wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

♕ Ennemi public N°1 ♕
More informations ?
- Sujet : Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     23.07.18 0:24



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


T'es de retours, grand, beau, fier. Après des mois d’abstinence, après des mois de relation avec la belle Kyo, après le drama Momo, après la disparition de Nam Woo. T'as décidé par toi-même de tout laisser tomber, à bas les relations compliquées, retours aux sources, au simple, au sans prise de tête. Le jeu pur et dure, la séduction dangereuse et parfois interdite. T'as déjà commencé le game avec Shin Sung ... Mais rien n'y fait. Toi ce que tu aimes par-dessus tout, ce sont les belles courbes, les longs cils bien maquillés des demoiselles qui daigne se jeter dans le jeu avec toi. Une belle bouche rouge, rose ou peut t'importer la couleur tant qu'elle est charnue et désirable.
On peut le dire ... T'as la dalle. Mais t'as pas envie de foncer comme un bourrin, t'as besoin de chercher, d'être cherché.
Et cette fille, elle te donne une bonne intuition, tu ne l'as pourtant vue qu'une fois, t'as du réfléchir pour vraiment te rappeler. Son sourire innocent, mais pourtant tellement coupable, son visage de poupée rougis par la chaleur de cette soirée ou elle t'as abordé.
Elle est jeune, bien foutue et téméraire. Tout ce que tu aimes.
Tu n'as pas mis bien longtemps avant de l'inviter, après quelque échange purement virtuel, des discussion remplie de non-dit et d’ambiguïté. Tu l'as invitée.

T'es donc assis la , sur la banquette en cuire beige d'un bar un peu trop huppé, là où les verres sont dix fois trop cher, mais ou la clientèle ne semble pas tout droit sortie d'une télé réalité diffusée sur MTV
Et tu l'attends, la lumière tamisée éclairant ton verre de whisky à peine entamé. Et tu te poses des questions simple. Est ce que la gamine va assumer ? Ou flipper ? Tu les aimes jeune, mais surtout courageuse. Elle va te changer les idées.

Lorsque tu la vois entrer, t'es pas déçu, loin de la, elle n'est pas à l'avance, mais si elle l'avait été, tu aurais été déçu. Tu souris pour toi-même, satisfait. Tu te lèves lorsqu'elle arrive, ta politesse de grand Yoon ressors lorsque tu ne connais pas les gens.
« Encore plus jolie que dans mes souvenirs »
Tu l'invites à s'installer avec toi, tu restes très correct pour le moment.
« Tu veux boire quelque chose ? »
Tu joues les princes charmants alors que t'es pourris jusqu'à la moelle ... On te retrouve bien là.

Featuring : @"nom prénom"

gabi le loup




Complètement normal
je suis con, tellement malade ☽Oups, pardon j'ai eu tort, d'habitude je mets des gants. J'ai laissé mes manières dehors, pour un mec comme moi, c'est étonnant. Car oui, bon j't'ai pas tout dit bienvenue là où tu peut faire ta comédie et surtout jouer à faire ce que tu as envie. À toi de voir si ce soir tu me suis

Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     25.07.18 11:45



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


Ce gars il signifiait tout et rien à la fois. C’était le changement. Soojin était en soirée quand elle avait décidé que ce serait lui. Il fallait bien qu’elle s’exerce pour devenir bonne en matière d’homme. Il fallait qu’elle apprenne à mettre sa timidité de côté et réussir à oser. Ce n’avait pas été facile avec le prénommé Sungjae. Elle avait mis plusieurs heures à l’aborder pour lui demander son numéro et plusieurs jours pour lui envoyer un message. Mais elle était fière d’elle parce qu’elle l’avait fait. Elle sentait que l’entrainement de son frère portait ses fruits. Elle prenait du plaisir à surpasser ses peurs et l’idée de séduire un homme faisait chauffer l’adrénaline bien cachée dans ses veines. Et quel homme. Soojin était tombé sur lui et elle sentait déjà que ça n’allait pas être tout simple. Elle avait directement été attirée par lui. Il était appuyé contre le bar pendant qu’elle dansait avec son amies qui lui chuchotait à l’oreille d’aller lui demander son numéro. Ce qu’elle avait fait. S’en était suivi un échange de messages et finalement il lui avait donné rendez-vous. Soojin avait réagi comme une enfant à sauter partout et criant sa joie. Elle était tellement heureuse que son plan marche à merveille et ce soir elle allait sortir le grand jeu. Pour la première fois depuis que son ex l’avait plaquée elle allait enfin pouvoir agir comme elle le souhaite vraiment. Comme une femme fatale en herbe.

