la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Cheong Josephine
Cheong Josephine
✨ Admin de l'espace ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2956-cheong-josephine-strai
More informations ?
Sujet: be savage not average (ft. sissi)     26.10.18 22:35

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @kwon sissi
(aesthetic)

Ça sent la sueur, l’effort et la testostérone. Bref c’est en milieu lieu un endroit fait pour toi. En tout cas à première vue. Dans ta réalité c’est plutôt l’endroit que tu ne peux pas manquer. Parce qu’aujourd’hui toute influenceuse digne de ce nom se doit d’avoir un corps parfait. Et tu ne peux pas déroger à la règle. Oui les dieux on déjà fait de toi une créature délicieuse, mais tu ne peux pour autant pas te laisser aller. Alors tu t’infliges un rythme presque militaire d’au moins une heure et demie de sport par jour. Parce que c’est le minimum pour rester in shape. Puis comme on le dit si bien dans ta langue maternelle, il faut souffrir pour être belle. Te voilà donc en pleine course sur un tapis. Tu veux bien souffrir, mais seulement dans des conditions optimales. Ici tout es pensé pour te donner l’impression que l’effort ne rime pas avec douleur. Équipement à la pointe de la pointe, professeurs attentionnés et petit massage après chaque séance. Rien de bien surprenant, après tout il faut un service à la hauteur de ta suprématie. Tu ne choisis que le meilleur et cela passe aussi par le professeur le plus diplômé et pourquoi pas au passage le moins dégueu à regarder. C’est ainsi que Pedro tout droit venu du Brésil – ou paraît-il le pays où l’on a les plus belles fesses du monde – est devenu ton entraîneur personnel. La règle est simple : tant que tu es là il n’a d’yeux que pour toi. Il porte ta serviette, te tends ta bouteille et te propose tout un tas d’exercice supposé de rendre encore plus caliente. Tu ne comprends pas tout ce que ce brave homme te raconte, mais tu apprécies le fait que toutes les femmes présentent dans cette salle te jalouse. Oui, elles aimeraient sans doute toute pouvoir louer les services de ce sympathique jeune homme, mais seulement voilà c’est à toi que reviens se privilège. Tout va donc très bien dans le meilleur des mondes. Tu cours sans te soucier de ce qui t’entoure seulement voilà quand ton petit tour et terminé et que comme à son habitude Pedro devrait être là pour te tendre ta serviette personne ne répond à l’appel. Quelque peu agacé tu descends de la machine et regard autour de toi. Ledit Pedro n’a rien trouvé de mieux à faire que de venir dragouiller mademoiselle Kwon Sissi. Tu ne la connais pas personnellement. Tu sais simplement qu’elle t’agace avec son nom de princesse d’Autriche. Pourquoi ? Parce qu’il n’y a pas assez de place à Busan pour une autre personne de sang royal. Puis tu n’aimes pas les Autrichiennes après tout c’est bien à cause de Marie Antoinette que la France à connu sa révolution. Bref c’est piqué au vif que tu t’approches d’eux et que tu t’adresses à Pedro sans même daigner regarder la jeune brune. «  Pedro nous avons mieux à faire vous ne croyez pas ? »




Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     09.11.18 20:18

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @Cheong Josephine
(aesthetic)

On n’entend qu’elle. Elle et ses esclaffes aussi délicates que celles d’une hyène en pleine crise d’euphorie.  Mais en même temps, comment ne pas rire ? Ce Pedro semble être un sacré phénomène. Elle ne comprend pas tout ce qu’il dit à cause de son accent déplorable mais tant pis. Il est canon. Même si il n’a pas l’air très malin, il est foutrement beau gosse. Regardez-moi un peu tous ses muscles et cette peau dorée… Graouh. Elle mangerait n’importe quoi sur ses tablettes de chocolats… et encore plus si c’est du chocolat ! Pour le coup, Sissi ne regrette absolument pas de s’être inscrite dans cette salle de gym. Peut être qu’elle lui proposera de venir lui frotter le dos quand elle ira prendre sa douche… ? Et tandis qu’elle pédale sur son vélo avec ses jolies jambes charnues, voilà-t-il pas que le Pedro se met à contracter ses gros pectoraux à tour de rôle, en la regardant avec un sourire niais. Sissi explose de rire, manque de tomber de son vélo et vient alors lui taper dans le dos. Putain mais d’où il sort celui-là ? Il fait vraiment trop fort ! Tellement beau et tellement trop con ! Et alors qu’ils rigolent ensemble et commence ensuite à flirtouiller du regard, Sissi accepte avec grand plaisir la serviette qu'il lui tend comme un chevalier tendant un bouquet à sa reine.

