la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Sang So Yeon
Sang So Yeon
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2530-sang-so-yeon-boire-en-
More informations ?
Sujet: This strange friendship Ft. Sanjay     15.08.18 12:00


This strange friendship


Aussi étrange que cela puisse paraître vous étiez amis.
Oui amis dans le sens où vous vous connaissiez et que vous vous apprécier à une juste valeur, ni trop, ni trop peu. La limite parfaite entre l'ignorance que vous portiez aux autres, et cette tendance à pencher vers une personne qui aurait cette importance spéciale. On aurait pu croire que autre qu'avec tes dossiers tu passerais ton temps avec ton fiancé mais il fallait croire que la surprise rythmait ta vie et que l'improbable devenait ton quotidien. C'est donc comme souvent que tu prenais le chemin d'une entreprise reconnue mais dont tu semblais ne pas réellement t'intéressée vu la pile de dossier que tu avais sous le bras sans compter cette mallette qui devait renfermée toujours plus de travail.
Saluant la secrétaire , tes mains remplies par deux gobelet de café alors que tu semblais charger comme un boeuf cette gentille secrétaire vint t'ouvrir gracieusement la porte alors que tu la remerciais. Une fois posée tu donnas le gobelet d'un café que tu avais appris à bien choisir, à ce directeur de boîte, presque plus occupé que toi, non vraiment plus occupé.
Une légère salutation et tu avais fini par t'installer pour t'occuper de tes affaires pendant qu'il traitait les siennes.

Voilà comment tu étais arrivée à lire ce dossier de jeune délinquant qui avait fracturé deux voitures dans un bureau que tu devais connaître mais qui semblait toujours aussi inconnu lorsque ta tête se prit la lumière non loin du maître des lieux. Frottant l'endroit endolori tu glissas directement un regard vers le brun.Il n'avait même pas bougé. Ce n'était surprenant qu'en connaissant son habitude à connaître tous tes faits et gestes ici, protégeant ainsi ton corps contre les vilains meubles. " Yah.. ça va ? " Il semblait ailleurs, perdu dans autre chose que des courbes d'une entreprise tournant à plein régime.



feat. @Cho Sanjay
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Cho Sanjay
Cho Sanjay
(Workaholic) Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1132-cho-sanjay-take-an-app
More informations ?
Sujet: Re: This strange friendship Ft. Sanjay     05.09.18 18:33


This strange friendship


Les heures avaient défilées avec une vitesse alarmante. Le soleil avait cédé sa place à la lune et l’obscurité filtrait désormais par les fins rideaux  du bureau dans lequel je m’étais enterré. J’en avais fermé la porte en y revenant, prétextant vouloir me concentrer sur mes dossiers alors que les mots tournaient encore dans ma tête. Je revivais ces quelques instants durant lesquels nous étions passés de l’amitié et la complicité, même relative, à ce froid glacial qui était retombé sur nos épaules pour que je finisse par la chasser. Il vaut mieux que tu rentres chez toi Ji Eun. Par ces simples mots j’avais la sensation d’avoir érigé un mur entre nous, de l’avoir condamné pour un acte qui avait pourtant trouvé un écho en moi. Je lui faisais croire qu’elle avait fait l’erreur, lui laissant porter le poids d’une relation étrange et vers laquelle je continuais malgré tout d’aller. Mais ma conscience semblait vouloir me faire payer cette énième maladresse, et je ne pouvais pas lui en vouloir. Peu importait à quel point je me concentrais sur les papiers qui s’entassaient sur mon bureau, aucun ne parvenait à faire l’objet d’une étude professionnelle. Je rageais, contre moi et contre elle, d’avoir réussi à abrutir un esprit d’ordinaire éclairé et raisonné. Je ne savais même pas si je lui en voulais, d’avoir une nouvelle fois appuyé sur le bouton qui paralysait mes pensées pour que rien d’autre que ses gestes ou ses mots ne puissent se frayer un chemin dans les méandres de mon intellect. Et c’est de cette même manière que je ne portais pas plus d’attention à celle qui venait de franchir la porte de mon refuge pour s’installer à mon côté et s’atteler à son tour à remplir sa mission. J’attrapais machinalement le gobelet qu’elle posait en face de moi, sans même la remercier ou la saluer. C’était de cette manière que nous fonctionnions, sans mots superflus, sans gestes et sans ce besoin irrépressible de combler le silence d’une discussion sans intérêt. Mais si d’ordinaire je savais faire attention à sa maladresse, ce soir-là échappa à la règle et je l’entendis se cogner sans même relever le nez d’un dossier, d’une même phrase que je lisais en boucle depuis une bonne dizaine de minutes. Je ne la gratifiais d’un regard que lorsque la surprise s’échappa en une interrogation à laquelle j’étais incapable de répondre. « Bien sûr, pourquoi ? » Mensonge. J’étais enchaîné à cette rencontre, ce moment passé en sa compagnie et je me refusais même l’idée qu’elle ait pu avoir un impact sur moi. Un leurre auquel je parvenais à me convaincre moi-même… mais qui ne semblait d’aucune efficacité pour So Yeon. « Quoi ? Pourquoi tu me regardes comme ça ? »