Pour l’occasion elle s’était fait belle. Elle avait appliqué un rouge envoutant sur ses croissants de chaire. Coiffé ses cheveux qui ondulaient à chacun de ses mouvements et revêtu sa plus belle robe. Un de celles qui dévoile le nacre de sa peau. Qui fait louché sur ses jambes mais qui accentue sa petite taille et ses formes. Elle était certaine qu’il allait aimer. Son frère lui avait dit de toujours se faire attendre, de se faire désirer. C’est ce qu’elle avait fait. Un quart d’heure de retard. C’était suffisant. Elle pénètre lentement dans le bar. Elle se croit dans un film, avec tous les regards qui se retournent vers elle et elle qui garde la tête haute avec un léger sourire sur les lèvres. Elle trouve rapidement celui qui lui sert d’expérience. Une fois à sa hauteur elle le salut, il est poli, elle aime ça même si elle sait qu’il peut aussi sortir très rapidement des règles de la politesse. Elle sourit de plus belle face à son compliment. « Merci, mais je dois avouer que le costard te va plutôt bien. » Elle mordille sa lèvre inférieure avant de passer un doigt curieux sur le col de sa chemise, effleurant  sa peau. Elle finit par s’asseoir en croisant avec une grâce maquillée ses jambes dénudées. « Oui je veux bien mais je ne m’y connait pas trop alors je te laisse commander pour moi. J’espère que tu ne vas pas me décevoir. » Elle n’avait pas peur parce que pour la première fois elle était le maître du jeu et que le jeu commence.


Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
♕ Ennemi public N°1 ♕
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     04.09.18 21:24



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


Tout dans son allure ne pouvait que te plaire, tes envies malsaines de dévorer tout ce qui semble jeune et vulnérable. Elle est tout ce qui s'approche de tes fantasmes. Une allure pure et innocente, sa petite robe aussi douce que désirable. Elle n'en montre pas trop, et ça te donne envie d'aller vérifier ce qu'il y a en dessous, et tu te poses déjà la question : de quelle couleur sont ses sous vertement ?
T'es un petit obsédé dans toute sa splendeur, tout ce à quoi tu penses c'est de décoiffer cette belle chevelure, d'arracher ses vêtement. Et pourtant. Rien n'y parrait si ce n'est cette lueur dans tes yeux. Non, tu te contentes de bien la traiter, de rester courtois et poli. Il ne faudrait pas la faire fuir.
La belle semble pourtant savoir ce qu'elle fait, tu vas te laisser aller au rôle de la proie pour cette fois. Ce n'est pas dans ton habitude, loin de là. Tu es le dominant, celui qui fixe les règles du jeu. Mais cette fois ... Tu vas jouer autrement.
Elle effleure ta peau ... Déjà ? Tu aime vraiment ça, mais pour une fois , tu ne vas pas foncer dans le tas.
Tu lui souris, séducteur.
« On va commencer par quelque chose de sucré, a moins que tu préfères quand c'est amère ? »
Elle semble vouloir jouer. Charmeuse, sensuelle.
Tu t'approches d'elle, glissants l'un de tes bras sur le dossier, derrière elle. Sans même la toucher.
«Ce n'est que la deuxième fois que l'on se vois et je me sens déjà proche de toi, Jinny »
Ce surnom que tu lui avais donné par SMS , un semblant de proximité que vous avez créé avant ce rendez-vous.
« J'espère que ce n'est pas trop extravagant pour toi comme premier rendez-vous ... J'aime bien traîner ici. »
Dans cet endroit qui transpire le luxe , dans cet endroit ou l'argent n'est pas une question, mais une certitude. Beaucoup trop riche, beaucoup trop beau, tu matches parfaitement avec le décor.
«Tu n'as pas peur de ce que les gens pourraient penser en nous voyant ? »
Tu lui souris, séducteur.

Featuring : @"nom prénom"

gabi le loup




Complètement normal
je suis con, tellement malade ☽Oups, pardon j'ai eu tort, d'habitude je mets des gants. J'ai laissé mes manières dehors, pour un mec comme moi, c'est étonnant. Car oui, bon j't'ai pas tout dit bienvenue là où tu peut faire ta comédie et surtout jouer à faire ce que tu as envie. À toi de voir si ce soir tu me suis

Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     11.09.18 15:19



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


Ils n’ont pas besoin de parler que le jeu de séduction a déjà commencé. Tout se passe par les regards et les sourires. Et pour une fois Soojin y est sensible et elle joue avec lui. Penchant légèrement la tête sur le côté et replaçant une mèche derrière son oreille. Dévoilant sa peau laiteuse et sensible au niveau de son cou et de sa nuque. Elle le regarde dans les yeux avec un léger sourire en coin. Elle n’avait jamais fait ça avant mais c’est comme si c’était dans ses gênes, elle n’a pas besoin de réfléchir pour savoir quoi faire. Enfin pour le moment. On ne sait pas ce qui peut arriver avec l’homme qu est en face d’elle. Il a l’air d’être un électron libre. Et elle aime ça. Alors qu’il lui propose différentes saveur pour sa boisson. Ses mots ont un deuxième sens qu’elle a très bien compris. Alors qu’elle fait mine de réfléchir elle laisse courir son pouce sur sa lèvre inférieur. « Je dirai un mélange des deux, avec un zeste d’acidité. » C’est a ce moment que le barman décide de se montrer pour prendre la commande, Soojin lui sourit de la même façon qu’au brun a ses côté avant de la laisser faire.

Alors qu’il bouge pour placer son bras sur son dossier son odeur arrive jusqu’à ses narines. Un mélange de fougue et de virilité. Il l’entoure, elle peut sentir sa chaleur et elle se dit qu’avec ses bras musclés il pourrait la protéger et la couper du monde rien qu’en la prenant dans ses bras. Elle inspire imperceptiblement son essence avant de se tourner un plus vers lui. Ainsi ils sont dans un cocon. « Je suis d’accord avec toi, normalement je serai mal à l’aise mais avec toi Jae c’est presque agréable. » Elle sourit face à sa petite pique bon enfant. Elle est agréablement surprise de savoir que le brun s’intéresse à son avis. « Ne t’inquiète pas, c’est parfait ici. Ça me change alors j’aime bien et puis je m’en fiche des regards. Ils n’ont qu’à penser ce qu’ils veulent non ? Je serai même pour renforcer leur pensées. » C’est vrai qu’elle sentait quelques regards sur elle alors pour confirmer ses mots elle glisse sa main sur la cuisse du brun avant un sourire innocent avant de se pencher pour lui murmurer à l’oreille. « Et là tu penses qu’ils s’imaginent quoi ? » Elle avait parler d’une voix douce mais suave.


Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
♕ Ennemi public N°1 ♕
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     17.09.18 17:14



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


Les lumières tamisées, l'ambiance chaleureuse de l'endroit rendais ce moment encore plus intime, elle et toi enfermé dans une bulle de découverte et de convoitise. Vos verres sur la table, la réponse suave qu'elle te donne au sujet de sa boisson, elle semble savoir ce qu'elle veut. Comment ne pas trouver cela attirant ? La jeune femme semble sur d'elle et ça te rend curieux. Elles sont rares les filles comme elle, et la dernière a réussis a te rendre complètement dingue.
Derrière ce visage de poupée, cette allure de princesse innocente se dégage quelque chose de plus mature, de plus, adultes. Tu aimes ça.

Tu t'approches d'elle un peu plus, ton regard posé sur elle avec une telle avidité, la belle et toi ne vous connaissiez pourtant pas plus que cela, mais tu te surprenais à vouloir tout d'un coup la découvrir, tu voulais apprendre a la connaître sur tout les aspect d'elle-même, et surtout sur les plus intimes.
C'est presque agréable ? Tu souris en coin, elle t'amuse ! Elle te taquine et ça te fait plaisir.
« Je suis ravi de l'apprendre. »
Ta voix est tellement suave, son petit caractère te donne déjà envie de jouer. Et ses mots s’alignent de nouveau pour renforcer ton opinion, petite rebelle, elle n'as pas froid aux yeux ! Se jeter dans la gueule du loup ne semble pas la faire frémir, ou peut être est-ce parce que tu ne lui as pas montré qui tu es ? Jusqu'à présent, tu n'as pas daigné retirer ton masque. Tu rigoles légèrement.
« Pour renforcer leur pensé ? »
mais n'as tu pas le temps de continuer ta phrase que sa main glisse sur ta cuisse, le souffle chaud de sa voix qui te murmure quelques mots a l'oreille, tu sens a l’intérieur de toi que quelque chose se passe, t'as tellement pas l'habitude que ce genre de truc t'arrives, c'est toi qui prends les devant en général.... Et ça te fais bizarre, t'as l'impression d'avoir un train de retard sur la situation.
« Ils sont sûrement en train de s'imaginer la vérité. »
Ta main se pose sur la sienne, tes doigts s'enlacent avec les siens, tu lui souris, approchant à ton tour tes lèvres de son oreille.
« Ils pensent sûrement que toi et moi ... Non ne sommes pas juste amis »
Non ... de toute façon êtes-vous même amis à la base ? Tu laisses un tas de sous-entendus dans tes mots ! Qu’êtes-vous l'un pour l'autre ? Cela n'a pas vraiment d'importance.
Tu poses délicatement tes lèvres dans son cou, inspirant son parfum, l'odeur de son shampoing, sa peau si douce sous des lèvres, tu meurs d'envie de la dévorer tout à coup, de voracement parcourir toute la surface de son corps avec ta bouche, mais ... Là ou le jeu est le plus délicieux, c'est dans la retenue. Lâchant sa main un instant, tu attrapes les deux verres sur la table, lui tend le siens.
« À la tienne Jinny »
Que tu lui dis avant de boire une gorgée dans ton verre

