la grosse annonce : Si tu veux tout savoir sur les dernières actualités clique ici ! ♥

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     10.01.19 17:56

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


Pas ces yeux là? Arquant joliment un sourcil, Erin ne peut s’empêcher de faire le contraire de ce qu’il lui demande ; apportant alors encore plus d’ampleur dans sa façon de scruter Jisoo. Son regard ne le lâche pas, le fixe tandis qu’il retire sa veste afin de la rejoindre. Ce n’est pas de la provocation. Elle n’arrive tout simplement pas à résister et son cœur bat un peu plus fort en le sentant se glisser sous la couverture où son corps brulant se cache. Souriant faiblement face à son air bougon, son minois acquiesce ce que Jisoo ordonne dans un soupir. Oui. Promis. Elle restera sage. Ne l’est-elle pas tout le temps, de toute façon ? Et si le kwon se trouve faible, l’anglaise elle en revanche... ne peut que l’admirer avec de douces prunelles brillantes et amoureuses, contrastant avec les traits discrets de son visage. Elle le remercie intérieurement de bien vouloir rester avec elle, de compter dormir à ses cotés. Elle ne demande rien de plus. Si seulement elle n’était pas autant malade... Cela ferait déjà vingt minutes qu’ils s’embrasseraient sans s’arrêter, si ce vilain rhume n’était pas présent. Ça lui manque. Les lèvres de Jisoo lui manquent. Et Erin ne peut que timidement les lorgner, avec tristesse et gourmandise à la fois.

Malgré la fatigue qui l’enveloppe de plus en plus, sa moue se fait curieuse en voyant son doigt levé. Un vœu ? N’importe lequel ? Vraiment ? Réfléchissant sur le coup, Erin se demande bien de ce qu’elle pourrait lui demander... puisqu’elle a déjà tout. Elle l’a, lui. Et ce simple fait suffit à son bonheur. Le ton un peu trop dur et paternaliste de Jisoo la sort de ses pensées et son regard revient s’ancrer dans le sien. Il est mignon. Même quand il joue les sévères. Accueillant son baiser sur le nez sans broncher, ses paupières papillonnent doucement sans qu’elle ne s’arrête de le regarder. Les mots qu’il souffle si près de ses lèvres gonfle son cœur d’amour et serre son ventre de chaleur. “D’accord...” Promet alors la belle louve, en venant fragilement caresser la joue du kwon de ses doigts brulants. Une douce esquisse se dessine sur son visage alors peu à peu, le sommeil la gagne. “J’ai envie que tu m’embrasses” avoue-t-elle après une petite minute de silence. “J’ai envie que tu m’embrasses pendant des heures...” Chuchote-t-elle, alors que ses joues prennent une adorable teinte rosée. “Alors... aide-moi à guérir vite avec tes pouvoirs de génie, que je puisse gouter à tes lèvres.” Implore finalement Erin dans un joli murmure, avant de s’assoupir et sombrer tout près de son petit ami.  

Lorsqu’elle ouvre les yeux, le jour n’est pas encore levé. Pourtant, le matin est déjà là, indiqué sur le réveil posé sur la table de nuit. Bientôt six heures. Il est encore très tôt et pourtant, Erin a si bien dormi qu’elle n’a absolument plus sommeil. La fièvre qui l’avait tué la veille semble avoir totalement disparu... entrainant avec elle le vilain rhume qui l’avait tant fait tousser. Un vrai miracle. Observant alors un Jisoo profondément endormi, la bouche entrouverte contre l’oreiller, l’anglaise ne peut que tendrement sourire. C’est après l’avoir amoureusement admiré pendant de longues minutes qu’elle se décide à se lever sans le réveiller, quittant la chambre à pas de loup. Même si son corps reste encore fragilisé et fatiguée, elle a la force nécessaire pour préparer un super petit déjeuner pour eux quand le kwon se réveillera. Quand c’est fait, elle file prendre à nouveau une douche, avant d’enlever cette odeur de malade sur sa peau. Sortant ensuite de la pièce en se séchant les cheveux à l’aide d’une serviette, c’est changée et requinquée qu’elle s’approche de la grande baie vitrée et allume un feu dans la cheminée. Son regard accroche ensuite le ciel de nuit qui commence à timidement s’éclaircir par-delà la fenêtre. Les couleurs lui font penser à Séoul et au lac. Cela la fait tendrement sourire et battre un peu plus fort son coeur, apaisée et heureuse.



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup



Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     10.01.19 18:44

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


S’il s’était écouté, il n’aurait fait qu’une bouchée d’elle… ou est-ce plutôt tout l’inverse ? A quel moment est-il le plus sincère avec son lui le plus profond, lorsqu’il pense à ses propres désirs, ou lorsqu’il prête bien trop attention au bien être d’Erin pour penser à ses bêtes envies charnelles ? Il n’en sait rien. C’est bien trop doux que de penser à quelqu’un d’autre que soi même… et en ça, il s’offre un cadeau tout autant qu’il lui présente. Erin. Même avec Momo, il n’aura pas été attentif à ce point là. Il veut faire les choses bien.. oui, pour une fois dans sa vie, il ne doute pas de ses intentions. Il est sûr de là où il veut aller, en tout cas en ce qui concerne sa petite amie. Il veut s’occuper d’elle. Il veut lui rendre tout le bonheur qu’elle lui procure rien que par sa seule existence. Il veut qu’elle se sente aimée et en sécurité. Ses propres priorités lui semblent étranges. Il n’a pas besoin d’y penser au final : c’est comme une évidence. Un sentiment qui le prend tout au fond de la poitrine et qui le pousse à vouloir tout mettre en oeuvre pour paver le chemin de sa vie de fleurs. Tant pis si c’est niais, si c’est beaucoup trop proche de tout ce qu’il a toujours détesté… comment peut-il regretter d’enfin sentir un minimum de sens à son existence, de se sentir un peu plus rempli, un peu plus loin du vide ?

