rps communs on the flux- Beautiful Buddah / rp commun.
- La Fête de la Sirène / rp commun.

- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les cactus pour voter !


yolo

 

les petites annonces
─ Nouvautés du mois d'août : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités d'IB et zyeuter l'annonce de ce mois-ci, clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois d'août est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
avatar
♡ MAXOPHILE ♡
More informations ?
- Sujet : the morning after (ft. maxho) (+18)     24.07.18 17:15




the morning after

votre tenue ⌁ Il s’est endormi, paisiblement, le nez enfoui au creux de son cou. Son odeur sucrée emplissant ses narines, sa chaleur le rassurant sous les couvertures. Il l’aime. Il l’aime. Il l’aime. C’est avec cette affirmation qu’il s’est assoupi, à cause de la fatigue mentale et physique causée par une soirée vive en rebondissements. Il ne la laissera pas partir.. aucun moyen. Et même alors qu’il est loin au pays des rêves, ses bras se resserrent autour de son petit corps, qu’il a pris le temps de vêtir de l’une de ses chemises, comme promis. Elle pourrait essayer de se défaire de son emprise qu’elle n’y arriverait pas.. Il est accroché, fermement. Et lorsqu’il se réveille, alors que la lumière du matin filtre par les rideaux à moitié fermés, il craint un moment de n’avoir que rêvé. Il ne lui faut qu’une demi seconde avant de se rendre compte qu’elle est bien là, entre ses bras, et qu’il entend son souffle, apaisé, d’une jeune femme totalement abandonnée dans un sommeil qui semble paisible. Il ne veut pas la réveiller.. pas encore. Il la regarde. Fait le contour de sa mâchoire de ses yeux, s’approprie les courbes de son petit nez, de ses lèvres rosées et entrouvertes. Celles qu’il a butiné cent fois et plus la veille, et dont il ne souhaite jamais avoir assez.

Après une contemplation d’une quinzaine de minutes, il vient déposer un baiser sur le bout de son nez pour la réveiller. Elle a déjà dormi ici auparavant, et d’habitude, c’est lui qui a le plus de mal à se sortir du lit. Ce matin là.. c’est différent. Ils ne se réveillent pas après des câlins innocents, même s’il ne pense pas qu’ils l’aient jamais réellement été. Il sent les courbes de son corps contre le sien, et vient entrelacer ses jambes aux siennes. Junho, lui, s’est endormi en boxer la veille. Après le nez, il vient s’enfouir dans son cou à nouveau pour y déposer des petits bisous. Son corps frissonne tout entier de ce que ce contact lui procure. Il ne sait pas pourquoi, mais leur lien semble encore plus fort que la journée précédente. Peut-être se sont-ils rapproché lors de cette étreinte, et Junho se rend compte que c’est la première fois de sa vie qu’il a réellement fait l’amour avec quelqu’un. Ce n’est aucunement comparable aux expériences sexuelles qu’il a eu auparavant. Il veut tout oublier de celles là. Elles n’existent pas. Seule Max est là, et il veut se remplir entièrement d’elle.


feat. byun max
gabi le loup


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     24.07.18 19:56




the morning after

votre tenue ⌁ Un vrai bébé. Elle dort à poings fermés, paisiblement nichée entre les bras de son petit ami. En réalité, il est bien plus que ça. C’est peut être fou, certainement dingue… Mais en sombrant dans le monde des rêves contre son torse, Max avait eu l’intime conviction que Junho était cette personne. Celle avec qui elle voudrait passer le restant de ses jours. Celle à qui elle avait donné la part la plus pure d’elle-même. Son premier amour. Son unique amour. Non, c’était sûr. C’était lui. Cet homme serait le seul. Le seul ayant le droit sur ses sourires ainsi que sur ses désirs. Le seul à qui son cœur revenait de droit, sans le moindre doute. Max lui appartenait. Max serait toujours à lui. Quoi qu’il arrive. Quoi qu’il se passe. Et dans les méandres de son doux sommeil, elle les entend encore ; ces mots… Soufflés par sa voix grave et suave. Cette voix si belle, affirmant dans un murmure une vérité à peine croyable pour la jeune femme si étourdie et timide qu’elle était il y a encore peu de temps. "Je t’aime". Junho le lui avait dit. Une fois. Deux fois. Trois fois… Autant de fois qu’il avait fallu pour que son cœur s’emballe et se mette à battre à la chamade. Dieu ce que c’est agréable, d’aimer et de se sentir aimé en retour. Il n’y a pas de sensation plus exquise et merveilleuse que l’état dans lequel elle s'était trouvée en tombant de fatigue cette nuit. Prisonnière de ses bras, tendrement dévouée à lui… elle avait eu la certitude qu’à partir de maintenant, leur relation ne pourrait être qu’encore plus puissante et plus belle. C’est comme défier la gravité. C’est comme si la vie prenait une toute autre couleur. Après avoir fait l’amour pour la toute première fois… Après que ce garçon qu’elle aime lui ait fait l’amour pour la toute première fois…  Max avait compris que leur lien allait devenir encore plus fusionnel.

