wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Novembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition toute neuve du mois de Novembre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
avatar
Il Sang Hoon
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2402-il-sang-hoon-quand-les
More informations ?
Sujet: sometimes it's like that feat. mahoon     08.08.18 23:37


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ La solitude qui le rongeait plus qui ne l'aurait cru, lui qui passait encore ses journées devant la télévision tandis que son ordinateur était posé sur ses genoux. En boucle devant la touche de rafraîchissement, il actualisait encore et encore le compte de ses amis sur les réseaux sociaux. Sang Hoon n'avait plus de nouvelles d'eux s'il ne faisait pas le premier pas, recevait alors à ce moment-là quelques vagues réponses quand il prenait de leurs nouvelles. Pouvait-il encore les considérer comme des amis ? Les avait-il déjà vu de la sorte au moins une fois ? Ça avait toujours été compliqué, une complication échappant aux yeux des autres et qui étaient bien connus du groupe (malgré son sujet tabou). Tous vivant avec des secrets insoupçonnables, inavouables. Seulement, l'accidenté avait simplement besoin de compagnie, voulait quitter ce monde solitaire pour réussir à s'ouvrir un peu plus au monde. Il voulait tenter de ne pas haïr son siège pour une journée, ses jambes pour quelques heures.

Tout semblait pourtant si irréel à ses yeux qu'il n'essayait pas, ne tentait pas de faire le moindre mouvement pour bouger et se rattraper en chemin. Dans un sens compliqué, découragé directement avant même d'avoir commencé. Il préférait rester sur le canapé, là au moins il pouvait regarder ses jambes allongées, pouvait se bercer d'illusions en pensant que tout allait bien quand personne n'était là pour le lui demander. Personne mis à part peut-être lui. Un court instant avait suffi pour qu'il comprenne qu'il pensait à lui tandis qu'il se sentait mal. Mason, celui qu'il se vouait pourtant à détester considérablement, qu'il s'amusait à rendre fou parce qu'il aimait le voir rentrer dans son jeu.

Alors, il n'avait pas attendu plus longtemps avant de reposer son ordinateur sur sa table basse, reprenant son téléphone en main. À nouveau, il avait renvoyé la page Instagram pour regarder furtivement les actualités qui n'avaient pas changés des dernières. Pourquoi s'entêtait-il à revivre des mêmes actions ? Pourquoi se faisait-il autant de mal quand il n'avait déjà pas le moral ? Il se désespérait lui-même pour tout ce qu'il vivait, en faisait voir de toutes les couleurs aux autres sans parler du véritable problème ; appuyait sur des sujets sans importance.

« dites ahjussi, est-ce que vous savez cuisiner ? mais genre... bien ? et c'est une vraie question ! je ne me moque pas ! »

Même s'il ne l'avait pas clairement dit, son message ressemblait à une excuse parmi tant d'autres. Sang Hoon n'avait pas faim, le plus vieux devait sûrement le savoir plus que n'importe qui sans doute lorsque si soudainement il se mettait à rejeter une bouchée si tôt engloutit. Il attendait simplement sa présence plus qu'une autre, n'avait pas même songé à Rim qui prenait la peine de lui faire ses courses habituellement depuis l'accident. Non, cette fois-ci Mason lui était directement venu en tête sans qu'il ne donne de sens à cette pensée soudaine, cette idée presque folle. Était-ce de sa faute si il l'avait forcé à venir à la fête de la musique avec lui ? Y était-il pour quelque chose dans cette rencontre hasardeuse ? Lui qui l'avait jusqu'ici toujours repoussé et qui aujourd'hui venait lui demander de l'aide. C'était à rien n'y comprendre. Il ne cherchait même plus à le faire. Il s'était accroché à un espoir naissant, Mason en tête d'affiche.

featuring. @lee mason
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Mason
evil sweet face
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2367-lee-mason-la-desillusi
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     09.08.18 21:17