Un petit sourire, séducteur. Le Pedro la bouffe véritablement de ses yeux pleins de cils, ne se cache pas pour observer ses courbes de son corps pulpeux légèrement en sueur. "Même transpirante tou sens boonne et tou est bella !" Et bah dis donc. Il est piqué le coco ! Encore un peu et un pakistanais va sortir de son dos pour lui proposer d’acheter une rose. Mais bon, elle le comprend, le Pedrou. Faut dire que le corps des coréennes manque parfois un peu de chair. Qu’il reluque donc ses sublimes formes de nymphe, ce n’est pas elle qui va se plaindre ! Souriant malicieusement, elle continue de faire sa mignonne tout en épongeant son front. C’est à ce moment précis qu’une fille débarque sans prévenir pour interrompre leur petit jeu. Une demoiselle ma foi bien "gentille physiquement". Et sacrément hautaine aussi. Le genre "princesse" et "fille à papa" qui croit que tout lui est dû. En somme, ce qu’elle est un peu... ? Ouais, non. Sissi est beaucoup trop classe. Bien plus classe que cette petite chose. Son sourcil se soulève face à ce que l’inconnue explique froidement au jeune homme. Mieux à faire ? La petite russe ne peut s’empêcher de sourire, d’un air carnassier. Ouh toi… tu ne sais pas dans quoi que tu t’embarques à faire la maligne comme ça… « Oh ! Mais oui enfin, Pedro ! Allez donc aider votre petite stagiaire… La pauvre enfant n’a pas l’air de s’en sortir toute seule. » Explique-t-elle sournoisement tout en caressant l’épaule du garçon tandis que son regard s’accroche à celui de la demoiselle. Un sourire moqueur, provocateur. Elle croit quoi, au juste ?  






be savage not average (ft. sissi)  F4fk be savage not average (ft. sissi)  6oze
Revenir en haut Aller en bas
Cheong Josephine
Cheong Josephine
✨ Admin de l'espace ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2956-cheong-josephine-strai
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     14.11.18 18:55

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @kwon sissi
(aesthetic)

Habituellement tu n’accordes pas la moindre importance à ceux et celles que tu juges sans intérêt. Ton temps est bien trop précieux pour que tu daignes même les regarder. Toi tu ne t’intéresses qu’aux personnes dignes de le mériter. Et pourtant te voilà face a elle. Tu sais bien que rien de bon ne sortira de tout ça, mais il est temps de passer à l’action en ce qui concerne cet être qui t’insupporte. Oui il faut remettre les barres sur le T et les points sur les I. Le fond du problème n’est même pas le bellâtre aux accents brésiliens qui se tient auprès d’elle. À y regarder de plus près ses gros muscles et sa façon, de rouler les R est même un peu ridicule. Le problème c’est que c’est elle que les autres femmes jalouses aujourd’hui et ça, c’est impardonnable. Pourquoi ? Bien sûr parce qu’il est évident que de vous deux tu es celle dont toutes ces pseudo sportives devraient être envieuse. C’est bien pour ça qu’avec toute l’assurance qui te caractérise tu t’avances vers eux d’un pas décidé. Il n’y aura qu’une seule gagnante à la fin de se match et il est hors de question que tu ne sois pas celui qui parte avec le trophée.

Elle te toise de ses prunelles brunes et tu comprends bien vite que tu as un adversaire qui se croit redoutable. Ça te fait gentiment sourire et tu croises les bras sous le regard d’un Pedro qui ne sait déjà plus où se mettre. Elle lance la première riposte et si tu n’avais pas eu un peu pitié d’elle tu te serais presque mise à rire. Ton regard se fait soudainement plus doux et tes bras se décroisent pour que finalement, l’une de tes mains vienne se poser sur l’avant-bras du coach sportif. «  Vous savez quoi Pedro ce n’est pas grave, rester avec elle ». Tu lis sur le visage du brésilien ce qui ressemble à une vague de soulagement puis tu t’empresses d’ajouter dans un sourire narquois. «  Je crois qu’elle en a plus besoin que moi ». Elle dira sans doute le contraire, mais pour toi il n’y a pas photo ton reflet dans le miroir est bien plus agréable à regarder. «  À ce sujet Pedro si j’étais vous je lui proposerais la session intensive vous savez celle qui comme vous le dites aiderait même une énorme truie en fin de vie » Es-tu en train de suggérer qu’elle s’apparente à l’animal que tu viens de citer ? Peut-être bien oui. Peut-être bien que non. Après tout elle peut y voir ce qu’elle veut.





Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     22.11.18 13:12

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @Cheong Josephine
(aesthetic)


Apparemment, elle avait  ""l’immense honneur"" de pouvoir rencontrer la princesse fanfreluche de Busan en personne. Et lorsque cette fille s’osa à prendre le bras du dit Pedro, Sissi ne résista pas à lâcher un adorable rire suave, aussi amusée qu’affligée. Qu’espérait-elle, cette petite dingue, en faisant ça ? La rendre jalouse ? Elle était marrante. Non mais, c’était quoi cette petite chose qui se prenait une grande ? Elle ignorait complètement à qui elle avait affaire. Sissi semblait insouciante et légère… Mais il n’y avait pas plus redoutable et plus fourbe qu’elle. Et manifestement, la petite joueuse qui s’ose à l’attaquer semble véritablement faire partie des filles qu’elle aime le plus briser… et piétiner de ses petits pieds. Le genre de victime qu’elle adorait martyriser. Tu veux jouer avec moi...? Avec plaisir. Mais il ne faudra pas venir pleurer après, ma jolie. Même ta maman ne saura pas comment te consoler.

Une énorme truie en fin de vie ? Olala, mais quel incroyable niveau de répartie ! Comme quoi, c’est vraiment une stagiaire, dans n’importe quel domaine. Petite, on t’a jamais dit que tout était bon dans le cochon ? Riant adorablement, feintant de ne pas le prendre pour elle, Sissi vient poser sa main sur l’énorme épaule du sportif. « Tiens, c’est marrant… Pedro me disait justement que je n’avais besoin d’aucun programme en particulier, tant mon corps est parfait à ses yeux. C’était quoi déjà ? Ah oui ‘ici il n’y a que de la peau sur les os. Tu me rappelles les femmes de mon pays’, un truc comme ça non ? » Ne dit-on pas que les latinas sont les plus bonnes du monde, avec leurs courbes sulfureuses ? Son regard daigne se poser sur la jeune écervelée à qui elle rend avec plaisir son sourire narquois. « Une vraie remarque de stagiaire débutante. On la pardonne quand même, hein Pedro ? » Rit-elle en faisant timidement sourire et rougir le coach, qui ne semble plus vraiment savoir où se mettre. Il doit croire que deux lionnes se bagarrent pour lui mais il n’en est rien. Sissi pourrait volontiers lui balancer le spagnolo dans la face que ça ne lui fera pas la moindre peine.

Non, tout se passe entre elles. Juste elles. Et allez savoir pourquoi, la kwon est assez tordue pour trouver la situation excitante. « Par contre… » Son beau regard vient juger sa nouvelle rivale des pieds à la tête. Elle fait mine de tiquer d’un air embêté, claquant la langue contre son palais. « Vous aviez raison Pedro. Il y a visiblement des cafards qui se baladent dans votre salle de gym. » Parlait-elle de cette fille ? Peut-être bien oui. Peut-être bien que non. Après tout… elle peut y voir ce qu’elle veut. Frissonnant de manière exagérée, Sissi finit par descendre de son vélo. « Quelle horreur. Leur présence me dégoute tellement… je vais vite filer à la douche pour me sentir mieux. » Et elle passe à coté de la peste, en souriant de la plus façon la plus garce que soit. « Bon courage pour ton stage.~ » Lâche-t-elle dans un murmure amusé, jetant sans gêne la serviette qu’elle a utilisé à ses pieds. Oui, le respect était définitivement mort.




be savage not average (ft. sissi)  F4fk be savage not average (ft. sissi)  6oze
Revenir en haut Aller en bas
Cheong Josephine
Cheong Josephine
✨ Admin de l'espace ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2956-cheong-josephine-strai
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     22.11.18 16:11

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @kwon sissi
(aesthetic)

