la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Ha Min Jun
Ha Min Jun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t947-ha-min-jun-walls-could-
More informations ?
Sujet: hanahaki ✗ mingyun     10.07.18 17:56


you made flowers grow in my lungs and although they are beautiful i can't breathe.
featuring. @ha sang gyun + ootd


La première fois que c'est arrivé, Minjun tentait une fois de plus de joindre l'homme qu'il aime. Comme tous les jours depuis sept années il l'appelait sur son téléphone dans l'espoir idiot d'entendre autre chose que sa messagerie. Et cette tentative fut vaine une fois de plus, et dès les premières notes de sa boite vocale, le peintre a eu l'horrible impression d'étouffer. Le silence au bout du fil lui broie toujours l'estomac, mais cette fois là quelque chose était différent. Alors il avait raccroché et s'était précipité dans sa salle de bains, accroupi au dessus des toilettes prêt à vomir. Pourtant ce n'est pas son précédent repas qui s'est déversé dans la cuve, il n'y avait que de la bile, eu peu de sang et surtout, quelques pétales oranges. Il n'a pas tout de suite compris Minjun, a rapidement paniqué cependant. Et puis il a appris. Appris quelle maladie il avait, appris ce qu'elle signifiait. Sanggyun ne l'aimait plus. Après tout ce temps, le voilà passé à autre chose. Pourtant le plus jeune refusait d'y croire, à continué de l'appeler, d'espérer. Et chaque jour il vomissait un peu plus de ces pétales oranges, jusqu'à ce qu'une fleur entière s'écrase au sol, imbibée de sang. C'était un Souci, une fleur représentant la douleur et le chagrin. Et l'ironie de la situation était si risible. Elle était belle cette fleur, magnifique, elle était le symbole de leur amour. Ou plutôt de son amour non partagé. Elle était sublime, pourtant elle était en train de le tuer. Il le savait Minjun qu'une opération pouvait le sauver s'il ne s'y prenait pas trop tard, mais il était impensable pour lui de la faire, de se priver des sentiments qu'il ressent pour Sanggyun. Plutôt mourir d'amour que de vivre sans. Et c'est ce qui était en train d'arriver. Minjun ne va plus à l'école, ne sort même plus de chez lui, à quoi bon ? C'est en passant une énième journée affalé sur son canapé qu'il a retrouvé espoir, lorsque l'annonce des nouveaux joueurs de l'équipe nationale de football a été diffusé. À l'écran, l'homme qu'il aime au point d'en mourir souriait, la fierté visible dans son regard, provoquant presque immédiatement une nouvelle régurgitation de fleur pour Minjun. Il avait tant changé, et à la fois pas tellement. Et il n'en avait pas fallu plus pour que le mourant ne décide d'aller le retrouver maintenant qu'il savait où il se cachait. Alors dès le lendemain il avait préparé un sac avec le strict minimum, avec le maigre espoir qu'il pourrait le refaire tomber amoureux de lui. Pourtant en se regardant dans son miroir poussiéreux, tout semblait lui prouver que la tentative était vaine. Minjun est devenu pâle, bien trop maigre, ses cheveux ont terni, et la progression des tiges des fleurs est visible sous l'épiderme de son torse. Il enfile une chemise qu'il boutonne jusqu'au col pour cacher ces longs sillons verts accentuant son aspect malade et part pour la gare, direction Séoul. Durant le trajet, c'est trois fleurs qui a vomi dans les toilettes. Des Colchique symbole de mélancolie et de nostalgie. Il le sait, il n'en a plus pour longtemps. Et une fois arrivé à la capitale il marche jusqu'au stade où Sanggyun s'entraine, demandant parfois son chemin, jusqu'à enfin se retrouver devant la bâtisse. Et il attend devant jusqu'à ce que les sportifs sortent, incapable d'y entrer lui de peur de ne pas pouvoir s'empêcher de vomir des fleurs devant tout le monde. Il somnole presque debout lorsque l'homme qu'il aime apparait devant lui. « Sanggyun... bonjour. » C'est sa dernière chance, soit celle de le refaire tomber amoureux et de se sauver, soit celle de le voir une dernière fois avant de mourir.
gabi le loup



