yolo

 

les petites annonces
- annonce n°1 / nouvelle du 18.04.2018 ; merci de mettre à jour vos fiches de suivi rp, le code a été màj pour plus de visibilité ! voir le code ici ! ♥ - annonce n°2 / L'édition du Busan Time du mois d'Avril est toujours disponnible ; rendez-vous sur ce lien. ♥ - annonce n°3 / venez voir nos scénarios, petit trafique d'êtres humains et autres recherches de liens.- annonce n°4 / la liste des suppressions de la màj n°7 a été établie dans ce sujet, de nombreux avatars se sont libérés. les rps ont étés archivés.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t603-bae-allen-kill-em-with-
avatar
✦ N°2 #Friendzoned ✦
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Doesn't matter, cause you give me temptation   19.12.17 1:57


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Lee Hyun Jun + Tenue


Le coude posé sur la table, ta tête posée sur ta main , le cahier sous le nez , le portable dans l'autre main , t'attends un truc , tu ne sais pas trop quoi. Un sms, un appelle, une notification, n'importe quoi qui t'occuperas. Et tu t'emmerdes, c'est à chaque fois comme ça. Tu te poses pour étudier, tu veux faire le grand garçon, prendre des responsabilités, avoir l'air sérieux même si tu fais des études qui t'ont été plus ou moins imposée. Mais au final, tu te déconcentres en trois secondes et demi et tu finis sur YouTube a regarder des tutos sur "comment fabriquer un bang avec une cannette".
Au bout de 30 min, tu soupires et tu ranges ton bordel,ça sers a rien de forcer, si tu n'as pas envie, t'as pas envie merde ... Ouais t'es pas doué pour te mettre des contraintes.
Tu vas te poser dans ta chambre ensuite ... Aiden n'est même pas là pour t'occuper, et tu sais pas du tout quand il va rentrer.
En plus là ... T'as envie de sortir, de sortir dehors pour te foutre une race de fous ... mais tu te rends compte que t'as tout le temps envie de ça, que c’est devenu ton pêché mignon, ton petit vice qui t’amène toujours des emmerdes ... Tss triste vie. Faut pas que tu tombe la dedans askip , t'en a rien à foutre qu'on te voit comme un déchet, mais il y a quand même une personne que t'as pas envie de décevoir, et donc des fois, tu calmes ta chatte tout seul.
T’étais d’ailleurs en train d'y penser, un vrai débat interne, t'essayais de te convaincre de sortir t'amuser, mais t'essayais aussi de t'en dissuader ... et la solution te vint à l'esprit comme une illumination ! Tu vas t'amuser ici, tout seul !
Sourire aux lèvres, tu fouilles le tiroir, tu chopes la bouteille de vod' et tu restes dans ta chambre ... Vaux mieux, Aiden ne serait pas content que tu te tapes délire dans le salon dans le plus grand des calmes.
En plus, t'arrives même à te convaincre que si tu le fais tout seul et discrètement, il ne pourra rien dire. Ouais ... Une vraie lumière.
Tu te remplis un verre, t'en bois un, puis deux, t'allume même la musique, un bon petit sons hip hop qui tire sur l'underground, et tu continues de mater des vidéos.
Ouais, non c'pas drôle au fait ...
Du coup, un sourire sournois s’étire sur tes lèvres .... Tu vas te faire un bon bang samer pour te faire kiffer la vie, là tu vas te marrer à fond c'est sûr !
Tu sors le matos, merci Shinsung, tu prépares et comme t'es du genre inventif et que t'as la flemme de te lever pour aller chercher de la flotte, tu verses de la vodka dedans, c'est moins bon au goût et c'est moins doux, mais les vapeurs ça déchire, tout fier, tu remplis ensuite la douille de petite fleur magique et t'es paré à tirer, enfin d'abord faut le charger.
Tu le poses pour aller choper le briquet qui se trouve sur ton bureau et a ce moment la, tu entends que quelqu'un sonne à la porte. Tu sursautes presque, puisque t'es dans la délinquance la plus totale, tu jettes un coup d’œil à ton portable au cas où tu aurais reçu un SMS soudain de quelqu'un qui comptait passer. Nada ! Tu grimaces légèrement en te levant et tu te diriges vers la porte que tu ouvres.
Derrière celle-ci ... Surprise ! Tu souris immédiatement, tu ne sais pas trop pourquoi d’ailleurs. L'odeur de vodka déjà bien incrustée dans ton haleine
«Hey , salut »
Ouais t'es poli quand même.
« Aiden est pas à la maison, mais tu peux rester si tu veux »
Impossible de savoir qui il venait voir, mais tu ne te méprends jamais sur l'idée qu'il puisse ne venir que pour toi. Tu te bouges pour lui laisser le passage libre, et évidemment, l'idée de passer ta petite soirée impro avec lui ne te déplaît pas du tout.
« Tu veux boire un truc ? »
Tu fais quand même toujours le sage un peu , c'est étrange. Mais on sait tous que ça ne va pas durer longtemps
gabi le loup


