la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     24.08.18 2:11

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




Elle n’en avait pas dormi de la nuit. Même si la fatigue était présente, même si son corps ne parvenait plus à répondre de quoi que ce soit. Son cœur, lui, continuait de battre à la chamade. Le temps s’était arrêté sur ce moment tellement spécial vécu à ses cotés et avec lui. Seulement quelques heures la séparaient de cette soirée tout simplement magique. Et encore à cet instant, le gout de Jisoo sur ses lèvres perdurait. Si Erin se risquait à fermer les yeux, elle pouvait ressentir encore chaque pressement, chaque baiser… tous plus fous et plus beaux les uns que les autres pour sembler réels. Ceux qu’ils s’étaient donnés, avec une tendresse déroutante et une irritable puissance. Cela avait été fort. Trop fort. Tellement fort… qu’y repenser ne pouvait que la faire honteusement rougir d’émois et de bien être. Ce n’était jamais arrivé avant. Personne ne lui avait fait vivre autant de sensations, de déferlements. L’impression surréaliste d’être en vie, d’avoir donné quelque chose qu’aucun autre n’avait eu la chance de découvrir. En silence, elle lui avait ouvert son cœur… avec autant de timidité que de sincérité. Et là, à présent seule et dans ses draps… La louve s’en était retrouvée merveilleusement perturbée. Le plus fou avait été le lendemain, lorsqu’elle avait ouvert les yeux de son demi-sommeil. Ce sentiment que la vie était tout à coup plus belle. Qu’elle était capable de réaliser les choses les plus folles, d’être celle qui n’avait jamais osé montrer. Pour la première fois, une faible esquisse de joie s’était dessinée sur ses lèvres. Pour la première fois, Erin s’était levée en pensant à quelqu’un. Un petit bout de bonheur.

Les jours défilèrent ensuite. Et bien vite, la réalité la rattrapa face à la soudaine distance que le coréen imposa sans un mot. Un silence de mort… et des milliers de questions virevoltant dans son esprit, inévitablement. Malgré elle, elle avait laissé Ho Joo remarquer son tourment. Ho Joo qui était parvenu à lui faire sortir les vers du nez, déjà plus ou moins au courant de l’étrange amitié que sa meilleure amie partageait avec ce Kwon Jisoo. Il n’avait pas eu besoin de chercher trop longtemps pour comprendre la faille. En parcourant Instagram, il avait découvert l’existence de cette petite amie dont le plus vieux n’avait jamais parlé. L’existence de cette jeune fille à laquelle il était visiblement accroché. En découvrant l’existence de Momo, la foudre était tombée sur Erin. Une Erin qui était restée bête. Muette. Inévitablement abattue, de nouveau renfermée. Alors… tout ce qu'ils avaient vécu... Cette nuit au parc, ces baisers, ces caresses… Tout ça, c'était pour de faux ?

Pas une larme, pas un élan de colère. Comme toujours elle gardait tout en elle, bien trop abasourdie par cette nouvelle ayant dévasté le peu d’espoir que son cœur avait osé ressentir pour la première fois en vingt ans. Jisoo avait fini par redonner un signe de vie. Il voulait lui parler. Sur le coup, Erin n’avait pas répondu. Elle se doutait de ce qui adviendrait s’ils se voyaient, s’ils se parlaient réellement. Mais ce besoin viscéral de ne pas pouvoir rester dans le flou et de reprendre le contrôle sur sa vie ainsi que ses sentiments avait fini par la submerger. Elle lui avait proposé de venir la rencontrer à son travail du moment, durant sa pause du soir. Il n’aurait pas besoin de beaucoup de temps pour lui briser le cœur, pas vrai… ?

Attendant simplement devant la devanture du pub, elle observe d’un regard vide les passants, les gens riant avec une bière à la main, les couples s’aimant sans se cacher. Son ventre se tord en apercevant la silhouette de Jisoo arrivant vers elle. Finissons-en... Pense-t-elle en l’observant d'un air grave et brillant à la fois. Saluant le coréen d’un simple signe de tête une fois ce dernier face à elle, la belle explique, aussi calmement qu'avec fébrilité « Je n’ai que quinze minutes... Je t’écoute. » Ses yeux le fuient inévitablement. C'est dur, horrible... Mais elle se force à ne pas se perdre dans la lueur sombre et diaboliquement belle de ses prunelles aiguisées.



