wth?- Coup d'oeil sur : la Chatroulette pour des date aléatoires, la Roulette du rp pour des partenaires rp au hasard avec ou sans contexte et les Commandes Graphiques & cadeaux, sans oublier nos petits topsites chéris ♥

clique sur les têtes d'aliens pour voter !



─ Nouvautés du mois de septembre 2018 : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥ et n'oublie pas le recensement.─ Le Busan Time : L'édition du mois d'août est arrivée ! Clique ici ! ─ Le Bar du Bartender : Venez donc participer aux enchères et balancer des potins au Bartender ! rdv au bar ! ─ Annonce Globale : Venez voir nos scénarios, petit trafic d'êtres humains et autres recherches de liens en tout genre.

Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : I get so emotional, baby (Chuck)     22.12.17 1:01


I get so emotional, baby
feat. @Han Chuck
Poseeeh ☾ L’esprit. En voilà un sacré mystère. Max était le genre de personne complètement à fond sur les énigmes qui entouraient l’esprit. Genre, qu’est ce qui se passe une fois qu’on meurt ? Où est ce que l’âme s’en va exactement ? Est-ce qu’on voyage dans l’espace pour rencontrer de gentils extra-terrestres ? Et si Dieu était en réalité un alien ? Des tas de questions qui la fascinaient. Mais dans tous les cas, elle avait longtemps espérer que quelque chose existerait après son passage vers l’au-delà.

Sauf que là, c’était plutôt le trou noir. Fort heureusement, elle n’était pas morte… simplement évanouie. Le brouhaha ressemblant vaguement à des voix qu’elle connaissait se fit mieux en mieux percevoir. Et lorsqu’elle finit par ouvrir faiblement ses jolis yeux, ces derniers papillonnèrent faiblement tandis qu’elle reconnaissait le visage de son frère Ho Joo au dessus de sa tête. « Eh beh ! Ça y est, t’es revenue de ton trip ? » Dit-il tandis qu’un sourire remplaçait sa petite mine inquiète. Revenue où ? Eh ? Mais pourquoi était-elle allongée sur le lit du frangin ? Et pourquoi avait-elle du coton de  l’une de ses narines ? Elle avait saigné du nez ? « Qu’est ce… qu’est ce qui m’est arrivé ? » Demanda la petite poupée,  toute perdue et fébrile. Pour toute réponse, l’index du grand frère pointa simplement un garçon se tenant non loin d’eux. Un garçon qui la regardait…

Quelques instants plus tôt…

« Maxou. Maxou. » C’était la voix de Min Ho, son petit frère. Ce dernier s’éclatait à faire pouet pouet sur sa joue alors qu’elle faisait profondément la sieste. « Hmff. » Une réponse pas spécialement réceptive. Elle adorait ce p’tit gars, vraiment… mais si c’était pour jouer à Fifa encore une fois, elle passait son tour. Elle était vraiment mais alors vraiment crevée. « Lèves-toi. Y a une surprise pour toi en bas. » Une surprise ? Malgré elle, un petit œil s’ouvrit et c’est curieuse qu'elle finit par lever sa jolie bouille endormie. Pour appuyer ses dires, le gamin de douze piges lui offrit un grand sourire espiègle. Ouais. Elle allait vraiment adorer. Tout en la recoiffant un peu tandis qu’elle se redressait, il l’invita à lui prendre la main et à le suivre jusqu’à la chambre de leur frère ainé Ho Joo. Baillant adorablement avec la larme à l’œil, Max s’ébouriffa la crinière tandis que son petit double ouvrait la porte.

Et là, gros choc. Devant elle, sous ses yeux, il y avait tout simplement Han Chuck. Chuck qui venait de tourner la tête en sa direction. Chuck qui venait de poser son regard noir de jais sur elle. Chuck qui lui souriait bien trop joliment. « Je… » Impossible de parler. Il est beaucoup trop éblouissant. Beaucoup trop impressionnant. Les joues de plus en plus rouges et les yeux de plus en plus brillants, Max se sentit complètement paralysée par cette intense émotion qui la submergeait. Et sans prévenir, comme à chaque fois qu’elle était émue, son nez se met à saigner.

