wazzup man?- Coup d'oeil sur : les résidences Hanhwa Industrie si tu cherche à vivre dans l'un des fameux complexes immobiliers de la ville, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

les floods des groupes
rain - cosmo - whis - lagoon

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois de Décembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition du mois de décembre est en cours d'impression ! Un peu de patience René !─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre. ─ Envie de déménager ? Tente ta chance dans l'une des nouvelles résidences de la ville, c'est par-ici !

avatar
Ahn Makaveli
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2542-ahn-makaveli-you-never
More informations ?
Sujet: -- applause.     10.09.18 16:38

a p p la u s e
@AUM DAW & @min hyojung
(musique)

chuseok. incompréhensible pour makaveli qui était loin de se plier aux traditions coréennes. beaucoup trop libre, beaucoup trop rebelle et imbus de lui même pour se soucier des autres, pour se soucier de l'avis des autres à son égard. pizza dans le creux d'une main, pack de bières dans une autre, il marche calmement jusqu'à cette fameuse colocation qui ressemble bien plus à un chenil qu'autre chose. contraste évidente entre lui et ses acolytes de l'appartement. trop gays pour lui, mais pourtant loin d'être homophobe, il supportait l'ambiance constamment festive de l'appartement, bien que souvent, cela venait à mettre le vieux chat en rogne. trop perfectionniste dans son travail, il se voit bien souvent dérangé par ses colocataires, qu'il ne cesse de piquer lorsque l'occasion se présente. arrivant finalement sur les lieux, l'odeur de la nourriture locale lui empoisonnant le nez, il grimace bien assez tôt et dépose ses achats sur la table avant de se servir d'une bière fraîchement acheté. je vous comprendrez jamais, vous les coréens. non, jamais. il ne cherche pas à comprendre et ne cherchera jamais à comprendre d'ailleurs. trop aigri pour ça. dégustant le liquide de la bouteille de verre, il tourne dans l'appartement tel un lion en cage, avant de venir ambiancer les lieux de ces musiques entêtantes. trop commerciales, trop de plaisir coupables, mais qui pourtant font le job et laisse l'esprit de mak s'évader pour évider de grogner et pester après toute la nourriture locale présente. pas étonnant que vous ayez besoin de vous taper dans la tuyauterie.. avec tous le riz que vous bouffez, ça doit pas vous aider... tendre et aimable à souhait.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aum Daw
✨ MAX(XIE) HOE ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2339-aum-daw-more-than-a-ho
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     11.09.18 12:42

a p p la u s e ★
@ahn makaveli & @min hyojung
(musique)

Chuseok, une tradition visiblement primordiale au pays du kimchie !
Et à vrai dire, une fête qui échappe complètement à Daw. Il ne saisit pas forcément la ferveur populaire de cet événement mais doit bien avouer que l'idée de recevoir du fric sous prétexte que c'est la tradition lui plaît assez. Surtout que pour une fois il n'a rien à faire pour l'obtenir. Encore une fois le thai ne retient que ce qu'il lui chante as always. Alors qu'il c'était levé ce jour là, Hyo avait voulu organiser un vrai repas à la chuseok, histoire de cultiver un peu les deux étrangers avec qui il cohabitait. Seulement, bien que la pensée soit dès plus cute, avoir Hyo derrière les fourneaux était hors de question. l'intoxication alimentaire ? Très peu pour Daw sorry not sorry. Le plus jeune avait donc pris les rennes sous les recettes énoncés par le plus vieux, faisant un peu tout à sa sauce au risque que cela déplaise aux papilles de ses aînés. L'originalité jusqu'à dans l'assiette voilà son motto. Alors qu'il surveillait la cuisson tout en discutant avec Hyo qui voyait bien que la recette n'était pas respectée à la lettre, le blasé de service fit son entrée dans l'apart en grimaçant pour changer. Nullement concerné par les paroles du relou vu sa nationalité, il lâcha un simple "Je suis pas concerné donc je m'en branle " avant de voler une bière au plus vieux dans le plus grand des calme. Mais rapidement il ne put s'empêcher rire doucement face à la remarque de Mak. Il marquait un point certes mais bon aujourd'hui c'était lui le chef donc au lieu de se plaindre il devrait plutôt être reconnaissant "Arrêtes, au lieu de déjà commencer à te plaindre, dis moi plutôt merci car de base c'était Hyo qui était derrière le fourneau et la crois moi y'aurait pas eu que ta tuyauterie qui aurait bugué crois moi " lança-il le plus naturellement du monde avant de sourire amusé à son bae de toujours Hyo. Soudain il se rappella du principe de cette fête et commenca le regard rempli de malice, un mauvais signe quand on connaît Daw " Et puis, en vrai Mak faut s'intégrer tu sais, mais t'inquiètes I've got you bro ! " rapidement il l'attrapa par le bras avant de le rapprocher de Hyo pour ensuite se planter devant eux tout sourire avant de tendre ses deux mains "Raboulez le fric les vioques ~♡ " bah oui c'était ça chuseok, le fric gratos et sans effort. Faut croire que la nuance de respect et la façon de demander par contre était passé à la trappe eux.