J'm'écroule et j'prends la position du fœtus bourré
Ok ! Devinette : Qui est tellement imbibé, qu'si t'allumes ton briquet à côté d'lui, le mec prend feu direct ? J'bois ça comme du p'tit lait, et j'parle pas d'flacon d'Actimel Défoncé, j'défie les lois d'la gravité comme David Belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t374-lee-hyun-jun-welcome-to
avatar
membre en or
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   30.12.17 19:36


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Bae Allen + Tenue

Les images floues que plongeait son regard dans l'obscurité du moment lui faisaient mal au crâne tandis que le bruit assourdissant de la musique que le bar venait de lancer l'assommait d'avantage. Hyun Jun avait une fois de plus sombré dans cette diablerie qui l'avait déjà tant de fois emporté dans un autre univers histoire d'oublier tous ses tracas du moment pour justement, quelques heures seulement. Il se tuait à petit feu dans un silence morne où il ne demandait rien à personne – à quelques exceptions près qui freinaient cette règle qu'il c'était lui-même instaurée. Il avait besoin de sortir de cet endroit, trop chaud ou trop froid, il n'en savait que rien de tout ce que ses émotions lui transmettaient. Elles étaient brouillé par toute la merde qu'il c'était laisser ingurgiter dans le sang alors, il planait comme s'il était sur un avion, sans l'avion. Il volait et se sentait simplement libre comme à chaque fois qu'il touchait aux substances illicites qu'il c'était doucement procuré chez Shin Sung parce qu'il lui faisait toujours un prix à chacune des fois où il venait l'aider pour des raisons qui lui échappaient encore.

Il fallait dans l'immédiat qu'il quitte cette pièce noire et bondée de monde, tous collés les uns aux autres avant qu'il ne s'énerve comme il le faisait si souvent. Hyun Jun savait pertinemment que rien n'allait comme il le souhaitait depuis quelque temps déjà mais ce soir, il était bien plus rempli de nostalgie pour une raison qui lui échappait encore une fois. Un mélange de tout qui se multipliait par dizaines comme si ça ne suffisait pas. Il marchait maladroitement en direction de cette porte vitrée qu'il franchissait que trop rarement dans ce sens-là puis, il quitta l'endroit sans l'ombre d'un regret, se frottant simplement les cheveux comme pour tenter de se ressaisir pour reprendre ses idées. Il avait terriblement besoin d'aide mais pour rien au monde, il n'avait envie d'en demander à qui que ce soit. Trop fière sans doute, peu importait. Seulement, ses doigts envoyaient tout de même un message à son meilleur ami qui semblait l'éviter un peu trop ces derniers temps alors que rien de spécial ne lui parvenait à l'esprit qu'en a cette raison qui le poussait à agir de cette façon. Et, encore une fois, il n'était pas disponible pour lui laissant simplement transparaître qu'il n'y avait que son jumeau chez lui ainsi, un léger soupire glissait doucement d'entre ses lèvres avant qu'il ne continu sa marche étrange d'homme ivre. Il avait besoin de compagnie, d'aucune façon il n'avait envie de se retrouver seul chez lui, c'était beaucoup trop petit, beaucoup trop oppressant et il détestait l'idée de s'endormir avec toutes ses idées noires qui ne cessaient déjà de revenir le hanter alors, peut-être qu'égoïstement, il avait songé quelques instants à rendre visite à Allen qui devait certainement faire les cent pas chez lui et il n'avait pas mis bien longtemps à prendre la direction de l'immeuble qui accueillait le doux et chaleureux lieu de vivre des deux jumeaux qui voyageaient dans son train de vie depuis quelques années déjà. Il avait sonné étant dans l'incapacité de se souvenir du code qu'il connaissait pourtant habituellement sur le bout des doigts. Déjà l'homme qu'il avait envie de rejoindre avait ouvert la porte close deux minutes auparavant, le sourire accroché au bout de ses lèvres. Son parfum humait déjà dans les narines appréciatives du plus vieux qui ne put s'empêcher de faire quelques pas en direction d'Allen pour y déposer ses lèvres contre les siennes, les deux mains sur sa taille. Un goût dangereux c'était déjà immiscer dans la bouche de son ami qu'il ne put que reconnaître. L'alcool lui faisait toujours cet effet quand il rencontrait le visage si ressemblant de son meilleur ami qui lui manquait terriblement à chaque instant, celui d'Allen. « Oui, il me l'a dit. » répondit-il calmement dans cette même froideur quotidienne après avoir lâché les lippes de l'homme face à lui. Hyun Jun détacha ses mains de son corps et entra dans l'appartement. « Tu me proposes quoi ? » demande-t-il pour répondre à la question qu'on venait de lui poser tout en s'installant sur le canapé comme s'il était fatigué – chose qu'il était.
gabi le loup