Il accueille son voeu avec un sourire et l’observe jusqu’à ce qu’elle s’assoupisse, ainsi que de longues minutes après. En vérité, Jisoo s’endort sans le vouloir, dans sa contemplation. Enfermé dans un sommeil profond, les heures défilent et il ne remarque pas la fuite d’Erin vers la cuisine, le bruit de l’eau, ou le froid sous les couvertures. Il roupille comme un gros bébé. Pourtant au bout d’un moment, il se retourne une énième fois, sûrement d’une intention inconsciente de passer le bras autour d’elle, et son absence à ses côtés finit enfin par provoquer son réveil. Il murmure son nom, encore presque entièrement assoupi, avant de se réveiller doucement. Jisoo se frotte les paupières et se redresse, remarque que le jour commence à peine à se lever et qu’Erin n’est pas dans le lit. “Erin ?” vient-il appeler, trop faiblement pour qu’elle l’entende, en sortant du lit dans un état semi comateux. De pas lourds et peu assurés, il sort dans le salon et aperçoit sa silhouette du côté de la vitre. Pas loin, les bûches crépitent et au lieu de s’approcher directement, le jeune homme s’arrête un moment pour contempler le tableau. La beauté de la scène le touche, et il finit par sortir son portable de sa poche pour prendre un cliché secret, rien que pour lui.

Jisoo glisse son portable dans sa poche à nouveau et finit par s’approcher. En arrivant dans son dos, le jeune homme vient déposer ses grandes mains contre ses yeux. “Devine qui c’est ?” lance-t-il un peu trop amusé par un jeu aussi enfantin “Fais attention à ta réponse.”


Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     10.01.19 22:25

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)

Comme si elle avait déjà deviné sa présence, son corps ne sursaute aucunement en sentant ses mains se poser sur ses yeux. C’est même avec une douce esquisse amusée qu’elle colle son dos contre son torse amoureusement... et redresse un peu la tête. Faire attention à sa réponse ? Tout en gardant ses prunelles cachées entre ses phalanges, Erin remonte un peu plus délicatement son visage. “... Oppa~” Murmure-t-elle simplement d’une voix suave... laissant ses lèvres s’échouer contre la mâchoire du kwon. Sans lui demander son avis, ses menottes vont chercher les siennes afin que sa vue revienne. Seulement elle garde ses phalanges entre les siennes, presque jalousement. Avec une timide sensualité, sa bouche vient déposer de délicats baisers dans une douce gourmandise, sur chacun de ses doigts. “Je crois que je suis guérie.” Annonce-t-elle tout bas, en continuant de manger tendrement son index et son majeur, soupirant agréablement. Pour l’embêter un peu, ses canines viennent attaquer le bout d’un des doigts, félinement, sans lui faire mal. “Un beau génie m’a surement aidé à aller mieux” Son sourire s’agrandit faiblement, sublimant alors de plus en plus son beau visage éclairé par les tous premiers néons de lumières. Finalement, elle daigne enfin se retourner afin de faire face à Jisoo. A son homme.

Son homme rien qu’à elle.

Lentement, son dos vient se coller contre la baie vitrée derrière elle. Ses yeux s’ancrent dans ceux du kwon, tandis que son cœur se gonfle d’amour à la vue de ce visage si magnifique qu’elle aime tant. Dieu. S’il savait à quel point elle peut être folle amoureuse de lui... A quel point c’était de plus en plus difficile de lui résister. Plus le temps passait et plus l’envie d’être physiquement proche de lui se faisait présente, d’une façon merveilleusement irritante. Peut être parce que pendant des mois, son amour pour lui avait été muselé, qu’elle avait désespéré de sentir à nouveau ses lèvres contre les siennes. Et surement aussi à cause de cette tension. Une tension naissante. Charnelle et sensuelle. Cette dernière s’installe naturellement, sans que cela ne soit gênant.

Petit à petit, sans les brusquer.

Libérant ses mains pour qu’il puisse la toucher à sa guise, Erin laisse les siennes s‘accrocher délicatement sur sa chemise noire. Son attention se porte sur les premiers boutons du haut, qui se sont ouverts dans la nuit. Innocemment, elle laisse glisser sa main à travers afin de doucement choyer sa peau, avec fébrilité. Juste un peu, pour sentir cette douceur tannée sous ses doigts... “Tu as bien dormi ?” Questionne-t-elle tout en observant son geste... avant de félinement remonter son regard vers lui pour le scruter... avec puissance et tendresse.



Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup



Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     10.01.19 22:53

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


Il ne s’était attendu à rien… surtout pas à ça. Sous ses doigts, il sent que la température d’Erin s’est normalisée, alors pourquoi lui lancerai-t-elle un tel mot ? Il frissonne et tente de garder sa contenance. Oppa… Un soupir lui échappe face à son baiser et s’il s’il s’était laissé allé, les lèvres de la jeune femme auraient déjà été prisonnière. “Tu crois ?...” répète-t-il en l’observant embrasser ses doigts. Est-ce que ce moment est réel ? N’est-il pas encore assoupi dans sa chambre ? Son ventre s’emplit d’une douce chaleur et de furieux papillons. Il le ressent jusqu’au bout des doigts… à quel point il l’aime. A quel point il veut d’elle. A quel point il craint de la perdre d’un jour à l’autre et combien il prie pour pouvoir rester à ses côtés éternellement. Il n’arrive pas encore à redescendre sur terre.. à se dire que ce qu’il vit là est bien la réalité. Sa réalité. Qu’il n’a pas un demi bonheur illusoire, loin de là. Tout ce qui est ici est bien trop tangible, bien trop réel, et il ne doute pas un seul instant de l’amour d’Erin. Il n’y a qu’à voir comme elle le regarde, là. Il lui suffit de peu. Son corps s’embrase rien qu’à rencontrer ses pupilles sombres, et il vient se mordre la lèvre inférieure pour montrer et calmer tout à la fois une frustration grandissante.

Si elle est réellement guérie de toute façon, à quoi bon être sage ? Il peut jouer à nouveau. Elle semble autant d’humeur que lui à le taquiner, à l’embêter. Pour une fille qui n’a guère d’expérience, de ce qu’il en sait… Erin est décidément bien trop habile dans l’art de le rendre fou avec trois fois rien. Et lorsqu’elle libère ses mains, Jisoo déglutit et s’approche d’elle, laisse le bout de son nez frôler le haut de son crâne. Ses yeux sont baissés sur son visage, et suivent les doigts baladeurs de la Hyun qui viennent lui donner la chair de poule. A sa question, il ne peut se résoudre à prendre la parole et se contente d’acquiescer doucement, silencieusement. Il peine. Le désir qui l’habite l’étouffe et il en aurait eu honte, si Erin avait montré que ça la dérangeait. De tout son corps, il vient se presser contre elle, la coince entre la baie et lui. Sa main vient emprisonner sa mâchoire et son regard vient la transpercer. “Tu as été sage…” finit-il par murmurer en faisant référence à la veille, lorsqu’elle a fini par s’assoupir sans faire d’histoires, malgré son comportement tout sauf innocent. Il relève son menton et vient déposer un baiser sur sa mâchoire, laisse son souffle chaud caresser sa peau. Il espère ne pas la brusquer. Il espère ne pas faire ce qu’il ne faut pas… mais ne se retient pas non plus. Si elle n’est pas d’accord, elle n’aura qu’à le repousser.

Jisoo finit par s’approcher de son visage jusqu’à ce que leurs lèvres se frôlent. Leurs deux souffles se croisent, s’échouent contre les lèvres de l’autre. “Mes lèvres sont donc à toi” finit-il par murmurer d’un ton grave, laissant les vibrations de son timbre venir la chatouiller. “Mon corps est à toi” ajoute-t-il sans fermer les paupières, malgré la distance. Il la fixe, sans venir l’embrasser. “Mon tout est à toi…” chuchote-t-il comme une confidence, “je t’aime tant Erin”.



Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     11.01.19 2:13

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)

Rien que la simple proximité de leurs corps enflamme tout son être de milliers de papillons. Ces derniers virevoltent délicieusement au creux de son ventre, libère une chaleur tangible et jamais ressentie avec un autre que lui. Il suffit d’un rien. Un regard. Un frôlement... Et c’est le monde tout entier qui disparait ; englouti dans les méandres, ne faisant alors exister que ces deux êtres fous d’amour l’un pour l’autre. Erin affronte son regard sans ciller, le dévore des yeux avec tout autant de ferveur que lui avec elle. Jisoo la transperce. Jisoo réveille en elle des sensations interdites en venant écraser doucement son poids contre elle, la coinçant entre la baie vitrée et lui. La belle ne peut refreiner un soupir, lourd de sens, sucré à souhait. Il n’est sûrement question que d’un baiser et pourtant, des images défilent dans son esprit. Son imagination créait d’indécentes situations en secret. Ça y est, ça commence. L’envie d’aller plus loin, de gouter à la peau de l’autre sans ne rien laisser pour compte... de laisser leurs corps parler pour eux et exprimer tout ce qu’ils peuvent ressentir à l’égard de l’autre, de façon grisante. Même sans l’avoir jamais connu auparavant, l’anglaise le ressent sans aucun mal. Cette tension est beaucoup trop forte. Elle hypnotise. Et plutôt que d’en avoir peur, la louve fait preuve d’une étrange assurance. Comme si elle était aussi mature et expérimentée que lui. Aussi tentée de jouer à ce jeu dangereux que lui. Pourquoi être effrayée ? Jamais au grand jamais, elle ne s’en voudrait de partager avec lui de tels moments. Si jouer avec le feu était aussi merveilleux que cela semblait l'être, alors elle s’en brûlerait les doigts sans aucune hésitation, ni le moindre scrupule.