Le petit baiser qu’il dépose chatouille agréablement son nez. Sortant peu à peu du monde des songes, c’est une byun gardant les yeux fermés qui sourit faiblement en sentant la chaleur d’un corps musclé et chaud étreignant toujours le sien. Il ne l’a pas lâché... Pas une seule seconde. Elle l’aime. A la folie. Elle l’aime tellement qu’elle voudrait ne plus jamais qu’ils aient besoin de quitter ce lit, que la terre cesse de tourner rien que pour eux, que le temps s’arrête ici pour toujours. Face à la douceur de ces lèvres embrassant gentiment son cou, la petite nymphe ne peut que frémir de plaisir et d’amour, se pressant un peu contre un Junho câlin et tendre de bon matin. Quelle jolie façon d’être réveillée… Et si elle préfère rester silencieuse pour ne pas gâcher l’instant, Max n’hésite pas à faire passer ses bras autour de cou de son homme, profitant de son visage enfoui dans son cou pour venir embrasser à son tour son front et ses cheveux. Cheveux qu’elle cajole doucement, soupirant langoureusement contre sa frange. Des réveils comme ça, elle en veut pleins. Des milliers. Une infinité. Elle veut défier le temps et lui affirmer que même lorsque les rides viendront orner le coin de leurs paupières, la tendresse sera toujours présente dans leur relation. Elle veut y croire. Plus que tout. Sans réfléchir ni même hésiter, Max finit par le tirer tout en s’allongeant complètement sur le dos, l’invitant à venir la surplomber de tout son corps. Un regard. Un sourire. Toujours ce silence… plus apaisant que jamais. Elle le détaille amoureusement, ne perd pas une miette de ce visage au dessus du sien, aussi admirative qu’éprise. L’une de ses mains vient passer devant afin de frôler sa joue, puis sa mâchoire… du bout des doigts. Ses yeux suivent le mouvement, avant de revenir se planter dans ceux de Junho. Je t’aime. Disent-t-ils, dans une lueur aussi comblée que reconnaissante.

feat. kwon junho
gabi le loup



" Je veux être vieux... et avoir des rides pleins le visage. "
Des rides sur les mains, des rides qui trahissent mon âge. Voir les enfants de nos enfants… et même les enfants de leurs enfants. Tout ce que je sais, c’est que je veux être vieux pour continuer de vivre avec toi. Voir le temps t’esquinter comme il le fera pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
avatar
♡ MAXOPHILE ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     24.07.18 21:38




the morning after

votre tenue ⌁ Son corps frissonne de la sentir le chercher, même à moitié dans ses songes. Ce serait mentir que d’ignorer la peur qui l’habite. Et si elle regrette ? Si elle s’était rendue compte qu’il n’était pas, au final, le bon ? Et si elle ressentait qu’il lui avait mis la pression, d’une quelconque façon ? Il ne veut pas encore l’affronter. Même si Max n’a jamais été que supportive et éloquente sur ce qu’elle veut ou pas, il craint toujours de faire un pas de côté. De ne pas agir comme il faudrait.. car au final, n’est-il pas aussi inexperimenté qu’elle en la matière ? Il n’y connaît rien, en amour. Il y a quelques mois, il était persuadé que jamais il ne le ressentirait, et haïssait les couples à la ronde. D’accord, il n’apprécie toujours pas particulièrement les couples qui se tripotent dans la rue (même s’il le fait sans gêne avec Max), mais son point de vue sur la matière a quand même considérablement changé.

