wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Décembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois de décembre est en cours d'impression ! Un peu de patience René !─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Try me... ▬ ft. Shi Hyun     25.08.18 17:40


Try me...  

Ce ne fut pas l’alarme stridente de mon réveil qui me tira de mes songes, mais les rayons du soleil qui filtraient paresseusement au travers des rideaux mal fermés de ma chambre. Pour la première fois depuis ce qui me semblait une éternité, je n’étais pas obligé de me lever et de fuir pour éviter de retourner dans ce hangar poussiéreux. Pour la première fois depuis des lustres, je me contentais de traîner au lit, d’étirer mes muscles encore engourdis avant d’envisager arpenter les couloirs de l’appartement que je partageais avec Chi. Il était calme, paisible et j’en déduisais que ma furie de coloc’ était partie, sans doute déjà appelée par le devoir et je ne pus retenir le sourire à l’idée de pouvoir enfin me pavaner dans ce qui semblait être chez moi. Un bout de papier… il n’avait fallu qu’une serviette en papier pour que je vive dans un appartement autre que celui qui était constamment surveillé. Un papier tout ce qu’il y avait de moins officiel mais qui suffisait amplement à faire pression sur celle qui avait trop bu pour accepter les yeux fermés. Étirant mes membres une dernière fois, je glissais hors de mon lit étrangement vide, d’ordinaire je m’y réveillais en compagnie d’une charmante demoiselle avec laquelle j’aurais fait plus que simplement bavarder. Soit… je me savais fin séducteur pour ne pas rentrer seul à la fin de cette journée. Je n’avais pas oublié, je n’avais pas ignoré le changement de carrière imposé par cet imbécile, mais je m’y échappais comme toujours, avec brio. Son père pouvait sans doute faire pression sur moi, il avait des armes face auxquelles il m’était impossible de répondre, mais lui… lui restait un crétin qui n’avait aucune emprise sur moi, et lorsque la sonnette retentit dans l’appartement, j’étais à mille lieux de me douter que j’apercevrais son visage par le Judas de la porte. Et merde…. Comment connaissait-il l’adresse ? Comment avait-il trouvé ? Comment… Les questions se répétaient en boucle dans mon esprit encore endormi, et je m’habillais le plus silencieusement du monde. S’il n’entend rien, il repartira… Il n’est peut-être pas là pour moi… Je tentais l’auto-conviction, mais j’avais beaucoup de mal à m’en convaincre. Il n’y a personne… aller casses-toi… Sur mes gardes, je me tenais néanmoins prêt à prendre la fuite dans l’encadrement de la fenêtre de la cuisine. Prêt à sauter et à courir pour que jamais il ne puisse mettre la main sur moi. Si tu pensais que j’accepterais ton offre…

feat. @Han Shi Hyun
gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Han Shi Hyun
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2107-han-shi-hyun-only-in-t
More informations ?
En ligne
Sujet: Re: Try me... ▬ ft. Shi Hyun     04.09.18 18:44


Try me...  

Lorsqu’il avait proposé ce deal à Naoki, Shi Hyun s’était attendu en réalité à ce que ce dernier ne se montre pas présent pour son premier jour. Au vue de son caractère, le contraire aurait été étonnant et il n’en attendait pas moins de lui. Hors, si à ses yeux, que le plus jeune se tienne à ses côtés ou non n’avait pas vraiment d’importance, il ne pouvait pas le laisser vivre sa vie comme bon lui semblait. Si son père découvrait que cet homme ne travaillait pas pour lui comme le mafieux lui avait expliqué, tous deux risquaient d’avoir de sacrés ennuis… Il l’avait libéré de ce lourd fardeau qu’était les combats clandestins pour qu’il n’ait plus à subir tant d’injustice ni à devoir se battre tout en étant blessé alors qu’il méritait mieux qu’une place aussi lamentable. Toutefois si c’était pour au bout du compte le condamner bêtement à la mort parce qu’il lui avait donné un peu trop de liberté, autant dire que ses agissements n’auraient pas servi à grand-chose et il s’en mordrait les doigts si une telle chose se passait. La raison pour laquelle, en ce matin ensoleillé, le jeune homme n’avait pas souhaité le laisser tranquille et s’était pointé sans la moindre honte à l’appartement de Naoki. Comment pouvait-il connaître son adresse ? Ce serait vraiment le sous-estimer de penser qu’obtenir de telles informations étaient des tâches trop difficile pour un garçon de son rang puis en soit, il n’avait pas besoin de se justifier sur de tels détails non plus.

