la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥
anipassion.com
Aller à la page : Précédent  1, 2
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     22.06.18 16:06

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

Momo est au moins aussi directe que lui. Jisoo ne peut s’empêcher de rire doucement, et se dit que si la situation avait été différente, il aurait bien été un des hommes mentionnés. Il ne sait pas quelle malédiction du ciel s’est abattu sur lui pour qu’il soit resté aussi sage et exclusif depuis les mots officiels. Il n’en souffre même pas trop, pour l’instant. Bien entendu, la frustration, la colère et la rage lui viennent lorsque la jeune femme boude ou est injoignable, mais ce n’est pas tant sexuel qu’à cause du besoin qu’il a de la voir le plus souvent possible. Il s’ennuie sinon. Son seul objet brillant. Et ce voyage dans lequel elle les embarque montre à quel point il n’y a qu’elle pour faire palpiter son coeur. Il se sent presque excité à l’idée d’aller à un endroit dont on ne lui dit absolument rien. Il n’a aucun contrôle.. c’est aussi effrayant qu’enivrant. “Non merci.” il fronce les sourcils et vient la regarder “tu aimerais vraiment me voir faire gémir quelqu’un d’autre que toi ?” Il est curieux. Il sait qu’elle n’est pas amoureuse de lui.. non… il en est persuadé, puisque son coeur et son esprit sont tout entiers pris par Sungjae. Mais il suppose qu’elle a quand même quelques sentiments pour lui, même s’il ne saurait comment les exprimer. En tout cas, il a déjà ressenti sa possessivité, et il serait très vexé de la voir si insensible à l’idée qu’il puisse aller dans les bras d’une autre. Non. Il aimerait qu’elle le punisse d’envisager même une chose de cette sorte, que son ventre se torde douloureusement de l’imaginer avec quelqu’un d’autre. Est-ce que ça arrivera un jour ? Ou sera-t-il éternellement le seul à souffrir de tous les garçons qu’il imagine à ses côtés?

Elle joue à celle qui n’est atteinte par rien.. Jisoo le sait, tout aussi expert en la matière. Il la laisse faire. Ils se testent, à s’éviter, alors qu’ils ne veulent rien d’autre que de se sentir l’un en l’autre. Ce n’est pas qu’une affaire de fierté. Jisoo est souvent excité par ce genre de jeu, et la fuite qu’elle lui montre ne fait qu’augmenter son désir et son envie. C’est comme ça que ça marche. Plus c’est innaccessible, plus on le veut. Et elle… Momo a beau être à lui, théoriquement, il n’y a rien pourtant qui la laisse enchaînée.

Momo retire sa veste. Sans baisser le regard directement, Jisoo repère à la périphérie la poitrine nue de la jeune femme sous son fin haut noir. Des frissons lui remontent dans le bas ventre, sa virilité le lance. arrête de faire l’idiot, arrête de prendre ton temps, son bassin le presse, et pourtant il ne l’écoute pas. Il n’est pas défini par ses instincts primaires, sinon, à quoi bon être humain ? “C’est ce que tu préfères ?” vient-il lui demander, sans bouger, son regard posé sur son visage. “Quand je vais lentement, que je te regarde dans les yeux.. quand on joue aux amoureux?” lui susurre-t-il en se rapprochant. Il reste quand même à un pas ou deux d’elle. “Ou est-ce que tu préfères une intensité.. telle que tu peux imaginer ton bassin se briser sous mon désir ?” Il finit par venir devant elle pour attraper son menton, doucement. “Je ne sais plus où le jeu commence.. et où ce que je ressens pour toi se finit” déclare-t-il en laissant une certaine tristesse parer son regard. “Je n’aime pas ça…” chuchote-t-il “me demander si tu partiras demain, ou dans un mois. pourquoi est-ce que tu me tortures tant ?”



