wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

(夏季女孩) rosé pamplemousse
More informations ?
- Sujet : animal prints (ft. yeongsu)     29.06.18 22:08



animal prints.

à CLINIQUE VETERINAIRE DE NAM-GU, le 29.06.2018.
(vêtements)


Quelle journée, mais quelle journée! Voilà une heure que Joe tournait en rond dans la salle d'attente de la clinique vétérinaire à veiller sur Ponpon, Bubulle et Bavette.  Elle avait essayer de joindre Yeongsu en vain, mais monsieur était trop occupé à son travail; il ne prenait pas même le temps de répondre au téléphone! Sauf que l'urgence était là! Bavette, comme aimait l'appeler Joe pour cause de son aptitude à baver partout, était bizarre. Déjà, en arrivant chez Yeongsu pour emmener les trois chiens faire leur promenade du midi, Joe avait remarqué que Bavette n'était pas dans son assiette: il ne lui avait pas fait une fête aussi mouvementée que celle du matin même. Comment son état a-t-il pu se dégrader aussi vite? Joe crût tout d'abord à un coup de chaud: peut-être qu'il avait fait bronzette au soleil et qu'il faisait une sorte d'insolation, un peu comme un humain en somme. Alors, elle lui avait rempli une gamelle d'eau: gamelle qu'il ignora royalement. Malgré le drôle d'état du chien, Joe fut bien obligée de l'emmener en promenade; elle ne pouvait clairement pas prendre le risque que Bavette ne pisse sur le tapis, sinon Yeongsu lui aurait demandé de payer le pressing! Joe prit alors la précaution de faire enfiler son harnais à Bavette - elle qui avait pourtant prit l'habitude de promener les chiens sans laisse. Cependant, cinq minutes plus tard, alors qu'ils se baladaient tous les quatre, Bavette se coucha par terre et ne bougea plus d'un poil. Joe avait beau le secouer dans tous les sens, à le tirer sur le bitume, le chien ne se releva pas. Alarmée par ce drôle de comportement, elle appela une première fois Yeongsu... puis une deuxième fois... et ainsi de suite jusqu'à ce qu'elle se retrouve dans une clinique vétérinaire. Elle était arrivée ici les bras en feu: elle avait porté Bavette tout le long du chemin. Est-ce que vous avez déjà porté un braque allemand? Parce que c'est très épuisant, surtout quand le dit chien pèse aussi lourd que vous, et que vous avez deux autres chiens à surveiller. Bref, Joe était là à se faire un sang d'encre parce que le maître du chien était injoignable. Aller, grouille toi Yeongsu! Elle tourna, tourna, puis, dépitée, elle se rassit et caressa la tête toute tristounette de Bavette.

Featuring : @chae yeong su

gabi le loup



❝ winx club ❞
Revenir en haut Aller en bas
Prince des culs serrés
More informations ?
- Sujet : Re: animal prints (ft. yeongsu)     07.07.18 17:20



animal prints.

à CLINIQUE VETERINAIRE DE NAM-GU, le 29.06.2018.
(vêtements)


Assis en bout de table, tes doigts pianotent contre la surface acajou. Tu n'es pas satisfait et ton langage corporel trahit ton exaspération. Tu n'as pas eu le rabais escompté sur les tissus que tu convoites pour ta prochaine collection et tu refuses de te tourner vers une qualité moindre. Décision qui ne fait pas l'unanimité auprès de ton équipe plus concernée par la finance que la perfection de la manufacture. Silencieusement, tu les écoutes débattre entre eux a coups d'arguments que tu trouves plus idiots les uns que les autres. Une perte de temps, parce que tu sais déjà que tu ne céderas pas, quoi qu'ils puissent dire. Dans ta poche, tu peux sentir ton téléphone vibrer à de multiples reprises mais, professionnel, tu ignores les appelles durant la réunion.
Finalement tu pousses un lourd soupire qui interrompt tout le monde. Ils se tournent vers toi, presque anxieux. Tu te lèves brusquement et tous te connaissent assez que pour savoir ce que cela veut dire; tu en as marre.  Marquant un point finale à cette réunion tu déclares que tu ne feras pas de concessions. S'il le faut, tu complèteras le budget de ta propre poche mais tu refuses de lancer ta prochaine collection avec un autre tissu. C'est celui là que tu veux et tu es têtu. Après avoir rétorqué à tes collaborateurs réticents que, si ça ne leur plait pas, ils n'ont qu'à aller faire de la mode médiocre pour un H&M, tu quittes la salle, ta décision imposée, le menton relevé avec fierté.