Il soupire en sentant ses baisers. Doux. Rassurants. Il se love un peu plus contre elle et ferme les paupières à nouveau. Il aurait bien aimé rester comme ça, paisiblement, à se faire dorloter par sa petite amie, mais Max le tire. Il grogne un peu en se voyant obligé à venir surplomber la jeune femme, et finit par oublier tout de sa paresse en croisant son regard. Il répond à son sourire, et à son regard. Il n’y a pas besoin de dire grand chose. Ses craintes de plus tôt s’évanouissent doucement. Il ne voit rien que des belles émotions dans le regard de la jeune femme.. même s’il ne peut pas encore en prendre la responsabilité pour lui. Ses doigts viennent rencontrer ceux qu’elle passe contre sa joue, et il lui attrape la main doucement pour l’amener à ses lèvres et l’embrasser.

Il vient dire bonjour à chacun des cinq doigts en y déposant un baiser, finit par la paume, un petit sur le poignet, avant de laisser son bras libre. Le jeune homme vient poser sa main contre sa joue et finit par se baisser pour venir rencontrer ses lèvres. Ce bon matin est différent de tous les autres. Il butine doucement avant de se redresser dans une grande inspiration. ça ne va pas aller. Il a envie de rester toute la journée au lit. Mais s’il doit être un petit ami parfait.. il ne peut pas laisser sa femme le ventre vide. “Tu veux un petit déjeuner au lit ?” chuchote-t-il, comme pour ne pas casser le silence apaisant qui les enveloppe. Il vient effleurer sa lèvre inférieure de son pouce, et se retient très fort pour ne pas dévier de son chemin.


feat. byun max
gabi le loup


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     24.07.18 23:21




the morning after

votre tenue ⌁ Il peut grogner autant qu’il veut, tant qu’il vient la surplomber. Le tableau qu’il lui offre sous cet angle est bien trop beau pour ne pas vouloir l’admirer. Et c’est ce que Max fait, pendant de longues secondes. Elle se nourrit de chacun de ses traits, se perd dans ses prunelles noires, devient toujours plus amoureuse à chaque seconde qui s’envole. Ce sourire qu’il lui rend, ce regard qu’il a en venant la scruter également… Elle les photographie mentalement, veille à ce que cet instant ne soit jamais oublié et reste à tout jamais intact dans son esprit. Une image indélébile. En voilà une. Vraiment très belle. Une des plus belles qu’elle ait pu avoir dans sa vie.

Son cœur rate une battement de le voir approcher sa main de ses lèvres. Pour chaque baiser qu’il offre à chacun de ses doigts, un soupir tendre lui échappe. Sa poitrine se soulève d’émoi, les palpitations s'agitent dans sa petite cage thoracique. Lèvres entrouvertes, la jeune femme l’observe à la tache, les yeux remplis d’amour et d’émotion à son égard. Il la rend heureuse. Il la fait se sentir belle… et aimée. Il la comble. Frémissant face à cette main se posant sur sa joue et ces yeux plantés dans les siens, c’est avec un plaisir grisant que Max accueille les lèvres de Junho contre les siennes ; répondant aussi doucement que lui à ce baiser matinal merveilleusement spécial. Un soupire s’échoue contre les lippes de son amour butinant amoureusement les siennes. C’est tellement bon. Tellement agréable. Elle manque de grogner à son tour en le sentant finalement se redresser. Non. Qu’il reste. Qu’il continue à l’embrasser… qu’il la touche et la câline toute la journée dans cette chambre. Sa proposition à peine audible de petit déjeuner au lit ne tombe pas dans l’oreille d’une sourde. Mais curieusement, elle se retrouve bien plus enchantée par l’attitude charmante de son petit ami que par l’envie de manger quoi que ce soit. Souriant joliment, yeux encore un peu plissés, la petite douceur se risque à murmurer à son tour « Pas tout de suite, à part si toi tu as faim... » Elle, ce n'est pas le cas. Un comble, pour le véritable dinosaure qu’elle était en temps normal, affamée dès le lever du jour. Sa voix est toute douce et basse, comme s’ils s’échangeaient des secrets. Deux enfants dans leur bulle. « Restes au lit avec moi… » Finit-elle par souffler, en venant enlacer sa nuque de ses bras, le scrutant avec une petite moue adorablement suppliante. « C’est tes lèvres que je veux manger… »