Neon neomu areumdawo  
MAXXIE ☽ Bitchy, naughty, pretty, I'm out of your league. Think what you want I don't give a fuck. Don't fall in love with me, I'll be your downfall


queen bitch:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Hyojung
bulle de couscous
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2398-min-hyo-jung-toujours-
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     14.09.18 16:19

a p p la u s e
@AUM DAW & @ahn makaveli
(musique)

Hyojung se fiche pas mal des traditions en soit, c'est des coutumes que les familles aiment suivre. Mais il s'était juste dit en se levant que ça serait bien de faire un petit truc entre coloc' histoire de se rapprocher un peu plus, et rendre Mak un peu plus... ouvert, hihi. Il avait décidé de cuisiner... Ce n'était qu'une ruse. Que voulez-vous ? Quand on veut faire bosser un Daw, faut savoir utiliser les bonnes techniques. Hyojung avait donc prétexter vouloir cuisiner, et ses coloc pas très suicidaires ont décidé de soit faire à manger, soit d'aller en acheter, et Hyo lui, n'avait plus qu'à regarder en faisant genre de superviser la chose. Ah, il est bien le roi des flemmards. Bon cela dit, fallait aussi compter sur l'esprit free de Daw qui a décidé d'ajouter tout et n'importe quoi dans la recette, et bien tant pis ou tant mieux, faudra goûter pour savoir ce que ça donne. Makaveli rentre déjà en râlant, sa manière de saluer que les deux autres ne prennent plus du tout mal. « Il dit ça alors qu'il a Ahn comme nom de famille fufufu », qu'il se moque gentiment. Hyojung s'approche d'ailleurs lui d'un pas félin, faisant mine qu'il allait lui proposer un petit plan, mais bien vite, il ouvre le carton à pizza et pique une part pour commencer à la manger. « Hmmm, ché bon ! » Il ricane alors que Mak lui fait vite sa vie dans la maison, à mettre ses musiques et que Daw continue à mettre son grain de sel fantaisistes un peu partout.

Le brun finit de mettre la table quand le grumpycat fait une remarque « déplacée » mais bien placée. Hyojung rit franchement, la trouvant bien bonne. « Si un jour tu veux devenir plombier, tu peux t'entraîner sur moi~ » Quand Daw le tacle sur sa cuisine, Hyo lui pince les fesses pour se venger gentiment. Il le voit faire soudainement avec Mak, les regardant perplexe avant d'observer ce dernier en mode wtf. Puis il pouffe de rire. « Bend the knee bae~ » Puis, il tourne le visage vers Mak. « C'est toi le plus riche ici, non ? » Lui, il s'était acheté la dernière figurine d'un personnage de Boruto en date, en mode otakufanboykikoolol et avait donc pioché dans ses réserves pour ça. Il rit légèrement. « Je suis pauvre, mais je peux vous donner mon joli corps~ »