Accompagné de deux de ses hommes, comme la plupart du temps d’ailleurs, ils avaient monté jusqu’au logement du retardataire qui avait daigné fuir son devoir aujourd’hui. Tout d’abord, sagement, et calmement, Shi Hyun s’était contenté de sonner à la porte d’entrée même s’il ne s’attendait pas à avoir une réponse rapide, encore moins un accueil chaleureux. Les bras croisés contre son torse, il avait patienté quelques instants, adossé contre le mur, ses yeux toujours cachés derrière ses verres teintés se levèrent vers le ciel avant qu’au bout du compte, il ne fasse marche arrière pour descendre s’installer dans sa voiture. Un beau véhicule, entièrement fait de noir, même les fenêtres dont de l’extérieur, on était incapable d’y voir l’intérieur. Son regard observait avec intérêt la rue devant lui, principalement la sortie de l’immeuble dans lequel vivait son nouvel homme de main qui refusait d’en être un… Et finalement, ce dernier choisit de faire son apparition. Le mafieux n’attendit pas une seconde de plus, indiquant à ses hommes d’aller l’attraper et le lui amener. Ils ne se laissèrent pas prier, l’approchant discrètement par l’arrière avant de le saisir par les bras puis de le jeter à l’intérieur de la voiture, verrouillant automatiquement les portes derrière eux afin qu’il ne puisse pas s’échapper. « Hey. » Le salua Shi Hyun de ce ton qui lui était propre alors que son visage s’était tourné en sa direction. « Tu as l’air de vraiment prendre mes ordres à la légère. Penses-tu que tout ceci n’est qu’une plaisanterie ? » Et si Naoki le croyait stupide, il se trompait. Le jeune homme en avait bien plus dans la tête que ce qu’on pourrait imaginer. Ce n’était pas pour rien s’il étudiait le droit après tout. Indiquant à son conducteur d’y aller, sa langue claqua machinalement à son palet, signe de son pseudo agacement quant à la situation.  
feat. Ishida Naoki
gabi le loup


Even if you are far away, don't be lonely. In life and death, my heart will always be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ishida Naoki
Need a (Seol) psy...
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1303-ishida-naoki-trust-me-
More informations ?
Sujet: Re: Try me... ▬ ft. Shi Hyun     23.09.18 10:37


Try me...  

Avait-il réellement cru qu’il pourrait me défaire d’une laisse pour m’en passer une autre autour du cou ? Pas de contrat officiel, pas de déménagement encombrant et visible, aucun papier n’attestait que j’avais pris mes quartiers chez Chichi, alors comment savait-il ? Comment avait-il trouvé mon refuge ? Par le judas, j’observais l’homme et ses deux gorilles, prêts à me récupérer pour m’emmener Dieu seul sait où. Faire de moi un nouveau pantin ? Peut-être même me vendre qui pouvait savoir ? J’imaginais toujours le pire, me préparais comme si chacune de mes visites ou des conseils si avisés dont on me gratifiait sonneraient un jour la fin. Mais il ignorait que moi aussi, j’étais prêt. J’avais décidé que jamais il ne pourrait mettre la main sur moi, et peu importait que son offre ait sonné comme un cadeau si généreux, je refusais de me plier une nouvelle fois à ces démons viciés par la cruauté d’un monde qu’ils avaient érigés à leur image. Aussi j’attendais, le plus silencieusement du monde jusqu’à jeter un dernier coup d’œil et constater qu’ils étaient partis. Petits joueurs… pensais-je. Ô combien je me trompais à cet instant. Gagné par la fierté et une assurance à toute épreuve en une fraction de seconde, j’attrapais ma veste pour descendre, non sans regarder par-dessus mon épaule. Non sans tendre l’oreille au moindre son suspect alors que j’avançais dans la rue. J’aurais presque pu pousser un soupir de soulagement, mais je me leurrais. Ils n’étaient qu’à quelques mètres à peine de moi, et l’instant d’après, j’étais contraint par les bras des gorilles de pacotille. Je n’eus pas le temps de me débattre ni même de protester contre eux que je fus projeté dans une voiture couleur de nuit. Je me retrouvais confiné dans une ambiance feutré, ressemblant bien trop aux clichés du mafieux soigneux de son moyen de locomotion. L’intérieur en cuir était de mauvais goût et puait l’arnaque à plein nez, mais je faisais fi de cette atmosphère de mort pour lancer un regard noir à celui qui avait réussi à me contraindre une nouvelle fois. « Ça alors… Un crétin dans une voiture de crétin…. Quelle surprise ! » lâchais-je. La répartie me manquait, mais à fleur de peau, je ne supportais pas d’avoir encore une fois perdu. « Une plaisanterie… mais mon grand, c’est ta face qui est une plaisanterie ! Y’a des gens qui te prennent au sérieux ? Vraiment ? » Je m’enfonçais et je risquais surement gros, mais je ne pouvais retenir la colère de s’échapper de mes lèvres en un florilège d’insultes toutes plus ridicules les unes que les autres. Le plancher de l’habitacle vibra sous mes pieds, signe que si je voulais m’échapper désormais… ce serait d’une voiture en marche. Pas maintenant… J’attendais le bon moment pour lui fausser compagnie, mais sur l’instant, je me contentais de m’affaler sur la banquette et me laisser porter. « Puisque tu tiens tant à ce que je te tienne compagnie… j’ai au moins le droit de savoir ce que j’ai à faire ? » Je glissais une main sur ma nuque, en m’installant confortablement j’espérais lui faire un pied de nez, ou du moins l’irriter suffisamment, lui son costume et ses manière apparemment impeccable, pour l’exaspérer. « Tu t’acharnes un peu trop avec moi je trouve… me dis pas que… » Je mimais la surprise grossièrement. « Tu es donc gay ! Écoutes, je comprends que je puisse te plaire, je fais souvent cet effet mais… désolé, t’es pas du tout mon genre. » Je voulais jouer avec ses nerfs, le faire exploser face à toutes les idioties que je pouvais sortir, juste le faire flancher un tant soit peu pour en profiter et m’éclipser lorsque nous serions arrivés.