※ ※ ※ ※ ※ ※ I SAY I WANNA SETTLE DOWN, BUILD YOUR HOPES UP LIKE A TOWER.
Revenir en haut Aller en bas
Ha Sang Gyun
Ha Sang Gyun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t943-ha-sang-gyun-don-t-wann
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun     10.07.18 20:55
[quote="Ha Min Jun"]


imade flowers grow in your lungs and although they are beautiful you can't breathe.
featuring. @ha min jun + ootd


la sélection dans l’équipe nationale de corée, c’est tout ce que tu souhaitais depuis des mois maintenant. quand tu as appris que c’était le cas, un immense sourire a pris possession de tes lèvres. c’était ton rêve depuis des années et tu le réalisais enfin. c’est donc en bombant le torse que tu as posé devant la caméra pour prendre ton portrait pour l’annonce des joueurs. la fierté pouvait se lire dans ton regard alors que tu souriais à l’objectif. tu allais enfin pouvoir vivre de ta passion. tu étais parmi les joueurs les plus jeunes de l’équipe mais ça ne t’empêchait pas de te donner à fond, même plus que les autres. et aujourd’hui ne faisait pas exception. tu courrais derrière la balle comme un forcené avançant autant en attaque qu’en défense et faisant ton rôle de milieu de terrain à la perfection. malgré tes jambes en feu, ta respiration saccadée et courte et la transpiration qui dégoulinait sur ton visage et dans ton dos, tu étais heureux, réellement. tu ne l’avais pas été depuis des années et maintenant c’était le cas. le coup de sifflet te fait sortir de tes pensées alors que tu te laisses tomber au sol complètement épuisé. être dans l’équipe nationale est autre chose que de jouer au ballon dans ton ancien club. c’est tellement plus intensif, tellement plus épuisant. mais c’est tellement jouissif. tu fermes les yeux quelques instants avant qu’un pied te tapote dans les côtes. tu ouvres les yeux et c’est le plus jeune sangwoo qui te pousse du bout des orteils. faut que tu ailles prendre ta douche et sortes du stade. tu souris alors qu’il t’aide à te lever et tu jettes un regard autour de vous avant de venir déposer rapidement tes lèvres sur les siennes dans un baiser chaste. il rougit des pieds à la tête et tu te mets à rire en retournant dans les vestiaires le plus jeune derrière toi qui te demande d’arrêter de le teaser de la sorte. mais tu ne le fais pas réellement, il te plait. sauf que t’es pas sûr qu’il soit du même bord que toi, alors tu ne fais rien de plus que ça. après une vingtaine de minutes, tu finis par sortir de la douche, t’habilles et vous sortez tous ensembles du stadium, un sourire aux lèvres. sourire qui disparait quand tu reconnais la voix et la silhouette de la personne en face de toi. « minjun ? » tu restes sans bouger pendant quelques secondes avant d’entendre tes coéquipiers te demander de te dépêcher. « partez sans moi. je dois m’occuper de mon petit frère. » que tu dis en détournant les yeux de ce dernier. petit frère, c’est pas exactement ce qu’il est. minjun est ton ex, l’homme que tu as aimé pendant des années, celui avec qui tu prévoyais ta vie avant de te faire salement foutre à la porte de la maison que tu appelais « chez toi » avant. tu prends le temps de l’examiner sous toutes les coutures. il ne semble pas aller bien et tu t’en fous royalement. depuis quand l’amour a laissé place à cette indifférence ? depuis quand le manque a laissé place à un grand vide ? oui, tu l’as aimé minjun, du plus profond de ton cœur, pendant des années, mais petit à petit, c’est parti en fumée… tu ne ressens plus rien maintenant quand tu le regardes. juste du vide, rien que du vide. « qu’est-ce que tu fais ici à séoul ? tes parents sont au courant ? » tu dis ses parents parce que depuis le jour où ils t’ont gentiment dit de partir avant qu’ils ne portent plainte contre toi et que tu ailles en prison, ce ne sont plus les tiens. « j’ai pas trop le temps. tu peux faire vite. » t’as pas réellement envie de rester avec lui parce que t’as des choses plus importantes à faire que de rester avec lui. et puis c’est devenu un étranger à tes yeux. sept ans sont passés, vous n’avez plus rien en commun.