Featuring : @choi momo

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Choi Momo
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     24.06.18 23:40

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)


Faire gémir quelqu’un d’autre qu’elle ? Hum. Elle n’avait pas pensé à ce détail. Un détail pourtant primordial qui, rien qu’en imaginant la scène, fait remonter un puissant sentiment de jalousie et de possessivité en elle. Haha… Non. C’est juste impossible. Jamais de la vie. Jamais tant qu’il perdura entre ses filets. Il est à elle. Il lui appartient. Il lui appartient autant de temps qu’elle le voudra, qu’elle daignera avoir besoin de lui. SON homme. Elle en avait déjà perdu un et il était hors de question pour qu’un schéma pareil se reproduise à nouveau. Adorablement égoïste et puérile, Momo ne laisse rien paraître pour autant. C’est même avec une voix chantante et légère qu’elle finit par répondre, jouant avec sa joli manucure « Ah ? Qu’est ce qui t’a laissé penser que tu pourrais la toucher ? Toi… tu regarderais simplement. Attaché à une chaise, forcément. » Oh, vil ange démoniaque. Mais bon, cela allait de soi n’est ce pas ? Forcément, oui… Sauf que du coup, la définition du terme "plan à trois" était grandement à revoir. Qu’importe. Qu’il boude s’il veut. Ce n’est parce que c’était son anniversaire qu’elle lui ferait une quelconque fleur.

Tous aussi expert l’un que l’autre en la matière. Le déroulement est différent à chaque fois mais la finalité reste toujours la même. Langoureuse et effrénée, sans limite aucune. Elle meurt d’envie qu’il la rappelle à l’ordre, qu’il lui montre à quel point il peut la faire encore plus vibrer avec le temps. Ses jambes autour de sa taille, ses ongles plantés sans ménagement dans son dos… Ils ne sont que deux mécréants de la luxure et des faux semblants. Si Momo joue merveilleusement celle que rien n’atteint, c’est une envie qui se retrouve de plus en plus ardente dans sa petite culotte. Elle ne dit rien mais hurle de désir rien qu’en venant le défier de son regard de biche, le tue sans ménagement dans ses silences tout en parvenant à lui faire comprendre qu’il n’y a aucune échappatoire. Sa poitrine ne le montre-t-elle pas merveilleusement ? Elle est si prête à l’accueillir dans son entre, à se laisser posséder, à l’autoriser à se glisser en elle comme un serpent affamé. Sa veste tombe au sol, avec autant de délicatesse que de désinvolture. Elle sourit, Momo. Elle sourit faiblement, adorablement…  avec cette foutue gueule d’ange sous laquelle Satan en personne se dissimule. Déesse de la débauche et de l’envie.

Son regard se baisse pour observer un Jisoo devenant manifestement trop à l’étroit dans son pantalon. Ses cils papillonnent. Ce qu’elle préfère ? S’il savait. Elle aime tout. Absolument tout. Pourquoi ne pas varier les plaisirs, lorsque tant de possibilités sont possibles ? « Voyons… » Murmure-t-elle tout en penchant son minois sur le coté, feignant une importante réflexion. Une fine esquisse revient sublimer ses lèvres avant qu’elle ne rétorque, d’une voix suave « On peut toujours jouer aux amoureux… pendant que tu me brises sous ton désir. » Mixer les envies, alterner l’ivresse ainsi que le rythme de leurs hanches. Se laissant saisir par le menton, ses yeux se plantent sans ménagement dans les siens alors que son sourire reste. Elle le regarde comme ces femmes éprises le font avec l’homme qui hante ses pensées.  Joue-t-elle encore la comédie ? La frontière entre l’amusement et la réalité semble dangereusement effritée. Ses lèvres s’abaissent peu à peu devant ce semblant de craintes avoué et ces traits tout à coup plus mélancoliques qui lui font face. « Est-ce que c’est grave… ? » Questionne-t-elle alors que ses doigts viennent s’accrocher à la chemise de Jisoo, fébrilement. Elle joue passivement avec ses boutons, tout à coup plus enfantine, baissant son regard tout en se laissant son menton prisonnier de sa prise. Est-ce que c’est grave de ne plus savoir ? Que ressent-il pour elle, dans le fond ? Et elle, qu’éprouve-t-elle ? Finissant par le regarder de nouveau, la japonaise rapprochent ses lèvres des siennes, dangereusement. « Si tu as peur que je parte, alors montres moi combien tu as envie que je reste. » Souffle-t-elle sans prévenir d'un timbre capricieux, aussi tendre que cruelle.