Puis, le fameux trou noir et les extras terrestres.
~

A présent elle se retrouvait là, assise sur le lit, adorablement paniquée. Chuck était là... pour de vrai ! Depuis quand n’était-il pas venu chez eux ? Au moins dix ans, facile. Entretemps, elle était devenue archi fan de lui et de sa musique.  « Bon, on va les laisser tous les deux hein, qu’est ce que t’en penses Min Ho ? » Proposa l’ainé au plus petit qui s’empressa d’approuver malicieusement. Pas le temps de les retenir qu’ils prenaient déjà congés. « Mais… » Oh, tiens. Le bruit de la porte qui claque avec cruauté. Le cœur de la petite poupée se mit à battre comme celui d’un moineau en plein vol. Ses grands yeux de chiot se risquèrent à affronter ce garçon qu’elle admirait profondément. Complètement désemparée, la baby doll s’empressa d’enlever le coton de sa narine et d’arranger sa crinière brune.  Un petit sourire maladroit et bien trop pur sublima son visage rosi par l’émotion. « Sa… Salut ! » Dit-elle en premier lieu, sans plus oser l’observer. « Ben ça alors ! Je ne m’attendais pas à te voir ici depuis le temps ! » Un petit rire nerveux. Max… t’es choue, serieux.

joe l'embrouille(c)


" we have no control over and that's what destiny is. "
Now hush little lady, don't you cry, everything's gonna be alright. Oppa's here to hold ya through the night. I know we don't know why, we fear how we feel inside. It may seem a little crazy, pretty baby,  but i promise we’re gonna be alright. And if you ask me too I'mma give you the world... I'mma buy a diamond ring for you, I'mma sing for you, I'll do anything for you to see you smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t62-han-chuck-apres-moi-le-d
avatar
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: I get so emotional, baby (Chuck)     03.01.18 13:17




i get so emotional, baby.
featuring. byun max


Quelques heures plus tôt.

Pas tout à fait endormi et pourtant pas éveillé. Voilà qui décrirait parfaitement un Chuck déambulant dans les rues de Busan. Qu’est-ce qu’il fait là exactement ? Lui même n’en sait trop rien. Il se souvient vaguement d’un after après une nuit où il a mis le feu sur ses platines. Cette simple image lui arrache un sourire. Il aperçoit un arrêt de bus. Autour un tas de personnes qui se prépare probablement a commencé une journée de travail à l’heure où la sienne a pour habitude de se terminer. Sans vraiment savoir pourquoi il s’approche et observe d’un peu plus prêt la scène. Sa vie à lui aurait aussi pu ressembler à ça s’il s’était un jour décidé à faire tout comme tout le monde. Sauf que non il a pas vraiment l’habitude de faire comme les autres. Machinalement il allume une clope qu’il porte rapidement à sa bouche avant que la femme qui se tient à ses côtés lui lance un regard réprobateur.  Il lui sourit et si on n’était pas venu poser une main sur son épaule il lui aurait même soufflé de la fumer à la gueule.  Presque déçu il se retourne avant de rapidement retrouver le sourire. À quand date la dernière fois qu’il a vu cette tête-là ? Comme bien souvent il n’en a pas la moindre idée, mais la simple vu du Byun, comme il l’aime le surnommé, le replonge dans son adolescence. «  Putain Chuck, mais qu’est-ce que tu fous ici » ça lui arrache un sourire, faut croire que malgré les années qui sont passées son ami sait encore que Chuck n’a rien à foutre là et encore moins à cette heure-ci. «  Moi aussi j’suis content de te revoir ».  Pour une fois qu’il lâche un truc sincère. Vous voyez Chuck il a pas trois cent cinquante amis. Enfin des vrais amis, pas de ceux qu’on croise au rythme des soirées. Il aurait envie de lui poser un tas de questions, mais rapidement son pote lui fait comprendre que le travail l’attend. Il aurait presque été déçu, mais c’était sans compter Ho Joo, toujours plein d’idée, qui finit par lui proposer de passer dans la maison familiale en fin d’aprèm. Vendu, rendez-vous et prit. Il l’observe alors s’engouffrer dans un bus bondé, écrase sa clope et arrête le premier taxi qui croise sa route.