Seul dans le couloir tandis que tu marches vers ton bureau, tu en profites pour enfin regarder ton téléphone, légèrement intrigué de comprendre la nature de tous ces appels incessants. Tes sourcils se froncent alors en voyant le nom de ta promeneuse de chiens s'afficher. Que peut-elle bien te vouloir pour avoir ainsi tant insisté ? Remarquant qu'elle t'a laissé plusieurs messages vocaux, tu décides de les écouter avant de directement la rappeler. Avançant d'un pas las en écoutant sa voix trop aigue et rapide, tu es pratiquement à ta porte lorsque tu t'immobilises soudain. Tu viens de comprendre que ton chien à été emmené d'urgence à la clinique vétérinaire. Et, même si certains en doutent fortement, tu restes humain et tiens à tes canidés. L'idée qu'il ait pu arriver quelque chose à l'un d'entre eux te fait paniquer. Par fierté, tu ne l'exprimeras jamais ouvertement mais tu les aimes même s'ils perdent trop de poils à ton goût. Ils sont ta seule compagnie... Et tu en prends conscience plus que jamais à cet instant.
Rebroussant chemin, tu te hâtes désormais vers le parking pour aller prendre ta voiture. Dans les couloirs et à l'accueil, tu reçois des regards étonnés de la part de tes employés surpris de te voir ainsi quitter si tôt le travail à toute vitesse, sans en avoir averti personne.
Tu ne leur accordes cependant aucune attention. Tu n'as qu'une chose en tête: rejoindre au plus vite la clinique.

Tu es d'ailleurs bien imprudent sur la route, brulant des feux, doublant toutes les voitures sur ton chemin. Un véritable danger publique. Mais tu arrives entier, te garant devant l'entrée dans un bruit de freins qui retenti dans toute la rue. Tu te précipites hors du véhicule, à croire que c'est une question de vie ou de mort. Ton entrée dans le hall est dramatique, ouvrant grand la porte avec fracas, la respiration saccadée. Tes yeux analysent la salle à toute vitesse à la recherche de Joe. Tu la trouves rapidement, assise avec à ses pieds tes trois chiens dont Dassler, visiblement en piteux état. Tu te rues vers lui mais ne portes même pas un regard vers la jeune fille. Tu t'agenouilles face à ton chien pour lui saisir sa tête anguleuse et la tourner vers toi. "Mon chien. Comment ça va ? Qu'est ce que tu as ?" Toi qui détestes les gens qui parlent ridiculement à leurs animaux, voilà que tu te donnes toi même en spectacle avec ce même comportement... Mais tu es inquiet et tu considères que c'est une excuse suffisante pour justifier ton manque de tenue à cet instant.
Portant finalement enfin les yeux vers ta promeneuse, tu t'enquières avec anxiété. "Qu'est ce qu'il s'est passé ?" Oui, la remercier d'avoir prit sur son temps pour amener ton braque ici et d'en avoir prit soin est optionnel par contre...


Featuring : @mikado joe

gabi le loup


Le ciel est souvent noir on grandit quand laissant venir la plupart de nos souvenirs qui nous lient à l'autre. Seul l'orgueil et l'espoir ruinent un homme. Rêves de grandeur laissés sur la table basse. Se perdent dans les nébuleuses de la calebasse. Mais la fente est si fine que seul le sable passe. Car le temps est esclave de l'escale des étoiles qui s’esclaffent.
Revenir en haut Aller en bas
(夏季女孩) rosé pamplemousse
More informations ?
- Sujet : Re: animal prints (ft. yeongsu)     12.08.18 18:19



animal prints.

à CLINIQUE VETERINAIRE DE NAM-GU, le 29.06.2018.
(vêtements)


Qui aurait cru que la journée de Joe allait prendre une tournure aussi inédite? Personne n'aurait jamais parié là dessus, non! Emmener un chien chez le vétérinaire? Jamais Joe n'avait eu de chien, alors comment aurait-elle pu s'imaginer se retrouver coincée entre ces quatre murs? Désormais accroupie dans la salle d'attente, elle caressait Bavette d'une main, tenant son téléphone dans l'autre. Qu'est-ce que fabriquait Yeongsu? Elle lui avait laissé un millier de message sur sa boîte vocal - et un millier c'était encore trop peu; et puis ce fichu vétérinaire qui ne voulait pas ausculter le toutou en l'absence du maître! Joe se sentait complètement désarmée; désemparée devant ces ingérables événements.
Néanmoins, le temps du miracle fût venu. Yeongsu débarqua tel un boulet de canon, aussi féroce qu'une meute de lions. Il avait l'air à la fois chamboulé et inébranlable; à vrai dire Joe n'aurait su décrire son visage avec les mots appropriés. Son patron s'approcha de l'animal anéanti et lui parla. Joe pinça ses lèvres tant elle fut surprise de voir Yeongsu accorder une once d'affection à un être vivant en public. Les chiens avaient ce don de changer les gens.
Cependant, il était temps d'expliquer la situation à Yeongsu; et étonnamment, Joe redoutait l'arrivée de ce moment. Et bien je promène les chiens, et voilà que Bavette.. Dassier se couche par terre. Au début j'ai cru qu'il était juste fatigué, mais pourtant on venait à peine de sortir. J'ai essayé de le motiver un peu mais il ne voulait vraiment plus bouger! J'ai tenté de te joindre à plusieurs reprises, mais tu ne répondais pas du tout, donc je suis venue ici. Mais le véto ne veut pas examiner Dassier sans toi, or tu es là maintenant, donc... Joe avait les yeux quelque peu livides, elle avait peur d'avoir fait une bêtise en promenant les chiens: pourtant il s'agissait tout simplement de son travail. Néanmoins, s'il était arrivé le moindre mal à Bavette, Joe s'en voudra pour longtemps. Certes, ce n'était pas nécessairement sa faute, mais n'était-ce pas là sa tâche que de prendre soin des chiens de Yeongsu?