feat. kwon junho
gabi le loup



" Je veux être vieux... et avoir des rides pleins le visage. "
Des rides sur les mains, des rides qui trahissent mon âge. Voir les enfants de nos enfants… et même les enfants de leurs enfants. Tout ce que je sais, c’est que je veux être vieux pour continuer de vivre avec toi. Voir le temps t’esquinter comme il le fera pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
avatar
♡ MAXOPHILE ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     25.07.18 14:27




the morning after

votre tenue ⌁ Pas tout de suite ? Junho plisse les yeux, suspect. Qui est cette femme et qu’a-t-elle fait du ventre sur pattes qui lui fait office de petite amie ? Il en est tout autant touché. Plus faim de lui que de véritable nourriture ? De sa part, il n’y a pas plus beau compliment. Pendant un long moment, il bataille intérieurement entre répondre à ses exigences ou aller lui chercher tout de même à manger. Finalement, la paresse prend le dessus : le chemin entre le lit et la cuisine lui paraît tout à coup beaucoup trop long.. et si elle a dit non, pourquoi s’embêter ? Junho aussi, il préfère rester au lit à lui manger les lèvres. Il la regarde avec un sourire alors qu’elle vient lier ses mains autour de sa nuque. Le jeune homme craque automatiquement et se baisse à nouveau pour venir embrasser ses lèvres charnues. Il inspire contre elle et se laisse venir un peu plus contre son corps. Les frissons remontent de son bas ventre sans s’arrêter. “Qui suis-je pour dire non à une demoiselle si charmante…” murmure-t-il en s’échappant de ses lèvres pour venir se réfugier au creux de son cou. Il s’y sent tellement bien. Lorsqu’il est là, avec son odeur plein les narines, avec sa peau contre ses lèvres, il n’a aucun moyen d’imaginer que la vie puisse être mauvaise. Ne lui dites pas qu’il peut souffrir, qu’il peut avoir mal. En la tenant contre lui, il se sent prêt à tout.

Le jeune homme remonte le long de son cou et vient mordiller le lobe de son oreille affectueusement. Il laisse son souffle chaud venir rencontrer sa peau et vient murmurer gravement, pour que sa voix si près de ses tympans la fasse frissonner, “je t’aime”. Et si elle s’attend à ce qu’il s’arrête de lui dire, il ne pense pas en être pas capable. Il ne pense pas Max capable de se lasser de ces moments mais tout autant, Junho se surprend encore à les prononcer si facilement et avec une honnêteté déconcertante. les mots roulent sur sa langue et sont d’un goût exquis.. peut-être presque autant que celui de sa peau qu’il vient goûter à nouveau, en écartant la chemise qu’elle porte pour venir embrasser son épaule. “Tu as bien dormi… mon amour ?” se laisse-t-il à dire, pour voir comment les mots se sentent dans sa bouche. Un peu maladroits peut-être, sûrement est-il plus habile à lui faire des bisous qu’à lui donner des surnoms qui la feront couiner, mais qu’importe. Il passe ses bras autour d’elle et finit par s’allonger entièrement sur elle, prenant appui avec ses bras de part et d’autre de son corps et de son genou posé entre ses jambes.


feat. byun max
gabi le loup


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     26.07.18 10:04




the morning after

votre tenue ⌁ Elle veut qu’il reste. Qu’il reste à ses cotés, que sa peau soit collée contre la sienne toute la journée. Répondu à son sourire aussi faiblement qu’avec tendresse, c’est une Max plus amoureuse que jamais qui dévisage son ainé avec un regard brillant et envieux. Ses lèvres s’entrouvrent en le voyant s’abaisser pour venir échouer les siennes tout contre… la faisant soupirer de satisfaction, en douceur. Fermant les yeux pour savourer chaque pressement voluptueux que la bouche de Junho dépose sur la sienne, la petite douceur sent son petit ventre se serrer d’envie et de bonheur. Elle répond à son tendre baiser, de la même façon que lui ; montrant à quel point elle a pu apprendre à ses cotés depuis le tout premier qu’il lui avait volé sous cette neige tombante. Qui aurait cru. Qui aurait cru qu’ils se retrouveraient là quelques mois plus tard, si proches, dans les bras l’un de l’autre ? Qui aurait pu dire à quel point elle grandirait si vite grâce à lui… ?  Charmante ? En entendant ce compliment, Max lâche une adorable esclaffe timide, avant de frémir en sentant son amour aller se cacher dans le creux de son cou. Ses doigts viennent se glisser un peu plus profondément dans ses cheveux courts, les cajolant avec douceur et ivresse.

