wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

membre en bronze
More informations ?
- Sujet : tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     05.07.18 14:49



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Ce soir c'était le grand soir. En réalité c'était le premier soir. La première fois que Soojin sortait pour de vrai. Dans le but de s'amuser et de se montrer. Ça faisait maintenant trois mois que son ex l'avait quittée. Et pendant ces trois mois elle avait eu le temps d'ouvrir les yeux, de se rendre compte de son potentiel et de ces capacités. Ce soir elle comptait bien mettre en œuvre tout ce que son frère lui avait appris. Elle allait montré qu'elle était forte et qu'elle n'avait besoin de personne pour lui donner des lois à respecter. La mignonne petite Soojin était morte et la nouvelle Soojin allait faire tomber les hommes à ses pieds.
Elle s'était rendue seule dans ce club.  Elle n'avait pas encore d'amies avec qui se pavaner mais ce n'était pas un problème. Pourtant la jeune brune était légèrement tremblante. Elle n'a jamais fait ça. Elle n'a jamais mis les pieds dans un endroit comme celui ci, malgré ses vingts années d’existence.  Elle avait une image des négligée des clubs. Pour elle se sont des lieux de luxure et de dépravation. Pourtant de sa main gracile elle pousse la lourde porte alors que son cœur bat à toute allure. Mais un sourire orne ses lèvres rosées. Elle a peur mais elle fière d'elle. Elle sait  que ce soir va être sa soirée. Le vigile n'a même pas besoin de posser les yeux sur elle pour lui autoriser l'accès à la salle.
En entrant alcool et transpiration l'agressent. une grimace orne son visage. Il lui faut quelques instants pour s'habituer à l'odeur, à la chaleur et à la musique assourdissante. Prenant une grande inspiration elle se lance dans le bain. Se faufilant entre les corps ondulant elle atteint le bar pour commander une tequilla sunrise. C'était la première fois qu'elle buvait de l'alcool. Elle reste un moment au bar, elle observe tout en étant observée. Il faut dire qu'elle ne passe pas inaperçue. Elle avait un physique à en rendre jalouse quelques unes. Tout comme son corps, qui ce soir était recouvert par une robe noire près du corps. Ses longues jambes dévoilées à la vue de tous. Ses cheveux lisses, remontés en queue de cheval haute lui descendaient au milieu du dos. Une étoile dans un ciel d'été. Mais elle était encore trop novice pour se rendre compte de tous ces regard sur elle. Après avoir bu son cocktail elle avait déjà acquis un peu plus d'assurance. Il lui fallait peu. Elle commença alors à danser. Elle n'était pas des plus douées mais elle laissa faire son intuition. Basculant la tête en arrière avec un léger sourire en coin.  Rapidement des hommes vinrent se coller à elle. Au début elle ne dit rien, parce qu'ils ne faisaient rien de mal. Mais la soirée s'enchaînait et les verres passaient. La belle brune n'avait plus les idées très claires. Et les hommes en profitèrent. Ils essayaient de la toucher. Elle se débattit alors mais contre trois hommes elle n'était pas très forte. Pour autant elle n’abandonna pas. Allant jusqu'à se débattre dans tous les sens en espérant qu'on lui vienne en aide.

♡♡♡
OXYMORE



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Le musicien caché
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     05.07.18 21:14