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Le regard posé sur son ordinateur, les codes semblaient sortir d’eux-mêmes alors que ses doigts tapaient à la vitesse de la lumière. Il codait plus vite que n’importe qui d’autre, c’était ce qu’il aimait faire. Il travaillait beaucoup ces derniers jours à cause d’un gros contrat, il n’avait même pas eu le temps d’envoyer un message à Sanghoon. Il lui avait d’ailleurs reprocher -même s’il disait que c’était faux, le coréen l’avait bien compris. Mason détourna le regard une seconde quand il vit l’écran de son téléphone s’allumer. Il regarda rapidement et ne put s’empêcher d’ouvrir le message quand il vit le nom du lycéen. Il fut surpris de voir qu’il voulait savoir s’il savait cuisiner. Il lui répondit rapidement qu’il savait cuisiner occidental plus que coréen -parce qu’il ne prenait jamais le temps de cuisiner depuis son retour dans son pays d’origine. S’en suivit un échange avec le coréen et ils décidèrent que Mason viendrait après son travail pour lui cuisiner un plat.

Il referma son portable finalement et se reconcentra sur ses codes s’il souhaitait être capable de sortir à l’heure. Après une bonne heure, le coréen se leva pour aller éteindre son écran et prendre sa veste. Il passa par la supérette non loin de son bureau et pris des carottes, des tomates, des pates précuites, du bœuf haché, des ognons et des épices pour pouvoir faire des lasagnes. Il prit en passant un pot de glace ainsi que des cochonneries au cas ou Sanghoon en souhaiterait. Il sortit du magasin les bras chargés de sac.

Je sors du magasin, je suis là dans 10 minutes environ


Il envoya le message rapidement et appela un taxi. Il donna l’adresse du lycéen et s’occupa de regarder ses mails personnels et les nouvelles sur les réseaux sociaux. Le taxi s’arrêta devant un immeuble et l’américain en sortit rapidement après avoir payer via son téléphone. Il appuya sur la sonnette et attendit que la porte s’ouvre avant de prendre l’ascenseur jusqu’à l’étage. Il marcha dans les couloirs jusqu’au bon numéro et ouvrit la porte pour éviter que son cadet ne se déplace. « Je suis là Sanghoon ! » dit-il en retirant ses chaussures. Il enfila des chaussons et s’avança dans l’appartement avec ses sacs en main à la recherche de son cadet qui était dans le salon. « Alors je te manquais tant que ça gamin ? » dit-il avec un sourire moqueur. Il le taquinait parce qu’il savait qu’il allait le nier de toute façon.


featuring. @il sang hoon
gabi le loup



Did you see the flares in the sky? Were you blinded by the light? Did you feel the smoke in your eyes? Did you? Did you? Did you see the sparks fill with hope? ; You are not alone cause someone's out there, sending out flares
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Il Sang Hoon
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2402-il-sang-hoon-quand-les
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     10.08.18 11:36


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Il avait directement reposé son téléphone sur la table, le dernier message du plus vieux qui avait réussi à lui faire décrocher un léger sourire. Et alors il se mettait des claques internes pour se ressaisir dans cet affront pourtant rien n'y faisait ; il voulait le voir. Seulement, comment pouvait-il même penser à lui ? Il se trouvait idiot mais n'y pouvait plus rien à présent, l'envie omniprésente dans son esprit et son sourire ineffaçable tandis qu'il s'étouffait avec son cousin de gêne. Sang Hoon était redevenu un enfant en quelques instants, prêt à se convaincre qu'il réagissait ainsi pour une tout autre raison, prêt à se mentir pour ne pas avouer qu'il avait besoin de parler à quelqu'un, qu'il lui manquait légèrement.

Tout était arrivé si vite. Une rencontre tirée du destin (du moins ce qu'il en savait), quelques échanges téléphoniques, une sortie presque forcée et de nouveaux messages. Mason avait peut-être pris plus de place dans sa vie en un mois ce que d'autres n'avaient jamais réussi à faire, ce que d'autres fuyaient à présent quand il en avait juste besoin. C'était peut-être ce qui était le pire dans cette histoire, ce qui faisait plus mal encore que toute autre chose. Et pourtant il ne s'en plaignait pas, formait son mal-être d'un mirage intense où seul quelques mots brisants arrivaient à sortir de sa bouche. Qui pouvait le comprendre ? Lui y arriverait-il ? Au fond, il espérait secrètement qu'ont le comprenne, qu'une personne le fasse, le déchiffre et le fasse sourire si fortement qu'il pourrait exploser de bonheur mais alors… Ça n'arrivait jamais. Alors il continuait d'imaginer, se créait des souvenirs inexistants aux côtés de personnes qui ne venaient plus le voir.