D’un point de vue extérieur toute cette situation est sans nul doute complètement ridicule. Imaginez un peu : deux filles qui se battent pour l’attention d’un homme musclé. Oui les gens qui vous observent doivent sans doute bien rire. Seulement ils ne peuvent sans doute pas comprendre que tu n’en a que faire de Pedro. Lui ou un autre, les conséquences auraient été les mêmes. Le problème c’est elle. Ce parasite venu de Russie qui te procure presque des crises d’urticaire. Tout chez elle t’agace. À commencé par ce petit air supérieur qu’elle prend alors qu’elle ferait mieux d’apprendre à se regarder dans une glace pour enfin réaliser qu’elle n’est rien d’autre qu’une fille à papa sans le moindre intérêt. En d’autres mots elle est, contrairement à ce que l’on pourrait croire, à l’opposer de ce que tu es toi : une fille à papa qui a de la classe. C’est d’ailleurs cette classe qui t’empêche de lui en coller une. Elle y prendrait sans doute du plaisir et tu ne peux te résoudre à la faire sourire. Tu perds pourtant de ton sang froid et tu te mets à jouer sur le physique alors que ça ne te ressemble pas vraiment. Toi tu n’aimes pas tomber dans la critique gratuite et facile. Tu préfères de loin celle construite qui vous pique là où ça fait mal. Mais pour ça il faut prendre le temps d’observer sa victime et malheureusement tu te vois obligée de sauter cette étape cruciale. Tu te mets à rire lorsqu’elle entre dans ton jeu et souligne sous les yeux d’un Pedro franchement gêné à quel point tu ressembles à une femme filiforme. Tu ris. Décidément elle n’y connaît rien à la beauté et c’en est presque affligeant. Tu serais prête à parier que tu sortirais vainqueur d’un sondage en pleine rue pour savoir qui de vous deux est la plus jolie. Pourquoi ? Parce que tu remplis bien des critères du dictât de la beauté vue par les Coréens. Des yeux larges et noisette : check. Un petit visage en V-shap : coché. Une belle peau blanche et des longs cheveux bruns : contrat également rempli. Par conséquent tu n’as absolument rien à lui envier et tu le sais. Tu ne juges donc même pas nécessaire de relever ses dires, mais tu ne peux pourtant pas t’empêcher de le faire «  Recevoir des leçons de la vulgarité incarnées, on aura tout vu » Ou pas. Voilà qu’elle te compare désormais à un cafard, s’empare de ta serviette qu’elle jette à terre et s’éloigne en pensant avoir gagné. Et tu grimaces. Avant d’à ton tour lancer les hostilités. Tu avances et places ton pied de telle sorte qu’elle finit par sa course par terre. «  C’est bien ce que je disais les truies ça aime se vautrer dans la fange ».




Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     22.11.18 19:03

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @Cheong Josephine
(aesthetic)


C’est les yeux ronds qu’elle se retrouve sur le sol, joliment sonnée. Et l’information met du temps à venir jusque dans son cerveau… avant que finalement, un rire nerveux se fasse entendre de sa part. Nan… elle n’avait quand même pas fait ça. Si ? Sérieusement ? Elle l’avait fait tomber ? Cette petite garce avait si peu de répartie que ça, pour se servir aussitôt de la violence physique ? Et ça traitait l’autre de vulgaire ? Se mettant sur le dos, toujours allongée, Sissi est prise d’un incroyable fou rire. Le genre de fou rire qui ferai frémir n’importe quelle personne. D’ailleurs, Pedro a mystérieusement disparu, allez savoir pourquoi. Et elle, elle se tient le ventre, s’esclaffe de plus belle avant que finalement, ce soit dans un soupir étrangement paisible que ses yeux se mettent à observer le plafond de la salle. « Aaah~… Je suis tellement en colère, tout à coup. » Prévient-elle d’une voix pourtant plus calme et légère que jamais. Elle sifflote, même. Pourtant en elle, ça bouillonne. Elle allait la buter. Elle allait trucider ce cafard répugnant.