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Qu'est ce que je fou dans cette soirée ? Qu'est ce que je fou ici ? Pourquoi j'ai eu la bête idée de venir dans cette boite ? J'suis vraiment trop con, trop sympa. Ça m'apprendra à suivre des gens, à vouloir m'amuser. Mais pas dans cette boite. Pas dans ce repère à pervers et à pétasse. Je déteste les boîte, j'ai jamais aimé ça. Ça pue souvent l'alcool, les gens finissent souvent déchirer et il n'y a qu'un objectif une fois ces portes passées : rentrer accompagner. Et faire une soirée juste pour draguer, ça n'a jamais été mon kiffe. Je fuis donc les boites, je les évite. Mais ce soir, j'ai été trop con. Verre à la main, je l'analyse et calcule le temps qu'il me reste à passer ici avant que celui-ci ne soit vide. J'ai pas non plus envie de le boire cul-sec. Une bière aussi bonne, non c'est hors de question. Ce serait du gaspillage et un risque à être bourré trop rapidement. Et aussi à avoir mal à la tête demain. Je sirote alors ma boisson, sous les stroboscopes de la boite. Dans un coin, assis sur une banquette, j'observe la piste de danse et écoute vaguement la discussion des gens que j'ai suivi d'une oreille. La musique fait presque vibrer les murs et elle n'est pas de mon goût. Mais bon tant pis, j'essaie de penser à autre chose en me concentrant sur les gens que j'ai rencontré ce soir. J'adore faire des rencontres comme ça, un peu hasardeuse mais, ça finit toujours par être de bonne rencontre. Et la nuit, on peu rencontrer tout un tas de personnes. Ce soir fait encore partit d'une de mes aventures, d'une escapade. D'un besoin de prendre l'air et de faire quelque chose de nouveau. Finir en boite était pas inscrit sur le planning au départ mais bon, j'imagine que ça fait partit de la surprise.

Mes yeux sont rivés sur la piste de danse. J'observe ces ombres qui bougent. Certains sont en rythme et d'autres sont en décalage total. Une attire mon attention plus particulièrement. Celle d'une fille, qui danse et qui semble visiblement se faire draguer lourdement. Trois types sont autour d'elle, parfois ils la touchent et parfois ils s'approchent d'un peu trop près. La jeune femme n'a pas l'air d'apprécier du tout et le montre bien. J'observe encore, me demandant si ses amis vont venir l'aider. Mais, personne ne vient. Je pose ma bière et pousse un long soupir. S'il y a bien un truc que je déteste, c'est ce genre de type. Je me lève et me dirige vers la source du problème, j'approche et pousse les mecs pour me planter devant la fille. " Ah mais t'es là ! ça fait un quart d'heure que je t'attends au bar, vient on a payé des shooters ! " Toujours jouer la clé de l'ami, ça marche à tout les coups. J'attrape son poignet et l'éloigne rapidement de ces vautours avant qu'elle puisse réagir. Avec un peu de chance ils sont trop cons pour comprendre que je l'ai aidé. Je lâche rapidement son poignet une fois près du bar et l'observe un peu plus. Elle a l'air d'aller mieux et elle a l'air bien bourré aussi. Je lui souris gentiment avant de me gratter la tête. " J'ai vu qu'ils t'emmerdaient, je me suis permis de t'aider. ça va ? "

♡♡♡
OXYMORE



j'ai raté mon bus alors, je cours à côté. dix secondes après j'ai déjà des pointes de côté. Les cervicales bloquées t'as dormi sur le côté. T'as misé tes thunes sur le cheval le moins côté.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     05.07.18 22:50



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Personne ne voulait la sauver. Elle se débat une dernière fois et ils se reculent tous d'un coup. Un sourire ravageur orne son visage. Elle se pense forte, elle a réussi à faire peur à ces gros lourds juste en battant des bras. Un rire cristallin franchit la barrière de ses lèvres. Un fragment d’innocence dans cette mélasse de moisissure. Mais une voix inconnue résonne à ses oreilles. Elle aime bien cette voix. Grave et douce à la fois. Elle se retourne, un peu trop vite, l'alcool lui monte à la tête, un peu trop. Elle trébuche mais se rattrape comme elle peut, elle se retrouve alors la tête nichée sur le torse de l'homme à la si belle voix. Elle remarque alors plusieurs choses, d'une elle ne boira plus jamais autant, de deux il sent bon, de trois il est un peu musclé. Elle se redresse vivement avec des rougeurs sur les joues. Elle baissa la tête en se sentant toute petite. Mais ça ressemble à l'ancienne Soojin alors elle relève la tête et sourit pour remercier le jeune homme. « Euh oui excuse moi, j'arrive. » Elle se laisse alors traîner jusqu'au bar sous le regard médusé des autres hommes qui n'ont pas réussi à avoir ce qu'ils voulaient. Mais il se trouvèrent bien vite une autre victime. Les mecs étaient vraiment tous les mêmes. Toujours à vouloir se montrer supérieurs et à vouloir remplir leur lit. Soojin leur lança des regards noirs et médisant sur la gente masculine.  Au final Soojin n'a pas tout compris à ce qui venait de se passer mais on venait de la sauver.