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


宇多田ヒカル... ❀ #soorin 4579 宇多田ヒカル... ❀ #soorin Ah9p
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     24.08.18 9:37

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




Lorsqu’il rencontre son regard, il ne parvient pas à y déceler un seul indice seulement sur ce qu’Erin peut bien se dire. Sait-elle ? Est-ce pour ça qu’elle a pris du temps à répondre à son message? Ou est-ce qu’au contraire, c’est timide et embarrassée qu’elle s’apprête à lui adresser la parole ? A-t-elle pensé autant au baiser que lui même ? Mais sûrement, ses sentiments n’ont pas été les mêmes. Elle n’a pas eu à ressentir la culpabilité, la rancoeur, cette sensation détestable de ne jamais pouvoir faire ce qu’il faut, et de toujours chercher, d’une façon ou d’une autre, à s’autodétruire. Car c’est ça qu’il a fait, non ? Qu’est-ce que ce serait d’autre? Pourquoi l’aurait-il fréquenté autant, pourquoi se serait-il… persuadé qu’il aimait la façon dont il se sentait à ses côtés, pourquoi s’était-il adouci de manière inespérée, pourquoi avait-il voulu goûter ses lèvres avec une telle force, et pourquoi son ventre s’était-il rempli de papillons… si quelque chose dans son cerveau n’avait pas souhaité lui gâcher la vie ? Il ne voit pas d’autre explication logique. Une voix en lui l’a poussé au péché, et si ça ne l’a jamais embêté auparavant, il se voit maintenant pris entre deux feux. Il va blesser Erin, et il va blesser Momo. Il ne compte pas rester silencieux vers l’une ou l’autre, et sa décision est déjà prise, s’il doit en choisir une. Silencieusement déjà, il s’excuse auprès d’Erin. Il voudrait lui dire que rien de ce qu’il lui a montré durant ces derniers mois n’a été un mensonge. Mais avouer ça… ce serait avouer une faiblesse bien plus profonde, qu’il ne souhaite pas révéler pour l’instant. Encore trop lâche

Elle détourne le regard. Dans sa posture, et dans l’énergie qu’elle dégage, il peut enfin sentir qu’il y a quelque chose qui ne va pas… quelle qu’en soit la raison. Il ne veut pas rester là, au milieu de la rue. Pas alors que les lampadaires au dessus de leurs têtes, pas alors que tout le monde semble heureux autour de lui, quand son cœur commence à battre douloureusement. Depuis quand a-t-il des remords à briser le cœur de quelqu’un ? Il l’a fait cent fois… sans y repenser. Et Erin est comme toutes les autres après tout, non ? C’est Momo, la fille spéciale. Uniquement elle. Et il se le répète, en espérant que son corps commence à le comprendre. Pour que la chair de poule disparaisse de ses bras, pour que la chaleur mêlée de culpabilité qui vient le prendre arrête de l’étouffer, pour qu’il enlève cette bizarre envie qui lui vient en tête de la serrer à nouveau contre lui. Il efface les images qui lui viennent, de la douceur de ses lèvres contre les siennes, de l’affection qu’il avait perçu dans son regard, dans tout ce qui lui avait semblé offert le temps d’une soirée. Tu t’es assez égaré, non ?

