wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Novembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition toute neuve du mois de Novembre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

avatar
Ahn Jun Hee
▬ • ✘ Ghost rider ✘ • ▬
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1919-ahn-jun-hee-l-etoile-i
More informations ?
Sujet: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     18.06.18 14:45


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style « Haha ça va Jun Hee, toujours vivant ? T'as bien bossé aujourd'hui ! » s'écria celui que je surnommais le boss, à la tête de la compagnie de cascadeurs auprès de laquelle je travaillais sans relâche. Il m'asséna une tape virile à l'épaule, alors que je m'inclinais devant lui. « Merci encore pour vos conseils aujourd'hui ! » le remerciai-je d'un large sourire satisfait, expression qui creusait un peu plus les fossettes dans mes joues. Cela faisait maintenant près d'un an que je m'exerçais aux arts des cascades, et on pouvait dire que ce n'était pas de tout repos. Mais il n'y avait rien de plus excitant plus moi, quand ce n'était pas simple. Plus c'était dur et plus je devais me donner, plus je me sentais vivant. Et il n'y avait rien de meilleur comme sensation ! Mise à part le sexe, mais sinon... rien. Je quittais le grand bâtiment moderne, un sac sur l'épaule et des clés à la main. Mon portable vibra dans la poche intérieure de mon blouson en jean, mais je l'ignorais, me glissant dans l'habitacle de la voiture luxueuse. La berline rouge démarra en une vibration rauque, trahissant les nombreux chevaux que possédaient son moteur. La sportive s'engagea sur la grande avenue, jouant de ses atouts en slalomant, avec une élégante rapidité, entre les véhicules bien trop sombres à côté d'elle. Je passais une nouvelle vitesse, et elle s'étira de plus belle, bondissant vers les lueurs rosées de cette fin de journée. Quant tout à coup, l'ordinateur de bord indiqua un nouvel appel qui me fit lever les yeux au ciel. Finalement je décrochais, la voix de mon ami s'emballant au bout du fil. « Yah, Ahn Jun Hee ! N'oublie pas que tu dois nous rejoindre ce soir hein ? T'as intérêt à venir, t'as pas d'excuses, compris ? » s'écria t-il, alors que je me mis à doubler une voiture bien trop lente à mon goût. « Tu m'as appelé toute la journée Yong Sun. T'es pire qu'une femme jalouse, est-ce que t'es au courant ? On peut pas se voir demain ? » Rentrer et prendre un bain, je devais avouer que cela me tentait davantage. « Non, c'est ce soir ! On a besoin de toi ! Viens dans une heure ! » J'haussais les sourcils, mais il raccrocha brusquement au moment même où je voulais lui demander plus de détails. Qu'est-ce qu'ils préparaient encore.. ?

Une heure plus tard, j'entrai dans le bar où Yong m'avait donné rendez-vous, l'adresse envoyée par sms. D'un pas nonchalant, le casque de mon harley à la main, je pénétrai dans le lieu que je découvrais au fur et à mesure de mon avancée. Une ambiance cosy, des canapés confortables, des éclairages aux teintes chaudes se mariant parfaitement avec la musique pop qui résonnait à mes oreilles. Une main s'agita en l'air pour attirer mon attention, et ma bouche s'entrouvrit lentement, avant de s'étirer. L'enfoiré. Je rejoignis la table que Yong et un autre ami occupé, mais pas que. Trois jeunes femmes leur faisaient face, assises sagement sur une banquette, leurs regards se retournant dans ma direction. « T'en as mis du temps, je t'avais dit de ne pas être en retard ! Il ne faut pas faire attendre de belles demoiselles ! » s'écria t-il, attrapant quelques rires au passage. Ce mec. Je passais la main dans mes cheveux bruns, recadrant quelques mèches sauvages qui retombaient souplement sur mon front, soulignant un regard qui balayait la table, jusqu'à mes deux amis. « Il faut dire que j'ai été attiré ici un peu malgré moi. » leur lançais-je, sur un ton se voulant tranchant, mais point agressif, alors que je mis à soupirer. Yong me faisait des signes peu discrets pour que je coopère, et je me tournais vers les jeunes femmes avec plus de chaleur. « Excusez ces idiots, et désolé pour cette entrée, ils m'ont attiré dans un traquenard et je n'étais pas préparé.. à de telles beautés. » continuais-je en relevant les yeux sur celle juste devant moi. C'est ça, rattrape toi va, monsieur l'acteur ! Mes doigts glissèrent derrière ma nuque avec gêne, avant de m'incliner légèrement vers elles avec bien plus d'assurance. « Je suis Ahn Jun Hee, enchanté de faire votre connaissance. Pour la peine, j'offre la première tournée ! » leur lançais-je, en faisant signe au barman au loin. Je m'installais à côté de mes amis, glissant les jambes sous la table. Appuyant mon dos contre le dossier, guettant les boissons, je suivais la conversation que j'avais pris en cours, chacun se posant des questions pour mieux apprendre à se connaître. Pourquoi est-ce que j'étais là... « Ce gars-là veut devenir acteur et cascadeur, mais pour le moment, il se casse beaucoup la gueule haha » J'assénais une petite gifle derrière la tête de Ji Ho pour lui faire ravaler ses conneries. Je calais l'un de mes coudes sur la table au revêtement en bois, me penchant vers la jeune femme qui me faisait face. « En médecine hm ? Quelle discipline complexe, j'admire le choix de carrière. » lui avouais-je, sincère, la détaillant du regard. Elle devait en voir des choses... « Si je me casse encore quelque chose, tu pourras tester tes connaissances sur moi. » Les autres soufflèrent des « Ouuuuuuuh ~ » qui résonnèrent dans toute la salle. J'haussais les sourcils, me rendant compte que ce que je venais de dire, pouvait être interprété autrement. « Cela n'avait rien de sous-entendu ! » m'écriais-je, lâchant un petit rire alors que les boissons arrivaient. On fit claquer nos verres en coeur, puis j'en fis de même avec celui de l'étudiante à la moue pulpeuse comme pour enterrer la hache de guerre. « Stressée ? » Cela se ressentait à des kilomètres à la ronde !  
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Chaleureux, Impulsif & Divertissant.
• Ghost riders in the sky •