Tout son corps se tend agréablement en le sentant la taquiner gentiment à l’oreille, alors que leur étreinte se fait plus forte et plus tendre à la fois. Son cœur s’affole face aux mots qu’il murmure si suavement à son oreille. Un « je t’aime » aussi grave que tendre, qui la fait frissonner de bonheur, d’envie et d’émotions. « Oppa… » Souffle-t-elle en venant le serrer de façon plus soutenue contre elle, déposant un baiser langoureux contre sa tempe. Ses yeux brillent, ses lèvres s’étirent en un sourire ému. Même s’il lui a dit répété une dizaine de fois la nuit d’avant, elle n’arrive toujours pas à y croire. A le réaliser. Junho l’aime. Junho est amoureux d’elle. Max a envie de l’entendre encore et encore. La sensation est bien trop grisante. Bien trop belle. « Je t’aime bien plus » Finit-elle par répondre, non sans une petite esquisse adorablement malicieuse, comme une enfant qui veut avoir le dernier mot. Ils ne seront probablement jamais d’accord là-dessus mais qu’importe, le jeu est bien trop plaisant pour ne pas être joué. Face à sa question et ce surnom amoureux qu’il ajoute ensuite, les joues de la petite nymphe deviennent tendrement cramoisies. Mon amour. C’est bien la première fois qu’il l’appelle ainsi. Ou du moins, sérieusement. Il est adorable. Couinant adorablement, Max va vite se cacher dans le cou de Junho afin de cacher son sourire peut être un peu trop idiot sur le coup. Elle approuve d’un signe de tête, chuchotant de sa petite voix « Comme un bébé !... » En même temps, ses lèvres charnues viennent à son tour embrasser la peau de son homme, remontant délicatement jusqu’à sa mâchoire « Et toi… ? Tu as bien dormi… ? »


feat. kwon junho
gabi le loup



" Je veux être vieux... et avoir des rides pleins le visage. "
Des rides sur les mains, des rides qui trahissent mon âge. Voir les enfants de nos enfants… et même les enfants de leurs enfants. Tout ce que je sais, c’est que je veux être vieux pour continuer de vivre avec toi. Voir le temps t’esquinter comme il le fera pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
avatar
♡ MAXOPHILE ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     27.07.18 22:50




the morning after

votre tenue ⌁ Il secoue la tête de droite à gauche mais se retient de lui dire non, moi bien plus encore. Le doux sourire qui orne son visage ne s’évanouit aucunement. Il vient se mordre la lèvre inférieure, regarde avec affection cette enfant qui joue sans aucune honte, et qui lui donne envie depuis des mois d’évoluer dans le monde avec tant d’insouciance. A quoi bon être sérieux ? Pourquoi se cacher derrière une apparente “maturité” ? N’est-ce pas un moyen pour les gens de dire aux autres qu’ils n’ont pas le droit de s’amuser? Qui a posé ces règles ? Junho ne veut plus les suivre. Jouer et rire sans se soucier de ce qu’on pourrait penser, il souhaite le faire toute sa vie. Et avec sa partenaire préférée, il ne voit aucune raison de regretter son choix.

Il vient toucher ses joues chaudes du bout de son index. He ben quoi ? ça ne lui fait pas plaisir, qu’il se laisse aller à dire de telles niaiseries ? Ne se rend-elle pas compte de combien ça lui coûte ? Mais tout autant, il s’amuse de la voir si facilement touchée par des mots tels que ceux-là, et même si cela l’embarrasse un peu de parler de cette manière, peut-être le fera-t-il encore rien que pour pouvoir admirer sa réaction. Junho la rattrape lorsqu’elle vient se cacher contre lui et vient l’entourer de ses bras, pivote sur le côté pour qu’ils puissent être couchés l’un à côté de l’autre mais face à face. Bien plus pratique pour se faire des bisous, et puis ça n’empêche pas qu’ils soient proches : Junho se colle entièrement à elle et laisse leurs jambes s’entrecroiser. Il acquiesce silencieusement de la tête pour répondre à sa question, et soupire doucement en se concentrant sur les baisers qu’elle laisse le long de sa mâchoire. “Mais même assoupi, j’étais pressé de me réveiller” répond-il en murmurant.

