wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

membre débutant
More informations ?
- Sujet : Dance for me ▬ ft. Shen     26.07.18 21:52



Dance for me

ootd ◄► « Bao, tu peux aller ranger la salle VIP ? Il y a un show dans quelques minutes, il faut qu’elle soit impeccable. » « Et pourquoi tu le fais pas toi-même ? » soupirai-je. « Je suis Barmaid, pas femme de ménage, il te faut un dessin pour comprendre ? » J’avais beau repousser l’inévitable, je savais que m’incombait la lourde tâche de répondre par la positive au gérant des lieux, cet homme qui fanfaronnait au milieu des danseurs et de ses clients. Il pensait imposer son charisme et les billets qui emplissaient ses poches en se dandinant sur place, ou en trottinant entre les tables… mais il ressemblait simplement à un hippopotame maladroit et complètement idiot. Son regard faussement outré dardé sur moi, il me fallut me rendre à l’évidence que la négation qui m’avait échappé ne lui plaisait pas. « Ça va j’y vais, pas la peine de faire une syncope ! » Insolente Bao, mais qu'y pouvais-je ? Je faisais la moue, exaspérée de devoir passer le balais dans l’antre des vamps et de leurs jouets. Je détestais m’y rendre. Les lourds rideaux de velours rouge rendaient le décor bien trop glauque, et ce fut pire alors que je m’attelais à ramasser les cadavres de bouteilles qui gisaient au sol. « Y’en a qui se sont amusés au moins… » Je pestais intérieurement contre cette corvée imposée, et l’exaspération fut à son comble alors que j’apercevais un emballage familier choir à côté des déchets laissés sans aucun remord. « Pitié … Je devrais demander une augmentation sérieux… » Je fusillais la porte de mon regard abyssal, sûre qu’il atteindrait l’homme propriétaire de ce bouge qui semblait finalement accepter quelques dérogation à des clients privilégiés. Pourquoi est-ce que je m’infligeais ça ? Ah oui, l’argent… ces liasses de billets qui faisaient tourner le monde… Aller, un peu de courage Bao… Je tentais silencieusement de me motiver et de remplir la poubelle du salon avant de me débarrasser des gants immondes et de me frotter les mains d’avoir terminé ma mission. La poubelle était pleine ? Et alors, il n’avait qu’à la sortir ! Je fulminais intérieurement, si bien que je décidais de camper un peu plus longtemps dans cette pièce qui me donnait pourtant envie de vomir, me laissant tomber sur le canapé, lui aussi habillé du même velours rouge de mauvais goût, avant de retrouver ma place derrière le large comptoir. Je m’accordais un repos bien mérité et qui fut pourtant interrompu par l’arrivée d’un homme vêtu des mêmes tenues peu reluisantes et dont étaient affublés les danseurs du club. Je mourrais d’envie de pouffer de rire en le voyant passé les portes la mine contrit et pourtant déterminé. Ou bien c’était son  ça son fonds de commerce ? Prendre un air faussement gêné pour attendrir le cœur de ces demoiselles et de ces femmes bien trop seules ? « Bonsoir ? » tentai-je. Il avait dit pas avant quelques minutes ? Était-ce le danseur réservé pour ce créneau ? À vrai dire, je n’en avais rien à foutre, préférant croiser les bras sur ma poitrine alors que l’arrière de mon crâne chuta contre l’assise du fauteuil sur lequel je m’étais échouée. Même le plafond est moche… Une réflexion idiote sans doute, mais qui permis à mon visiteur de prendre place avant même que je ne quitte les lieux. Ce ne fut qu’en laissant à nouveau glisser mon regard sur la pièce que je le vis se préparer… pour qui ?


Absente jusqu'au 28/10 les enfants  

I really...

...don't care
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Pocky Boy
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen     10.08.18 11:24



