wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

membre débutant
More informations ?
- Sujet : my answer is you (( rim ))     18.09.18 11:40



my answer is you ★ rim

l'envie de créer de nouveaux souvenirs. de peindre un futur ensemble, peut-être parce que le passé leur était précieux. ils s'étaient retrouvés par hasard, s'étant perdus de vue avec la vie et les imprévus. le destin avait joué contre eux, incompréhension totale. insu avait vu les lettres. ses yeux avaient glissé sur les mots, sur l'écriture parfois bâclée ou presque illisible de rim autant que les paragraphes soignés et écrits avec soin. peut-être que son cœur s'était serré à la lecture de ces missives. il avait pensé à lui, lui avait dévoilé ses sentiments les plus sincères. et si insu avait juste su que rim ne l'avait pas oublié, mis de côté - peut-être que les années auraient été plus agréables. que le temps à l'orphelinat aurait été plus supportable. rim avait toujours été son favori, celui qui l'avait marqué. il l'avait protégé lorsqu'insu n'était que chétif et faible. leur attachement était particulier; assez pour que ces retrouvailles laissent à insu l'envie de le revoir, encore et encore. ils s'étaient quittés en échangeant leurs numéros, les parents de rim devant rentrer. et de messages en messages, ils s'étaient questionnés quant aux lettres. pourquoi insu n'avait-il jamais rien reçu ? mots écrits sous la lune, nuit noire - il était bien trop tard mais ils avaient choisi de retourner à l'orphelinat. ensemble, ils avaient besoin de savoir ce qui les avait séparés, qui, quoi. pourquoi.

jour j. rim devait venir le prendre en bas de chez lui. insu l'attendait impatiemment, presque anxieux de cette rencontre. mais outre la légère peur, il y avait la réelle envie, l'impatience - le ventre qui pourrait papillonner. il a encore du mal à croire qu'il l'ait retrouvé. que ce soit vraiment son rim en face lui, garçon trop important. trop précieux à ses yeux, dans sa vie. la voiture semble arriver, insu reconnaît rim au volant. ses yeux rencontrent les siens et il ne peut que sourire. « salut. » atmosphère différente de la première fois où ils étaient montés dans cette voiture. « j'ai pris du café, je me suis dit que tu en voudrais peut-être. » deux gobelets qu'il garde précieusement pour ne rien renverser. « tu te souviens de l'adresse ? » peut-être rim avait-il effacé le lieu de sa mémoire, question stupide. insu sait qu'il n'a rien oublié, sauf peut-être les détails.



Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: my answer is you (( rim ))     23.09.18 15:01