C’est sans prévenir que son corps se relève d’un seul coup pour se jeter sur la jeune fille. D’une main, elle vient violemment agripper ses cheveux, afin de la rabaisser le plus bas possible et la soumettre à elle. Impossible pour l’autre de se défendre, la « truie » a manifestement (surement dû à son ‘sur-poids’) plus de force qu’elle. « Tu prends un peu trop la confiance, chérie. » Assure Sissi de manière désinvolte et terrifiante, ajoutant ensuite « Je vais te montrer ce que font les filles vulgaires, quand on les met en rogne. » Et c’est sans plus attendre qu’elle la traine dans les vestiaires en la tirant par les cheveux, l’amenant ensuite sans douceur dans un des WC. « T’as de la chance, celui-là est propre. Mais même s’il y avait eu de la merde de meuf ayant la gastro, je ne me serais pas gênée. » Indique-t-elle, avant de la forcer à s’agenouiller devant la cuvette et mettre son visage dans l’eau. Une fois. Deux fois. Elle ne relève sa tête que lorsque l’autre semble sur le point de manquer d’air. « Je ne sais pas pour qui tu te prends… et j’en ai rien à foutre de ton statut ici, ou de ce que tes parents t’ont dit pour que tu sois aussi imbu de toi-même… Continue de martyriser qui tu veux, mais ne cherche pas des noises aux mauvaises personnes, bébé. Tu ne sais pas avec qui t'as voulu jouer, là. J'ai envoyé des plus coriaces que toi en psychiatrie pour moins que ça. Des poufs dans ton genre, y en a des centaines. T'as rien d'unique ma biche. » Explique-t-elle en relevant la demoiselle, avant de la sortir sans ménagement des toilettes pour la jeter illico dans la douche. Et hop, on verrouille la porte pour empêcher Mademoiselle Cafard de s'échapper. Bien évidement, elle ne met que l’eau froide au début… avant de régler la température d’une main en décidant de s’y glisser à son tour. Et elle se colle contre elle, plaque violemment les poignets de la belle contre le carrelage. Qu’elle ne songe même pas à bouger, cette petite garce. Aussi trempée qu’elle, la petite russe sourit narquoisement, tenant sa rivale prisonnière de sa poigne. Toujours envie de jouer...?




be savage not average (ft. sissi)  F4fk be savage not average (ft. sissi)  6oze
Revenir en haut Aller en bas
Cheong Josephine
Cheong Josephine
✨ Admin de l'espace ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2956-cheong-josephine-strai
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     22.11.18 19:42

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @kwon sissi
(aesthetic)

Tu comprends à l’instant même où ses yeux croisent les tiens que tu as réveillé la colère d’un diable. Au début sa te fais gentiment sourire. Que peut-elle contre toi l’intouchable à qui jamais personne n’a jamais osé faire de mal ? Rien pas vrai ? Seulement tu comprends au son de sa voix qu’elle ne sait pas qui tu es, qu’elle s’en fiche et qu’elle compte bien te faire passer un sale quart d’heure pour avoir osé la faire trébucher. «  Ne le prend pas comme ça, j’ai pas fait exprès » réussis-tu pourtant à répliquer lorsqu’elle te laisse entendre qu’elle est en colère. Tu comprends bien vite lorsqu’elle se relève qu’on aurait peut-être dû t’apprendre à tourner sept fois ta langue dans ta bouche. Elle t’attrape par les cheveux et te tire comme un vulgaire sac à patates. Tu tentes bien de te défendre, mais la force de la jeune femme ne te laisse pas vraiment d’autre choix que de subir. Peut-être que finalement tu aurais dû accepter l’entraînement pour stagiaire, car la suite des événements est bien moins réjouissante. Bientôt tu ne vois plus que l’eau des toilettes et tu bois la tasse. Une, deux, trois fois de trop. Tu fermes les yeux et tu repenses soudainement à toutes les personnes à qui tu as un jour fait ça. Sans doute seraient-ils heureux de te voir à ton tour subir les mêmes jeux sadiques. Tu restes silencieuse. Passive. Tu agis d’une façon qui ne te ressemble pas et elle semble prendre un plaisir fou à te torturer. Elle jubile. Persuadée qu’elle est en train de te donner une bonne leçon, celle qu’on aurait dû t’administrer il y a bien longtemps. Elle incarne à la perfection ses origines de tortionnaires, oh oui Staline serait sans doute bien fière d’elle s’il pouvait la voir. Tu crois que c’est fini, mais les réjouissances se poursuive dans la douche. Une douche froide pour te remettre les idées en place. Technique qu’elle semble avoir testé et approuvé. Puis comme si ce n’était pas déjà assez elle se décide a entrer, à te plaquer contre le mur en prenant grand d’enfermer tes poignets dans ses mains. Vos regards se croisent et tu vois bien qu’elle espère trouver de la peur dans tes yeux. Manque de bol tu souris. Sans doute est-tu un peu masochiste, mais tu ne peux t’empêcher de lui lancer un «  C’est tout ? » avant de lui cracher au visage. Comme prévu elle te lâche pour essuyer son visage et c’est ce moment que tu choisis, sournoise, pour mettre tes mains autour de son coup. Tu serres de toute tes forces si bien qu’elle se retrouve – comme toi il y a quelques minutes – à bout de souffle. «  Tu sais quoi ma chérie ? Moi aussi j’ai pour habitude de rendre les gens fous. Alors tu peux bien faire ce que tu veux à qui tu veux, mais dans cette ville c’est moi la salope cinglée c’est bien compris ? ». Puis jugeant que c’en est assez tu t’éloignes en prenant grand soin de remettre l’eau froide et tu l’observes au loin reprendre ses esprits.




Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     22.11.18 22:52

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @Cheong Josephine
(aesthetic)


Ah~, dieu que ça faisait du bien de se défouler ! Si Mademoiselle Cafard voulaient vraiment jouer, alors elles joueront. Mais ne ce sera pas sans conséquences. Et si Sissi se doute sans aucun mal de la robustesse de cette nouvelle adversaire, ce n’est pas pour autant qu’elle flanchera face à elle. Sissi ne flanche jamais. Ce n’est pas cette marquise en carton qui changera quelque chose à cela. Et dire que pour une fois, la kwon n’avait cherché de noises à personne, c’est fou ça ! L’avait-elle vraiment mauvaise pour Pedro ? Vraiment, ça la dépassait. Et en plus, cette vipère s’osait à sourire, malgré tout. Un sourire dans lequel Sissi rêverait bien d’enfoncer son poing, rien que pour abimer sa charmante petite gueule d’ange. C’est tout ? Sa provocation fait esquisser un rictus amusée à la petite russe. Ca ne fait que commencer, chérie. Aurait-elle envie de dire, si seulement le cracha soudain qu’elle reçoit à la figure ne l’empêchait pas. Riant nerveusement, Sissi vient essuyer sa belle frimousse ; déjà prête à briser le crane de cette petite garce contre le carrelage du mur. Seulement, Mademoiselle profite d’être libérée pour venir encercler ses mains autour de son cou. Oh. Elle l’étrangle ? Intéressant.

Parce que, même si elle manque certainement d’air, Miss Kwon est certainement tout aussi sadomaso que la demoiselle qui pense prendre le dessus sur la situation. Mademoiselle rivale ne le sait peut être pas, mais c’est qu’elle est en train de faire excite particulièrement Sissi. Sissi qui ne peut que sourire, toisant la belle énervée malgré le souffle coupé. Sissi qui sent une agréable chaleur se nicher au creux de son bas ventre. Serre plus fort, si tu l’oses. Pense-t-elle dans son petit esprit tordu, espérant presque qu’elle l’entende. Mais non. Cette mijaurée la lâche trop vite, après avoir déblatéré ce sermon ne valant pas un clou. Subissant l’eau froide tout en baissant une seconde son visage, les épaules de la russe se secouent doucement tandis qu’elle se remet à rire. Un rire faible… et pourtant terriblement malaisant. Oppressant. Son minois se relève et elle revient capter le regard de la brune. Elle la tue de ses yeux rieurs, froidement. Elle ressemble à ces adolescentes adorablement sexy et cruelles dans les films d'horreur. « C’est tout… ? » Ose-t-elle répéter, par pure provocation.

Et sans se priver, elle ramène la jeune femme contre le mur pour la bloquer de nouveau, encore plus violemment que la première fois. Une main derrière sa nuque, un bras bloquant les siens contre son ventre. « Alors c’est ça ? T’as peur que je vole ta petite étiquette ? Poupée, si tu savais comme j’ai mieux à faire que de courir après ce genre de gloire insignifiante. » Ses phalanges glissent jusqu’à la mâchoire de la belle, qu’elle emprisonne ensuite sans ménagement, l’obligeant à faire une grimace adorablement enfantine. « Seuls les gens qui doutent d'eux-même se cachent derrière ce genre de statut à la con. La salope cinglée de Busan? T'es sérieuse ? Haha. T’as si peu confiance en toi que ça, pour avoir besoin d'un quelconque titre que ce soit ? Aish, c’est pathétique… » Un petit rire, mauvais, terriblement moqueur. Sa belle manucure s’enfonce un peu plus dans la peau de son visage. « Je ne cherche pas à te remplacer… Je te le laisse, ton titre. Bien volontiers. Mais j’imagine que les choses se feront naturellement, que les gens seront faire la différence. Qu’est-ce que j’y peux, si on me regarde plus que toi ? Je n’ai rien demandé. Je n’ai pas cherché à te rendre jalouse… J’ai simplement bien plus de charisme que toi, même en étant une truie. » Roucoule une Sissi vipérine, souriant de façon insupportable et fière. Son visage vient s’approcher du sien, sans la quitter des yeux. « Et pour info : me faire cracher dessus et être étranglée... ça me fait plus mouiller qu’autre chose. Donc merci pour ce petit moment de plaisir ! ~ » Elle souffle la fin de sa phrase contre ses lèvres, suavement, malicieusement. « Ma petite salope cinglée~ » Ose-t-elle rajouter, en collant un peu plus sa poitrine contre la sienne. Tiens donc, pourquoi le cœur de Mademoiselle Cafard bat aussi fort… ?




