la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Aller à la page : Précédent  1, 2
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     17.01.19 18:03

À ta merci.

Hôtel de Yun Joona
(cutie bitch)


Quelle drôle d’ambiance. Autant le dire, Sissi n’est clairement pas dans son élément et – par conséquent – clairement pas à l’aise. Depuis quand d’ailleurs s’excuse-t-elle pour un simple pied frôlé sous la table ?  Ou s'excuse-t-elle tout court, même ? En temps normal, une réplique aussi sarcastique que coquine aurait du sortir de sa bouche. Un sous entendu bien gras qui, à défaut d’amuser Joona, l’aurait fait rire elle. De plus en plus dans le malaise, la petite russe est bien contente de voir finalement les plats ainsi que le vin débarquer à table. Ce n’est pas une raison pour les écouter. Qui ça, leurs mères ? Carrément, ouais. Elle est d’accord. Mais… même s’ils sont d’accord, le ton que prend le beau brun pour l’affirmer la fait grimacer. Que croit-il Jean-Jacques, qu’elle est assez bête pour boire les paroles de ces vieilles biques ? Franchement. Et alors que son fiancé la sert, la kwon n’attend pas pour boire d’une traite le doux nectar rouge, afin de vite décompresser. Ce n’est pas dans ses habitudes. Mais là, franchement, elle a besoin d’un petit remontant. Un soupir lui échappe, bien audible. Tant pis si ses joues rougissent à cause de l’alcool. Tout le monde dit qu’elle est mignonne comme ça, de toute façon. « C’est pas comme si je cherchais à ce que tu tombes amoureux de moi, Yun. De toute façon, y en a pleins qui le deviennent pour moins que ça. » Assure-t-elle avec autant d’arrogance que de désinvolture, en coupant délicatement sa viande. Elle mord dans le morceau qu’elle a piqué de sa fourchette et mâche avec gourmandise en toisant le plus vieux du regard. « Moi ? M’enfoncer ? J’dis simplement les choses. Tes « clientes » semblent craquer pour toi en un coup d’œil, j’veux juste pas que tu prennes la grosse tête et que tu t’imagines les choses. ~» Explique-t-elle en penchant la tête sur le coté.

D’elle-même, elle vient se resservir un verre. Les minutes passent et l’alcool monte progressivement, commençant à agréablement la griser. Pour le moment, ça ne se voit pas. Sissi semble juste bien plus détendue que plus tôt. Et comme prévu, ses joues commencent à joliment la trahir. Une fille pourrie gâtée et chieuse ? Continuant de scruter son assiette, la plus jeune se risque à sourire, malgré tout amusée par cette remarque. « J'fais pas grand-chose. Je sors beaucoup, je fais du sport. J’fais chier mes cousins et je provoque des duels de canards dans le parc en bas de chez moi. » Annonce-t-elle d’un air nonchalant, en buvant encore une gorgée de vin. « Ah et je baise aussi. Souvent. Et apparemment, je baise plutôt bien. » Ajoute-t-elle le plus sérieusement du monde, verre encore à la main. Ses yeux noirs viennent rencontrer ceux de Joona en assumant ces mots on ne peut plus personnels et familiers. Elle sourit dans son verre tout en buvant encore un peu. « J’crois que ça s’appelle de la nymphomanie. M’enfin, tu connais peut être… Même si t’embrasse comme un puceau. » Son sourcil se arque, avant qu’elle finisse par rire joliment, amusée. « Ça va, j’te taquine ! Mais bon… J’ai pas tout à fait tort hein ! Après tout, tu m’as pas prouvé que t’étais un serial kisser non plus. » Conclut Sissi pour faire référence à leur premier baiser. Le baiser du désespoir pour l’un et de la fourberie pour l’autre. Terminant enfin son plat, la belle finit par soupirer. « C’était délicieux~ » Admet-elle, sincère. « Et toi  alors ? A part être un patron d’hôtel vieux avant l’heure qui enregistre ses conversations sur téléphone tel un taré, t’aimes bien faire quoi? »



Featuring : @yun joona

gabi le loup


À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 F4fk À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 6oze
Revenir en haut Aller en bas
Yun Joona
Yun Joona
L'amoureux maudit
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t102-yun-joona-ca-va-swingue
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     17.01.19 19:04
 
À ta merci.
 
Hôtel de Yun Joona
(sexy fiancé)


Dîner avec Sissi est des plus étrange mais, pour le moment ça se passe bien. Et j'en suis plutôt surpris. Je déguste mon plat tout en l'observant et lorsqu'elle vide cul sec son verre de vin j'écarquille les yeux. Cette fille a aucune tenue visiblement, je la regarde se resservir également. C'était bien la peine de sortir une bouteille de vin aussi cher pour qu'elle l'engloutisse aussi vite. Je soupir de désespoir et continue de manger mon plat tout en discutant avec elle. Évidemment qu'elle me réponds froidement en gardant ce ton insupportable qu'elle sait parfaitement maitriser. J'hausse de nouveau un sourcil et lui réponds. "Bah heureusement et même si t'essayais jamais je tomberai amoureux de toi." À mon tour je reprends mon verre de vin pour en boire une gorgée, je la scrute encore du regard. M'imaginer des choses ? Ah faut qu'elle arrête avec ça, elle se trouve une excuse alors qu'elle s'enfonce encore plus dans ses paroles. Je soupire en fermant les yeux un instant puis je la regarde de nouveau. "Je crois que c'est toi qui t'imagine des choses. C'est pas moi que ces clientes regardent mais bien toi. Tu manges comme un petit cochon, tu te tiens mal à table et tu vides ton verre de vin d'une traite. Tu sais d'où vient ce vin au moins ?" je la toise du regard tout en pointant ma cuillère vers son verre de vin. Aish, elle est pas possible. Un nouveau soupir s'échappe de mes lèvres et je me concentre de nouveau sur mon plat. Je ne me concentre plus sur elle ni sur les clientes qui nous observent. Qu'est ce que ça peu me foutre que ces nanas nous matent ? Absolument rien.

