rps communs on the flux- Beautiful Buddah / rp commun.
- La Fête de la Sirène / rp commun.

- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les cactus pour voter !


yolo

 

les petites annonces
─ Nouvautés du mois d'août : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités d'IB et zyeuter l'annonce de ce mois-ci, clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois d'août est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2323-kwon-soojin-attendez-v
avatar
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : are you serious? ft wu bin     15.07.18 18:02




are you serious?


aesthetic // Nuit d'été. Chaude et animée. C'était ce genre de moment que la brune aimait. Elle errait dans les rues de Busan. La jeunesse de Corée était regroupée ici. Les rires fusaient, ici tout semblait être hors du temps. La nuit était plus active que le jour. On oubliait la vie de tous les jours. La vie compliquée et affolée. Certains étaient plus relâchées que d'autres. L'alcool pouvait se voir dans les yeux. Ils étaient presque tous en groupes pourtant Soojin, elle, était seule. C'était une vieille habitude qu'elle avait gardée. Elle ne se rappelait plus depuis quand elle avait commencé à vadrouiller la nuit. Elle marchait en silence. Observait. Analysait. Oubliait. C'en était presque un rituel qui lui permettait de se ressourcer. D'habitude elle avait toujours ce visage un peu renfermé, elle avait peur de passer à côté des groupes d'amis. Marchant la tête basse. Regardant ses  pieds. Mais ce soir c'était tout le contraire. Elle avait un sourire accroché aux lèvres. Les cheveux battant doucement grâce à la légère brise. Sur son visage se dessinait un air différent de d'habitude. Peut-être un brin de confiance en soi mais aussi de détermination et de sérénité. Elle n'avait plus peur, plus honte. Mais alors que tout se passait bien, qu'elle se vidait la tête au rythme de ses  pas elle entendit un cri ainsi qu'un crissement de pneu. Elle sursauta avant de se retourner.  Elle n'avait même pas besoin de regarder la scène pour savoir ce qui venait d'avoir lieu. Un homme venait de se faire renverser par une voiture. Soojin accourra près de l'accident qui venait d'avoir lieu. Elle avait perdu sa timidité mais pas son bon cœur. Le conducteur de la voiture ne s'était même pas arrêté. Il avait certainement dû prendre peur. Le choc avait été violent. L'adrénaline boue dans les veines de jeune femme. Elle ne pouvait pas rester là sans rien faire.   La brune s'agenouilla à côté de l'homme en sang qui venait de se faire percuter. Il était plié dans des angles étranges. La brune vérifia ses signaux vitaux. Il était évanoui mais en vie. Avec des gestes peu assurés elle sortit son téléphone de sa poche. Elle appela les secours le plus vite possible. Sa voix tremblait légèrement mais elle expliqua la situation du mieux qu'elle le peut. Une fois fait on lui d'attendre une ambulance. Ce qu'elle fit tout en surveillant régulièrement l'état du blessé. Enfin elle reconnut le bruit si rassurant des ambulances. Elle se releva vivement lorsqu'ils se garèrent près d'elle. Dès qu'un homme sortit du véhicule elle se jeta dessus. Elle était dans un état de choc même si elle essayait de tenir pour ne pas craquer. « J'ai fait tout ce que j'ai pu. Il est évanoui mais il doit avoir plusieurs os cassés. Faites quelque chose. » La brune regardait l'ambulancier avec détresse mais en même temps avec une certaine force.






i am a museum full of art
but you had your eyes shut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2240-kwon-wu-bin-pin-pon-pi
avatar
roi du bouche à bouche
More informations ?
- Sujet : Re: are you serious? ft wu bin     22.07.18 23:52



are you serious ?


