wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

membre débutant
More informations ?
- Sujet : I feel it coming down my throat × Princesse     07.10.18 22:12




I feel it coming down my throat
And so you finally came. Maybe my expectations are coming true. Maybe you still like me too?

all with style ♡ La soirée s’annonçait deja bien parti. Haneul était parti en direction des lieux, là où ses amis s’étaient donnés rendez-vous pour aller du coup vers ce bar qu’ils ne fréquentaient pas souvent, mais qui semblaient être bien sympathique pour une première fois. Haneul s’en foutait un peu en fait, temps qu’il y avait de quoi boire, une bonne musique et s’amuser, mais surtout de jolies nanas... Il n’allait pas vraiment dire non. Même si ce soir n’était pas un soir comme les autres, même si ce soir il attendait une certaine fille en particulier. Il ne savait si jamais Emi allait venir, si jamais elle allait lui faire confiance, passer une soirée avec lui... Juste pour une fois, qu’elle puisse voir qu’il pourrait faire des efforts ? Haneul n’en savait pas trop, mais il ne pouvait pas vraiment la blâmer. Il ne pouvait pas vraiment se dire qu’il ne lui avait pas fait du mal, tout comme pour lui, il ne pouvait pas nier que la revoir lui avait fait refaire vivre des sentiments qu’il ne pensait jamais avoir de nouveau. Des choses qu’il n’avait jamais ressenties... Non pas avec une autre fille en tout cas. Même une autre dans ses bras, même en sentant le parfum doux des belles demoiselles qu’il pouvait attirer dans son lit, Haneul n’avait jamais pu ressentir les choses qu’il ressentait lorsqu’Emi était près de lui... C’était tout simplement bizarre. Oui c’était bizarre pour lui, qui n’avait jamais connu le réel amour.

La soirée était fraiche, mais l’atmosphère du bar pouvait déjà réchauffer son corps, alors qu’il avait commencé à boire, à papoter, faire des bêtises... Regarder les belles demoiselles onduler au son de la musique, mais son regard était tout simplement dirigé de nouveau vers l’entrée du bar. Comme s’il attendait quelqu’un, comme s’il espérait que quelque chose allait se passer. Haneul était perdu cette fois-ci dans ses pensées, la discutions qu’il avait eu avec Emi tantôt ne l’avait pas vraiment laissé ni chaud ni froid... Même s’il ne savait pas comment l’exprimer, même s’il ne savait pas comment le lui dire... Il avait honte. Au fond. Il avait honte de ce qu’il lui avait fait subir. Un verre, deux verre.. Bientôt la moitié de la bouteille et la demoiselle n’était toujours pas là. Il voulait lui envoyer un message, mais non... « Putain... », mais regarde toi Haneul. Tu te mets dans tous tes états et pour quoi ? Pour une fille ? ... Il ne savait plus trop quoi en penser, mais il avait eu envie que pour une fois, elle lui fasse confiance.

Ses amis se demandait ce qu’il avait, mais Haneul souriait, riait et bien trop vite, il se trouva emprisonner dans les bras d’une charmante jeune femme. Elle lui avait entourait le coup alors qu’elle s’était installé sur ses genoux. Et puis zut... Il allait profiter de sa soirée avec ou sans elle. Il ne prit pas de temps avant de se verser un autre verre, puis au final... Sans qu’il ne puisse savoir pourquoi, une crinière l’avait attiré... Il l’avait reconnu. Mais comment ? Il avait pu reconnaitre sa silhouette, comme s’il pouvait la repérer parmi mille et une personne. Haneul s’excusa puis finit par se diriger vers la sortie du bar en suivant cette silhouette « Emi ! » avait-il crié « Mais merde, tu vas où ? »

featuring. @Yi Emi
gabi le loup




Don't break my soulwhen the morning finds us I’ll cover you warmly with my whole body, hold me close to you too. Even if the sun rises, without you I’m cold. No matter where you are. Even if I’m soaked in rain, I’m thirsty.
Revenir en haut Aller en bas
✨lady marie ✨
More informations ?
- Sujet : Re: I feel it coming down my throat × Princesse     07.10.18 22:48




I feel it coming down my throat
And so you finally came. Maybe my expectations are coming true. Maybe you still like me too?

