wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

L'amoureux maudit
More informations ?
- Sujet : What about us ? // feat Eden     12.07.18 9:43



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


Voilà un moment que je n'y ai pas remis les pieds. Pourtant j'y ai traîné à cet endroit, que ce soit pour le chercher ou me changer les idées. Et j'y retourne, un peu par réflex et par habitude surement. Ça fait une éternité qu'Eden est partit, qu'il a disparu, sans que je ne puisse comprendre pourquoi. Sans que je n'ai le temps de lui demander. Mais, j'ai aussi l'impression que ça fait seulement hier qu'il est partit. Le temps paraît si long, pourtant depuis qu'il a disparu j'ai l'impression de plus suivre le rythme. Tellement étrange. J'entre dans ce fameux bar dont il a été propriétaire. L'est-il encore ? Je ne sais pas, je crois que je ne saurais jamais. Je m'installe au bar, le cœur serré. Et comme à mon habitude je commande ce même verre de whisky. Et je regarde ce bar, comme un vieux souvenir. Par moment j'ai l'impression qu'Eden n'a été qu'un rêve, qu'une imagination, qu'un coup monté. Et par moment je ne peux m'empêcher d'être en colère contre lui. En repensant à la dernière fois que je l'ai vu, dans cet ascenseur. Il a été horrible et c'est surement pour ça que j'ai eu autant de mal à passer à autre chose. Je ne veux pas l'oublier et je n'y arriverai jamais de toute manière.

Je bois une gorgée de mon verre et j'observe un peu le lieu. Rien ne change ici. Les mêmes barmans, les mêmes clients, les mêmes danseuses, la même ambiance. C'est ironique un peu que je sois ici, je ne prête pas du tout attention à ce qu'il se passe autour de moi. Et pourtant, un mouvement, une voix attire mon attention derrière le bar. Une silhouette me fait dos, je la fixe, elle bouge, s'évapore quelques secondes et finit par revenir. Je la fixe ou plutôt je le fixe. Comme si c'était trop réel. " Eden ? " Je n'y crois pas. Ça ne peut pas être lui, ce n'est pas possible. Je l'ai cherché partout et il réapparaît comme ça ? Mes yeux le fixe et il me voit. C'est bien lui, pourtant il a l'air différent. Ses cheveux, ses yeux, sa bouche. Il est bien là devant moi. Je garde ma main fixé à mon verre, presque tétanisé je ne sais pas quoi faire. Ni comment réagir. Et lui me regarde aussi, sans trop bouger ou parler. Après tout ce temps, je le trouve enfin et dans son club. Le destin doit bien se moquer de moi.


Featuring : @seo eden

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



c moi -->
Revenir en haut Aller en bas
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     12.07.18 13:49