« Je suis sur le canapé. » Allongé comme un gros tas, une baleine échouée sur le sable. C'était la première fois que l'homme rentrait dans l'endroit mais rien n'y paraissait quand il prenait déjà ses aises, trouvant des chaussons à sa taille sur le paillasson de l'entrée jusqu'à marcher vers lui. Et ça ne lui avait pas échappé. À la suite de quoi il avait grimacé de ses paroles, niant ce qui sentait l'évidence à plein nez. « Je ne vous ai pas manqué ? Parce que vous m'oubliez souvent ces derniers temps. » répondit-il en levant les yeux au ciel quelques secondes. Ses rictus à nouveau baisser, il avait alors regardé les sacs du plus vieux. Sans doute aurait-il aidé s'il n'avait pas été dans cette position mais ne faisait rien à l'heure actuelle. « Ahjussi, vous pouvez me remettre sur mon fauteuil avant de commencer à cuisiner ? » demanda-t-il. Il n'avait plus assez de force dans les bras pour le faire seul de toute manière, avait épuisé ses dernières pour s'installer devant l'écran de sa télévision encore allumé. Il ne savait même plus pourquoi il lui demandait une telle chose.
featuring. @lee mason
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Mason
evil sweet face
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2367-lee-mason-la-desillusi
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     10.08.18 15:41


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ On peut dire que l’expatrié était tombé sur le cul en recevant un message du lycéen. Il ne s’attendait pas à ce qu’il lui envoie un message surtout pour le voir -en général, il lui posait des questions merdiques et jouait de sa mauvaise foi. Là, il allait lui cuisiner un bon repas italien et il avait déjà une petite idée. Il avait pris le temps de passer à la supérette au coin de sa rue avant de prendre un taxi pour se rendre en direction de l’adresse qu’il lui a donné. Tu ne peux pas trop te rapprocher de lui Mason Il devait bien se le mettre dans sa tête, mais il n’hésita pas à faire comme chez lui en entrant dans l’appartement vide. Il appela Sanghoon pour essayer de le repéré alors qu’il avait toujours ses sacs en main. Il le trouva finalement dans le salon, à moitié allongé sur le canapé. Il ne put s’empêcher de le taquiner parce qu’il ne serait pas Mason si ce n’était pas le cas. Ne pousse pas trop loin cette relation.

Il penche la tête sur le côté quand il lui retourna sa propre question, une habitude chez le lycéen. « A ton avis ? J’avais juste beaucoup de boulot à faire pour l’entreprise où je travaille. » dit-il en haussant les épaules. « Tu retournes toujours les questions qu’on te pose, c’est très malpoli tu sais. » dit-il en arquant un sourcil. Ce n’est pas la première fois ni la dernière fois qu’il allait lui faire la réflexion mais bon. Il approuva de la tête quand il lui demanda de le remettre sur le fauteuil avant de commencer à cuisinier. « Je dépose les sacs en cuisine et j’arrive. » Il tourna les talons et parti à la recherche de la cuisine, il a du tourné dans plusieurs couloirs mais c’était chose faite tout de même.