hellevator - adhyun
i think about you every day and know i'll work out somehow, some way. some say we’re dumb and foolish, some say we should do as we wish, but all my heart could ever do, is tell you that i’ll always love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t603-bae-allen-kill-em-with-
avatar
✦ N°2 #Friendzoned ✦
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   02.01.18 1:59


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Lee Hyun Jun + Tenue

Son regard vitreux, celui qui se pose sur toi, le sien. Tu le remarques tout de suite, il a bu, plus que toi, toujours plus que toi. Il est venu te voir ? Étrange sensation, est-ce l'alcool qui lui donne ce genre d'envie ? L'ivresse le mène toujours à toi, ou presque, et c'est réciproque. Vos raisons sont très différentes. Les siennes, tu ne les connais pas, et sache le, Allen .... Il ne vaut mieux pas que tu les connaisses totalement.
Tes motivations à toi, elles sont bien plus simples, bien plus sincères. Tu ne sais pas pourquoi, tu ne veux d’ailleurs même pas savoir pourquoi. Pourquoi tu lui souris comme ça ? Pourquoi le fait qu'il soit saoul ne te dérange pas du tout ? Pourquoi tu te réjouis même de sa présence ? Pourquoi alors que, sans que tu ne t'y attendes, ton cœur se met à palpiter lorsqu'il posait sans pudeur ses lèvres sur les tiennes ? Pourquoi à ce moment-là t'avais juste envie de te coller contre lui comme si inconsciemment tu attendais ça depuis toujours ?
Trop de questions auxquelles tu refuses de répondre, tu nies l’évidence, tu cherches à tout justifier. Tu ne veux pas souffrir, tu ne veux pas compliquer les choses. Alors tu ne parviens pas à te rendre compte de la véritable nature de tes sentiments. Tu n'en es pas du tout conscient, car tu as réussi à tout justifier de manière cohérente.
Si tu te sens comme cela, c'est parce qu'il est un ami proche, et que l'alcool rend tout plus intense ... Oui, c'est ça... Seulement ça. N'est ce pas ? Tu ne doutes jamais longtemps sur le sujet.
Tu te contentes de répondre furtivement à ce baiser auquel il met fin bien trop tôt à ton goût. Les joues soudainement rougies, t'es un livre ouvert par moment.
Tu souris de plus belle alors que le meilleur ami de ton frère prend ses aises, cela ne semble pas étrange du tout, il est chez lui ici. Sa froideur tu y es tellement habitué, tu ne le connais pas trop mal toi aussi.
« Attends, je reviens »
Tu es content, comme un enfant ... Contrairement à lui, toi, tu souris. Tu retournes dans ta chambre et t'empares de tout ce que tu étais en train de faire. Tu oublies bien vite tes résolutions, finalement, ce sera petite ambiance pepouze dans le salon. Tu passes juste vite fait par la cuisine pour mettre des glaçons dans globe en verre avant de le rejoindre
Tu exhibes fièrement ton butin, une bouteille de vodka presque pleine et un bang prêt à l'usage.
« A part, si tu préfères boire de l'eau ... T'es déjà bien là »
Tu le taquines. Tu n'es pas encore saoul, mais tu sens cette sensation de chaleur qui enivre ton corps, tu sens aussi que ton corps semble un peu plus léger.
Tu as l'impression d’être un délinquant et tu voulais faire de lui ton partenaire de crime, que dans cette ébauche de complicité, tu puisses te sentir un peu plus proche de lui d'une certaine façon ... Comme à chaque fois en vérité.
Tu viens royalement poser ton cul à côté de lui, tu bois une gorgée dans la bouteille déjà ouvert et la lui tends. Pas de mélange, pas de verre, pas le temps de niaiser. Enfin si ... t'as le temps, mais pas envie de le prendre.
« Tu veux autre chose peut-être ? J'ai un reste de bakardi ou de la tequila »
Tu déposes la pipe à eau sur la table, tu n'es absolument pas responsable ... Tu n'es pas Aiden. Tu devrais lui donner un verre d'eau, ne pas lui proposer encore de l'alcool à boire. Mais t'es égoïste, tu comptais te mettre bien ... Et maintenant que tu as l'opportunité de ne pas te mettre bien tout seul, tu ne vas clairement pas jouer les moralisateurs. Ce n'est pas ton genre de toute façon
Lui par contre ... Tu ne sais jamais comment il va réagir ... Tu te rappelles encore de ce texto qu'il t'avait envoyé. « Tu deviens comme moi et je déteste les gens comme moi » cela t'avait fait réfléchir, cela t'avais même marqué d'une certaine façon ... Mais pour rien au monde, tu ne changerais. À quoi bon ?
Et puis ... Tu sais comment ça va finir, tu le sais parce que maintenant, tu en as envie.
Tu t'empares de l'objet sur la table.
« Tu veux le commencer ? Il est déjà prêt ... Par contre j'ai mis de la vodka dedans »
Pas besoin de lui préciser qu'avec la vodka dedans, ça risque de piquer un peu. Beaucoup plus que si tu avais mis de l'eau ou du lait. Au moins t'as ajouté des glaçons ... C'est déjà ça.
gabi le loup