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


la nuit a aussitôt engloutit busan quand tu arrive enfin à ton bureau, au jook joint jezebel. déjà tu as dû faire face à l'incompréhension puis l'agréable étreinte de ton équipe. tu fleuris peu à peu un goût de bonheur ; finalement ce n'est pas mal de revenir aux origines. c'en est même reposant. tu souris légèrement avant de congédier ton ami qui a pris en main ton bar en ton absence. il quitte la pièce et tu peux enfin lâcher un long souffle. tu repense à ce qu'il t'a dit : joona venait assez régulièrement sans vraiment savoir son but puis son objectif semblait se dissiper après quelques verres de whisky au fond de la gorge. tu t'es longuement questionné de votre relation, une fois au japon. est-ce que tu dois sincèrement l'oublier et vivre ta vie ou essayer de repartir de zéro avec lui pour ainsi reprendre une relation "normale" et non toxique comme elle l'a été aux derniers souvenirs que referme les cages métalliques du centre commercial. tu passe ta main dans tes cheveux te disant que tu devrais sincèrement revenir à une autre couleur. là c'était beaucoup trop pour ton éthique ; tu es loin d'être une idole faisant frémir ses adolescentes pour des fantasmes plus saugrenus les uns des autres. tu soupire encore et te redresse pour essayer de penser à autre chose, rien que d'entendre son nom te rend nostalgique. arrivé là où se passe toute l'ambiance, tu te décide d'aider tes barman et vérifie l'approvisionnement, histoire de te rendre utile. l'ambiance bat son plein, te rendant plus heureux que jamais. tu attrape un plateau et décide de l'apporter à la table vip car une de tes serveuses et prise dans des jérémiades d'hommes totalement saoules. mais dès lors où tu comptais intervenir une voix familière t’interpelle. arquant un sourcil tu cherche du regard pour savoir si tu n'hallucine pas. soudain, le temps semble s'arrêter et l'animation dansante ralentir pour laisser que la netteté intervenir sur cette silhouette dont tu as longtemps photographié. « joona... » c'est tout ce que tu arrive à bégayer. pourquoi maintenant ? pourquoi lui ? tout est saccadé et les réminiscences sèment le chaos dans ton crâne déjà bien assourdi par sa voix. sans vraiment calculer, tu parviens à réagir quand des passants vous obstruent la vue. tu te dégage de cette mascarade et prend la porte de sortie. agir comme un lâche n'est pas ce que tu veux faire mais tu ne te sens pas non plus capable de lui tenir tête surtout après ce que tu lui a dit la dernière fois. tes mains tâtonnent dans tes poches à la recherche de tes clés de voiture qui, quand tu les retrouvent, tombent par terre. « putain... » même le destin n'a pas envie que tu te barre en douce aussi facilement.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


my girl, don't lie to me, tell me where did you sleep last night. In the pines, in the pines, where the sun don't ever shine. I would shiver the whole night through. I'm going where the cold wind blows. ☽

joe l'embrouille (c)
Revenir en haut Aller en bas
L'amoureux maudit
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     18.07.18 23:27



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)

C'est bien ironique, le destin se fou de moi. Je le retrouve ici et je ne sais même pas comment réagir. Il parait si irréel. Mais, on dirait qu'il n'est jamais partit. La façon dont il se comporte. Où est-ce qu'il était putain ? Je serre mon verre entre mes doigts, mon corps lui s'arrête et Eden aussi. Il me regarde, comme surpris. Le temps semble s'arrêter pendant quelques instants. Je ne sais pas comment réagir, quoi faire ou quoi dire. Et lui non plus visiblement. Il finit par prononcer mon prénom. Et mon cœur se serre. J'ai envie de le haïr, de lui écraser mon poing dans la figure. Mais, j'ai aussi envie de le prendre dans mes bras et de lui dire à quel point je l'ai cherché. Mais je suis perdu face à lui. Et à peine ai-je le temps de réagir qu'il s'échappe, il part en courant sans que je ne puisse dire quoi que ce soit. Je me retourne et laisse tomber mon verre par terre qui s'écrase dans un léger fracas. Il s'enfuit de nouveau. Je le laisserai pas faire cette fois. Me mettant à courir à mon tour, je me précipite en dehors du club, poussant les gens sur mon chemin et ne le quittant pas du regard. Tu t'enfuira pas cette fois Eden. Je sors du club, poussant les portes battantes devant moi. Je le cherche du regard et le trouve facilement alors qu'il ramasse ses clés de voiture. "Eden !" Encore quelques pas vers lui et je me retrouve face à lui. Le cœur haletant et le souffle court. "Pourquoi tu fais ça ? Pourquoi tu te barres encore ?" Les questions s'additionnent dans ma tête, je le fixe du regard, sourcils froncés. Je compte bien obtenir des réponses cette fois. La dernière fois, il m'avait fait peur et il m'avait laissé de marbre. Je m'étais laissé fais avoir par ses reproches. Et en y repensant j'ai toujours pas compris pourquoi il a agit comme ça. Mais, il a réussi à me faire du mal, si c'est ce qu'il cherchait. Ça ne lui ressemblait pas, ce n'était pas Eden. Je continue de le fixer et attends des réponses, des explications. "Je peux savoir où t'étais ? Pourquoi t'es parti ? Je t'ai cherché partout Eden…" Je la sens la colère au fond de moi mais, je ne veux pas qu'elle explose. Je la sens aussi la tristesse, la culpabilité. Je les sens tous ces sentiments mélangés. Tout ce temps à l'attendre, tout ce temps à broyer du noir pour lui. Tout ce temps à m'auto-détruire. J'espère qu'il avait une bonne raison à me détruire.