Featuring : @chae yeong su

gabi le loup



❝ winx club ❞
Revenir en haut Aller en bas
Prince des culs serrés
More informations ?
- Sujet : Re: animal prints (ft. yeongsu)     02.09.18 14:04



animal prints.

à CLINIQUE VETERINAIRE DE NAM-GU, le 29.06.2018.
(vêtements)

Ton chien halète, allongé sur le carrelage de cette salle d'attente. Il ne s'est même pas levé pour t'accueillir avec son habituel enthousiasme à ta vue, c'est bien la preuve que quelque chose cloche et tu es déjà énervé que cette clinique ne l'ai pas prit en charge d'urgence malgré ton absence. Tu écoutes les explications de ta promeneuse presque distraitement tandis que tu examines ton canidé "DassLer..." Tu corriges à voix basse et lasse par dessus ses mots. A force de leur donner ces ridicules surnoms elle n'est même pas capable de retenir leur vrais noms. Tous inspirés de créateurs à l'image de ta passion. Mais ce n'est pas ce qui te gêne le plus. Le vrai problème vient de la manière dont elle s'adresse à toi. Ça te fait claquer la langue à chaque fois qu'un tu se loge dans ton oreille. "Vous...Je suis ton employeur et ton ainé Joe. N'oublie pas la politesse s'il te plait." Tu la reprends un peu distraitement, comme une vieille habitude. La politesse, ta meilleure amie. Tu es particulièrement à cheval sur ces choses là et les tutoiements déplacés te font froncer le nez. Certes avec le temps Joe et toi avez apprit à communiquer un peu et vous parler plus amicalement, mais ça ne justifie pas pour toi l'oubli du respect. La familiarité trop facile, encore une mauvaise habitude de ces gens nés à l'étranger. Entre elle et Dante, tu commences à perdre patience.
Néanmoins tu ne t'arrêtes pas trop sur la question aujourd'hui. Tu es bien trop préoccupé par l'état de ton compagnon à quatre pattes que pour sortir l'un de tes discours moralisateur. "Tu as bien fais de l'amener ici. Je te remercie." Tu poses une main reconnaissante sur son genoux avant de te relever.  
Remettant le col de ta chemise en place, tu te prépares à aller faire un scandale royal auprès de la réceptionniste de la clinique. Tu t'y avances calmement, mais d'un pas décidé qui traduit facilement ton mécontentement. Tu poses tes mains contre le comptoir et lui fais face, le regard noir. "Je suis le propriétaire du braque allemand en souffrance que vous avez fait attendre. Vous allez l'examiner tout de suite, et si ça condition est grave je vous colle un procès. C'est compris ?" Le ton est ferme et froid. Tu es réellement énervé qu'ils n'aient pas admis ton chien qui pourrait être sévèrement malade simplement parce que tu n'étais pas là. Raison idiote. Outré par leur manque de professionnalisme alors que sa santé est en jeu.
La pauvre employée hoche la tête et se hâte d'appeler un vétérinaire pour qu'il vienne chercher Dassler. Tu caches ton anxiété derrière un air trop sérieux lorsqu'il vient le récupérer. Tu le laisses l'emmener et signes de ton côté les papiers de la clinique. On te demande d'attendre alors tu vas prendre place sur la chaise à côté de ta promeneuse. Soupirant tandis que tu t'assieds. "Est-ce qu'il t'a semblé étrange lorsque tu es venu le chercher ? Tu l'as vu manger quelque chose qu'il n'aurait pas du peut-être ?" Tu interroges pour essayer de comprendre. "Et dis moi, comment as-tu réussi à l'amener seule jusqu'ici ?" La question se pose aussi... En comparant la stature frêle de la jeune fille à celle massive de ton canidé, tu te demandes bien comment elle a pu le trainer jusqu'à la clinique.


Featuring : @mikado joe

gabi le loup


Le ciel est souvent noir on grandit quand laissant venir la plupart de nos souvenirs qui nous lient à l'autre. Seul l'orgueil et l'espoir ruinent un homme. Rêves de grandeur laissés sur la table basse. Se perdent dans les nébuleuses de la calebasse. Mais la fente est si fine que seul le sable passe. Car le temps est esclave de l'escale des étoiles qui s’esclaffent.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: animal prints (ft. yeongsu)    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vintage]Animal transfert
» Un nouveau animal de compagnie -> la crevette !
» Jour 3: Disparition de l'animal symbolique
» Un rien habille mon lapin
» Le lapin ventriloque