gabi le loup


† oh every time I see you. when I see your eyes, my heart keeps fluttering. you’re my destiny, the only person I want to protect until the end of the world. + mingyun
Revenir en haut Aller en bas
Ha Min Jun
Ha Min Jun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t947-ha-min-jun-walls-could-
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun     08.08.18 17:52


you made flowers grow in my lungs and although they are beautiful i can't breathe.
featuring. @ha sang gyun + ootd


Minjun n'a eu aucun mal à le reconnaitre dès l'instant où sa silhouette est apparue devant lui. Et il sait que même s'il ne l'avait pas vu à la télévision la veille, il aurait immédiatement su que c'était lui. Et même si Sanggyun a changé depuis le jour où il s'en est allé de chez eux, son apparence générale est restée la même, et bon sang, l'amour que le plus jeune lui porte aussi. Le revoir enfin lui fait un bien de fou, il a l'impression de revivre, et en même temps il peut sentir les pétales lui chatouiller l'estomac comme pour lui rappeler qu'il est la cause de leur présence, et que le voir ainsi ne fait qu'accélérer le processus. Mais Minjun ignore les signaux, trop focalisé sur chaque détail qui compose l'homme qu'il aime plus que la vie. Il imagine à quoi peut bien ressembler son quotidien ici, si le revoir lui provoque une quelconque émotion, s'il est heureux peut-être. Et il ose parler, le saluer simplement de sa voix enrouée, comme si les branches prenaient ses cordes vocales en étau. Puis quand son vis à vis prononce son nom, le malade lutte pour ne pas pleurer. Il a tant rêvé d'entendre ces syllabes, il aime son nom dans sa bouche, tellement. Si fort qu'il ne prend même pas en compte la qualification de petit frère qu'il ajoute ensuite pour le désigner face à ses amis. Il sent les regards curieux sur lui, mais il n'en tient pas rigueur, trop focalisé sur celui qu'il aime tant. Minjun ne sort de ses pensées que lorsque son aîné parle de leurs parents, de sa présence à la capitale et il secoue simplement la tête en guise de réponse. Non ils ne sont pas au courant, à vrai dire le peintre a totalement coupé les ponts avec tous ses proches dès qu'il a compris de quoi il était atteint. À quoi bon rester auprès d'eux après tout ? Ça ne les aurait fait que souffrir, ils ne pouvaient pas le sauver et l'auraient obligé à faire une opération qu'il refusait catégoriquement d'accepter. Et une fois de plus les paroles distantes de Sanggyun devraient lui faire mal, mais il décide de les ignorer lorsqu'il le presse, sous entendant qu'il ne compte pas discuter avec lui longtemps. Alors Minjun ne répond pas immédiatement, au lieu de ça il s'avance lentement, lève sa main froide pour la déposer sur la joue de l'homme qu'il aime pour le regarder dans les yeux, l'admirer comme si c'était la dernière fois qu'il en avait l'occasion. «T'es toujours aussi beau Gyun. » Simple pensée énoncée à voix haute avant qu'il ne retire sa main, l'envie de vomir secouant son corps mais il parvient à la maitriser. « Passe une journée avec moi, s'il te plait. Rien qu'une, c'est tout ce que je te demande, et après je te laisserai tranquille si c'est ce que tu veux, c'est promis. Plus de messages, plus d'appels, je disparaitrai. » Il a tout à perdre, mais aussi tout à gagner. Si Sanggyun accepte, il aura une journée pour tenter de le refaire tomber amoureux. Et s'il échoue, alors il aura au moins passé une dernière journée avec l'homme qui le mènera à la mort.
gabi le loup