Une fois au bar la belle brune tangue doucement alors s'appuie sur le comptoir mais elle s'effondre à moitié sur l'homme à la bonne odeur. Elle rit sans savoir pourquoi. Mais c'est son sauveur alors elle peut s'appuyer sur lui. Elle le regarde du coin de l'oeil. Il n'est pas mal. Il est veau. C'est décidé. Il a l'air gentil. En plus ses mots confirment ses pensées. Soojin essaie de reprendre contenance pour ne pas avoir minable. « C'était gentil de ta part. Peut-être que toi tu es différent, tu m'as protégé alors tu es mon sauveur ! Tu n'es pas comme tous les autres gars, dis tu veux pas coucher avec moi hein? » La jeune femme pointe son index sur le bout du nez de l'inconnu tout en lui demandant si il n'avait pas de mauvaises intentions. Elle avait collé son corps contre le sien sans s'en rendre compte. Elle avait les sourcils froncés mais avec le taux d'alcool qu'elle avait dans le sang, elle n'avait aucune crédibilité. Finalement elle se laissa tombé contre le corps du noiraud. Il était confortable. Et elle bien trop saoule. « Tu as intérêt à me protéger toute la soirée si tu ne veux pas que mon frère te casse la figure. » Soojin ria doucement avant de prendre la main de son sauveur pour l'amener au milieu des danseurs. La soirée n'était finie. La brune passa ses bras autour du cou de son nouveau prince charmant. La brune n'était pas en rythme, mais elle voulait s'amuser. Elle aurait tout le temps de regretter demain. Elle ne contrôlait plus ce qu'elle faisait mais son sauveur était là pour elle. « Au fait moi c'est Soojin. »

♡♡♡
OXYMORE



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Le musicien caché
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     16.07.18 22:57



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue ♡

Je remarque rapidement que la fille est complètement bourrée, c'est une chance que je l'ai remarqué, sinon ces types en auraient fait une bouchée. Alors, que je l'ai extirpé, elle a joué le jeu et a compris ma technique de fuite. Même si elle est bourrée elle garde une conscience. C'est déjà ça. Je garde un œil distant sur les types, qui finissent par comprendre que c'est mort pour eux ce soir. Elle glisse sur moi et je la rattrape en posant mes mains sur mes épaules, elle est vraiment pas sobre. Ça va être encore pratique de gérer ça, je regarde autour de moi, voir si elle n'a pas des amies qui la cherche. Mais rien, absolument aucun signe. Si elle est seule, je vais pas la laisser toute seule, surtout pas dans ce lieu et dans cet état. Je me retourne vers elle. "T'as des amies ici ? Ou bien t'es toute seule ?" Alors que je la tiens par les épaules, elle pointe son doigt vers moi et je me concentre pour l'écouter entre le brouhaha et la musique. Je rigole doucement, embarrassé. Son sauveur ? Plutôt un mec normal je dirais. Je lui souris franchement et lui tapote les épaules. "Non t'inquiète, je suis pas du genre à profiter d'une fille dans cet état, ni même de draguer en boîte." Jamais je profiterai d'elle ou de n'importe quelle fille, même si elle est très jolie. Il y a que les pires ordures qui font ça et ceux-là je les connais bien, à force de les défendre à la barre. Alors, c'est pas moi qui risque de vouloir abuser d'une fille comme ça, c'est trop facile et trop tordu. Je la rassure de nouveau en lui souriant, puis je la lâche doucement. Mais, elle retombe sur moi. Bon sang elle tient pas du tout debout. Il vaudrait mieux qu'elle s'assoit quelques instants. Puis elle parle de nouveau pour mentionner son frère. Je la regarde, avec un regard interrogateur. Et alors que j'ouvre la bouche pour lui répondre elle m'attrape par la main pour m'emmener sur la piste de danse. Ses bras passent autour de mon cou. Bon sang, c'est mal barré. "Enchanté Soojin… moi c'est Toru." Je doute qu'elle ait conscience de ce qu'elle fait. J'attrape ses poignets pour enlever le contact qui nous lit. Pas que ça me déplaît mais, elle est trop bourrée et risque de pas se souvenir de cette soirée. Alors, sur un ton rassurant je lui dis. "Tu veux pas aller prendre l'air ? Ça te ferait du bien et j'ai envie d'une clope." Puis je passe une main derrière son dos, sans attendre sa réponse, pour commencer à la diriger vers la sortie. Je regarde les gens que j'avais suivi jusqu'ici, pas le temps de leur dire au revoir. Tant pis. Je sors une clope de mon paquet et la glisse entre mes lèvres alors qu'on arrive dehors.