CALL ME "YOURS"

Your sweetie, baby, lioness, kitten, fatal, sugar, candy, sinner, divine, sensual ending
© signature by anaëlle.
ralentissement jusqu'au mois de janvier
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ahn Makaveli
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2542-ahn-makaveli-you-never
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     14.09.18 16:59

a p p la u s e
@AUM DAW & @min hyojung
(musique)

éternel incompris, makaveli se retrouve au milieu de cette folie digne des plus grandes séries de fantaisies.il venait à se demander si il n'avait pas abusé des épisodes de Flash dernièrement tant la scène qui se laissait jouer sous ses yeux était des plus absurdes. toujours abusé non pas sexuellement, mais moralement, par les deux autres énergumènes. mak grogne, éternel grincheux parce qu'il est vieux, parce qu'il n'est pas le petit gars qui a connu la facilité dans sa vie. grincheux parce qu'il se sent toujours aussi malchanceux quoi qu'il fasse. hyojung en cuisine, c'était comme laisser un terroriste armée sa bombe en plein centre ville devant une foule monstre. impossible pour le grand blond de consommer ce qui causera certainement un attentat dans les chiottes de l'appart et surtout, son estomac si précieux. secouant alors sa tête avec une légère négation, il affirme ainsi les dires de daw au sujet de la cuisine du petit chiot martyrisé. pauvre de lui, toujours victime. puis la fourberie reprend et la petit folle vient sonner à la porte du grand dadet à l'âme aussi noire que les enfers. petite teigne aux blonds cheveux, lui aussi. la requête ne fait que frisonner le plus vieux qui se contente de repousser sa peste favorite. sourire de diable, makaveli vient agiter son index sous les yeux du robin des bois des gays. dans tes rêves.. puis même, j'ai plus un ronds, vous me coutez déjà trop cher. contentes-toi de ma beauté comme tu le fais tout le reste de l'année et me saoule pas. amer et venimeux, il crache son venin sa peine avant de consommer sa bière, venant allier le liquide à une part de pizza qu'il saisit bien assez tôt. puis laisse mon nom de famille toi ! qui te dis que je suis vraiment coréen déjà ?! vieil aigrit, mais pourtant il disait vrai. le blond restait vague, secret sur la personne qu'il était réellement. au fond, personne ici ne savait qu'il était réellement et c'était mieux ainsi. dans le cas contraire, il risquerait de retrouver les deux folles dans son pieux tous les soirs car ça ferait des cauchemars. le blond se penchant quelque peut vers le cuistot empoisonné, il baise la joue de ce dernier avant d'user de sarcasme peu après les propos peu innocent de hyojung. n'y compte pas mon lapin.. j'ai déjà assez à faire avec la tuyauterie de ces demoiselles. s'éloignant finalement de ces éternelles sangsues, makaveli vient à se perdre dans la cuisine, terminant sa part de pizza avant de laisser la croûte derrière lui, manquant de s'étouffer avec son ultime morceau peu après les propos quelque peu indécents de hyojung. je pourrais être riche si vous arrêtiez de me pomper mon pognon avec vos conneries putain ! vous êtes même pas foutu d'acheter un bidon de lessive. papa a parlé. papa n'est pas content, mais papa hausse les épaules parce qu'au final, il s'en fiche pas mal. après tout, il n'a jamais réellement eu besoin de l'argent pour s'en sortir, ce qui n'était pas le cas des deux vipères semblables flotsam et jetsam de cette folle histoire de la petite sirène. puis c'est bien beau de me demander du pognon, mais moi.. j'y gagne quoi dans l'histoire ?