Les minutes passent et semblent étrangement longue, quand Sissi réponds à ma question. Auquel j'ai d'ailleurs fais exprès de placer un petit pique. Juste pour la taquiner. Et c'est alors qu'elle me sourit et je l'écoute bizarrement curieux. Et sa réponse me laisse d'abord étonné, effectivement elle fait pas grand chose. Tout en l'écoutant je prends mon verre pour boire une gorgée de vin. Choqué, je la regarde et en crache presque mon vin. Je tousse légèrement, m'essuyant ensuite la bouche. "Ah chouette, je suis hyper heureux de savoir que tu t'envoi en l'air tous les jours." Je garde mon vers en main et lui lance un regard remplit de dégout. Comment peut-elle parler de ça aussi ouvertement ? Elle n'a vraiment aucune limite et c'en est presque effrayant. Je me replace sur ma chaise tandis qu'elle continue sa tirade. Nymphomanie ? J'hausse les sourcils à l'écouter. Elle est sérieuse ? Je viens me pincer l'arrête du nez tout en soupirant. Je sens l'énervement monter en moi, cette fille est insupportable. J'en viens même à me demander pourquoi je lui ai proposé de manger ici. "Haha très drôle. Mais que tu t'assois sur chaque bite que tu croises Sissi, j'en ai rien à foutre." Elle ose me taquiner en plus de ça. Cette fois, c'est moi qui vide mon verre d'une traite. "J'ai rien à te prouver ! T'as cru que j'allais te rouler une pelle ? Non mais je rêve." Évidemment qu'elle joue là dessus et évidemment que ça m'énerve. Je n'aurai jamais du me laisser berner par cette fille. Je regrette tellement de l'avoir embrassé mais bon, ce n'est pas comme si je pouvais revenir en arrière. Je sers mon poing lorsqu'elle me renvoi la question. Après un léger silence de réflexion, je lui réponds. "J'adore boire des litres d'alcool pour oublier que je suis fiancé à une petite conne, j'aime aussi regarder des séries, me balader, traquer un tueur en série qui a saccagé mon hôtel, fumer des cigarettes et faire du shopping." Ma réponse est des plus ironique, je lui renvoi l'ascenseur et repose mon verre de vin. Je soupire tout en détournant le regard. Voyant qu'elle a finit son plat je me lève. J'ai pas envie de prendre un dessert, ça m'a un peu coupé l'appétit. "Bon, c'est pas que cette conversation m'énerve mais j'ai d'autres chats à fouetter. Je t'appelle un taxi si tu veux rentrer chez toi." Malgré le fait que je sois debout, je l'attends pour la raccompagner. Même si je ne la supporte pas, je n'oublie pas mes bonnes manières, contrairement à elle.

Featuring : @kwon sissi

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320 ib for EV3R À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     18.01.19 10:50

À ta merci.

Hôtel de Yun Joona
(cutie bitch)


Jamais je ne tomberai amoureux de toi.
En entendant ces mots bien trop affirmés, Sissi ne peut que plonger son regard noir dans celui de Joona. Dieu ce qu’il peut être sûr de lui… Et si cela pourrait vexer n’importe qui d’entendre une telle phrase prononcée aussi durement, c’est avec un sourire aussi insupportable que joli que la belle accueille la déclaration. Quel arrogant, quel présomptueux… Elle aurait presque envie de faire en sorte que ça arrive, rien que pour le contredire, pour le simple plaisir de le voir dans la merde. « Jamais ? Haha, tu es dur là. Pourquoi l’affirmer aussi froidement ? C’est pas très gentil » Déclame-t-elle en penchant son minois sur le coté, adorablement désinvolte. Non, ce n’était pas gentil de dire ça aussi abruptement. Vraiment pas gentil du tout. Monsieur Yun méritait clairement d’être remis à sa place pour le coup. Elle revient prendre une gorgée de vin. « Estime-toi simplement chanceux que je sois déjà bien trop occupée ailleurs. Si je le voulais vraiment, je ne ferai de toi qu’une bouchée. Après tout, ton cœur semble plus facile à briser que tu veux le faire croire, hm ? » N’était-ce-pas pour ça que ses parents voulaient le caser à la base ? Pour qu’il arrête d’être « malheureux », qu’il aille de l’avant ? Ah~. Probablement que le petit Joona devait avoir un sacré chagrin d’amour, pour inspirer autant de pitié. Son beau regard l’observe avec encore plus d’insistance et de profondeur, tandis qu’elle le pique pour lui rendre la monnaie de sa pièce. Quelle peste. Se servir de ça pour le toucher, pour tenter de le blesser… Mais en même temps, qui a commencé ? Manger comme un petit cochon ? Bon sangs, heureusement qu’il ne connaît pas Max. Face aux reproches qu’il énumère d’un coup en soupirant, Sissi ne peut que rire adorablement. « Il faut croire que j’ai été très mal éduquée. » Répond-t-elle en haussant ses petites épaules, plus que jamais nonchalante. Il a de la chance qu’elle soit un peu pompette. En temps normal, elle lui aurait clairement envoyé son assiette en pleine tête pour confirmer « ses mauvaises manières à table ». La dernière remarque qu’il dit la fait inévitablement tiquer. « Ah ? T’es donc ce genre de gars ? Ceux qui accordent de l’importance à de petites choses insignifiantes ? Ton vin n’a rien d’exceptionnel. Mais si ça te chiffonne à ce point, je t’en ramènerai une bouteille, pleure pas va. » Certainement plus cher et meilleur. Après tout, Papa Kwon avait une cave très bien fournie.