Featuring : @"nom prénom"

gabi le loup




Complètement normal
je suis con, tellement malade ☽Oups, pardon j'ai eu tort, d'habitude je mets des gants. J'ai laissé mes manières dehors, pour un mec comme moi, c'est étonnant. Car oui, bon j't'ai pas tout dit bienvenue là où tu peut faire ta comédie et surtout jouer à faire ce que tu as envie. À toi de voir si ce soir tu me suis

Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin     09.10.18 11:33



Celibataire jusqu'à demain


(vêtements)


Elle était bonne comédienne la brune. Un talent qu’elle venait juste de se découvrir. Elle pouvait faire croire qu’elle était sûre d’elle tout en ayant un sourire taquin et des gestes confiants. Alors que tout à l’intérieur d’elle n’était que trouble et agitation. Son cerveau tournait à vive allure. Et dire qu’on lui avait dit que chez certaines femmes c’était naturel. Mais il fallait bien avouer que peu à peu Sungjae arrivait à la mettre à l’aise, elle avait moins à réfléchir et beaucoup plus à agir. En soi c’était déjà une petite victoire.

Suite à sa provocation l’atmosphère change du tout au tout. Alors qu’était était déjà chargée en électricité, la voilà qui devient presque suffocante. Soojin se surprend à respirer légèrement plus vite, son souffle étant lui-même plus chaud. Les autres étaient une bonne excuse pour se rapprocher de sa proie. Il avait juste suffi qu’elle fasse passer l’avis des autres pour assouvir son envie. Oui elle avait envie de ça. De sentir le corps puissant d’un homme contre le sien. De sentir sa convoitise. De sentir toutes ses petites choses qui entrent dans le jeu de séduction. Dans les reflets des prunelles noires du noiraud elle y voit une femme et plus une petite fille timide. Et y voir de la surprise lui donne tout le courage dont elle a besoin. Elle ne demandait que ça. Mais maintenant son propre piège se referme sur elle ainsi que sur sa proie. Elle a tissé toute sa toile avec minutie mais elle se retrouve au centre sans échappatoire et elle y prend un grand plaisir. Elle se mordille la lèvre inférieure avec lenteur dans l’attente de la réaction du brun. Et tout se passe bien trop vite. Elle n’a même pas le temps de soupirer qu’il est déjà tout près d’elle, envahissant son cocon personnel. La brune se fige en sentant sa main de géant sur la sienne et leurs doigts entremêlés. Elle ne s’attendait pas à ce genre de geste presque tendre. Et c’est son souffle chaud contre son cou qui la sort de son état de transe. « Et ils ont certainement raison… non ? »

Le coeur qui palpite plus vite, la respiration qui devient rapide et humide. Les frissons qui parcourent le corps et cette tension reconnaissable entre miles. Il dépose ses lèvres dans son cou. Partie sensible. Et tout son corps se tend pour se rapprocher du sien. Sa main libre se pose sur son torse et froisse légèrement sa chemise. C’est la première fois qu’un homme lui fait ça. Elle mord fortement sa lèvre pour retenir un soupire trop rempli de non-dits. Il vient juste de lancer les hostilités. Alors pour se venger elle serre un peu plus sa cuisse en inversant leurs positions et alors que ses doigts s’aventurent vers une zone bien trop dangereuse pour elle, elle capture le lobe de son oreille entre ses dents avant de se retirer lorsqu’elle le sent à la limite du raisonnable. Un sourire féroce sur le visage elle se redresse, mettant fin à leur proximité et cogne délicatement son verre contre le sien avant de tremper ses lèvres charnues dans le cocktail. «  À la tienne Sungjae. »

Featuring : @yoon sung jae

gabi le loup



i was music
but you had your ears cut off

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: Celibataire jusqu'à demain FT Soojin    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain, les rats...
» Vivre son rêve jusqu'au bout
» [pret] Karakas pour demain
» Demain - peut-être un grand jour !
» Absent jusqu'au 4 Janvier !