yolo

 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
n'oubliez pas de maj vos fiches de liens et de présentation avec le nouveau code ! ♡
RECENSEMENT ! est clique ici pour te recenser
allo les p'tits loups, on oublie pas les lieux éphémères ♡ + les recherches de liens !

Partagez | 
 

 wakehurst's boulevard bb.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: wakehurst's boulevard bb.   12.12.17 21:17
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, et voilà, trois semaines depuis mon retour à Londres et ma vie est déjà partie en couilles. Londres, mon petit enfer personnel, celle qui a fait de moi hier ce que je suis aujourd’hui, les vices poussent comme des mauvaises herbes ici, c’est peut-être à cause de la pluie chargée d’acide en tout genre. j’en sais foutrement rien, mais bienvenue chez toi Ivy, une fois de plus. j’enfile un béret sur le sommet de mon crâne, la neige à Londres elle rigole pas, elle te ronge dans tous les sens. un peu comme la coke et les pilules en tout genre. ce vice très peu exploité en Corée mais tant traditionnel ici.

j’suis là, adossée à la voiture avec chauffeur fournit par mon ancestrale famille bourgeoise. je la voit venir de loin, ma petite vierge effarouchée, enfin façon de parler puisqu’elle s’est tapé mon ex. mais je peux pas lui en vouloir. peut-être parce que c’est Eve. ou simplement parce que je suis Ivy. un sourire se dessine sur mes lèvres rouges cerises et j’écarte les bras en me précipitant sur la belle brune. « eeeeeeeve oh mon dieu t’es enfin arrivée à Londres, j’ai cru que le bon Dieu te lâcherais jamais les baskets ! » je suis toute contente et toute excité, j’enroule son bras autour du miens et prend sa valise pour la tendre au chauffeur. « tenez, vous pouvez la déposer directement à la maison. » dis-je dans un anglais plus que courant au mec. et en parlant de la valise, bien entendu. « toi et moi on a autre chose à faire là, maintenant tout de suite. » je lance à eve en l’embarquant avec moi dans un taxi non loin. j’allais faire visiter mon paradis enflammé à ma meilleure amie, mais pas sûre qu’elle apprécie.


feat. ève moon
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t49-moon-eve-le-salut-est-en
avatar
✞ sainte eve ✞
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   18.12.17 14:30
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, Coupable. Voilà le mot pour décrire l’état d’Eve depuis quelques semaines. Putain, mais qu’est-ce qui lui ait passé par la tête ? Elle a beau être allé se confesser elle se sent toujours autant salie par son vilain péché. Nul doute a avoir les dieux sont probablement dessus par son comportement et on ne parle même pas de la déesse cosmique nommée Ivy. Bah ouais faut dire qu’Eve elle a entravé la close numéro une du code d’honneur des filles à savoir pas se taper le mec de sa meilleure amie. Ivy et Eve elles partagent beaucoup de choses : trois lettres dans leur prénom, un penchant pour le surnaturel et un amour toujours plus grand l’une pour l’autre, mais là l’amie de jésus est peut être allé un peu trop loin dans le partage. Pourtant c’est elle qu’elle va voir aujourd’hui. Parce qu’Ivy lui a demandé de la rejoindre à Londres. Pourquoi ? Elle sait pas bien Eve. C’est peut-être pour lui couper la tête sur la place publique ou simplement parce qu’elle a malgré tout besoin d’elle. Quoi qu’il en soit elle s’est jeté dans le premier jet privé de papa et a noyé sa culpabilité dans des bulles de champagne.