Elle lui intime de parler. “On ne peut pas aller autre part ?” finit-il par lancer. Quinze minutes. Elle lui accorde quinze minutes. C’est quoi, cette façon de parler ? Il tente de ne pas se laisser déstabiliser et lui attrape le poignet avec douceur pour la mener vers une rue adjacente, juste à côté du pub. Là, il y a moins de passage, et la situation lui semble plus intime. Un moment, il oublie de la lâcher, avant de finalement s’en rendre compte et de ramener la main auprès de son corps, étrangement troublé par un si petit contact. “Je ne peux plus te voir.” Il n’a pas envie de lui dire pourquoi. Il n’a pas non plus envie de se forcer à lui faire mal, à lui donner des mots durs juste pour s’assurer qu’il ne pourra plus s’approcher d’elle, si jamais une faiblesse lui prend. Il s’écarte d’un demi pas, pour établir une distance entre eux, sûrement parce qu’il ne se fait pas tant confiance que ça. Il a envie de lui dire qu’il est désolé, mais les mots ne sortent pas de sa bouche. Il a envie de lui dire que ce n’est pas de sa faute, mais ne dit rien. Jisoo a envie de lui dire ce qu’il n’ose pas s’avouer à lui même, sur l’intensité de ce qui l’anime lorsqu’elle est à ses côtés, mais cela ne servirait ni à elle, ni à lui. Il sait pour qui il passera à ces yeux. Ces garçons, ils sont tous les mêmes, non ?. Si elle le vilifie, c’est plus facile pourtant, non ? Elle l’oubliera plus vite. Et s’il n’a pas assez de force pour être méchant envers elle, il peut encore être froid, et lui montrer comme il n’en a rien faire. Il n’y arrive pas, pourtant. Le jeu pratiqué mille fois semble s’effriter alors qu’il la fixe.



Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     24.08.18 13:40

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




C’est presque terrifiant… la façon dont l’atmosphère est différente à présent. A mille lieux de la dernière, qu’ils avaient savouré seconde par seconde dans ce parc. C’était comme s’ils se retrouvaient dans une autre vie, un autre monde. Une réalité beaucoup moins agréable, douloureuse. Comment accepter ? Comment faire comme si tout ceci n’avait jamais dans le fond jamais existé ? Cela n’avait été qu’un rêve éveillé. Un simple rêve. Un… bien trop joli rêve. Mais maintenant, il était temps de se réveiller, de passer à autre chose, aussi difficile soit-il. Aller autre part… ? Erin n’a pas le temps de lui rappeler qu’elle n’a que quinze minutes de pause pour qu’ils puissent discuter. Son cœur rate un puissant battement en sentant les doigts de Jisoo entourer doucement son poignet. La chair de poule monte instantanément. Non. Par pitié, qu’il arrête. Qu’il ne l’éloigne pas de sa zone de confort, de sécurité. Celle qu’elle avait imaginé afin de se rassurer du mieux que possible. Ne me touche pas… pas comme ça. Pas aussi délicatement, pas comme si tu en avais quelque chose à faire. Tu n’as pas idée d’à quel point cela peut être dur pour moi… Pense-t-elle tout en se laissant malgré elle emmener dans une rue non loin, plus fébrile que jamais. Diable. Comment un aussi simple contact pouvait la rendre aussi chancelante ?

Et voilà qu’ils se retrouvent à présent seuls, dans cette rue presque déserte. Jisoo la lâche et elle peut enfin reprendre son souffle, profondément perturbée dernière son visage faussement neutre. Allez, vas-y. Fais ce que tu as à faire. Son regard ne s’accroche toujours pas au sien. Qu’il ne lui demande pas de le regarder dans les yeux, elle en est tout simplement incapable actuellement. Et lorsque Jisoo finit enfin par parler, le cœur de la belle eurasienne se brise, inévitablement. Elle s’y était préparée… du mieux que possible. Pourtant, même en s’y préparant, la douleur est tout simplement invivable, horrible à supporter. Pour la première fois, une partie d’elle a envie de hurler, de fondre en larmes...