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Ji Eun
(MomHeart) Property of a Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     19.06.18 22:48


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style" Et voilà" Ton sourire égayait un peu plus cette journée pour ce pauvre patient qui avait l'habitude de se faire piquer les bras mais qui réclamait toujours une grande douceur. Posant alors le coton avec l'adhésif tu le regardas en le laissant partir pour son plus grand bien. " Merci mademoiselle, je vous demande toujours quand vous travaillez vous savez.. les gens parfois oublient qu'on sent quelque chose " Tapotant son épaule tu te mis à rire. " Je n'aime pas ça non plus alors j'y vais doucement ..n'hésitez pas à me demander. Au revoir monsieur Park. " Le saluant tu courais presque jusqu'à ton tuteur pour lui faire ton rapport de la journée rendant tous les dossiers avant d'enfin quitter cette tenue confortable mais tellement peu sexy. Tu ne cherchais pas à l'être mais tu avais besoin de te changer. Enlevant ta blouse tu la mis dans ton vestiaire faisant de même avec ton pantalon avant de te changer et courir prendre ton bus, sauf qu'il y avait toujours quelque chose pour te retenir. Et se fut ton téléphone qui te sortit de tes pensées répondant en te dépêchant de partir, la veste à moitié mise. " Oui? "" Ji Eun ça te dirait une sortie entre filles? Ae Ra et moi on doit faire un blind date mais on est que trois. "Plait il? Un blind date? Toutes tes pensées s'étaient arrêtées à cette idée. Hors de question. Tu avais vécu une histoire traumatisante avant de te voir avoir la chute de ta vie. Ton patient était devenu ton sauveur et en moins de temps qu'il n'en fallait pour que tu t'en rendes compte il avait failli devenir ton amant. Et le pire c'est que tu avais voulu. tu avais cherché à continuer l'échange avant que tout ne s'arrête sur une frustration suprême suivi du pack brisage de coeur. Alors les garçons, non merci. " Ah... Yunah.. je me sens pas trop.."Continuant de marcher tu vis le bus passé te laissant alors un battement de secondes pour courir afin de l'avoir. " S'il te plait, si tu viens pas on peut pas y aller.. S'il te plait !!! Et puis tu es seule depuis un moment. Aller ! Tout le monde sait que ton ex t'a trompé ça craint si tu ressors avec personne. " Hein? La fac et les ragots super. Génial. Ta vie sentimentale n'était pourtant pas étalée au contraire. Soupirant tu articulas difficilement un " Sam-Yong". Mais tu montas dans ton bus essoufflée alors ça n'avait pas grande importance. Prenant une place tu soupiras allègrement sentant tout ton corps te faire mal. Ta cicatrice devait te dire merde et tes amies insistaient. " D'accord alors.. si vous ne pouvez pas y aller sans moi... je viens. " Un cri se fit entendre dans cette boîte électronique te faisant éloigner le portable en un rien de temps. " Merci merci je t'envoies tout ! A ce soir " Le bip de fin résonnait alors que tu te mordais la lèvre déjà déprimée de vivre cette soirée. Soupirant une nouvelle fois tu pris ta moue posant ta tête contre la vitre en profitant du trajet pour te reposer. Puisqu'une fois arrivée chez toi tu n'eus le temps que de te doucher te changer et partir en direction du bar.