♡♡♡
OXYMORE



j'ai raté mon bus alors, je cours à côté. dix secondes après j'ai déjà des pointes de côté. Les cervicales bloquées t'as dormi sur le côté. T'as misé tes thunes sur le cheval le moins côté.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     18.07.18 21:16



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Soojin est comme une proie au milieu d'un repère de prédateur mais elle n'en a pas vraiment conscience. L'éthanol contenu dans son cocktail lui est monté à la tête. C'était comme vivre dans un jeu vidéo. Assez consciente pour se déplacer et parler mais pas assez pour être maître de son corps. Des amies ? La brune n'en connaissait même pas la définition. Elle n'en avait jamais eu. On s'était toujours servi d'elle. Elle avait cru être entourée, pouvoir faire confiance à certaines personnes. Mais ils avaient tous finit par la trahir. Alors Soojin était solitaire par obligation. Elle aimait les autres, leur compagnie mais elle ne savait plus à qui faire confiance. Il y avait bien quelque personne autour d'elle mais elle les considérait plus comme des connaissances que des amis. Elle comptait bien de toute façon trouver des gens comme elle. Elle ne voulait plus se laisser faire, tant par les autres que par ce qui la blessait. Elle voulait des amis alors elle allait en trouver. « Non je suis venue seule. Mais la prochaine fois je viendrai avec mes amies. Pas la peine de t’inquiéter. » acclame la brune avec un sourire de variqueuse sur le visage. Elle avait cet air adorable qui ne la quittait pas, son sourire faisait gonfler ses pommettes mais ce n'était pas parce qu'elle avait l'air mignonne qu'elle ne pouvait pas être sauvage à la fois et elle le savait très bien. D'ailleurs lui aussi il a un beau sourire. Elle le remarque lorsqu'il lui tapote l'épaule après avoir ri. Lui aussi il est mignon, et en plus il dit qu'il n'allait pas abuser d'elle. Donc ça veut dire qu'il est gentil non ?

Elle n'a pas le temps d'entrer sur la piste de danse et de trémousser son petit corps que déjà il l'emmène ailleurs. Elle ne proteste pas. Elle veut rester avec cet homme qui maintenant s'appelle Toru. Elle se laisse guider dehors, l'air frais lui contracte le corps. Il faisait tellement chaud dedans que le contraste est assez brutal. Elle passes ses bras autour de son corps fin et se rapproche légèrement de Toru pour attraper sa chaleur corporelle. Soojin voit le bout rougeoyant de la cigarette du jeune homme. La brune n'avait jamais fumé de sa vie mais il y avait une première fois à tout et elle n'arrivait pas à détacher son regard de ce bout ondoyant. Comme hypnotisé. « Dis Toru, est ce que je peux essayer de fumer ? » demanda la brune d'une voix fluette, presque innocente mais un peu innocente.