be savage not average (ft. sissi)  F4fk be savage not average (ft. sissi)  6oze
Revenir en haut Aller en bas
Cheong Josephine
Cheong Josephine
✨ Admin de l'espace ✨
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2956-cheong-josephine-strai
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     23.11.18 18:10

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @kwon sissi
(aesthetic)

Il ne faut pas la chercher ? Manque de bol pour elle, mieux ne vaut pas non plus trop te titiller. Sauf si bien évidemment on veut venir se frotter au diable qui sommeille en toi. Ce méchant petit être qui te pousse parfois à des vices cruels. Tu serres tes doigts autour de son coup et cette fois si c’est toi qui jubiles en la voyant suffoquer. C’est tellement bon que tu aurais presque envie de serrer un peu plus fort histoire de voir si elle est capable de le supporter. Oh dieu comme tu aimerais la voir te supplier d’arrêter comme on l’habitude de le faire tes pantins. Pourtant tes doigts laissent ta proie s’échapper et tu te reculs. Chaque chose en son temps, pour le moment, tu as l’impression qu’elle a enfin compris que toi aussi tu joues dans la cour des grands quand il est question de faire du mal. Seulement ton adversaire du jour semble tout aussi gourmande que toi à ce petit jeu. À peine a-t-elle retrouvé ses esprits qu’elle te toise et s’amuse à ressortir mot pour mot ce que tu lui disais plutôt. Tu ris. Elle en veut donc plus ? Il semblerait que oui. Elle t’attire à elle et c’est retour à la case départ. Te revoilà contre le mur, prisonnière de sous ses doigts qui serre avec poigne tes bras. Tu la provoques, tu ris à ses dires alors qu’elle affirme que tu as peur d’elle. «  Peur de toi ? Permets-moi de rire ». La belle Russe devrait pourtant savoir que tu n’as peur de rien y personne si ce n’est de toi-même et de tes réactions qui te dépassent parfois. Ses mains viennent t’attraper la mâchoire et malgré toi un frisson te gagne. Voilà de quoi tu as peur. Oui, ce frisson qui parcourt ton corps lorsqu’il entre en contact avec celui d’une femme te dérange. Il te dérange tellement que tu ne l’entends même pas te prendre de haut alors qu’elle estime que ton titre est ridicule et que tu n’es qu’une petite conne qui manque cruellement de confiance en elle. Tu ne prêtes pas non plus la moindre attention à son plaidoyer sur le pourquoi du comment elle est bien plus belle et intéressante que toi. Tout ça n’a plus la moindre importance. Tu restes comme omnibulée par son souffle qui vient caresser ton visage. Un souffle qui te dérange au plus haut point. Un souffle qui te gêne. Tu grimaces en tentant de la repousser et c’est l’instant précis qu’elle choisit pour te partager ses petites préférences. Et comme si ce n’était pas assez elle se décide à venir coller ses seins contre les tiens. Un rictus vient se déposer sur tes lèvres et tu finis par venir croiser ses prunelles. «  Mouille autant que tu veux c’est pas mon problème » non ce n’est pas ton problème et pourtant ton cœur s’emballe malgré toi. T’aimerais partir, mais ton démon te crie de rester, et le joueur se laisse même tenter à dégager l’une de ses mains pour la perdre dans la chevelure de la brune. Une bonne mèche dans ta main que tu tires de toute tes forces « Et ça, ça te plaît ? » que tu lances joueuse avant de te défaire de sa domination. Tu te mets même à laisser tes doigts se balader le long de sa joue. «  Oublie-moi, tu veux ? Même dans tes rêves les plus fous tu ne pourras jamais m’attraper » Tu prononces ces quelques mots avec toute l’assurance qui te caractérise tout en étant pourtant bien tentée de te perdre dans ses méandres en lui lançant cette phrase qui sonne presque comme un défis.