Quelques heures de sommeil plus tard, il est de nouveau dans un taxi, coincé dans les embouteillages, une fois encore son regard se perd sur les hommes en costume qui rentre du travail. Ces hommes qui rêvent sans doute d’envoyer valser leur cravate pour manger un bon petit plat préparé par leur femme et passer du temps avec leur enfant.  La famille en voila une autre conception de la vie qui échappe quand même pas mal à Chuck. Bien sûr y’a Ivy. Sa sœur, son équilibre. Mais il lui semble bien souvent qu’ils n’ont jamais vraiment eu une véritable famille. Tout du moins pas celle qu’il imagine, pas celle qui s’installe le soir autour d’un bon petit plat. Le taxi s’arrête et la demeure familiale des Byun pointe le bout de son nez. Une vague de souvenir envahit Chuck alors que la porte du taxi se referme. Il ne serait combien de temps le lycéen qu’il était à pu passer ici.  Il s’approche et aperçoit à la fenêtre Madame Byun qui lui fait des grands signes.  Un sourire se dessine sur son visage et l’adolescent de 17 ans semble refaire son apparition. Dieu qu’il aurait aimé avoir une mère lui aussi. Ils échangent alors quelques politesses, Hoo Joo finit par faire son apparition rapidement suivie par le reste de la famille. C’est alors qu’elle apparaît, Max. C’est fou comme le temps peut faire des merveilles. Pas qu’elle n’est jamais été jolie, mais il se souvenait d’elle comme d’une petite fille à couette et voilà qu’elle est aujourd’hui une belle jeune femme.  Une belle jeune qui se la joue belle au bois dormant en tombant par terre sans prévenir.  Là c’est la panique, même Chuck, qui n’en a pourtant rien à foutre de grand-chose,  s’avance vers elle histoire de voir si elle va bien. Les minutes passent et à travers le discours de ces deux frères Chuck finit par comprendre que Max admire beaucoup son travail et sa personne. Il sourit, plutôt flatté dans son ego. Ce n’est pourtant pas la première fois qu’il rencontre une admiratrice, c’est simplement qu’aucune d’entre elles ne s’était encore jamais évanouie. La belle finit pourtant par revenir à elle, un peu désorienté elle se demande ce qui a bien pu lui arriver avant que son regard finissent par croiser le sien. Un sourire se dessine sur les lèvres de Chuck alors que les deux frères décident de s’éclipser.  Il s’approche alors d’elle, venant s’asseoir sur le fauteuil proche de son lit. «  Salut » finit-il par répondre dans un sourire. Il observe la pièce. Y voyant encore des traces d’une forme d’innocence qui le séduit.  Sa remarque lui arrache un rire. «  Et moi je m’attendais pas te faire perdre tous tes moyens » joueur il s’approche alors d’elle et vient ranger l’une de ses mèches rebelles. «  Mais c’est plutôt charmant ».
gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: I get so emotional, baby (Chuck)     04.01.18 18:21


I get so emotional, baby
feat. @Han Chuck
Poseeeh ☾ Chuck était là. Chuck était assis juste à coté. Chuck la regardait et souriait. Oh mon Dieu. Il était encore plus impressionnant et beau de près... Complètement conquise et émue malgré elle, Max ne put s’empêcher de rougir encore plus. Ses yeux pétillaient. Elle avait envie de lui faire un énorme câlin, comme avant... et même de lui parler de musique et de souvenirs pendant des heures ! Sauf que sa gorge et ses bras restaient bloquées. A la place, la petite douceur souriait timidement, un peu nerveuse. Non, vraiment. Elle ne s’attendait pas à le voir comme ça, aussi naturellement. Oh bien sur... elle l’avait vu mixé en soirée parfois. Mais trop peureuse et gênée, ses pieds avaient toujours pris la poudre d’escampette au moment d’aller le saluer avec ses frères. En tout cas, cela faisait clairement un bail qu’il n’était pas venu ici, chez les Byun... Elle pouvait le revoir encore, adolescent. A faire les quatre cent coup avec les jumeaux démoniaques... toujours extrêmement gentil avec elle. Les autres potes de ses frères étaient également adorables et pourtant… avec lui, cela avait été différent. Beaucoup plus particulier. Presque tendre. Et à le revoir se tenir là, dans cette maison, tout près d’elle… Max ressenti un doux sentiment de nostalgie dans tout son être. Comme si au final… Chuck n’était jamais parti.