♡♡♡
OXYMORE



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Le musicien caché
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     27.07.18 12:25



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue ♡

Il n'y a que moi pour me retrouver dans ce genre de situation sérieux. Partir à la rescousse d'une fille en plein boîte de nuit et devoir lui servir de garde du corps le restant de la soirée. Si elle étaient venu avec des copines ça m'aurait arrangé mais bon, j'suis pas un salop et je vais certainement pas la laisser seule dans ce repère de vautour. Alors, je l'accompagne avec moi mais, elle tient vraiment à danser et à continuer à s'amuser. Si j'avais été un peu plus alcoolisé j'aurai certainement pas bronché. Mais je ne le suis pas vraiment et mine de rien je m'inquiète avec tout ce qu'elle m'a dit. Déjà le fait que son frère me casserait la gueule me fait rire intérieurement mais vu le profil de cette fille, il y a surement une part de vérité. Elle est loin d'être pauvre, au vu de sa robe et de ses bijoux. Je connais très bien le comportement des riches, vu que je viens moi même d'une famille plus qu'aisée. Il n'y a pas de toute, ses parents doivent gagner gros. Je l'emmène avec moi dehors et elle me suit docilement. Je garde un œil sur elle et une fois dehors je prends une grosse inspiration. Ah de l'air frais, ça fait du bien. La chaleur à l'intérieur est étouffante. Entre l'alcool et la sueur, ça ne donne pas envie de respirer. Je sors une cigarette machinalement de mon paquet, la glisse entre mes lèvres et l'allume enfin. Je l'observe se rapprocher de moi, elle a froid ? J'hausse un sourcil et enlève ma veste pour la déposer sur ses épaules. ce serait con qu'elle attrape froid en plus de ça. Je l'observe encore un peu et remarque qu'elle s'intéresse à ma cigarette et lorsqu'elle me demande d'essayer de fumer, j'hésite un peu. Mais, je finis par lui tendre ma cigarette. "Euh oui si tu veux, t'as jamais fumé avant ?" Je garde un œil sur elle. Elle est curieuse c'est marrant, elle a l'air d'avoir envie de profiter de la vie. J'espère juste qu'elle ne s'étouffera pas avec la fumée. Des questions commencent à apparaître dans ma tête. Maintenant qu'on est au calme, on peut un plus discuter et faire connaissance. "Qu'est ce qu'une fille comme toi est venue faire ici, je me le demande vraiment. Tu fais quoi de beau dans la vie Soojin ?" Je l'observe tirer sur ma cigarette et sourit gentiment. C'est bien la première fois que je vois une fille sortir toute seule en boîte. Elle devait vraiment avoir envie de s'amuser. Je la vois mieux avec la lumière extérieur, elle est vraiment jolie. Et elle a vraiment l'air d'avoir aucune idée de ce qu'elle fait ici.

♡♡♡
OXYMORE



j'ai raté mon bus alors, je cours à côté. dix secondes après j'ai déjà des pointes de côté. Les cervicales bloquées t'as dormi sur le côté. T'as misé tes thunes sur le cheval le moins côté.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     01.08.18 21:57