Seulement elle n’a pas le droit, hein ? Elle ne peut pas. Elle ne peut pas lui crier dessus et lui demander pourquoi il a fait ça. Elle ne peut pas mutiler son torse de petits coups en exigeant des réponses. Elle ne peut pas lui affirmer que ce n’est pas grave, qu’elle ne veut pas le lâcher. Elle ne peut pas le supplier de ne pas l’abandonner, de ne pas chasser les sentiments qu’il a pu éprouver pour elle l’espace d’un instant. Non, Erin ne peut définitivement pas faire tout ça… malgré cette infime envie qui lui torture le ventre. Ce n’est pas elle et ce n’est pas juste. D’autres personnes doivent être encore plus blessée qu’elle, pas vrai ? Quelqu’un qui, depuis des semaines... devait surement attendre le retour du coréen le soir, alors qu’il se trouvait à ses cotés. « …Je sais. » Finit alors par répondre la louve, d’une voix douce et contre toute attente paisible. Elle sait bien qu’ils ne peuvent plus se voir. Tous deux avaient franchi une ligne interdite. Elle sans le savoir, lui par faiblesse. Ils n’auraient pas dû. N’était-ce pas plus simple s’ils étaient restés amis ? Mais avez-vous seulement été amis, Rin… ? Questionne sa conscience, qu’elle s’empresse de faire taire en murant tout en elle. Ne le regardant pas, elle feint d’observer la ville qui s’anime au bout de l’allée ; offrant à Jisoo qu’un profil harmonieux et vide d’expression. La seule chose pouvant la trahir, c’était ses yeux. Brillants. Nerveux. Ça… et la façon qu’elle avait de tenir et caresser le poignet qu’il avait tenu quelques secondes plus tôt. « Elle est vraiment très belle. » Murmure Erin sans prévenir, lui faisant comprendre qu’elle savait. Elle savait l’existence de Momo. Il n’avait pas besoin de se fatiguer à tout expliquer s'il ne le souhaitait pas. Un semblant d’esquisse vient tristement étirer ses lèvres.  « Et elle semble t’aimer beaucoup… Tu ne devrais pas agir comme ça. » Cette remarque sonne bien plus comme un conseil bienveillant qu’un reproche. Soupirant faiblement alors que son cœur se brise un peu plus en mille morceaux, l’anglaise se pare de son plus beau masque de froideur pour oser affirmer « Ce n’était rien. Ce qui s’est passé… ne signifie absolument rien pour moi » Menteuse. Et il le sait, qu’elle ment. Sa voix tremblante le confirme. Elle ment si mal… Mais c’est plus facile comme ça, pas vrai ? Plus facile de faire comme si tout ce qui s’était passé n’avait aucune importance. Pas de drama, pas de larmes. Elle ne voulait pas qu’il se sente embarrassé. Elle ne voulait pas lui mettre dans les bâtons dans les roues. Elle  lui facilitait la tâche.  



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


宇多田ヒカル... ❀ #soorin 4579 宇多田ヒカル... ❀ #soorin Ah9p
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     24.08.18 14:00

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




Elle lui apprend ce dont il se doutait. Je sais. Il ne devrait pas, mais il laisse son regard filer sur elle, et il l’observe. Voit dans la façon dont elle se tient quelque chose, entend dans son ton une autre, et dans son regard… Il ne peut pas bien l’apercevoir. Elle le fuit. Elle a raison. Et l’idée totalement folle qu’elle le fasse aussi bien pour elle que pour lui lui traverse l’esprit. Non. Elle ne peut pas encore penser à moi après… ça se dit-il, tenant pourtant entre ses mains encore le faible espoir qu’une femme puisse, malgré tout, le tenir en tels égards. Il la déteste. Il la déteste de lui montrer tout ce qu’il veut voir. Il la déteste de le pousser à vouloir son affection, à vouloir lui montrer qu’il est autre que ce qu’il n’est vraiment. Avec Momo c’est simple, non ? Il n’a pas besoin d’avoir honte. Il n’a pas besoin de regretter la noirceur qui l’habite, les vices auxquels il s’adonne. Mais avec Erin, il aurait voulu être au dessus de ça. Meilleur. Elle lui donne l’espoir auquel il n’a pas droit. Le sait-elle seulement ? Le pouvoir qu’elle a sur lui, et cela depuis leur première rencontre ? Il observe silencieusement son profil. A l’impression qu’elle retient quelque chose.. mais peut-être voit-il ce qu’il veut y voir. Il tangue entre l’envie qu’elle n’en ait rien à faire, et l’envie qu’elle en ait tout à faire. Dans les deux cas, son coeur en pleurerait. Il s’est mis tout seul dans cette situation. Au fond il n’aurait jamais dû la chercher après leur première rencontre. Il y avait là quelque chose d’interdit dès les premières secondes sinon, pourquoi ne lui aurait-il jamais mentionné Momo ? Pourquoi n’aurait-il jamais parlé d’Erin à cette dernière ? Ils n’avaient rien fait de mal, jusqu’à très peu. Alors pourquoi séparer ces deux mondes ?