Il riait exactement de la même façon qu'avant. Cela ne put que faire sourire la belle. « Désolée pour ça... » S’excusa t-elle alors en riant à son tour, massant maladroitement sa chevelure ondulée. Et alors que sa petite voix s’apprêtait à ajouter autre chose, l’ainé s’approcha doucement d’elle et de son petit corps de femme.  « … c’est plutôt charmant » Dit-il tout en arrangeant une mèche derrière son oreille discrètement percée, sur un ton doucereux. OH. MON... « ... HEIN ? » S’exclama aussitôt une Max avec le visage en feu, adorablement paniquée. Se redressant vivement afin de s’échapper du lit et surtout de cette douce gêne qui torturait agréablement son ventre, son visage de poupée restait aussi adorablement coloré qu'une pivoine au printemps. « C’EST TOI QUI EST VRAIMENT TROP CHARMANT !! » Déclara t-elle avec une bouille affreusement drôle en remettant vite ses chaussons aux pieds ; s'écartant comme s’il était Satan en personne et qu’elle en avait peur. Aussi sincère et joliment offusquée qu’une enfant le serait. Adorable. Là, un silence étrange régna soudainement entre eux. « Euh… » Bah oui Maxou... à dire des choses comme ça, on rougit forcément encore plus ! « Je… Je voulais dire charmant, mais pas de la façon que tu crois, promis jurée ! » En fait, c’était surtout elle qui croyait qu’il croyait ce qu'on pouvait croire en réalité. Mais enfin passons. « C’est juste que... j’aime beaucoup ce que tu fais ! J’admire ton talent ! » Et non pas son physique d’eurasien hyper mignon et mystérieux, digne d’un prince des ténèbres. Non, non et non. Et puis quoi encore ? De toute façon, c’était pas comme si elle le trouvait déjà hyper beau avant hein… ?… ?

Souriant timidement en finissant par se rendre compte qu’elle en faisait vraiment beaucoup trop, Max se mit à rire de sa propre bêtise, amusée et vaincue. « Pardon » Murmura-t-elle en arrêtant enfin de faire les cent pas, d’une voix douce. « Vraiment, je ne pensais pas qu’on allait se reparler un jour. J’suis super stressée du coup. » Ses beaux yeux finirent enfin par se confronter à ceux du métisse. Une tendre esquisse accompagnée de joues adorablement rougies. Une petite esclaffe chantante. Un savoureux sourire. « Mais... Je suis très contente de te voir ici, après tout ce temps. C'est une belle surprise !» Avoua finalement la belle, bras dans le dos, aussi timide que ravie.

joe l'embrouille(c)


" we have no control over and that's what destiny is. "
Now hush little lady, don't you cry, everything's gonna be alright. Oppa's here to hold ya through the night. I know we don't know why, we fear how we feel inside. It may seem a little crazy, pretty baby,  but i promise we’re gonna be alright. And if you ask me too I'mma give you the world... I'mma buy a diamond ring for you, I'mma sing for you, I'll do anything for you to see you smile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t62-han-chuck-apres-moi-le-d
avatar
✨ Admin de l'espace ✨
More informations ?
- Sujet : Re: I get so emotional, baby (Chuck)     10.01.18 14:59