Il vient la rejoindre sous la couette et pose une main contre sa cuisse nue. l’air de rien, il remonte lentement tout en la distrayant par des baisers qu’il vient poser à nouveau sur ses lèvres. Malgré tout, il a envie de lui poser tout un tas de questions. Il sent un besoin profond d’être rassuré sur la bonne nature de ce qu’il désire et ce qu’il entreprend, autant dans ce moment précis que dans l’ensemble de leur relation.. ou de la vie. En soi, Max ne l’a aucunement forcé à prendre un quelconque chemin, que ce soit dans son travail ou dans sa façon de voir la vie, mais le simple fait d’avoir quelqu’un de bienveillant et de supportif à ses côtés l’a emmené malgré lui vers un chemin plus vivant que son état de semi somnambulisme duquel il semblait fier. “J’ai envie de le refaire” finit-il par venir murmurer contre son oreille. Il a envie d’être intime avec elle de nouveau. Il a envie d’être le plus proche d’elle tant que cela est possible. “Et toi ?...” lui demande-t-il en revenant la regarder dans les yeux.


feat. byun max
gabi le loup


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     28.07.18 0:20




the morning after

votre tenue ⌁ Pressé de se réveiller ? Lui ? Qui était cet homme et qu’avait-il fait de petit ami semblable à un matou aimant plus que tout paresser dans un lit ? Souriant tendrement en entendant cela, Max continue de tracer la ligne de sa mâchoire avec ses lèvres ; yeux joliment clos. « Tu étais pressé pour me voir, mon amour ?... » Se risque-t-elle à demander d’une voix aussi cristalline que mignonne, renforçant en douceur l'étreinte de leurs jambes entrelacées. Elle soupire d’aise de le sentir se fondre un peu plus contre elle et  se love alors encore plus dans des bras aussi forts que réconfortants. Lorsque Junho revient embrasser ses lèvres, elle y répond avec tout autant de tendresse, frémissant sagement en sentant sa main chaude se poser sur sa cuisse. Pourquoi le moindre touché semble prendre une ampleur inexplicable ? Sous ses doigts, elle a l’impression d’être un véritable volcan. Aussi amoureusement que physiquement, elle brule pour lui. Toujours en éveil, toujours puissante. Puissants… Ce sont ses sentiments qui le sont. Son amour déborde de son cœur à force de devenir de plus en plus immense. Et si c’était possible d’en mourir, Max n’aurait pas peur de s’éteindre.

Son petit corps pulpeux se tend agréablement face à sa question, en même temps que le frisson venant naitre sur sa peau. Il a envie. Elle comprend bien trop aisément ce que « le refaire » signifie. C’est ce qu’ils ont fait hier soir. Ce qu’elle ne connaissait pas jusqu’à cette nuit. Une nuit merveilleuse où elle s’est abandonnée à lui, où elle s’est donnée tout en recevant une part du jeune homme qui ne semblait jamais avoir été montrée avant elle. C’était peut être fou de penser ça… Mais elle a vraiment cette sensation. Cette dernière est aussi férocement que chaleureusement nichée dans le creux de son petit ventre. Celle affirmant que pour Junho, elle était différente. Qu’elle n’était pas comme les autres filles qu’il avait pu connaître auparavant. Et même en respectant son passé et en le chérissant, Max se grisait follement dans l’ivresse de ce sentiment bien trop agréable. Tout comme lui en obtenant sa première fois, elle avait l’impression d’avoir reçu un trésor également. Un trésor que personne n’avait jamais eu : son cœur. Son cœur à l’état pur. La part la plus intime de lui-même. Un diamant brut qu’elle chérissait pour toujours.

Elle ? N’était-ce pas évident ? Répondant à ses grands yeux noirs la fixant, la belle couve son homme du regard et le dévisage avec un amour envieux, profondément désireux. Il peut le lire sans mal à travers ce noisette brillant… combien elle aussi en a envie. Malgré encore un peu de timidité, malgré la peur de ne pas être assez bien par manque d’expérience, Max meurt d’envie qu’il revienne se fondre en elle. Joues rosies et lèvres entrouvertes, la petite byun vient se coller un peu plus contre son ainé. « Moi…? » Demande-t-elle dans un murmure cassé, adorablement malicieux. Ses lèvres viennent se coller contre les siennes en attendant qu’il daigne l'embrasser sans se retenir. Ses petites mains viennent entourer le visage de Junho, délicatement. Elle sourit faiblement contre la chair de ses lèvres douces, avouant dans un chuchotement rempli de douceur « Moi... J’ai envie de rester au lit toute la journée… pour le refaire encore et encore avec Oppa…»


