wazzup man?
- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les aliens pour voter!



─ Nouvautés du mois d'Octobre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ ─ Le Busan Time : L'édition 'spéciale' du mois d'Octobre est arrivée ! Clique ici ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Maybe it's the last time Ft. Yoon     09.10.18 1:07



Maybe it's the last time..

at Yoon's house


Tout avait été très vite, même trop vite. Comme la foudre qui s'abat sur l'arbre prenant racine difficilement dans ce sol rêche, tu avais cédé. Tout comme ce tronc qui avait fini par céder tu avais fini par craquer, sentant ton corps lui même se rebeller contre ces sentiments que tu pensais contrôler, de cette relation que tu croyais aller pour le mieux. Tout c'était mélangé et tu avais appris que rien n'était simple. Quand bien même la situation était compliquée, quand bien même il était compliqué pour vous de dire ce que vous étiez en ce moment tu savais que tu pouvais compter sur sa présence ,sur ses bras qui t'entouraient pour vider ton esprit et te faire oublier chaque question que tu te posais. Mais elles revenaient toujours, comme elles devaient hanter son esprit. Un jour, ,et tu le savais, tout prendrait fin pour une envie d'évoluer. Mais derrière cette raison défaitiste se trouvait encore l'espoir qu'il accepte un "vous". Qu'il repense à ce que vous partagiez et qu'il décide de te garder ainsi à ses côtés.

C'était sans compté sur le destin qui s'en était mêlé te faisant perdre le peu de sang froid que tu avais, faisant craquer ce corps au bord de la rupture, ce mental normalement d'acier qui semblait rouiller et mourir de mauvais traitements. Cette nouvelle qui était tombée. Elle avait fait tout explosé, comme une bombe. Tes plans de futurs, ta confiance en l'avenir et ce jour ci. Même ta relation avec Yoon semblait être incertaine. Cette nouvelle avait tout chamboulé et tu devais choisir, tu devais te décider et vite. Si tu avais gardé beaucoup pour toi depuis que tu l'avais rencontré, tu ne pensais pas pouvoir taire ce secret que tu osais à peine prononcer. Un secret que tu devais maintenant révéler bien que ton coeur s'accélérait dans une musique qui résonnait dans ton crâne. Bien que tes mains tremblaient et tes yeux s'humidifiaient d'une peur que tu n'avais jamais ressentie. C'est en sonnant que tu découvris pour la première fois le visage dur d'un père que tu ne connaissais pas. Toujours polie tu finis par entrer sans que Yoon ne soit présent.

Peut être aurait il fallut que tu restes loin de cette maison. Peut être que la présence de Yoon aurait été indispensable, peut être que tu aurais dû l'appeler avant. Sûrement que tu avais fait nombreuses erreurs en venant mais tu ne t'attendais pas à avoir tant de descriptions d'un homme que tu ne reconnaissais pas. Tu ne t'attendais pas à avoir une peinture totalement différente de celle que tu observais longuement lorsque vous n'étiez que deux. Tu sentis ta respiration s'arrêter, ton regard cherchant de l'aide dans celui de cette mère semblant affublée de tous les malheurs du monde, les joues creusées et les rides apparentes. Pourtant aucune aide ne parvint à faire sortir ces mots tranchant dépeignant un fils volage. Tu voulais croire ce garçon que tu avais vu grandir, mais ces mots, prononcés par un père ne pouvaient que trouver écho dans ton esprit jusqu'à ce que tu sortes, jusqu'à ce que tu réussisses à laisser un pas aller devant l'autre, comme un fantôme, une âme en peine qui errait sans rien comprendre. Toute tes capacités ayant été enlevées sûrement en même temps que ces annonces successives tu errais, jusqu'à entre-voir la silhouette atypique de celui que tu avais cru pendant des années. Le regardant dans les yeux tu cherchais ces lueurs de vérité, de douceur et d'honnêteté dans ses yeux .. Tu les cherchais pour te convaincre qu'il avait tord, que Yoon était tout sauf ce qu'il venait de décrire. " Yoon.. " Seul son nom avait réussi à sortir de ta gorge sèche. Seul son nom avait réussi à s'élever dans l'air captant son attention.



ft. @Ahn Shi Yoon Futur papa
♡♡♡
OXYMORE




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
MMA Warrior
More informations ?
- Sujet : Re: Maybe it's the last time Ft. Yoon     09.10.18 19:57



Maybe it's the last time..