C’est pour ça qu’en arrivant sur le sol anglais Eve elle était déjà plus vraiment elle-même. Les bulles lui sont légèrement montées à la tête et puis le contrôleur des passeports et tombé amoureux d’elle seulement voilà Eve elle a déjà trop donné et puis elle est pas prête pour une relation longue distance comme ça. Bravo deux cœurs brisés en moins d’un mois.  La plus s’abat sur la capitale et elle distingue au loin l’ombre de sa meilleure amie qui agite les bras, visiblement contente de la voir arrivée. C’est l’accolade du siècle et Eve vient lui coller ses lèvres sur la joue. Un gros poutou, s’il te plaît dis-moi que tu m’aimes toujours. Elle sent le champagne et la fraise à plein nez, mais elle n’en a que faire elle se colle un peu plus à son amie. «  Tu m’a manquéééééééééééééééée » qu’elle miaule dans son épaule. «  Putain tu sais j’ai réalisé que je t’aime tout autant que Dieu » Bah ouais Ivy c’est un peu son dieu au féminin seulement elle lui rend pas toujours bien.  Elle finit par sourire au chauffeur qui s’est emparé de sa valise. «  thank you darling » qu’elle lui lâche dans un accent douteux.  Puis elle a pas le temps de réfléchir qu’Ivy elle l’embarque en arrêtant un taxi loin d’être conventionnel. «  Whaou il est très beau ce taxi » elle s’émerveille devant un pakistanais qui ne comprend rien à ce qu’elle raconte et se laisse bercer par l’anglais de sa meilleure amie qui annonce au chauffeur où elle veut se rendre. «  On va où ? » finit-elle par demander dans un soudain élan de curiosité.


feat. Viviane han
joe l'embrouille(c)


namaste to jesus


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   20.12.17 22:24
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, je ris aux éclats quand j’vois ma douce sainte s’extasier sur la beauté du taxi. moi en attendant j’enlève juste l’attache de la ceinture qui me rentre dans le cul et sort une liasse de billets usés que je tend droit devant moi d’un air déterminé. « à la Fabric. » je demande au chauffeur pseudo-pakistanais puis me retourne vers Eve « on va dans mon petit coin de paradis. » j’en dis pas plus, elle serait capable de grimper sur le toit du taxi pour prier les saints de me ramener à la raison si elle s’avait à quoi s’attendre. à la place je lui offre un sourire las et sors un taz’ de ma doudoune en poil de cul synthétique. « j’te rassure c’est pas de la vrai fourrure » je lâche en fixant l’étrange création de mode que je porte, offerte quelques jours plus tôt par l’un de mes nombreux potes accroc à tout pleins de trucs qui les rends créatifs. j’en connais une qui se plairait bien à Londres.

bref, je gobe ma pilule et en tend une a Eve : « tiens, une pastille à la fraise Londoniennes, les vigiles de la Fabric sont du genre pointilleux. » je souris le innocemment possible et attrape sa main dans la mienne. « ça fait du bien de te voir ici… Busan me manque un peu. » je commence à divaguer et mon regard se perd dans les ténèbres de ses cheveux que je tripote machinalement l’air absent.

Faut dire que je suis à fond depuis mon retour au bercail. je finis par cligner des yeux quand le chauffeur de taxi nous demande de descendre avec un accent douteux. je lui lance un sourire enjoué et sort à travers un signe de la paix universelle. enfin c’en pas vraiment un, ici. « viens ma chérie ! suis moi ! » nous voilà face à un immense immeuble revisité à l’industriel, gardé par trois vigiles aussi grands que larges. « salut les gars ! » je lance fébrilement en m’accrochant à l’un d’eux. « t’en tiens une bonne ivy ce soir… » que celui du milieu me dit. j’prie pour qu’Eve capte pas un mot de notre jargon londoniens et secoue la tête en souriant toujours plus. « t’inquiètes j’te dis, ça va le faire. » sur ce bel anglais alourdit par les drogues, je tire Eve et la fait pénétrer dans mon antre de la débauche. la Fabric, connue comme étant le QG de la street Londoniennes, c’est une sorte de grosse discothèque électro avant-gardiste avec des gangs de teufeurs en feu et des cocktails vachement douteux. C’est aussi des arrières salles sombres où tu peux découvrir les vices d’une vie entière en une nuit seulement.