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Alors que la petite princesse avait le regard perdu dans l'obscurité de la nuit elle sent une chaleur réconfortante sur ses épaules. Accompagnée d'une bonne odeur. Soojin se blottit dans la veste du beau brun sans réfléchir. Elle la noue sur le devant de son corps et pose sa tête sur son épaule tout en fermant les yeux. Tout de suite tout va mieux. Enfermée dans sa carapace de douceur et de chaleur rien ne peut l'atteindre. Elle commence tout doucement à reprendre ses esprits mais ce n'est pas tout à fait ça. Sa lucidité habituelle ne semble pas vouloir rencontrer Toru. C'est bien dommage. Son esprit divague toujours, encouragé par le son étouffé de la musique derrière elle. Elle a cette sensation de liberté, de légèreté et d’insouciance. Elle n’en a que faire d’être avec un homme qui pourrait la juger ou qui pourrait vouloir profiter d’elle. Elle souhaite juste connaître et apprendre. Alors au lieu de le fuir elle va essayer de l’apprivoiser. C’est bien pour cette raison qu’elle lui demande de lui prêter sa cigarette. Mais quand il lui demande si elle n’a jamais fumé elle grimace avant d’émettre un petit bruit réprobateur. « Tu me prends pour qui ? Évidemment que j’ai déjà fumé avant tss. » Pour prouver ses dires elle s’empare rapidement du tube de tabac du brun et le porte à ses lèvres pleines. Soojin déglutit, elle n’a jamais fait ça, son palpitant bat sous l’adrénaline. Mais elle ne réfléchit pas plus, décidément elle ne pense pas beaucoup ce soir, et elle aspire la fumée toxique. Cette dernière lui brule les poumons et toute la poitrine ce qui la fait tousser à la seconde même. Elle crache ses poumons avant de jeter la cigarette le plus loin possible. « Comment tu peux faire ça ? Tu vas te brûler tout le corps, je ne veux plus que tu touches à ça. » La princesse était de retour, mais la princesse qui prenait soin des autres même des inconnus. Elle avait croisé les bras sous sa poitrine, la lui faisant remonter discrètement. Mais elle oublie bien vite sa petite crise quand il lui demande ce qu’elle fait dans la vie. Elle est heureuse de voir qu’il s’intéresse ne serrait ce qu’un peu à elle. Et alors elle se souvient que si elle est sortie ce soir c’est aussi pour tester ses charmes et Toru a l’air d’être parfait pour ça. Alors lentement la jeune brunette se rapproche doucement du jeune homme. Et elle essaie de rendre sa voix plus sensuelle. « Hum ce que je fais dans la vie . Ce n’est pas un peu confidentiel ça . Mais puisque c’est toi je vais te le dire. Je suis étudiante en commerce. Et toi ? » Tout en parlant Soojin s’était rapproché à chaque mot. Jusqu’à être face à Toru. Le fixant dans les yeux et se mordillant doucement les lèvres tant son cœur battait vite. D’une main distraite elle passa ses doigts fins entre les cheveux de son sauveur pour que son visage ne soit plus qu’à quelques centimètres du sien. Pour que leurs souffles se mélangent. « Tu avais une poussière…. »

♡♡♡
OXYMORE



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Le musicien caché
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     05.09.18 19:41