Un sourire malicieux se dessine, en le voyant presque recracher son vin. Asseoir sur chaque… quoi ? Sissi ne peut que rire joliment, de plus en plus pompette. « M’asseoir sur des chattes aussi. » Précise-t-elle avant de faire un clin d’œil aux fameuses clientes plus loin, qui s’empressent de détourner le regard ou de glousser en rougissant. Ah~ pourquoi prend-t-il aussi vite la mouche ? Il n’aime pas les filles vulgaires, c’est ça ? Ce qu’il peut être chiant et barbant. Quant à elle, elle… Elle est définitivement bourrée. Tellement bourrée au final, qu’elle ne réalise pas la gravité des mots que Joona déclame. De cette liste de faire qu’il ‘aime’ faire. Des détails sombres qu’il énumère et qui aurait du l’interpeler dans une autre situation. Tout ce que Sissi retient, c’est le ‘fiancé à une petite conne’ et ça la fait rire. « Pourquoi t’es méchant comme ça ? » Demande-t-elle, les joues rosies par le vin. « C’est toi qui a commencé à m’insulter de… quoi déjà ? Ah oui. Petite fille pourrie gâtée et chieuse. Tu aimes critiquer les autres mais tu ne supportes pas qu’on fasse de même avec toi ? Haha, on dirait un gosse incapable de s'exprimer autrement que par la colère… Toi aussi, t'es vraiment un sacré chieur. » Et malgré elle, son sang ne fait qu’un tour en le voyant se lever. D’autres chats à fouetter ? « Moi, j’avais envie d’un dessert. » Assure-t-elle en plantant ses yeux noirs dans les siens, tout à coup coléreuse et glaciale. Elle le tue du regard. « J’ai pas besoin de toi pour appeler un taxi. Par contre, s’il y a bien un truc dont j’ai horreur, ce sont des hommes qui pensent avoir les rennes et qui décident de tout. Qui t’as permis de te lever en fait ? T'as cru que j'étais une gosse qu'on amenait dans un self service comme si c'était une corvée ou quoi ? Et c'est moi qui aie de mauvaises manières à table ? Nan mais je rêve. » Ah~ ce qu’il peut l’énerver. Tout à coup, la haine remonte et rend son alcool mauvais. Tout ça lui coupe l'appétit. « D’t’façon toi, tu dois être bon qu’à rendre les gens malheureux. Parce que t'es triste et que ça te rend mauvais. Me refile pas ta maladie please... Garde ton amertume pour toi et étouffe toi avec ! » Crache-t-elle avant de se relever. Tant pis s’ils se donnent en spectacle. Quelque chose lui dit que ce ne sera surement pas la seule et unique fois. Prenant son petit sac, elle n’hésite pas à le tamponner un peu en passant près de lui, afin de bien montrer qu’elle n’était pas contente. Et lorsque Sissi n’est pas contente, elle perd ses repères. Ah moins que ce soit l’alcool ? A la recherche de la sortie, la petite russe finit par inévitablement se perdre dans les couloirs de l’hôtel.





Featuring : @yun joona

gabi le loup


À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 F4fk À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 6oze
Revenir en haut Aller en bas
Yun Joona
Yun Joona
L'amoureux maudit
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t102-yun-joona-ca-va-swingue
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     24.01.19 15:00
 
À ta merci.
 
Hôtel de Yun Joona
(sexy fiancé)


Elle est affreusement insupportable, j'en perds trop vite le contrôle. J'arrive pas à comprendre comment on peu être aussi mauvais qu'elle. Plus elle parle plus elle m'énerve et plus la tension monte dans le restaurant. Je ne me préoccupe pas des clients présents, même si l'idée de m'énerver en public m'agace, Sissi ne me donne pas le choix. "Tu l'as affirmé toi aussi, je ne fais que te renvoyer l'ascenseur." Comme si j'allais lui dire l'inverse. Elle s'attendait à quoi ? Que je sois prêt à tomber amoureux d'elle ? Je ne sais pas à quoi mène cette discussion mais, à rien de bon pour le moment. "Chanceux ? Je crois pas non. Mais continue de parler, ça m'intéresse de te laisser penser que tu sais tout de moi." Je reste sur la défensive, j'ai pas envie de me laisser faire par une gamine de ce genre. Je ne supporte pas les gens comme elle, qui se croit plus malin qu'autre chose. Ce n'est pas parce qu'on est fiancé qu'elle peut se permettre de me parler de ça. Et puis c'est elle qui a commencé, on dirait qu'elle cherche la bête qu'elle fait exprès pour m'énerver. Et elle ne s'arrête pas, elle continue même tout en se moquant du vin qu'elle boit. Mais quelle petit conne, je n'en reviens pas. "Ah oui il a rien d'exceptionnel ? Tu sais au moins ce que tu bois ou pas ? C'est pas la peine de m'en ramener, j'en veux pas." Je lâche un soupir et me contente de l'observer silencieusement sans plus rien lui dire. Chouette elle me dit qu'elle est bi-sexuelle mais qu'est ce que j'en ai à foutre sérieux. Je ne réponds pas cette fois, elle cherche seulement de l'attention et je ne lui en donnerait certainement pas.