Dance for me

ootd ◄► « Aller... Courage Shen ! C'est juste... Du strip tease... » Ce mois-ci, j'ai bien faillis me faire virer de mon appartement parce que je n'ai pas pu payer mon loyer à l'heure. Alors, j'ai pris un deuxième petit boulot... Et j'ai pas trouvé mieux que Strip Teaser. Ce soir est mon premier service et disons que je suis quelque peu stresser à l'idée de me faire payer afin de montrer la marchandise à quelques femmes affamées. Même si le fait de montrer mon corps ne me gêne pas du tout, loin de là, mais c'est plus le fait de me faire payer pour ça qui me gêne. Mais bon, si ça me permet de payer mon loyer sans endetter mes parents, ça n'est pas à négliger. Et puis bon, au moins je peux danser et me faire payer aussi, et vu que je suis plutôt doué dans ce domaine je pourrais peut être avoir un peu plus d'argent que prévu. Enfin, je sais pas... Ça me parait être une bonne idée, mais en même temps ça me parait être une mauvaise idée. C'est une bonne idée pour l'éclate, la danse, l'argent et en même temps c'est une mauvaise idée parce qu'on me paye pour mes attributs et aussi parce qu'un ancien camé dans une boîte de Strip Tease ça fait un mauvais mélange je crois. Bref, je verrai bien comment ça ce passe. Je jette un dernier coup d’œil à mon apparence dans le miroir, avant d'aller empaqueter ma "tenue de travail" assez moche, et une autre tenue un peu plus jolie que je mettrais à l'abris des regards.

Je pars de chez moi, toujours un peu stressé. N'habitant pas très loin du club, j'y arrive assez rapidement. N'allant pas souvent dans des club de ce genre, je reste quand même impressionné par le nombre de personnes qu'il y a, et surtout par le nombre de personnes qui y travaille. Surtout que certains doivent avoir à peu près mon âge, tandis que dans le public c'est... Plutôt l'inverse. Je sens que je vais avoir que des vieilles, oh mon Dieu. Si je pouvais vomir maintenant je le ferais. Mes pas me mènent aux coulisses où je rencontre un des supérieurs. "Ah, t'es là toi ! Dépêches-toi de te changer, t'as un show privé en salle VIP. Elles vont être contentes d'avoir un peu de chair fraîche." Puis il s'en va, me laissant en plan. Je déglutis, soufflant lourdement avant de laisser ma tête se poser contre mon casier. Je me change donc, mais prend tout de même mon sac, ayant prévu une tenue un peu plus reluisante. Vu comme il m'a présenté le truc, à mon avis je vais avoir des clientes régulières. Peut être même beaucoup plus âgées que moi. Après, je m'en fiche de l'âge du moment que ça ne dépasse pas les quarante ans, là, ça devient gênant au dessus. Me dirigeant vers cette salle VIP, je me prépare au pire scénario possible au monde et une fois devant la porte, j'hésite même à faire demi tour et rentrer chez moi. Mais... J'ai besoin d'argent. Alors je saisis la poignée et finis par entrer dans la salle. Ouh lah, c'est tout rouge ici ! On dirait un donjon SM le bordel ! Oh lalalalah, mais c'est quoi ce mauvais goût sérieux ! Ou alors je vais me faire fouetter... Non merci, c'est pas trop mon délire... Mon regard se promène un peu partout dans la pièce, jusqu'à ce qu'il se pose sur une personne. De type féminin et... Très belle, aussi. Vraiment... Vraiment très belle. Et bien foutue aussi, ma foi je ne peux pas le nié. Si ça c'est pas une surprise... Je ne m'y attendais pas du tout. Et puis... Il ne devait pas y avoir plusieurs personnes ? « Euh... Bonsoir. » Un sourire gêné apparaît sur mon visage, et là... Je réfléchis à ce que je pourrais dire avant de faire mais... Je n'ai aucune idée. Vraiment aucune. Alors je vais sagement poser mon sac au sol, avant d'en sortir un manteau assez osé vu sa palette de couleur. Je retire mon haut moche que je fous sans aucune gêne au sol avant d'enfiler mon manteau, ouvert et laissant donc une vue plus que subjective sur mes abdominaux et mon torse. Je branche ensuite mon téléphone à l'ampli présent dans la pièce, laissant ma playlist défiler. Je souffle un bon coup, avant de m'avancer vers cette belle demoiselle assise sur le canapé, et de commencer à danser pour elle. Les premières secondes je reste un peu loin, me rapprochant au fur et à mesure d'elle... Jusqu'à ce que je sois assez près pour lui faire profiter du spectacle à quelques centimètres d'elle, lui offrant une lap dance digne de ce nom, ondulant mon corps de façon plus qu'attrayante. Et, ce n'est que le début.




