la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Byun Ho Boo
Byun Ho Boo
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t3267-byun-ho-boo-tu-ne-conn
More informations ?
Sujet: La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques [Feat Ho Joo]     18.11.18 21:38


La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques
featuring. Byun Ho Joo

On dit que la nuit, c'est pour dormir. Mais la vérité, c'est que la nuit est le terrain de jeu de tous ceux qui ne la craignent pas. Plus que le jour, elle regorge de petits secrets et de sensations. La meilleure ? Le risque, le danger. Et quelle idée serait plus merveilleuse que squatter son université avec son frère jumeau en pleine nuit ?
C'était une nouvelle trouvaille des deux démons Byun. Il fallait dire qu'à force d'être trop sages, on pensait qu'ils étaient malades. Et à vrai dire, toutes les aventures avec Joo manquaient à Boo. Il aimait plus que tout faire des bêtises en compagnie de son jumeau, son double, son meilleur ami... Le temps les avait assagit (surtout Joo en fait), c'était certain qu'ils se tenaient plus à carreau qu'enfant. Mais il était impossible d'imaginer une tenue parfaite. Im-po-ssi-ble. Et les jumeaux avaient donc couvé quelques temps leur prochain sale coup.
Le soir venu, ils s'étaient donc sauvé de la maison familiale, prêts à faire leur petite visite de leur école. C'était étrange, d'y entrer sans envisager de bosser... Et les perspectives de bêtises semblaient limités, vues d'un oeil d'amateur. Mais Ho Boo était tout excité à l'idée de partir à l'aventure avec son jumeau, alors même s'ils renonçaient à mettre le bazar, il serait tout de même satisfait.

- Tu crois que les amphi' sont ouverts ? demanda t-il à Ho Joo, plein d'espoir.

Il adorerait dessiner n'importe quoi sur le tableau d'un amphithéâtre. C'était un de ses nombreux rêves d'universitaire pas assez sérieux pour qu'on le croit à deux doigts d'obtenir son master. Il fallait dire qu'avec son côté teigneux, on le croirait moins malin que Ho Joo... Ce qui était peut-être vrai en fait...

gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Byun Ho Joo
Byun Ho Joo
membre en argent
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1170-byun-ho-joo-wonderboy#
More informations ?
Sujet: Re: La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques [Feat Ho Joo]     26.11.18 19:37


La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques
featuring. @Byun Ho boo

Les jumeaux étaient enfin de retour. Pendant un moment ils s’étaient éloignés, Boo semblait plus distant. Un peu plus sombre que d’habitude, comme si quelque chose le rongeait. Joo avait regardé de loin, sans rien dire. Il n’avait pas su comment aider son frère. Il c’était senti mis à l’écart mais il n’avait jamais osé faire le premier. Mais la situation semblait s’améliorer. Et même si Boo était toujours étrange il revenait doucement vers son frère. Et pendant cette séparation qui lui avait paru interminable Joo avait quelque peu perdu son envie de rendre fou tout le monde autour de lui. Parce que le faire tout seul, sans son meilleur acolyte, ça n’avait plus aucune valeur. Alors quand son jumeau chéri lui a proposé de mettre le bordel dans l’université le roux avait sauté sur l’occasion.
Alors Ho Joo avait tout préparé. Il avait tout mis dans son sac à dos qu’il portait fièrement. Une fois qu’ils étaient entrés dans l’université complètement vide Joo s’était muni d’une bombe de peinture pour en badigeonner les caméras de sécurité, comme ça ils étaient tranquilles. Joo imaginait déjà la tête des profs et du directeur quand ils allaient voir ce que les Byun avaient laissé sur leur passage.

« Oui ça doit être ouvert mais sinon j’ai un trombone ! »

Et oui il est difficile de dire ce qui est le plus choquant : que Joo se promène avec un trombone ou alors qu’il sache ouvrir les portes comme dans les films d’action. Heureusement pour eux les portes étaient ouvertes. Dommages ils n’avaient prévu à ce que les deux petits diables viennent perturber la tranquillité. Alors qu’ils entrent dans le premier amphi Joo regarde son frère avec un sourire un coin, et des étincelles dans le regard. Signe de leur complicité complexe. Que personne ne peut expliquer. Ce lien qui les unis. Qui les rend si fusionnels. Et c’est avec ce sourire que Joo s’avance jusqu’à l’ordinateur placé sur la plateforme. Il sort une clé USB de sa poche pour l’insérer dans l’ordinateur rapidement allumé. Il laisse son frère baptiser le tableau pendant qu’il programme le PC pour que dès qu’il s’allume il lance une vidéo porno. « Regarde moi ça, ils vont se souvenir de nous ça je te le dit ! »

gabi le loup


† just a young man, with a quick fuse. i was uptight, wanna let loose, i was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind


ralentissement jusqu'au 24 novembre  La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques [Feat Ho Joo] 1941498791  
Revenir en haut Aller en bas
Byun Ho Boo
Byun Ho Boo
membre débutant
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t3267-byun-ho-boo-tu-ne-conn
More informations ?
Sujet: Re: La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques [Feat Ho Joo]     26.11.18 21:45


