bon cœur et l’envie sans doute d’en découvrir plus sur celle qui se retrouvait de corvée malgré elle. La plupart aurait geint, se lamentant d’une décision injuste en criant au complot, mais elle gardait le sourire en dépit de sa punition. Puis son prénom se répercuta en écho dans le gymnase désormais vide alors que je lui cédais le mien… dont elle avait déjà connaissance visiblement, et j’étais toujours impressionné de voir à quel point les mots se propageaient à une vitesse hallucinante dans l’enceinte du lycée. « C’est ça, dernière année ! » confirmai-je. « Je suppose qu’un garçon qui dépasse tout le monde d’une bonne tête se remarque oui. » Ma taille aurait pu être une fierté, après tout elle me permettait de m’exercer à ce qui me plaisait réellement : le combat. Et à ce moment, j’envisageais déjà de le pratiquer de manière professionnelle, mais pour ça, il me fallait redoubler d’effort et c’était le but de chaque soirée. Ranger le matériel dans le gymnase n’était pas forcément une partie de plaisir, mais une fois les équipements organisés et à leur place, je jouissais de la salle vide pour améliorer certaines techniques dans différents arts martiaux. J’avais la confiance des professeurs, longuement bataillée et durement gagnée, ils me faisaient confiance et je m’astreignais à ne pas la perdre. Mais à cet instant, ce fut la description que Young Mi faisait d’elle-même qui m’arracha un nouveau sourire. « Petite mais efficace ? C’est un bon slogan ! » répondis-je en lui emboitant le pas. « Pas tellement, mais je peux finir seul si tu as des choses à faire. J’ai l’habitude. » Je ne la chassais pas, pas directement du moins. Si j’utilisais le gymnase à ma guise, personne en revanche n’en avait idée, et je préférais conserver ce secret. Eviter que les quelques pseudos groupies ne s’amassent derrière les portes pour réclamer l’attention du sportif. « Oh… au fait tu as récupéré ton sac ? »

feat. @nam young mi
gabi le loup




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2044-nam-young-mi-petite-ma
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     13.06.18 23:29




