la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Hwarang Iseul
Hwarang Iseul
(41004) the unsleeping intrepidity
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1122-hwarang-iseul-we-re-so
More informations ?
Sujet: fuck feelings | ft. sooji & iseul     01.11.18 18:54

fuck feelings
ootd ♬ La porte d'entrée du bar qui s'ouvre. Des yeux qui se posent sur le nouvel arrivant. Le volume des conversations qui ne change pas vraiment. Les habitués la reconnaîtront sûrement, pendant que les autres n'en auront qu'à faire et préféreront discuter davantage sur le dernier film sorti au cinéma qui aura fait exploser le box-office. La nouvelle cliente, elle, connaît les lieux par cœur à présent, et fera même mine d'entrer dans le bar comme si elle en avait été la propriétaire depuis toujours alors qu'en vérité, elle ne devait ce semi-statut qu'à son frère. Et alors qu'elle s'avançait sur le devant de la scène, son regard se braqua soudainement sur la cascade de cheveux si reconnaissable, au loin, en train de servir un autre client. Iseul la fixa un moment, la jugeant de haut en bas, tandis que tout son dédain finit par remonter, noyant déjà ses belles prunelles.

La haine viscérale qu'elle nourrissait à son égard était inhabituelle. Une de ces haines qui lui bloquait la gorge à la moindre réminiscence de la place qu'elle avait eu dans sa vie, au point qu'elle ne soit plus capable de faire claquer les mots pleins d'animosité de son air impitoyable, comme elle avait tant l'habitude de le faire. Elle la haïssait tellement que son nom avait fini par devenir tabou durant ses années d'absence, et dieu qu'elle lui en voulait, de l'avoir laissée au détriment de ses sentiments piétinés. C'était la même chose à chaque fois qu'elle la revoyait, et Iseul se bourrait toujours autant d'illusions, à penser que seul le ressentiment faisait battre son cœur à ses côtés maintenant, alors qu'il cachait juste l'affection qu'elle éprouvait encore pour elle et le fait qu'elle ne pouvait se résoudre à être entièrement rancunière envers la jeune femme. Son premier amour avait été taché, calciné par l'amertume de son départ inopiné. Elle l'avait tant aimée.

Mais c'était fini maintenant. Elle ne voulait plus entendre parler de cette histoire et elle devra se décider à la voir errer aux alentours de son quotidien pendant encore un moment, aux dépens de sa rancœur. Quelle imbécile elle faisait. Lentement, elle approcha le comptoir, s'installant à l'une des chaises hautes encore libres, attendant qu'on vienne la servir. Il fallait forcément que l'autre soit la seule serveuse présente à cette heure-ci. « Un verre de whiskey. » commanda-t-elle froidement lorsqu'elle daigna enfin l'accoster.
© patr.onus



#seoromantique
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1