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 Fpwv birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 3izc

birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 O4jx
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     27.06.18 20:39

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

Jouer aux amoureux.. l’expression lui arrache un triste sourire. Elle semble être tout à fait sûre d’où elle se positionne sur la ligne. Aucunement sérieuse, aucunement effrayée de se laisser aller à quelque chose de dangereux. Comment peut-elle comprendre, alors? Quoi qu’il lui dise.. même avec du sérieux, même en se confiant et en s’ouvrant comme il ne le ferait pas avec quelqu’un d’autre, elle le prend avec légèreté. Il ne peut pas lui en vouloir. Pourquoi gâcher l’ambiance d’un voyage qui est censé les détendre et leur changer les idées ? Il n’arrive pas à se laisser aller, pas en sa compagnie. Dès qu’il croise son regard, il se demande si elle pense à Sungjae, si elle préférerait être avec lui, si, intérieurement, elle les compare en le trouvant tellement terne aux côtés de son ancien amant. L’idée ne quitte pas son esprit. Il joue à celui que rien n’atteint, de façon plus ou moins concluante selon les moments, mais Jisoo se perd bien trop à son goût. Il ne trouve plus de lien entre ses pensées, ses actions et ses paroles, n’est plus tout à fait certain de la validité de son comportement. “Il n’y a que ça, qui t’importe ?...” vient-il demander doucement, sans aucun sentiment négatif dans sa voix. Il aimerait pouvoir adopter le même comportement.

Grave ? Il ne sait pas. Et de la façon dont elle pose la question, il ne se sent pas le droit de répondre un “oui”, grave et sérieux. Il n’a pas le droit de gâcher leurs moments, pas d’effacer toute possibilité de se laisser aller à l’ivresse du désir. Il frissonne sous ses doigts qui viennent s’accrocher à sa chemise, vient rencontrer son regard, brûlant d’envie malgré tout. Il ne se laisse pas encenser par ses paroles. Ce qu’elle lui sort.. Soudainement, il le trouve beaucoup trop cruel. Les doigts qui emprisonnent son menton remontent le long de sa mâchoire pour se poser contre sa joue, affectueusement. Une certaine tristesse pare la douceur de ses gestes, sans qu’il ne puisse s’en empêcher. Reprends toi Jisoo, s’il te plaît. Il se hait de tomber dans une telle mélancolie. Momo lui a répété de nombreuses fois de ne pas parler de Sungjae, mais il a à nouveau envie d’aborder le sujet. A croire que ce serait Jisoo, le gars totalement amoureux du démon…

“Si c’est ça que tu désires” finit-il par sortir du bout des lèvres, comme un esclave qui accepte son sort. Malgré la douleur qui vient enserrer son coeur et sa poitrine, de se sentir dénié de ce que ses sentiments crient à l’intérieur de lui. Il n’a pas à lui imposer. Il doit seulement.. ravaler tout ce qui le perturbe, et être le meilleur petit ami possible. Tout ce qu’elle veut de lui. Et si elle se contente de sexe passionné et de séances de câlins sur le canapé, sans jamais aborder quoi que ce soit de trop sérieux, sans jamais lui laisser apercevoir une quelconque affection à son égard.. Il peut le supporter, non ? Depuis quand veut-il plus que ce qu’un corps bien formé peut lui apporter ?

Énervé à son propre égard, de se sentir dans une position si faible face à Momo qui ne cesse de le torturer inconsciemment, une main vient agripper son fessier avec une certaine ardeur, pour la coller contre lui. Jisoo lui fait sentir sans détours l’envie qui lui serre le bas ventre, s’appuie contre elle en la transperçant du regard. Il finit par venir embrasser sa mâchoire et remonter à son oreille, pour venir torturer de ses dents son cartilage tout en soupirant contre sa peau. Sa main libre vient trouver son sein érigé sous le fin tissu noir, et vient en épouser le galbe avec réconfort, face à des courbes qu’il connaît par coeur. L’espace d’un instant, des mots veulent passer la barrière de ses lèvres, dans la chaleur du moment, ceux qui lui viennent à l’esprit, pour exprimer la façon dont il se sent contre elle à cet instant. Heureusement pour lui, ils s’évanouissent bien vite au fond de son esprit.

Pour éviter de se perdre, il retourne la jeune femme violemment et vient passer ses bras autour d’elle pour déboutonner son jean serré. Ses lèvres viennent butiner la jonction entre son cou et son épaule, et il se colle avec envie à son dos après l’avoir débarrassé de son pantalon. Ses canines viennent presser contre sa peau, jusqu’à laisser une trace rouge, témoin de son envie de la dévorer toute entière.