※ ※ ※ ※ ※ ※ I SAY I WANNA SETTLE DOWN, BUILD YOUR HOPES UP LIKE A TOWER.
Revenir en haut Aller en bas
Ha Sang Gyun
Ha Sang Gyun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t943-ha-sang-gyun-don-t-wann
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun     09.08.18 0:58


imade flowers grow in your lungs and although they are beautiful you can't breathe.
featuring. @ha min jun + ootd


tu ne t’attendais absolument à voir ton petit frère devant toi. c’est la première fois que tu le vois depuis sept ans, depuis que ses parents t’ont foutu à la porte parce que vous vous aimiez. pourquoi t’utilises le passé ? parce que c’est du passé pour toi. tu ne l’aimes plus minjun et tu ne sais pas depuis quand. ce que tu sais, c’est que tes sentiments se sont estompés avec le temps. tu l’as aimé plus que tout au monde ton petit frère, tu aurais pu tout faire pour lui. mais l’éloignement et ta peur de le recontacter ont fait que vous vous êtes perdus de vue. alors, oui t’es clairement surpris de le voir là. tu envoies au loin tes coéquipiers et tu sens le regard de sangwoo sur toi. est-ce qu’il a compris l’ancienne relation qui vous liait minjun et toi ? tu ne sais pas, mais tu lui demandes à lui aussi de partir pour te laisser du temps avec ton ex. tu ne sais pas ce que tu vas lui dire, ni même pas où commencer. pas plus que tu n’as réellement envie de lui parler en fait. tu t’en moques. c’est juste une personne qui a fait partie de ton passé, une personne que tu as aimé, mais t’as plus l’impression que c’est un souvenir dont tu essaies de te rappeler et qui au final ne revient pas. c’est un brouillard et tu n’es pas sûr de vouloir en sortir. tu sursautes quand tu sens la main de minjun sur ta joue. tu grimaces même ne pouvant pas cacher l’expression de ton visage. ce n’est plus aussi agréable et même son compliment n’arrive pas à stopper cette grimace. tu ne sais même pas si c’est du dégoût ou quoi. tes sentiments sont trop embrouillés pour réellement savoir ce que tu penses. il retire sa main et te fait une demande un peu spécial. tu fronces les sourcils. « pourquoi ? » c’est tout ce que tu trouves à dire à minjun. tu ne comprends pas pourquoi il veut passer du temps avec toi. vous n’avez plus rien à vous dire, plus rien en commun. tu le regardes à nouveau, silencieux, observant son visage creusé, les cernes noires sous ses yeux, son air fatigué et presque mourant ? non tu te fais sûrement des idées. « écoute, minjun. ça va pas être possible. je dois encore m’entrainer avec les mecs de l’équipe pour la coupe du monde. je peux pas me permettre de prendre une journée pour la passer avec toi. » et surtout, tu n’en as pas forcément envie. qu’est-ce que vous allez faire ensemble pendant une journée ? tu ne saurais même pas quoi lui dire à ton frère, parce que vous avez été séparé l’un de l’autre trop longtemps. « rentre à busan. retourne voir tes parents… » tu marques une pause avant de lui sourire tristement. « et oublie moi. » ça vaut mieux pour toi que tu as envie de rajouter. tu voudrais aussi lui dire que tu as trouvé quelqu’un d’autre, que tu es prêt à avoir à nouveau un vie de couple avec quelqu’un d’autre que ton frère adoptif. « désolé, faut que j’y aille. » tu pourrais tourner les talons et ne pas le regarder, mais il y a quelque chose qui te bloque sur place. tu n’arrives pas à lire son regard… de la supplication ? une dernière chance ? et s’il était vraiment mourant ?