The day I first met you

Il fallait le dire; tu ne craquais pas facilement pour un de ces mâles, prétentieux pour la plupart. Mais le sourire de Yoon avait fini de t'achever alors que tu avais remarqué une carrure imposante. Physiquement il était sûrement la perfection, en tout cas pour toi et toutes celles qui piaillaient son nom à chaque fois qu'il faisait quelque chose. C'était presque désolant de les voir ainsi accrocher à lui alors qu'il n'y portait pas une importance capitale bien que ses attentions soient toujours douces et que tu comprenais ces envies de lui sauter dessus. Tu peinais à te reconnaître mais comprenez le, il te rendait folle. Les hormones dira-t-on. Mais à ce moment ce n'était pas son corps ni son sourire qui t'avait décontenancé mais la hauteur de l'étagère qui te faisait galérer comme jamais pour des filets qui glissaient en plus. Une honte. Mais c'était sans compter sur monsieur perfection qui arriva pile au bon moment. Tu priais intérieurement pour que tu sois l'héroïne d'une histoire romantique à l'eau de rose que tu détestais pourtant. Ouais tu préférais le sang et la peur, mais figurez vous que t'avais pas envie de le voir mourir ce petit ( grand? ). Alors tu le regardais surprise mais ne perdant pas tes réflexes de bonne vivante. Et si tu avais rebondie comme une chef au lieu de bégayer sa phrase eut le don de te faire rougir avant de rire d'une façon hautement gênée. " N'est ce pas ? enfin je n'ai pas la prétention de dire que je suis mignonne hein, bien que je sois petite.. et.. et je vais me taire maintenant.    "Pinçant doucement tes lèvres tu eus l'idée un peu folle de te demander ce que cela faisait d'être célèbre. D'avoir des gens qui vous aimaient sans même vous parler. Tu te demandais sérieusement ce qu'il avait fait et ce que cela faisait. En tout cas ce n'était certainement pas avec ta technique je dis que des conneries qu'on le devenait, c'était sûr. En attendant il entrait dans ton jeu et ça te faisait rire, naturellement, comme si ce n'était qu'un homme parmi d'autres et qu'il ne faisait pas battre ton coeur,  aussi superficiel que cela faisait. "  D'accord.. la prochaine fois zoup plus de sifflet. C'est vrai que ça fait la tête comme une pastèque son truc  " Une petite moue contrariée vint appuyer tes dires alors que tu te sentais à l'aise à ses côtés, chose qui te surprenait encore plus. Comment pouvais tu être à l'aise alors qu'il était celui qui était le plus populaire donc forcément avoir une tête gonflée à l'hélium et qu'il faisait monter le rouge aux joues de toutes et surtout de ta personne. Mais il était finalement simple, pas du tout grosse tête et bien trop gentil pour être humain. Et alors qu'il te tendait la main tu perdis un peu tous tes moyens qui te firent parler avant de réfléchir apportant honte et désolation sur toi. Très vite ses mots te permirent de te rattraper en cherchant alors à faire disparaître tout soupçon sur un éventuel intérêt de ta part. "  Effectivement, même pour une fille qui se perd entre les gens.. Mais oui et puis.. les filles t'aiment bien "Ta voix se serrait comme pour paraître plus étouffée alors que tu tâtais un terrain glissant. Tu jouais avec le feu mais tu ne pouvais t'y empêcher hochant quelque peu la tête dans une réflexion qui t'étais propre. Mais comme mimi n'était pas mimi sans autre connerie à sortir il fallu que tu parles encore une fois trop vite te donnant une qualification complètement débile. Mais son sourire fini par te faire lâcher ta lèvre que tu avais fortement tenue prisonnière entre tes dents comme punition de ton franc parler. " J'y penserai si je me mets au sport un jour..   " En quoi aurais tu besoin d'un slogan? En tout cas tu gardais à l'esprit qu'il avait validé ton surnom. Tu avais déjà commencé à reprendre ton travail de ramasseuse alors que tu tournais ton regard vers lui. "  Nonnnnnn je vais t'aider t'en fais pas à deux on ira plus vite !  " Tu voulais aussi rester avec lui le plus longtemps possible mais tu ne lui diras jamais. En tout cas tu t'appliquais à ta tâche en regardant parfois l'heure, tu avais encore du temps devant toi avant de devoir aider pour le service du soir. Mais alors que tu ramassais la dernière balle tu te stoppas en entendant sa question. "  Comment..  ? Enfin.. je suis pas en tenue mais j'aurai pu oublié. Comment tu sais que... "Attends tu te faisais peut être des idées et ton corps était paralysé. Tu te sentais honteuse de te montrer ainsi devant lui alors que tu ne voulais pas qu'on ait pitié de toi. Pourtant tu repris ton sourire. " Il doit être dehors sûrement..   "Non tu ne l'avais pas encore récupérer mais tu savais qu'elles finissaient par te le rendre. Enfin tu espérais. Tu te concentrais alors sur ta tâche en regardant l'immense poteau que tu devais abaisser. Soupirant doucement tu fis donc la fille forte, et un peu idiote qui essaya d'enlever un truc plus grand qu'elle faisant deux fois ta taille, tout ça comme une grande fille.  

"   "




feat. @nam young mi
gabi le loup




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1861-ahn-shi-yoon-never-giv
avatar
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     17.06.18 11:02