Featuring : @seo eden

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



c moi -->
Revenir en haut Aller en bas
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     19.07.18 10:29



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


il est inévitable qu'il te rattrape. tu camoufle ton soupir en même temps que ta confiance en toi s'effrite en observant son regard, en sentant son souffle haletant contre toi. ferme les yeux. ferme les yeux et obstrue joona de tes pensées, de l'instant présent. mais ce dernier ne cesse de parler, d'éclairer sa voix dans la pénombre du parking. des questions altèrent ton calme. tu rouvres les yeux sur les siens emplis d'incompréhension. pourquoi tu es partis... tes poings se serrent au même moment où tu baisse la tête. tu n'as pas envie de répondre car cela résonnera faux. joona est loin d'être un abruti fini ; il sait que c'était de la comédie dramatique cette dernière fois au centre commercial. tu soupire encore et cette attitude ne te quitte plus toi qui cherche simplement à sourire que souffrir. « parce que je pouvais plus te voir... » tu relèves la tête et le fixe en continuant : « je voulais plus te voir souffrir. et tu veux pas comprendre, tu veux pas accepter que j'en peux plus. » tu te mord l'intérieur de la joue car la chose la plus simple, t'y es tout simplement incapable. t'es incapable de lui démontrer que ton meilleur ami te manque, t'es incapable de lui prouver que t'as changé et que tu promets avec la sécurité que ça va marcher cette fois-ci. alors tu ne cesse de maladroitement lui dire que tu ne veux plus de cris. « si tu t'es demandé où j'étais alors c'est que tu n'as pas regardé la télé. » ta gorge se serre en repensant à tokyo, au chant et aux ordres. tu t'avances cependant pour évanouir la distance entre toi et joona. « alors c'est que t'as pas vu que je me suis fait appeler yoon eden, que j'ai chanté et dansé et que je suis devenu une personne que j'avais pas envie d'être, que j'ai subit une lourde vie tout ça pour être visible pour que tu puisse me voir et que tu m'écoute te dire... » tu t'arrête subitement. ta voix se coupe spontanément en même temps que tes dents se serrent. « et te dire que je peux plus assumer ta tristesse » lui rendre sa liberté. par la force ça n'a pas servi. alors est-ce qu'en étant vrai pour une fois, il arrivera à comprendre que tout se perd et que tu ne peux plus porter le poids de sa mélancolie.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


my girl, don't lie to me, tell me where did you sleep last night. In the pines, in the pines, where the sun don't ever shine. I would shiver the whole night through. I'm going where the cold wind blows. ☽

joe l'embrouille (c)
Revenir en haut Aller en bas
L'amoureux maudit
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     30.07.18 11:40



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)