En arrivant tes amies te saluèrent si heureuses que tu n'eus pas le coeur à montrer ton agacement souriant alors en entrant à leur suite. Rapidement l'autre bout du blind date arriva. Et ce n'était pas que tu détestais les hommes, ou rien de ce genre mais c'était la dernière chose que tu voulais: trouver un futur copain. Mais tu faisais bonne figure te présentant respectueusement avec le sourire. Mais ils n'étaient que deux. Deux donc tu n'avais pas besoin d'être là n'est ce pas? Doux rêve que l'un d'eux brisa en parlant de leur ami qui n'allait pas tarder. Et quel ami. Celui ci arriva donc faisant tourner toutes les têtes vers lui. Un casque de moto , un look des plus appréciable tu sentais déjà les deux autres craquées alors que tu te redemandais pourquoi tu étais là. Ils n'étaient pas moches, pas méchants, pas lourds bien qu'un peu bizarres parfois mais tu étais peut être un peu trop bloquée chez toi pour y voir quelque chose d'autre. Mais tu n'avais vraiment pas envie de rencontrer des gens, des beaux parleurs, des compliments en cascade pour un baiser. Aller jiji, ça va être drôle. Tu essayais de te convaincre toi même. En entendant le jeune homme tu sentis comme un allié, un point d'accroche et tu aurais presque voulu lui tapoter l'épaule en disant compatir. Mais à la place tu restais silencieuse t'inclinant un peu pour le saluer. Il semblait savoir s'y prendre et tes yeux le détaillèrent un instant avant d'entendre tes amies s'exclamer. " Merci beaucoup !! Moi c'est Ae Ra et elle c'est Yunah.. Et Ji eun ici" Souriant simplement à ton prénom tu redoutais déjà la conversation, les verres qui allaient arriver et à peu près tout. Mordant alors un peu ta lèvre tu passas tes mains sur ta jupe essayant d'oublier tout le reste. Ce "Je suis désolé" qui hantait maintenant tes journées, ce refus que tu allais bientôt prononcer et ce rendez vous arrangé qui ne faisait que remuer le couteau dans la plaie. Si les questions allaient bon train, tu restais un peu en retraite en cherchant un moyen de t'échapper. Pourtant à l'annonce du métier du fameux Jun Hee tu relevas les yeux riant un peu à la façon dont cela avait été dit. T'inclinant respectueusement tu t'excusas cachant ta bouche de ta main alors qu'il semblait que tu pouvais rire de nouveau à tout moment. Mais la suite de la conversation te concernait et tant qu'on parlait de médecine tu pouvais suivre. " Merci.. Cascadeur aussi c'est admirable, vous n'avez pas peur de vous faire mal.. " Super. Ta conversation était d'un naturel. Tu grattas ta nuque en souriant toujours autant avant d'hocher la tête à sa proposition. Bien sûr tu serais ravie de l'aider mais.. les sons presque bestiaux qui suivirent te firent les regarder avec surprise. " A vrai dire si c'est quelque chose de casser c'est assez courant, je suis interne à l'hôpital alors.. j'en vois souvent. " Une des rares et simples tâches qu'on te donnait sans superviseur. A l'approche des verres tu les regardas arriver avant de te mettre à hésiter. Le prendre et trinquer ? Ou refuser dès le début en laissant de côté la politesse? Première option tu fis claquer ton verre contre les autres avant de le reposer. Mais bien vite tu fis prise sur le fait, comme faisant une faute. Stressée ? Pas du tout voyons, tu mourais de stress. Souriant alors tu pinças tes lèvres. " Un peu.. Je n'ai jamais fait de rendez vous comme ça . " L'honnêteté payait souvent alors, tu aimais l'utiliser. " Oh tu n'as pas bu? Je le prends ? " Souriant doucement tu faisais signe à ton amie de le prendre, elle et les fêtes. Puis ton regard se tournas vers le brun en face de toi. " Vous.. enfin tu te blesses souvent du coup? Je n'ai pas souvenir de t'avoir vu à l'hôpital.. " Tu avais pourtant une bonne mémoire.
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ahn Jun Hee
▬ • ✘ Ghost rider ✘ • ▬
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1919-ahn-jun-hee-l-etoile-i
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     11.07.18 23:49


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style Un blind date, j'en avais presque perdu l'habitude. Ces derniers temps, voir depuis des mois, j'étais bien trop occupé professionnellement pour me laisser embarquer dans un rendez-vous à plusieurs. Mais je n'étais pas infaillible, et m'étais laissé splendidement piégé. Bon, je devais reconnaître qu'il y avait pire comme mauvais plan que de se retrouver devant trois jeunes femmes aux sourires charmants. Des internes en plus, comme tout homme qui se respecte au fantasme des plus clichés, je les imaginais dans de jolies blouses claires, leurs cheveux sagement noués en chignon. J'imaginais seulement, ne me donnant pas forcément l'envie de flirter avec l'une d'entre elles pour aller plus loin dans la relation. Ce n'était pas mon but originel, et il semblerait qu'il le resterait. A moins qu'un délicieux coup de coeur ne me frappe, on ne sait jamais ! Pour le moment, je ne m'étais guère gêné pour manifester mon agacement face à mes deux amis et leur guet-apens, et je le voyais à leurs regards furtifs qu'ils voulaient plus que tout que je me calme devant les filles, et rentre dans les rangs. Ce que je fis, avec chaleur, décidé à tout de même profiter de la soirée, mais cherchant discrètement dans ma tête un moyen de m'échapper de ce bordel... Car un blind date mesdames et messieurs, c'était pour ceux qui souhaitaient trouver une moitié, ou... un plan cul, oui c'était possible aussi pour certains ! Et quand on avait besoin ni de l'un, ni de l'autre à ce moment précis, on avait un peu la flemme de se prêter à un jeu de séduction presque inutile. Pourquoi leur faire croire que je suis intéressé par plus, alors que ce n'était pas le cas ? Je me présentais, et l'une d'elles en fît de même en dévoilant les prénoms de celles qui l'accompagnaient. Deux plus bruyantes, et une discrète, et de mon côté, deux mecs captivés, et un qui voudrait être ailleurs haha. M'installant sur la longue banquette à côté des deux lovers, je croisais mes jambes, calant mon dos contre le dossier en une posture nonchalante et décontracté. Je délaissais le casque en hauteur derrière moi puis ôter le cuir qui allait sans aucun doute bientôt me tenir chaud.