Après avoir déposé les sacs, il retourna dans le salon et s’approcha du corps du lycéen. Il passa ses mains sous les jambes inertes du plus jeune et une autre dans le bas de son dos. « Accroche toi » dit-il avant de le soulever d’un coup. Il fit deux petits pas et déposa le plus jeune dans la chaise. Il croisa son regard, s’y perdant quelques secondes avant de se redresser l’air de rien. Il fit le tour de la chaise et commença à le pousser en direction de la cuisine. « Lasagne maison, ça te plait ? Je vais en faire beaucoup comme ça tu en auras d’avance si jamais tu aimes ça. » Sinon il reprendra le tout pour ses frères et sœurs. Haewoo allait sûrement lui faire la morale pour ne pas être rentrer directement, une vrai mère quand elle s’y met.


featuring. @il sang hoon
gabi le loup



Did you see the flares in the sky? Were you blinded by the light? Did you feel the smoke in your eyes? Did you? Did you? Did you see the sparks fill with hope? ; You are not alone cause someone's out there, sending out flares
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Il Sang Hoon
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2402-il-sang-hoon-quand-les
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     18.08.18 11:37


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ À nouveau ou comme bien souvent depuis leur rencontre, il était tombé dans le panneau de ses taquineries pour lâcher les lions, se défendre à la simple force de ses mots. C'était à se demander s'il avait de l'humour, s'il fallait toujours qu'il se protège ainsi. Mason ne le connaissait pas encore sur le bout des doigts. Pourtant, il sentait qu'un jour ou l'autre les choses changeraient. Dans un autre sens, une autre variation de la relation qu'ils laissaient passer entre eux avec nombreuses difficultés. Seulement, personne ne pouvait rien prédire l'avenir des deux garçons quand l'un mentait à l'autre sur son identité et quand l'autre ne comprenait pas sa propre identité. À eux deux, ils compliquaient un tout fait d'un rien, partant d'une poussière qui ne faisait que grandir avec le temps. Mason devait être égoïste dans un sens pour laisser croire au plus jeune que tout irait bien entre eux, que seuls des sourires finiraient par sortir d'entre ses lèvres, finiraient par refléter sur son visage si faible. Sang Hoon avait besoin de compagnie, de parler de ce qu'il ressentait avec puissance quand son cœur brûlait à l'idée de ne plus remarcher mais personne n'était là pour l'écouter. Le plus vieux lui avait tendu la main dans un moment de faiblesse et même s'il ne l’avouait pas complètement il l'avait accepté. Tout n'était qu'inconscience, insouciance dans une brume tourmentée.

Il souriait de l'intérieur pour cacher toute trace d'amusement physique. Mason lui répondait comme bien souvent d'autres se taisaient à ses paroles. Alors le lycéen s'en amusait davantage sans le dire, sans le montrer. Un divertissement ou quelque chose qui y ressemblait, l'informaticien lui changeait les idées. « À mon avis, je vous ai beaucoup manqué pour que vous soyez venu jusqu'ici. Ça ne m'étonne pas, tout le monde voudrait être à votre place après tout. Vous avez de la chance. » répondit-il avec arrogance non sans un demi-sourire sur le visage quand ses sourcils se relevaient à chaque mots prononcés. Les réactions de Mason avaient presque raison de lui quand il agissait ainsi, toujours fier à l'idée que ses répliques réussissent à lui faire lâcher quelques soupires, deux ou trois grimaces. « D'accord. » Toujours allongé sur le canapé, il regardait partir l'homme plus loin en direction de la cuisine tandis qu'il avait posé la main sur son cœur. Pourquoi battait-il si vite ? Il se sentait étrange.

Pourtant, il ne disait rien à ce propos, ne cherchait pas à comprendre ce qu'il lui arrivait quand si soudainement Mason l'avait finalement soulevé. Ses joues rouges, les bras accrochés à ses épaules, leur visage n'avaient jamais été aussi près l'un de l'autre. Sang Hoon n'avait peut-être même jamais approché un garçon, n'avait jamais tué la distance si dangereusement. Alors, une fois reposé sur son siège, il avait toussé nerveusement en grimaçant. À quoi jouait-il sérieusement ? L'instant si court avait tout de suite paru une éternité ; le temps comme arrêté, en pause.