Il s'est enfin arrêté, il s'est enfin retourné. Après tout ce temps, jamais je n'aurai pu penser le revoir. Jamais j'aurai pensé le retrouver. Pourtant il est là et j'ai réussi à l'attraper d'une certaine manière. Je comptais pas le laisser s'échapper. C'était hors de question. Et qu'il ait envie de fuir je m'en fou. Je veux savoir pourquoi. J'ai besoin de savoir. Et finalement, après une attente inespérée il finit par parler. Il ne pouvait plus me voir ? L'incompréhension refait face, pourtant je l'écoute attentivement. Je tente de traduire ses mots, avec difficulté. Eden a toujours caché le fond de ses pensées. Pourtant je le sens plus honnête. Le cœur serré, je continue de l'écouter. " J'ai pas allumé la télé parce que j'ai passé mon temps à te chercher Eden. Je peux pas tout deviner. " Je fronce les sourcils lorsqu'il me dit avoir eu une autre vie. Alors quoi, il est devenu chanteur maintenant ? Il a fuit pour faire une carrière et passer à la télé ? Je ne comprends pas ce qu'il a essayé de faire. Ne plus supporter de me voir triste ça je le comprends. Mais fuir comme ça, mais fuir comme ça pour tenter de me faire passer un message, je ne comprends pas. " T'es en train de me dire que… t'as subi tout ça, juste pour me faire passer un message que t'aurai pu me dire en face ? " Il ne voulait plus me voir… Je sais qu'il a pas été honnête avec moi. Mais en même temps ce qu'on a vécu, on ne savait pas mettre les mots dessus. Je soupir, tentant de garder mon calme. Au moins il s'est rendu compte de ce qu'il m'a fait. " Me dire quoi ?… " Mes pensées se bousculent, les images aussi. Ses dernières paroles étaient beaucoup moins douces, j'hésite à le croire même si son discours me tends à le faire. Et j'ai beau essayer de me réjouir de l'avoir retrouvé, la douleur refait surface. Tout ce temps à le chercher, tout ce temps à le pleurer et à m'enfermer dans un cercle vicieux. Tout ça pour apprendre qu'il ne voulait pas que je souffre. Un rire nerveux s'échappe de mes lèvres. Et mes mains viennent se fondre dans mes poches. " Assumer c'est une chose mais, fuir c'en est une autre. Tu penses vraiment que c'était la solution ? Parce que j'ai plutôt l'impression que ça a fait l'effet inverse." Mes yeux se logent dans les siens, à la recherche d'une dernière réponse. Après je jetterai l'éponge.


Featuring : @seo eden

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



c moi -->
Revenir en haut Aller en bas
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     04.09.18 22:16



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


son rire nerveux en dit long sur l'impact de tes paroles. tu plonge tes mains dans tes poches et soupire à nouveau pour ne pas laisser échapper des mots que tu pourrais regretter par la suite. malgré ton agacement, tu le laisse quand même parler, s'exprimer sur son ressenti : chose que tu ne faisais pas spécialement auparavant. « j'ai l'impression que tu me cours après juste pour m'engueuler, j'me trompe ? » tu lui coupe presque la parole en avançant vers lui, les poings serrés dans les poches. « parce que j'pourrais dire la même chose pour l'épisode où t'as couché avec momo. tu pensais que c'était la solution de la baiser ? » tu le foudroie du regard et relève un peu la tête pour essayer de le dominer, comme tu as toujours l'habitude de faire. néanmoins cette fois-ci tu n'y parviens pas. joona semble avoir repris de l'assurance comme si cet éloignement lui a permi de disposer de toi. alors si tout cela est bénéfique pour lui pourquoi autant s'acharner sur ce que tu as manqué ? « tu es mon meilleur ami et tu as été plus avec affinité donc j'ai jugé que tu saurais que je ne suis pas ce genre de gars qui dit tout devant la personne. mais soit. » tu relève les yeux vers lui et attrape son menton. « enfin maintenant que tu n'es plus triste... c'est plus très grave. » il t'a manqué comme on manque d'air. tu as souffert, suffoqué jusqu'à te dire que tout cela en valait la peine, qu'à la fin il n'y en aura qu'un seul d'affaiblis tandis que l'autre aller renaitre meilleur. tu n'a jamais penser le faire souffrir pour voir son visage se déformer par les perles salées. jamais. depuis toujours, tu veux toujours son bonheur. aussi maladroitement que tu feras, tu te forcera à le rendre heureux à nouveau.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


my girl, don't lie to me, tell me where did you sleep last night. In the pines, in the pines, where the sun don't ever shine. I would shiver the whole night through. I'm going where the cold wind blows. ☽

joe l'embrouille (c)
Revenir en haut Aller en bas
L'amoureux maudit
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     17.09.18 23:29



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)