La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques
featuring. Byun Ho Joo
Ho Boo était aussi impatient qu'un gamin de quatre ans la veille de Noël. Il fallait dire que Joo avait tout prévu. Le cerveau du duo ne laissait jamais rien au hasard. Peut-être même que les deux diablotins Byun pourraient faire de redoutables criminels... Mais bon, ils préféraient faire des c*nneries inoffensives tous les deux. Tant que ça pouvait les faire rire, ça allait. Et Boo avait avant tout besoin d'adrénaline. Vivre sa vie à fond était une obsession. Et renouer avec Ho Joo l'empêchait de faire des bêtises graves, et de se retrouver pris dans une bagarre, ou bourré à un bar avec une manipulatrice prête à exploiter son ivresse... Oui, il était toujours vexé de s'être fait prendre ainsi. Surtout de voir sa liberté bridée d'ailleurs, vu qu'il était plus habitué à faire tourner en bourrique plutôt que le contraire. Et puis, parce que sa première fois bourrée serait sûrement sa dernière, vu les résultats.
Il s'interrogea donc sur si les salles étaient ouvertes, soudainement emballé à l'idée de marquer n'importe quoi sur des tableaux. Son jumeau, toujours prévoyant, avait tout de suite répondu :

« Oui ça doit être ouvert mais sinon j’ai un trombone ! »


Ils pénétrèrent donc dans l'université, l'androgyne se sentant immédiatement pousser des ailes. Ils étaient tout puissants ! A eux l'aventure ! Et puis, le personnel semblait bien naïf, étant donné qu'aucune porte n'était fermée pour le moment. Ils avaient pu se faufiler dans le premier amphithéâtre sans que Joo ait à déverrouiller une serrure avec ses talents d'agent secret (ou de maître des trombones). A cet instant, les jumeaux se jettent un regard qui veut tout dire. Les yeux de Joo brillent, Boo sait parfaitement où il veut en venir, et comment ils vont procéder. Il faut croire que d'un regard, ils s'envoient des signaux télépathiques parfois. Cela peut être pratique, mais ce talent sert surtout pour faire toutes les bêtises du monde. Talent jeté par la fenêtre ? Mais non ! Les génies du mal, ça créer des histoires ! Les gens pourront au moins avoir un sujet de conversation entre les cours !
Tandis que Joo se dirige vers l'ordinateur de la salle, Boo sort de son sac quelques feutres pour le tableau, afin de se mettre au travail. Juste histoire de marquer quelques appels au soulèvement sur les coins du tableau, et des "Profitez-bien du spectacle, on passera pas tous les soirs" pour accompagner la petite projection cinématographique orchestrée par son frère. Ah, et bien sûr de vieux dessins d'égéries de dessins-animés pour enfants, pour instaurer le malaise.

« Regarde moi ça, ils vont se souvenir de nous ça je te le dis ! »

Il s'approche donc de son frère et de l'ordinateur, un sourire diabolique se dessinant sur ses lèvres. Vraiment, Joo était le meilleur. Bruns ou roux, son génie ne disparaissait pas. Pour rien au monde Boo ne l'échangerait contre quelqu'un d'autre. C'était son jumeau, son double, son meilleur ami à lui !

- Il y en a qui vont apprécier demain !

Et cela ne faisait que commencer ! Il fallait bien laisser des traces dans les autres salles pour marquer le coup ! Si des débutants se seraient arrêtés à un amphithéâtre, de vrais démons comme les Byun ne s'imposaient pas de limite matérielle... Plutôt temporelles, pour ne pas se faire attraper.
Boo tira donc quelques feuilles de son sac, où étaient marqués des "hors-service".

- On met ça sur les ordinateurs des professeurs ? Je sais aussi comment détraquer les distributeurs de friandises et de boissons, je voulais pas te le dire avant, pour laisser la surprise. Genre, ils pourraient tout recracher au premier gus venu se chercher un soda !

Bah oui, il fallait penser aux estomacs sur pattes aussi. De la nourriture et des boissons gratuits, ça valait le coup !

gabi le loup
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: La nuit n'effraie guère des jumeaux maléfiques [Feat Ho Joo]    
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gobelins de la nuit et squigs (troupeaux et chevaucheurs)
» [HENTAÏ !!!] Nuit ensemble ...
» [Deck joute]Baratheon Garde de Nuit à améliorer
» Nuit 1 : Bienvenue à Moulinsart !
» Gobelins de la nuit