la musique tape fort et j’entend même pas les gens qui me salut, je souris juste et jette quelques regard furtifs vers ma douce Eve. « ça va ? » je m’égosille comme jamais à travers la techno assourdissante et trouve un coin réservé pour quatre à mon nom. je lance un sourire énigmatique à Eve : « on sait jamais si on rencontre des gens… » je me pince les lèvres et désigne du doigt les deux immenses bouteilles de vodka qui arrivent avec une tonne d’accompagnements dont je préfèrerais taire le nom. Pourvu qu’elle n’essaie pas de manger ces petits bout de mangues roses. le lsd, j’suis pas certaine que ça réussisse ma sainte meilleure amie.  


feat. ève moon
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t49-moon-eve-le-salut-est-en
avatar
✞ sainte eve ✞
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   21.12.17 15:00
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, Elle sait pas si c’est parce que le taxi avance à toute allure dans les rues londoniennes, mais elle a presque envie de rendre ses coupes de champagne par la fenêtre. Ou alors c’est juste que la boule au ventre qu’elle avait déjà avant même de voir Ivy ne fait que grandir maintenant qu’elle se tient à ses côtés.  Elle n’essaie même pas de comprendre ce que cette dernière raconte au chauffeur. Non elle, elle ouvre la fenêtre et inspire de l’air tel un petit chien au bord de la mort en pleine canicule du mois d’août.  On va dans mon petit coin de paradis qu’elle lui dit. Elle lui sourit, mais l’envie de vomir est encore plus grande. La dernière fois qu’on lui a dit ça elle s’est retrouvée à baiser entre des pétales de rose. Puis on connaît la suite de l’histoire pas la peine de la raconter. Elle l’observe alors silencieusement sortir une petite pilule de sa poche avant de l’écouter blablater sur sa fausse fourrure. «  Ah, mais tu sais j’aurais rien dit t’as grave de l’allure là dedans » qu’elle lâche avant de mettre ses deux pouces en l’air. C’est pas des paroles balancé pour flatter l’ego de celle qu’elle a blessée quelques semaines plus tôt. Ah non, Eve elle pense vraiment ce qu’elle dit. À ses yeux Ivy c’est une reine de la mode, d’ailleurs comme les mannequins elle prend de la coke.

«  Des pastilles à la fraise ? » qu’elle lâche en se saisissant de la pilule à la couleur d’une tagada. Ça lui rappelle les fruits dans les coupes des champagnes qu’elle s’est sifflés. Elle observe le truc un petit instant avant de l’avaler. Une fraise de plus ou une fraise de moins franchement qu’est-ce que ça peut bien changer ? Elle dit que Busan lui manque et le coeur d’Eve se fend presque en deux. Elle s’accroche alors à la taille de sa meilleure amie comme on s’accrocherait à une bouée de sauvetage. «  C’est toi qui manque à Busan » qu’elle miaule. «  Faut que tu reviennes, faut que plus jamais que tu partes sans moi »  Ouais on se la joue retrouvailles de film romantique, mais une fois de plus eve elle pense vraiment ce qu’elle dit. Pour la première fois en 10 ans des milliers de kilomètres se sont mis entre elles pour autre chose que des vacances au soleil et franchement elle la mal vécu.

Le taxi s’arrête et Eve en déduit, parce qu’elle est très perspicace, qu’elles sont arrivées à bon port. Ivy ne tarde d’ailleurs pas à lui faire savoir. Elle la suit alors et tout comme elle se sent presque obligée de se coller à la fenêtre du pakistanais pour lui faire un V sign tout sourire. Pas le temps de se lancer dans des aux revoirs déchirant qu’Ivy se saisit de sa main et qu’elles se retrouvent en l’espace de trois secondes devant deux frigos se tenant devant les portes du paradis. «  Oh j’avais jamais vu des anges comme eux » qu’elle lâche avant d’être à nouveau emportée dans un tourbillon. À l’intérieur c’est l’effervescence et c’est loin d’être l’image qu’Eve associe au paradis. Elle se mord la lèvre presque inquiète. Faudrait peut être qu’elle envisage une retraite avec Ivy histoire de lui faire comprendre à quoi le paradis et censé ressembler. «  Oui ça va » qu’elle finit pourtant par répondre alors que les basses crachent du gros son.  Une nouvelle fois la main d’Ivy l’entraîne vers une tablée qui lui semble directement bien trop grande pour deux. Pourtant elle ne pose pas trop de questions, faut croire que les explications de l’anglaise lui suffisent. Rapidement on leur ramène de quoi festoyer dignement «  Ah lala Ivy tu sais recevoir ! » qu’elle lance et se saisissant d’une bouteille. Elle remplit rapidement deux shots avant d’en tendre un à son amie. «  À NOUS ET A TON PARADIS » puis hop on part en one shot.  Elle repose le verre satisfait de son discours. «  Bon comment ça se passe london ? » qu’elle finit par demander curieuse. Son regard finit pourtant par rencontrer un morceau de mangue «  DE LA MANGUE J’ADORE ! »