Je me suis emporté mais, le voir se dérober comme ça devant mes yeux encore une fois. C'est beaucoup trop douloureux. J'veux des explications de son absence prolongée, j'veux savoir pourquoi il a fuit comme ça. Mais, visiblement, mes questions ne font que l'agacer, je le vois se tourner, je le vois plonger son regard sombre dans le miens. Je vois qu'il est contrarié. Quel beau tableau on fait. Putain d'ironique. "Tu préférerai que je te cours après pour autre chose peut-être ?" Je réponds à sa colère, je le vois se fermer à moi. Et il prononce des paroles qui me glacent le sang. Il est au courant pour Momo. Il retourne mes paroles contre moi, j'ai presque envie d'en rire ironiquement. Encore une fois, il sait plus de chose sur moi que moi j'en sais sur lui. "Non c'était pas la solution, mais t'étais pas là quand je l'ai "baisé" t'étais déjà partit bien loin." Je garde mes pupilles plongées dans les siennes, je vois bien qu'il bouillonne de rage. Je reste plantée devant lui immobile. Et j'entends encore ses reproches. Comment j'aurai pu deviné ses sentiments, même en sachant qu'il n'est pas du genre à tout dire, comment j'aurai pu deviné ce qu'il ressentait. C'était impossible. J'étais bien trop perdu à le chercher. "Et bien t'as mal jugé, surtout en partant sans donner aucunes nouvelles. Je suis pas le messi Eden." Ses doigts se posent sur mon menton, j'esquive son touché en baissant sa main. Il agit comme si ce n'était pas grave, comme si son année d'absence avait été oublié. Et comme si j'allais m'en remettre facilement. Je détourne le regarde ne serait-ce qu'un instant pour de nouveau observer son visage. Un visage que j'aurai espéré revoir, je l'ai tellement cherché, il m'a tellement manqué. Et maintenant qu'il est devant moi, j'ai envie de baisser les bras. Après avoir tout donné pour lui, je me sens complètement vide. Je n'ai plus envie de me fatiguer. "Qui te dit que je ne le suis pas encore ?" J'enfonce mes mains dans mes poches et le contourne pour piétiner doucement le bitume. S'il souhaite me revoir, il saura où me trouver. Il saura toujours où me trouver.


Featuring : @seo eden

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



c moi -->
Revenir en haut Aller en bas
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     28.09.18 16:11



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


après tout, il reste quand même énervé contre toi. tu l'écoute quand même parler, protéger ses sentiments quand soudain tu buttes sur ce qu'il te lâche avant d'enchainer sur autre chose. t'étais pas là ? qu'est-ce que tout cela veut dire ? tu cherches à reproduire le puzzle qu'à créer ses mots. des rides galopent sur ton visage forçant tes traits de dégoût quand tu relève ton visage sur lui et pose tes yeux perdus dans les siens noircit par aucun remord. « t'avais remis le couvert avec elle ? qu- quoi... » tu te recule de lui toujours en l'observant et lorsque ton pied touche la roue arrière de ta voiture, tu tâte ta main sur le dessus pour pouvoir trouver appui. tu passe ta main dans le visage et l'emmêle dans tes cheveux rouges. « pourquoi tu as fait ça... » murmure-tu pour qu'il ne soit à peine audible. tu tourne les talons, face à toi la pénombre de la nuit se conjuguant avec les lumières du bar et les bruits étouffés de la sono par les murs. on peut dire que c'est comme ton coeur. il bat tellement fort et tu retiens de le faire hurler. tu viens d'apprendre qu'avec cette momo c'est toujours d'actualité et qu'il n'a eu aucun mal à le faire comprendre. il fait de toi ton ennemi et tu n'arrive pas à relier les évènements l'un avec l'autre. donc tout cela n'a servit à rien, tout cela n'est plus rien on dirait presqu'eve et joona se sont allié pour te faire regretter d'avoir fait le mur pour une très longue période. tu froisse ton tissu au niveau de ta poitrine et t'approche dangereusement de joona. ton poing se serre le long de ton corps. arrivé à sa hauteur tu lève le poing mais l'arrête au niveau de sa joue. tes yeux, qui étaient furibonds deviennent tristesse, laissent perler une larme salée le long de ta joue. « t'as gagné joona. t'as gagné. tu n'es plus la personne qui souffrira. pourquoi tu reviens me voir alors que tu as, apparement tout à la maison ? et pour ta gouverne oui j'aurai préféré que tu me cours après pour autre chose. » tu lui attrape le col profitant de cette infime distance pour observer tous les détails de son visage. il ne présente aucune marque de peur. pas même une parcelle. juste de l'arrogance à profusion. et pour de l'arrogance, tu lui en donne en l'embrassant sans sentiment, sans rien du tout qui transgresse cet échange tu le relâche un peu violemment et t'essuie la bouche d'un revers de manche. « et effectivement non tu es loin d'être triste. »