feat. @Sang So Yeon
gabi le loup


Open your eyes  


BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Sang So Yeon
Sang So Yeon
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2530-sang-so-yeon-boire-en-
More informations ?
Sujet: Re: This strange friendship Ft. Sanjay     23.09.18 13:28


This strange friendship


Il n'était pas rare que tu viennes à franchir le seuil de ce bureau qui n'était pas le tien. Tu apssais pour une personne ayant une vie personnelle auprès de ton bureau et tu continuais pourtant de travailler en compagnie d'un homme encore plus accro à son travail que tu ne pouvais l'être. tu ne l'avais jamais vu se détendre à proprement parler. Partir en voyage ou se plaindre d'une quelconque surcharge de travail qu'il avait pourtant. Tu ne comprenais pas comment cet homme était fait mais votre amitié avait commencé aussi étrangement qu'elle continuait laissant vos mots au placard. Souvent tu n'éprouvais pas la curiosité ni même l'envie de lui poser des questions tout comme il ne faisait attention à ta présence que pour t'éviter de te faire cet énième bleu qui venait colorer ta peau. Mais il fallait croire que c'était le seul échange amical que vous entreteniez, ça et le partage du café que tu ramenais bien souvent comme remerciement pour le bureau qu'il te fournissait et l'alibi qu'il te donnait par la même occasion auprès des gens qui parlaient déjà de ton fiancé et son malheur d'avoir une femme si attachée à son travail. Les paris faisaient bon train, sur votre séparation avant même d'avoir été mariés, de disputes au sein d'un couple qu'ils ne connaissaient pas et que tu ne reconnaissais plus. Mais tu pouvais t'éloigner de tout ça , en restant active dans ton travail grâce à cet endroit, que tu aimais comparé à une pause. Une grotte reclus dont personne ne connaissait l'existence et où il t'était permis de t'évader un instant de tes problèmes. Chose complètement différente pour le propriétaire des lieux qui semblait ramener absolument tous ses problèmes ici. Il devait d'ailleurs les créer ici, les travaillés ici et les résoudre ici, tu doutais parfois qu'il ait un chez lui mais jamais la question ne traversera tes lèvres si ce n'est pour rire. Hors à ce moment tu doutais clairement de la capacité de ton ami à se concentrer. Bien sûr que tu te tapes le front contre une lampe ne le concernait en rien, sauf qu'il avait pris cette habitude silencieuse de toujours veiller sur toi, et c'est au moment où son museau ne se relevait même pas pour te regarder que tu compris que Cho Sanjay n'était pas dans son assiette. Sa surprise ne servait même pas à le dédouaner, tu en étais sûre. Malgré ce silence entre vous, tu le connaissais. Mieux qu'il n'y paraissait. Et pourtant il niait avoir tout problème qui entacherait son travail et sa concentration, bien sûr, c'était tellement lui. "Oh pour rien.. dis .. tu as ralenti la lecture ? " Fis tu remarquer alors qu'il restait sur la même pages depuis de longues minutes quand il avait pour habitude de lire à la vitesse de l'éclair. Ce qui te donnait fortement envie de comprendre la situation. Il fallait comprendre, si quelque chose perturbait Cho Sanjay, le monde entier devait être perturbé, ou bien s'ouvrait il aux autres. Ce qui était tout un événement que tu ne voulais pas rater. Ton regard se fit alors insistant avant que tu ne souris doucement. " Quoi? J'ai pas le droit ? Je regarde combien de temps tu vas mettre à lire cette page et donc nier qu'il y a un soucis ! C'est très instructif ! " Croisant alors les bras tu plissais ton regard vers lui espérant qu'il se mette à parler, sans quoi tu n'aurais pas l'audace de lui tirer les vers du nez.