J'm'écroule et j'prends la position du fœtus bourré
Ok ! Devinette : Qui est tellement imbibé, qu'si t'allumes ton briquet à côté d'lui, le mec prend feu direct ? J'bois ça comme du p'tit lait, et j'parle pas d'flacon d'Actimel Défoncé, j'défie les lois d'la gravité comme David Belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t374-lee-hyun-jun-welcome-to
avatar
membre en or
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   04.01.18 22:59


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Bae Allen + Tenue

Se vider la tête et penser à d'autres choses qu'à son passé qui avait laissé bien trop de trace autant sur son corps que dans son esprit, qu'à cette folie absurde que son cœur s'offrait pour son meilleur ami, inatteignable tout comme inarrêtable et qu'à cette sorcellerie dont lui faisait part le pianiste qui venait de temps à autre hanter son âme, l'emportant dans un lieu toujours plus incroyable à chaque fois qu'ils se croisaient. Pertinemment, peut-être dans son inconscient le plus profond, il savait de quelle manière tout allait se terminer s'il rejoignait Allen dans son appartement. Tout était toujours dessiné entre eux, comme un pas sur le fil de leur destin où ils n'étaient que deux jetons avec lesquels ont jouait et peu importe le résulta, ont s'en amusaient. Et, ça ne devait gêner personne, tout du moins, c'était ce que Hyun Jun pensait, ce qu'il en était dans la tête et dans le corps de l'autre homme, tout avait l'air si différent. Bien plus qu'une simple histoire amicale, bien plus qu'une simple histoire avec quelques soirs où ils se laissaient simplement aller dans les bras l'un de l'autre.