Les questions habituelles arrivèrent, le boulot, les études, les activités de chacun. Je détaillais la jeune femme devant moi, Ji eun si j'avais bien entendu son prénom. En général, les femmes plus extraverties et entreprenantes dans la conversation étaient davantage à mon goût, mais celle-ci pourtant retenait mon attention au détriment des deux autres. J'oubliais parfois à quel point la timidité pouvait être adorable. « Merci.. Cascadeur aussi c'est admirable, vous n'avez pas peur de vous faire mal.. » Je souriais à sa remarque plutôt mignonne. « J'apprends à ne pas avoir peur, à connaître mon corps aussi, et comment bien tomber également. Le travail assidu permet d'oublier notre peur naturelle de nous blesser. » Mon voisin leva les yeux au ciel, et je le poussais du bout du coude, quand il manifesta à voix haute que j'étais bien trop obsédé par mon travail. C'était une obsession dont j'avais besoin, et dont j'étais fier. Et lorsque je proposais à la jeune femme de jouer gentiment les cobayes, les deux autres s'emballèrent comme deux adolescents en rûte ! Mais ils étaient sérieux ? Je leur assénai un regard mi-agacé, mi-amusé, les faisant taire d'un mouvement de main alors que j'écoutais Ji Eun me répondre. « On a souvent des fractures, et c'est sûr que dans notre métier, le corps c'est sacré ! Alors, je jure de venir dans ton hôpital si j'ai quelque chose de plus impressionnant, histoire que ça soit plus intéressant pour toi ! » fis-je d'une mimique taquine, avant que la commande n'arrive au centre de la table. On récupéra chacun un verre, et dans une ambiance festive, on les entrechoqua les uns contre les autres d'une exclamation en coeur. Je vidais le mien d'un trait, cela faisait un moment que je ne m'étais pas accordé un peu d'alcool. Il glissa le long de ma gorge, et j'en savourai les dernières gouttes sur l'inférieure du bout de la langue. Tout comme les autres, j'haussai un sourcil en voyant que Ji Eun n'avait pas bu le sien alors que je lui demandais si elle était stressée. C'était une évidence qui n'avait pas besoin de question mais j'avais envie de la taquiner, allez savoir pourquoi. Ae Ra lui proposa de boire son verre à sa place, et je l'interceptais en avançant mon bras entre elles. « ça ne m'embête pas de jouer son Sam, gardez encore l'esprit clair face à ces deux là, mesdemoiselles ! » leur lançais-je, obtenant l'autorisation d'un coup d'oeil à l'interne concernée, avant de faire disparaître le breuvage entre mes lèvres. « Ahhh j'avais oublié le plaisir de boire du soju ! » Je reposais le verre d'un claquement vif, juste devant la brune au visage de poupée à la bouche pourpre. « Ohhh, on voit pour qui Jun a déjà une préférence on dirait ! » clama Yong Sun, avant que je ne soupire à sa remarque. Je m'avançais discrètement vers la jeune femme. « Ne t'inquiètes pas, tu ne me dois rien, j'avais juste envie de boire un autre verre. » lui affirmai-je d'une voix avenante, pour ne pas qu'elle stresse davantage et s'imagine tout un scénario inutile. Et puis, si je commence à bien boire, même si je tiens l'alcool, je pourrais faire croire le contraire, et partir dans moins d'une heure ! « Vous.. enfin tu te blesses souvent du coup? Je n'ai pas souvenir de t'avoir vu à l'hôpital.. » La question était à nouveau pour moi, alors que les autres faisaient leur possible pour attirer l'attention des deux étudiantes en médecine qui nous écoutaient d'une oreille. « Tu sais, tu dois en voir du monde, ça ne m'étonne pas que tu ne te souviennes pas de moi ! Et puis, je ne sais pas dans quel service tu es, mais j'ai beaucoup été aux urgences avant tout. Et effectivement, ça fait un an que j'apprends les cascades et j'ai pris pas mal de gamelles pendant cette année haha » fis-je, en mordillant ma lèvre inférieure, passant la main derrière la nuque en faisant remonter les souvenirs qui affluaient. « Une fois, je me suis même déboîté l'épaule... J'ai beau être prudent, il y a parfois des choses qu'on ne peut prévoir. » Et dieu savait que je n'aimais pas aller à l’hôpital, comme beaucoup vous allez me dire mais... J'en avais vraiment de sales souvenirs et à chaque fois que j'y mettais les pieds, c'était seulement parce que je m'y faisais traîner par mes aînés, ou que la douleur était.. insupportable. « Votre métier demande tout autant de sang froid et de courage, sauf que vous c'est la réalité, et nous, du cinéma. Alors, chapeau bas, Ji eun-shi ~ » fis-je en abaissant légèrement la tête vers elle, respectueux du métier. Puis, je fis signe au serveur qui déambulait dans la rangée, afin que la jeune femme puisse choisir quelque chose de non-alcoolisé.
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Chaleureux, Impulsif & Divertissant.
• Ghost riders in the sky •