gabi le loup


† oh every time I see you. when I see your eyes, my heart keeps fluttering. you’re my destiny, the only person I want to protect until the end of the world. + mingyun
Revenir en haut Aller en bas
Ha Min Jun
Ha Min Jun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t947-ha-min-jun-walls-could-
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun     20.10.18 0:32


you made flowers grow in my lungs and although they are beautiful i can't breathe.
featuring. @ha sang gyun + ootd


Toute cette situation semblait irréelle aux yeux de Minjun, à commencer par sa maladie. Elle était arrivée si subitement, et le peintre avait d'abord refusé d'y croire. Certes il connaissait cette terrible maladie, ses causes et conséquences, mais il ne s'imaginait pas qu'il en souffrirait un jour. Pendant toutes ces années il n'a cessé d'aimer Sanggyun, et même si psychologiquement il allait mal, physiquement au moins il n'avait pas de problèmes. Et ça lui donnait de l'espoir, il se disait que son aîné l'aimait forcément encore, que leur séparation aussi douloureuse soit-elle, n'était que temporaire. Que bientôt ils se retrouveraient pour ne plus jamais se séparer. Jusqu'à ce que la première pétale de s'extirpe douloureusement hors de sa gorge. Là ce n'est pas seulement sa santé qui s'est détérioré. C'est tout son être. Ses espoirs se sont brisés, ses rêves de retrouvailles ont brûlé. Il ne l'aimait plus. Sanggyun n'était plus amoureux de lui. Il avait avancé là où Minjun avait stagné pendant toutes ces années, pas parce qu'il n'arrivait ps à aller de l'avant, mais parce qu'il ne voulait pas. Il refusait de l'oublier, de se trouver quelqu'un d'autre, d'accepter simplement que le plus grand était sorti de sa vie pour ne plus jamais y remettre les pieds. Il n'en veut pas l'artiste, d'une vie où l'homme qu'il aime n'est pas à ses côtés. Alors il avait choisi de continuer à l'aimer malgré la souffrance, malgré le destin funeste qui l'attendait. Hors de question de s'en détacher maintenant, encore plus de faire l'opération et de l'oublier. Mais ce choix était lourd de conséquences, et même si Minjun était prêt à les assumer, il voulait tenter une dernière fois, grappiller une ultime chance de se sauver mais surtout de sauver leur couple. Mais ce n'est visiblement pas un projet que les deux garçons partagent. Le plus jeune voit bien dans le regard de son aîné qu'il est le seul à être heureux de ces retrouvailles, le seul qui l'aime toujours autant. Et en temps normal Jun se serait dégonflé, il aurait abandonné mais aujourd'hui il ne peut pas. Il n'a presque plus de temps, ne peut pas se permettre d'hésiter, de reculer. Alors il va droit au but, demande à passer du temps avec lui en promettant qu'il disparaitra pour de bon après. Sanggyun ne sait pas à quel point ces mots sont vrais. Et quand ce dernier demande pourquoi, son cadet ne sait pas quoi répondre et encaisse silencieusement ses mots, son refus. Il sent les fleurs menacer de remonter dangereusement et tousse contre sa paume pour cacher le sang et les pétales, enfouissant ensuite sa main dans sa poche. C'est tellement douloureux. Encore plus lorsqu'il parle de l'oublier. Les tiges compressent violemment ses poumons à ces mots et Minjun peine à réprimer une grimace de douleur. Ses paupières se gorgent de larmes qu'il parvient malgré tout à contenir, et de sa main propre il attrape celle de son vis à vis, totalement désespéré « S'il te plait Gyun ! Je... si tu peux pas une journée, alors même une demie journée, ou bien quelques heures, même une seule ou... ce que t'as à m'offrir. » Son regard, sa voix, son expression, tout semble le supplier d'accepter, de lui donner même quelques minutes. « Et je te promet qu'après... je te laisserai tranquille pour de bon. T'entendras plus jamais parler de moi. J'ai juste besoin de... passer un peu de temps avec toi »
gabi le loup