Il était là, devant ses yeux, lui ouvrant la porte avec un sourire des plus irrésistibles alors que Hyun Jun n'était qu'un ivre sans but final comme ligne de vie. Il avait décidé de venir sous un coup de tête, une envie de se venger à sa manière de se faire jeter par Aiden qui ne faisait que l'éviter pour une raison qu'il ignorait encore mais qu'il comptait mettre à jour prochainement. L'homme soufflait doucement avant de poser ses lèvres contre celle de son ami, trop inconscient de ce qu'il faisait, comme à chaque fois que ses yeux se perdaient dans les siens lorsqu'il avait fait l'excès de trop. Quand bien même, tout n'avait été que furtif dans son instant, rien ne comptait de son point de vue, tout n'était qu'égale à une tape de l'épaule à cette heure si tardive dans la nuit. Tout n'était qu'une question de point de vue, toujours. Le plus vieux rentra dans l'appartement reconnaissant chacune des décorations présente dans le salon qui faisait office de première pièce. Il s'installa tranquillement dans le canapé dans la plus grande des aises, comme s'il était chez lui et l'air de rien, c'était un peu sa seconde maison, ce palace de luxe qu'il ne pouvait pas se permettre d'avoir. « Tu comptais te la jouer soliste avec ça ce soir  ? » demanda-t-il alors qu'il connaissait la réponse. Elle était marquée sur son parfum déjà enivré de l'alcool, cette boisson du diable comme certains pouvaient l'appelé tout comme il l'avait lui-même surnommé alors qu'il était sûrement l'un de ses plus fidèles fervents. Hyun Jun prenait volontiers la bouteille que le garçon lui tendait et n'hésita pas bien longtemps avant de s’enivrer de son liquide aux merveilles. Un léger sourire s'empara de son visage entendant les paroles d'Allen quant à l'objet qu'il venait de poser devant ses yeux, sur cette petite table basse qui contenait à présent, une sorte de trésor tombé du ciel, un don qu'il n'allait d'aucune façon pouvoir refuser comme s'il était appelé à l'utiliser parce qu'il avait besoin d'un remède plus fort pour oublier. C'était peut-être une solution de facilité mais, il ne pouvait pas y remédier d'une autre manière. « On verra bien ce que ça va donner, je donne pas bien chère de nous dans une heure. » lâche-t-il en riant légèrement puis, il s'abaissa pour arriver au niveau de l'embouchure pour goûter au délice de la pipe à eau – ou à vodka où il tirait en fermant les yeux, à son aise. Il était bien et, il ne regrettait d'aucune façon d'être venu voir l'homme à ses côtés. Après quelques secondes, il recula pour retirer toutes la fumer qu'il avait enfermé en lui. Leur petit coin de paradis c'était plutôt vite retrouver enfumé mais, l'odeur n'était que peu dérangeante. « C'est peut-être bien une bonne invention que tout nous a fait là. » fit-il avant de lui tendre du regard la machine où il avait posé ses lèvres quelques minutes plus tôt. Il était bien, vraiment.
gabi le loup


hellevator - adhyun
i think about you every day and know i'll work out somehow, some way. some say we’re dumb and foolish, some say we should do as we wish, but all my heart could ever do, is tell you that i’ll always love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t603-bae-allen-kill-em-with-
avatar
✦ N°2 #Friendzoned ✦
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   13.01.18 19:59