The day I first met you

La réplique fusa à peine avais-je fini ma phrase, l’avais-je offensé par ce qui m’avait pourtant semblé être un compliment plus qu’une pique ? Qu’en savais-je, je n’étais pas dans sa tête. Mais elle faisait preuve d’un humour intéressant, suffisamment pour provoquer le sourire et me donner l’envie d’en apprendre un peu plus sur le phénomène qui restait solide même lorsqu’elle n’était pas en tort. Tu aurais dû intervenir avec ces pimbêches Yoon… La conversation prit un tournant humoristique agréable, et je me laissais distraire par le ridicule de nos propos jusqu’à évoquer la taille démesurée du lycéen que j’étais. Evoquant une popularité à laquelle je n’avais pas conscience, et à laquelle je refusais de répondre. Plaire ? Et pour quoi faire ? Ça ne m’aidait en rien à concilier avec mon foyer disloqué… aussi j’ignorais cette parenthèse qui ne me correspondait pas pour reporter l’attention sur ma nouvelle collègue, priant pour qu’elle ne décide de rentrer plus tôt. Je ne cherchais pas à la chasser, ni même à me débarrasser d’elle, mais si chaque soir j’aimais retrouver le calme et la solitude du gymnase qui m’appartenait quelques heures seulement, l’entrainement que j’avais prévu était mis à mal désormais. Loin de lui en vouloir, j’espérais seulement qu’elle n’assiste pas à une activité que je voulais secrète. Je n’avais pas le cœur à la forcer à quitter les lieux, aussi je me contentais de faire la conversation, le plus ordinairement… en choisissant un sujet dont j’aurais pourtant dû tout ignorer. La surprise illumina ses pupilles et fronça ses sourcils, et j’hésitais entre le mensonge d’avoir été spectateur passif, ou simplement la vérité d’avoir été un imbécile ? « Je suis désolé… vu Se… j’ai vu l’une des filles sortir avec un sac, je ne me doutais pas qu’elle ne le rendrait pas à sa propriétaire. » La vérité donc… Mais il en fallait plus pour détourner la brune de son objectif et qui s’attaquait désormais à un problème… de taille ! Je l’observais s’acharner à soulever un poteau deux fois plus grand qu’elle et après quelques secondes à la voir lutter, je décidais de lui prêter main forte discrètement. Comme pour le filet, je me glissais derrière elle, attrapant d’une main le haut de la large tige de métal, je la soulevais sans mal et vis la satisfaction décrisper ses membres. « Quelle force ! » Elle tourna vers moi son regard plissé et suspicieux qui provoqua un nouveau rire. « Désolé, c’était trop tentant ! Mais je vais m’occuper des poteaux si tu veux bien ! » En quelques gestes seulement, je les rassemblais et les verrouillais dans le cagibi prévu à cet effet, coulant un regard sur la salle désormais impeccable, ou tout du moins rangée. « Je pense qu’on a fini ! »  Mais je n’étais pas prêt à quitter mon antre, aussi je récupérais un ballon de basket pour le faire rebondir sur le sol. « Tu ne le sais probablement pas mais, … le meilleur moment pour utiliser un gymnase, c’est en soirée ! » Je dévoilais l’un de mes secret, mais qu’importait, j’avais juste envie de sentir mes muscles se contracter de fatigue avant de franchir le seuil de ma porte.

feat. @nam young mi
gabi le loup




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2044-nam-young-mi-petite-ma
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     17.06.18 22:10