" "



feat. @Cho Sanjay
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Cho Sanjay
Cho Sanjay
(Workaholic) Social disaster
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1132-cho-sanjay-take-an-app
More informations ?
Sujet: Re: This strange friendship Ft. Sanjay     01.12.18 15:56


This strange friendship


Les mots se ressemblaient tous, les phrase perdaient leur sens et l’épaisseur du dossier qui gisait entre mes doigts m’effrayait. J’avais la sensation de ne plus rien maîtriser, et si moi-même je ne comprenais pas ce qui m’arrivait, je pouvais compter sur So Yeon pour le remarquer. Comme souvent, je lui avais ouvert l’antre dans laquelle je me réfugiais pour faire face à la pile de documents qui ne désemplissaient pas, et comme toujours, je restais maître de mes émotions. Rien ne filtrait sur mon visage, seules mes mains apparemment incapable de me faire passer à la page suivante trahissaient les quelques pensées qui venaient se mêler au tas indéchiffrable qui tournait sans cesse. Les yeux rivés et figés sur ces quelques lignes, je n’en trouvais plus la signification, ni même l’importance, et ce ne fut que lorsque la brune se heurta à la lampe que je relevais finalement le nez de mes papiers. Si j’avais été dans mon état normal, ma main aurait fait barrière entre son front et le métal de la lampe, si j’avais été dans mon état normal, je n’aurais pas eu besoin de réfléchir si durement pour réagir… par réflexe. Si j’avais été dans mon état normal, ces quelques pensées ne se seraient sans doute pas insinuées dans ma mémoire pour me rappeler une nuit. Pas une simple nuit, pas une nuit parmi tant d’autres… cette nuit. Et je m’en voulais d’y penser en même temps que je regardais So Yeon, si bien qu’il me fallut détourner le regard pour parvenir à répondre à ses questions. « Ralenti ? Non, de quoi tu parles ? C’est juste un dossier qui demande plus d’analyse. » Quel piètre menteur tu fais Sanjay… Je refusais d’avouer, préférant nier en bloc tout ce dont elle pourrait m’accuser… et je n’avais aucune idée de la raison pour laquelle je restais buté à ce point. « Si tu trouves enrichissant de me regarder… » arguai-je avec humour, un humour bancal. Et je décidais de l’ignorer, de m’en retourner à ce dossier aux lignes incompréhensibles qui me rappelaient sans cesse à mon comportement, à elle, à ces soupires échangés, à cette complicité inhabituelle dans laquelle je semblais désormais enclin à partager… avec elle. Mais je ne pouvais décemment pas confier ces récents événements à So Yeon… si ? Les minutes défilèrent en silence tandis qu’elle me couvait de son regard, je sentais peser sur mes épaules le poids de sa curiosité. Mes œillades ne m’aidaient d’ailleurs pas à conserver ce sérieux avec lequel j’essayais de la leurrer. Puis je craquais. « Ok, tu as gagné ! » J’abandonnais les dossiers sur le bois verni pour me tourner vers So Yeon et lui offrir deux perles noires noyées par mes lacunes sociales. Mais si je m’avouais vaincu, je n’avais aucune idée de comment mettre mes pensées en ordre pour pouvoir les lui dévoiler. Comment lui dire que j’avais fait d’une femme innocente ma partenaire d’une nuit, que depuis elle hantait mes pensées, mais je ne pouvais m’empêcher de vouloir réitérer cette expérience… sans pour autant faire céder mes remparts ? Comment lui dire que j’avais goûté à quelque chose que je ne parvenais pas à expliquer, aussi je restais immobile, lèvres scellées face à elle, sans réussir à émettre le moindre son. Combien de temps tiendrait-elle avant de me forcer à sortir de ce sac de nœud qu’était devenu mon subconscient ?