A smile can hide everythingNo thoughts. No prayers... Can bring back what's no longer there, the silent are damned. The body count is on your hands.
Revenir en haut Aller en bas
membre débutant
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen     25.08.18 14:03



Dance for me

ootd ◄► La pièce était d’un mauvais goût latent et je me félicitais de ne pas figurer sur le menu des quelques affamés qui passaient les portes de ce temple de la débauche. Auraient-ils seulement résistés à un corps si bien sculpté ? J’aurais presque pu rire de ma stupidité mais préférais me concentrer sur les quelques larges bandes de velours rouge qui ornaient les murs de la salle sans penser un seul instant que celui qui venait d’interrompre ma pause se préparait… pour moi. J’aurais pu le couper dans son élan, le prévenir qu’il encore quelques minutes avant que les clientes pour qui il était destiné ne rappliquent, mais le voir enfiler sa tenue de gogo dancer m’arracha un sourire. Je m’amusais face à son sourire crispé, à ses gestes mesurés et incertains. Définitivement un petit nouveau… Les bras appuyés sur les accoudoirs, les mains jointes j’admirais le spectacle d’un épiderme mis presque à nu pour être finalement partiellement caché sous un manteau immonde. Sérieux… mais qui porte ça ? J’avais la furieuse envie d’éclater de rire, de lui dire qu’il perdait son temps et que je ne lui ferais pas gagner un centime, mais je me contentais d’observer la nervosité guider ses gestes jusqu’à ce qu’il ne lance la musique. Quelle vilaine fille Bao… tu ne devrais pas profiter d’un tel spectacle… Quelle honte… et pas un seul mot pour lui faire comprendre qu’il se trompait, bien au contraire. J’affichais une moue amusée, bien loin de ce visage fermé que j’arborais d’ordinaire. Il était bon danseur, je devais au moins lui reconnaître ça. Je me contentais de mirer ses hanches onduler jusqu’à finalement me surplomber. Qu’étais-je censée faire ? Je ne me sentais pas idiote, simplement étonnée qu’il aille si loin dans son interprétation d’un striptease… devais-je l’arrêter avant qu’il ne dévoile sa virilité ? Si j’avais eu une conscience… elle m’aurait sans doute hurlé de lui rendre à cet homme un peu de son estime, de lui avouer l’erreur qu’il commettait, mais je n’en avais pas, aussi je me laissais approcher jusqu’à pouvoir faire glisser mes mains sur ce torse offert à ma vue, et à mon toucher visiblement. Je savourais les abdominaux proéminents et retraçait les contours des muscles savamment dessinés avant de faire remonter mes paumes sur le col de sa veste. « Elle est hideuse. » lâchais-je sans émotion. Je n’étais qu’un automate, pas encore grisée par l’envie et la concupiscence, mais néanmoins curieuse de voir s’il reculerait. D’un geste, je l’aidais à faire tomber le tissu informe, exposant sa carrure. Étonnant… J’avais l’habitude des pseudos bodybuilder, des mecs à la testostérone décuplée et aux muscles complètement faux, mais lui échappait quelque peu à ces standards. « Et la suite ? » Je sous entendais bien plus qu’il n’avait certainement prévu, mais il attisait ma curiosité… et ma libido, et je crevais d’envie d’en faire mon quatre heure. « Je dois me contenter d’un mec torse nu, ou… » Sans prévenir, j’attrapais la ceinture de son jean, pas dans l’optique de l’en défaire moi-même, mais simplement de le pousser à se bouger davantage.


Absente jusqu'au 28/10 les enfants  

I really...

...don't care
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Pocky Boy
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen     29.09.18 10:11