feat. Viviane han
joe l'embrouille(c)


namaste to jesus


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   28.12.17 22:01
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, « À NOUS ET A TON PARADIS …» j’ai loupé un épisode mais tout va bien, j’ai quelques bugs de ce genre depuis quelques semaines mais je refais le monde à ma façon alors je trinque en écho à la plus belle et bois cul sec ma coupe. ça pétille, les bulles me chatouillent la gorge et je manque de recracher le tout quand Eve poursuit dans sa lancée…. : « DE LA MANGUE J’ADORE ! » alors que j’entamais mon récit fabuleux sur ma vie à Londres : « bah tu vois, je suis entrain de boucler un roman avec une boîte d’édition anglai… NON EVE ! » je me lève et glisse sur un glaçon, voulant empêcher ma meilleur amie de gober la petite boule de mangue.

C’est le drame, combiner un extazy avec du lsd, c’est le pire schéma possible pour une première perche à l’étranger. ma pauvre Eve, elle va m’en vouloir à coup sûr mais je l’ai vu venir à de kilomètres. je suis flagada comme nana mais loin d’être stupide : elle se ronge de remords et se permets de suivre mon rythme. j’aurais pas du mais peut-être que ça l’aiderait à voir la vie autrement qu’à travers des prières saintes. mauvais plan Ivy, mais tout le monde sait que ta lâché le bout y a bien longtemps. oui, je me suis perdue.

alors je cligne des yeux et me retrouve dans les bras d’un serveur en total latex. je crois bien qu’il vient de me sauver la vie. alors je souris faiblement et me remémore la scène précédente. je tourne vivement la tête vers Eve pour la voir gober synchro sa micro boule de mangue-lsd. « merde merde merde » je sais pas trop quoi faire parce que moi aussi je suis loin, beaucoup trop loin pour en prendre la responsabilité mais je ferais tout mon possible pour la protéger. un coup de hanche et je tournoie jusqu’à la belle en agrippant sa taille. bouteille en main, j’hurle dans son oreille : « viens on va danser … ! » ni une ni deux je la tire avec moi sur la piste de danse. c’est toujours mieux de monter en l’air en dansant sinon on fini par disjoncter dans son carré vip. je souris et ris aux éclats, c’est l’effet immédiat des drogues ingurgitées. c’est dingue. alors je calcul pas trop ce qui se passe mais en moins de deux, deux danseurs nous poussent dans une cage en métal qui se soulève au-dessus de la salle. « seigneur…. » je lâche probablement en choeur avec l’alter-égo Jésuite de ma meilleure amie. Apparement c’est comme un jeu, si on veut sortir de la cage, il faut la faire avancer en dansant. alors c’est parti, je me déhanche comme une malade, zieutant les hallucinations démoniaque du lsd sur Eve.  