Featuring : @yun joona

gabi le loup


my girl, don't lie to me, tell me where did you sleep last night. In the pines, in the pines, where the sun don't ever shine. I would shiver the whole night through. I'm going where the cold wind blows. ☽

joe l'embrouille (c)
Revenir en haut Aller en bas
L'amoureux maudit
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     16.10.18 21:15



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)

Rien de tout ça ne serait arrivé s'il n'était pas partit. Rien de tout ça ne serait arrivé si on avait pas franchit la ligne. Dans quoi je me suis embarqué ? Pourquoi je me détruis avec lui, pourquoi je m'acharne à vouloir des réponses, alors qu'il n'a que de la haine et du regret à m'offrir ? J'aimerai savoir pourquoi on en est arrivé là, pourquoi il est réellement partit aussi longtemps. À part pour se cacher et éviter de me croiser alors, qu'il m'a blessé en pleins cœur. J'aimerai vraiment savoir, ouais. Mais à cet instant, la colère a remplacé mon questionnement et mon inquiétude. "J'ai pas à me justifier sur ce que j'ai fais avec Momo, tu l'as jamais fais toi quand t'as couché avec d'autres personnes j'me trompe ?" La colère est bien présente, je sens mon corps bouillir et mes poings se serrer. Et je le vois bouillir aussi, je le vois s'énerver. Et bien qu'il s'énerve, si il y a bien quelqu'un ici qui a le droit d'être en colère c'est moi. Après tout ce qu'il m'a fait et dit. Mon soit disant meilleur ami. Au fond j'ai l'impression que rien de tout ça signifiait quelque chose pour lui. J'aimerai répondre froidement à ses phrases mais il approche son poing trop près de mon visage, il s'énerve et renoue le contact. Mais d'une manière bien différente à ce que l'on a connu tous les deux. Je me braque aussi, fronçant encore plus les sourcils et plongeant mon regard dans le sien. Il croit pouvoir me faire peur mais, il se trompe complètement. Je ne le laisserai plus m'atteindre de nouveau. Après un an à me morfondre, un an à pleurer sa disparition. Je ne suis plus le même qu'avant. "T'essaies de prouver quoi là Eden ? Que t'es la victime ? Arrête tes conneries et fait face à ce que t'as commis. Tu t'es barré comme un lâche et maintenant t'as la haine parce que j'ai couché avec une amie. Alors que t'as fais exactement la même chose il y a un an. J'suis pas ton putain de jouet Eden." La colère se lit dans mes paroles, à croire que je ne pourrais plus revenir en arrière avec lui. À croire que tout est finit. J'observe sa larme couler, tandis que je retiens la mienne. Je ne craquerai, pas cette fois, pas comme toutes les autres fois. Et il m'observe en s'approchant d'un peu trop près. Si bien qu'il finit par m'embrasser. Ce baiser je le déteste. Je le repousse alors qu'il fait de même. Et la distance nous sépare de nouveau, j'halète en le regardant, furieux. "Non je suis pas triste, je suis en colère." J'essuie ma lèvres d'un doigt glissant et me recule de nouveau, pour enfouir mes mains dans mes poches. "Compte pas sur moi pour venir te chercher de nouveau." Et je tourne la tête, d'un dernier regard sombre. J'agrandis la distance entre nous, distance qu'il y a toujours eu, au fond.