feat. @Sang So Yeon
gabi le loup


Open your eyes  


BLACK PUMPKIN
Revenir en haut Aller en bas
Sang So Yeon
Sang So Yeon
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2530-sang-so-yeon-boire-en-
More informations ?
Sujet: Re: This strange friendship Ft. Sanjay     15.01.19 22:21



This strange friendship



Il y avait cette relation qualifiée d'étrange par les autres mais que tu soutenais très saine pour vous, et ces habitudes qui suivaient. Les gestes de Sanjay te sauvaient toujours d'un malaise que ta maladresse faisait naître, il avait réussi à imprégner tes habitudes dans les siennes pour créer une amitié silencieuse mais remplie d'attention l'un pour l'autre. Mais aujourd'hui il n'était pas dans cette bulle, il n'était pas dans ce travail acharné qui le caractérisait depuis que ut le connaissais, son esprit était loin et cette même page semblait être écrit en chinois ancien pour qu'il reste bloqué aussi longtemps dessus. Qu'il ne te sorte aucune excuse tu le connaissais trop pour qu'il puisse démentir. Dans sa manière d'être et sa façon d'être stoïque tu n'y voyais qu'un gros inconvénient : le moindre changement était flagrant. En l’occurrence si son travail n'était plus à la première place et n'envahissait pas son esprit c'est que quelque chose avait bouleversé son quotidien, et ça, ça t'intéressait énormément sur bien des plans. Mais la réponse qu'il t'offrit était presque aussi stupide que tu l'aurais imaginé. Sortir l'analyse, à toi, franchement, pour qui te prend il ? Une moue déformant lentement ton visage adulte pour celui d'une femme qui retournait dans une enfance bien loin tu fronçais même le nez croisant les bras dans une envie boudeuse de protester contre cette excuse bidon. Tu méritais au moins un peu d'effort et d'imagination. C'était blessant. Tapotant ton doigt sur ton propre bras tu hochas la tête. "  Oh humainement parlant c'est très drôle. Étudier le comportement d'un Sanjay sauvage qui perd la tête et qui n'arrive plus à travailler.. j'aurai dû faire une thèse dessus. Je t'en prie continue je ne fais que regarder " Tu n'avais jamais dit que tu étais un amour tout le temps. Parfois tu lançais des pics un peu trop aiguisés mais ça faisait bouger les fesses de ceux que tu conseillais. Alors oui tu restais à le regarder bien décider à le faire craquer et à l'aider même s'il n'éprouvait pas l'envie que tu l'aides. Tu connaissais ces bestiaux. Toujours à s'enfuir quand la main se tendait mais à revenir lorsqu'ils savaient que cette main restait tendue prête à les aider. Car c'était ces bougres qui avaient le plus besoin d'être écouté. Quelle chance il avait tu étais là, prête à l'entendre. Mais son déclic prit un certain moment avant que tu ne souris et tape dans tes mains. Mais avec Sanjay rien n'était réellement régler, et parler de lui était bien plus compliqué que des formules de math. Après un moment de silence à le regarder en attendant décidément qu'il sorte ce problème tu perdais un peu patience pinçant tes lèvres entre elles. Peut être qu'un geste lui suffira à parler. Apparemment non ,tu regardais alors à droite puis à gauche avant de le regarder de nouveau. Il attendait la nouvelle année ? " Super ! Maintenant on la fait avec des mots ? Ca te va ?  " Oui car tu constatais ses traits tirés, son cerveau en ébullition était visible même de l'extérieur mais tu n'avais pas encore le décodeur Cho Sanjay alors il allait devoir faire l’interprète. Ce qu'il ne semblait pas décider à faire. " Jay je t'adore mais si tu ne parles pas je vais partir et te laisser à cette page et unique page, sans même t'aider sur un problème qui te bloque dans ton travail !! TON TRAVAIL JAY !  " Oui c'était une grande nouvelle tu voulais presque l'écrire en première page du journal mais il risquait la mort de s'être détourné de la filière patriarcale. Allais tu devoir employer des méthodes enfantines pour l'aider à parler ? Tu lui laissais tout de même du temps prenant sur ta patience pour lui faire confiance et le laisser s'ouvrir.

"  "



feat. @Cho Sanjay
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: This strange friendship Ft. Sanjay    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1