feat. ève moon
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t49-moon-eve-le-salut-est-en
avatar
✞ sainte eve ✞
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   04.01.18 15:07
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, Elle est là sans vraiment être là. Elle sait pas si c’est dû au champagne, à ce qu’elle vient d’ingurgiter, à cette langue étrangère qui la perturbe ou au simple fait de se sentir coupable, mais elle est là sans vraiment être présente. Elle regarde les gens qui dansent, elle se perd sur les lumières qui l’illuminent avant d’aller s’attaquer à d’autres fêtards puis ses yeux se perdent sur le DJ qui semble passer la soirée de sa vie.  Elle n’écoute que d’une oreille, elle l’entend vaguement parler d’un livre. Elle se voit presque dire « oh, mais c’est super ta plein de proooojet » puis elle l’entend hurler alors que toute son attention est désormais portée sur un morceau de mangue. Morceau de mangue que l’Anglaise finit par gober. Mais WTF encore.  Elle finit par lever les yeux vers elle, inquisitrice. «  C’est quoi ça » qu’elle lâche soudainement très sérieuse. Les bras croisés elle ne peut s’empêcher d’ajouter «  C’parce que tu m’en veux que tu as mangé la mangue c’est çaaaa ? » une autre façon de dire c’est parce que je me suis tapé ton mec que tu bouffes ce fruit. Et voilà qu’on est reparti. Mais Ivy elle est déjà plus là pour entendre les excuses. Elle est loin. Et une fois de plus Eve se demande si elle serait capable de la rattraper. C’est un peu la panique. Elle a beau pas être dans son état normal elle voit bien qu’un truc cloche. Alors elle attrape le premier bras qui s’offre à elle. C’est comme ça qu’un mec tout vêtu de latex se retrouve à ventiler sa meilleure amie. «  Thank you latex man very nice you are ». C’est tellement la joie dans son être qu’elle trouve rien de mieux pour fêter ça que de proposer une petite tournée de mangue. Et comme on propose jamais sans soit même consommer elle avale à son tour le petit plaisir sucré. «  T’es de retour bébé » qu’elle lance à celle qui lui propose maintenant d’aller danser. Elle ne se fait pas prier, mais est presque triste à l’idée d’abandonner les petites mangues désormais orphelines. Puis là c’est le drame, elle sait pas ce qui se passe. Elle se retrouve suspendue au plafond. Elle se retourne vers Ivy, elle regarde les gens en bas qui hurlent de bonheur. « MAIS ON VOL PUTAIN ON VOL » puis elle se met à rire aux éclats. Genre elle n’a jamais été aussi heureuse de sa vie. Puis elle agite ses bras dans tous les sens. «  Je suis Moïse qui ouvre la mer » Elle se retourne vers Ivy qui danse et la rejoins sans réfléchir «  OUI LES PÈLERINS DANSONS POUR NOS DIEUX »


feat. Viviane han
joe l'embrouille(c)


namaste to jesus


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   10.01.18 21:39
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, si j’avais su, bordel si j’avais su. en fait je savais. j’ai toujours sus que Rocky servait ces fichues petites de mangues au lsd vraiment trop kikinettes. mais je pensais pas qu’Eve se jetterais dessus, saint esprit en premier. de toute façon le mal était fait, alors je m’accroche à ses épaules fermement et danse avec fougue en secouant la tête dans tous les sens. ça va trop vite pour ma pauvre âme mais faut bien qu’on redescende alors j’entame un pseudo déhanché approximativement réussi et finis par agripper les barreaux de la cage.

« Je suis Moïse qui ouvre la mer » s’écrit ma meilleure amie à qui les effets de la drogue font leur petit ménage. Je me retourne pour lui faire face en souriant niaisement, c’est vrai qu’on dirait Moïse… alors je lève les bras plus haut et danse encore plus en l’honneur de Sainte Eve et son rituel de sainteté. « on descend de là Seigneur tout puissant ! » je piaille alors que les portes de la cages s’ouvrent avant qu’on ai touché le sol. ma boot prend appuie dans le vide et je fais une chute de quelques centimètres avant d’atterrir comme par magie sur mes deux pieds. Dieu existe vraiment… parce qu’en temps réel, autant de vibes et d’action m’aurais tuée.

je me retourne pour aider Eve à descendre de notre cage d’oiseau dopés et slalome entre la foule tout en continuant à danser. je tiens plus, mon corps ne répond plus et les drogues se sont emparées de moi. sans aucun self-control, j’attrapes la bouteilles en revenant vers notre table et aligne deux verres pour nous préparer deux cocktails. Mes mains bougent sans que je le veuille, l’automatisme de toute une vie et deux Bloody Mary en naquirent. J’en donne un à mon amie et sirote le miens les yeux écarquillés et pupilles dilatées. « Eve, il y a un rooftop grave cool au-dessus de nos têtes ça te dis ?» je demande à travers la musique. je commence à me diriger vers des escaliers en colimaçon et grimpe du mieux que je peux en évitant de renverser mon cocktail. je suis un peu trop dans les vapes alors je glousse sans cesse en trébuchant toutes les deux marches.