i get so emotional, baby.
featuring. byun max

À quand remonte la dernière fois que quelqu’un s’est évanoui à sa simple vu ? Il a beau chercher sa mémoire ne semble pas avoir en réserve une telle expérience. Même à sa sortie de l’armée quand il enflammait les scènes en compagnie d’Andy il n’a jamais eu le droit à une telle réaction.  Ça aurait pourtant pu ajouter une touche au spectacle. Y’a une chose dont il est certain : il sait pas bien comment on doit réagir dans ce genre de situation. Bien évidemment on vient porter secourt à la personne qui en a besoin et puis après ? Après on se demande si on doit être flatté ou si on doit vite s’en aller pour pas qu’un tel événement vienne à se reproduire. Parce que voyez-vous, Chuck il a en aucun cas envie d’être tenu responsable pour un quelconque problème de santé. Bref il fait du Chuck tout craché. Ouais, mais voilà une fois l’événement sous contrôle les deux frères on eu la bonne idée de mettre en place un petit tête à tête. Il peut pas vraiment leur en vouloir. Dans le fond il le sait bien, à leur place il aurait été amusé par la situation et aurait même été le premier à proposer un pareil plan.

Voilà la raison pour laquelle il se retrouve au chevet de la belle qui aimait s’évanouir à sa vue. Il est au moins rassuré par quelque chose, si elle vient à reperdre conscience c’est son lit qu’elle rencontrera et non pas le sol. «  T’as pas à t’excuser, j’crois pas que ce soit le genre de chose qui se contrôle ». Oui il doute fortement du fait qu’elle puisse activer un quelconque dynamisme lui permettant de tomber dans les pommes en un clin d’œil. Puis parce que c’est Chuck il ne peut s’empêcher d’ajouter un c’est plutôt charmant … sérieux le mec faut croire qu’il cherche réellement à avoir des problèmes avec les frères Byun. Mais c’est plus fort que lui il ne peut pas s’empêcher de vouloir titiller un peu la jolie jeune femme que Max est devenue. Puis vient ce moment où il vient remettre en ordre une mèche de ses cheveux avant qu’elle ne lâche un hein qui le fait presque sursauter. Pendant un quart de seconde, il se demande presque s’il ne vient pas de faire une grosse connerie et il se prépare mentalement à administrer ses vagues souvenirs de premier secours qu’on lui a appris à l’armée. Mais non, plutôt que de retrouver les pommes la belle se redresse et lui adresse quelques mots qui lui arrachent un grand sourire. «  Merci ? »  Il l’observe s’éloigner de lui comme s’il était le plus grand danger qu’elle n’est jamais été amenée a rencontré et ça a le don de lui plaire. Il ne sait pas bien pourquoi, mais il est comme charmé par sa gaucherie et son manque d’expérience évident. Puis elle ajoute soudainement toute gênée qu’il ne devrait pas se faire de fausses idées. Un large sourire se dessine sur ses lèvres et il se lève à son tour en l’écoutant ajouter qu’elle aime beaucoup ce qu’il fait. La distance les sépare se réduit et il n’est plus qu’à quelque centimètre d’elle. «  J’aimerais bien te croire, mais la couleur que prennent tes joues te trahit » lâche-t-il en pointant du doigt ses pommettes rosies.  «  Mais merci pour le compliment ». Joueur il finit par s’éloigner un peu et admire les murs de sa chambre réalisant soudainement que c’est la première fois qu’il met les pieds ici. Sur le bureau il voit traîner quelque un de ses albums et réalise encore un peu plus qu’elle est véritablement fan de son travail. «  T’as pas à être stressée ; j’veux dire toi et moi on se connaît non ? » Ou en tout cas ils se connaissaient parce que la petite fille qu’il prenait sur ses épaules semble bien loin. Il finit par se retourner et lui sourit à son tour «  Moi aussi je suis content, vraiment » et pour une fois il pense ce qu’il dit.

gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t676-byun-max-moonlight-dens
avatar
♡ Oppa in the sheets ♡
More informations ?
- Sujet : Re: I get so emotional, baby (Chuck)     11.01.18 22:00