※ ※ ※ ※ ※ ※ I SAY I WANNA SETTLE DOWN, BUILD YOUR HOPES UP LIKE A TOWER.
Revenir en haut Aller en bas
Ha Sang Gyun
Ha Sang Gyun
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t943-ha-sang-gyun-don-t-wann
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun     20.10.18 15:58


imade flowers grow in your lungs and although they are beautiful you can't breathe.
featuring. @ha min jun + ootd


sa requête te laisse un peu sur le cul. passer du temps avec toi, mais pourquoi faire ? vous n’avez plus rien en commun, plus rien à faire ensemble et surtout, lui est resté bloqué dans le passé alors que toi tu as avancé. tu l’as oublié, t’as oublié tes sentiments pour lui. ce ne sont que de simples souvenirs, un amour de jeunesse qui n’a pas abouti. t’en as souffert de la situation, bien plus que tu ne l’avoueras jamais. cependant, au fil des ans, cette souffrance s’est arrêté pour devenir qu’un vague souvenir, qu’une douleur distante. c’est pour ça que tu ne comprends pas pourquoi il reste autant attaché à toi. sept ans se sont écoulés, sept années loin l’un de l’autre. il aurait du t’oublier et refaire sa vie, comme toi tu commençais à la refaire. tu refuses donc de passer du temps avec lui parce que tu ne peux pas et son état semble se détériorer. il tousse et tu as l’impression qu’il est prêt à cracher ses poumons. pourtant, tu continues à lui parler à lui dire qu’il faut qu’il t’oublie. ses yeux deviennent humides et tu ne ressens rien face à tout ça. tu sais que si ça avait été quelques années plus tôt, tu l’aurais pris dans tes bras, tu l’aurais consolé et embrassé en lui disant que tu l’aimais. mais aujourd’hui, ce n’est pas le cas. aujourd’hui tu n’as qu’une envie c’était de partir et tirer un trait sur ton passé, sur lui, définitivement. tu pensais qu’il avait compris, mais minjun te rattrape et tient ta main dans la sienne, t’empêchant de partir. il te supplie même et ton cœur ne se serre même pas à cette vue. tu es vide complètement vide de toute émotion. tu ne ressens rien pour lui, juste de la pitié et de l’agacement parce qu’il ne veut pas te laisser tranquille. « lâche moi. » que tu dis en te dégageant un peu trop brutalement de son emprise. tu lui lances un regard aussi noir que possible pour qu’il comprenne que t’as autre chose à faire. « écoute minjun. j’ai pas le temps. je n’ai que quelques jours avant de réaliser mon rêve de devenir joueur pro. rentre chez toi, chez tes parents, oublie moi. » encore une fois, tu lui demandes de t’oublier parce que tu ne veux pas qu’il reste attaché à toi comme le gamin qu’il était. « faut que tu avances jun. on est plus des gamins. ouais je t’ai aimé de tout mon cœur, j’aurais tout fait pour toi. mais c’est fini maintenant. » tu pousses un soupir alors que tu t’éloignes encore un peu de lui, autant physiquement que mentalement. « je ne ressens plus rien pour toi. » pas même un pincement au cœur alors que tu dis ces mots. ta rancœur envers ses parents et ce qu’ils vous ont fait a remplacé l’amour que tu ressentais pour minjun. maintenant, tu ne ressens rien du tout. juste un grand vide. « tes parents ont tout gâché. s’ils m’avaient pas menacé de porter plainte contre moi et n’avaient pas voulu me foutre en taule parce qu’on s’aimait. on serait encore ensemble. » tu lui adresses un regard triste et blasé par la situation avant de reprendre. « mais le pire je crois c’est toi… t’as accepté la situation sans chercher à la comprendre, sans chercher à me retrouver, sans même penser une seule seconde que j’étais pas parti de mon plein gré… »

gabi le loup


† oh every time I see you. when I see your eyes, my heart keeps fluttering. you’re my destiny, the only person I want to protect until the end of the world. + mingyun
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: hanahaki ✗ mingyun    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1