The day I first met you

Mon dieu. Ahn Shi Yoon venait il de dire que tu étais mignonne? Venait il de dire, d'une manière détournée mais compréhensible, que tu étais mignonne? Devais tu mourir maintenant ? Non ce n'était pas bien, ce n'était pas même ce qu'il avait voulu dire. Tu en étais sûre il avait dit ça pour être gentil. Malgré tout ton corps battait et tu te sentais comme sur un petit nuage de devoir ranger une salle de sport que tu n'aimais pourtant pas. Pourtant en cette fin d'après midi elle semblait être le lieu de tous les possibles. Le lieu qui allait accueillir ton petit rêve de quelques heures. Mieux encore tu voyais que tes mots le faisaient sourire. Tu le voyais, loin d'être contre, profiter de ton humour, franchement moyen. Alors tu continuais d'être toi en aimant finalement être si naturelle à ses côtés, lorsque tu pensais que tu n'allais pas pouvoir aligner un mot après l'autre. Pourtant c'était tout le contraire apprenant plus que tu ne pensais par un échange pourtant banal. Et tu ne comptais pas partir avant d'avoir fini de tout ranger alors que le brun aurait préféré te voir rapidement quitter les lieux, chose que tu ne pensais pas. Chose que tu n'imaginais pas préférant l'aider que de le laisser seul. Oui ce n'était même pas dans le soucis de rester plus longtemps avec lui mais bien d'aider un camarade qui avait été désigné pour ranger. Et puis sous une discussion anodine se cacha une question assez particulière qui en disait long sur ce qu'il savait. Alors certes tu fus surprise et tu te demandas comment il était au courant, mais tu te demandais en quoi cela l'affectait il. L'étonnement de le voir s'en inquiéter te prit alors que tu souriais encore. Tu souriais comme si rien ne se passait. La surprise fut expliqué et tu hochais doucement la tête. " Je sais qui s'est ne t'en fais pas. Et même si tu l'as vu à moins que tu ne la frappes avec une poêle elle n'aurait pas changé d'avis.   "Oui tu avais réellement une haine pour cette fille qeu tu modérais pour ne pas être trop emballée pour une fille qui n'en valait pas la peine. Au contraire tu préférais mettre toute ta force, et ce ne serait pas de trop, contre ce poteau. Qui avait eu l'idée géniale de mettre des grands trucs blancs, lourds en plus dans cette salle? Sérieusement. Tenir des filets ou pas c'était stupide. Lentement tu essayais de le lever, mais c'était tout aussi compliqué que de soulever trois fois ton poids. Et pourtant, lentement tu vis le poteau sortir du sol, le poids s'allégeant alors que tu souriais fière de toi. Rapide satisfaction en entendant une voix familière. Tu te tournas alors pour froncer tes sourcils dans un soucis de déception non dissimuler. Il t'avait bien eu. "  Ah...ah.. tu sais que j'y ai cru en plus ? C'est pas gentil " Faisant une petite moue tu lui laissais la lourde tâche de s'occuper des longs machins blancs pour finir avec les tapis et toutes sortes de petits trucs qui correspondaient à ta petite taille. Une fois fait tu te frottas les mains ton regard dérivant bien souvent sur le brun. Tu étais admiratrice de ses muscles et sa capacité à tout faire avec une rapidité qui te faisait presque tourner la tête. Frappant doucement tes mains lorsqu'il annonça que vous aviez fini tu t'étira un peu en souriant. Toujours en uniforme tu tiras sur ta chemise pour la remettre bien alors que tu voulais absolument te changer. Elles étaient vraiment mauvaises ces garces. Et alors que tu pensais partir tu entendis un bruit bien spécifique à ce lieu. Tes yeux se relevant sur Yoon tu le vis avec un ballon et tu penchas un peu la tête en riant doucement. "  Tu vas me dire que tu aimes faire du sport après le sport ?  " te rapprochant alors innocemment tu repris la balle plus par surprise que par agilité avant d'essayer, de tenter de dribbler pour aller jusqu'au panier. C'était assez catastrophique mais tu riais seule de ton incompétence alors , c'était bon signe. Et dans un geste, non autoriser, tu allas droit au panier en courant lançant le ballon comme une enfant poussant un petit soupire qui commentait bientôt la déception face à ce manque. Tu avais raté. Bravo. Montrer ton incompétence était donc une technique de drague. Bien joué mimi.

"   "




feat. @nam young mi
gabi le loup




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1861-ahn-shi-yoon-never-giv
avatar
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     26.06.18 11:43




The day I first met you

Aurais-je dû l’aider ? Alors que j’avais été témoin de celles qui lui avaient joué un mauvais tour, j’étais resté presque impassible. Mais il était trop tard pour faire marche arrière, j’avais choisi, préférant assister de loin à la scène sans m’impliquer. Mais là où d’autres auraient trouvé à se plaindre, là où je m’attendais à retrouver les mêmes réactions que chez la plupart des lycéennes qui croisaient mon chemin et me suppliais de leur offrir de l’aide, elle fit preuve d’une force qui tranchait avec sa taille. « Une poêle ? C’est efficace ? » riai-je. Mais notre mission n’était pas encore arrivée à son terme et je profitais de sa concentration pour lui jouer un tour à ma façon. « Un peu d’entraînement et je suis sûr que ces biceps pourraient soulever des montagnes ! » affirmai-je avec humour. Le soleil se couchait lentement derrière les baies vitrées du gymnase, aussi pressais-je le pas pour ranger les derniers équipements avant de prendre possession des lieux. À la nuit tombée, je devenais le maître d’un monde endormi dans lequel j’évoluais. Un fantôme aux yeux du monde, mais  un refuge pour le lycéen qui repoussais l’échéance de devoir passer la porte d’une demeure où régnaient cris et disputes. Je fis rouler le ballon sur mes doigts avant de faire rebondir le cuir sur le sol et viser le panier dans lequel il s’échoua. « C’est étrange ? » riai-je en récupérant mon bien. Je pensais une nouvelle fois lui laisser l’opportunité de partir, mais elle vint récupérer la balle que je pensais acquise avant de s’enfuir à l’autre bout du terrain. Intrépide et spontanée, le rire vint emplir la salle alors que je me positionnais en défense avant qu’elle ne s’élance et ne shoot. La balle fit une embardée presque spectaculaire avant de retomber mollement sur le sol. « Bien tenté ! » Je vis la moue contrariée qu’elle affichait face à cette défaite, et m’arracha un sourire. « Tu abandonnes déjà ? » Je faisais rebondir le ballon d’une main à l’autre avant de m’approcher d’elle et de la placer sur la ligne du lancer franc et lui plaçait entre les mains ce qu’elle regardait avec perplexité. « Elle ne va pas te manger, promis ! » Je l’aidais à se placer sans un instant pensé à mal avant de poser mes mains sur les siennes et lui donner une meilleure prise. « Comme ça ! Maintenant regarde le carré, et ne vise que ça ! Oublies le panier et lances. » Un tir qui fut couronné de succès malgré l’hésitation d’une balle qui failli ressortir du cadre. « Et voilà, tu peux être basketteuse pro ! » Mais l’heure tournait et je dû interrompre l’entraînement impromptu de la prochaine championne du lycée. « Il faut que j’aille rendre la clé… tu peux partir avant si tu veux, je dois passer par le bureau des professeurs. »