at Yoon's house


Je ne savais pas… La tension faisait trembler mes membres, mais même avec des gestes moins précis, même avec ce bourdonnement incessant, je parvenais à frapper là où je le voulais. En dépit de mon esprit embrumé, je parvenais à faire reculer mon adversaire, le faire plier et remonter sa garde pour feinter et frapper une nouvelle fois, là où il avait laissé son corps à découvert. Puis en quelques minutes seulement, les pieds fermement ancrés dans le sol, je réussissais à le mettre à terre. Un genou puis l’autre, jusqu’à finalement le voir s’étendre, essoufflé. De ma hauteur, je posais sur lui un regard presque victorieux, mais sans jamais y porter un jugement. Il n’y avait pas de faiblesse, simplement des occasions pour gagner un combat que je n’étais pas prêt à perdre. 9… Son buste se soulevait difficilement. 8… Ses mains cherchaient à quoi se raccrocher, et si l’idée de lui tendre la mienne me traversait l’esprit, je la gardais de côté sans l’exécuter. 7… Ses jambes repliées, il tentait de rouler sur le côté, exténué. 6… Ses poings vinrent marteler le tapis, de rage mais aussi de désespoir contre ce corps sans doute trop lourd. 5… Le souffle puissant passa ses lèvres pour cracher l’air qui pourtant lui manquait. 4… Son coach lui hurlait de se lever. 3… Mais il faisait la sourde oreille… Je le voyais tourner les yeux vers son entraineur qui jetait ses papiers sur le sol, impuissant. 2… 1… La cloche retenti et annonçait la fin du match, un combat loyal et équitable alors que je m’empressais de lui tendre cette main secourable. Celle avec laquelle je l’aidais à se lever. Et sur son visage tuméfié, je lisais quand même le sourire et le respect qui luisait dans ses perles noires. D’un hochement de la tête, je le remerciais, d’avoir été un vaillant et redoutable adversaire, je tentais aussi de m’absoudre de cette victoire malgré tout méritée, pour qu’enfin, nous ne quittions l’arène.

L’esprit léger et le corps à peine meurtri, j’abandonnais la salle pour reprendre le chemin de mon foyer. Et je retardais l’échéance en empruntant les petits chemins. Les détours étaient mon salut, ce répit qui me permettait de prendre le courage nécessaire, celui dont je manquais cruellement face à un homme que j’aurais pourtant pu mettre K.O mille et une fois. Mais il restait ce démon face auquel je n’avais aucun pouvoir, cet enfer vivant sur terre… Et si j’avais su ? Aurais-je pris ces détours ? Sans doute que non, mais à cet instant, j’ignorais tout de ce qui m’attendait. Je ne savais pas, qu’elle avait déjà franchi la porte de mon abîme, je ne savais pas qu’elle affrontait à ce moment même l’origine de tous mes maux, et je poursuivais mon ascension en rejouant le combat que je venais juste de remporter. Amical certes, mais il était toujours une victoire de plus à ajouter à mon tableau au score parfait. Les yeux rivés sur le sol, je ne les relevais que lorsque j’arrivais à proximité, près à braver la pluie de ressentiments, prêt à lutter contre le tranchant de ses mots… mais en relevant le nez, ce ne fus pas mon père qui apparut. « Mimi… ? » Je ne savais pas… Son regard embué de larme, ses épaules affaissées, sons sourire évanoui… elle ne ressemblait pas à mon amie. Son teint pâle m’alarma et le semblant de confiance que je rassemblais sur le chemin s’effondra à sa vue. En un mot, mon prénom qu’elle soufflait d’une faible voix m’acheva et poignarda mon cœur. « Mimi ? Qu’est-ce… est-ce que ça va ? » Sans plus attendre, j’enroulais mes bras autour de ses épaules tremblantes, cherchant un moyen de la réconforter, mais si ces étreintes avaient suffi à lui remonter le moral par le passé, elle n’était d’aucune aide à cet instant. « Mimi… parles-moi. Qu’est-ce qui ne va pas ? »



ft. @Nam Young Mi Futur maman  
♡♡♡
OXYMORE


Absente jusqu'au 28/10 les enfants  



▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼▲▼
• Be prepared •
(c) Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
membre en bronze
More informations ?
- Sujet : Re: Maybe it's the last time Ft. Yoon     09.10.18 23:12



Maybe it's the last time..