Featuring : @seo eden

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



c moi -->
Revenir en haut Aller en bas
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden     17.10.18 12:50



What about us ?

à club jook joint jezebel, le 12.07.2018.
(vêtements)


tout ce qu'il dit, tout ce qu'il semble dire ainsi que tout ce que tu lis entre les lignes n'a guère de bons reflets. alors tu fronce les sourcils quand tu sens que tu n'es pas le seul a le repousser et le seul à ne pas vouloir de ce baiser. tu soupire néanmoins quant à la discussion : au final il semble que joona n'ai pris ton pas que pour t'alourdir encore plus de charge. tu te gratte le derrière de la tête et continue à te courber le dos aux suites d'injures de ton comparse. à croire que tu fais un parfait martyr jusqu'à ce que tu arrête sa chute en levant ta main vers lui. « tais-toi joona je crois que j'ai compris, je crois que tout le monde a compris : tu es une pauvre victime tu méchant eden. tu veux quoi maintenant une médaille avec écrit dessus "merci d'avoir essayé mais il est toujours aussi sheitan" ? tu veux que j'appelle aussi eve pour que vous compariez vos plaies ? » tu baisse la tête en t'éloignant de lui et t'appuyer sur le capot de ta voiture. « clairement je vois pas ce que tu veux, ce que t'es venu faire ici devant moi. je t'explique ce qui se passe parce que tu me la demandé et quand je te le révèle tu me dis de me la fermer ?? j'veux dire... » tu le regard, les yeux remplis d'incompréhension en même temps que ton amertume, ton dépit s'installe aussi dans tes iris. « ça se fait pas quand même » rien ne se capte dans la posture de joona. tu as beau le regarder de haut en bas afin d'apercevoir une parcelle de mouvement. rien. il n'y a même pas de la tristesse dans son aura. de toute façon, à quoi bon ? pourquoi en aurait-il ? pour te prouver que c'est toujours toi le maitre du jeu ? et pour quoi ? dans quel but ? pour quel éclat ? tu soupire une nouvelle fois de ce duel cervical avant de reposer ton regard sur le béton. « je suis clairement fatiguée de tout ça... de nous. alors si t'arrive à vivre sans moi vas-y de toute façon je viendrais pas te chercher j'ai d'autres chose à foutre que de me faire lyncher sur la place publique. » tu te redresse et cherche dans ta poche les clés de ta voiture. en y repensant, si vous aviez eu une relation saine, enfin une relation que toute personne normale peut avoir avec son meilleur ami, jamais vous ne serez là à vous disputer bêtement dans un parking. vous seriez sans doute tellement ivre que vous rirez de la première chose futile. tout ça peut bien te manquer mais tu ne peux malheureusement rien y faire que de laisser passer la chance que d'autres pourront avoir sur joona. car comme il l'a bien signifié : il n'est pas ton putain de jouet. non. il est plutôt celui de momo. tu ricane discrètement et ouvre la portière de ta voiture. « maintenant si tu veux bien m'excuser il y a une personne qui veut me voir non pas pour m'incendier mais pour me faire à manger... oh et avant que tu ne dise quoi que ce soit non je n'ai pas couché avec cette personne bien qu'elle vive chez moi. » tu lui souris d'un sourire hypocrite et tire une cigarette de ton paquet. en t'asseyant tu observe joona sous les phares de ta voiture. « tu veux faire le gamin et continuer à bouder ou tu préfère agir en tant qu'homme mature et te faire raccompagner par ton ex-meilleur ami ? je garde mes mains sur le volant t'inquiète. » comme tu le dis, tu glisse tes mains vers le haut de ton volant en le regardant avec un léger sourire.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


my girl, don't lie to me, tell me where did you sleep last night. In the pines, in the pines, where the sun don't ever shine. I would shiver the whole night through. I'm going where the cold wind blows. ☽

joe l'embrouille (c)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: What about us ? // feat Eden    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Overture d'un commerce] L'Etal d'Eden
» Soirée initiation EDEN au club
» Tournois Eden The Game
» Eden jeu d'escarmouche
» EDEN, le retour ?