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Lee Hyun Jun + Tenue

C'était inavouable, incontrôlé, interdis. Des sentiments qui dépassaient la limite du raisonnable, tu ne t'en rendais pas compte, car tu avais décidé de taire toute possibilité. Et pourtant, c'était bien la, parfois douloureux sans que ne puisse, ou ne veuille l'expliquer. Tu vivais avec sans trop t'en plaindre, tu n'avais rien à plaindre de toute façon. Et le jour où tu découvriras la vérité, ton petit cœur se tordra dans une douleur insupportable. Mais pour le moment, tu es heureux avec lui, proche de lui, mais pourtant tellement loin. Au moins tu avais le droit de le toucher et d'inspirer l'air qu'il expirait.
« Bah écoute, tout seul avec moi-même, je suis de très bonne compagnie... Mais avec toi, c'est mieux »
Boire seul pourrait sembler triste pour beaucoup, et effectivement ça l'est, la solitude et l'alcool, tout seul avec tes pensées les plus intimes que tu tentes d'anesthésier par une couche de piquette. Tu n'es pas le mec le plus déprimé de la terre, t'es même en générale relativement heureux, camouflant toujours ta peine, te mentant a toi-même en permanence. Mais parfois, t'as envie de lâcher prise. Et comme tu ne voulais pas sortir pour ne pas décevoir ton frère, tu t’étais décidé à rester ici. Mais lui était venu à toi
Un sourire s'étire sur ses lèvres, il est beau quand il sourit, tu rougis encore sans vraiment t'en rendre compte, la chaleur, c'est à cause de la vodka.
« Dans 1 heure ? Je dirais même moins, je l'ai chargé »
Tu souris aussi, tu rigoles même avec lui. C'est bon de l'entendre rire.
Il s’approche sans hésiter de ton butin, il tire un coup et tu souris en coin, vicieux cette fois, un sourire un peu plus mesquin. Toujours dans cette idée de le prendre comme complice. Tu bois un coup à la bouteille en le regardant, presque fier.
Une bonne invention ? Tu n'as rien inventer du tout, ce n'est pas la première fois que tu tapes de l'alcool à la place de l'eau dedans, mais tu ne le diras pas, aux finales, tu aimes l'image du camé novice, de l'apprenti toxico que tu as. Personne, ni lui, ni ton frère ne savent à quel point t'es bien plus expérimenté en la matière que tu n'en à l'aire, avec un meilleur ami dealer, on acquiert une certaine expérience. Tu ne vas pas te venter d'avoir tout tester, ce n'est pas le cas, mais niveau weed, t'es le pro du roulage de pilon.
« C'est shin qui me l'a donné »
Sans te faire prier , tu prends l'objet entre tes mains , le tenant d'une main , le briquet dans l'autre , allumant , aspirant la fumée qui venait de se créé , tu sens que ça arrache un peu la gorge, la vapeur d'alcool en plus de la fumée de weed. Et l'effet est immédiat, tu prends une doufe de fou, profonde, épaisse. Et tu aspires encore, gardant tout à l’intérieur, bloquant ta respiration, tu lèves le visage vers le plafond, fermant les yeux, et au bout de quelques secondes, par manque de souffle, tu recraches le surplus. Quand tu tires, tu le fais pas à mortier.
Ta tête tourne très légèrement, agréablement, tu soupires. Souriant d'un air béat. Et tu rigoles en reposant l'objet sur la table, attrapant encore la bouteille pour boire une gorgée.
Tu sais que tu vas avoir besoin de plus que ça pour être complètement défoncé, mais tu sais que tu seras rapidement un peu trop bien. Tu attends qu'il s'en tire encore un, et tu recommences, encore plus profond, ta gorge pique, mais c'est bon.
Tu ris.
« Je ne sais pas d’où elle vient, mais putain elle est bonne »
Ton regard sur lui, les yeux légèrement rouges. Tu n'avais rien mangé pour éponger.
Tu poses ta tête sur son épaule, ton bras posé maladroitement sur son ventre. C'est plus fort que toi. Et ton cœur qui palpite. Tout semble plus simple, plus léger. Tu te blottis presque, tu veux profiter de cette sensation de plénitude.
Tu n’étais peut-être pas aussi défoncé que tu ne le prétendais, mais tu voulais tellement l’être que l'effet placebo était automatique.
« Pourquoi tu es venu ? »
Aucun reproche, tu voulais juste savoir, est ce que tu avais raison ? S'il n’était pas venu voir Aiden, alors était-il venu rien que pour toi, et si c’était rien que pour toi, est ce que ça allait partir en couille comme d'habitude ?
gabi le loup


J'm'écroule et j'prends la position du fœtus bourré
Ok ! Devinette : Qui est tellement imbibé, qu'si t'allumes ton briquet à côté d'lui, le mec prend feu direct ? J'bois ça comme du p'tit lait, et j'parle pas d'flacon d'Actimel Défoncé, j'défie les lois d'la gravité comme David Belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t374-lee-hyun-jun-welcome-to
avatar
membre en or
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   23.01.18 14:47