Le laissant emprisonner sa mâchoire entre ses longs doigts, elle frémit sans jamais le perdre du regard. La façon qu’il a de déclamer qu’elle a été sage envoie de savoureux frissons dans son ventre. Papillonnant faiblement des paupières, Erin laisse ses ongles se planter doucement dans la peau du kwon. Son menton se relève sous sa prise délicate et franche à la fois. En sentant le baiser qu’il dépose contre l’os de sa mâchoire, son souffle chaud contre sa peau... elle perd pied. Son corps tremble contre le sien. Elle ferme les yeux un instant, comme si c’était la seule chose pouvant encore la raccrocher à un semblant de raison. Mais face à ce qu’il dit, face à la sensation électrique de leurs lèvres qui se frôlent... “Jisoo...” Susurre-t-elle presque difficilement, la gorge serrée. Son esprit répète chaque mot que sa voix si grave vient de déclamer. A elle. Ses lèvres. Son corps. Son tout. Il est à elle. Aussi émue que frustrée, Erin ouvre à peine les yeux et laisse son nez caresser sensuellement le sien. “Je t’aime encore plus...” Assure-t-elle en venant rencontrer d’avantage son souffle, frôlant à peine le bout de ses lèvres charnues, déglutissant d’envie. Elle essaye de résister. De ne pas céder de suite. De continuer à les torturer tous les deux, de la plus belle façon qui soit. Ce supplice est si doux, si enivrant... “Je te veux” Chaque minute. Chaque seconde de cette foutue vie. Avec lui, cette dernière est bien trop belle, presque irréelle. Laissant sa main se poser délicatement sur l’arrière de sa nuque, l'eurasienne force tendrement Jisoo à venir presser ses lèvres contre les siennes, dans une irritante tendresse. Promptement. Légèrement. Et même si ça reste presque sage, la tension ne peut que grimper encore plus dangereusement. “Je t’appartiens pour toujours...” Chuchote Erin en s’écartant à peine, caressant jalousement le bas de sa chevelure tout en l’agrippant fragilement. Qu’il vienne l’embrasser. Qu’il la dévore avec ses lèvres. Qu’il la tue avec ce cruel, délicieux et magnifique bijou qui lui sert de bouche...


Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup



Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     11.01.19 16:21

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


Il fond. Le bruit de leurs respirations emplit le silence qui s’étend entre les paroles amoureuses qu’ils se déclarent. L’aimer encore plus ? Il ne le pense pas. Se rend-elle compte de ce qu’il ressent à son égard ? Et même s’il ne la croit pas, même s’il n’est pas d’accord… il reste sage lui aussi et ne dit rien pour la contredire. La tension va en grandissant, face à ces deux êtres qui refusent de céder en premier. Des vagues de frissons, tout aussi frustrantes et douloureuses que délicieuses, se propagent au fond de son ventre… et, face à ce qu’elle lui déclame sur le désir qui l’habite, Jisoo retient sa respiration, ferme à demi les paupières. Des frissons viennent emplir son bas ventre et, face à l’érotisme qu’il ressent d’une situation pourtant presque banale, le sang se dépêche d’affluer au niveau de son bassin. Il accueille son baiser avec fébrilité, se retient de ne pas la dévorer immédiatement. Elle s’écarte à nouveau, et malgré lui, un léger grognement lui échappe. Jisoo revient plonger son regard dans le sien, dur, frustré, envieux.

Lorsqu’elle cesse de parler, il se presse un peu plus contre elle, pour ressentir l’intégralité de ses courbes contre son corps et lui laisser tout autant la liberté de sentir à quel point elle le tue d’envie. Il vient attraper ses lèvres et laisse une de ses jambes se loger entre les siennes. Ses doigts se resserrent contre sa mâchoire et il vient la goûter sans retenue. Il enlace ses lèvres entre les siennes, laisse ses dents venir tirer amoureusement sur leur chair, et expire de plaisir contre elle. ça n’avait pas été facile pour lui non plus, d’être si sage la veille… s’en rend-elle compte ? Et sa main descend pour caresser sa hanche, là où il se rappelle avoir aperçu, la veille, un tatouage… et c’est sur ce souvenir qu’il cesse d’un coup de l’embrasser en fronçant les sourcils. “Tu es tatouée ?...” vient-il lui demander en rencontrant son regard. Il embrasse le coin de ses lèvres avant de venir les poser contre son épaule, pensif. Il reste un moment là, silencieux, à déposer des petits baisers contre son cou.

“Erin ?” finit-il par lui dire en se redressant pour venir la regarder. Pour qu’elle ne se tente pas à attraper ses lèvres au passage, il prend gare à mettre une distance suffisante entre leurs deux visages. Penchant la tête sur le côté d’un air adorable, il vient lui accorder un sourire. “J’ai envie d’une douche” lui lance-t-il en venant attraper ses doigts pour jouer avec. La frustrer. La torturer un peu plus. Pourquoi est-ce qu’il doit être le seul à l’avoir vue presque nue ? Il a bien envie de se venger à sa façon. “Tu veux bien me shampouiner les cheveux, dis ?”




Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     14.01.19 21:26

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)

La tension est telle qu’Erin se sent de nouveau fiévreuse. Son corps tremble. Ses jambes sont aussi molles que du coton. Elle est à deux doigts de sombrer dans ses bras, tant sa tête semble soudainement avoir le tournis. Mais quel merveilleux manège que voici...  Si fort, si prenant. Contre le torse de Jisoo, sa poitrine s’emballe. Son cœur bat à la chamade. Non. Il ne peut pas l’aimer plus qu’elle. C’est impossible. Il n’imagine pas tout ce qu’il peut représenter pour elle. Il n’a pas idée de l’intensité de ses sentiments à son égard. Des fois, elle-même se surprend. A se dire qu’avant lui, sa vie toute entière n’avait aucun sens. Sa raison de vivre n’a eu de sens qu’au moment où il est apparu, où son cœur s’est rempli de sentiments. Comme un souffle soudain, une respiration qui avait toujours manqué pour se rendre compte de son existence. Parfois, Erin va même jusqu’à se demander si elle n’est pas tombée amoureuse de lui dès les premières secondes, lorsqu’ils s’étaient croisés dans ce foutu couloir d’immeuble. Elle a l’impression d’être née pour l’aimer. Simplement pour l’aimer. Et dieu ce qu’elle va le faire, l’aimer. L'aimer encore et encore, toujours plus fort...

En sentant Jisoo se presser langoureusement contre elle, la belle souffle de délice et ferme un peu plus ses paupières fébrilement. Ses joues ne peuvent que rosir en attestant malgré elle du désir qu’il éprouve à son égard, son envie masculine se collant contre son bassin. Un bassin qui pulse et qui ne peut que se presser contre lui, même honteusement. Et lorsque le kwon vient enfin capturer ses lèvres, c’est une Erin affamée qui répond à son baiser brûlant ; passant ses lippes entre les siennes avec une ferveur sans égal. Un gémissement aussi doux qu’incontrôlé lui échappe ; mourant contre la pulpe charnue des lèvres de Jisoo... lorsque ce dernier s’ose à glisser une jambe dans les siennes. Son bas-ventre tire. S’enflamme. Elle fronce ses beaux sourcils de plaisir et grogne en sentant ces dents mordre dans sa chair, se venge au centuple en venant le torturer tout autant de ces canines. Elle a envie de le faire saigner, de le marquer amoureusement. L’excitation est telle que les pulsions deviennent plus violentes, plus passionnées encore. Empoignant un peu plus fort ses cheveux courts, Erin fond d’amour et d’envie, se surprend à vouloir bien plus encore. Un frémissement des plus érotiques lui échappe malgré elle, en sentant la main du kwon caresser sa hanche... Encore plus face au ton si sensuel qu’il prend pour murmurer cette si simple question. Tatouée ? Rencontrant son regard un instant, Erin se contente d’hocher la tête, presque sagement. Elle l’accueille contre son épaule et soupire en câlinant amoureusement cette chevelure qu’elle a décoiffé, fermant un moment les yeux.

Son cœur palpite.

Puis, elle se retrouve joliment surprise face à ce qu’il déclame. Une douche ? Lui shampouiner les cheveux ? Maintenant ? Devant cette bouille absolument adorable qu’il lui offre, Erin ne sait pas vraiment comment réagir. Aussi frustrée qu’attendrie, elle réalise peu à peu ce qu’il lui demande et ne peut s’empêcher de rougir un peu plus. “On prend des douches nu généralement...” Marmonne-t-elle sans oser affronter son regard. Cherche-t-il à ce qu’elle le voit nu ? Faisant la moue malgré elle, la belle bougonne en silence, observe simplement les doigts s’amuser les uns avec les autres. “D’accord.” Finit-elle par dire contre toute attente, plantant soudainement ses beaux yeux marrons dans les siens. Elle ne lui laisse pas le temps de réagir et l’entraine aussitôt jusqu’à la salle de bain. “Sauf que tu prendras un bain.” Explique-t-elle en faisant couler l’eau. “Un bain avec de la mousse.” Et pour appuyer ses dires, Erin n’hésite pas à vider tout son savon de façon exagérée. “Pleins, pleins de mousse.” Assure-t-elle adorablement, tout bas.  
Quittant la pièce un instant pour le laisser entrer dans le bain, Erin réapparait timidement lorsque c’est bon, ouvrant à peine la porte. Malgré elle, son regard se pose sur son petit ami. Son cœur s’emballe et son ventre se serre délicieusement, face au spectacle malgré tout sensuel qu’il lui offre en ne montrant que son torse. Déglutissant devant ses muscles et ce piercing au téton qu’elle ne soupçonnait pas, Erin remarque cependant très vite cette cicatrice, en plein milieu de la poitrine. Et elle l’observe alors pendant de longues secondes, comme si le temps était arrêté. Cette dernière l’hypnotise tout aussi tristement qu’amoureusement. “Tu n’as pas froid?” Demande la belle, timidement. A pas de loup, elle se rapproche puis s’agenouille devant lui. “Je peux?” Questionne-t-elle en désignant la cicatrice des yeux. Avec fragilité, ses doigts viennent frôler la marque. Tendrement. Doucement. “Tu es magnifique...” Finit par susurrer Erin en remontant lentement ses prunelles pour les planter dans les siennes. Elle ne résiste pas à se redresser juste un peu. Juste ce qu’il faut pour venir déposer un langoureux baiser contre son cœur, sur la cicatrice. Ensuite, sa bouche remonte avec gourmandise dans son cou... puis finir sa course sur celle de Jisoo. “Je te lave les cheveux, c’est ça...?” Questionne-t-elle tout contre ses lèvres, avec une douce esquisse.


Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup



Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     14.01.19 22:06

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


Les émotions font la danse. Le pourraient-elles avec quelqu’un d’autre ? Il ne pense pas. Pas comme ça. Pas avec une si étonnante facilité, pas avec un naturel si effarant. Ce qu’il vit là est terrain inconnu. Ce qu’il vit là est tout aussi léger qu’effrayant… et comment ne pas craindre de tomber de haut, quand la plus petite de ses attentions provoque en lui d’immenses tourbillons de sensations encore jamais éprouvées ? Il ne la laissera pas partir. Il se le promet… il ne pourra pas la lâcher. Plus jamais. Jisoo ne veut aucunement abandonner cet espoir tangible qu’elle lui transmet du bout des doigts, jamais non plus cette douceur qu’elle lui envoie de son sombre regard. Ce qu’il l’aime. Et même dans des moments tels que ceux-ci, où son visage se pare du sourire des plus joueurs, où rien ne semble prône aux litanies, il entend cette douce mélodie en lui qui, sûrement, représente à ses yeux l’expression la plus pure des sentiments qu’Erin lui inspire.

Il acquiesce. Gentiment. Doucement. Il rit mais est ailleurs. Loin mais ancré au sol. C’est amusé qu’il la laisse la quitter dans cette salle. Il se déshabille, lentement, frissonnant d’imaginer, à chaque vêtement qui vient toucher le carrelage, ses doigts contre sa peau. C’est en poussant un soupir qu’il vient finalement s’immerger dans l’eau, qui, comme prévu, est surmontée d’une mousse impressionnante. Le coeur beaucoup trop joyeux, il s’en empare et joue avec en attendant le retour d’Erin, jusqu’à cesser complètement lorsque la porte s’ouvre. Il lève le regard, vient rencontrer ses yeux, sans se départir de ce sourire, étrangement rêveur et enfantin. Seulement, il remarque bien vite qu’elle n’est pas en train de le regarder, son sourire.

Un instant, une seconde, il prend peur. Cet automatisme. Cette foutue voix qui, à l’intérieur de lui, est persuadée que personne, jamais, ne pourrait regarder ses pires failles avec tendresse. Il ne sait pas comment lire son visage. Son coeur s’emballe et il peine à attendre, le temps qu’elle prenne la parole, qu’elle s’approche de la baignoire. Face à sa question, il ouvre la bouche, en finissant par simplement faire non de la tête, la gorge trop serrée pour produire un seul son. Je peux ?, il ne comprend pas. Ses sourcils se froncent, et il ne répond pas vraiment, ou s’il fait un geste, il ne s’en rend pas compte. Lorsque les doigts d’Erin viennent se poser sur la cicatrice… il sursaute, très légèrement. Que fait-elle ? Et il est tout prêt à lui attraper le poignet, à éviter son regard, honteux, à lui dire que ce n’est pas grave, si elle est dégoûtée…

Ce qu’elle lui annonce pourtant l’empêche de faire le moindre geste. Il lui rend son regard. Surpris. Abasourdi. Quoi ? Il n’y a aucune logique… aucune logique à choisir ce mot pour désigner une chose si répugnante et pourtant.. il ne voit dans son regard aucune malice, aucune malhonnêteté. D’où vient-elle ? Et avant de pouvoir répondre quoi que ce soit, elle vient l’embrasser. Jisoo ferme les paupières, se dit qu’elle doit le sentir, contre ses lèvres, à quel point son coeur bat à la chamade. Arrête Erin. Arrête. Si tu agis comme ça… j’ai peur d’à quel point je pourrai t’aimer. ça ne semble qu’empirer chaque jour

Il expire, longuement, en sentant ses baisers. Lorsque finalement elle lui pose cette question, il rouvre les yeux. “Viens avec moi” murmure-t-il doucement en plongeant ses yeux dans les siens, laissant chaque mot effleurer les lèvres qui sont tout contre les siennes. Il ne regardera rien si elle ne veut pas qu’il regarde. Mais il a juste besoin… “J’ai besoin de t’avoir plus près…” avoue-t-il, sans savoir exactement pourquoi ces mots lui viennent. Sûrement ne sera-t-elle jamais assez près de lui. Il déglutit, vient enserrer sa mâchoire entre ses doigts pour venir l’embrasser. Longuement, presque sans bouger les lèvres. Il tremble contre elle, d’une émotion tout aussi douloureuse qu’ennivrante. “S’il te plaît” achève-t-il de chuchoter en rompant leur baiser. Et pour montrer que ses intentions sont honorables, il se retourne et lui offre la vision de son dos, lui aussi marqué. Mais celle là… sûrement qu’elle s’effacera, au fil du temps, comme celles de son coeur qui, en sa présence, semblent doucement cicatriser.



Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Hyun Erin
Hyun Erin
Beauté mélancolique
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1934-hyun-erin-why-d-you-on
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     14.01.19 23:56

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)

Elle le sent expirer, frissonner contre sa bouche, papillonner ses cils contre sa peau. Elle l’aime. Tellement. Elle ne veut pas lui demander ce qui est arrivé. Il lui en parlera un jour, s’il le souhaite. Tout ce que Jisoo voudra lui dire, Erin l’entendra. Elle le prend comme il est... Tout comme lui la prend tel quel, avec ses propres cicatrices - même invisibles – ainsi que ses peurs et ses ratures. A ses yeux, il est parfait. Même dans sa plus infime imperfection. Avant lui, elle n’était jamais tombée amoureuse de personne. Elle ne s’était jamais aussi intimement liée à qui que ce soit. Timide et fermée comme elle l’est, elle ne se serait jamais crue capable d’être aussi proche de quelqu’un. Et pourtant, avec lui... Erin se sent capable de tout. Absolument tout. Malgré une légère pudeur encore présente, la peur n’existe pas lorsqu’elle est avec lui. Non. La belle anglaise ne craint pas que Jisoo la voit dans sa vulnérabilité, dans son plus simple être. Plus le temps passe et plus l'envie de sceller son âme à la sienne devient féroce. Désolée. Mais je ne peux pas m’arrêter. Je t’aime trop. Tant pis si ça empire chaque jour. Si tu dois te noyer, je coulerai avec toi...

“Viens avec moi.” Ces mots-là... soufflés tout contre ses lèvres, envoient de puissantes décharges dans le ventre de la tendre louve. Sentant son cœur battre à tout rompre, Erin reste figée quelques secondes... sans jamais perdre Jisoo des yeux. La lueur dans son regard est si belle, si prenante... “J’ai besoin de t’avoir plus près…” Déglutissant en même temps que lui, la belle ne peut qu’accueillir les lèvres du kwon contre les siennes avec amour et désir, le souffle court. Comme si elle avait couru des kilomètres sans s’être rendue compte. Si cela l’intimide, elle ne peut que céder en silence, venant simplement choyer la joue du plus âgé en guise d’accord. Elle n’a pas peur que les choses aillent trop loin. Ça n’ira jamais trop loin avec lui. Chaque seconde sera savourée, quelle qu’elle soit. La seule crainte qu’elle puisse éprouver à cet instant, c’est de ne pas être assez à son gout. Assez belle. Aussi belle que Momo. Pensée typiquement féminine et adorablement maladroite, qu’elle garde en secret pour elle. Le fait que Jisoo lui montre son dos l’aide à la mettre en confiance. Touchée par cette profonde marque de respect à son égard, Erin remarque les autres cicatrices dans le dos du kwon. Elle les effleure également, les caresse... avant de céder et commencer à timidement se déshabiller à son tour. Son cœur tambourine dans sa poitrine dévoilée. Tout en étant très pure, la situation est d’un érotisme sans pareil. Quel couple prend un bain, avant même d’avoir couché ensemble ? Ont-ils envie de se torturer un peu plus? Ou bien de simplement savourer innocemment la tendresse de leurs peaux qui se veulent ? Certainement un peu des deux.  

A présent nue, sa peau vampirique joliment sublimée par les néons de la pièce, Erin prend son courage à deux mains et entre doucement dans l’eau, derrière lui. Il lui laisse la place nécessaire pour faire glisser ses jambes douces de part et d’autre de lui et s’assoir dans son dos. Elle n’ose pas se coller contre son dos de suite, se contente de déposer de légers baisers contre sa peau et ses marques. Puis, comme prévu, la belle commence à lui laver les cheveux, après les avoir humidifiés. Ses gestes sont doux, tendres à souhait. Elle passe un long moment à le câliner comme ça, avant de rincer sa chevelure courte de façon prévenante. “Je te lave le dos aussi...?” Propose-t-elle d’elle-même, avec une petite voix. Sans attendre de réponse, elle s’exécute. Ses doigts savonneux filent sur la peau de Jisoo. Très lentement. Avec une pureté sensuelle et irréelle. Sa poitrine se gonfle d’amour et d’envie. L’envie d’être infiniment proche de lui, de le sentir tout contre elle. Alors, sans pouvoir résister et sans même l’avoir rincé, Erin tire doucement sur l’épaule du coréen afin qu’il vienne se coller contre elle. Un soupir lui échappe, face à la sensation si douce et exaltante de son dos contre ses seins nus. Un peau contre peau qui la fait chavirer, qui la grise. Ses cuisses se serrent un peu plus autour de lui. Avec tendresse, ses bras entourent délicatement ses épaules musclées. Il doit le sentir, n’est-ce pas ? A quel point son cœur bat fort... “Merci d’avoir aussi bien veillé sur moi la nuit derrière.” Susurre-t-elle tout bas dans son oreille, sa bouche langoureusement plaquée contre son cartilage. Progressivement, ses lèvres dévirent et descendent, embrassant à nouveau le cou du kwon avec douceur. “Je suis à toi...” Assure-t-elle d‘une voix à peine audible, comme dans le plus interdit et merveilleux des secrets. “...Et tu es à moi.” Et pour affirmer sa douce possessivité, ses canines se plantent tendrement dans sa peau. Afin qu’il n'y trompe pas, qu'il n'ait aucun doute.


