la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

No Yeseul
No Yeseul
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur
More informations ?
Sujet: sleepless night     20.12.18 21:33


sleepless night.
featuring. @hwang liam + tenue


Ses doigts tapotaient discrètement la surface boisé du comptoir, les yeux fixés sur les gouttes noires qui s’écoulaient doucement jusqu’au fond de la tasse en porcelaine. La fatigue se sentait de plus en plus, ses yeux étaient auréolés de cernes, bouffis par l’épuisement. C’était une période de l’année à laquelle il ne s’habituerait surement jamais, les fêtes et les jouets allaient de pair, c’était en ce mois que l’entreprise doublait presque son chiffre d’affaires et s’il savait que Liam rétribuerait ses efforts, son corps n’en criait pas moins son besoin de repos. Le dos de sa main s’échoua contre ses pulpeuses pour étouffer un bâillement. Yeseul se refusait de rentrer chez lui, il désirait être le dernier à quitter les bureaux – montrer à quel point il était l’employé idéal, que Liam n’est de yeux que pour lui. Sottes pensées qui insufflaient néanmoins à ses jambes la force nécessaire pour rester debout. La machine émit le bip distinct l’alertant que le café était prêt et il attrapa les deux tasse avant de l’éteindre du bout du coude.

Les couloirs d’habitude si bruyants et vivants étaient plongés dans un lourd silence et, pour la plus part, dans une totale pénombre. Quelques éclaircis causés par l’éclat de la lune ou les néons extérieurs, mais rien de plus. Il se guidait pourtant sans mal, habitué à chaque mètre cube des locaux depuis qu’il avait commencé à travailler ici. Ses pas le menèrent jusqu’à la grande pote où il s’annonça rapidement avant d’entrer, Liam devait déjà savoir qu’il n’y avait plus qu’eux. « Je vous ai ramené du café, je pense que vous en avez tout autant besoin que moi. » Sa voix vibra d’une tendresse maitrisée, dissimulée sous le sourire charmant mais professionnel. Il se pencha vers lui, glissant la tasse contre le bureau. « Un demi sucre, comme vous aimez. » Il frôla sa main, s’y attarda plus que de mesure avant de reculer pour s’appuyer au bureau et prendre une première gorgée de son propre café. Son regard glissa vers les dossiers que traitait le directeur. Il fit quelques pas de plus jusqu’à se retrouver derrière Liam, posant délicatement la main sur son épaule, arquant les phalanges contre le muscle. « J’ai fini ce que j’avais. Vous me donnez certains de vos dossiers que je vous en allège ? Vous y passeriez la nuit sinon. »

gabi le loup




I HAVE ACID RAIN IN MY BRAIN AND IT'S KILLING THE FLOWERS IN MY HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Hwang Liam
Hwang Liam
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur
More informations ?
Sujet: Re: sleepless night     30.12.18 12:23


sleepless night.
featuring. @no yeseul + tenue


Vie de ministre – ou presque. Pourtant il ne s'en plaignait pas Liam, loin de là. Rêve grandeur nature au bout des doigts. Lui qui avait tant souhaité y arriver, et qui y arrivait aujourd'hui. Problèmes et conséquences ; solutions et déterminations. Cette voie qu'il avait tant voulu mais le bâillement porté aux lèvres. Creux de fatigue dans les yeux, regard qui tombait mais écarquillés de force pour tenir la route. Montagne de dossier à remplir. Et quand l'un se finissait, le poids semblait s’éterniser comme si on le lui en rajoutait. S'il se couchait tard dans la soirée, la veille serait plus terrible encore. Il le savait, s'avançait alors pour les quelques heures du lendemain. Sans compter qu'il n'y avait plus que lui au bureau ; aspect bien démoralisant que de voir les autres rentrer chez eux … Ou peut-être que lui était encore là, comme toujours. À s'en mordre les doigts de le faire travailler plus que de raisons.

Liam se sentait être un mauvais patron parfois.
Quand la lumière s'éternisait dans la salle de repos et qu'il venait frapper à sa porte avec douceur. Un café, encore un. Sourire pourtant aux lèvres. Yeseul. Cette compagnie qu'il aimait tant, bien heureux de son arrivée dans l'entreprise. De l'aide si précieuse qu'il lui apportait – à lui et aux autres. « Je te l'ai déjà dit Yeseul, tu n'as pas besoin de rester aussi tard. » Car ce n'était pas parce qu'il était son secrétaire – ou multitâche – qu'il devait continuellement attendre son départ pour partir à son tour. Bien au contraire. Combien de fois lui avait-il dit ? Mais il ne pouvait pas le réprimander pour un travail aussi soigneux et sérieux. Non. Il n'en avait pas le droit. Yeseul était peut-être même plus passionné que lui parfois, le regard doucereux face aux nouveaux jouets qui sortaient. L'avis constructif face aux idées, prototypes en tous genres. « Merci pour le café, j'allais justement partir pour m'en faire un. Tu tombes toujours à temps, à croire que tu lis dans mes pensées. » avait-il dit en souriant chaleureusement, l'humour facile sans doute. Et il ne portait pas vraiment attention aux gestes appuyés du plus jeune. Des gestes amicaux qu'il pouvait se permettre, certainement ; la jeunesse insouciante. « Deux et pas plus, sinon on va croire que je t'exploite à veiller aussi tard. » Montre qui affichait le petit matin. Décidément pas sortable.

Un message qu'il avait envoyé à sa femme. Elle qui n'en était pas plus surprise que ça. C'était presque devenu un quotidien que de rester au bureau toute la nuit et de ne rentrer seulement pour prendre une douche. De quoi faire sa toilette. Mais ses yeux tournés vers son collègue ne l'aidait pas à rester en place, à se concentrer abondamment pour travailler correctement. Alors il s'était levé doucement pour enfiler sa veste. « Tu viens ? Je t'emmène manger un morceau. Travailler l'estomac vide ce n'est pas bon. » Vieil accent de fatigue qui ressortait dans ses paroles. Concentration disparate.

gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
No Yeseul
No Yeseul
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur
More informations ?
Sujet: Re: sleepless night     12.01.19 23:04


sleepless night.
featuring. @hwang liam + tenue



« J’en ai peut-être pas besoin mais ça me dérange pas. J’ai pas grand-chose à faire chez moi. » Les murs blancs, le silence irradiait chaque couloir et chaque recoin du grand appartement qu’il peut se permettre à présent avec son salaire, Yeseul ne gagnait rien à passer plus de temps chez lui, si ce n’était le poids de la solitude qui s’ancrait davantage. Le travail lui faisait oublier le reste et la présence de Liam était loin d’être déplaisante, bien au contraire, il la cherchait égoïstement. Les heures supplémentaires qu’ils faisaient souvent leur offraient un semblant d’intimité. Yeseul se sentait plus spécial que les autres employés.

Les traits épuisés de Liam lui faisaient face, surement plus difficile que les siens à cacher à cause des sévices de l’âge sur son visage, mais il demeurait beau à ses yeux, presque irréel, de ces précieux trésors que Yeseul aimerait préserver sur la plus haute étagère, pour lui seulement.

Il le voulait pour lui.

« Je serai un piètre assistant si je n’arrivais pas à anticiper vos besoins. » Son sourire miroir au sien, les gestes amicaux sans transgresser le professionnalisme de leur relation, mais son regard restait brûlant bien qu’invisible aux yeux de Liam. « Je vous volerai quelques dossiers en cachette. » Il rit et attrape quelques dossiers pour les poser sur son propre bureau non bien loin. La voix de Liam faisait toujours écho. Ses doigts finirent par se crisper autour des feuilles à l’entente de l’invitation, dos tourné, il savait qu’il ne devait pas lire entre les lignes, ce n’était qu’une simple proposition mais son cœur s’en emballait. « Je peux pas refuser. » Il reposa les liasses, l’esquisse ne quittant jamais ses lèvres charnues tandis qu’il enfilait la veste de son costume.

Il ouvrit le pas mais ne tarda pas à laisser Liam le devancer, autant parce qu’il est celui qui les guiderait jusqu’au restaurant que par envie de laisser son regard dériver sur sa silhouette. De simples plaisirs que Yeseul s’offrait silencieusement, presque sans honte, personne ne s’en douterait. « C’est la première fois que vous m’invitez, ça veut dire que vous êtes satisfait de mon travail ? » Il lui emboita le pas, jusqu’à être à son niveau, humant le parfum de Liam qui narguait ses narines. « Vous connaissez un endroit encore ouvert ? »

gabi le loup




I HAVE ACID RAIN IN MY BRAIN AND IT'S KILLING THE FLOWERS IN MY HEART.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: sleepless night    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Paris by night] Manuela de la Vega + Elise de Rochebrune
» [Paris by night] Selene et Sonia
» Nouveau site Consacré à Candice Night
» Rapport de Bataille Iron Hands vs Night Lords
» Vampire , la mascarade : Chicago by night by Yamini