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue ♡

Je consume ma cigarette tout en restant près de Soojin. Elle voulait goûter à la nicotine et je n'ai pas refusé. Même si j'aurai du. Je la regarde prendre la cigarette et m'affirmer de vive voix qu'elle a déjà fumé. Je la fixe et la vois s'étouffer. Je tente de contenir mon rire mais, un petit ricanement s'échappe de mes lèvres. Je reprends ma cigarette et la glisse de nouveau entre mes lèvres. "Ouais t'avais déjà fumé avant hein." Je rigole de nouveau et plus franchement cette fois. Je la regarde et hausse un sourcil face à ses paroles ? Elle est drôlement autoritaire d'un coup dis donc. Mais, je ne la prends pas au sérieux et rigole de nouveau. "Et bah dis donc. Tu penses vraiment que je vais t'écouter ?" Je lui réponds tout en tirant sur ma cigarette. Il me faut plus qu'une gamine bourrée pour me faire arrêter de fumer. Même si elle tiens un bon point, c'est de la saleté. Et je vais surement choper un cancer plus tard. Mais bon, j'y suis habitué et je peux pas m'en priver. Je continue de tirer sur sa cigarette, quand la belle finit par me répondre. Après tout je suis curieux de le savoir. Et visiblement elle a des manières aussi et de l'humour un peu. Une étudiante, bizarrement ça ne m'étonne pas. Ses études lui conviennent bien même si je l'aurai plus vue dans un truc d'art ou de mode. Enfin ce n'est qu'une simple analyse de son apparence. "Étudiante donc, tu dois être jeune alors. Moi je suis avocat, je sais on dirait pas comme ça." Je lui souris de nouveau et termine ma clope. Et avant de l'écraser dans le cendrier, je la vois s'approcher de moi. Elle s'approche petit à petit et je la fixe, me demandant bien ce qu'elle est en train de faire. Elle finit par passer sa main dans mes cheveux. Et son visage se trouve trop près du miens. Je l'observe encore un peu avant de prendre une décision et de voir ce qu'elle fait. Doucement je la fais reculer légèrement posant mes mains sur ses épaules. Je passe ensuite une main dans mes cheveux afin de les secouer. "Une poussière hein ?" Puis je l'observe de nouveau. L'alcool doit couler à flot dans ses veines. Ce serai plus raisonnable qu'elle rentre chez elle, vu l'heure qu'il est. Et puis, j'ai clairement pas envie de retourner dans cette boîte pourrie. Alors, je réfléchi un peu, rangeant mon briquet dans ma poche. Je le regarde de nouveau et me gratte la tête. "Bon mademoiselle, j'vais te raccompagner chez toi, ton carrosse va se transformer en citrouille sinon." Je lui fais un signe de tête pour lui dire de me suivre et je passe mon bras derrière son dos sans la toucher. Ça va être clairement long de la ramener chez elle mais, tant pis, vaut mieux ça qu'elle risque de se faire agresser.

♡♡♡
OXYMORE



j'ai raté mon bus alors, je cours à côté. dix secondes après j'ai déjà des pointes de côté. Les cervicales bloquées t'as dormi sur le côté. T'as misé tes thunes sur le cheval le moins côté.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     11.09.18 12:12



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue

Il parle. Ses mots sont comme des bulles qui passent à côté de la jeune femme. Il est avocat mais elle l’entend sans le comprendre. Elle aurait pu lui répondre, des mots assemblés dans une phrase sans sens,  mais elle trop occupée a essayer de le mettre mal à l’aise qu’elle n’en prend pas la peine. Pourtant elle aurait une multitude de chose à lui. Comme le fait qu’elle n’a seulement vingt ans et qu’elle souhaite monter un restaurant. Mais elle préfère se concentrer pour avoir l’air d’une femme désirable, sans lui démontrer que sous son physique se cache une intelligence et une connaissance. Elle pensait que se serait facile. Que c’était un homme comme tous les autres. Qu’il profiterait de la situation. Et par la même occasion de Soojin. Mais lui il la repousse. Et tout s’effondre. Sa détermination comme sa fougue. Elle ne comprend pas. Elle recule de quelques pas avec un regard perdu.  La brune devrait être contente. Elle devrait se sentir en sécurité avec lui. Ce serait ce que les autres femmes auraient ressenti, parce qu’elles elles ont l’habitude des hommes et elles savent qu’un homme comme Toru c’est rare. Mais Soojin elle n’y connaît rien. Alors elle elle est déçue. Elle voulait tester son talent de séduction et apparemment il est à zéro. Il ne veut pas d’elle. Cette constatation la fait redevenir lucide d’un coup. Elle n’est pas assez bien.  Elle se demande si un jour elle arrivera à être ce qu’elle veut. Une femme forte et qui fait ce qu’elle veut en ayant tous les hommes à ses pieds pour se venger à sa guise. Alors le petit bout de femme se renferme sur elle. Le travail est dur. Rien n’est plus difficile que d’être soi-même, sans se cacher. « Tu as raison c’est l’heure. Dans peu de temps ma belle robe va disparaître et je vais redevenir banale. » Elle souris mais le cœur n’y est pas. Elle pensait vraiment qu’il allait la trouver séduisante. Peut-être qu’il était gay. Elle n’avait franchement pas de chance.  Mas cet épisode lui sert aussi de leçon. Tous les hommes ne sont pas pareil. Et séduire un homme en étant à moitié saoule ce n’est pas une bonne idée. Alors elle se promet de réessayer quand elle sera sobre. Alors elle se retourne vers  lui avec un grand sourire. Se dégageant par la même occasion du bras qu’il avait passé dans son dos.  Cette fois ci son sourire est  naturel, il illumine son visage. « Merci de t’être occupé de moi mais je sens que je vais beaucoup mieux ! Donc tu n’as pas besoin de me raccompagner, excuse moi je n’ai pas l’habitude de boire alors je dis n’importe quoi. J’espère que je n’ai pas été trop pénible...» Elle se frotte doucement la nuque en regardant ses pieds. Puis elle retire la veste chaude de ses épaules après y avoir glissé un petit papier et la lui rend. « Mais je vais tout de même te donner mon numéro, j’attends ton message ! » Elle marche en direction du prochain arrêt de bus avant de se dire que marcher ne lui ferra pas de mal.