at Yoon's house


Les mots qui sortaient de la bouche de ce paternel ne cessaient de tourner en bouche dans ton esprit tandis que la voix en elle même était assourdissante et retenu par une force qui voulait te protéger. Protéger ton être d'une telle annonce en bouchant tes oreilles tels des acouphènes. Tu n'entendais que partiellement et pourtant les mots blessaient tout autant. Chacun de ses mots agissaient comme des lames lacérant ta peau sans pitié. Tu retrouvais cette douleur et ce sentiment si particulier qui te faisait te perdre encore une fois. Qu'avais tu fait ? Qu'allais tu faire ? Tant de questions qui se bousculaient et toujours ce refus de croire celui qui vivait pourtant avec Yoon. Ta raison entendait , ton coeur rejetait. Tu ne pouvais pas avoir été tant dupée, tu te souvenais de son regard tendre et attentions délicates. Tu te souvenais de chaque moment passé avec lui et tu ne pouvais concevoir cette double vie. Tu ne pouvais l'imaginer bien qu'elle soit possible. Devrais tu le croire? Ou rester dans cette idée que tu avais de lui ? Ton coeur avait déjà répondu en faisant monter ces perles salées jusqu'au point de non retour. Tes mains c'étaient serrées et tu avais accueilli ces vérités: dragueur, toujours avec une fille différente, bien différent. Si le portrait était tout le contraire de Yoon, le sang ne mentait pas. Le père ne devait pas mentir. Quel intérêt avait il de déformer la réalité pour mettre son fils dans l'embarras ? Ne sachant rien, ignorant absolument tout de cette maison où l'horreur était une douce et cruelle amie tu sortais , suffocante et faible. Cette vision t'aurait fait peur à toi même et pourtant elle n'était que le reflet d'une personne venant perdre tout espoir. Une personne dupée et souffrante qui s’apprêtait à combattre seule.

Ton coeur martelais ton corps jusqu'à en devenir une musique qui résonnait dans tes oreilles. Toute énergie sembla quitter ton corps et tu te retrouvais tel un zombie à marcher difficilement. Un pas devant l'autre, traînant des pieds, le regard perdu. Tu venais de tout perdre. Aussi facilement qu'un morceau de bois qu'on coupais. Aussi facilement qu'une bulle qu'on éclatait. On venait précisément d'éclater la tienne. Après le choc de l'annonce inattendue de cet être grandissant tu pensais avoir vécu le pire. Tu pensais que le reste serait plus facile. Le dire à Yoon était une étape décisive et cruciale que tu redoutais en même temps que tu acceptais toute sorte de réponse. Tu t'y étais préparée. Pourtant rien ne t'avait, ne serait ce qu'indiquer, ce que tu venais d'entendre. Tu perdais alors tes moyens, tes repères, ta jeunesse, et ton passé. Tu perdais toute sorte d'espoir pour le futur et joie de cette arrivée. Mais comme le destin n'avait pas fini de jouer, la silhouette du combattant se dessinait lentement devant toi te faisant te stopper pour le détailler. Il ne pouvais être le sujet de ces paroles n'est ce pas ? Il ne pouvait être cet être qui passait de bras en bras sans se soucier des anciens qui l'avaient enlacé. Il ne pouvait être cet être qu'on avait dépeint comme mauvais. Lorsqu'il passa ses bras autour de tes épaules tu croyais encore en lui. Un mot de sa part et tu aurais oublier, tu aurais tout oublier, tu aurais fait comme si rien ne s'était passé. Accrochant son haut tu le regardas presque suppliante les yeux luisant d'une lueur que tu n'avais jamais eu. " Dis moi que ce que dis ton père est faux... Yoon.. " Il aurait pu tout arrêter, cette souffrance qui brûlait et consommait ton âme. Il aurait pu arrêter ces tiraillements et cette détresse qui venait enchaîner ton coeur. " Pas toi.. Tu peux pas Yoon. " Tes mots auraient pu sembler incohérents, et ils l'étaient. Mais tu n'avais aucune phrase logique qui voulait expliquer cette situation. tu n'avais aucune envie qu'il confirme. Tu voulais juste redevenir aveugle, le croire de nouveau et lui annoncer ce qui semblait de plus en plus dur à dire. Ce qui était plus dur encore à garder.

" "





ft. @Ahn Shi Yoon Futur papa    
♡♡♡
OXYMORE




It's gonna pay
Wait for you ☽ You can take everything I have You can break everything I am Like I'm made of glass Like I'm made of paper Go on and try to tear me down I will be rising from the ground Like a skyscraper
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: Maybe it's the last time Ft. Yoon    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ZEN] Time Sieve
» Time vault
» Impossible de connecter mon lapin via une Time Capsule
» Hockey time !
» A Most Dangerous Time: Japan in Chaos, 1570-1584 - MMP