feat. @nam young mi
gabi le loup




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2044-nam-young-mi-petite-ma
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     29.06.18 18:23




The day I first met you

Il n'était pas dans tes habitudes de te plaindre des autres, préférant te venger seule et sauter sur celles qui avaient ça de manière détourner. L'attaque de front ce n'était que pour les urgences comme avec ce lait. Premier événement qui t'avait mis dans cette merde internationale et pourtant tu ne regrettais rien, et tu n'en voulais pas vraiment aux autres de ne rien faire contre ça. Le regardant alors à ta petite blague tu te mis à sourire. Tu t'y connaissais en poêle, une fois tu te l'étais pris en plein dans le nez pendant un rush. Faut dire que ton père ne regardait parfois pas ce qu'il faisait. Hochant alors la tête tu prenais un air sérieux. "  Ca marche du tonnerre ! True story  " Riant alors en accompagnant tes paroles d'un geste de "ok" tu te remis à travailler. Et alors que la satisfaction remplissait ton être tu te retournas ne trouvant qu'une réalité bien triste. Faisant la moue tu le regardas touchant alors ces bras un peu mollassons et surtout petits. " Tu te moques ! Bien sûr que non, comment je peux soulever plus lourd que moi? C'est pas gentil   " Continuant de bouder tu finis par rire doucement. Ce n'était pas la force physique qui faisait tout, ni même la taille. Lentement la salle fut plongée dans une ambiance feutrée, aux couleurs orangers annonçant la fin de la journée et surtout du soleil. Tes petites jambes s'activèrent alors avant de soupirer d'aise au dernier détail rangé. Cette grande salle était une salle de torture pour toi qui venait ici sous la contrainte sans penser que certains y trouvaient un refuge. Une force qui ne demandait qu'à exploser, des muscles qui voulaient se fatiguer, une réalité à fuir, avais tu déjà penser à tout ça ? Ta vie n'était pas si compliquée, et tu pensais que tout irait bien jusqu'à la fin. Oubliant que le destin s'en mêlerait. Le regardant alors tu admirais son panier fait avec une facilité prodigieuse qui te fit sourire. " Non.. pas tellement.   " Tu restais bien des heures penchées sur des bouquins de droit. Faire du sport après du sport ne devait donc pas sonner étrange. Alors dans un élan tu avais pris la balle pour te diriger vers le panier comme une véritable pro qui pensait tomber toutes les deux minutes et qui, malgré son élan et sa détermination, n'arrivait pas à marquer. Tu soupirais alors en faisant une moue déçue. Pour une fois dans ta vie tu ne pouvais pas avoir l'air classe devant lui ? Il te voyait toujours dans les pires situations tu pouvais quand même marquer un panier devant lui non? Et bien non. A sa question tu penchas un peu la tête. Abandonner? Quel était ce mot ? La balle rapidement entre les mains tu relevais alors ton regard sur le brun après avoir détaillé la balle. Un léger sourire en coin, un regard déterminé. "  Abandonner n'est pas mimi ! Et .. j'espère bien qu'elle ne va pas me manger, il n'y a rien à manger la pauvre  " Riant doucement tu regardais alors le panier avec détermination mordant ta lèvre. Alors que tu te concentrais pour une raison qui t'échappais tu le sentis te placer n'opposant alors aucune résistance alors que tu regardais ensuite ses mains sur les tiennes. Pourquoi ton coeur battait il si vite ? Pourquoi tu n'arrivais pas à bouger ? Regardant alors le carré blanc dont il te parlait tu entendais surtout ton coeur battre jusqu'à tes oreilles qui ne faisaient que résonner le son. Tu tournais un drama ? Peut être que c'était un gage ? Et si s'en était un ? Lançant alors la balle avec ta force et ce petit quelque chose qui avait fait rougir tes joues tu te mis à sauter en la voyant rentrer. " YEAHHHH je vais appeler Tony Parker de suite !   " Riant tu refaisais le geste en regardant ce carré. Alors que tu te voyais déjà en marquer dix tu te tournas vers lui stopper par la réalité. Cette salle n'était pas à vous et vous deviez rendre les clefs. Le regardant alors tu hochais la tête en remettant alors un peu ta jupe en ordre avant de récupérer ton sac. " Alors.. bon courage. Rentre bien  " T'inclinant doucement en repassant devant lui tu te dirigeais vers la sortie les pensées en vrac. Est ce que tu devais ? Est ce que tu pouvais vraiment ? Ta main se resserrant sur le bas de ta jupe tu te retournais d'un coup pour le regarder avec détermination. "  Mes parents tiennent un restaurant si.. tu veux manger. Je peux t'attendre dehors que tu remettes la clef. J'offre le repas  " Un petit sourire étirait tes lèvres alors que tu peinais à te rendre compte de ta demande. Tu te frappais intérieurement te préparant à un refus mais tu avais essayé alors tu n'avais rien à regretter. Parce que tu détestais ce mot, tu détestait ce sentiment qui laissait un trou baillant. Tu détestais louper l'occasion.