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Aum Daw
✨ MAX(XIE) HOE ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2339-aum-daw-more-than-a-ho
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     21.09.18 0:03

a p p la u s e ★
@ahn makaveli & @min hyojung
(musique)

Les voisins en avaient certainement marre de vous à force de vous entendre piailler à pas d'heure où de vous gueuler dessus sans réelles raisons. Mais comme toujours, fuck them. Daw aimait l'ambiance du loft et ne la changerait pour rien au monde. Il aimait cette petite famille de casos dès plus bancale qu'il s'était trouvé. Y'avait le vieux grincheux et simplet le cutie réuni pour répondre au exigences de la blanche neige qu'il était alors, que demandez de plus ? En parlant de blanche neige, le plus jeune, toujours derrière ses fourneaux ne put s'empêcher de gueuler après ses nains en train de se goinfrer dans le plus grand des calme et sans gêne de pizza devant lui "Mais arrêtez de bouffer merde ! J'ai pas passé des heures à me casser le cul à cuisiner pour que vous n'ayez plus faim ensuite putain !" Attendez pour une fois que qu'il faisait un truc, ils n'allaient pas tout gâché non mais oh. Son venim à présent déversé, ses fesses gentiment pincées par Hyo pour sa remarque et quelques plaintes en thai adressé aux deux énergumènes prononcé dans sa barbe plus tard, celui qui se sentait toujours tout puissant en son saint royaume poussa le vice en allant réclamer du frique à ses aînés. Leurs têtes fut à mourir, particulièrement celle de Mak mais Daw ne se dégonfla pas pour autant. Il sourit à la remarque de son bae de toujours avant de rétorquer de manière nonchalante "désolé bébé mais ton joli body j'y ai accès gratos donc ça ne va pas fonctionner, trouves mieux ♡" la peste était exigeante en plus de ça. Daw tenait à son frique et Mak ne semblait pas du tout enclin à respecter la tradition coréenne, ce fut donc à son tour d'avoir une réponse dès plus franche et sans une once de pincettes ou de remords " Déjà c'est toi qui profites gratos de ma beauté fatale qui illumine même ton âme ténébreuse n'inverse pas les rôles bébé tu veux." le melon ? C'etait bien son fruit préféré "D'ailleurs on te coûte cher ? Sorry mais j'ai pas mémoire que tu m'es entretenu jusque là, mais comme on dit y'a un début à tout alors, please take care of me Hyung ~♡ " à ses paroles il alla s'accrocher au bras de Mak comme le font probablement toutes les gonzesses qu'il dit tant aimer. Certes, la pression des seins contre la peau de son bras en moins mais avec un battement de cils dès plus on point. Il allait se manger certainement un coup dans la gueule à force de jouer de la sorte avec les nerfs du plus vieux, mais il avait un petit côté maso que voulez-vous. Mak était canon il n'allait pas mentir, mais bon le narcisse qu'il était, allait toujours préféré son propre reflet. Après tout Daw est incapable de véritablement aimer qui que ce soit à par lui-même. Alors que Hyo avait fait remarquer à Mak qu'avec Ahn dans son nom il avait peu de crédibilité pour critiquer le peuple coréen, décrochant au passage l'hilarité chez Daw, ce dernier ne put s'empêcher d'interroger le concerné qui ne lâchait visiblement pas la carte du mystèrieux et ce peu importe les mois qui passait. "Bah dit nous clairement ce que t'es, ça simplifierait les choses tu crois pas ? " faut dire, le blond était dès plus curieux lorsque cela concernait Mak. En même temps, ce côté secret qu'il avait poussait l'esprit dès plus imaginatif de Daw a presque lui inventer une vie. Un coup il se disait qu'il était un taulard en fuite après avoir pecho la famé d'un mafieu, une autre fois qu'il était un espion nord coréen comme dans les drama qu'il adorait regarder. Il en avait des vies ce Mak. Alors qu'il était retourné touiller ses préparations entre temps il ajouta d'un air provoquant ne cachant pas son sourire rempli de malice, se délectant déjà de la réaction qu'il allait provoquer "... Ou c'est encore un secret d'état comme ton homosexualité inavoué ?" il jouait vraiment avec le feu ce soir, mais provoquer des réactions chez Mak autre que son habituel grumpy cat face était devenu son passe temps favori bien que très dangereux. Il laissa ensuite ses aînés parler de tuyauteries n'écoutant plus vraiment leurs conneries, bien trop concentré sur la dose à mettre de son produit magique qu'il ajoutait discrètement dans la bouffe, histoire de pimenter un peu la fin de la soirée. Rapidement il rangea la preuve du crime dans ses poches en voyant Mak s'approcher et lui rétorqua le plus naturellement du monde et sans aucune gêne "Toi t'aimes acheter de la lessive cool, nous ce sont les sacs Chanel chacun son truc. D'ailleurs le luxe c'est pas des conneries, espèce d'inculte, c'est la vie okay ?!" sa vie plutôt mais soit. Diva un jour diva toujours. Une fois qu'on avait goûter à ce style de vie on en devenait accroc uque voulez vous, il était faible à ce niveau là. Aujourd'hui Papa prenait cher de la part de son petit dernier visiblement en pleine puberté. Ce qu'ils avaient en retour ? " Hein ? Parce qu'il y a une notion de retour dans Chuseok ?!" Il en avait pas entendu parlé de ça ! Il se tourna alors choqué vers Hyo, le seul capable de répondre à cette question vitale. Il pensait réellement s'en sortir tranquille avec une faveur obtenue à sens unique mais visiblement ça n'allait pas être aussi simple.