Je finis par mettre un terme à cette entrevue en me levant mais, encore une fois elle m'arrête et me réponds rapidement. Je remarque facilement ses joues roses, elle tient pas l'alcool super manquait plus que ça. Je passe une main sur mon visage, fatigué de cette conversation qui n'a aucun sens, fatigué de m'énerver à cause d'elle. "Je suis pas méchant… je… tu m'insupportes c'est tout !" Un nouveau soupir s'échappe de mes lèvres et c'est dans un monologue que Sissi s'élance. Je l'écoute, les yeux rivés sur son visage contrarié. Certes j'ai commencé à l'insulter mais elle ne s'est pas empêché de le faire bien avant. Je n'oublies jamais ce qu'on me dit, surtout quand ça m'attaque directement. Je l'écoute sans lui répondre pour autant, en fronçant seulement mes sourcils. C'est quand qu'elle s'arrête ? Cette fille n'a aucune limite et aucun filtre. Et elle continue de jouer à la gamine, me disant qu'elle a envie d'un dessert. "Bah prends un dessert si t'as envie." Je soupir de plus belle e décide de tourner le regard. Ah ce qu'elle peu m'agacer, elle n'a pas ce qu'elle veut donc elle fait sa crise en pleins restaurant. Pourquoi je me fatigues à essayer de garder le contrôle ? Sissi réplique de plus belle, je ne l'écoute que d'une oreille, sentant mon sang bouillonner. J'ai juste envie de mettre un terme à cette stupide rencontre, alors, je la laisse parler, je la laisse s'énerver, ignorant le regard des personnes présentent. Quand ses dernières paroles sont prononcées, je sens comme un pique désagréable venir se planter dans mon coeur. Ce qu'elle dit est affreusement vrai et ça me fait souffrir bien plus que je le voudrai. Et après c'est moi le méchant ? Je n'esquisse aucun regard en sa direction et la laisse simplement s'éloigner tout en me bousculant. Quelle peste. Une fois la tornade partie, je regarde la salle rapidement et m'éloigne à mon tour. J'irai m'excuser auprès de mes employés demain, tant pis. Je sors du restaurant pour vite retourner à mon bureau. Sissi doit être partie et c'est tant mieux. Une fois isolé, je laisse ma colère exploser, envoyant bouler tout ce qu'il se trouve sur mon bureau. Puis après la colère, des larmes coulent le long de mes joues. Des larmes de tristesse, je pleure à cause de ses paroles, parce que je sais qu'elle a raison. Je ne suis bon qu'à rendre les gens malheureux. J'essuie rapidement ces larmes quand j'entends un bruit provenant d'un couloir voisin. Qu'est ce que c'est que ça ? Ma curiosité est piquée alors, je sors de mon bureau pour explorer les couloirs. Les bruits s'additionnent, on dirait que quelqu'un est en train de jouer dans le couloir. J'aperçois enfin la silhouette responsable de ce boucan et la reconnaît de suite. "Sissi ? Mais qu'est ce que tu fais… t'es pas partie ?" Je m'approche silencieusement, gardant une grande distance avec elle. Je n'ai pas besoin de m'approcher pour remarquer qu'elle est complètement pompette. "T'es… bourrée… tu devrais te reposer peut-être avant de partir." C'est la seule idée qui me vient en tête, si elle rentre dans cet état chez elle, j'ai pas envie d'être responsable d'un accident sur le chemin du retour. Alors, je m'approche légèrement, sortant une carte de ma poche. Cette carte me permet d'avoir accès à toutes les chambres de l'hôtel. Les chambres de ce couloir sont très rarement prise, j'en ouvre une après avoir vérifié sa disponibilité. Un regard à l'intérieur me suffit pour vérifier que tout soit en ordre. Puis je me tourne vers Sissi tout en lui tenant la porte de la chambre. "Entre. Tu peux te reposer ici."

Featuring : @kwon sissi

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320 ib for EV3R À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     25.01.19 12:16

À ta merci.

Hôtel de Yun Joona
(cutie bitch)

Idiot. Idiot, idiot, idiot ! Ah~ ce qu’elle peut le détester ! Ce qu’elle peut lui en vouloir ! Pourquoi s’acharne-t-il comme ça sur elle ?? Malgré son caractère de peste, elle n’était pas responsable de qui arrive entre eux ! Ce n’était pas sur elle qu’il devait se déchainer comme ça ! « Je le hais… ! » Crache Sissi en serrant sa petite mâchoire, les yeux malgré tout embrumés. Un regard larmoyant, qu’elle s’empresse d’essuyer d’un coup de manche un peu brusque et mal assumé. Elle ne sait même pas pourquoi ; au final… tout ceci l’attriste  plus qu’autre chose. Elle ressent plus de chagrin que de colère. Comme si, en elle, sans le comprendre encore… le fait de s’être montrée aussi mauvaise dans ses propos ne l’aidait pas à se sentir mieux. C’était même le contraire, en réalité. Sissi culpabilisait. Mais depuis quand culpabilisait-elle pour ses mots tranchants ? C’est ce qu’elle était de toute façon, non ? Bonne à blesser les gens et emmerder le monde. Joona lui-même l’avait dit. Une gamine chieuse et pourrie gâtée. Avec un tel statut… elle n’était pas censée éprouver le moindre remord, n’est-ce-pas ? Elle n’était pas censée être aussi triste… "Je suis pas méchant… je… tu m'insupportes c'est tout !" Les mots se répètent dans sa tête, malgré tout. « Aish… mais quel emmerdeur ! » Marmonne-t-elle en levant ses prunelles brillantes vers les lumières du plafond... plus émue qu’elle ne voudrait bien l’avouer. Et c’est trop ivre, trop sensible, trop perdue…. Que la petite russe finit par s’égarer dans les couloirs de l’hôtel.

Allez savoir comment, elle s’est retrouvée avec un paquet de fraises tagada entre les mains. Est-ce que les clients de l’hôtel le lui avait donné parce qu’elle faisait trop de peine ? Ah non, c’est vrai. Elle avait juste chipé le paquet à un gosse qui attendait ses parents dans le hall. Et elle s’était enfuie lorsqu’il s’était mis à hurler. Il avait qu’à mieux tenir le sachet ce mioche, elle a besoin de sa dose de sucre pour combler le trou béant qu’elle a dans le cœur, okay ? Et ça même si le sucre bouche les artères ! Du coup Sissi avance, mangeant machinalement les fraises avec un air blasé, absent… bourré. L’alcool la fait voir de plus en plus flou... mais le vide en elle la fait voir encore trop net. Elle n’est pas heureuse. Elle est en colère malgré elle… mais pas contre Joona. C’est à elle qu’elle en veut. Parce que… C’est quand même dommage que les choses se passent comme ça, pas vrai ? Parce que… même en faisant la fière, Sissi se sent malgré tout plus seule que jamais. Plus détestable que jamais. « Ah, mais c’est pas possible, il m’a vraiment refilé sa maladie putain… » Chouine-t-elle, la bouche pleine de bonbons. Vite, il faut qu’elle disparaisse. Y a pas une cachette, un truc dans le genre ? C’est en commençant à faire un beau bordel que Sissi s’accroupit et cherche. Joona arrive au même moment et le cœur de la belle perd un battement. Oh non, pas lui hein. Elle ne veut pas se disputer encore une fois… « Je cherche un trou de souris pour me cacher à l’intérieur… » Explique-t-elle pour répondre à sa question, joliment bourrée. «  Tu sais pas où j'peux en trouver un ? » Demande-t-elle avec une bouille adorablement chagrinée, en analysant le bas des murs. Il faut croire que les souris ne sont pas autorisées dans l’établissement. So sad.