Visé dans le siège défoncé, portière ouverte a tapoter ton volant de tes doigts nerveux, ta cigarette se consume doucement entre tes lèvres qui chantonnent. Quelle est donc cette chanson qui encombre ta tête ? Tu peux fredonner la mélodie par coeur, pourtant tu ne parviens pas à en retrouver le nom. Ça te rend presque dingue. A tes côtés ton collègue se fait muet, ses yeux clos, ses bras croisés. Il se repose sans réellement dormir. Il attend, comme toi, patiemment un appel. Une mission. Ironie de celui qui s'est voué à sauver des vies, tu en es arrivé à attendre les drames pour pouvoir travailler et t'occuper, sentir ton coeur battre en poussant sur l'accélérateur. Suer pour ne pas finir avec un cadavre à l'arrière de ton véhicule.
Quand enfin la radio grésille pour laisser entendre la voix de l'homme qui réceptionne les appels d'urgence, tous tes collègues se ruent dans l'ambulance. Tu jettes ta clope au sol, claque ta porte et déjà le moteur est en marche. Tu n'as pas encore l'adresse que tes roues glissent sur le bitume et la sirène retentie dans le parking de l'hôpital. L'adrénaline est toujours là, à chaque course contre la montre, et c'est bien pour ça que tu l'aimes ce job. Parce qu'il te fait vibrer.
Parfois il ne s'agit que de petites vieilles prises d'un malaise. Mais ce soir, l'appel semble sérieux. Un homme percuté par une voiture. La scène sera sûrement sanglante. Pas ce que tu préfères... Mais cela rend ton rôle d'autant plus important.
A ton passage les voitures s'écartent et vous arrivez sur les lieux en un temps record. Les médecins sautent hors du véhicule avant même que tu n'ais terminé de freiner totalement. C'est leur tour d'entrer en action, ils se ruent vers la victime que tu aperçois depuis ta fenêtre. Au sol, une masse échouée dans une position peu naturelle. Sûrement les os brisés.
Laissant le moteur allumé, tu descends à ton tour de l'ambulance, au cas où ils auraient besoin de ton aide. Mais ton attention est soudain détournée. Une jeune femme se jette sur toi, paniquée et probablement en état de choc. Tu comprends tout de suite qu'elle a du être témoin de l'accident et que c'est probablement elle qui a appelé les urgences. Bon reflex.
Posant doucement tes mains contre ses coudes, tu tentes de la calmer. "Ne vous inquiétez pas madame, vous avez bien fait. Les médecins vont vérifier son état et nous allons le transporter à l'hôpital dès que possible." Avant de le déplacer, il faut s'assurer que bouger son corps ne risque pas de le mettre en plus grave danger. Quelques soins sur place sont parfois préférables à de la précipitation.
En attendant, tu emmènes avec toi la jeune femme pour la faire s'asseoir à l'arrière de l'ambulance. "Tout va bien. Restez un peu ici le temps que l'angoisse se dissipe. Est-ce que vous avez la tête qui tourne ?" Tu t'occupes souvent de vérifier que les témoins n'entrent pas dans un état de choc sérieux. Généralement trop délaissés, leur cas peut cependant parfois nécessiter de l'attention. Ne serais-ce que pour recevoir une dose de sucre pour remédier aux dégâts du stress intense.
La lumière à l'intérieur du véhicule révèle son joli visage inquiet et tes yeux salaces perdus sur ses traits te font rapidement perdre ton sens professionnel. Un petit sourire charmant s'esquisse sur tes lèvres. Déjà tu songes à tirer profit de cette rencontre fortuite. "Comment se fait-il qu'une jolie fille comme vous soit seule dans la rue à cette heure ci ? Est-ce que vous étiez avec la victime peut-être ?" Ou comment demander avec une subtilité ratée si elle est célibataire... Tout en continuant à prétendre faire ton boulot, tu saisis doucement son poignet pour sentir son pouls.


Featuring : @kwon soojin

gabi le loup


I don’t have biceps or pecs. I don’t have a super car like Batman. It was my dream to become a hero. But the only thing I can give you is Anpan. I dreamed of a hero like Superman. So I jumped around, bouncing to the sky. Wasn’t scared of getting my kneecaps scratched up. It was my innocent childhood imagination
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1