Dance for me

ootd ◄► Malgré l'air crispé et les gestes timides que je faisais en me préparant, la musique avait réussi à changer tout ça en quelques secondes. Je suis lancé, et je ne ferais pas demi-tour. Même si ma conscience en cri d'envie, en fait... Mais, depuis quand j'écoute ma conscience moi ? Alors je continue à danser, à onduler mes hanches tout en m'approchant en rythme de cette belle jeune femme. Son air froid s'était déjà troqué contre une petite moue amusée tandis que je la surplombe déjà. Si je vais loin ? A vrai dire... A partir du moment où on ne finit pas tous les deux à poil, tout va bien non ? Alors, tout va bien. Je m'approche alors un peu plus d'elle, avec un sourire et un regard félin. Les mains de cette belle créature viennent se poser sur mon torse, profitant bien du toucher avant de glisser vers mes abdominaux. Elle les redessine de son doigt avant de refaire monter ses mains jusqu'à toucher le col de mon manteau et de me dire d'un air plus que froid qu'elle la trouve horrible. Je souris, haussant les épaules. « Enlèves la alors. » Je la regarde, toujours ce même air presque sauvage sur le visage, puis elle m'aide à me débarrasser du manteau, laissant ainsi ma carrure s'exposer sous son beau regard. Commençant à être satisfait de mon travail, je dois avouer que je... N'avais pas réfléchis à la fameuse suite qu'elle attend. Son autre phrase me prend de court, mais me fait un peu plus sourire. Elle attrape ma ceinture, m'attirant un peu plus contre elle, me faisant comprendre qu'elle attendait un peu plus que de simplement caresser mon torse. Elle veut voir plus, sans trop en voir non plus. « J'aurais le droit à un pourboire ? Ou... Un numéro de téléphone peut être ? » Je défait ma ceinture, la laissant sur mon pantalon avant de dégrafer mon bouton, et oui, je viens de lui demander son numéro. C'est mieux que des billets, je trouve. Même si je les veux mes billets, quand même. Et puis, je risque quoi ? De me prendre un non, au pire des cas. Alors autant tenter. « Mais bon, je suppose que je n'aurais rien sans le mériter. » Et sur ces mots, je descend ma braguette et me redresse afin d'abaisser légèrement mon pantalon et finalement, je finis même prendre une des mains de la demoiselle et de la poser sur mon fessier alors que je continue doucement d'abaisser mon pantalon. Puis, comme je l'ai vu dans un certain film que j'ai regardé pour m'inspirer, sans vraiment prévenir je finis par la soulever et la porter à califourchon sur moi, le sourire aux lèvres. « Ou alors... Au lieu du numéro de téléphone, tu pourrais peut être me dire ton prénom ? »

«   »




A smile can hide everythingNo thoughts. No prayers... Can bring back what's no longer there, the silent are damned. The body count is on your hands.
Revenir en haut Aller en bas
membre débutant
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen     29.09.18 13:26



Dance for me

ootd ◄► Les doigts refermés sur la boucle de sa ceinture, je restais néanmoins sage. Elle demeurait fermée sur ses hanches, et je m’impressionnais moi-même de faire preuve d’autant de sang-froid et de patience. J’aurais pu tout simplement la défaire à la hâte, l’exposer sans honte et goûter à ce nouveau corps que le destin m’envoyait. Ce n’était pas une coïncidence, j’en étais sûre. Sinon comment expliquer que ce fameux soir qui traînait en longueur, que dans cette pièce dans laquelle on m’avait envoyé faire le ménage j’y rencontre un visage encore inconnu ? Et je connaissais la plupart des strip-teaseurs de la boite, pour en avoir goûté quelques-uns… Vilaine Bao… tu ne sais donc jamais te retenir ! Sa question m’arracha à mes pensées et provoqua la moue joueuse qui étira mes lèvres. « Ça dépend… » Ses gestes étaient lents… il était bien trop long et la patience dont j’avais fait preuve jusque maintenant semblait s’effriter et tomber comme un château de cartes. Sa ceinture était défaite et alors ? Il avait fait sauté le bouton de son jean et après ? Il ne semblait pas vouloir quitter ses jambes de sitôt, jusqu’à ce que l’éclair d’intelligence ne vienne faire luire ses prunelles. J’en mordais mon inférieure d’empressement, partagée entre l’excitation et l’envie de le détester pour me faire attendre. « Si tu comptes prendre encore ton temps… tu ne risques pas d’avoir grand-chose ! » Puis la victoire. Le denim retomba sans bruit sur le sol en même temps qu’il guidait ma main sur son corps. Une autre partie de son anatomie qui semblait prometteuse et particulièrement musclée aussi. Je me délectais de ce nouveau contact en pensant crocheter l’élastique de son unique et dernier vêtement et l’en délester, mais il fit preuve de rapidité pour la seconde fois. Que t’arrives-t-il Bao ? Tu perds la main ? Il m’obligeait sans force à enrouler mes jambes autour de sa taille, et m’imposait de prendre appui sur ses larges épaules. Il pouvait avoir l’ascendant… de cette manière il pouvait décider quoi faire de moi, et si d’ordinaire je détestais cette idée, le sourire mutin qu’il affichait ne parvenait pas à le condamner. Au contraire, je mirais les reflets de ses pupilles dilatées, j’humais le parfum dont il s’était aspergé avant d’entrer en scène, écoutant distraitement les quelques mots qui firent fuir ses pulpeuses. D’humeur badine, il réveillait certaines pulsions que je ne dévoilais qu’à peu de partenaires. Resserrant mes jambes sur ses hanches, j’épousais son buste du mien pour approcher mes lèvres de son oreille. « Je ne donne mon prénom qu’à une condition… que tu me le fasses soupirer. » soufflai-je. Je profitais de la proximité pour pincer son lobe avant de ne lui redonner sa liberté, et d’à nouveau croiser ses onyx à la lueur grivoise. « Tu as déjà couché avec une cliente ? » Curieuse, je voulais avant tout savoir s’il n’était qu’un menteur se contentant de jouer un rôle, ou si je pouvais réussir à le corrompre pour mon unique plaisir. Un sourire taquin toujours accroché à mes lèvres, je gardais une certaine stabilité d’une main quand de l’autre je décidais de l'imiter et attrapais la sienne pour la faire remonter le long de mon dos, jusqu’au tissu qui écrouait ma poitrine et la fine bretelle sur laquelle je l'abandonnais. Et du regard, je le défiais… faire tomber ou non cette bretelle… ça ne dépend que de toi maintenant…


Absente jusqu'au 28/10 les enfants  

I really...

...don't care
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Pocky Boy
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen     18.10.18 6:11



Dance for me

ootd ◄► Mon denim est désormais au sol, et la situation commence légèrement à être... Hors de contrôle. Encore debout, je la tiens à califourchon sur moi, le sourire aux lèvres et le regard quasiment félin. Nos pupilles se croisent, bien que les miennes ont plus tendance à fixer ses magnifiques lèvres... Plus j'avance et plus je me rend compte que tout est magnifique chez cette fille. Physiquement parlant du moins, a ma connaissance. Est-ce que j'aurais l'occasion d'en savoir un peu plus sur elle ? Là est la question... Je ne peux pas vraiment laisser filer une occasion pareille, d'autant plus qu'elle peut disparaître comme ça, du jour au lendemain. Les jambes de la demoiselle se resserrent sur moi, et lorsque je lui parle son regard semble plutôt distrait, ce qui agrandit un peu plus mon sourire. Son buste se colle au mien, épousant ses formes tandis qu'elle approche ses pulpeuses de mon oreille afin d'y glisser des mots qui me font doucement rire. Elle pince mon lobe juste avant de quitter mon oreille et de laisser de nouveaux nos regards se croiser. Puis une autre phrase quitte sa bouche, phrase qui me fait, par réflexe, me mordiller mon inférieure. « Hum... Les nanas qui me donnent leur numéro quand je les sert au restaurant ça compte ? » Mes yeux s'accrochent de nouveau à ses pulpeuses qui me font tant envie. Si seulement tous les premiers jours de travail pouvaient se passer comme ça. Puis, la belle demoiselle prend maintenant appui sur mes épaules d'une seule main, laissant son autre saisir une des miennes afin de la faire remonter dans son dos. Ma main effleure son épiderme et finalement je finis par atteindre sa bretelle. Mon regard croise ses yeux onyx et leur air défiant, curieux... Elle veut que je lui enlève son bandeau. Shen, tu ne devrais pas. Tu ne dois pas aller plus loin. Mes lèvres, attirées comme un aimant par les siennes, finissent par se rapprocher de ses pulpeuses sans pour autant les toucher. Je la regarde, miroitant ses pupilles alors que ma main retire cette bretelle. Nos torses étant collés l'un à l'autre, le tissu reste bloqué entre nos deux peaux. « Tu sais que, techniquement, je n'ai pas le droit de te faire "soupirer" ton prénom ? » Ma main qui la maintien à califourchon sur moi vient sans trop de gêne lui agripper les fesses, alors que mon autre main reste plaquée sur son dos. Décidé à connaître au moins son prénom, mes lèvres s'approchent à leur tour de son oreille afin de pincer son lobe, avant de descendre dans son cou. Certains penseraient que je pourrais m'arrêter là, mais non, je descend encore la forçant un peu à se pencher légèrement en arrière. Mes lèvres caressent sa peau si douce et finissent par s'arrêter là où commencent à se dessiner ses seins. Alors que je me redresse, je la regarde, comme envoûté par son regard. Cette fille là doit avoir pas mal d'hommes à ses pieds. Mes lèvres effleurent les siennes, laissant nos souffles se rencontrer. Jusqu'où tu comptes aller Shen ? Voulant encore jouer, je saisis de nouveau une des mains de cette belle créature, la faisant parcourir mon dos avant de la laisser toucher le seul tissus qui me reste. « Mais toi, tu serais capable d'aller jusqu'au bout ? »

«   »




A smile can hide everythingNo thoughts. No prayers... Can bring back what's no longer there, the silent are damned. The body count is on your hands.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: Dance for me ▬ ft. Shen    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tarmogoyf reprint ?!
» prêt/achat/échange vendredi 08/02