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Bae Allen + Tenue
Un sourire aux lèvres à la réponse de son ami, il se contredisait légèrement, comme toujours. Il faisait le contraire de ce qu'il pensait à chaque fois et il arrivait à vivre ainsi pourtant, c'était dure autant mentalement que physiquement. Hyun Jun se faisait perpétuellement du mal  à se tuer à petit feu alors qu'il y avait une part de lui même qui ne désirait que vivre pleinement, sereinement, dans une harmonie parfaite. « Dans ce cas, ça me va d'autant plus. J'ai envie de perdre la tête là, maintenant. Je veux plus de cette conscience débile que je voudrais jeter par la fenêtre. » lâche-t-il en toute simplicité, toujours avec ce petit rire qui lui avait échappé d'entre les lèvres. Son esprit avait toujours voulu le bien des jumeaux qu'il avait rencontré pour son plus grand bonheur quelques années même si rien avait été facile pour le trio qui était autrefois composé de quatre pourtant, il semblait faire tout l'inverse, son corps et le timbre de sa voix d'un avis différent. Il ressentait le terrible besoin de crier sur Allen, de le frapper pour la connerie qu'ils allaient faire et celle qu'il voulait faire seul, balancer l'objet dans la plus grande des rages pour lui faire comprendre qu'ils ne devaient pas prendre le même chemin et que Shin Sung n'était qu'une mauvaise fréquentation dans sa vie mais, non. L'envie était plus forte et à la place de faire ce carnage de l'horreur, il huma doucement l'odeur de l'instrument de beauté qui se trouvait face à eux pour se mettre bien, vraiment bien. « Pour une fois que ce mec sert à quelque chose. » soupire-t-il avant de s'enfoncer un peu plus dans le canapé alors qu'Allen inspira tranquillement ce qu'il venait d'expirer. Hyun Jun fermait les yeux dans un lenteur indéniable alors qu'il tendait la main dans le vide pour à son tour avoir l'alcool que buvait en solitaire le plus jeune. Sans rouvrir les yeux, il portait la bouteille à ses lèvres et faisait déjà couler quelques gorgées dans le fond de son œsophage. Il ne regrettait sûrement pas d'être venu, Allen avait toujours été d'une charmante compagnie dans ces moments les plus sombres.  Après quelques minutes à planer dans le noir du creux de ses yeux, Hyun Jun battait de nouveau des cils le laissant perdre quelques fines goûtés d'eaux suite à la lumière qu'il n'avait plus revu puis, il s'approche à nouveau de l'entrée de la pipette, toujours pour prendre entre ses lippes la drogue alcoolisé qui venait déjà lui piquer dans le fond de la gorge. Sans se vider, avait douceur il vint toucher du bout des pouces la lèvre inférieur du garçon pour finalement venir poser les siennes sur les siennes, à nouveau. Tout ce qu'il venait d'inspirer se retrouvait dans le mélange de leurs deux corps alors qu'il venait bouger lentement le pas de sa tête pour donner de la forme au baiser qu'ils échangeaient dans une parfaite harmonie d'égoïsme de la part du plus vieux. Terriblement égoïste, terriblement insouciant ou plutôt, capricieux de ne pas comprendre, s'interdisant de tout simplement le faire pour tenter un soupçon de légèreté. Dans un élan, il mit un terme à ce baiser qui se voulait durable dans le temps comme pour chercher à le faire taire puis, il expira finalement après avoir garder en lui tout ce qui lui donnait sensation nouvelle et apaisante. Il se laissa tomber dans cet univers qu'il chérissait autant qu'il haïssait et venait déjà caresser d'une douceur complète, les cheveux d'un Allen blottit contre lui. Il haussa simplement les épaules à la question du garçon, aucun envie de mentir sur le fait qu'il n'était venu que pour se changer les idées, pour oublier un pianiste qu'il haïssait et un meilleur ami qui le tourmentait. À cet instant, il était juste bien, presque trop content d'être venu le voir lui et pas son appartement vide de sens où il aurait finalement casser le moindre objet qui se présentait à lui. « Je suis bien là. » fit-il en chuchotant avant de passer une main sous le t-shirt de son ami, réflexe ou plutôt besoin de sentir une chaleur humaine de ses mains, celle d'Allen.
gabi le loup


hellevator - adhyun
i think about you every day and know i'll work out somehow, some way. some say we’re dumb and foolish, some say we should do as we wish, but all my heart could ever do, is tell you that i’ll always love you.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t603-bae-allen-kill-em-with-
avatar
✦ N°2 #Friendzoned ✦
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   13.03.18 1:33