"   "




feat. @nam young mi
gabi le loup




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1861-ahn-shi-yoon-never-giv
avatar
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     14.07.18 18:46




The day I first met you

C’était… différent. Alors que d’ordinaire on me gratifiait de sourires timides, d’œillades gênées et de joues rosies par l’embarras, Young Mi semblait égale à elle-même, drôle et spontanée. Ce fut ce naturel qui me poussa soudainement à la taquiner, cette jeune fille de quinze ans qui commençait à peine ses pas dans le monde vile et fourbe du lycée. C’était un véritable champ de bataille et je l’admirais déjà pour sa façon à garder son calme. N’avait-elle pas été victime de camarades puériles ? La moue boudeuse fut éphémère, laissant place à un léger sourire avant de retourner à nos corvées. Du coin de l’œil, je l’observais alors que tout reprenait sa place, et je ne pus m’empêcher de lancer le ballon vers le panier. Le cuir orange vint rebondir sur le sol en résonnant dans le gymnase vide avant qu’il n’atterrisse entre les doigts de la brune. Un lancer qu’elle manqua et qui lui arracha une nouvelle grimace. Si j’avais l’habitude de m’entraîner et surtout de me dépenser dans ce large complexe une fois déserté, ce n’était pas son cas. J’aimais le calme et la sérénité des lieux, j’aimais pouvoir suer eau et sang en optant pour un sport qui me ferait oublier, l’espace d’une soirée. « Je vais t’aider. » Sans arrière-pensée, je vins me placer derrière elle et l’aida à prendre position pour vaincre cet obstacle qui lui semblait insurmontable. Quelques conseils savamment distillés pour lui permettre de réussir, le tout couronné d’une plaisanterie alors qu’elle parvenait à maîtriser le ballon de basket. « La NBA serait ravie de t’avoir dans ses rangs ! » riai-je. Mais l’heure tournait. Les équipements désormais à leur place, il était temps pour moi de quitter les lieux, mais je ressentais ce pincement au cœur typique. Chaque soir c’était la même rengaine, cette pression soudaine qui appuyait sur ma poitrine en repensant à ce qui m’attendant dans ce foyer où le mot famille n’avait plus aucun sens. Personne au lycée ne savait, personne ne se doutait que la jeune fille qui était décédée il y a peu était un bout de moi. Je continuais de venir, de marcher et de me lever comme je l’avais toujours fait. Ignorant les quelques remarques, ne prêtant aucune attention à ces questions qui se voulaient trop curieuses. La carapace restait intacte, et aucune attaque ne saurait la fissurer. Mais il me fallait désormais rendre le sésame de mon paradis pour retourner aux enfers. « Merci pour ton aide. » Je m’apprêtais à emprunter les couloirs que je connaissais par cœur pour aller déposer la clé sur son socle, mais je me tournais une dernière fois vers Young Mi. « Il fait noir dehors, est-ce que tu veux que je te raccompagne ? » Mes mots vinrent se mélanger aux siens en un tumulte de paroles presque incompréhensible. « Je… Je te ramène et tu m’offres le repas alors ? C’est un bon compromis ! » Avant même d’entendre sa réponse, je me glissais dans les couloirs sombres pour les arpenter et remplir ma mission. Il ne me fallut pas plus de quelques minutes pour faire le chemin inverse et retrouver la brune toujours au même endroit, le regard balayant les couloirs jusqu’à croiser de nouveau le mien. « C’est marrant j’aurais cru que tu serais parti… Les demoiselles n’aiment pas spécialement traîner la nuit… je te raccompagne ? » Si mes bonnes manières étaient connues de tous, si l’on me présentait souvent comme le gendre idéal, jamais je n’avais encore proposé mon aide à une heure si avancée. Aussi j’avançais aux côtés d’une lycéenne que je venais à peine de rencontrer, et pourtant… il me semblait la connaître depuis toujours. « C’est quel genre de restaurant ? » J’entamais la conversation la plus banale au monde, ignorant à quel point ces moments deviendraient réguliers et vitaux.