Alors qu’il fixe le poignet qu’elle touche encore nerveusement, Jisoo sursaute légèrement lorsqu’elle reprend la parole. Elle parle de Momo. Pourquoi est-ce qu’elle dit ça ? … Un instant, il a envie de lui dire qu’elle est tout aussi belle. Pourquoi ? Il chasse ces pensées et baisse les yeux. C’est plus difficile que ce qu’il avait pu imaginer. Il ne répond rien face à ce qu’elle lui dit. Il sait qu’il ne devrait pas agir comme ça. C’est bien pour ça qu’il vient là.. bien trop tard. Il s’est laissé emporter. Il a choisi de rester aveugle à quelque chose qui peut-être était plus que ce qu’il imaginait. C’est les yeux fixés vers le sol qu’il accueille les derniers mots d’Erin comme une sentence. Malgré tout… la phrase lui cisaille le coeur. Il sait qu’elle ment. Il serait bien piètre observateur que de prendre les mots comme tels, non ? Mais il ne sait pas ce qui est le mieux. Si elle l’avait dit honnêtement, peut-être que ça aurait fait tout autant mal. Peut-être que ce qu’elle lui dit là, la voix tremblante, est pourtant pire. Une vague intense de haine contre lui même vient le submerger, et il ne peut que serrer le poing silencieusement, sans venir la regarder à nouveau. Un long moment se passe avant qu’il ne rouvre les lèvres “Tant mieux”, annonce-t-il d’un air neutre. Il suppose que, contrairement à Erin, il a eu plus d’entraînement dans l’art de cacher ses sentiments. De faire semblant. Quelqu’un qui le connaîtrait vraiment pourtant repèrerait dans sa voix un minime tremblement qui ferait douter de sa sincérité. “C’est vrai. Ce n’était rien.” répète-t-il, comme en tentant de s’en convaincre lui même par la même occasion. Un soupir échappe de ses lèvres, et il tente de se parer d’une neutralité extrême face à la situation.



Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     27.08.18 2:10

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




Il peut la détester s’il le souhaite. Si c’est moins éprouvant comme ça. Elle, elle n’arrivera pas à le haïr. Quand bien même si ce serait légitime ou même logique, quand bien même elle le voudrait… Erin ne parviendrait pas à le faire. Il a provoqué bien trop de bouleversement, bien trop d’agréables tempêtes en elle pour lui en vouloir. La sensation d’être différente, d’être autre chose qu’un corps dépourvu de vie, d’âme. Comment faire ? Elle n’a pas envie de lui poser des questions. Celles qui dérangent, celles qui peuvent faire mal. « Pourquoi t’es-tu rapproché de moi alors que tu es en couple ? » « Pourquoi m’avoir embrassé si tu appartiens déjà à une autre ? » Non, toutes ces questions, la belle louve les chasse de son esprit. Elle les rejette, elle n’en veut pas. A quoi bon. A quoi bon se torturer… quand on sait la finalité des choses. C’est plus facile de faire comme si tout ça n’était pas important. C’est plus évident de feindre la légèreté et la facilité, presque comme si ce genre de feeling lui arrivait toutes les semaines. Alors pour bien faire, Erin se pare de son plus masque d’actrice. Erin voile ses traits de la plus belle et la plus douloureuse des indifférences. Fais-le. Ce sera bien plus facile comme ça… Pourtant, dieu sait à quel point le peu de choses qu’ils ont vécu ensemble a pu la toucher au cœur. A quel point, ce genre de feeling justement, n’est jamais arrivé avec quelqu’un d’autre que lui auparavant. Comme un premier amour, d’une certaine façon. Indélébile, qu’il ait été bon ou mauvais. Et il l’est. Cet idiot l’est… sans même le réaliser. Que m’as-tu fait… Pense-t-elle derrière ce minois parfaitement neutre. Bon sang mais que m'as-tu fait… C’est certainement ça qui la bouffe. Ne pas comprendre sincèrement ce que Jisoo a provoqué en elle et ce qu’il lui arrache tout aussi vite des mains. Elle n’a pas même eu le temps. De savoir, d’apprécier. De savourer comme il le fallait. Il s’en va aussi brusquement qu’il est apparu. L’illusion était belle. Mais voilà, c’est fini. C’est fini… avant même que cela ait pu réellement commencer.