Featuring : @kwon jisoo

gabi le loup



Revenir en haut Aller en bas
Kwon Jisoo
Kwon Jisoo
membre en or
Voir le profil de l'utilisateur http://magic-unicorn.forumactif.com/t1404-kwon-jisoo-i-wanna-do-
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin     15.01.19 13:55

you warm my heart ~ Soorin

à Haeundae-gu, immeuble d'Erin
(vêtements)


Jisoo attend. Depuis plus tôt, son coeur ne semble toujours pas avoir pris la décision de vouloir se calmer. S’il continue ainsi, il risque de bondir hors de sa poitrine… mais si la sensation est déroutante, elle l’excite tout autant. Oui. Dire qu’une seule personne, une seule au monde, est capable de lui faire perdre entièrement contrôle de son corps… et de son coeur, tout en même temps. Elle le tue. S’en rend-elle compte ? Peut-être pas. Il est toujours difficile de s’imaginer ce qu’un autre porte en lui, surtout lorsqu’il s’agit de quelque chose nous concernant… mais il essaiera de lui faire comprendre, chaque jour. Malgré lui, ses doigts, pour la deuxième fois depuis des années et uniquement lorsqu’elle est là, crèvent d’envie d’enfoncer les touches blanches d’un piano. Les notes s’emmêlent et trébuchent dans son esprit, et sûrement que s’il y avait eu un instrument ici et maintenant, il lui aurait montré dans les arpèges les tressaillements de son coeur.

Il ne bouge que pour la laisser mettre ses jambes autour de lui. Sans pouvoir s’en empêcher, les paupières fermées, il tente d’imaginer à quoi ressemble son corps, derrière le sien. Ses doigts, contre son crâne et contre son dos, ne cessent de le faire frémir. Son coeur se calme tour à tour grâce à la chaleur du bain, pour repartir de plus belle sans crier gare. Ritardando… accelerando. Jusqu’au soupir.

Il vient se mordre la lèvre, un peu trop fort, en sentant Erin se coller contre lui. Il est tout à la fois ému de la confiance qu’elle lui porte, et frustré d’être mis dans une telle situation. Ne l’a-t-il pas cherché ? Tant pis. Avec elle, même la frustration, aussi douloureuse soit-elle, est divine. Il garde les paupières fermées, tandis que la chaleur de son étreinte l’embaume tout entier. Tout est si doux. Si érotique à la fois. Le souffle qui s’échoue contre son oreille, ses lèvres qu’il sent à peine et qui finalement, viennent s’échouer doucement contre son cou… les mots qu’elle murmure, cette légère morsure qui le rend fou…

Il tourne le visage et attrape sa nuque pour l’attirer à lui. Oui. Je suis à toi lui déclame-t-il de ses lèvres avides qui viennent se presser contre les siennes, et de sa langue qui, au bout d’un moment, vient réclamer son dû en cherchant sa chaleur. Tout son corps s’enflamme à nouveau. Peut-être que c’est encore plus intense.. de concentrer toute son énergie et son désir dans leur baiser. Elle doit bien le ressentir. Tout le contrôle dont il fait preuve en gardant sa main sagement contre sa nuque, en gardant les paupières fermées pour ne pas l’admirer. D’un sens, il se fait à lui même un cadeau. Prendre son temps et se découvrir si lentement...lui semble parer d’une toute autre intensité chaque moment qu’ils partagent ensemble. Il ne se jettera pas sur elle. Il ne gâchera pas tout ce qu’il ressent là à cause d’un corps déchiré par le manque d’elle, l’envie d’elle. Et comme ça…. il l’embrasse longtemps. Jusqu’à ce que ses lèvres lui fassent mal. Jusqu’à ce que l’eau du bain ait refroidie et que la mousse ait à demi disparue. Après tout c’est bien ce qu’elle lui a demandé, non ? De l’embrasser pendant des heures… et quand enfin il s’arrête, le souffle court, il revient à sa place, sans même tenter un coup d’oeil discret. Il expire. Étire ses épaules en arrière, tend les muscles de son dos. Loin du regard d’Erin, il savoure les frissons qui commencent à peine à s’évanouir. “Ne te trompe pas. J’ai envie de te voir” finit-il par murmurer de sa voix grave “J’ai envie de t’admirer… et de te sentir contre moi. Je te désire tant que j’en suffoque.” Il s’arrête un moment avant de reprendre. “Est-ce que tu veux bien m’offrir ça ? Je veux savourer…. je veux savourer tout ce que tu m’offres. Je ne veux pas me presser.”


Featuring : @hyun erin

gabi le loup


❝i'm a ghost, haunting these halls❞ Do you know that I went down to the ground, landed on both my broken-hearted knees. I didn’t even cry ’cause pieces of me had already died.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
More informations ?
Sujet: Re: you warm my heart #soorin    
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 3
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» 2011 - Heart burn (tenue uniquement)
» [Fan-Fiction] BIONICLE: Dive to the Heart
» Bérénice (My Tell-Tale Heart) débarque chez Cérès
» Lonely Heart et Pru de la Convention Tonner 2008
» [Royal Paladin] Broken Heart