my answer is you ★ insu

Le doute le gagnerait presque, s’il n’avait pas toutes ces lettres pour lui prouvaient que, oui, il n’avait jamais oublié Insu, le garçon avait toujours fait partie de sa vie même en étant loin de son regard. A chaque instant, qu’il soit de bonheur ou de tristesse, il avait voulu Insu à ses côté ; à partager sa joie, et sécher ses larmes d’enfant. Perdu dans une maison trop grande pour son corps chétif, deux inconnus qu’il devait appeler maman et papa et tout un quotidien auquel il fallait s’adapter, parce qu’il deviendrait le sien. Ces lettres ont été son échappatoire, écriture ronde, orthographe douteuse mais toutes ses pensées de môme glissées entre les lignes noires. Des pensées que personne n’aura jamais lu, ou alors bien trop tard. Parce que les lettres ne sont jamais arrivées à destination et la rancœur d’Insu qui croyait à un abandon n’a fait que grandir. Le destin s’est joué d’eux, avant de finalement les prendre en pitié et les faire longer le même chemin jusqu’au détour où ils se recroisent enfin. Plaie du passé encore béante que Rim voulait guérir de sa présence. Il fallait rattraper les années perdues et cela commençait par les nombreux sms tard le soir, jusqu’à l’idée folle de découvrir ce qui était arrivé aux fameuses lettres.
Les jours passent dans une horrible lenteur, l’impatience le gagnant de plus en plus. Il avait rapidement enfilé un jeans et un simple t-shirt, l’adresse d’Insu tapotée sur son gps, ce n’étaient plus que quelques minutes qui séparaient leur rencontre. Insu l’attend déjà au bout de la rue et Rim se penche rapidement vers la portière pour la lui ouvrir, il le salue d’un regard, un sourire fleurissant sur son visage. La gêne s’est dissipée doucement depuis la dernière fois. Ce n’est toujours pas comme quand ils étaient gosses, mais ça s’en rapproche. « Oh, merci, c’est gentil. » Un murmure avant qu’il ne démarre la voiture. « Oui, je m’en souviens. » Les souvenirs réels demeurent vaguent, après tout, il avait tout juste dix ans quand il a quitté l’orphelinat, mais il a retrouvé l’adresse dans ses nombreuses lettres. « C’est normal si je me sens aussi nerveux ? » Un rictus crispé se dessine sur ses lèvres tandis qu’il serre le volant jusqu’à s’en blanchir les phalanges. « Toi ça va ? Comme étaient ces derniers jours ? » Feu rouge, il tourne le regard vers lui. Insu. Il a toujours du mal à croire qu’ils sont de nouveau ensemble. Presque adultes, presque normaux. Il l’observe longuement avant de détourner les yeux, le cœur affolé. Il sait ce que ça veut dire, mais il préfère fermer les yeux.






your lips
our love is six feet under. i can’t help but wonder if our grave was watered by the rain would roses bloom?
Revenir en haut Aller en bas
membre débutant
More informations ?
- Sujet : Re: my answer is you (( rim ))     10.10.18 21:01



my answer is you ★ rim

l'attente s'est faite dans une horrible lenteur. hésitations, incertitudes alors qu'il tient les cafés. son cœur semble pourtant apprécier la vue de rim. il lui sourit en rentrant dans la voiture. banalités échangées et puis vient la question de l'adresse. après tout, celle-ci était gravée en lui mais rim avait d'autres souvenirs. il avait eu une vie après la grille de l'orphelinat, il avait vu un autre monde. la vie d'insu s'était résumé à peu de lieux. l'orphelinat, la plage - de gwangan à haeundae; et puis l'école, quelques autres villes dont seoul mais rien de permanent. son cœur était à busan pour les souvenirs qu'il chérissait ici. et revoir rim l'avait conforté dans l'idée qu'il avait fait le bon choix. insu répond que ce n'est rien, juste du café. juste celui qu'il a spécialement choisi pour rim, n'ayant pas oublié sa commande. impossible lorsqu'ils s'étaient retrouvés après tant de temps. il se demandait si ses goûts avaient changé, si sa couleur préférée était toujours la même. ce qu'il aimait, ce qu'il avait fait. quelle avait-été sa vie, tant de questions auxquelles il commence seulement à répondre. insu sourit à ses mots, presque surpris qu'il n'ait pas oublié. et les paysages changent, la question de rim résonne. « je le suis aussi. » insu s'autorise à le regarder, profil parfait. cette esquisse crispée nuit pourtant à l'harmonie du visage de rim. et les yeux d'insu glissent sur les mains de rim. il les voit s'accrocher trop fort au volant, le serrer jusqu'à la blancheur. et il n'a pas le temps de rien dire. la voiture s'arrête, feu rouge. rim qui lui pose une nouvelle question. insu regarde le feu; les voitures devant eux.« ça va, rien de spécial. je suis allé à la fac et au travail. » il sourit dans le vide, ne tourne pas la tête pour rencontrer les yeux de rim. il ne sait pas pourquoi mais il doit le faire. timidité qui n'a aucun sens. « et j'ai beaucoup pensé à toi. » comme toujours. « toi ? » besoin de lui demander aussi, peut-être pour que rim oublie cette dernière phrase pourtant si sincère. si vraie. l'authenticité dans son sourire ne lui permettrait pas de mentir. il l'écoute parler, sa voix le tient en haleine puisqu'il n'attend que la suite. (( il ne se lasse jamais de l'écouter ))