♡♡♡
OXYMORE



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Le musicien caché
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru     13.10.18 17:02



tu me plaques comme une affiche au mur

au club abyss,
tenue ♡

Elle est clairement une fille étrange, le genre de fille qu'on pense pouvoir cerner. Mais l'alcool influence son comportement donc, ça m'est difficile de lire en elle. Néanmoins je tiens à la raccompagner chez elle, j'ai pas confiance en tous ces mecs autour d'elle et surtout au lieu. De plus, si elle souhaite rentrer à pied, elle a une chance sur deux de se faire aborder vu comment elle est jolie. Mais, quand je lui annonce vouloir la raccompagner chez elle, je vois son regard changer. On dirait qu'elle est triste alors qu'il y a une minute elle s'amusait à se rapprocher de moi. J'hausse un sourcil. "T'es loin d'être banale." Elle ne l'est pas du tout même. Rien que par sa robe, ses bijoux et sa manière d'être. Alors que je m'apprête à l'accompagner elle échappe à mon contact et me fait face. Me donnant son plus beau sourire, elle me remercie. Je n'ai pas le temps de la rattraper qu'elle me rend ma veste et s'éclipse en deux deux sous mon nez. "Hé mais attends !" Je reprends ma veste et attrape son papier. Elle m'a vraiment laissé son numéro. Puis je me met à courir pour la rattraper. Je comprends rien aux femmes décidément. Après avoir traversé la rue, j'arrive près d'elle, essoufflé. La clope me fait défaut sur ce point. Je reprends mon souffle en posant mes mains sur mes genoux. Puis je me redresse vers elle. "Je t'ai dis que je te raccompagnais chez toi, pourquoi t'es partie comme ça ? Ça craint la nuit ici, je vais pas te laisser seule." Dans un geste rapide, j'enlève de nouveau la veste pour la poser sur ses épaules. Glissant le papier dans ma poche. Et en même temps, je reprends une cigarette, cette course m'a épuisé. Autant régler le mal par le mal. La flamme réchauffe le tabac et une nouvelle taffe embaume mes poumons. Je souffle dans la direction opposée à Soojin. "Bon, t'habites où ?" Je la regarde de nouveau, si elle me fait courir comme ça jusque chez elle, je ne risque pas de tenir le coup.

♡♡♡
OXYMORE



j'ai raté mon bus alors, je cours à côté. dix secondes après j'ai déjà des pointes de côté. Les cervicales bloquées t'as dormi sur le côté. T'as misé tes thunes sur le cheval le moins côté.

♡ ♡ ♡
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: tu me plaques comme une affiche au mur ft sooru    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» T'as quoi comme caisse ?????
» pour les débiles (comme moi :)
» [vente]Plaques de caoutchouc aimantées
» ben un peu comme tout le monde... il passe de l'orange au vert, le nez clignote et ensuite, retour à
» Navigo comme ztamp de base ?