Featuring : @choi momo

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Choi Momo
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     28.06.18 15:48

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

Ce que ça qui lui importe ? Arquant faiblement un sourcil, Momo se retrouve pantoise pendant quelques secondes, presque penaude. Ce sourire qu’il affiche étrangement… Il n’est pas comme d’habitude. En rien sarcastique, en rien moqueur ou même amusé. Elle ne sait pas comment l’interpréter. Que ça. Qu’est ce que le ça ? Voulait-il parler de son envie de vouloir faire l’amour avec lui ? Qu’ils s’abandonnent une fois de plus comme des fous dans un lieu totalement incongru ? « Ce qui m’importe, c’est de passer du temps avec toi… » Suppose-t-elle alors au bout d’un moment, d’une voix aussi douce que quelque peu hésitante. La sensation soudaine d’être une enfant ayant peut être donné la mauvaise réponse  et qui en deviendrait craintive.  Ses doigts serrent un peu plus fort le tissu de sa chemise, la froisse avec une tendresse timide et indescriptible. Si elle est comme ça, aussi envieuse, aussi désireuse… c’est surtout parce que c’est plus facile. Plus facile d’agir dans la gestuelle que dans les aveux. Bien plus facile de se servir de sa langue pour caresser sa peau plutôt que lui parler. Sauf que la nipponne ne voit rien. Pas même le trouble qui habite cet homme s’étant désigné pour être son petit ami… ni ce semblant de douleur qu’il semble éprouver par sa faute. Pour elle, il est resté l’indestructible Jisoo. Ce Jisoo imperturbable, bien plus intelligent qu’elle en réalité. Trop intelligent pour faire la bêtise de tomber amoureux, qui serait de toute façon incapable d’éprouver ce genre de sentiments. Des sentiments tellement stupides, cupides. Et c’est bien pour cela qu’elle l’admire, qu’elle ne regrette pas d’avoir voulu essayé avec lui. Mais au final, Momo ne se rend pas compte de la confusion qu’elle amène. Elle ne réalise pas oh combien elle se trompe. Même en affirmant qu’il est son petit ami… elle agit avec lui comme s’il n’était qu’un amant. Elle les fait se mélanger, se confondre, se perdre dans une relation bien trop complexe derrière des allures simples et légères, désintéressées.

Lorsque la main de Jisoo vient caresser tendrement sa joue, Momo soupire, son regard brillant planté dans le sien. Heureusement qu’il ne le mentionne pas. Qu’il se retient de prononcer son nom. Si sa bouche avait eu le malheur de murmurer un seul et même à peine audible « Sung Jae »… Elle l’aurait giflé. Giflé trop fort, au point qu’il en garde une trace rouge durant des heures. Non... Hors de question de le mentionner. Et surtout pas à cet instant, surtout pas en ce jour malgré tout spécial pour le beau coréen. Elle en aurait été terriblement furieuse. La belle se transformant en une bête féroce et ivre de violence. Elle ne veut plus jamais parler de Yoon Sung Jae, repousse au plus tard l’échéance, fuit le moment fatal où ils devront forcément revenir là-dessus. Presque comme une malade mentale, une cinglée qui se mettrait en boule afin de ne plus rien entendre, Momo nie. Comme une dérangée capable de s’ouvrir les veines pour avoir mal autrement qu’en pensant à son premier émois, elle niera toujours. Elle ne veut pas le dire, surtout pas l’avouer. Avouer que, malgré tout ce qu’elle peut vivre avec Jisoo, malgré tous les sentiments positifs qu’elle ressent grâce à lui… Le diable n’est toujours pas parti. Le diable reste encore présent en elle, comme un venin fourbe qui parcourt l’ensemble de ses veines. Elle ne lui dira pas que, parfois, il lui arrive de rêver encore et toujours plus fort de Sung Jae ; alors que c’est dans ses bras à lui qu’elle s’est pourtant endormie. Elle ne lui dira pas non plus qu’elle se déteste pour ça, au point de s’en réveiller avec une nausée terrible, le cœur palpitant de rage. Et plus que tout : elle ne lui dira surtout pas oh combien elle aime toujours aussi épouvantablement cet homme… malgré toute la haine qu’elle peut ressentir à son égard.