réponses données, insu tourne finalement la tête. et si rim ne le regarde plus, c'est à son tour. sa main vient se poser sur les siennes, toujours en train de se crisper sur le volant. « ne serre pas le volant si fort. » sous-entendu. rim n'a pas à s'inquiéter. « je suis là. » sa main vient se poser sur l'épaule de rim, il la retire lorsque le feu tourne au vert. il se veut rassurant, voudrait chasser sa propre anxiété en ôtant à rim la sienne. insu se dit qu'ils seront plus calmes une fois arrivés. encore faut-il l'orphelinat se dessine dans le paysage.



Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: my answer is you (( rim ))     17.10.18 21:57



my answer is you ★ insu


Leurs regards se retrouvent, des sourires fleurissent sur leurs lèvres ; bonheur d’avoir l’autre enfin à proximité, et désir de rattraper le temps perdu. Insu au regard qui s’adoucit, le cristallin démunit de cette froideur dont il l’avait jaugeait au jour de leur retrouvailles, ils ont réussi à éteindre les malentendus entre eux, mais ce n’est pas le cas encore de la source. Les lettres ne sont jamais arrivées à leur destinataire, faute de l’orphelinat ou des parents adoptifs de Rim, la réponse n’était pas encore certaine, mais ils étaient résolus à le découvrir. Il repose le gobelet de café à ses côtés, faisant attention à ce que leurs doigts ne se frôlent pas ne serait-ce qu’une seconde, Rim a bien trop peur de ce que serait sa réaction. Et quand ses lèvres s’y trempent, plus tard, devant un feu rouge, son cœur s’affole à la réalisation qu’Insu s’était rappelé de sa commande la dernière fois. De simples détails, mais c’est souvent les petits attentions qui priment. Il s’égare à sourire, les pensées presque ailleurs. Les conversations continuent entre eux, il avait autant besoin d’avoir des nouvelles de l’ainé que de meubler le moindre silence qui ne servirait qu’à accentuer sa nervosité. Toute son attention est tournée vers ses mots, un hochement de tête ponctuant avec diligence chacun de ses mots. Il pense souvent à sa vie si les choses s’étaient faites autrement, s’il était resté à l’orphelinat, ou s’ils étaient accueillis par la même famille. Insu est si proche, il n’est qu’à un toucher de lui, malheureusement, c’est comme si un gouffre subsistait encore ; une gêne des années où ils ont regardé loin des yeux, loin du cœur (il ne veut pas y croire). Rim finit par baisser les yeux, les pommettes pigmentées et les commissures relevées gracieusement. « Moi aussi. » Sa voix est presque trop haute, un hoquet naif, maladroit et sincère. « J’ai beaucoup pensé à toi, moi aussi. » La gêne lui fait détourner les yeux, derrière eux quelques klaxons se font entendre. « J’étudie par correspondance, alors mes journées sont assez ennuyantes. »
Ils ont encore un long trajet devant eux, que ce soit à cause du trafic ou de l’orphelinat assez reculé. Enième feu rouge, mais cette fois l’échéance est différent, une main vient recouvrir la sienne, et c’est une incompréhension enfantine qui lui fait croiser les yeux d’Insu. « Merci. » Un bégaiement hésitant. Et ses doigts rattrapent Insu avant qu’ils ne se dérobent à lui. Leurs peaux se frôlent et ses battements s’accélèrent agréablement. « C’est bon que tu sois là. » Pas seulement en cet instant, mais de retour dans sa vie tout simplement, il l’espérait. Il garde la main d’Insu au-dessus de la sienne et ne le déloge plus de là, jusqu’à ce que les contours de leur refuge d’enfance lui apparaisse.





your lips
our love is six feet under. i can’t help but wonder if our grave was watered by the rain would roses bloom?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: my answer is you (( rim ))    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» If love is the answer, could you please rephrase the question?