Son petit corps pulpeux finit par se redresser se tourner vers lui. Elle ? Bourrée ? Ouep, monsieur. Et Sissi ne le cache pas. A quoi bon ? Cela se voit sur ses joues… dans son regard… sans parler de ce foutu hoquet qui ne la quitte pas depuis presque une heure. Elle ne sait même pas pourquoi, au final… Le fait que Joona soit là la rend bêtement contente. Pourtant, ils s’étaient quittés fâchés pas vrai ? L’eurasienne ne comprend pas. Ses jolis sourcils se redressent et ses yeux s’écarquillent en le voyant ouvrir la porte d’une chambre et l’inviter à entrer. « Qu… quoi ? Maintenant ? Tu veux le faire ? Mais attends, j’suis pas une fille si facile que ça ! » S’offusque-t-elle adorablement, en faisant mine de cacher sa poitrine. Quelle idiote. Quelle idiote bourrée. Finissant par ricaner, Sissi comprend que c’est pour son bien que le brun fait ça. Malgré tous les mots durs qu’elle lui en a envoyé à la figure, il fait quand même attention à elle ? Joona...

Alors qu’il reste devant l’entrée de la chambre, la démone le fait doucement reculer à l’intérieur, la porte se renfermant ensuite derrière eux. Et dans l’obscurité de la pièce, elle parvient tout de même à voir son visage. Elle remarque ses yeux rouges, son regard embrumé. « Pourquoi t’as pleuré... ? » Demande-t-elle sans détours, la main maladroitement accrochée à son bras pour rester en équilibre. Avec douceur et incertitude, ses petits doigts se risquent à se relever vers lui. Elle effleure sa joue, aussi craintivement que tendrement. « Idiot. » Marmonne-t-elle en l’observant avec un regard aussi ronchon que désolé. Brillant à son tour. Sans réfléchir, ses bras frêles finissent par entourer la taille du garçon. Puis, sa joue ronde se plaque contre son torse, là où son cœur bat. « Te méprend pas, hein. C’est juste pour… » Te demander pardon. M’excuser. Mais même ça, elle ne saurait pas le dire. Ce n’est pas ses habitudes. « Je sais que des fois j’abuse… » Admet Sissi, en le serrant doucement, fragilement. Elle se concentre sur les battements de cœur de Joona sans plus rien dire, étrangement sage. Ses yeux se ferment.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 F4fk À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 6oze
Revenir en haut Aller en bas
Yun Joona
Yun Joona
L'amoureux maudit
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t102-yun-joona-ca-va-swingue
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     25.01.19 15:29
 
À ta merci.
 
Hôtel de Yun Joona
(sexy fiancé)


Sissi est belle et bien alcoolisée. Si j'avais un doute quand on mangeait là j'en ai plus. C'est le visage rose et un air perdue que je le retrouve, à quatre patte dans le couloir. Elle semble chercher quelque chose, au début je ne comprends pas ce que c'est puis au bout d'un moment elle finit par me le dire. Un trou de souris ? Ouais elle est clairement bourrée. Lui proposer une chambre est la meilleure des solutions pour elle, comme ça elle pourra se reposer sans chercher un trou de souris. "Euh non mais, à l'intérieur de la chambre il y a un lit ce sera mieux pour t'y cacher si tu préfères." J'ai donc ouvert la porte, la regardant sans pour autant le fixer. Ses paroles du repas tournent encore dans ma tête. Les larmes à peine sèches sur mes joues sont les conséquences de ce repas désastreux. Ce qu'elle m'a dit à la fin m'a profondément blessé. J'aurai jamais cru pouvoir en être autant touché mais bon, c'est comme ça. Je ne peux pas la forcer à m'apprécier. Il faudrait juste qu'on puisse discuter sans se fâcher comme ça à chaque fois, sinon on n'y arrivera jamais. 

Je reste donc planté devant la porte ouverte de la chambre, lui laissant le passage. Elle semble me regarder avec surprise. Je vois ses sourcils se dresser et de nouveau elle me surprends avec ses paroles. "Quoi ? Non non… je veux pas coucher avec toi ! C'est pas une invitation à… c'est pour que tu te reposes…" Ah soudainement je me sens gêné qu'elle ait pu penser ça. J'aurai jamais souhaité profité d'elle, envisager de coucher avec Sissi ne m'est même pas passé par la tête. Je détourne le regard et tousse légèrement. Je ne me suis même pas posé la question de savoir si elle était une fille facile, ah que c'est gênant. J'attends sagement qu'elle entre dans la chambre avant de la laisser tranquille, sauf qu'elle me pousse me faisant reculer. Je lâche la porte et l'observe, surpris. "Euh Sissi…" Mais la porte s'est déjà refermé. On se retrouve alors face à face dans l'obscurité de la chambre, quand Sissi me pose une question qui me glace le sang. Je déglutis et réfléchis avant de lui répondre. Comment a-t-elle pu le remarquer. "Parce que je suis bon qu'à rendre les gens malheureux." J'ose être honnête, après tout elle ne s'est pas gênée pour me le dire. Même si je sais que j'aurai pas du m'énerver comme ça, je me retrouve blessé comme un con. Je sens soudainement un léger contact près de ma joue, je devine qu'elle m'effleure de sa main. Je ne bouge pas et me contente de l'observer. Elle me traite d'idiot maintenant ? Mais je ne réagis pas, je me contente de rester muet. Je n'ai pas envie de m'énerver de nouveau, j'en ai plus la force. De plus, Sissi semble différente, elle arbore une expression que je ne l'ai jamais vu porter. Et tout à coup elle m'enlace de ses petits bras frêle. Elle entoure ma taille. Je me raidis étrangement face à ce contact. Elle doit être sacrément bourrée pour me faire un câlin. Mais bizarrement, j'ai l'impression qu'elle essaie de s'excuser. Je la regarde un peu plus et l'écoute attentivement. "Ah euh… oui… c'est oublié t'en fais pas." D'une main peu rassurée je viens tapoter le haut de son dos comme pour la réconforter. Je ne suis pas du tout à l'aise avec ce contact qu'elle entreprends mais, je vais pas non plus la repousser. De mon autre main, je viens allumer une petite lumière de la chambre. "Tu veux pas t'allonger un peu ? T'as l'air fatiguée, ça te ferait du bien." J'entreprends alors doucement, de me déplacer avec elle vers le lit. J'essaie du mieux que je peux de ne pas toucher ses courbes car elle est très près de moi. Je pose simplement mes mains sur son dos et me déplace légèrement sur le côté jusqu'au bord du lit. Elle est toujours contre moi alors j'essaie de me détacher d'elle en reculant, tout en gardant mes mains sur ses épaules. "Voilà le lit… euh… je vais te laisser te reposer…"