Neon neomu areumdawo  
MAXXIE ☽ Bitchy, naughty, pretty, I'm out of your league. Think what you want I don't give a fuck. Don't fall in love with me, I'll be your downfall


queen bitch:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Hyojung
bulle de couscous
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2398-min-hyo-jung-toujours-
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     08.10.18 17:54

a p p la u s e
@AUM DAW & @ahn makaveli
(musique)


Qu'on l'attaque sur sa façon de cuisiner ne le gêne pas du tout, lui-même sait le reconnaître qu'il cuisine comme un pied. Plus jeune, il s'était vexé, alors pour prouver au monde que sa cuisine était bonne, il l'a goûtée, et il a fait une indigestion. Il a vite reconnu son erreur. Aujourd'hui il vit simplement avec ce lourd fardeau de ne pas savoir cuisiner – sauf le couscous – mais finalement, c'est pas siiii lourd que ça à porter. Hyo embrasse la joue de Daw, amicalement bien sûr, « Mais je mangerai chaton, t'inquiète pas ! » pui il hausse les sourcils, un sourire amusé aux lèvres à la réponse de Mak à Daw au niveau des finances. « D'où on te coûte cher, tu payes les factures et après rien, vieux aigri ! »  Et pas faux, il donne gratuitement son corps à Daw. Il pouffe enfin de rire quand Mak se révolte au sujet de son nom de famille. « Oh pardon John Smith, t'es tellement mystérieux. Ben écoute moi mon vieux, t'as Ahn en nom de famille, tu veux pas parler de toi et je respecte, mais si tu veux pas que je te traite de Coréen, change de nom. » sa langue claque son palais après ça, blasé qu'il est.

Alors qu'il lui proposait si gentiment de devenir son entraînement de plomberie, Hyo se voit refuser par Mak. Tant pis. « Ouais, des filles~ » quel lourdeau, mais c'est voulu, ça embête Mak huhu. Et encore il râle ohlalalalala. Une fois on a oublié la lessive, une fois (ou plus en vrai, mauvaise foi bonjour.) Il écoute Daw répondre à Mak, c'est purement jouissif cette battle et il ne manquerait plus que le popcorn, quoiqu'il mâchouille bien sa part volée de pizza là. Mais soudainement, le regard de Daw le sollicite. Une notion de... retour ? Qui sait... Un sourire narquois orne son visage subitement. « Bien évidemment. L'échange équivalent, tu connais ? » référence d'otaku mais qui dessert bien la situation présentement.