feat. kwon junho
gabi le loup



" Je veux être vieux... et avoir des rides pleins le visage. "
Des rides sur les mains, des rides qui trahissent mon âge. Voir les enfants de nos enfants… et même les enfants de leurs enfants. Tout ce que je sais, c’est que je veux être vieux pour continuer de vivre avec toi. Voir le temps t’esquinter comme il le fera pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t544-kwon-junho-being-despic
avatar
♡ MAXOPHILE ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     28.07.18 22:22




the morning after

votre tenue ⌁ Des frissons remontent le long de son ventre de ce qu’elle lui déclame. Comment peut-il encore la trouver plus belle à chaque fois que leurs regards se rencontrent ? Comment sa seule voix peut-elle encore créer cette plaisante électricité dans toutes les parties de son corps ? Comment son toucher peut-il, même le plus discret, éveiller tout son corps d’une envie qui le foudroie ? Il vient répondre à son baiser sans hésiter. Il happe ses lèvres dès qu’elles le frôlent, et se presse un peu plus contre elle en soupirant. Elle ne peut pas imaginer ce que ça lui fait… de se sentir désiré comme elle le fait, de se sentir aimé de la même façon. Il ne peut pas lui exprimer avec des mots la gratitude qu’il ressent à son égard, à chaque fois avec plus d’intensité. Lorsqu’il l’embrasse, et lorsqu’ils se sont étreints la nuit dernière, il a eu l’impression de se rapprocher le plus possible d’une évocation de son amour dans son entier. Il n’avait jamais su que faire l’amour pouvait provoquer de tels sentiments, créer une intimité inégalée entre deux êtres, n’avait jamais compris que le sexe, sans l’amour qui l’accompagne, pouvait paraître si insignifiant en comparaison. Il n’est que plus encore conscient de la finalité d’une telle union : il n’y a rien de plus logique à imaginer que, dans les circonstances appropriées, une telle manifestation de leurs sentiments puissent amener à la création d’un tout nouvel être. Et même si l’idée lui paraît totalement charmante et loin de l’irréalisme à ce moment là, il sait tout de même qu’il doit s’arrêter et ne pas s’emballer si vite.

Il quitte ses lèvres et se redresse. D’une envie de pouvoir la regarder et admirer entièrement sa beauté une nouvelle fois, il pousse sans ménagements les draps qui viennent glisser hors du lit. Aucun moyen de se cacher. Et la vision de sa petite amie, vêtue uniquement de la chemise blanche qu’il lui a prêté la nuit précédente, est tout simplement divine. Il vient lui sourire amoureusement, et ne peut s’empêcher de lui déclamer dans un souffle déjà désordonné à quel point elle est belle. Il n’y a vraiment personne qui peut comparer. Et c’est après ses mots qu’il vient embrasser doucement ses clavicules, en déboutonnant lentement les premiers boutons de sa chemise. Sa main libre vient se poser contre sa cuisse et y remonte doucement, profite de la chaleur qui émane de sa peau douce. Il serre un peu les doigts contre sa chair, soupire de se rendre compte à nouveau d’à quel point elle est entièrement à lui, et s’il peut y parvenir, pour toujours. Junho finit par se redresser à nouveau pour venir la regarder, ses yeux embués d’un désir évident. Au lieu de continuer à déboutonner sa chemise, il se recule et vient embrasser sa cuisse doucement, en la tenant tout contre lui. Il laisse ses lèvres filer à l’intérieur, sa langue pointer légèrement pour tracer la veine qui y passe. Pendant de longues minutes, il disparaît entre ses cuisses pour y apposer mille baisers, s’approchant dangereusement de son intimité sans jamais pourtant venir s’y abandonner. Veut-il la frustrer ? Peut-être… Après tout, il ne connaît rien de plus excitant que de se faire supplier, face au désir débordant d’une jeune femme en plein éveil.