I get so emotional, baby
feat. @Han Chuck
Poseeeh ☾ Merci ? Comment pouvait-il dire merci avec un sourire pareil ? C’était juste… trop éblouissant. Ah~ pitié. Qu’il arrête. Elle allait encore s’évanouir bêtement, comme la belle idiote qu’elle était ; un vraie handicapée des émotions. Pourquoi la vie l’avait fait aussi beau, lui aussi ? D’aussi longtemps qu’elle s’en souvienne, Max avait toujours trouvé ce garçon magnifique. Un mélange merveilleux à observer en secret, le cœur battant. Malgré elle, elle avait toujours eu un faible pour lui… et ses frères le savaient parfaitement. Alors… se retrouver seule avec lui, dans un espace aussi clos… C’était pas cool. Elle allait les tuer plus tard, c’était sûr et certain. En le voyant se rapprocher d’elle rapidement, la belle ne put que reculer faiblement, son postérieur rencontrant alors la commode derrière où ses mains se posèrent pour se soutenir. Il n’était qu’à quelques centimètres d’elle. Il était près. Beaucoup trop près. Et en entendant ces mots soufflés avec cette voix si suave, Max ne put que déglutir difficilement ; ses grands yeux en bille plantés dans les siens. Oh my fuckin' god, Max ! Il était vraiment trop proche… Disait son pauvre cœur tambourinant dans sa poitrine, accompagné par ses joues rouges pivoines qui étaient on ne peut plus d’accord. « C’est… j’ai juste un peu chaud. C’est tout. » Répondit-elle avec un sourire maladroitement mignon, faisant alors mine d’aller couper le chauffage de la pièce qui n’était même pas allumé en réalité. Peu importe. Cette excuse, aussi pitoyable soit-elle, marcherait certainement, non ?

« C’était pas un compliment… enfin si. Enfin… » Ah, elle s’embrouille. Pire, elle bafouille. C’était vraiment n’importe quoi. Vraiment, elle allait se venger de ces fichus frangins ! Ils auraient pu être cool pour le coup et la prévenir de la visite de Chuck chez eux. Elle aurait pu se préparer mentalement à ça… Ou du moins, essayer. N’empêche, elle est vraiment contente de le voir. Hyper gênée et intimidée… mais aussi très heureuse. Max ne se priva pas le dire, d’ailleurs. Le dire à ce garçon plus âgé qui l’avait vu grandir, mine de rien. Elle se souvenait de tous leurs moments ensemble. Il était comme un prince à ses yeux. Lorsque Ho Joo l’embêtait un peu trop, Chuck volait toujours à sa rescousse pour qu’il arrête. Il la faisait rire pour la consoler, la portait sur ses épaules… avait sûrement du faire peur à des gamins pas cool qui la suivaient sur le retour de l’école pour se moquer… Ouais. Han Chuck avait vraiment été un ami super, dans le fond. Un ami qu’elle admirait beaucoup et pour qui elle avait beaucoup de respect. Aussi bien pour son talent pour que la personne qu’il avait été avec elle dans le passé. Sauf que maintenant… le fait qu’elle ait grandi donnait une toute autre ambiance dans leur relation. « T’as sûrement raison… » Répondit-elle avec un petit rire maladroit, choyant adorablement sa chevelure en même temps. Il était content. Cela lui faisait plaisir. « Aich, j’étais tellement pas prête… » Vraiment pas, non. Mais vu qu’il était là, autant profiter de sa présence un maximum, non ? « J’t’en prie, assieds-toi. Je vais essayer de rester calme promis. » L’encourageant à se rassoir sur le lit, elle prit place au sol avec un coussin, comme une japonaise polie et distinguée. « Alors, qu’est ce que tu racontes de beau ? » Cela faisait tellement longtemps qu’elle ne l’avait pas vu. Il devait bien avoir des choses à lui raconter, n'est ce pas? « Tu… tu comptes rester un moment à Busan ? » Elle espérait vraiment que oui… Ce serait juste... trop bien.

joe l'embrouille(c)


@han chuck
Spoiler:
 


" we have no control over and that's what destiny is. "
Now hush little lady, don't you cry, everything's gonna be alright. Oppa's here to hold ya through the night. I know we don't know why, we fear how we feel inside. It may seem a little crazy, pretty baby,  but i promise we’re gonna be alright. And if you ask me too I'mma give you the world... I'mma buy a diamond ring for you, I'mma sing for you, I'll do anything for you to see you smile.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
- Sujet : Re: I get so emotional, baby (Chuck)    


Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codex Chuck Norris a 40k
» Chuck Norris
» Proposition test règles "Baby Face and me" 22/07/2011
» Baby-blabla
» le sauvetage de mon baigneur "Baby" de Convert