« Je ne connais pas. Qu'est-ce que c'est ? » demanda-t-il avec intérêt en se penchant vers les sacs de courses pour regarder les ingrédients. « Je m’ennuie alors… Je vais aider ! » Ou une excuse qu'il se dictait à lui-même quand on savait qu'il en avait toujours eu l'intention. Il n'était pas certain de pouvoir manger correctement, ne savait pas s'il allait aimer ou s'il recracherait tout sans le savoir parce que le goût du sang aurait refait surface. C'était compliqué mais l'accidenté voulait tout de même essayer, vivre quelques instants de plus avant de se laisser mourir à nouveau sur son canapé quand le plus vieux l'aurait laissé pour rentrer.
featuring. @lee mason
gabi le loup




to be bad
((bl oo d)) one day the time lost to cry will be overtaken by weeping for joy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Mason
evil sweet face
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2367-lee-mason-la-desillusi
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     23.08.18 16:11


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Il n’en fallait pas plus à Mason pour accourir dès la fin de son travail dans l’appartement du lycéen. Il faut dire qu’il n’a pas vraiment eu le temps de lui parler malgré les messages du lycéen. Un projet difficile lui était tombé dessus et s’il n’était pas encore le CEO -sûrement qu’il n’y sera jamais, il se devait de garder une bonne réputation pour son père. Les bras remplis de paquets, le coréen s’était rendu en direction de l’appartement du plus jeune. Il y entra rapidement, le retrouvant installer dans le canapé. « J’en doute aucunement, tout le monde a envie d’être avec un gamin aussi agréable que toi, surtout avec un égo aussi plat que le tien. » dit-il avec un sourire moqueur. Il comptait bien le faire redescendre sur terre un peu, il était mignon mais il n’avancera pas s’il pense que tout lui est dû et que rien ne peut le dépasser.

Il répondit sans hésitation à la première demande du coréen, venant le porter tel une princesse pour le déposer sur son fauteuil roulant. Il s’était perdu dans son regard quelques secondes avant de reprendre contrôle de son corps et le déposer sur cette chaise. Il n’avait pas remarqué les joues rosées du plus jeune, beaucoup trop perturber par ce rapprochement. Il poussa la chaise en direction de la cuisine, bien décidé à lui cuisiner un plat occidental -ayant aucune connaissance en nourriture coréenne, sauf peut-être les ramyuns. Il lui proposa alors des lasagnes, un plat plutôt italien assez facile à préparer. « C’est des pâtes, de la sauce tomates, de la viande et de la béchamel avec du fromage. Je suis sûr que tu vas adorer, c’est assez simple à préparer. » dit-il alors qu’il continuait de déballer les plats qu’il avait pris. Il avait aussi remarqué que la cuisine n’était pas du tout adaptée pour lui, à part la microonde qui était un peu plus bas.

Il se retourne vers le lycéen qui disait vouloir l’aider, il approuve de la tête doucement. « Eh bien, tu peux t’occuper de couper les tomates si tu le souhaites et mouiller les pates pour les mettre dans une assiette avec du papier humide. » dit-il en souriant doucement. Il ne voulait pas non plus qu’il s’occupe des oignons, cela risque de le faire pleurer. Mason allait s’occuper du reste et il commença déjà à mouiller les oignons pour éviter de trop pleurer. Il avait bien sûr pris le temps de lui donner tous les ustensiles et un plateau devant lui pour qu’il puisse couper convenablement.


featuring. @il sang hoon
gabi le loup



Did you see the flares in the sky? Were you blinded by the light? Did you feel the smoke in your eyes? Did you? Did you? Did you see the sparks fill with hope? ; You are not alone cause someone's out there, sending out flares
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Il Sang Hoon
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2402-il-sang-hoon-quand-les
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     24.08.18 22:22