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Ji Eun
(MomHeart) Property of a Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     21.07.18 18:48


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style • Ce n'est pas que tu n'avais jamais été à un Blind date, mais c'était ton premier. Tu n'étais pas de celle qui cherchait l'amour, ni celle qui voulait réellement te plonger dans une histoire. Et pourtant tu étais là. Tu faisais face à ces trois jeunes hommes qui semblaient ravis. Enfin, il serait important d'apporter la nuance avec le dernier qui avait eu comme la net impression de se faire piéger. Ce qui eut le don de t'offrir un rictus amusé : tu n'étais donc pas la seule. Pourtant tu tentais de faire bonne figure tout comme l'homme en face de toi qui se calma rapidement après avoir manifesté son mécontentement, pour faire bonne impression ou par respect pour tes amies et toi  même, tu ne savais pas vraiment mais le changement était notable, profitant alors toi même de cet effort pour sourire et faire le même. Cependant tout, passant par ta posture, montrait que tu n'étais pas à l'aise, loin de ton élément qui se composait de bouquin ou d'une activité. Certes, tu aimais parler aux gens, tu étais sociable et sûrement amoureuse de la communication, mais quand le but était de trouver un partenaire on perdait cette âme bavarde pour retrouver une fille timide. Encore plus quand certaines images te  revenaient en tête, te rappelant la raison de ce blocage.

Les réponses que tu formulais n'étaient jamais dans le ton au dessus des autres, tu gardais cette timidité qui t'avait souvent fait rougir pour partager un moment calme entre jeunes. Et tu tentais bien que mal, de mettre de côté cette prédisposition, ce but qu'elles avaient de trouver quelqu'un. C'était aussi gênant que stupide. Venir ici dans cette intention montrait simplement à quel point elles étaient désespérées et tu ne semblais pas vouloir faire partie de cette catégorie, toutefois tu parlais bien avec ce Jun Hee. Cascadeur de métier. Original et dangereux, une admiration ressortie pour lui montrer ton intérêt envers ce qui le passionnait. Ce que tu disais n'avait peut être pas d'intérêt mais pour toi cela faisait sens. Les gens avaient peur de se blesser, tu voyais même des personnes obsédées par des blessures qui n'étaient que des coupures sur une peau saine, et mettre ainsi sa vie en danger relevait d'un besoin particulier, d'une envie que peu de gens partageaient. Ecoutant alors ton voisin d'en face tu hochas la tête. Ce n'était pas un sujet ennuyant ou inintéressant, tu ressentais cette passion et c'était ce que tu admirais le plus. Souriant doucement tu le regardais donc avant que tes yeux ne dérivent sur son ami semblant voilà d'un autre sujet. " Je trouve ça intéressant et ça doit être prenant comme métier alors.. C'est normal d'en parler. " Souriant doucement tu te redressais avec surprise lorsque des commentaires et des réactions plus ou moins attendues se firent voir. Avait il dit quelque chose d'indécent ? Tu y voyais plutôt une invitation à faire des expériences en médecine. Ce que tu ne te tenterais tout de même pas à faire. Mais la suite était tout aussi tendancieuse dans les oreilles de personnes mal avisées, seulement tu n'y voyais que le sens strict. Souriant tu secouais doucement les mains. " Je ne suis qu'interne.. si c'est trop compliqué on ne me le confiera pas alors.. il vaut mieux garder ta santé intacte. " Cette conversation close ils prenaient alors chacun un verre pour le boire d'un trait. Ce que tu ne fis pas le laissant alors sur le côté. Tu avais l'habitude et tu ne te souviens pas quand est ce que tu avais bu un verre d'alcool pour la dernière fois, si tenté que tu en aies