Il vient agripper son fessier, presser son petit bassin contre le sien. Aussitôt, la belle japonaise pousse un délicieux râle de plaisir en sentant l’envie affirmée de son petit ami tout contre elle. Contre sa propre chaleur encore dissimulée derrière le tissu. Elle le tue du regard également, presque amoureusement, mâchoire serrée de désir et de trouble. Cette main tout contre son sein... elle lui fait perdre la tête. Oui, c’est bien ça qu’elle désire. Qu’ils s’emboitent encore, qu’ils s’unissent dans la sueur d’une hargne sexuelle mêlée à un tendre érotisme. Parce que, c’était comme ça que cela devait marcher entre eux, n’est ce pas ? C’était la base même de cette relation, la meilleure façon pour que cela puisse continuer de fonctionner. Et il le devine. Il la connaît par cœur en venant la chercher aux endroits les plus sensibles de son corps et de son âme. Frémissant de plaisir face à ses dents agrippant son oreille, Momo ne peut que se presser un peu plus contre son torse, collant sans ménagement les battements envieux de son cœur contre les siens. Ses doigts caressent chaque parcelle de peau nue qu’il veut bien offrir pour le moment, visage, cou, mains… alors qu’un soupir s’échappe de ses lèvres parfumées. Il la retourne brusquement, la fait pousser un léger cri de surprise avant qu’elle ne se mette à rire adorablement, face à l’ardeur de ses gestes. Sauf qu’il ne plaisante pas. Il ne plaisante pas du tout même… mais elle ne s’en rend pas compte. Trop dans le jeu, trop dans l’envie… Une fois son jean ôté, Momo n’hésite pas à faire sensuellement danser son fessier faiblement rebondie contre le bassin désireux du plus vieux, venant le chercher avec insolence et langueur, divine et dangereuse. Tout en agrippant l’une de ses fesses masculine et ferme d’une main, sa jumelle vient s’accrocher à sa nuque, hargneusement.

Son sang bouillonne de le sentir laisser une marque sur sa peau... et c’est déjà ivre de plaisir face à cette agréable douleur qu’il lui a infligé que la démone s’empresse de se retourner pour faire face à Jisoo. Sans prévenir, elle le pousse violemment, le bloque entre elle et la table en mettant ses bras de part et d’autres de son corps, mains posées sur le marbre. « As-tu réellement osé faire ça… ? » Demande-t-elle d’une voix aussi douce que sifflante, ses yeux noirs le scrutant avec autant d’envie que de sévérité. N’attendant pas de réponse, elle le force à grimper sur la table, à s’y allonger pendant qu’elle y monte à son tour comme une lionne affamée surplombant sa proie au sol. Il ne lui faut pas plus de cinq secondes pour faire éclater les boutons de cette chemise bien trop encombrante, libérant ainsi le torse merveilleusement sculpté de Jisoo. Ce torse où ses lèvres se jettent aussitôt. Tout contre une peau aux pores de plus en plus visibles, elle se met à le torturer de baisers, de coups de langues lents et meurtriers, de morsures endiablées marquant alors sans ménagement son épiderme tourmenté. Ses ongles se plantent dans les bras du jeune homme qu’elle tient fermement afin qu’il ne bouge pas, qu’il ne songe même pas à s’échapper. Se nourrissant avec ivresse de lui, elle soupire contre sa peau, ose venir  affronter ses yeux et le provoquer d’un puissant regard noir… démoniaque et pourtant si belle. Si tentante. Elle est son venin à lui, celui qui parcourt l’ensemble de ses veines…



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 Fpwv birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 3izc

birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 O4jx
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     04.07.18 14:43

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

chô chô -18 warning:
 




Featuring : @choi momo

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Choi Momo
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     06.07.18 23:16

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)


-18 hot hot hot:
 



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 Fpwv birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 3izc

birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 O4jx
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     10.07.18 13:21

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

chô chô -18 warning:
 




Featuring : @choi momo

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Choi Momo
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     16.07.18 20:57

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)


-18 hot hot hot:
 



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 Fpwv birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 3izc

birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 O4jx
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     23.07.18 0:01

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)

chô chô -18 warning:
 




Featuring : @choi momo

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Choi Momo
Choi Momo
Princesse du vice
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t230-choi-momo-little-monste
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)     01.08.18 13:38

birthday surprise


à l'appartement de momo, le 06.06.2018.
(vêtements)


-18 hot hot hot:
 



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 Fpwv birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 3izc

birthday surprise ft momosoo (-18) - Page 2 O4jx
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: birthday surprise ft momosoo (-18)    
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Prenez les par surprise
» HAPPY BIRTHDAY SERGE
» [RP] L'Axe... Plus t'en coules, moins t'en as...
» Raid de l'Aubetin le 06/11/11
» anniversaire de patoche