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Ça puait l'ironie. Pourtant Sang Hoon n'avait pas réussi à se détacher de son sourire arrogant, rentrant autant que Mason dans le jeu qu'ils avaient tous les deux installer entre eux. Avec lui, il se sentait bien ; pour ne pas avoir droit à des regrets de compassion, des paroles qu'il n'avait pas l'habitude de recevoir. Et parce qu'il venait de le rencontrer, tout paraissait plus simple à vivre. Ils ne se connaissaient pas totalement, apprenaient petit à petit à le faire en gardant un rythme qui leur convenait. Chacun avec des peurs différentes, des appréhensions vis-à-vis de l'autre et l'envie inconscience du plus jeune de le garder près de lui. Il le rendait spécial et il aimait ça. « Exactement, vous avez t.o.u.t compris Ahjussi ! Vous êtes tellement perspicace que vous pourriez presque devenir mon plan A plutôt que mon Z. Un i.m.m.e.n.s.e privilège, je vous jure ! » ajouta-t-il avec la même arrogance, le petit rire amusé en bande-son. C'était dans ce genre de moments qu'il se demandait depuis quand il ne s'était pas amusé de la sorte, de façon si simple. Et sans doute qu'il ne comprenait pas le message derrière la triste ironie du plus vieux mais qu'importait à cet instant ? Il s'amusait enfin, arrivait à respirer sans se forcer pour survivre dans un monde qu'il ne désirait plus d'aucune façon. Tout ça grâce à lui.

Son cœur aurait pu l'abandonner si facilement quand il avait à nouveau atterri dans son fauteuil ; l'image, le souvenir encore présent des lèvres de l'homme si près des siennes, de son visage, de sa peau et de ses cheveux qui avaient réussi à le chatouiller. Sang Hoon se sentait étrange de ressentir de tels sentiments pour Mason ; parce qu'il était un inconnu et qui plus est un homme. Il se redécouvrait en se rassurant à l'idée qu'il n'avait plus vu grand monde depuis quelques temps, qu'il se sentait simplement oui, rassuré à l'idée qu'il soit à ses côtés. Rien de plus. Et une fois qu'il aurait revu sa copine, tout irait mieux, tous ses doutes disparut. Enfin, c'était ce qu'il espérait terriblement par peur de regarder la réalité en face. Tout allait bien trop vite, tout était bien trop troublant. Il fallait qu'il se reprenne, qu'il se ressaisisse parce qu'il s'y perdait, ne savait plus où donner de la tête. Il n'était qu'un gamin sans la moindre expérience.

Installé dans son siège avec les freins enclenchés, il avait alors commencé à couper les ingrédients en silence. Les efforts du garçon l'avaient touché ; pour lui avoir mis tout à disposition sans qu'il ne soit gêné de devoir s'installer autrement. Seulement il ne se sentait pas confortable à l'idée car le rappel était dur à vivre. Sang Hoon n'en pouvait plus et ça faisait mal. Lui qui avait toujours eu l'habitude de bouger continuellement, toujours un ballon en main. Qu'importait ? Le mal était fait et même s'il en détestait l'idée, il devait aller de l'avant. « Ahjussi, vous ne savez pas cuisiner coréen ? » demanda-t-il l'air de rien en continuant de couper. Puis, il avait relevé la tête en remarquant la tête du plus vieux avant d'exploser de rire. « Me dîtes pas que vous pleurez à cause des oignons ? Si ? » fit-il en continuant de rire, les larmes qui ne tardèrent pas à arriver ; partagé entre celles de joies et celles qui n'étaient jamais vraiment sorties. Et le sourire qui avait soudainement disparu pour se fendre en nouveaux sanglots.
featuring. @lee mason
gabi le loup




to be bad
((bl oo d)) one day the time lost to cry will be overtaken by weeping for joy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Mason
evil sweet face
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2367-lee-mason-la-desillusi
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     19.09.18 16:40


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Il n'y a pas à dire, ce gamin était un sérieux phénomène. Il avait une ironie à couper au couteau ce qui ne plait pas forcément à tout le monde. Il s'amusait beaucoup avec l'ironie noire ce qui parfois agaçait le plus vieux. C'était plutôt bon enfant tout de même. " Eh bien, disons que je suis ému d'être passé au plan A. tu m'en vois plus que ravi microbe. " dit-il avec un sourire moqueur. Ce n'était pas facile d'entré dans le monde du plus jeune, il a mis une carapace difficile à atteindre. tout comme toi Enfin, c'était le moment de débuté à cuisiner et Sanghoon semblait vouloir être de la partie également. Il plaça tout comme il faut pour que le plus jeune ne se blesse pas et commença à se mettre au fourneau en découpant les oignons. " Nan, la seule cuisine que je sais faire c'est celle occidentale. J'ai vécu la plupart de mon temps aux Etats-Unis tu sais. " Son coréen était bien meilleur qu'avant mais tout de même. Il a toujours vécu comme un expatrié aux yeux des autres coréens. Ce n'était pas facile tous les jours et encore aujourd'hui. Son passeport est américain même s'il a la double nationalité à l'heure actuelle.