[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)     25.11.18 13:33

be savage not average ★ princess ? No bitch queen @Cheong Josephine
(aesthetic)


Tordue. Elle l’était certainement un peu trop, à ressentir de l’excitation dans cet échange de haine. Que voulez-vous. Conflit et sexe sont certainement les activités que Sissi aime le plus pratiquer au monde. Combiner les deux et vous aurez une femme heureuse et épanouie. Ce mélange de proximité et de haine qu’elle partage avec cette inconnue ne la laisse clairement pas de marbre. On pourrait même dire que cela l’amuse. Le plus drôle dans tout ça, c'est que ce n’est pas la russe qui ira mal la regarder les prochaines fois où elles seront amenées à se recroiser. Ce n’est pas non plus elle qui cherchera à rentrer en contact avec elle. Cette fille le fera... sans même le savoir encore. Il y a des signes qui ne trompent pas. Après tout, sa première fois lesbienne était avec une amie de sa mère. Une "tatie" délicieuse, sous tous ses angles. Ainsi, Sissi connaît très bien les femmes, pour les avoir étudiées sous toutes leurs plus viles coutures. Même les plus mûres et les plus redoutables n’ont jamais réussi à garder leurs petits secrets. Elle les connaît peut être encore mieux que la plupart des hommes. Et ce qu’elle voit dans les yeux de cette petite chipie qui se prend pour une grande… Haha. Non, impossible de s'y tromper. Ses yeux fous et brillants, ce cœur qui pulse contre sa poitrine… ce souffle court, honteusement envieux… Cette fille aime tout autant qu’elle les courbes voluptueuses et sensuelles d’un corps féminin. La différence entre elles, c’est que la kwon l’assumait parfaitement. Cela ne semblait pas être le cas de la princesse fanfreluche… Intéressant.

« Aie, aie… arrêtes ça ! » Grogne-t-elle d’un air excédé, quand la petite démone vient sans ménagement lui tirer les cheveux. Elle la tue du regard, tout en prenant une adorable moue ronchonne. Non, les cheveux, elle n’aime pas. A part quand on la prend par derrière. Malgré tout, un petit sourire vient étirer la pulpe rouge de ses lèvres, face au mauvais ton joueur que son ennemie prend. Même dans ses rêves les plus fous, elle ne pourra jamais l’attraper ? Se laissant choyer la joue, Sissi lâche un petit rire. Chantant. Moqueur… Sans la perdre une seule seconde des yeux. « Tu crois que j’ai envie de te chasser ? » Questionne-t-elle en penchant son petit minois sur le coté, dans la plus belle des désinvoltures. Sans gêne, elle vient poser ses mains de part et d’autre de son corps, contre le carrelage, tandis que l’eau coule toujours sur elles. Son visage se rapproche dangereusement du sien. Elle la toise, juge chaque détail de son portrait. Ses prunelles reviennent se confronter aux siennes. « Moi je crois que c’est toi… qui crève d'envie que je te chasse. » Affirme-t-elle d’une voix à peine audible, laissant leurs souffles se rencontrer chaudement.

Sans prévenir, sa cuisse vient se nicher entre celles de la belle, sensuellement. Ses lèvres viennent se déposer contre la mâchoire de sa rivale, puis progressivement descendre dans son cou. Elle ne l’embrasse pas. Elle l’effleure simplement de son souffle, tandis que sa cuisse appuie un peu plus fort contre l’entrejambe de la demoiselle. Sa main descend pour venir frôler sa poitrine, attester avec la délicatesse de ses doigts la façon dont, à travers le tissu mouillé, la pointe de son sein durcie horriblement. Sissi sourit, adorable et démoniaque à la fois. « Laisse-moi deviner. Tu vas me dire que c’est à cause du froid ? » S’amuse-t-elle à demander tout bas, dans son l’oreille. Pourtant elle a chaud. Elle a chaud et même l’eau froide n’y pourra rien.  Et alors que le minois de la russe revient se planter devant leur sien, alors que le moment serait absolument parfait pour céder à cette folie… « Dommage… que tu ne sois absolument pas mon genre. » Se plaint Sissi dans un murmure, en offrant un ravissant sourire à la concernée. Et c’est cruelle qu’elle vient par s’écarter d’elle, indifférente comme jamais. « Allez, du vent. J’ai assez perdu mon temps avec toi comme ça. » Explique-t-elle en ouvrant la porte de la cabine, dans un soupir agacé. « La prochaine fois que tu me cherches, je te fais un deuxième trou de balle ! » Prévient-t-elle, en fronçant ses beaux sourcils. Ah, Sissi… toujours dans la finesse.




be savage not average (ft. sissi)  F4fk be savage not average (ft. sissi)  6oze
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: be savage not average (ft. sissi)    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2
Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mariage Caro Oli
» Les RR : Un jeu Anti RP ! Réactions !
» Savage Worlds - Débrief des partie