Elle s’y attendait. A ce qu’il joue le jeu. A ce qu’il confirme ses dires avec tout autant de froideur et d’indifférence qu’elle. Mais malgré elle et malgré toute la force qui l’arme, Erin ne peut empêcher son cœur de douloureusement se serrer. Elle ne lui en veut pas. Au contraire, une part d’elle le remercie. C’est bien. Agis comme ça. Ne me laisse pas croire que ça te touche, que je te manque, que tu t’en veux… Parce que, ce serait tellement plus difficile. Tellement plus dur. Elle préfère encore qu’il lui brise le cœur directement et sans tact, qu’il se montre imbuvable avec elle… Plutôt qu’il montre une part de vulnérabilité ou le moindre signe pouvant prouver son affection ou son regret. Le monstre plutôt que l’homme malheureux. Ce n’est pas à elle de le sauver. Lui-seul peut le faire. Lui-seul peut être en mesure de savoir ce qui est réellement bon pour lui. Il n’y a que lui qui peut comprendre où se trouve son bonheur. Ce n’est pas elle. Cela ne l’a jamais été et ça ne le sera jamais. Il l’a dit. Ce n’était rien. Et par pur automatique, ses lèvres ne peuvent s’empêcher de bouger pour murmurer à nouveau, faiblement « Rien de rien… » Dieu que sa gorge lui fait mal. Elle voudrait s’arracher la peau afin que ça s’arrête, que cette tristesse meurt. Son regard, toujours planté vers le boulevard au loin, se fait fatalement plus briller. La seule et unique de preuve que non, ce n’était pas rien. Pas pour elle. Prenant sur elle, Erin pousse un léger soupir. « Si c’est tout ce que tu avais à me dire, je vais y retourner » Explique-t-elle finalement, déjà prête à partir. «… Prend soin de toi » Souffle sa voix, douce et tremblante. Sans un regard, elle commence à s’éloigner, alors que ses yeux se noient de sanglots malgré elle.



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


宇多田ヒカル... ❀ #soorin 4579 宇多田ヒカル... ❀ #soorin Ah9p
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     27.08.18 20:51

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




Ils se sont mis d’accord, sans même l’affirmer à haute voix, sur le rôle à jouer. Jisoo ne sait pas où se placer. Il lui est impossible de définir exactement ce qui se passe en lui… mais il n’est définitivement pas aussi détaché qu’il le montre. Lorsqu’Erin répète à nouveau ses mots, il frissonne doucement. Il ne voit rien, rien qu’il ne pourrait décrire précisément, et pourtant, une certaine douleur vient se placer dans son ventre à avoir l’impression qu’Erin… va mal. Il est coincé entre le fait d’admettre qu’elle pourrait tenir à lui, et se sentir arrogant de penser que ça pourrait être le cas. Il reste silencieux à la fixer. Il sait qu’il ne doit pas s’approcher. Il sait qu’il ne doit pas craquer… Il pourrait très bien s’excuser, ou tout lui raconter, tout lui expliquer. Mais ça ne servirait à rien. En vérité, cela compliquerait un peu plus les choses. Jisoo lui même ne sait pas pourquoi il l’a embrassée. Pourquoi il s’est senti aussi bien en sa présence. Pourquoi il s’est senti tout d’un coup.. plus léger par rapport à son existence, rien qu’à cause de cette seule personne qui l’a fasciné plus qu’il ne l’aurait avoué.