feat. byun max
gabi le loup


❝maxho❞ I love you without knowing how, or when, or from where. I love you simply, without problems or pride: I love you in this way because I do not know any other way of loving but this, in which there is no I or you, so intimate that your hand upon my chest is my hand, so intimate that when I fall asleep your eyes close.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)     01.08.18 18:55




the morning after

votre tenue ⌁ Le faire et le refaire… toute la journée. Toute la vie. C’est ce que ce petit bout de femme coincée entre les bras de son homme désire plus que tout. Souriant timidement tout contre son visage, Max soupire d’aise en sentant Junho venir happer ses lèvres avec les siennes dans une divine douceur. L’embrassant avec tout autant de ferveur, la petite nymphe ne peut qu’enlacer un peu plus fort la nuque de son amour, l’invitant à venir se presser un peu plus contre elle. Corps contre corps. Cœur contre cœur. Et son cœur justement, se met à palpiter faiblement alors que la chaleur monte progressivement dans l’ensemble de son cœur. Elle l’aime. Comme une dingue. Comme une folle. Elle serait prête à tout pour que Junho reste à tout jamais amoureux d’elle. Aveuglément dévouée à lui, ivre de bonheur en réalisant qu’elle est sienne. Elle le réalise d’autant plus à ce moment précis. Comment a-t-elle fait… Encore aujourd’hui, elle peine à comprendre. A prendre conscience des pouvoirs magiques qu’elle semble avoir eu pour être parvenue à devenir la petite amie de Kwon Junho. La seule qu’il souhaitait dans sa vie… Alors qu’il pourrait avoir toutes celles qu’il voulait. C’était elle. L’unique.  S’il savait. S’il savait oh combien elle avait déjà envie de lui appartenir à l’époque ; à l’instant même où il lui avait volé son premier baiser… A quel point elle le voulait si fort… ! A présent, Max avait l’impression de vivre un conte de fée. D’être réellement l’héroïne d’un drama romantique où la fille a réussi à faire craquer le garçon de ses rêves. Non, ça n’arrive pas que dans les films. Elle savait que ça existait. Elle n’en doutait pas. Qu’on la traite de naïve et d’idiote, elle s’en fiche.

Les draps tombent au sol. Belle. Il la trouve belle. Il l’avoue dans un souffle presque douloureux, comme si ce fait le rendait véritablement fou. Rougissant de plaisir et de reconnaissance, c’est une Max qui sourit d’émotion face à ce bien trop joli compliment suavement murmuré à l'oreille. Un murmure qui la fait adorablement soupirer. Elle ne le contredit pas. Elle sait qu’il grognerait certainement sinon. Tout son petit corps généreux frémit d’envie face aux douces caresses qu’il lui offre, d’une main tendre et réconfortante. Il serre sa chair entre ses doigts, lui montre indirectement à quel point elle peut lui appartenir. Encore plus maintenant, après une telle nuit passée ensemble. La première de tout un nombre incalculable d’autres. Choyant tendrement ses cheveux courts, la petite douceur répond au regard qu’il lui adresse ; ses propres prunelles reflétant avec brillance tout le désir qu’elle ressent pour lui. Elle le veut. Ses membres vibrent en le sentant ensuite descendre pour déposer des centaines de baisers entre ses cuisses. Les pores de sa peau douce s’agrandissent face aux merveilleux frissons qu’il lui offre de façon experte. Si près du point le plus désireux… et pourtant, il n’en fait rien. La frustration est telle qui Max ne peut s’empêcher de couiner et de relever timidement son bassin, adorablement envieuse. Elle n’ose pas regarder. Ses petites mains viennent même cacher son visage vêtu d’une bien trop charmante teinte rosée. Sa respiration déjà si forte ainsi que ses courbes se tendant agréablement d’envie ne peuvent cependant pas dissimuler l’état d’excitation dans lequelle elle trouve grâce aux sévices amoureux de Junho…



feat. kwon junho
gabi le loup



" Je veux être vieux... et avoir des rides pleins le visage. "
Des rides sur les mains, des rides qui trahissent mon âge. Voir les enfants de nos enfants… et même les enfants de leurs enfants. Tout ce que je sais, c’est que je veux être vieux pour continuer de vivre avec toi. Voir le temps t’esquinter comme il le fera pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: the morning after (ft. maxho) (+18)    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Son of the Morning Star
» N°1604 ★ Good morning, dear cousin
» [Web comic] SATURDAY MORNING BREAKFAST CEREALS
» Magic : Morning Draft - 18/01/2014
» Good morning, Sam - Kat&Sam