Featuring : @kwon sissi

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320 ib for EV3R À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     25.01.19 18:10

À ta merci.

Hôtel de Yun Joona
(cutie bitch)

« Tu veux pas ? Quoi, j’suis pas assez jolie pour toi, c’est ça ?? » Grogne-t-elle adorablement lorsqu’il affirme n’avoir pas  voulu tenter de coucher avec elle, les joues de plus en plus rosies. Ah ~. Regardez-moi un peu, cette bouille de bébé boudeur. Elle s’offusque pour mieux jouer la vexée, la seconde suivante. Quelle casse-pied quand même ! Mais malgré le fait d’être chiante au possible, Sissi se montre étrangement prévenante à l’égard d’un Joona ayant visiblement craqué quelques instants plus tôt. Elle le devine sans mal, malgré la pénombre. Elle le sent sous ses doigts… La fraicheur et l’humidité sur ses joues. Sans comprendre pourquoi, le cœur de la petite russe se serre douloureusement. Il a pleuré. Il a pleuré et elle n’a même pas besoin qu’il le confirme. Autant en venir directement au fait, n’est-ce pas ? Pourquoi… cet idiot étrangement attachant avait-t-il versé des larmes ? La réponse qu’il finit par apporter rend Sissi tristement pantoise. Joona reprend mot pour mot ce qu’elle lui a balancé à la figure un peu plus tôt, d’une voix aussi honnête que fragilisée. C’est donc de sa faute ? L’avait-elle baissé à ce point ? Vu comment il semblait si sûr de lui, elle n’aurait jamais cru cela possible un jour. Mais d’une façon ou d’une autre… là, maintenant, tout de suite… avoir réussi cet exploit ne la rend pas fière. C’est même chamboulée et amère que la petite russe ivre vient enlacer la taille de Joona de ses bras, en guise de pardon. Elle ne le dira pas, ne l’assumera probablement pas le lendemain mais… oui, elle s’en veut. Joue collée contre son torse, Sissi peut sentir le coeur du beau brun cogner assez vivement. C’est étrangement apaisant. Si apaisant que ses yeux se ferment pour apprécier le moment, pour tenter de mettre ses propres battements au même rythme que les siens. Et Joona se risque à lui tapoter timidement le dos. Il lui dit que c’est oublié. Sa gentillesse maladroite arrache un sourire à la belle qui rester accrochée à lui comme un bébé koala le ferait avec sa maman. Ou alors, comme une vraie petite amie désolée le ferait, sincèrement touchée.

Suivant adorablement ses pas avec ses petits talons, elle grogne un peu en se cachant contre son torse lorsqu’il allume la faible lumière… et le suit en marche de crabe jusqu’au lit. Parfois, Sissi sait écouter. Parfois, même sans être ivre, elle sait se montrer sage. Et pourtant, lorsque Joona commence à vouloir se détacher et explique qu’il va la laisser, l’eurasienne s’empresse de secouer la tête, comme une enfant « Non ! Je veux pas ! » Elle se serre contre lui, comme affolée à l’idée d’être abandonnée. Et dans la panique, son petit corps va un peu trop vite et pousse alors celui de Joona sur le matelas. Elle tombe sur lui, un peu sonnée. Fiévreuse et perdue. Là, dans ses bras, contre lui. Son visage blotti dans le creux de son cou, une jambe coincée entre les siennes. « Je veux pas rester toute seule… » Susurre Sissi après un silence, ses doigts s’accrochant timidement au pull du coréen. Parle-t-elle de maintenant ou... en général ? Allez savoir. Toujours est-il que... Là, c’est bien. Elle a chaud comme ça, elle se sent en sécurité. Le parfum du jeune homme est terriblement enivrant. Avait-elle déjà remarqué avant, à quel point il sentait si bon… ? « Toi aussi tu te sens seul... je le sais » Affirme-t-elle contre toute attende... son beau regard vitreux venant le dévisager. « On a qu’à rester un peu ensemble… Juste un peu. Si demain c’est trop gênant pour nous, on aura qu’à dire que c'est ma faute parce que j’ai trop bu… okay ? » Propose la petite russe, comme une enfant. Le cœur étrangement battant, elle ne résiste pas à l’appel de sa peau. En même temps que le bout de son nez, ses croissants de chairs commencent à effleurer la nuque de Joona avec une extrême douceur. Ses doigts remontent pour caresser sa joue, puis ses cheveux. Elle commence à l’embrasser. L’embrasser tout doucement. Embrasser son cou avec ses lèvres rouges et pleines, aussi sucrées que délicieusement alcoolisées. Et plus ses baisers se déposent, plus le cœur de Sissi s’emballe étrangement. Ses beaux sourcils se froncent d’envie et d’émotion. Les courbes de son corps se collent plus tendrement contre celui du plus âgé. Elle soupire, déglutit…. Pousse d’onctueux et adorables petits gémissements de plaisir. « Joona-ah...» Soupire-t-elle ensuite, en remontant contre son oreille.  C'est si doux... Si elle avait pu ronronner à cet instant, Sissi l’aurait fait.




Featuring : @yun joona

gabi le loup


À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 F4fk À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 6oze
Revenir en haut Aller en bas
Yun Joona
Yun Joona
L'amoureux maudit
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t102-yun-joona-ca-va-swingue
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     25.01.19 23:30
 
À ta merci.
 