feat. @Han Shi Hyun
gabi le loup



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Han Shi Hyun
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2107-han-shi-hyun-only-in-t
More informations ?
En ligne
Sujet: Re: Try me... ▬ ft. Shi Hyun     13.11.18 10:28


Try me...  

Pour sûr que Naoki ne lui laissait pas la tâche facile, pas une seule fois ce garçon ne l’avait fait. C’était quelque peu embêtant quand on savait qu’en réalité, Shi Hyun ne lui souhaitait aucun mal. Il ne l’avait pas libéré des combats clandestins pour l’emprisonner de plus bel comme ce dernier croyait. C’était pour le protéger, pour que son père ne doute de rien et n’y voit que du feu dans ses manigances. S’il le laissait se promener tranquille sans plus jamais rien faire, évidemment que Monsieur Harada aurait de gros soupçons et qu’en plus de s’en prendre à son fils qui lui avait caché tant de choses, il n’hésiterait pas à réduire en cendre ce pauvre innocent qui n’avait rien demandé. Hors, révéler ces détails à un inconnu était inimaginable, le mafieux n’était pas assez fou… Comment faire confiance à un garçon qu’il avait dû s’occuper pendant si longtemps ? Rien ne présageait à ce que Naoki n’essaie pas d’utiliser ses informations contre lui, le pourquoi il était préférable de se taire et rester fidèle à celui qu’il avait toujours été.

A sa remarque, il ne résista pas à lever ses yeux vers le ciel au travers de ses lunettes teintées. Décidément, oui, ce garçon lui donnait énormément de fil à retordre néanmoins, pas de chance pour lui, ses réflexions ne l’atteignaient pas le moins du monde. Shi Hyun avait eu le droit à tellement plus intense que des petites insultes de bas étages, il n’était plus à ça prêt puis surtout, lui savait ce qu’il valait et pourquoi il insistait autant. Peut-être même que ce jeune homme le remercierait un jour même si certes, il ne le faisait pas dans l’intention d’obtenir quoi que ce soit. Plutôt que s’embêter à lui répondre, il s’était tu, ne désirant pas rentrer dans un débat sans fin quant au fait qu’on le prenne au sérieux ou non. C’était le cas. Nombreux étaient ceux qui le craignaient et non pas parce qu’il était le fils de son père mais parce qu’il s’était créé son propre nom au sein de la mafia. Il avait son propre business qui n’était pas forcément lié à son géniteur. Il n’avait pas d’autre choix que de se faire une place s’il souhaitait à ce qu’on croit à ce rôle qu’il interprétait constamment à longueur de journée. Et que Naoki ne tente même pas de s’enfuir du véhicule, il ne le pourrait pas… La voiture était verrouillée, il n’avait aucun moyen de l’ouvrir mis à part en attaquant le chauffeur afin d’enclencher le déverrouillage automatique. « Rien. » Qu’il déclara de son ton neutre, sans daigner tourner son visage en sa direction. « Tu as juste à me suivre et faire attention à ce qu’il se passe autour de nous. » Son rôle officiel était d’être son garde du corps mais en réalité, le mafieux ne lui en demandait pas tant. Il était assez grand pour se défendre tout seul puis il avait assez d’hommes de main s’il avait besoin d’attaquer quelqu’un.

Hors, si son devoir était de rester impassible, il n’avait guère pu se contrôler à ce qu’il s’était passé ensuite, ne s'attendant certainement pas à une telle rétorque de la part de son interlocuteur. Il n’avait pu s’empêcher de reporter son attention sur lui avant de soudainement se mettre à rire. Naoki était réellement incroyable. « Si tu savais… Tu serais déçu. » Et pour le coup, Shi Hyun était vraiment sincère dans ce qu’il racontait bien qu’il était difficile de comprendre ce qu’il sous-entendait, son amusement s’atténuant peu à peu. « Tu n’es pas du tout mon genre non plus, si ça peut te rassurer. » Son genre avait les cheveux longs, n’était pas capable de dormir la nuit, avait le droit dans la peau et était juge pour enfant. Elle était son seule et unique amour, il n’avait pas à douter là-dessus. « Contente-toi de te faire discret et tout se passera bien. » Reprit-il en se montrant plus impartial, ses prunelles rivées vers la scène qui se dessinait au travers de la fenêtre.

feat. @Ishida Naoki
gabi le loup


Even if you are far away, don't be lonely. In life and death, my heart will always be by your side.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: Try me... ▬ ft. Shi Hyun    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1