déjà goûté. Alors tu laissais simplement le tien à qui le voulait, ton amie étant très intéressée mais pas assez solide face à Jun Hee qui se proposait de le boire. Souriant tu hochas la tête, c'est vrai qu'il fallait mieux que ces filles tiennent debout, tu ne voulais pas les raccompagner ni même voir une conversation quand elles avaient bu, face à des jeunes hommes qui voulaient définitivement rentrer accompagnés. Alors tu hochais la tête avec un léger sourire pour autoriser cet homme qui devait s'octroyer une pause dans son entraînement , dans sa vie bien remplie. Le détaillant vider son verre tu te permis un petit rire alors qu'il semblait que le liquide soit à son goût. Quel goût avait cet alcool transparent comme l'eau ? La curiosité était un vilain défaut que tu refréna pour éviter d'être malade. Tu regardais ensuite cet ami qui venait de clamer que le cascadeur avait une préférence. En quoi vouloir finir un verre montrait une préférence ? Tu te penchas vers le principal concernée et te mis à rire plus détendue comme si le naturel revenait lentement te donnant cette impression de pouvoir parler un peu plus librement. Mais l'idée qu'on veuille te mettre avec quelqu'un empêchait cette détente d'être complète. "D'accord.. merci alors et de rien  " Un peu de taquinerie en lui faisant signe que c'était ok avant de te redresser remettant tes cheveux sur le côté dans un soucis de confort. Et le reste suivit, les conversations revenaient et tu profitas même pour continuer la votre sur son métier. Pourquoi changer de sujet quand celui ci était bien intéressant. "Ah peut être.. je suis souvent dans les cas pas réellement grave , les urgences ça m'arrive d'y faire un tour mais je m'occupe plus des soins post opératoire pour le moment et je suis les médecins à la trace.  " Riant doucement tu le regardes avant de faire couler ton regard sur les autres participants. Pourquoi voulaient ils faire un blind date ? La raison réelle t'échappait. Mais rapidement les dires de Jun Hee te fire grimacer et le regarder avec surprise. " Hm j'imagine que ce n'était pas voulu.. les chutes seront toujours dangereuses pour ton corps même « bien » réceptionnées, j'espère que tu vois un kiné quand même. " Le professionnel n'était jamais très loin. Et apparemment lui non plus qu'il voyait le côté le plus sombre du métier que tu tentais d'atteindre. T'inclinant légèrement tout comme lui tu lui fis un sourire. " Merci.. c'est une passion comme toi et puis .. il en faut sinon se serait problématique. " Riant un peu tu te tournais vers le serveur en lui commandant un verre d'eau remerciant du même coup Jun Hee qui y avait pensé. Les sujets allaient bon train et finalement ce n'était pas si terrible mais pas si bien non plus. Tu voulais te reposer, tu voulais penser à autre chose que ces images qui revenaient en rafale te rappelant que tu avais failli abandonner un de tes principes. Mais pour qui ? Le regard se plongeant dans celui du brun tu souris un peu. " Et sinon.. pourquoi un blind date ? J'ai cru comprendre que c'était contre ta volonté ? Mais je ne saisi pas vriament l'intérêt de rencontrer des gens pour finir avec … enfin.. je me comprends" Un léger rire nerveux et tu remercies le serveur qui t'apporte le verre d'eau, prenant par la suite une gorgée pour te rafraîchir et soulager ta gorge sèche. Ton amie qui avait entendu la conversation se tourne vers toi pour te détailler et tu sembles anticiper ses propos puisque tu poses une main sur sa bouche quand elle l'ouvre. "Je sais … je sais .. rencontrer des gens et sortir.. ma question était stupide.  " Pas besoin d'étaler ta vie. Mais il était sûr que tu ne sauterais dans les bras d'aucun d'entre eux. La situation étant malaisante depuis le début.