Hôtel de Yun Joona
(sexy fiancé)


L'essentiel maintenant c'est qu'elle se repose, j'ai pas envie de la laisser partir dans cet état, elle serait capable de se perdre ou même pire d'entrer dans une chambre déjà payée par des clients. Et ça risquerait de faire du bruit dans tout l'hôtel, j'ai vraiment envie d'éviter ça. Lui prêter une chambre reste la meilleure solution pour le moment. D'ailleurs où est ce qu'elle les a trouvé ces bonbons ? Je ne suis pas étonnée de la voir réagir face à ma réponse évidemment elle allait se vexer, c'était évident. "Mais non c'est pas pour ça ! On se connaît à peine c'est tout et puis… on est juste fiancés par nos parents, pas réellement en couple…" J'essaie de me justifier comme je peux mais le comportement de Sissi me pousse à le faire et je ne sais pas pourquoi je le fais. C'est débile, j'ai pas à me justifier de pas vouloir coucher avec elle. Alors qu'elle est bourrée. Mais bon même avec de l'alcool dans le sang, Sissi semble prêter attention au moindre détails de mes paroles. Je soupir de plus belle tandis qu'elle décide de m'enlacer. J'essaie de m'accommoder à ce contact étrange du mieux que je peux, la réconfortant d'une petite tape sur son dos. Je comprends bien qu'elle est désolée de ses paroles, elle a bien vu que j'ai pleuré alors qu'on est dans la pénombre et qu'elle est plus que pompette. C'est pour cette raison que je ne décide pas de rompre le contact, car étrangement je ne lui en veut pas. Et je ne sais pas pourquoi. En temps normal je devrais détester cette gamine mais, elle me montre une facette si tendre et douce que je n'ai plus envie de la détester. Car oui, Sissi est mignonne comme ça dans mes bras. Bien plus que lorsqu'elle dit des vulgarités ou me foudroie de son regard. 

Elle est complètement collée à moi, je sens sa joue contre mon torse. Je décide de me déplacer avec elle jusqu'à arriver à la hauteur du lit. J'essaie de rompre délicatement notre contact pour la laisse se repousser mais c'est alors qu'elle réplique, me disant qu'elle ne veut pas rester seule. Je la dévisage, surpris. Parfois elle ressemble vraiment à une enfant, c'est vraiment bizarre. "Mais enfin Sissi…" Sans m'y attendre, elle revient dans mes bras, un peu trop vite, ce qui me fait basculer en arrière sur le lit. Je tombe avec elle sur le matelas. Une Sissi collée contre moi et mon cœur battant un peu trop vite. Qu'est ce qu'elle est en train de faire là ? Je sens son corps se serrer un peu plus contre le mien et sans la regarder, je ressens ses courbes féminines contre les miennes. Et j'en déglutis rapidement. Bon sang il fallait qu'elle devienne collante une fois bourrée. Ça m'aurait plus arrangé qu'elle ait l'alcool mauvais pour le coup mais, il va falloir faire avec. Elle ne veut pas rester seule et de nouveau, ses paroles me font de nouveau décrocher de la réalité. « Toi aussi tu te sens seul... je le sais » On dirait qu'elle m'a rapidement cerné. On dirait qu'elle lit dans mes pensées. Je me sens seul oui, affreusement seul depuis qu'Eden est partit, même depuis qu'il est revenu je ne me suis jamais senti aussi seul de toute ma vie. Le fait que Sissi l'ait deviné, me rends complètement perplexe. Personne n'a réussi à me cerner depuis un an. Pourquoi serait-elle la première à le faire ? Pourquoi elle ? Je reste silencieux, l'écoutant attentivement pour finalement soupirer. "Bon d'accord… Je reste un peu avec toi… mais c'est exceptionnel ok et ça veut pas dire que je t'aime…" À quoi bon me voiler la face et puis ce n'est pas comme si j'avais quelque chose d'urgent à faire. À part rentrer chez moi et boire devant la télé, je n'ai rien à faire. Alors je peux bien rester quelques instants avec elle. Je la laisse donc se lover contre moi, même si ce contact me paraît étrange. Elle se colle à moi d'une manière… je sens sa chaleur, ses courbes et son cœur battant. Pourvu que ce soit l'alcool qui la mette dans cet état et pas autre chose. Rien que de repenser à ce qu'elle m'a dit plus tôt… « J’crois que ça s’appelle de la nymphomanie. M’enfin, tu connais peut être…» J'espère vraiment qu'elle déconnait.

J'essaie de garder mon calme et d'oublier cette pensée dans ma tête quand soudainement, je sens Sissi déposer des baisers au creux de mon cou. Putain peut-être qu'elle déconnait pas en faite. Oh putain manquerait plus. Rien que de l'imaginer en… ah non faut pas que je pense à ça. Mais pourquoi elle continue et pourquoi elle gémit ? Ah bon sang c'est pas possible. Malgré moi, je commence à sentir mon corps s'emballer bien trop vite, voilà longtemps que je n'ai pas eu de moment intime avec quelqu'un, alors forcément je réagis. Mais cette interaction avec Sissi me gêne plus qu'autre chose. "Euh Sissi… tu fais quoi exactement là… Pourquoi tu m'embrasses dans le… ?" J'essaie de bouger légèrement pour m'écarter ne serait-ce qu'un peu d'elle pour l'observer. Son visage est tout rose, presque rouge et elle est brûlante. J'écarte ensuite doucement ses jambes d'une main frêle et tremblante, ce contact va me mettre vraiment mal à l'aise si elle ne s'arrête pas. Quand soudainement, je reconnais une sensation bien trop familière sur mon corps. Mon regard se baisse vers ma ceinture pour observer la bosse qui est en train de se former. "Oh merde non…" Manquait plus que ça.


Featuring : @kwon sissi

gabi le loup


※ ※ ※ Wanna just take a sip of your lips, i'm thirsty. I wanna be filled with you, my whole body trembles, you made me thirsty.