Mason grimaça à cause de l'oignon qui lui piquait les yeux, il a toujours pleuré en coupant ces merdes. Il n'était pas doué pour ce genre de tâche malheureusement. Il soupira doucement avant de se redresser après les paroles du lycéen. Il finit de couper et se retourna vers lui pour l'engueuler gentiment. Il l'entendait rire mais il comprit vite que ce n'était pas simplement des pleures de rire qu'il entendait. Le plus jeune était en train de pleurer à grand sanglot. c'est à cause de toi qu'il pleure Mason s'essuya les mains et s'approcha de plus jeune, se mettant accroupi en face de lui. " Ca va aller, calme toi Sang, je suis là. " Mais a-t-il vraiment le droit de se poser à ses côtés, après tout c'est de sa faute tout ça. Il lui essuie les joues doucement avant de lui prendre la main pour la serrer dans la sienne. Que pouvait-il faire, il n'était pas le plus doué pour ce genre d'action.

featuring. @il sang hoon
gabi le loup



Did you see the flares in the sky? Were you blinded by the light? Did you feel the smoke in your eyes? Did you? Did you? Did you see the sparks fill with hope? ; You are not alone cause someone's out there, sending out flares
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Il Sang Hoon
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2402-il-sang-hoon-quand-les
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     20.09.18 16:40


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ Microbe ; nouveau surnom. L’effet du « gamin » qui se dissipait dans un mécontentement égal au précédent. Alors même grimace au visage, moue capricieuse et regard qui en disait long. Et il cherchait mentalement ce qu’il pouvait bien y répondre, voulait profondément avoir le dernier mot. Le silence avait pourtant été sa seule réponse ; convaincu qu’ainsi son arrogance n’en découlait pas de ses dernières paroles, convaincu que le plus vieux réagirait physiquement de la même manière que lui. Jeu de regard qui ne se lassait jamais. Il espérait que peut-être ainsi, il resterait plus facilement à ses côtés. Tant qu’ils ne s’attachaient pas d’une quelconque autre façon.

Pensées bien vite troublée quand il retrouva son visage plus près que prévu. La rougeur de son visage qui parlait bien plus que son silence. Son cœur qui battait pourtant bien plus rapidement ; tonnerre de tremblement dans son organe, incontrôlable. Alors il tentait de ne pas réagir, ne pas ouvrir la bouche au risque de se trahir lui-même. Sang Hoon ne voulait pas entendre ce qu’il redoutait tant. Mason devait rester un inconnu, cet Ahjussi rencontré dans la rue … qui l’avait aidé à ramasser ses affaires, qui l’avait emmené à la fête de la musique et qui allait cuisiner pour lui. Oui, un simple inconnu. Mais n’était-ce pas déjà trop tard ? N’avait-il pas déjà d’autres sentiments au fond de son cœur ? L’envie de le regarder différemment parce qu’il était différent.

« Non, je ne savais pas. Vous ne me l’aviez jamais dit ! Pourquoi est-ce que vous êtes revenu ici ? Ce n’est pas mille fois mieux là-bas que dans ce pays tout naze ? » Question de curiosité. Avis personnel sur le sujet d’un enfant qui avait autrefois rêvé poser le pied sur le sol américain. Côté presque un peu trop jaloux qui ressortait alors qu’il tentait de se concentrer sur la cuisine. C’est pour ça l’accent. Il avait à la suite de quoi continué de couper comme on le lui avait indiqué, l’envie bien présente de découvrir le fameux plat qu’ils allaient créer à cœur joie – ou presque.