" "
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ahn Jun Hee
▬ • ✘ Ghost rider ✘ • ▬
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1919-ahn-jun-hee-l-etoile-i
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     16.09.18 16:02


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style J'opinai du menton, alors que la jeune femme m'expliquait qu'elle s'occupait davantage des soins post-opératoires que du service des urgences. L'un comme l'autre était un métier intense, autant psychologiquement que physiquement. On avait intérêt à être passionné pour faire médecine, c'est ce que je pensais ! Esquissant un sourire amusé, je l'imaginais suivre dans les couloirs les médecins en charge des patients, ces même médecins qui devaient encore les prendre pour des bébés dans leur discipline. « Un jour, c'est toi que l'on suivra à la trace, tu verras ! » lui lançais-je. « Et ils seront tous en quête de ton savoir, tu auras le pouvoir ! » rajoutai-je en prenant une voix grave et dramatique, avant de lâcher un petit rire amical. Je suivis son regard vers nos compagnons à côté de nous, son malaise ne semblait pas s'être éteint et comme je la comprenais. Certes, je n'étais pas mal à l'aise au point d'en perdre mes moyens, mais je n'étais pas intéressé par faire des rencontres pour le moment. Et donner de faux espoirs n'était pas mon genre. Notre discussion continua, alors que je lui avouais qu'une fois je m'étais déboîtée l'épaule, et le souvenir me fît aussitôt frémir et elle, grimacer. « Oh c'était il y a plusieurs mois à mes débuts et j'étais en effet allé voir un kiné. Mais maintenant, ce ne serait ni la première ni la dernière blessure que j'aurais ! Les risques du métier comme on dit. » Je lui fis part de mon admiration professionnelle pour sa propre profession, je n'étais pas certain d'avoir moi-même la force mentale pour faire ce qu'elle faisait. « Et heureusement que c'est une passion, sinon, on y arrivera pas ! » ponctuai-je avant d'attirer l'attention du serveur qui venait de passer à côté de notre table, afin que Ji Eun puisse commander quelque chose à boire. C'était la moindre des choses tout de même. Elle aurait pu au moins prendre un jus d'orange ou un sirop, mais je ne m'en mêlais pas. Ils continuèrent à parler, mes deux comparses enchaînaient les blagues pour attirer l'attention des jeunes femmes qui riaient de bon coeur, ou faussement, je n'arrivais pas vraiment à deviner tant les lumières multicolores m'empêchaient de lire leurs visages. Et pourtant, je surpris le regard de l'une d'elles qui croisa le mien, et s'y accrocha dans une mise en scène au ralenti. Elle fit couler sa longue chevelure sur une épaule, dégageant sa gorge blanche et élancée, dévoilée par un haut carmin féminin. Elle entrouvrit ses pulpeuses en un appel silencieux de quelques secondes à peine, avant que je ne déglutisse, et n'échappe à une luxure mutine avec mes nerfs. Un bain chaud en bonne compagnie, ça pourrait être bien aussi... Je m'emparais de mon verre, avant d'engloutir son contenu en un mouvement brusque. Il fallait que je rentre chez moi. C'était ce à quoi je pensais, lorsque Ji Eun capta à nouveau mon attention de sa voix douce, et avenante. Pourquoi un blind date ? Je me posais exactement la même question. Je passais les doigts dans mes cheveux bruns, souriant en la voyant faire taire son amie d'une main sur sa bouche. Y avait-il un petit secret entre femmes ? « Si j'avais su que c'était pour un blind date, pour être honnête, je ne serais pas venu. » affirmai-je, en posant mes avants-bras sur la table. Surtout à plusieurs, ce n'était pas vraiment l'idéal. « Les gens font souvent des blind dates parce qu'ils n'ont pas forcément le temps de rencontrer des personnes du sexe opposé, ce qui est aussi mon cas. Mais pour l'instant, je ne m'en plains pas. » fis-je en mettant les mains sous mon menton, en détaillant la jeune interne en face de moi. « Ils viennent pour chercher l'amour, ou une compagnie pour la nuit. T'es dans quel cas ? Ou alors, t'es comme moi, emmenée pour combler une place ? Haha » J'esquissais un rire chaleureux, avant de me pencher en avant vers elle. « Si on dit que l'on est là ni pour l'un, ni pour l'autre, on va frustrer tout le monde, alors prenons sur nous, Ji Eun-shi ~ » lui murmurais-je, en lui assénant un petit clin d'oeil avant de reculer, m'affaissant légèrement dans la banquette. Puis, je me relevais, prévenant que j'allais aux toilettes au fond de la salle. J'y passais quelques minutes, m'aspergeant un peu le visage, la chaleur des lieux mordant ma peau. Des petites gouttes d'eau étaient accrochées à quelques mèches brunes sauvages, encadrant des traits légèrement fatigués. Je croisais les prunelles sombres aux reflets caramels dans le miroir et m'y perdis un instant, avant de soupirer et de passer la porte. M'apprêtant à regagner ma place, je m'arrêtais dans mon élan en apercevant la jeune interne adossée au mur du couloir. Me tournant le dos, elle ne m'avait pas remarquée et je profitais de cette avantage pour me glisser derrière elle, me penchant à son oreille. « On me cherchait ? » murmurais-je d'une voix grave, avant de rire de bon coeur en voyant sa réaction. Elle semblait rassurée que ce ne soit que moi, enfin, c'était ce que je me plaisais à croire. « Te serais-tu éclipsée pour élaborer un plan d'évasion ? » lui demandais-je d'un air taquin, alors que je m'appuyais sur le mur à côté d'elle. « Car je suis toute ouïe... »
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



Chaleureux, Impulsif & Divertissant.
• Ghost riders in the sky •


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Im Ji Eun
(MomHeart) Property of a Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1133-im-ji-eun-lie-to-me
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥     23.10.18 15:30