feat. @nam young mi
gabi le loup




▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2044-nam-young-mi-petite-ma
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI     23.07.18 15:06




The day I first met you

Tu n'étais pas bien différentes des autres filles, et ça t'énervait pour cette simple constatation. Cependant , tu étais forcée d'admettre que Shi Yoon était l'homme qui semblait parfait. L'homme parce qu'il tirait plus vers l'âge adulte qu'adolescent, pendant que toi, tu entrais dans un monde dont tu ignorais encore tout. Telle un enfant tu pensais que ton calvaire était d'aidée au restaurant pendant  tes études. Tu te plaignais parce que finalement ce n'était pas drôle sans. Mais tu restais heureuse et toujours présente pour aider tes parents. Même si tout n'était pas rose la vie ne te semblait pas difficile. Tu étais certes née avec un petit manque de croissance flagrante mais les remarques glissaient désormais sur toi comme l'eau sur la roche. Et quoi de mieux pour te prouver que tu avais de la chance que de se faire taquiner par celui qui sera ton premier et dernier "crush". Façon banale de dire qu'on est pas amoureux mais qu'on est attiré par la personne. Et si par son sourire il faisait faiblir ton coeur ? Ce qui semblait être adolescent et presque puéril se transformera en une vraie douleur, une vraie passion qui te torturera des années durant. Mais pour l'heure tu n'y voyais qu'un garçon qui aimait te taquiner, te faisant prendre une moue mécontente avant de reprendre ton travail. Finalement c'était assez drôle de ranger quand plus personne n'était là, ou bien était-ce la personne qui t'accompagnait? Sans autres mots vous commenciez un nouveau jeu auquel tu n'avais jamais été emballée auparavant, mais il semblait que tu rigoles bien lorsqu'il vint t'aider à tirer. Rien n'était ambiguë et même si ton coeur battait un peu plus vite l'excitation de marquer remplaçait cette gêne qui t'avait envahie plusieurs fois en le voyant. Et les rires qui remplissaient le gymnase presque abandonné eurent raison de cette ambiance sombre dont tu avais l'habitude de l'associer. "Bien sûr !!! Qui ne me voudrait pas dans ses rangs ?  " un sourire et tu retournais finir cette tâche qui trouvait sa fin à une heure plus ou moins tardive. Tu devais rentrer chez toi et aider mais cette envie avait disparu en voyant le visage de ce brun qui semblait vouloir faire durer ce moment seul ici. Tu ne t'en rendais pas compte mais tu venais de lui voler son moment, sa solitude méritée. Cependant tu ne pensais pas avoir fait quelque chose de mal, le déranger tout au plus. Alors pourquoi son visage semblait si fermé d'un coup? Sans que tu ne comprennes comment cette rumeur qui s'était étendue dans tout le lycée te revenait en tête. Il semblait qu'il ait perdu sa soeur quelques temps avant cet échange. Hors de question que tu demandes et pourtant, tu aurais aimé savoir si ça allait. Aussi idiot que cela puisse paraître tu voulais juste être un soutien. Alors que tu l'avais salué en lui confirmant que ce que tu venais de faire n'était pas grand chose, tu avais pris le chemin vers la sortie le coeur encore lourd sans trop savoir pourquoi. Peut être la fin de ce moment, la situation que tu croyais connaître de Yoon. Et dans une simultanéité parfaite vous proposiez vos idées pour ne pas finir cette journée de suite. Ton sourire s'agrandissant sous sa demande tu levais ensuite le pouce face à son efficacité et sa solution. " très.... bon compromis  "Tu n'avais pas fini qu'il était parti comme une flèche pour déposer la clef ce qui te fit légèrement rire. Tes joues avaient une teinte légèrement rosée que tu cachais de tes mains alors que tu repensais à sa proposition. Un petit rêve d'enfant qui voyait pour la première fois un garçon attentionné au lieu de ceux qui s'amusaient à pousser les autres dans la cour de récré. Une époque plus loin que tu ne le pensais. Et alors que tu te perdais un peu dans ces souvenirs tes yeux se posèrent de nouveau sur Yoon. " Ahh j'aurai dû partir pour que tu n'aies pas à me raccompagner alors ? Je veux vraiment t'offrir ce repas pour mon magnifique panier !   " Quelle autre raison t'aurait poussé à l'inviter? Souriant tu hochais doucement la tête. Bien sûr que tu pouvais rentrer seule, et tu voulais lui dire mais te faire raccompagner avait quelque chose de rassurant, et d'extrêmement plaisant. Quelqu'un avec qui discuter sur le chemin, c'était toujours le bienvenu. Alors vous commenciez à marcher côte à côte dans une sorte de rituel. Pourtant il ne s'agissait que de votre première rencontre, vos premiers mots échangés. Mais tu aimais déjà ça et ce soir là était le début d'un rituel qui rythmerait ta vie. Alors que vous avanciez d'un pas tranquille tes yeux se posèrent sur lui à cette question. " Ah.. traditionnel.. ce n'est pas forcément de la haute gastronomie désolée.. mais c'est bon!! C'est très bon ! Promis ! Tu aimes la nourriture épicée ? " La discussion aurait pu être ennuyeuse à mourir mais tu ressentais un intérêt réel à apprendre à le connaître. aimant lui poser alors des questions futiles sur le chemin avant d'arriver devant ce restaurant qui ne cachait aucunement son intention de vie conviviale et simple. Ouvrant alors la porte tu le fis entrer en premier, rentrant par la suite. Il n'aura fallu qu'un couple de secondes pour entendre ta mère arriver avec sa mine boudeuse. "YAh !!! Young MI !! Tu sais quelle heu....Omo.. tu as un ami ? Tu aurais du me le dire ! " Ton sourire crispé n'arrange rien alors que ta mère rectifie directement le tir en venant l'accueillir avec son plus beau sourire le faisant asseoir comme s'il était la perle rare. Tu avais des amis .. un peu.. une ? Allant t'asseoir également elle te tire par le col pour t'en empêcher ce à quoi tu t'attendais. "Va donc apporter de l'eau et le menu à ton ami ma fille.. tu n'as aucune bonne manière . Désolée elle est tête en l'air  " . Devait on la remercier ? Tu doutais.

"   "




feat. @nam young mi
gabi le loup




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: The day I first met you ▬ ft Young Mi #YOONMI    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» games day / golden demon 2009
» Fatal Bazouka et Vitoo (Reprise Diam's et Vitaa)
» [Dossier] Great Teacher Onizuka ( GTO )
» Rapport de partie du 1 er Juillet
» [Résolu] Diverses interrogations métaphysiques (ou pas) - Young Griff effet "Then"