Le temps qui n’avait pas été long quand ses larmes avaient naturellement coulé après un fou rire. Sang Hoon avait reposé le couteau sans pitié, les mains reliés pour cacher son visage déjà rouge ; cœur prêt à exploser d’émotion qu’il avait tant de fois refoulée. Et il s’en voulait que l’instant qu’il croyait heureux se transformait à présent en désastre. Il gâchait toujours tout. « Ahjussi… Je suis dés… Je suis désolé… » Mots saccadés d’une respiration incontrôlée. Pourquoi s’excusait-il au fond ? Pour tout ce qu’il avait pu lui dire depuis le jour de leur rencontre ou pour cet instant qu’il mettait en danger ? Sa main qui se retrouvait dans la sienne, côté apaisant de l’homme qu’il rencontrait une fois de plus. Et il ne voulait pas tout plaquer, voulait prendre ce moment comme une préciosité. Quelque chose de fragile qui lui glissait une fois de plus entre les mains.

Lui aussi.
Il avait peur de le voir disparaître.
featuring. @lee mason
gabi le loup




to be bad
((bl oo d)) one day the time lost to cry will be overtaken by weeping for joy.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Mason
evil sweet face
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2367-lee-mason-la-desillusi
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon     21.09.18 11:14


sometimes it's like that.
feat. mason and sanghoon (mahoon)

all with style ♡ L'américain posait son regard sur le lycéen après lui avoir dit qu'il était américain, un expatrié pure souche. Il avala difficilement sa salive quand il parla de la raison de son retour. " Mes parents ont souhaité revenir pour leur business alors je les ai suivi. Je faisais pas mal de connerie aux Etats-Unis. C'était un moyen pour moi de me calmer un peu. " Quoi que non, il a continué ses merdes. Ca a valu la vie de tes parents. Par contre, Mason n'aurait jamais cru voir le lycéen pleurer en face de lui. Surtout pour une raison qu'il ignore. Il n'en savait même pas la raison au final.

Mason avait réagi rapidement, il s'était approché du lycéen pour venir lui ressuyer ses larmes. Il pencha la tête sur le côté pour venir lui ressuyer ses larmes. Larme qu'il savait qu'il en était le principal coupable -même s'il ne le savait pas. " Tu n'as pas besoin d'être désolé tu sais. C'est normal de pleurer par moment. " dit-il en souriant doucement. Il gardait son regard dans le sien, essayant de lire en lui comme il le pouvait. Il continuait de serrer doucement la main du plus jeune dans sa main. " Tu lâches tout et après tu redeviens le lycéen imbuvable. " dit-il avec un sourire au coin moqueur. Il lui caresse une nouvelle fois la joue avant de finalement reprendre la plaque pour découper et mettre le tout à cuir. " On fait revenir tout ça et puis on préparera la béchamel au dernier moment. " dit-il en remuant le mélange doucement.

" Tu souhaites qu'on regarde un film pendant qu'on mange tous les deux ? " dit-il alors qu'il posait son regard sur le lycéen, laissant mijoter la nourriture. Il lui sourit doucement et coupe finalement le feu. " On va préparer le plat, je peux te laisser t'occuper des pâtes et de la préparation ? Tu dois d'abord mettre de la sauce tomate un peu au fond puis tu mets une rangé de pate puis de la viande et encore des pates jusqu'à ce qu'il y en ait plus. " dit-il en déposant un plat et la préparation sur la chaise à côté de lui. Lui, il va s'occuper de la béchamel. Si tu restes encore proche de lui, tu risques de l'embrasser, ce n'est pas bien Mason. Tu n'es qu'un poison dans sa vie, penses-y

featuring. @il sang hoon
gabi le loup



Did you see the flares in the sky? Were you blinded by the light? Did you feel the smoke in your eyes? Did you? Did you? Did you see the sparks fill with hope? ; You are not alone cause someone's out there, sending out flares
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: sometimes it's like that feat. mahoon    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 4
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jund aggro feat. Sygg
» Grand Prix Amsterdam
» « Truth or Dare ? » feat. Hareton Blitswick
» « Friendship doubles our joy and divides our grief » feat. Ephason Di Astrellà
» « There are no such things as strangers (...) » feat. Raquel Marques