Opération blind date
Ji Eun & Jun Hee





Style
Parlant de ton métier, du moins tes études qui te donneraient, tu l'espérais, ton métier tu te sentais un peu plus détendue. certes tu ne sortais pas de cette routine qu'était l'hôpital mais tu n'avais pas à essayer de trouver une conversation où réfléchir des heures à ce que tu pourrais répondre. Tout venait naturellement. Tu expliquais alors que tu n'étais qu'une parmi tant d'autres qui suivaient les médecins avec une pile de dossier essayant de retenir le plus possible. Une compétition de tous les jours. mais il détendait une nouvelle fois l'atmosphère en parlant du futur. Tu te mis à croiser alors les doigts en riant. "J'espère bien ! Je ne suis pas sûre d'avoir un savoir plus grand qu'un autre, mais j'espère au moins pouvoir apprendre à d'autres. " Plusieurs aspects t'appelaient dans ce métier aux multiples facettes compliquées. D'abord, sauver des vies, ou bien les améliorer. Il n'était pas toujours question de faire repartir un coeur , mais parfois, comme dans ton cas, il s'agissait de tenir compagnie, trouver et greffer un organe. Apporter des solutions et des médicaments pour que la vie soit plus supportable. Et au delà, plus loin encore c'était apprendre et transmettre aux autres ce que tu savais en faisant ce que tu aimais. C'était tellement important que tu pensais vraiment que toutes ces années valaient la peine. La peine d'être compliquée, presque impossible à suivre mais là. Tu étais prête à tout pour réussir. Même à ne dormir que très peu la nuit, passant le reste du temps à travailler pour gagner ta vie et t'instruire. Mais ce climat de détente descendit aussitôt que tu entendais de nouveau ses amis, te remémorant la raison de ta présence. Trouver une personne qui nous intéressait. Trouver l'amour pour certain. Tout ce que tu ne voulais pas, ou plus. Ta relation ambiguë avec ce directeur te suffisant amplement pour ton lot de drama. Mais la conversation continuait dans ce sens médical qui t'allait tant alors qu'il te parlait de sa blessure. Tu avais assisté à plusieurs de ces moments fortement douloureux pour la personne. Remettre l'épaule en plus était sûrement un des cris les plus pur que tu aies entendu. Une douleur aiguë et vive qui te fit grimacer en l'imaginant. " Hm , ça ne donne pas très envie ton métier d'un coup " Riant doucement tu savais que c'était le prix à payer pour un métier qui lui faisait envie, alors c'était sûrement peu pour lui. Toi comme lui vous partagiez cette vision de la passion pour son métier. Sinon, comme il le disait lui même , vous n'y arriverez pas. Il fallait s'accrocher, ne jamais lâcher et trouver son équilibre plus que bancal dans tout ça. Levant doucement la tête vers le serveur tu lui demandas alors un verre d'eau en hochant respectueusement la tête. Tes reins étaient encore extrêmement fragiles et l'habitude avait fait de toi une femme raisonnable qui savait profiter sans tout ce que les autres consommaient. Tu avais accepté ces différences et même si l'eau semblait fade elle restait un moyen de se désaltérer sans risquer quoique se soit. Remerciant alors Jun et le serveur tu pris une gorgée de ton eau avant de te perdre légèrement. Tes yeux se perdirent sur tes "amies" du jour qui rigolaient aux blagues peu drôle des jeunes hommes, puis sur eux même qui ne cessaient de regarder tes amies avec cette attente d'en faire craquer une, de voir l'admiration sur leur visage. Entre temps tu captas un regard entre ton voisin d'en face et l'une de tes amies qui te fit sourire doucement. C'était donc si simple ? Tu avais l'impression de ne pas réussir à comprendre les gens, et encore moins les hommes. Tu ne voulais plus te faire confiance quant au choix de ta moitié mais ton corps et ton coeur avaient décidé de se lier pour te perdre dans une immense forêt de souvenirs que tu aurais souhaiter oublier au moins en ce moment. Soupirant doucement tu reprenais une longue gorgée avant de regarder Jun Hee lui demandant ce qu'il faisait là, lui qui n'avait pas l'air ravi. Il répondit alors le plus honnêtement possible et tu te sentis soudainement très proche de ce jeune homme te rapprochant alors de la table comme si tu venais de trouver ta porte de sortie. Mais comment ? Prenant une moue boudeuse sans même t'en rendre compte tu ouvris grandement les yeux à sa question. Tu avais la tête de quelqu'un qui vivait des aventures d'un soir ? Attendez... ta nuit passée avec Sanjay te revins en tête et tu te mis à ébouriffer quelque peu tes cheveux avant de lui sourire. " Je suis là pour combler un siège.. Ne te méprend pas ! " Raclant un peu ta gorge tu soupiras quelque peu à cette place que tu aurais laissé volontiers et ta stupide manie de ne pas savoir dire non. Tu fus tout de même surprise en voyant Jun Hee s'avancer vers toi pour finalement se pencher et te dire ce que tu savais déjà. Et qui pourtant te déprimait encore plus en l'entendant. Tu hochas doucement la tête tes mains enserrant lentement le verre bientôt vide. Les minutes défilaient alors lentement avant qu'il ne se lève et aille aux toilettes. Chose qui paraissait tout à fait normal mais qui te rappela une prise importante. Tu t'éclipsas alors deux minutes plus tard en t'excusant sous les regards suspicieux de vos partenaires. Prenant alors ton sac tu fouillas et pris deux cachets une fois installée sur le rebord de l'évier des toilettes. Tu sortis rapidement avant de t'arrêter. Tu pouvais peut être sortir discrètement en prenant ce chemin. Ou alors dire que tu avais un horrible mal de ventre ? Soupirant tu cherchais désespérément une bonne excuse avant de sursauter criant presque lorsqu'il arriva derrière toi. Ton coeur semblait battre aussi fort qu'il ne le pouvait sûrement trop surpris. Posant une main sur ta poitrine essayant de calmer ta respiration tu tapais doucement son bras. " Fais pas ça .. je vais mourir jeune.. omo.. " lentement tu reprenais contenance avant de te redresser. " de base non , mais en les voyant de loin j'essaie oui.. si on dit qu'on a des choses à faire.. ça ne va pas marcher non ? " Soupirant doucement tu mordais ta lèvre en cherchant une solution. pourquoi ça devait t'arriver à toi. Tu avais une forte envie de dormir ou t'allonger au moins dans ton lit, pas de papoter ou de glousser aux côtés d'inconnus. " Tu n'aurais pas une idée ? J'ai pensé à foncer sur la sortie, mais ils nous connaissent et on aurait des comptes à rendre plus tard.. " C'était bientôt la fin de ta vie à ce stade. " Ah.. mon lit m'appelle.. " Une connotation qui aurait pu être détournée si on ne te connaissait pas, mais... te connaissait il vraiment ?

" "
  

 

FICHE ET CODES PAR BROADSWORD.



It's you You’re the right time at the right moment, You’re the sunlight keeps my heart going

YOU MAKE ME CRAZY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: Opération blind date | ft. Ji Eun ♥    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Opération Nordwind 1945 (Vae Victis n°98 Edtition Spéciale)
» Tentatives de libération de la Reine
» Blind Test Disney
» Blind Test Disco
» opération Hippocampe