Doesn't matter, cause you give me temptation
featuring. Lee Hyun Jun + Tenue

Dans ses paroles, tu pouvais entendre un certain mal-être, les démons qui l'habitaient et le tourmentaient certainement, et bizarrement, tu ne te sentais pas en droit de lui demander ce qui pouvait bien lui causer ce genre d'envie. Après tout, le débat n’était il pas perdu d'avance ? Tu lui poserais la question, il te répondrait vaguement, tu ne comprendrais toujours pas et n'insisterais pas, comprenant qu'il voulait juste laisser évaporer le sujet au file de la soirée.
Et étrangement, tu savais que souvent entre Hyun Jun et toi, c’était un peu comme les deux frères d'une fratrie qui ne semblaient pas totalement se comprendre, vous étiez là à vous adorer, à ne vouloir que le bien l'un de l'autre, mais à vous perdre dans des incompréhensions et des fausses prise de tête. Surfant sur l’ambiguïté de votre relation , rien n’était définis, tout semblait pourtant clair , comme de l'eau de source , mais tu te sentais tout de même un peu confus.
Lorsque les paroles du plus vieux incendiait ton meilleur ami, tu ne pouvais t’empêcher dans un instinct de le protéger, de le défendre parce que c'est ton meilleur pote.
Tu le dis en rigolant, parce que t'es complètement défoncé maintenant.
« Ce mec est souvent très utile, plus que tu ne le penses »
Et dans une ébauche de souvenir ... Tu te rappelais du fait que tu avais aussi coucher avec lui une fois, et étrangement, dans un sentiment qui contredisais toute logique, tu avais la sensation de devoir le lui cacher, après tout ... S'il ne te posait pas la question, il ne valait mieux pas s'en venter n'est ce pas ?

L'alcool glissait dans vos veines, la weed imprégnais vos tissus, c’était dangereux de se mettre dans cet état, mélanger les deux était inconscient et pourtant, dans toute cette inconscience, il y avait une sorte de plaisir malsain.
Se mettre la tête à l'envers, oublier jusqu'à son propre prénom et ne plus penser qu'à ses lèvres qu'il pose sur les tiennes, ton cœur qui palpite déjà alors que la fumer que tu aspires dans un reflex roule sur ton visage pour se perdre dans cette atmosphère, vos bouches qui s’épousent et fondent l'une contre l'autre, un baiser aussi profond que banale, un échange de douceur et d'avidité. S'il était égoïste ... Peut-être que toi aussi.
Tu le regard, un sourire béat étaler sur le visage, la, tu te sentais complice avec lui, plus complice que jamais.
Tu te blottis contre lui dans une étreinte désespéré, sa main dans tes cheveux, son odeur, sa douceur. Inavoué ... Il ne le savait pas non plus, mais ça te rendais à chaque fois un peu plus accroc.
Il répond à ta question de façon vague, il est bien là ? Tu souris, frissonnant au contact que sa main sur ta peau, un courant électrique parcours ton corps, trop perché, tu semblais oublier tout le reste, plongé dans nue sorte de bulle ne comprenant que lui, et toi.
Dans un geste impulsif, fluide, presque trop adroit pour un mec dans ton état, tu viens t’asseoir à califourchon sur lui, dans le canapé, une jambe de chaque côté de son corps.
Tu lui souris, un grand sourire taquin. Te semble bourré d’énergie dans ton état amorphe.
Tu passes ta main dans ses cheveux, admirant son visage, et tu viens l'embrasser à ton tour, le cœur palpitant, le corps qui se réchauffe. Tu ressentais l'envie, non, le besoin de sentir ses mains se balader sur ton corps, tu voulais qu'il te touche, qu'il te caresse, que ta peau sois entièrement recouverte de son toucher.
Et sans demander la permission, ta langue venait taquiner la sienne dans le but d’approfondir un peu plus ce baiser, le goût de la vodka se mélangeait dans cet échange.
Ton corps se logeait contre le siens, tu voulais être contre lui, tu ne savais pas pourquoi, mais cela te procurais une sensation de bonheur et d'euphorie très intense.
À bout de souffle, tu mets fin au baisé, le regardants dans les yeux de ton regard embrumé d'alcool et de désir.
« Moi aussi, je suis bien là ! »
Tu te serrais un peu plus contre lui, posant tes lèvres dans son cou de manière plus douce, lentement, tu parsemais la peau de son coup d'adorable baiser papillons.
gabi le loup


J'm'écroule et j'prends la position du fœtus bourré
Ok ! Devinette : Qui est tellement imbibé, qu'si t'allumes ton briquet à côté d'lui, le mec prend feu direct ? J'bois ça comme du p'tit lait, et j'parle pas d'flacon d'Actimel Défoncé, j'défie les lois d'la gravité comme David Belle
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
( p o r t f o l i o )
Message Sujet: Re: Doesn't matter, cause you give me temptation   
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ARCHETYPE - M10] Merfolk Reborn
» Hall of Werewolves
» Toutes les commandes Citoyen
» This year I will give it to someone special.
» [MMO] Minecraft