feat. moon eve
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t49-moon-eve-le-salut-est-en
avatar
✞ sainte eve ✞
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   22.01.18 15:22
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, C’est la transe. On sait pas si ça vient du fait d’être suspendu au-dessus d’une foule en délire ou si c’est à cause de tous les trucs étranges qu’elle a pu porter à ses lèvres depuis qu’elle est entrée dans ce club, mais Eve elle se sent comme poussé des ailes. Il lui semble tout connaître de la vie parce qu’elle a été touchée par la grâce des néons lumineux qui dansent au-dessus de sa tête. C’est étrange, mais elle resterait bien là toute sa vie. Il semble bien loin le temps où elle se demandait comment elle allait bien pouvoir se retrouver en face de celle à qui elle a fait du mal. Tout semble si simple ici puis cette communion entre elle, cette communion avec les gens. Elle en pleurerait presque de bonheur sauf que non faut redescendre. On la tire par le bras et elle se voit obligée de dire adieu à ce qui était devenu son petit paradis. Puis là miracle, vous volez. En tout cas c’est clairement l’impression qu’Eve elle a. «  JE VOLE » qu’elle cri en agitant les bras comme un petit oiseau à peine sortis de son nid. Ouais, mais c’est le vol le plus rapide du monde et rapidement ses pieds viennent rencontrer la terre ferme.

Une fois descendue, elle se met à saluer la foule comme si elle venait vraiment d’ouvrir la mer en deux. «  God bless yooooou » qu’elle lâche à quiconque a le plaisir de croiser son regard. Plus vite qu’elle ne l’aurait pensé, elles sont de retour sur leur table ou traînent encore des vestiges de mangue rose. Eve les lance sur la foule en mode offrante «  C’est l’heure de l’hostie » qu’elle gueule à la foule qui ne comprend absolument pas ce qu’elle raconte, mais qui se fait pas pour autant désirer quand il est question d’ingurgiter le fruit fluorescent. Puis ses yeux finissent par se perdre sur Ivy désormais devenue reine du cocktail. «  Grave que ça me dit » qu’elle lâche en faisant venir claquer son verre dans celui de sa meilleure amie. Elle la suit en ne manquant pas de s’adresser à ceux qui sans le savoir sont devenus les membres de sa paroisse d’un soir «  Je reviens mes petits ne faites pas trop de bêtise » puis elle lâche un  baiser à la foule.

L’escalier lui semble être le truc le plus dangereux qu’elle ai jamais eu a grimper.  Faut croire que c’est un avis partager par Ivy puisqu’elle aussi ne semble pas capable de mettre un pied devant l’autre sans venir rencontrer le sol. Le périple prend pourtant fin et là haut une vue de Londres se laisse voir. Elle l’aurait savourée si elle n’était pas complètement défoncée. «  c’est le feeeeeeeeeeu » qu’elle lâche. Elle parle pas de la vue, mais du petit sachet d’herbe qu’un parfait inconnu semble prêt à lui vendre. « comment on fait vous prenez la carte bancaire ? Credit card ? » puis elle éclate de rire alors que le mec lui semble complètement outré.


feat. Viviane han
joe l'embrouille(c)


namaste to jesus


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   23.01.18 7:23
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, J’aurais jamais dû prendre autant de poudre de perlimpinpin ce soir ; j’me sens comme divisée entre deux dimensions parallèles. Celle où j’ai du mal à aborder nos problèmes et où mon petit côté dame nature prend le dessus et celle où la cocaïne ma tuée. Surement un doux mélange des deux, de toute façon les effets des drogues sur moi sont relativement connus de tout mon entourage. J’aime la vie, peut-être qu’elle m’aime aussi. Alors je gravis les marches deux par deux en manquant de nous tuer à plusieurs reprises puis aspire une grande goulée d’air frais quand nos têtes rencontrent le ciel étoilé.