Erin finit par se retourner et commence à marcher loin de lui. Il doit la laisser partir. Il ne doit rien dire. Ce qui devait être fait.. a été fait. Mais malgré lui, le mot “Attends” lui sort de la bouche, et le ton qu’il y semble déceler ne lui plait pas. N’y a-t-il pas de la peur, derrière son timbre tremblant ? Et alors qu’il fait un pas en avant, il ne sait même pas pourquoi il lui a dit ça. Attendre pour quoi ? Il n’a rien d’autre à lui dire. Rien d’autre à faire. S’il continue, il va tout gâcher, encore une fois.. Briser les promesses silencieuses qu’il s’est faites vis à vis de Momo, vis à vis de lui même. Ne s’était-il pas dit qu’Erin devrait venir se loger au fond de son crâne, cachée, et ne plus prendre une place si prédominante dans ses pensées? Ne s’était-il pas dit que l’oublier était facile ? Rien de rien. Elle l’a dit… rien de rien… et pourtant, là, il ne sait pas pourquoi, et il ne voit même pas son regard… La tristesse semble irradier de son corps, se réverbérer dans le sien. Il a mal. Il veut savoir si elle aussi, elle a mal. Si c’est ça qu’il faut faire, alors pourquoi est-ce aussi douloureux ?

Il reste face à son dos. “Merci” finit-il par murmurer, en se demandant même si, à la distance où elle est, elle peut l’entendre. Merci. ça sonne comme un adieu.. c’en est un, non ? Il la remercie. De l’avoir fait de sentir comme un garçon normal pendant quelques temps. De s’être senti capable de sentiments normaux, sains. D’affection pure et d’intérêt certain. Il la remercie de lui avoir montré que le silence n’est pas forcément à éviter, à fuir, et que l’ennui, approché de la bonne façon, ne lui donne pas forcément des crises d’angoisse. Il la remercie d’avoir été douce avec lui et de s’être ouverte alors même qu’elle semble constamment habillée de la plus lourde des armures. Pourquoi lui ? Il a envie de lui demander. Il crève de lui demander. Pourquoi lui ? Il n’a rien de plus que les autres. Au contraire. Lui a-t-il fait croire le contraire, en cachant sa véritable noirceur ? L’a-t-il manipulée, sans le vouloir ? Après tout, n’est-il pas voué à faire du mal à quiconque, même avec les intentions les plus pures ? Son poing se serre, et il sent les ongles rentrer dans sa peau, percer la chair pour laisser là des demi lunes qui auront de la peine à cicatriser.



Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin     30.08.18 14:33

宇多田ヒカル "Flavor of life"

Rock's Cafe, 22 heures.
(vêtements)




C’est le mieux à faire. Le plus raisonnable, le plus facile. Et tant pis pour les sanglots qui viennent douloureusement noyer ses grands yeux en amande. Elle les retiendra. Elle les retiendra jusqu’à disparaitre de son champs de vision… jusqu’à disparaitre tout court, définitivement de sa vie. Ça fait un mal de chien. Ça cogne dans sa poitrine et Erin imagine plonger violemment sa main dans la chair pour s’arracher le cœur. Ce cœur qui souffre, qui palpite beaucoup trop vite. Elle le jetterait sans hésitation sur la route puis laisserait les voitures rouler dessus… avant d’observer passivement les tristes restes ayant sali le goudron d’un air vide et chancelant. Ce serait tellement plus simple comme ça. Tellement moins éprouvant. Sois forte. Se dit-elle en continuant d’avancer, jusqu’à ce que la voix de Jisoo résonne dans la rue et la stoppe automatiquement. Presque trop brusquement. Un arrêt purement instinctif, presque animal. Il lui dit d’attendre. Et elle, ne peut que le maudire pour le coup. Non… Pourquoi fait-il ça ? Pourquoi l’arrête-t-il ? Il va tout compliquer. Serrant la mâchoire, elle serre ses poings, se concentre sur la douleur que ce geste lui offre… afin de calmer son corps un peu tremblant et les larmes menaçant avec rage de couler. Elle le déteste. Là, tout de suite, Erin ne peut s’empêcher de détester Jisoo. Passionnément. Amoureusement. Pourquoi la tourmente-t-il ainsi… ? C’était pourtant fini, non ? Ils avaient tout fait pour faciliter les choses. Tout orchestré pour éviter que cela ne devienne trop éprouvant. A quoi jouait-il au juste ?