À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320 ib for EV3R À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 3122975320
Revenir en haut Aller en bas
Kwon Sissi
Kwon Sissi
императрица ♡
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t2764-kwon-sissi-aussi-fou-q
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡     27.01.19 19:59

À ta merci.

Hôtel de Yun Joona
(cutie bitch)

Pas réellement en couple ? Et alors ? Il n’y a pas que les gens en couple ou amoureux qui couchent ensemble, jusqu’à preuve du contraire. D'ailleurs, comment c'est, de le faire autrement ? Sissi ne se souvient pas avoir vécu ça par le passé. Pas une seule fois. Faire l’amour à proprement parlé, partager un instant intime avec une personne qu’on aime... Elle n’a jamais connu ça et ne sait absolument pas ce que c’est. Elle n’est jamais tombée amoureuse de qui que ce soit. Est-ce que c’est différent ? Est-ce que c’est mieux ? Les sensations sont-elles plus fortes et plus belles ? Plus intenses ? C’est drôle... Ce sentiment étrange, tout à coup. Peut-être est-ce seulement l’alcool qui parle mais... une sorte de tristesse s’empare d’elle. Ou plutôt est-ce de l’amertume ? Pourquoi tout le monde connait ça sauf elle ? Même les gens les plus débiles parviennent à tomber amoureux... Est-ce qu’elle a un problème ? Sur l’instant, la petite russe se sent bête. Et c’est probablement pour cela aussi que... Sissi ressent soudainement un besoin terrible d’affection. Tout se mélange. La maladresse de ne pas savoir comment cerner le jeune homme qui se tient face à elle. Le sentiment étrange de se sentir désolée si les larmes ont coulé par sa faute. Depuis quand culpabilise-t-elle? Si c’est bizarre...

Mais enfin Sissi... Il la sermonne comme une enfant, presque avec douceur sur le coup. Mais Sissi reste accrochée, Sissi reste dans les bras de Joona sans lui laisser le choix. C’est à la reverse qu’elle le fait tomber dans le lit, l’emprisonnant ensuite de tout son petit corps voluptueux et tremblant. Bien sûr qu’elle le sait. Qu’il se sent seul. Seul et triste. Pour une raison encore ignorée et impossible à décrire, l’eurasienne perçoit bien plus facilement les émotions qui se dégagent du brun qu’on ne pourrait le croire. Souvent, elle ne pige de rien de lui. Mais parfois, elle a l’impression de le connaître déjà par cœur. Et quand Joona décide de rester en soupirant, le cœur de Sissi se gonfle étrangement de soulagement. Ce qu’il murmure si bas fait papillonner ses longs cils. “J'ai jamais dit que tu m’aimais...” Susurre-t-elle pour toute réponse, en venant coller le bout de son nez contre sa peau agréablement parfumée. Ses doigts filent sur la joue du brun ensuite... avant de dériver dans ses cheveux. C’est agréable, ce sentiment soudain de chaleur. L’impression d’être dans un cocon imprévu mais tendre, aussi doux qu’excitant... aussi terrifiant que paisible. Malgré elle et sans pourtant aucune mauvaise intention, ses lèvres commencent à se mouvoir dans son cou.  
Elle l’embrasse. Tendrement. Du bout de ses lèvres aussi sucrées qu’alcoolisées. Peut-être que c’est mal, peut être que c’est fou... Mais comme si elle était déjà accro à ce grain de peau si délicat et doré... Sissi n’arrive pas à s’arrêter. Son bas ventre chauffe, son cœur s’emballe. L’envie soudaine de se faire du bien en donnant de l’attention. Elle n’est pas tout le temps un monstre parfois. Il lui arrive d’être très douce par moment... et chaleureuse. La façon dont Joona panique ne la fait même pas tiquer. Au contraire. Plus les frissons se font ressentir et plus la belle apporte de l’ampleur à ses baisers. Elle se laisse observer en pleine action, les joues adorablement rosies par le vin et l’émotion ; réalisant la bosse du jeune homme lorsque ce dernier se met à jurer honteusement. Sauf que contre toute attente, Sissi ne cherche pas à se moquer. C’est même avec tendresse que son corps se colle un peu plus contre le sien... et que ses lèvres remontent pour embrasser sa joue. Pourquoi être gêné ? Elle, ça lui faisait plaisir. “...Peut-être qu’on se plait plus qu’on ne le croit ?...” Admet-elle simplement d’une voix cassée, s’incluant dans le lot par la même occasion. Pourquoi le nier ? Il lui faisait de l’effet. Et pas un effet que l’on ressentirait tous les jours. Peut-être que la haine fait naitre des sentiments complexes, des envies paradoxales et imprévues ? “Est-ce que c’est mal ? Je préfère encore ça... plutôt qu’être tout le temps en guerre avec toi...” Avoue Sissi, sans prévenir. Elle. La peste de première. Celle qui s’était jurée haïr à vie cet homme... Que lui arrivait-il ? Était-ce l’alcool qui parlait ou bien... ? “Joona.” Murmure-t-elle sérieusement, tout bas. Sans lui laisser le choix, elle inverse leur position et l’oblige à la surplomber à son tour. Elle sous lui. Lui sur elle. Le dévisageant d’un regard aussi fiévreux que doux, d’une bouille aussi boudeuse qu’adorable... Ses longs cheveux joliment éparpillés sur la couette. “T’as pas envie de comprendre pourquoi...?” Ses menottes restent accrocher au pull de Joona, en soufflant ces mots. Oui, pourquoi ? Pourquoi ressentaient-ils tout ça en dépit de tous les aprioris et leurs envies de meurtres mutuelles ? Observant les lèvres pulpeuses du brun, Sissi déglutit envieusement, restant malgré tout sage.


Featuring : @yun joona

gabi le loup


À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 F4fk À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡ - Page 2 6oze
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: À ta merci - feat. Le pire des fiancés ♡    
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Il faut savoir dire merci (gargote languedoc. )
» [RP] Salut et merci pour le poisson !
» Un manque, pire qu'une drogue.
» Screen - Pour le meilleur... et pour le pire :)
» Screen - Pour le meilleur... et pour le pire :)