« On fireeeee ! » je gazouille en choeur avec la belle, bras levés vers le ciel. Je suis pas certaine d’avoir tout suivi mais le sujet dévie vite et je vois le vieux tox’ en futal vert fluo se frayer un chemin à travers les neurones embrumés d’Eve. « ’llooo » je lâche subtilement en me glissant aux côtés d’une Eve entrain de négocier sa carte de crédit. J’explose d’un rire plus cristallin que de la meth pure à 90% et tend un billet de cinquante livres sterling au mec. « five grams, right ? » je demande en procédant à l’échange. Je le remercie d’un clin d’oeil dopé et prend Eve par la main pour la mener jusqu’à une sorte de canapé troué qui fait face à une Londres endormie. « T’as des clopes ? » je demande en sortant l’herbe fraîche de son petit pochon. L’odeur âpre vient me titiller le bout des naseaux et je souris toujours en secouant la tête au rythme du boumboum assourdit de la boîte. ça sens les grandes discussions dans l’air, j’me sens comme face à mon père ou mon frère quand ils devaient m’annoncer que j’avais besoin de ‹ vacances › au centre de désintox de Bristol. J’étais jeune et tellement dopée que peu m’importais la grandeur de la discussion, je tentais de relativiser. Mais il me semble   avoir déjà pas mal relativisé notre drama. Peut-être qu’il était temps d’affronter nos démons, à vrai dire on n’a jamais vraiment parlé de ce qu’il c’était passé. je suis pas certaine qu’en étant pleine à craquer de lsd on arrivera à grand chose mais ça probablement le coup d’essayer.


feat. moon eve
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t49-moon-eve-le-salut-est-en
avatar
✞ sainte eve ✞
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   08.02.18 16:05
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, Elle est plus high que le jour où elle a réussi à léviter une demi seconde. Sérieusement elle sait pas ce qu’elle a pris, mais c’est de la bonne. Pas de doute en Angleterre ils sont bien mieux fournis qu’à Busan voir même dans toute la Corée réunifiée. Peut-être qu’elle devrait songer à venir s’installer ici. Ça serait peut-être vachement plus pratique pour communiquer avec les cieux. Elle sait pas bien pourquoi, mais elle vraiment l’impression qu’ici le réseau passe beaucoup mieux. Ouais ici pas de doute elle pourrait léviter et communiquer comme elle veut sans avoir besoin de partir dans des retraites et chausser des sandalettes.

La scène lui échappe un peu, mais elle admire sainte ivy lâcher des beaux billets verts au monsieur qui en échange leur donne un petit sachet tout à fait charmant. «  Toi you are very very nice. 사랑해 ! » qu’elle lance à sa meilleure amie en lui lançant des cœurs dans les airs en l’espérant secrètement faire semblant de les rattraper. Un dernier coup d’œil au monsieur de la drogue et la voilà emportée vers un canapé offrant une vue imprenable sur Londres. «  Putain c’est beau » qu’elle lâche une demi-seconde réellement éblouie par la ville endormie. Puis le devoir la rappelle et elle s’étale sur le canapé tel un morse en sortant de son petit sac le saint paquet de clopes. Posée sur les genoux d’une Ivy qui s’attelle à la tâche, Eve ferme les yeux l’espace d’un instant et se laisse transporter par le vent qui vient caresser sa peau. Seulement le transport ne dure pas longtemps. Le simple fait d’être un peu secouée lui donne l’impression d’être dans un manège sensationnel et elle se redresse presque aussi vite qu’elle s’était couchée. La tête désormais posée sur l’épaule de son amie elle se lance dans une philosophie de comptoir. «  Tu vois c’est ça le bonheur. Ta pote, de l’herbe et un canapé. » C’est vrai quoique demande le peuple. Elle marque une pause avant d’ajouter « Qu’est-ce qui nous est arrivé franchement » Peut être qu’elle devrait plus se demander ce qu’il lui est arrivé à elle, mais bon on sait tous que dans le fond Eve elle n’assume pas grand-chose dans la vie.  