all with style ♡ Un pull qui atterri sur le lit. Un de plus. Tu n'arrives pas à te décider. Tu dois en être à ta dixième tenue et elle ne te convient pas. Tu n'arrive pas à choisir quoi mettre, tu n'arrive pas à te sentir bien. Tu ne sais pas si tu dois te mettre sur ton 31, ou bien décontractée. Une jean, une jupe, une robe. Que mettre ? Tu reste là, face ua miroir, les bras ballants et t'observe. Tu te tourne, observe ta silhouette sur le côté. Aurais tu repris du poids ? Ce n'est pas réellement le moment de penser à ça. Tu soupire, secoue la tête. Toujours en sous vêtement, un chignon bordélique pour tenir tes cheveux.  Tu ne sais pas pourquoi tu te donne autant de mal, au fond de toi tu t'attends à être déçue, encore. Mais d'un autre côté tu aimerais tellement qu'il ait dit vrai. Qu'il veuille passer la soirée avec toi. Tu es ridicule. Croire encore en ses paroles, est ce réellement censée ? Mais tu es loin de l'être, ça c'est certain. Tu soupire, enfile un jean noir, slim. Un peu trop ? Tant pis. Un crop top à manche longue avec un détail qui te plaît plutôt bien. Tu n'es pas sûre de toi, mai sil n'est plus temps de reculé. De toute façon tu n'as plus vraiment le temps. D'ici à ce que tu te décide enfin, la soirée sera terminée. Tu sens une légère boule te nouer l'estomac. Tu as le trac. Tu te sens tellement ridicule.

Finalement habillée, maquillée, coiffée, tu sors de chez toi pour rejoindre le taxi que tu as commander. Tu as mis tes escarpins, pas trop haut, tu n'as pas l'intention de te tuer les pieds pour le bon plaisir de monsieur. Alors que le chauffeur de taxi te raconte ta vie, toi tu joue avec ta veste, nerveuse. Inquiète ? Est ce réellement le mot. Tu ne sais pas. Tu ne sais pas quoi penser. Le bruit ne t'atteint plus, tu n'entends rien. Les seuls mots qui te poussent à sortir de tes pensées sont ceux qui t'annoncent que tu es arrivée à destination. La monnaie données tu sors du véhicule en remerciant ton chauffeur. Tu jettes un oeil à ta montre. Il est tard. Trop tard ? Peut être est il déjà parti ? Ou bien.. Peut être qu'il a déjà trouvé mieux que toi pour occuper sa soirée. Tu ne sais pas si tu as envie de rentrer pour découvrir ça. Serait ce de la jalousie ? Peut être. Sûrement. Mais tu ne l'avoueras pas.

Tu finis par entrer dans le club, gardant ton sac et ta veste près de toi. C'est encore bien bondé, la soirée n'est peut être pas si avancée que ça finalement. Qui sait. Tu te fais accoster, un léger sourire se dessiner sur le coin de tes lèvres alors que tu l'envoies bouler. Tu n'es pas là pour ça ce soir. Et tu le cherche du regard, entre le jeu de lumière et l'obscurité c'est assez compliqué. Alors que tu avances vers le bar tu finis par le reconnaître. Posé là. Avec une espèce de pimbêche accrochée au tour du coup. A croire qu'elle lui sert de bijou. Et ton coeur se pince. Tu sens la colère monter, ou bien la jalousie, la tristesse ? Tu ne sais pas. La déception peut être. Voilà, tu n'aurais pas du venir. Tout ça n'était encore que des mots. Voilà ce que tu penses. Parce que tu n'es pas foutue de t'imposer, pourquoi, toi qui a une si grande gueule d'habitude. Avec lui tu n'y arrive pas. Parce qu'il t'a humilié parce qu'il t'a connue bien plus vulnérable que ce que tu es maintenant. Tu ne cherches pas plus loin, tu ne cherche pas à comprendre. Tu choisis simplement de retourner vers la sortie. Alors que tu t'apprête à remettre ta veste tu bloque à son appel. Au son de sa voix. Tu tente au mieux de garder un visage fermé, de ne pas montrer ta déception, la légère pointe de douleur que tu as ressenti en voyant cette pétasse accrochée à lui. Tu tournes le regard vers lui. « T'as l'air occupé. » Tu finis par mettre ta veste. « Laisse tomber.. j'aurai pas du venir. »

featuring. @park haneul
gabi le loup



LADIES DON'T START FIGHTS
BUT THEY CAN FINISH THEM

☾ lightless.tchi

Revenir en haut Aller en bas
membre débutant
More informations ?
- Sujet : Re: I feel it coming down my throat × Princesse     07.10.18 23:25




I feel it coming down my throat
And so you finally came. Maybe my expectations are coming true. Maybe you still like me too?

all with style ♡ Il ne savait pas vraiment ce qu’il espérait ce soir. Peut-être qu’il rêvait un peu trop, peut-être que pour une fois il voulait se sentir de nouveau désiré par une personne qu’il appréciait beaucoup...Peut-être qu’il voulait savoir si elle allait répondre à son invitation, savoir si elle avait de nouveau des sentiments pour lui ? S’il ne l’avait jamais quitté tout comme elle, elle avait pu réveiller en lui de nouveau des sentiments qu’il pensait fade, qu’il ne pensait jamais pouvoir exister en lui de nouveau. Emi. Rien qu’à penser à son prénom il souriait, rien qu’en pouvant sentir le doux parfum de ses cheveux, de son corps, la douceur de sa peau l’émoustillait à un point inimaginable... Serait-il vraiment tombé de nouveau dans ses ficelles ? L’était-il de toute façon depuis le début ? Cette situation était bien trop compliquée pour le jeune homme... Il n’en savait trop rien, ses pensées étaient bien trop méli mélo et il ne savait pas qu’elle était ses réelles intentions. Voulait-il simplement la voir dans son lit ? Ou voulait-il que cela aille plus loin ? Que quelque chose de nouveau puisse naitre en lui, qu’elle puisse le changer, qu’elle puisse lui faire découvrir la vrai nature de ses sentiments ?

Au final, Haneul voulait peut-être être retrouvé de nouveau. Sa voir que le monde n’était pas aussi moche dans les bras de ceux qui l’aimaient, dans les bras de celle qui pouvait faire battre son cœur la chamade à sa simple vision. Au simple touché de ses doigts fin sur son corps. A un simple sourire.

Haneul n’avait fait qu’attendre, mais au final, il s’était dit qu’il ne se faisait que des films, qu’il n’allait surement pas la voir, qu’elle était surement en train de dormir à cette heure là. Haneul n’en savait trop rien et lorsqu’il s’était fait abordé par une demoiselle qui était venu se fixer à lui telle une bête face à sa proie, il l’avait laissé faire. Peut-être qu’il commençait à être un peu trop défoncé, peut-être qu’il ne voulait pas laisser Emi gagner. Que malgré tout, il ne voulait pas voir combien il était faible face à elle. Le jeune homme n’avait rien fait pour le moment, allant juste prendre un nouveau verre et en regardant un peu plus loin, il avait su... Il avait su qu’il avait encore fait mal. Au final, il se leva pour aller la voir. Il en était sûr et certain, c’était bien elle et il n’était pas à coté de la plaque, puisqu’en disant son prénom, elle s’était arrêté et finalement retourner.

Haneul ne pensait pas qu’elle allait venir au final, mais elle était bien là. Aussi resplendissante que toujours. Un simple sourire illumina les lèvres du jeune homme alors qu’il la regarde dans les yeux « T’es finalement venue... » lui avait-il simplement dit. Il enleva sa jacket pour la passer autour d’elle, malgré le fait qu’elle en portait une, mais ce soir faisait vraiment frais « Je ne veux pas que tu attrapes froid a cause de moi...Mais viens rentrons... » Haneul avait bien entendu les phrases de la petite dame... Mais il ne savait pas vraiment comment cacher le fait qu’il l’attendait, mais que ce qu’elle avait pu voir n’était qu’un malentendu...Alors con comme il était, il ne dit simplement que ceci « Madame serait jalouse ? » Elle le rendait surement un peu trop maladroit. Se raclant la gorge, il finit par utiliser sa jacket pour la ramener contre lui, passant ses bras autour d’elle « Je t’ai promis que je passerais ma soirée avec toi et tu es venue... C’est ce qui compte non ? » Dit-il en murmurant doucement ses paroles « Tu es belle Emi »

featuring. @Yi Emi
gabi le loup




Don't break my soulwhen the morning finds us I’ll cover you warmly with my whole body, hold me close to you too. Even if the sun rises, without you I’m cold. No matter where you are. Even if I’m soaked in rain, I’m thirsty.
Revenir en haut Aller en bas
✨lady marie ✨
More informations ?
- Sujet : Re: I feel it coming down my throat × Princesse     08.10.18 0:01




I feel it coming down my throat
And so you finally came. Maybe my expectations are coming true. Maybe you still like me too?

all with style ♡ Tu es prête à partir. Tu es déjà dehors d'ailleurs. La veste sur les épaules. Tu reste perplexe face à son sourire. Est ce la joie ou l'alcool ? Tu es finalement venue. Oui, bien que tu pense que ce n'était pas une bonne idée pour le coup. L'autre pimbêche avait l'air bien accroché. Mais tu n'en parle pas, tu dis simplement que tu n'aurais pas du. Que tu aurais mieux fait de rester chez toi. Au lieu de passer trois heures à chercher quoi mettre , à te prendre autant la tête. Pourquoi t'es tu autant pris la tête d'ailleurs. Est ce si important qu'il te trouve jolie. Ou bien est ce par vengeance ? Pour lui prouver ce qu'il a raté, ce qu'il a choisi de détruire à l'époque. Que tu es devenue bien plus belle qu'il n'aurait pu l'imaginer à cette époque là. Oui, au lycée, aurait il imaginer ce que tu deviendrais avec le temps. Avec un régime poussé, trop poussé même.

Il pose sa veste sur tes épaules. Et tu es partagée entre l'envie de l'enlever pour lui jeter à la figure et le fait qu'il ne faut surtout pas rougir. Jamais. Ne jamais montrer ta faiblesse à nouveau. Et pourtant. Avec lui tu n'arrive pas. Tu n'arrive pas à rester de marbre à jouer la comédie. Peut être parce que quoiqu'il advienne il restera la première personne de qui tu es tombé amoureuse. Le premier que tu as aimé, que tu as aimé si fort. Et qui t'as déçu, si fort également. Il est le seul que tu autant aimé que détester, à ta connaissance. Aujourd'hui tu ne sais pas quoi ressentir. Tu es perdue. Entre la rancune et l'envie d'oublier, de lui laisser une chance. Alors qu'il te demande si tu es jalouse. Tu fronces les sourcils et détourne le regard. Tu ne réponds pas, parce que tu ne sais pas quoi dire. Parce que dans tous les cas tu n'arriveras pas à le contredire, parce que tu n'arrive pas à le blesser, à être méchante. Bien qu'il le mériterait peut être.

Il finit par t'attirer contre lui et tu ne peux retenir le rouge qui monte à tes joues. Tu pince des lèvres et reste les bras le long du corps, parce que tu es incapable de bouger. Le rythme de ton coeur s'accélère un peu, sans que tu ne puisse le contrôler. Il a promis de passer la soirée avec toi. Il a l'air de l'avoir déjà bien entamé. Il sent un peu l'alcool et ça te fait légèrement grimacer. Tu as peur qu'il ne pense pas ce qu'il dit. Mais pourtant, l'alcool fait trop parler non. Ce n'est pas avec l'alcool que tu as su quelles étaient les intentions de certains hommes. Tu ferme les yeux un instant alors qu'il te dit que tu es belle. Peux tu vraiment le croire. Tu es belle parce que tu t'es battue pour l'être, parce que tu as souffert pour ça. Tu as bien trop souffert, bien plus qu'il n'en fallait d'ailleurs. Tu pinces des lèvres et te racle un peu la gorge avant de te reculer lentement. Détachant ton corps du sien.« Allons à l'intérieur... J'ai soif. » Tu es gênée mais fais ton possible pour ne pas le montrer. « Même si tu as déjà pris de l'avance sur la boisson. » Ton regard croise le sien.

featuring. @park haneul
gabi le loup



LADIES DON'T START FIGHTS
BUT THEY CAN FINISH THEM

☾ lightless.tchi

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: I feel it coming down my throat × Princesse    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Coming soon... SPACE HULK !!
» ~ i feel so
» 1.13 is coming soon???
» The Coming Storm (OSG)
» [Gold Paladin] Can You Feel the Sunshine