CALL ME "YOURS"

Your sweetie, baby, lioness, kitten, fatal, sugar, candy, sinner, divine, sensual ending
© signature by anaëlle.
ralentissement jusqu'au mois de janvier
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ahn Makaveli
membre en bronze
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2542-ahn-makaveli-you-never
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.     13.11.18 14:43

a p p la u s e
@AUM DAW & @min hyojung
(musique)

à chacun ses priorités. mak courrait après la moindre pièce pour faciliter la vie à tout le monde. alors que d’autres venaient à tout dépenser pour du chanel. de quoi irriter le vieux à son maximum. figure paternelle oblige, au beau milieu de ces folles hyperactives. pour son plus grand malheur, il aurait préféré tomber au milieu d’une colocation exclusivement féminine,  mais au fond, le choix n’avait pas été roi le jour de son arrivé. c’était ça, ou rien. alors makaveli a choisit le cocon faussement doux et innocent de ces furies par défaut, et bien cela le défrise, il ne peut réprimer le fait que cela lui offre un semblant de famille. famille qu’il n’a jamais eu, car bien trop bercé par les rues. je bouffe ce que je veux cendrillon, donc me gave pas. j’aime pas la bouffe de votre bled, alors laissez-moi tranquille avec ma putain de pizza. bien peu aimable. habituel chez le blond qui se sentait facilement irrité à peine la bouche ouverte de ses colocataires. puis vient la fameuse conversation au sujet des traditions, mais surtout de l’argent. daw, poule de luxe de bas étages qui soudoie le blond. pensant réellement pouvoir en tirer quelque chose. le vieux laisse ses lèvres s’étirer sous les paroles de son cadet. même pas en rêve il glisserait ne serait-ce une pièce entre le fessier du plus jeune. t’aurais plus de chance sur un trottoir qu’avec moi pour te faire un max de thune. donc n’essaie même pas d’user de ta langue de serpent pour que je vienne à te filer quoi ce soit. le clin d’oeil est furtif et le dos du blond s’offre à la vision du jeune.

makaveli retournant à ses occupations, la bière en main. il retourne près de la boite en carton pour à nouveau provoquer le jeune cuisto. pizza à nouveau en main, il hausse les épaules, insolent au possible. cherche pas à savoir ptit. c’était mieux ainsi. mieux de garder tout son passé enfermé dans une boîte, scellée au fin fond de son âme. à l'abri de tous et toutes. puis vient la voix du jeune chiot, toujours foufou, qui l’ouvre sans l’accord de personne. makaveli le trouverait presque adorable. presque. un nom ne fait pas une personne. tout comme ça ne fait pas une nationalité. froideur extrême. il n’en restait pas moins des plus calmes. à contrario, les voix des deux jeunes devaient certainement fatiguer le voisinage. le blond roule alors des yeux, lui même exaspéré par l’attitude des deux homos. le regard se pose alors à nouveau sur les deux garçons. laissez ma sexualité tranquille et contentez-vous de vous sucer entre vous plutôt. peu délicat, mais ainsi était fait le blond. peu dans le tacte et tout dans la franchise salace et directe. donnant-donnant ma caille. tu veux une pièce. faut donner à papa l’équivalent. sinon, nada. le vieux hausse à nouveau les épaules alors qu’il porte sa nouvelle part de pizza à sa bouche. il la déguste sans gêne avant d’avaler le morceau machouillé. c’est ça, ou jme fais du blé sur les vidéos de vos ébats en le vendant sur le net. peu crédible, mais pourtant véridique. la discrétion était bien loin de faire partie de ses colocataires et mak, en était bien plus que conscient.




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: -- applause.    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que vous écoutez/regardez en ce moment même... *applause*