rps communs on the flux- Beautiful Buddah / rp commun.
- La Fête de la Sirène / rp commun.

- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les cactus pour voter !


yolo

 

les petites annonces
─ Nouvautés du mois d'août : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités d'IB et zyeuter l'annonce de ce mois-ci, clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois d'août est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2552-lim-kiran-it-s-hard-be
avatar
membre débutant
More informations ?
- Sujet : i can't see the devil walking next to me | ft Shi Hyun     08.08.18 17:53




i can't see the devil walking next to me
featuring. @han shi hyun


Kiran ne jugeait pas l'apparence des gens, ou l'impression qu'ils donnaient. Il ne s'arrêtait pas à une expression du visage ni aux mots qu'on pouvait lui dire. Il ne pouvait pas dire qu'il pensait que l'Homme était bon, dans le fond. Il avait vu les dégâts qu'une seule personne pouvait causer à une famille. Hors il ne voyait pas tout le monde comme mauvais – bien qu'il devrait se méfier un peu plus souvent. On pouvait dire qu'il était peut-être un peu trop idiot. Ce n'était pas menti, dans le fond, c'était ce qu'il était. Un idiot. Il se doutait que le mal rôdait tout autour de lui, qu'il agissait dans l'ombre et se glissait contre les murs. Il savait qu'il était là, à tirer les ficelles, à manipuler le monde entier. Il avait conscience de sa présence, hors ce n'était pas pourtant qu'il le voyait. Il n'arrivait pas à le voir. Il n'arrivait pas à comprendre quand quelqu'un était mauvais. Il n'arrivait pas à comprendre quand la personne face à lui cherchait à le nuire. Il n'arrivait pas à saisir les sous-entendus que l'on glissait parfois pour le mettre en garde. Crédule, il avalait tout ce qu'on lui disait. Ou plutôt, il l'avalait comme il le voulait. S'il voulait y croire de manière formelle, il y croyait de cette façon. S'il était persuadé que la personne près de lui ne lui voulait pas de mal, eh bien, cette dernière ne lui voulait pas de mal, même si elle le regardait dans un air menaçant. Dans cet aspect-là, le jeune homme ressemblait purement et simplement à un enfant. Un enfant ne se doutait pas de mal qu'on voulait lui faire. Il ne le voyait pas. Il ne le comprenait pas. Un enfant avait cette capacité à croire que tout Homme était gentil. Un enfant voyait le côté positif des choses, et Kiran en était témoin au quotidien. Leur façon de pensée était tellement pure et innocente qu'on leur donnerait volontiers le gouvernail pour diriger le monde. Ils ne jugeaient pas, ils effaçaient le mal. Ils étaient source de sourires et de bonne humeur. Ils étaient ouverts d'esprit. Ils acceptaient les autres sans se poser trop de questions, même les plus timides. Ils avaient cette facilité à éradiquer les mauvaises idées en un rire. Et c'était aberrant de voir que certain.e.s prenaient plaisir à torturer des êtres aussi purs pour le plaisir ou juste pour s'amuser.

Kiran était comme ces enfants. Il ne jugeait pas. Il était ouvert, et peut-être bien trop pur pour ce monde. Ou trop stupide, cela dépendait du point de vue. Il était peut-être un peu trop naïf. Il n'était pas très malin à ne pas comprendre quand le danger était là – le danger lui-même pourrait agiter une grande pancarte qu'il ne le verrait sans doute pas. Il était un peu trop doux pour ce monde.

Entrant dans le petit café, il laissa traîner son regard dans la pièce, détaillant vaguement les visages qui se trouvaient là. Une mine surprise éclaira subitement son visage avant qu'un sourire ne vienne l'égayer. Il alla commander sa boisson – un chocolat chaud, comme d'habitude – et après l'avoir dans les mains, il se dirigea vers la table qui l'intéressait. Il s'installa doucement à côté de l'autre homme, lui adressant un large sourire dans une mine réjouie. « Bonjour. Vous allez bien ? », il gesticula faiblement sur sa chaise pour s'y mettre le plus confortablement, « Il fait chaud en ce moment, c'est affreux », dixit celui qui tenait un chocolat chaud fumant devant lui... « Vous pensez à bien vous hydrater au moins ? C'est important », il hocha la tête plusieurs fois avant de froncer les sourcils dans un air embêté. « D'ailleurs », commença-t-il, « Je crois que vous avez un jumeau maléfique qui traîne en ville » … mais encore ? « Je l'ai vu », précisa-t-il dans un nouveau hochement de tête. Le « jumeau maléfique » ne faisait pas du tout de bonnes choses, et il pourrait nuire à la réputation de l'homme à ses côtés, ce serait fâcheux. Il l'avait vu à l’œuvre, dans le restaurant de Young Mi. Il en était encore effrayé.
gabi le loup


How did it get so late so soon?
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Annulé] BlAcK-DeViL-
» Vends 8 tomes du Comic "Walking Dead"
» Devil Dinosaur & Moon Boy
» Walking Dead
» disparition de red::devil