« Merci »
… C’est ce qu’il murmure, contre toute attente. Et elle l’a entendu. Elle l’a entendu et n’en veut pas, de ses remerciements. Elle ne veut pas de cette preuve, même indirecte. Celle qui montre que non, c’était tout sauf rien. Que ça avait du sens. Que c’était devenu monstrueusement important et précieux. Elle a envie de hurler qu’il le garde, ce « merci », qu’elle ne le mérite pas, que ce n’est pas à elle d’obtenir un tel mot. Elle n’avait pas le droit. Elle n’avait pas le droit de vivre tout ça avec lui. Et alors que tout la poussait à continuer sa route, à disparaître à l’angle de la rue, Erin ne parvint pas à résister. Fatalement, son visage se tourne fébrilement en direction du coréen. Elle le regarde du coin de l’œil. Troublée. Son buste féminin se soulève au loin. Comme si elle le connaissait par cœur, son attention se porte sur sa main qu’il serre en poing. « … Arrêtes ! » Gronde-t-elle alors sévèrement sans prévenir, le regard toujours orienté sur la main... alors que ses propres menottes, bien plus petites, se serrent presque tout aussi fort. Sans réfléchir, ses pas reviennent à lui et c’est farouchement qu’elle vient attraper son poignet tout en sortant un mouchoir de sa poche. Elle pose le tissu sur sa paume en sang et le défend intérieurement de s’opposer à ce geste. « Arrêtes… » Répète-t-elle plus tendrement et sans le regarder, amère et suppliante, sincèrement triste. Ses yeux sont gorgés de larmes. Elle se mord férocement la lèvre pour les empêcher de rouler, au risque de saigner à son tour. Comment veux-tu que je parte, si tu me montres que tu es incapable de prendre soin de toi…?

Elle ne devrait pas le regarder. Elle ne doit pas le regarder. Seulement, l’envie bouillonne dans ses entrailles, horriblement. Alors, son regard brillant se risque à le faire. Il vient se confronter au sien, dans une féroce émotion. Son ventre se retourne, son cœur explose. Tu me tue... Pense-t-elle en l’observant, alors qu'une de ses mains se risque à effleurer sa joue, craintivement. Il n’avait pas le droit. Pas le droit de lui faire ça… Et alors que la tension devient trop forte, alors qu’elle n’en peut plus, Erin craque. Erin craque en se laissant fondre contre le corps du garçon. Erin craque en venant effleurer les lèvres du jeune homme des siennes. Elle frisonne de désir en reculant, avant de revenir désemparement à la charge ; échouant ses lèvres tremblantes contre la mâchoire carrée de Jisoo. Ses yeux se ferment, libèrent malgré toute leur bonne volonté leurs premières larmes. Juste quelques secondes. Quelques secondes pour gouter à sa peau trop douce, pour respirer encore son odeur. Il va lui manquer. Il lui manque déjà trop... Tu peux pas… tu peux pas me faire ça. Tu peux pas nous faire ça… Et alors que les démons semblent se battre dans tout son être, c’est la voix de la raison qui pousse l’anglaise à brusquement se reculer, le souffle court. Trop fort. Trop puissant et dangereux. Elle s’en veut. Elle ne se reconnaît plus. Qui est-elle ? Que lui a-t-il fait...? « Pardon » Souffle-t-elle en continuant de reculer, fébrilement, sans plus oser le regarder. Prenant sa tête entre les mains, accablée et hors d’elle, elle se retourne pour s’enfuir, désorientée.    



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup


宇多田ヒカル... ❀ #soorin 4579 宇多田ヒカル... ❀ #soorin Ah9p
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: 宇多田ヒカル... ❀ #soorin    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1