feat. Viviane han
joe l'embrouille(c)


namaste to jesus


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t42-han-ivy-janis-joplin-2-0
avatar
Reine d'Angleterre
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   Hier à 14:26
wakehurst's boulevard bb.



tenue du jour, « Toi you are very very nice. 사랑해 ! » Un rire doux comme un pétale de chanvre éclabousse mes lèvres et je la regarde avec une passion soudaine. « 나도~~ » Je couine en guise de réponse. Ce n’est plus la drogue qui parle, peut-être un peu mais Eve et moi avions dépassé ce stade depuis bien longtemps. Mes prunelles titillent les siennes, assez dilatées pour y accueillir tout le conté entier.  Une fois en place dans le canapé, je m’y enfonce lentement, me sentant comme absorbée par le cuir. Cette sensation ne dure qu’un court instant et je cligne des yeux pour effacer l’hallucination qui prenait forme devant moi. Non… Pas maintenant… Supplice intérieur, je refoule ma folie médicamenteuse et tente de retrouver l’ardeur de la poudre de perlimpinpin. Eve s’avachit sur le canapé en admirant la vue et je prends sa cigarette du bout des doigts avant d’entamer le processus d’affinage. Ardente élève de l’ex amour de ma vie, je m’en sors comme une chef malgré ma vue qui se trouble et se dédouble. Quelques poussières de weed plus tard, je lève le cône en l’air, tout sourire. « Ready ! » je glapis en frottant ma tête contre celle d’Eve, à présent posée sur mon épaule.

Ma douce Sainte semble apprécier le moment et je la sent palpiter à ce doux rythme que la drogue nous fait ressentir. « Oui, je crois que c’est ça aussi… Le bonheur. » Avant, mon bonheur entier se résumait au visage de Woody chaque matin. C’était toujours le cas, mais un certain de nombre de vices s’y étaient ajoutés. Je me laisse aller contre elle en tirant longuement sur le pétard. La fumée ressort par mes narines et je plisse les yeux face à une Big Ben lointaine. Eve me pose la question, celle que je me pose depuis ce fameux jour, où j’ai appris ce qu’elle a fait. Ce qu’elle m’a fait. Comment lui en vouloir ? N’ayant jamais réussi à dompter mon manque de haine, j’ai toujours pardonné à qui voulait l’entendre. Etait-ce la bonne solution, pour survire ? Oui, surement… « Je ne sais pas… Peut-être que c’était écrit… » Mes mots se tarissent dans un murmure et je lance un regard dopé vers les étoiles. Elles semblent danser et je reste là, fascinée, à les observer. « Elles veulent communiquer… » Je marmonne en clignant des yeux. Mon regard se porte sur une silhouette floue, comme un dessin mal terminé, comme une photo vieille de plusieurs années. Encore une hallucination. Je reporte mon attention sur Eve. « Je ne t’en veux pas, Eve. » C’était sortit d’un trait, faisant disparaître la silhouette à quelques mètres. mes démons ne me rattraperaient pas. Du moins pas encore. Je ne me laisserai pas consumer par toute cette haine qui engendre notre monde. Aimer et donner, c’est aussi tout ce dont je suis capable…


feat. moon eve
joe l'embrouille(c)




xanax la guerrière comme une étoile perdue dans le cosmos comme une fleur fanée et damnée. je t'aime comme je ne t'ai jamais aimé, toi l'érudit, toi woody. ✩ gabi le loup.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
{tes clics et tes clacs}
Message Sujet: Re: wakehurst's boulevard bb.   
Revenir en haut Aller en bas
 
wakehurst's boulevard bb.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ENIGME BD 1 (avec SOLUTION...!)
» [Comics] VF des BD Bionicle : Prisonniers de la plante Morbuzakh N°17
» Anna Widow
» Jour 3 : Boulevard Anspach

licorne magique :: NOUVEAUX HORIZONS - 세계 :: ♡ la belle planète. :: Europe
Sauter vers: